Captain Marvel : Voici les trois réalisatrices favorites…

73

captain-marvel-film-infos-actu-news

En juin dernier, The Hollywood Reporter révélait que Niki Caro et Jennifer Kent étaient en lice pour réaliser Captain Marvel (le nom de Brie Larson étant sorti le même jour, la nouvelle est passée relativement inaperçue). Aujourd’hui, le vénérable site américain dévoile la liste des favorites pour le poste tant convoité. Elles recevront bientôt un traitement du film et de la documentation, afin de préparer une présentation détaillée de leur projet. Et les nommés sont…

Lesli Linka Glatter (Homeland, Mad Men, Gilmore Girls), Niki Caro (McFarland, USA pour Disney, L’affaire Josey Aimes avec Charlize Theron et Paï, un drame nommé aux Oscars) et Lorene Scafaria (Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare). Jennifer Kent (Mister Babadook) n’est plus en course. Même chose pour Jennifer Yuh, la réalisatrice de Kung Fu Panda 2 et de plusieurs épisodes de la série animée Spawn. Bien évidemment, rien ne presse. Captain Marvel sort en mars 2019…

marvel-realistrices-captain

Captain Marvel sort aux États-Unis le 8 mars 2019, avec Brie Larson (Carol Danvers/Captain Marvel).

73 COMMENTAIRES

  1. « […] Jennifer Yuh, la réalisatrice de Kung Fu Panda 2 et de plusieurs épisodes de la série animée Spawn. »

    Foncez voir cette série animée si c’est pas encore fait !! (Aussi bien en VO qu’en VF, sachant que la dernière saison n’existe qu’en VO à ma connaissance)

    • Coppola sur un film de super-héros :S C’est ma réalisatrice préférée mais je pense que ce se serait tout bonnement impossible. ^^

      J’ai vu Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare et j’attendais le prochain film de la réalisatrice en espérant une meilleure maîtrise. Je ne vois pas trop ce qu’elle fait sur un film d’action en tout cas, la maîtrise par contre ce serait surtout les producteurs…

  2. Je suis d’accord Sofia Coppola serait un très bon choix pour ce film et pour plein d’autres chez Marvel comme chez Dc comics. À mon avis Niki Caro me semble la plus probable vue son expérience et le fait qu’elle à déjà travaillée avec Disney.

      • Tu veux plutôt dire celle qui fait des bons films ? C’est toujours mieux qu’un studio qui ne fait que des films formatés et qui seront tous oubliés d’ici 10 ans. Par contre Virgin Sucides, on en parle encore. Bizarre.

        • Mouais, et si on regarde la filmo de la Sofia, on constate aussi qu’elle tourne sacrément en rond depuis 10 ans : qui se souvent de son « Marie-Antoinette » ? « Somewhere » ? « The Bling Ring » ?

          Que les seuls films dont on se souvient d’elle remontent à plus de 10 ans, c’est un peu chelou quand même : à part « Virgin Suicide » et « Lost in Translation », vous en connaissez d’autre d’elle ?

          • Marie-Antoinette on s’en souvient beaucoup plus que tu ne le prétends. Certes ça n’a pas la même popularité auprès du public mais c’est quand même aujourd’hui encore très retenu.

          • Un auteur tourne justement toujours autour d’un même thème, raconte les mêmes types d’histoire, même avec d’autres contextes ou style. C’est le propre du terme…
            On peut dire aussi la même chose de Marvel Studios, sauf que c’est Marvel l’Auteur Principal derrière les auteurs réals de passage. Pourquoi pas, ça n’est pas une obligation massive à Hollywood heureusmeent.

          • Moi je les connais mais je les avais quand même oublié, il faut dire qu’après lost in translation et virgin suicides elle fait l’originale mais ses films sont moins que moyens…

          • Beaucoup s’en souviennent hein, faut pas déconner. Puis si la majorité les ont oubliés, ça ne change pas grand chose…

        • Sauf que bcq se pose la question de qui était derrière la caméra….

          Et dans 50 ans on se souviendra des films Marvel, parce qu’ils font partie de l’histoire, comme bon nombres de romans feuilletons de journaux jugé par des gens pedants comme des sous genres a leur epoque.

          • Attends, tu veux dire qu’au vu de ses derniers opus, on se remet en question la paternité de « Virgin Suicides » ? Genre « vu les derniers opus de la miss, on se demande si c’est bien Sofia Coppola qui a réalisé son premier film » ? 😉

          • Euh non dans 50 ans on ne se souviendra pas des films Marvel. La preuve, c’est que plus personne quasiment ne parle d’Iron Man 3, de Thor 2, et ils sont quand même relativement très récents. Le même phénomène se produira avec des Civil War & co.

          • Dans 50 ans on se souviendra des films Marvel mais pas de tous on mettra touts les oeufs dans le même paniers sauf le 1er Avengers peut être.

          • Bien sur que si dans 50 ans et même beaucoup plus on se souviendra des films Marvel.
            C’est la première fois qu’un univers aussi vaste est adapté en Live et qu’en plus de ça c’est réussit.
            C’est la première fois qu’autant de films font partie de ce même univers et son cohérent entre eux.
            C’est la première qu’un même univers réuni plusieurs média différents connecté entre eux (aussi minime soient elles les connexions sont là)

            Marvel est entré dans l’histoire avec son MCU et c’est pas demain qu’on va l’oublier.

          • « C’est la première fois qu’un univers aussi vaste est adapté en Live et qu’en plus de ça c’est réussit. »

            Sauf que non. Ça ne l’est pas. Ce ne sont pas des bons films à part quelques exceptions sympathiques. Et je viens de te le prouver : tout le monde a déjà oublié Iron Man 3 & co. En revanche, les gens parlent encore des Spider-Man de Raimi et de la trilogie TDK comme des grands films. Mieux, on parle encore du premier Superman.

            On s’en fout que le concept soit novateur, il n’est pas réussi et propose des films aseptisés et convenus au possible. Donc ils ne marqueront pas l’histoire.

          • On se souviendra de ces films dans leur globalité, comme pour une série tv… mais pas vraiment de tous ceux qui ont réalisés ces « épisodes », sauf ceux qui auront réussi à exister au delà de leur films Marvel. C’est comme pour Burton et Nolan, starifiés et, par la suite, avec encore plus de pouvoir d’auteur (pas longtemps pour le premier) grâce à leurs Batman, à la fois dans leur style et plutôt satisfaisant dans l’adaptation à leurs époques respectives.
            Jusque là, seul John Favreau semble vraiment se démarquer hors de Marvel… mais pas hors de Disney. Et un peu Shane Black.

          • Tous le monde parle encore de IM 3 et Thor 2, on en a régulièrement la preuve sur ce site, toi y compris à l’instant… Même si c’est souvent pour ne pas en dire du bien, on en parle. C’est mieux que l’indifférence.

          • Codel star wars, James bond ont eu le mm genre de jugement a l’emporte pièce venant de personne ses proclamant pseudo grand conniaiseur de cinéma, pseudo historien, pseudo voyant… Encore mieux Dumas, Stevenson,burrouth, ont subit le mm style de preconision, dans le dessin animée mm chose avec les manga…
            Marvel que ça te plaise ou non fait partie de l’histoire… Il a touché tellement de monde qu’on en parlera d’ici 50 ans… Comme on parle des films qui ont berce notre enfance en les embellissant au passage, ils font partie d’une époque, sont cite dans d’autres films, livres, et un historien te dira que c’est un marqueur …

          • C’est évident qu’on s’en souviendra dans 50ans, ce que Marvel à créer avec le MCU est unique, que certains films soit en dessous ne changera rien au résultat. Que tu le veuille ou non Codel, tu n’y peut rien.

          • @Codel : « Sauf que non. Ça ne l’est pas. Ce ne sont pas des bons films à part quelques exceptions sympathiques. »
            T’es vraiment dans ton monde toi … XD

          • « Jusque là, seul John Favreau semble vraiment se démarquer hors de Marvel… mais pas hors de Disney. Et un peu Shane Black. »

            Exact. Et Joe Johnston bien sûr dans ses anciens films.

            « Tous le monde parle encore de IM 3 et Thor 2, »

            C’est un site de super-héros. Normal. Il y a encore des gens qui parlent de vieux films de merde datant d’avant les années 70 sur les forums. Il y en a encore qui parlent de Supergirl. Quand je parle de l’oubli, je parle de l’histoire, de la majorité. Et dans 50 ans c’est certain, on aura oublié ces films.

            « et un historien te dira que c’est un marqueur … »

            Euh non. L’histoire l’a prouvé de toute façon. On se souvient des bons films, presque jamais des mauvais. Et encore moins quand leur apport au cinéma est de l’ordre du zéro absolu. Vous pouvez vous leurrer autant que vous le voulez, mais c’est un fait.

          • Mais IM 3 et Thor 2 ont été des très gros succès, loin de tes exemples. Et faisant partie d’une intrigue voyant l’un faire sa Iron Légion et l’autre se faire duper par son frère, le tout amenant à d’autres films… on sera obligé de s’en rappeler un peu. Ou plus simplement, d’avoir le coffret intégral en DVD pour les réévaluer sur une autre époque.

      • celle qui fait des films ou il y a pas une explosion tt les 5 min……mais qu’elle nullasse cette realisatrice .
        Il faudrait la femme de micheal bay lol

        Je doute sourtout qu’elle accepte, surement pas sa came, trop talentueuse et independante

      • Un seul film possible pour Sofia Coppola chez Marvel: Black Widow. Où l’ennui de ne plus avoir de contrat d’assassinat devient écrasant.
        L’occasion de retrouver son actrice de Lost in Translation (russe cette fois). Et pourquoi pas KDunst, son autre actrice fétiche, en Yelena Belova, l’autre Veuve (plus méchante) ?

  3. Donc un homme n’a pas le droit de réaliser un film avec comme personnage principal une femme et vice versa ? 😡
    J’aurais bien vu Joss Whedon sur ce projet ^^

    • Entièrement en accord avec toi : BUFFY et ALIAS sont des séries féministes qui ont toutes deux un homme derrière elle. Et pas n’importe qui en plus !
      Je trouve cette démarche assez sexiste de la part des studios ! Le seul point positif est de donnez toutefois des projets à responsabilités à des femmes à Hollywood, ce qui est rarement (jamais ?) le cas.

      • Whedon aurait sûrement fait du super boulot sur ce film ,surtout qu’il voulait l’introduire dans Avengers: age of ultron!! Peut-être un jour le verra t on diriger une série TV Captain Marvel ou un comics…

      • Sexiste ???????mais c’est l’inverse sérieux,hollywwod est sexiste combien de femme réalisatrice…..on peut presque les compter sur les doigts de la main. Au contraire il donne la voie aux femmes pour raconter une histoire de femme,ce que Hollywood ne fait jamais

    • Vous oubliez beaucoup trop vite le dernier Ghostbusters, fait par un homme, avec de l’action et beaucoup de SFX, mais porté par 4 femmes géniales, ce qui est ultra rare au cinéma… Et le meilleur blockbuster de cet Été pour moi, malgré un insuccès injuste.

        • Pourtant (à moins de parler d’un truc personnel le concernant?) le style de Paul Feig semble moins mis en avant ici au milieu de tous ces effets spéciaux et bonnes scènes d’action, du script méta et (dé)constructif, et de ces actrices sous une autres forme de « total décontraction ». Mention spéciale surtout à Kate McKinnon, méga révélation, la seule qui peut de permettre de jouer « à la Bill Murray » (celui des 80’s bien sûi). Et Chris Hemsworth, encore plus kamikaze qu’un Channing Tatum.
          Le seul blockbuster de l’Été qui finit par aller au delà du concept d’origine pour inventer un truc jamais vu (sauf peut-être dans certains des comics et séries animées des Ghostbusters). Oui, il vaut le coup à fond ce film. Rendez leur justice: Appelez-les !! 🙂

  4. @l’homme sans nom: Sans vouloir être vexant ou insultant ni quoi que ce soit de négatif,ton analyse de son registre est un peu légère. Coppola va vraiment chercher dans des thèmes profond avec une réelle réflexion même quand ça n’en à pas toujours l’air. De plus même si ces films ne plaisent pas à tout le monde (comme tout sur cette planète en fait) il faut admettre qu’elle à beaucoup de talent. Et elle choisit plutôt bien ses acteurs donc si elle avait été approché et choisit par le studio on aurait pu avoir un casting très intéressant en plus de Brie Larson mais je suis sûr qu’il le sera de toute façons.

    • En tout cas, personne ici dans les coms ne l’accuse de n’être que la fille de son père hyper célèbre. C’est bien une preuve qu’elle s’est fait un nom par elle-même, sans ombre tenace derrière elle (même si le sieur Francis n’a plus fait de films marquants depuis des années, il reste culte).

      • Elle a du talent c’est sur mais quoi qu’il en soit on sait que la gloire engendre la gloire, elle s’est fait une place grâce à son nom et pas 100% à son talent. Bon c’est moins flagrant que Léa Seydoux mais on ne peut pas dire qu’elle se soit fait son trou toute seule. Comme plein d’autre d’ailleurs hein ça n’enlève rien à leur talent

        • Les parents de Léa Seydoux ne sont ni acteurs ni réalisateurs… Pour le seul grand public, elle reste physiquement plus connue qu’eux quoi qu’il arrive (qui s’intéressent aux producteurs et patrons dans le public?), et encore plus aux USA où elle tourne aussi.

          • c’est pas du tout ce que je dis, je dis que c’est grâce à son nom qu’elle a été LANCEE. Elle s’est fait une place grâce à son nom. se faire une place = rentrer dans le business donc pour Léa Seydoux = Merci papa maman. Faut lire comme il faut avant de réagir Flo 🙂

          • Et moi je parle du grand public (et on rajoute aussi la critique en passant), ceux qui permettent en venant la voir et l’apprécier qu’elle continue dans le métier. Ce qui semble bien être le cas. Il fallait bien lire chez moi aussi d’abord. 😉
            Après, les preuves que « Merci papa maman » à tout, je les ai pas. Sa photogénie qui la ferait tourner même si elle ne venait de nulle-part, je la trouve assez visible par contre.

          • Photogénie, après, tout est subjectif. Moi elle me fait penser à un poisson, et son talent je l’ai jamais vraiment vu à vrai dire.
            Puis bon ton commentaire était HS par rapport au mien quoi qu’il en soit on parlait du fait qu’elle s’est fait une place de par ses relations par qui elle est arrivée dans le milieu. Après tu adores contredire donc je t’en veux pas, je suis un peu pareil

          • Un poisson avec un tel corps (oui, il n’y a pas que le visage qui peut agraéblement jouer au cinéma) ? 🙂
            Et puis c’est normal de contre-dire quand on ne précise pas si elle doit vraiment tout à ses relations… ni si c’est une mauvaise chose pour autant, comme pour certains acteurs très révérés ayant voulu faire comme leurs parents travaillant dans le milieu (souvent dans le travail, ça peut être aussi une « affaire familiale »).
            Plus simplement, elle n’a volé la place d’aucune actrice dans sa catégorie, sinon ce serait bien dommage.

    • Bling Ring et Marie Antoinette vont chercher dans des thèmes profonds… Lire un truc comme ça si tôt ça me donne envie de retourner me coucher.
      Ses 2 premiers films étaient profonds et intimistes, après TRES HONNETEMENT je ne vois pas comment on peut dire que des films comme Bling Ring sont des films profonds

      • Quand on analyse bien ces films on peut toujours trouver un raisonnement très intéressant et un thème que l’on ne perçoit pas toujours à un visionnage cinéma. Pour l’avoir visionner près d’une vingtaine de fois pour un cours je peux te dire que je le connais pas mal et honnêtement on ne peux plus louper la critique de la société de l’époque,la réflexion sur la place des femmes à la coure comme aujourd’hui. Derrière the bling rinf peut se cacher une étude de l’adolescence et de l’entrée dans le monde adulte,la recherche d’une place dans ce monde. Le fait que les personnages soit obsédés par le people et qu’ils dévalisent des stars peut montrer que les gens s’identifie beaucoup trop à de fausses idoles. Bon après c’est surtout adapté d’une histoire vrai donc c’est plus compliqué de trouver des thèmes et de prouver leurs présences au seing du film,donc ce ne sont que des hypothèses.

        • Ah oui après attention je dis pas qu’il n’y a pas de message ni que le film est nul, mais de là à parler de profondeur je trouve que c’est un peu trop poussé pour un film avec un message aussi banal. Le film est cool, le message c’est du réchauffé de réchauffé 🙂 (de MON point de vue)

    • La vraie question qu’il faut se poser est plutôt : est-ce que Sofia Coppola (dont j’aime bien certains films mais qui est loin d’égaler son génie de père) accepterait de bosser pour Marvel Studios?

      Perso, cela m’étonnerait. Elle ne serait pas assez flexible et libre artistiquement.

      Marvel est une machine bien huilée mais qui laisse peu de place aux réalisateurs. Le vrai pouvoir appartient comme dans une série TV au « showrunner » Feige.

      DC est plus ambitieuse à ce niveau là en allant chercher des gens comme Snyder, Ayer ou Affleck (réalisateur oscarisé) pour réaliser le prochain Batman. Le problème c’est que la Warner se tire une balle, voire un boulet, dans le pied en sabordant leurs films en salle de montage.

      • Ambitieux en allant cherchez Snyder ou Ayer?
        Regarde bien leur filmographie il n’ont jamais rien fait d’extraordinaire.
        À part Affleck je ne vois pas quel réal me fait vraiment rêvé dans le futur du DCEU.

        • Pour Snyder c’est faux, j’ai beau avoir détester son BvS, il à une vrais patte visuel et à fait des films très novateur, 300 et Dawn of the dead sont de bons exemple.
          Pour Ayer j’acquiesce, pour avoir vu l »intégralité de son œuvre cette semaine (me manquait Sabotage), il n’a rien d’exceptionnel si ce n’est une trop grande gouaille ….

          • ayer une grande gouaille mais qui c’est comporté comme la femme de El diablo avec les producteurs, le vrai punk dans tout ça c’est  » Josh Trank »…

            pour Snyder, son problème c’est qu’il impose son (ou celui de son équipe) visuel aux autres réals pour un univers qui est très diverse, Dc est plus pulp que Marvel, c’est son essence. l’anime qui lui correspond le mieux c’est  » Justice League: The New Frontier »

  5. @raph: Je pense que c’est surtout une histoire de tendance pour les studios comme pour Wonder Woman. Mais après il y a peut-être l’idée que une femme peut, peut-être mieux comprendre un personnage féminin? Aussi cela peut faire écho au dernières séries en dates sur le personnage qui ont étés et le sont encore,scénarisé par une femme.

    • C’est surtout qu’à l’instar d’Hillary, les réalisatrices poussent toutes au portillon bien plus fort qu’avant, ont du grand talent à montrer et sont écoutées… grâce aussi à celles qui sont elles-mêmes arrivées à de hauts postes clés et ne jouent plus la discrétion (Amy Pascal, Kathleen Kennedy…). De quoi ne plus se contenter à chaque fois des seules Kathryn Bigelow ou autres rares noms qui reviennent à chaques fois pour ces films un peu plus gros que la moyenne.

  6. Y a que moi qui ai pensé en regardant les photos des réalisatrices qu’on dirait la même nana mais à des âges différents ? …mais bon je suis pas très frais , alors je comprend si y a que moi !! 🙂 🙂 🙂

  7. Je dirais Lorene Scafaria. Un seul film à son actif, scénariste du très culte Une nuit à New York… de la jeunesse et du potentiel un peu plus « contrôlable » pour Marvel ?
    Il reste que « Elles recevront bientôt un traitement du film et de la documentation, afin de préparer une présentation détaillée de leur projet. » Ce qui est enfin une bonne chose à préciser sur la méthode de recrutement: ce sont les réals qui sont libres au départ de travailler là-dessus avec les limites claires imposées, mais pouvant surement être « poussées » s’il y a bonnes idées… sachant que les origines de Carol vont être réécrites pour ne pas sonner d’emblée comme du Green Lantern bis. Ce qui est très fair-play de la part de Marvel alors que DC/Warner prépare le retour des Lantern au cinéma… enfin, jusqu’à ce qu’on ait un jour un film avec Nova, mais jusque là, c’est pas demain la veille. 🙂

  8. Whedon a largement prouvé qu’un homme pouvait superbement mettre en valeur une héroïne mais l’avantage ce politiquement correct c’est qu’au moins d’autres talents sont mis en avant en plus de leur féminité.

    • Affligeant ?? Non !

      Légitime , oui ! Les gens se demande juste pourquoi un film qui traite d’une héroïne doit absolument être fait par une femme ou qu’un film avec un super héro noir doit être fait par un noir etc etc …
      quel est l’intérêt ?? Se dire que la personne va être plus à même de respecter l’univers ?? Ce n’est pas forcément vrai…pour moi (et beaucoup d’autres ) c’est juste de la pub , un coup de com’ un peu hypocrite pour dire « regardez on est sur la bonne route !! »

      • pour répondre c’est juste culturel, c’est leur façon à eux d’imposer équité et la diversité es ce la bonne formule je ne sais pas, es que nous avons la bonne formule ça reste à démontrer, ça devrait etre naturel apparemment mais c’est pas le cas… ça a au moins le mérite d’être une solution, mm si c’est forcé… on peut trouver ça hypocrite, ça le serait si la réalité était autre …

      • +1 Dark

        Il faut choisir un real suivant son talent
        Et non suivant ces critères phisyques qui correspondent au hero traité 😐

        Heureusement dans le paysage des SH il y a quelques exceptions

        Le futur film Flash par exemple

      • D’un autre côté je ne vois pas les gens râler face au nombre incalculable de films parlant de blancs et réalisés par des blancs, ou de films parlant d’hommes et réalisés par des hommes. C’est même la norme à vrai dire, et ça semble déranger beaucoup moins de monde…

LAISSER UN COMMENTAIRE