Suicide Squad : Le box office mondial… 103.1 millions de dollars ce week-end !

158

suicide-squad-film-avis-critique-guide-comics-actu-news

Les chiffres définitifs… 43.5 millions de dollars aux États-Unis (-67.4% ; total : 222.6 millions) et 59.6 millions de dollars à l’international (total : 243.4 millions). Ce qui nous donne au niveau mondial un week-end à 103.1 millions de dollars (total : 466 millions) !

———————————————————–

Ce week-end, Suicide Squad a récolté 43.8 millions de dollars sur le sol américain (total : 222.9 millions). La super-équipe chute ainsi de 67.3% par rapport à ses trois premiers jours. C’est mauvais bien sûr… mais ce n’est pas catastrophique. A la différence de Batman v Superman : L’aube de la justice (51.3 millions, -69.1%), Suicide Squad peut compter sur des lundis-mardis-mercredis-jeudis solides, grâce aux vacances. A titre de comparaison : Les Gardiens de la Galaxie (42.1 millions, -40.4%), Deadpool (56.5 millions, -57.4%), Captain America : Civil War (72.6 millions, -59.5%), Man of Steel (41.3 millions, -64.6%), X-Men : Apocalypse (22.8 millions, -65.3%) et Les 4 Fantastiques (8.2 millions, -68.2%).

drop-box-office-suicide-squad

[En terme de box office, l’Univers Cinématographique DC Comics ressemble de plus en plus aux sagas Harry Potter et Twilight : un démarrage incroyable… mais un maintien inexistant. Cela ne fait pas vraiment rêver, mais il faut faire avec. Reste à savoir si ce modèle sera viable sur le long terme.]

Dans ce contexte, le blockbuster de David Ayer peut espérer dépasser sur le fil Man of Steel (291 millions). Une très belle opération ! Signalons que le week-end a été plus disputé que prévu avec le succès de Sausage Party (33.6 millions) et le timide décollage de Peter et Elliott le dragon (21.5 millions). Mais au final, rien d’insurmontable car… comme en mars dernier, les studios concurrents ont joué la prudence face à cet Univers Cinématographique DC Comics qui n’avait pas encore été mis à l’épreuve. Il n’en sera pas de même l’année prochaine !

A l’international, toujours plombé par l’absence de sortie chinoise, Suicide Squad a amassé 58.7 millions de dollars (total : 242.5 millions ; total monde : 465.4 millions). Le film est sorti dans tous les territoires importants, à l’exception de l’Allemagne (18 août) et du Japon (10 septembre). On peut donc espérer une fin de carrière à 625 millions de dollars environ. C’est un poil décevant – Harley Quinn + le Joker + Will Smith + Batman + 3D – par rapport aux scores réalisés par Man of Steel (668 millions), Les Gardiens de la Galaxie (773.3 millions) et Deadpool (782.6 millions) ; mais n’oublions pas que Warner Bros. Entertainment peut compter sur l’énorme succès des produits dérivés ! #HotTopic

tableaudd

[Chiffres internationaux des blockbusters super-héroïques sortis en 2016.]

Suicide Squad de David Ayer est sorti en France le 3 août 2016, avec Joel Kinnaman (Rick Flag), Will Smith (Deadshot), Margot Robbie (Harley Quinn), Jai Courtney (Boomerang), Cara Delevingne (l’Enchanteresse), Jay Hernandez (El Diablo), Adewale Akinnuoye-Agbaje (Killer Croc), Karen Fukuhara (Katana), Adam Beach (Slipknot), Viola Davis (Amanda Waller) et Jared Leto (le Joker).

158 COMMENTAIRES

  1. xxx milions dans le troisième paragraphe !

    [EDIT LTH : Les chiffres internationaux ne sont pas encore dispos.]

    Mea culpa, j’ai cru que c’était un oubli de bouchage de trou après le copié/collé d’un article déjà préparé en avance. 🙂

  2. Mouai … Je ne suis pas convaincu par l’optimisme du boss. Warner ne peut pas être satisfait de ce film ! Le seul de rentabilité étant proche de 900 millions $, ils vont gagner une somme assez dérisoire pour un aussi gros blockbuster …

    • Le seuil de rentabiltié est à 600 selon Forbes :

      “Well, first of all I can tell you that these $800 million “break-even point” claims floating around are false. The film needs to do about $600 million in global ticket sales to cover the shooting budget (including reshoots) plus marketing costs, since the studio will only get about half of the box office receipts to cover the combined costs that total roughly $300 million. ”
      http://www.forbes.com/sites/markhughes/2016/08/12/suicide-squad-dominates-despite-medias-gloom-and-doom/#75b2a3716f4e

          • Même à 600 millions, c’est pas la joie. Pas une catastrophe mais pas un succès … On verra si Justice Leage arrive à dépasser le milliard, mais je n’y crois pas …

          • On prend une rumeur et on en fait une vérité.
            Ce que je comprends pas c’est les sites qui on repris cela sans nuancer.
            600 millions paraît plus logique.
            Par contre ça m’a fait rire la comparaison Harley + joker + Smith + batman vs man of Steel.
            Harley est une quasi inconnue, le joker et batman sont là 20 min max à 2. Et Will Smith, ce n’est plus l’acteur bankable que l’on a connu.

          • Et surtout la 3D. 😨
            Comme elle est imposée dans mon ciné, je boycotte. Ras le bol des 3D qui ne servent qu’à apporter de l’argent.

    • et peu importe … l’univers DCEU est jeune, Suicide squad est une formation totalement méconnue du grand public à l’instar des Gardiens de la Galaxie qui bénéficiaient d’un univers riche de 9 films (et non 2) même s’il n’y avait pas réellement de connexions au final, les produits dérivés (et les bluray) vont aider à combler le manque à gagner et le contexte laisse de moins en moins d’espace pour percer.
      Au pire, Warner va cesser d’envisager un Suicide squad 2 ou un film solo Harley Quinn rapidement au bénéfice d’un second Man of steel comme le laissaient entendre de récentes rumeurs.
      Mais de toute manière, sauf gros gros bides, Warner n’a que deux options : s’imposer face aux MCU (avec des forceps) par le biais de cet univers super-héroïque moins (familialement) universel que son concurrent ou abandonner et tout miser sur les animaux fantastiques de JKR.
      La marge de manœuvre étant donc limitées, et WW et JL en route, si un plan de démantèlement devait vraiment être envisagé, il ne serait pas la conséquence directe et brutale des résultats de Suicide Squad.
      Le seul regret, c’est que Warner après l’exploit de Deapool et un battage médiatique de grande envergure espérait peut-être bien mieux, mais vu que ce ne semble pas être le cas, ça ne signifie pas pour autant que le DCEU vit une pure débâcle fasse au tout puissant MCU. Pas encore.
      Pour faire un parallèle (vaseux ?), en matière de comics, DC n’a pas souvent été leader devant Marvel et ce n’est pas pour autant, que DC a cessé de faire des comics il y a des années de cela….

      • Les enjeux ne sont pas les mêmes qu’en matière de comics, c’est pas la même échelle.
        Mais sans forcément parler de DC. Ca fait déjà quelques années que la Warner patine sérieusement en matière de box office et connait un nombre important de débâcles monétaires et critiques. Il y a même pas mal de gronde au sein même de la maison. Donc enchainer 2 déceptions (fin, je garde raison gardé tant qu’on à pas les chiffres définitifs pour Suicide Squad) d’affilé pour le DCU, sur 3. On va dire que ça n’arrange rien.

        • “Les enjeux ne sont pas les mêmes qu’en matière de comics, c’est pas la même échelle.” d’où le qualificatif de vaseux pour parallèle.
          Ces deux dernières années, Warner a occupé la troisième place du palmarès des studios alors qu’elle était première en 2013. C’est ce qu’elle se reproche.
          Buena Vista est à la seconde place ces trois dernières années et risque de parvenir à passer première cette année.
          Quant à Man of steel, on ne peut pas le qualifier de succès et figure parmi les déceptions au BO pour le studio.
          Pourtant (et contrairement à la douloureuse expérience Green Lantern) cette fois, Warner a persisté…

        • C’est pas la même échelle effectivement mais il n’a pas tort: Warner/DC n’a pas besoin de passer devant le MCU. S’ils réussissent à rentabiliser leur univers partagé ce sera suffisant.

          • Contrairement au MCU, la Warner multiplie les films et les genres. La “bataille” a lieu entre Warner Bros et Buena Vista et si demain des films du DCEU se hissaient au milliard, le trésor de guerre des D.A Disney “fausserait” encore la compétition.

    • Je ne sais vraiment pas d’ou vous sortez vos chiffres, faut arrêter de croire tout ce que l’on lit dans les forums et la presse a scandale.
      Le budget du film est de 175M$ + promo, le seul de rentabilité c’est a quelque chose prés le double, donc entre 350 et 400M$… et c’est déjà atteint.
      Le film est un succès pour la Warner, un succès mitigé car en deçà des espérances mais un succès quand même.

        • Plus de 25 millions pour de la promo, ça me parait déja exorbitant.
          Même pour la promo d’un produit Apple ça me parait gros, alors pour un film.
          Ils en font quoi de cette argent, ils achètent une voiture de luxe a chaque entreprise qui diffuse le film ?
          J’exagère, bien sur mais dans l’idée, c’est presque ça.
          Que cela coûte des milliers de dollars pour un film a faible budget, je veux bien et que cela atteigne quelques millions pour un blockbuster, je comprend également.
          Mais ça ne peut pas dépasser les 50/100M$, c’est à peine croyable.
          Tous les films, même les plus gros “succès” seraient déficitaires dans ce cas-la…
          J’ai du mal a comprendre.

          • C’est pourtant la réalité.

            Budget marketing de Batman v Superman : 150/160m$.
            http://www.hollywoodreporter.com/news/batman-v-superman-inside-warner-878208

            Budget marketing de Man of Steel : 150m$.
            http://variety.com/2013/film/news/warner-bros-sets-bar-high-for-latest-and-priciest-incarnation-of-superman-1200493334/

            Suicide Squad ne doit pas être loin, la promo – particulièrement efficace – a été très offensive.

            Payer la diffusion des bandes annonces, spots TV, affiches dans le monde entier ; organiser divers événements ; les salaires de tout ce petit monde, etc… ça monte vite !

          • Au temps pour moi. Merci pour ces précisions.

            Mais je vous accorde que c’est quand même surprenant, rien que le fait de savoir qu’un budget marketing soit égal ou supérieur au budget moyen d’un blockbuster est une information déconcertante.

  3. Avant que quelqu’un ne pose la question concernant le tableau : oui, les chiffres ne s’additionnent pas correctement.

    Jeudi, la Warner annonçait 191.5m$.
    Dimanche, la Warner annonce 242.5m$. Donc une différence de 51m$. Sauf qu’ils annoncent dans le même temps un week-end de 58.7m$. Le tableau reflète donc le total annoncé (qui est juste), mais pas le week-end annoncé (qui est gonflé, sans doute en comptant des recettes de la semaine).

  4. En mm temps si la doublure du pays etranger pour harley quinn est aussi mal choisis que celle du doublage français(mode gamine de 10 ans qui double des dessins animes disney) je comprends que ca marche pas fort..

    Nana c est pas un troll mais un petit constat decevant..

    • Cette doubleuse à vraiment un ton de voix spéciale. Mais elle a du talent c’est incontestable. Sauf qu’elle est faite comme tu dis pour des DA, d’ailleurs elle est géniale en Vaneloppe dans les Mondes de Ralph !
      C’est aussi la voix off de Disney Channel …

  5. Ils peuvent faire du pognons en forçant les séances en 3D… Chez moi sur Bordeaux, par exemple, les trois ciné ou j’ai mes habitudes, aucun ne proposait de séances 2D. Je trouve ça salop de leurs part !! Forcement les gens qui tenaient absolument à le voir ont du se rabattre sur cette 3D et donc dépenser plus d’argent. Pour ma part j’ai pas encore décidé de le voir…

  6. La vraie question concernant SUICIDE SQUAD est la même que celle pour BATMAN V. SUPERMAN et sa version Ultimate : Où se situe la prise de décision finale ?
    On peut quand même se demander comment la Warner a pu reproduire deux fois la même erreur ! On a l’impression que le studio n’assume pas totalement le côté plus adulte / sombre des films vis à vis de Marvel. Et il devrait faire attention car, du côté de la concurrence, on ne peut pas dire que CIVIL WAR soit un film pour 8/10 ans…

    • Ben la prise de décision finale n’a rien d’artistique si c’est ta question.

      C’est un compromis entre ce que rend le réalisateur déjà fortement cornaqué par la prod et l’équipe marketing tout au long du processus de réalisation du film – avec les retours des différents panels, les projections tests, etc – et les objectifs de rentabilité du studio qui eux sont projetés sur plusieurs années.

      Sachant que plus le budget du film est gros plus l’objectif est de toucher la cible la plus large possible. Et là chez Warner on est dans une échelle de budget comparable à la concurrence directe, voire plus importante pour fournir des films encore plus spectaculaires histoire de rattraper le train Marvel Studio qui est déjà lancé à pleine vitesse.

      Même chose pour la promo qui se doit d’être un vrai matraquage pour imposer la marque dans l’esprit du public là où Marvel Studio peut compter sur une marque déjà bien installée grâce à ses nombreux films.

      Moi, je crois qu’on assiste à un combat au finish entre Disney et sa filiale Marvel Studio et la Warner avec DC. Les sommes sont tellement colossales que les deux Majors sont obligés de se projeter des années en avant, ne serait-ce que pour réserver les écrans de par le monde qui eux sont limités en nombre.

      Dans ces conditions je vois mal comment Warner pourrait arrêter la machine sans perdre encore plus d’argent.

      Non, la seule solution pour eux à mon sens c’est de continuer la fuite en avant en espérant le méga succés critique et au box office. Peut-être avec Wonder Woman.

      • Sauf que Disney à bien plus d’atouts pour vendre sa marque : excellente connaissance du marketing, des produits dérivés, des filiales pour faire la promo de la marque (les parcs, ABC). Et surtout ils interviennent sur les films sans détruire le travail d’un réalisateur … Oui ils ont mis des bâtons dans les roues de Whedon mais le résultat tient la route …

        • Je suis d’accord avec toi. Mais Warner ce n’est pas le premier venu non plus. Je crois qu’ils ont quelques problèmes qu’ils sont en train de régler dans l’équipe de direction.

          Il ne faut pas oublier que Disney a fait quelques bides retentissants aussi. Le dernier en date qui a mis le studio à mal est John Carter, un film de très bonne facture vendu n’importe comment et qui a fait un vrai flop – et qui est devenu culte 🙂

          • Disney s’est constitué un véritable empire avec les rachat de Pixar, Marvel et Lucasfilm. Cette année touts ses labels ont déjà dépassé le milliard ou s’en approchent : Marvel avec Civil War (1,14 milliards), Lucasfilm avec Star Wars 7 (plus de 2 milliards), Walt Disney Animation Studios avec Zootopie (un peu plus de 1 milliards), Walt Disney Studios avec Le livre de la jungle (plus de 900 millions), Pixar avec Le monde de Dory (déjà plus de 800 millions). Et il leur reste Doctor Strange, Vaiana et Rogue One.
            Les studios se mènent une guerre au box office, et Disney avec relativement peu de films comparé a la concurrence, les exploses … Disney c’est 9 des 20 plus gros succès du cinéma, tout des films d’après 2010 …

          • Patte ou pas, le fait qu’il est parti pour “divergences artistiques”, non? Je crois qu’on sait tous ce que ça veut dire. ^^

          • choose a side… bah du côté de Marvel Studio Ant man ne devait pas être un stand alone + Edgard Wright peut importe son talent aurait dû se magner a faire son film 😉

            http://www.geekzone.fr/2016/03/03/saga-marvel-studios-16eme-partie-ant-man-mini-heros-maxi-prise-de-tete/

          • Voilà, c’est facile de toujours tout mettre sur le dos du méchant studios, mais au final les tords sont généralement partagés.

          • Chocasse, je t’invite à relire mon message initial qui était à l’origine une réponse à Toon98. Je n’ai jamais parlé de gentil ou de méchant. Lui disait que Marvel/Disney ne met pas de bâtons dans les roues de ses réalisateurs. Or si Wright est parti c’est bien qu’il n’a pas pu faire ce qu’il voulait, à raison ou à tort. Donc voilà, comme tout studio Marvel/Disney a son cahier des charges et n’hésite pas à l’imposer. C’est normal.

          • Allons, quand ai-je jugé Antman? ^^ Tout ce que j’ai dit c’est que les studios étaient bien intervenu sur le travail de Wright. Pas la peine de voir le film pour le comprendre, le simple fait qu’il soit parti pour “divergences artistiques” en dit long sur le sujet. Et puisque cette intervention ne lui a pas plu, il est évident qu’ils ont entaché son travail et sa vision – à son humble avis en tout cas. 😉

          • Exact Archer05.
            Edgar Wright est un bon exemple, il s’est fait virer comme un malpropre pour “divergences artistiques” alors qu’il portait le projet depuis des années.
            Son yes-man remplaçant a bien sur pomper bon nombre de ses idées et a même refait a l’identique la scène d’action que Wright avait imaginé pour la projection test mais au final, il a fait un boulot correct, du coup c’est moins catastrophique que ça aurait du.
            Le film se tient et a pas trop fait parler de lui, même si le principe est dégueulasse.

            Mais c’est clair, les studios sont tous les mêmes, aucun ne donne plus de liberté a un réalisateur qu’un autre. Chacun a eu son lot de bravoure et son lot de crasse.

          • Mouai, pourtant si tu avait vu le film, tu aurait constaté que la patte de Wright est indiscutablement présente. Et que les seules raisons de son départ sont essentiellement du à la connectivité avec les autres films et quelques scène introduisant des protagonistes d’autres films. Ça et le fait qu’il voulait encore retardé le film. Wright n’avait simplement pas conscience dans quel machine il s’embarquait, lui qui est habitués à ses petites productions.
            C’est pour ça “« Et surtout ils interviennent sur les films sans détruire le travail d’un réalisateur … »

            Hum… Edgar Wright? 😛”
            Sans voir vu le film ? Pas vraiment, tu aurait pu le constater. Surtout qu’il est rester scénariste et producteur du film.

            EDIT: La réponse vaut aussi pour Jango

          • @ Chocasse Je vois pas en quoi il a “juger” le film. E Wright c’est barré pour divergences artistiques c’est un fait… Pas besoin d’avoir vu le film pour le dire…

            Au final faut pas croire que Warner ou MS sont différent niveau production… Les deux parties contrôle soigneusement le produit final (vu l’argent qu’ils investissent dedans le contraire aurait été étonnant). Simplement MS a l’intelligence de le faire en amont ce qui permet à tout ça de passer inaperçu alors que la Warner semble laisser de la liberté/prendre des risques pour ses films mais décide de faire des changements de dernière minutes ce qui se ressent grandement dans le film (montages étranges, etc).

          • C’est la notion de détruire le travail d’un réalisateur qui est fausse. C’est bien un jugement non ? Sachant que son travail à été repris, et n’a pas été simplement et purement supprimé. D’autant plus que ce travail est reconnus puisque Wright est toujours désigné comme scénariste et producteur du film.

          • évidement le terme “détruire le travail d’un réalisateur” est un peut fort… Non MS ne “détruit pas le travail d’un réalisateur, mais ça vaut aussi pour Warner…

            En plus c’est normal qu’on retrouve la patte de Wright vu qu’ils se sont basé sur son travail pour réaliser le film… Ils n’ont pas réécrit le film de A à Z.
            N’empèche que pousser un réalisateur au point de le faire démissionner de son poste, c’est quand même qu’il devait y avoir de sacré différences de visions entre la prod et le réal…

          • Chocasse, je t’ai déjà accordé le fait que le mot “détruire” était trop fort. On est d’accord là-dessus. Et il était également trop fort pour BvS et Suicide Squad (je rappelle que c’est pour qualifier ces films qu’il a employé ce terme à la base).
            Quoiqu’il en soit, le fait est que Wright a estimé que les modifications que tu cites dégradaient son bébé, sinon il n’y aurait pas eu de problème. A aucun moment je n’ai parlé de la qualité du produit fini.

          • “son travail à été repris” tu m’étonne, ils s’est fait remplacé a 2 semaines du début du tournage.
            Toute ses idées on été reprise, même ses mises en scènes déjà présentes sur les storyboard… ce que tu appelle “la patte Wright” on peut appeler ça du vol, du plagiat ou tout simplement de la copie si tu veux utiliser un mot moins négatif.
            Il n’empêche que Wright lui-même et son meilleur amis et collègue Simon Pegg savent ce qui s’est vraiment passé sur le plateau et si ils disent renier ce film et qu’ils ne veulent plus en entendre parler, ce n’est surement pas pour rien.

            C’est quand même étrange qu’on puisent critiquer tout les studios du monde, la Fox, la Warner, Sony… mais quand on ose aborder le studio Marvel il y en a toujours un qui leur inventera des excuses.
            Comme je l’ai dit plus haut, ils ont tous leurs lots de bravoure et leurs lots de crasse.

          • C’est mignon, tu as un réalisateur qui refuse de jouer le jeu jusqu’au dernier moment, qui était parfaitement au courant de la connectivité des films et de ce à quoi il s’engageait. Tu fais quoi ? Avec plusieurs dizaines de millions en jeu. Tu prends le risque de tout faire capoter ou tu remplace le réal et délègue l’ancien au rôle de scénariste ? Ba oui, à toujours vouloir penser binairement “réal gentil/studio méchant”. En passe à côté de beaucoup de choses. Tout n’est pas noir ou blanc, c’est gris.
            Il y a aussi ceux qui trouveront toujours une crasse à leur attribuer. C’est la vie et le très gros problème de la pop culture.

          • Mais je vous l’accorde, “détruire le travail d’un réalisateur” c’est un peu fort, surtout pour Suicide Squad qui est du pur David Ayer, il suffit de voir son film Sabotage avec Schwarzenegger, il a exactement les mêmes problèmes.
            Pour BvS pareil, c’est du pur Snyder, il n’y a que le montage ciné qui a été foiré, le studio n’a absolument pas touché a la créativité du réalisateur, toute les prises de risques qui ont été faite pour ce film et l’Ultimate cut sortie pour le blu-ray le prouve.

            Ça n’a finalement très peu a voir avec l’affaire Josh Trank qui était une situation assez rare.

            PS: “délègue l’ancien au rôle de scénariste”, quesqu’il ne faut pas lire, Edgar Wright est l’initiateur du projet Ant-Man depuis presque 10 ans, il a écrit intégralement la première monture du scénario et a même réaliser un court-métrage test pour intéresser les investisseurs. C’était bien avant un quelconque univers partagé Marvel. Si il s’est barré c’est parce que le projet n’avait plus rien a voir avec ce qu’il voulait faire depuis des années.

          • La différence avec Trank c’est que ce dernier subissait la pression constante de ce boulet de Kinberg, du coup il a carrément quitté le bateau en cours de route. Pas avant ou après. Ayer je dirais que c’est un excès de confiance en lui-même, et là il joue plus ou moins à l’autruche pour ne pas se faire black listé par Hollywood, ce que je comprends.

    • “on ne peut pas dire que CIVIL WAR soit un film pour 8/10 ans…”

      Pourtant si le film fait 1 milliards, c’est bien parce que Papa et Maman y vont avec les enfants. C’est d’ailleurs aussi pour cette raison que les films d’animations cartonnent autant, les enfants sont un public très juteux quand ils accompagnent les adultes au ciné (compte 1 ou 2 places en +), mais la plupart des films ne vont pas s’adresser ou trop peu s’adresser a eux (et heureusement sinon on se taperais que des Disney au cinéma).

        • Non mais franchement si “Civil War” n’est pas un film tout publique je sais pas ce que c’est pour vous un film tout publique…

          La prochaine étape pour qu’un film soit “tout publique” ça va être quoi? Faire comme dans les dessins animés et remplacer toutes les arme a feux par des pistolets lazers? Qu’il n’y ai aucun mort dans le film?

          • Ce qui est agaçant c’est ce besoin constant d’infantiliser systématiquement la concurrence. C’est pète noix au possible.

          • On est quand même bien tous d’accord pour dire que le MCU est destiné à un public plus large que BvS ou MoS, non? ^^

          • 《On est quand même bien tous d’accord pour dire que le MCU est destiné à un public plus large que BvS ou MoS, non?》
            Dac pour BvS mais non pour Man of steel.
            et puis vue le retournement de veste sur les prochaines prod Warner…

          • bvs peut-être mais MoS? Hahaha. Pour moi, ce film se divisait en 2 parties :
            1- j’ai vu un truc qui “ressemblait en moins bien” ( car le réal, jusqu’à preuve du contraire c’était synder) à un film de Nolan.
            2- j’ai vu du transformers ( ça Pete de partout et parfois on sait même pas pourquoi😉).
            Et pour bvs , j’ai juste envie de dire ceci: un film’Dark c’est bien mais un film avec un montage de qualité, c’est mieux.
            Ps: ce n’est qu’un avis perso😉
            Et dans mes souvenirs, pour les 2 films, il y’ avait dès enfants dans la salle. Donc si tu vises vraiment un publique mature,”moins large”, assumes et mets nous un bon vieux pegi12 ou soyons fou, un 16😆. Meme si biensur, c’est pas automatique.

          • C’est pas une question de violence ou de “trop dark”. Le Superman tel qu’il est montré dans MoS, les problématiques auxquelles il fait face et celles en thème de fond ne sont clairement pas destinées aux enfants, dans le sens où ça ne les intéressera pas des masses.

            Thanseid, il va falloir arrêter avec “le retournement de veste des prochaines productions Warner”.

            1. JL était annoncé comme plus fun et léger il y a bien longtemps. Aucune surprise donc, c’était prévu.

            2. Il y a une scène axée “comédie” dans le trailer de WW. UNE scène! Il est où le retournement de veste ici?

            Stop à la mauvaise foi. Il y a assez à critiquer justement dans ce DCEU naissant sans en rajouter du fictif. 😉

  7. Pour l’instant le film marche plutôt bien. Après jamais de la vie la Warner ne vise 750-800M pour être rentable hein…même superman les fait pas.

    Par contre, une chose est sûre, c’est que les produits dérivés associés aux personnages de ce Suicide Squad vont cartonner et a eux seuls sûrement rembourser tout le film. Je parlerais pas de tous les partenariats publicitaires que la Warner a du passer a droite a gauche pour amortir le budget du film + le marketing.

    Au final, je pense même que ce Suicide Squad sera le film le plus “profitable” financièrement pour la Warner.

    Pour le milliard de recette, je le sens déjà bien venir pour WW (avant JL oui oui !) parce qu’une femme en premier rôle dans un tel blockbuster, ça va faire déplacer énormément de monde (au delà même des gens qui s’intéressent a ce genre de film).

      • Vu le calendrier 2017 des blockbusters…

        WoWo est en sandwich entre Pirates 5 et Transformers 5 (sans compter La Momie, Cars 3 et Kingsman 2). Et Justice League sort deux semaines après Thor 3, cinq jours avant un Pixar et un mois avant Star Wars VIII. C’est ce que je disais dans l’article : en 2016, BvS et SS ont eu de l’espace pour respirer, tout le monde était dans l’attente de voir le potentiel du DCEU… mais l’année prochaine, c’est terminé. Ça risque d’être un massacre (d’autant que BvS et SS n’ont pas vraiment renforcé la marque DC aux yeux du grand public).

        • LTH

          Bah sincèrement j’ai du mal a croire que deux films qui sont les cinquième d’une franchise vont faire de l’ombre a un film qui va énormément buzzé car il apporte quelque chose de novateur. Oui les deux vont fonctionner, mais ils ne feront sûrement pas de l’ombre a WW (c’est plus les autres petits films qui vont morfler devant ces trois là).

          Pour ce qui est de JL…heu Thor 3 ? Tu crois que vraiment que Thor 3 est un danger pour JL^^ ?
          Pour SW8, il sort un mois après, donc pas de concurrence directe a mon sens, JL aura palpé plus de 80% de son boxo a la sortie de Star Wars.

          • => Pirates et Transformers sont deux franchises sur le déclin aux USA, mais à l’international, ça reste des poids lourds. Deux films milliardaires pour Pirates (presque trois) ; autant pour Transformers.

            => Et oui, Thor est un danger pour JL. L’espace entre deux sorties super-héroïques est de plus en plus réduit. C’est ça qui est dangereux, la lassitude du public causée par des sorties trop rapprochées.

          • Thor 3 est une menace redoutable ! Pourquoi ? L’ajout de Hulk qui est ultra apprécié du grand public. Des acteurs de renom ou très connus au sein du casting. Le savoir-faire de Disney en matière de marketing. Les bandes annonces vont tabasser sévères.Hulk et Thor qui vont se foutre dessus, des plans de combats dantesques : Ragnarok! Marvel ne le cache pas, Thor 3 à pour but de faire aimer Thor au grand public. Comme Captain america winter soldier avait réussi à faire aimer Captain america. Ils vont envoyer le biff. Si jamais Thor 3 s’avère être un gros succès critique et financier, JL aura forte impression à faire pour réattirer le grand public voir un second film de SH en deux semaines… Et je me rappelle qu’en 2014 lors de l’annonce de Captain America 3 à la même date que BvS tout le monde pensait que BvS allait le défoncer au box office 🙂 Ne jamais sous estimer ses adversaires.

          • Shady14 quand les gens disaient que BvS allait massacrer captain america 3 c’était avant qu’il devienne un film avengers hein, l’annonce du planning du dcu a eu un énorme impact sur les plans du MCU ou d’un coup marvel a tout fait pour proposer un planning capable de séduire les fans déçus de la phase 2.

            Et ne compare captain 3 transformé en un film avengers avec thor 3 qui a derrière lui deux films très moyens peu apprécié du grand public…Honnêtement à la base je m’attendais à un résultat très décevant pour thor 3, pareil depuis ils ont bouleversé leurs plans et foutent hulk dans le film donc il devrait s’en sortir honorablement. Mais faut s’attendre à voir les gros scores devenir beaucoup plus rare je pense, trop de blocbuster, trop de de films de sh pour qu’un film thor puisse vraiment se démarquer je pense.

            Thor 3 n’est clairement pas une menace. Pour dc cela se jouera sur leur réputation et comme mr toiles héroique le dit sur la lassitude du public sur les films de sh et voir blockbuster en général. Je suis allé voir suicide squad et j’ai été très déçu, après ça j’ai pas trop envie de laisser sa chance à star trek et le nouveau real car deux déceptions à la suite ne me tente pas…

            Wonderwoman va devoir non seulement avoir une promo, mais en plus proposer un film aussi “intelligent” que MOS-batman v superman et bien sur en même temps plaire au grand public. Avec wonderwoman viser le grand public me semble une bonne idée surtout que leur aquaman semble moins indiqué pour ça au vu de son look dark. Séduire le grand public avec wonderwoman va être très dur car transformers 5 et Pirates 5 sont 2 très gros concurrents…

            Et pourtant c’est indispensable pour eux s’ils veulent avoir un succès digne de ce nom pour un film avec le budget de la JLA. Car la JLA n’a aucun concurrence digne de ce nom dans l’immédiat et je pense que la licence star wars va commencer à devenir moins prestigieuse. Disney a réussi à plaire au grand public malgrè un film assez honteux et foutage de gueule(je déteste les remake déguisé), le grand public s’en moque de ça apparement par contre pour kylo ren c’est une autre histoire. C’est devenu une source de plaisanterie, et vu que l’on va bouffer du dark vador cette année et que l’on passé à un film par an pour star wars. Ce sera un énorme succès l’épisode 8 mais le délais d’un mois entre les deux va probablement permettre au film jla de ne pas subir son influence avec la désacralisation progressive de la licence star wars.

            Du coup pou moi tout dépendra de la wonderwoman.

    • Faut arrêter de croire que c’est l’objectif de tous les films dc ce milliard.
      OK pour BvS, batman et justice league mais pas pour Suicide squad, Wonder woman, flash, aquaman.
      Même les films solo Marvel ne l’ont pas fait (sauf Iron Man 3) car c’est pas l’objectif.

      • L’objectif d’une major, c’est bien de faire un maximum de bénéfices pourtant. Tout du moins d’atteindre le fameux seuil de rentabilité au minimum. Sans quoi c’est considéré comme un échec par le studio. Donc oui c’est important.

        • Tout est une question de retour sur investissement. Pas la peine de viser le milliard si ton film te coûte à peine 300 millions. C’est ce que voulait dire Scorpio je pense.

          • Exactement. Sinon, beaucoup de films n’aurait pas connu de suites.
            Tu prend les films Xmen, aucun n’a atteint cette barre et pourtant ils en sont à 10 films chez la Fox et ne veulent pas s’arrêter.
            Les films coutent aussi chers que Suicide Squad et pourtant ils ne s’arrêtent pas ?! C’est donc bien qu’ils sont pas si perdants que ça.
            Le MCU c’est 4 films sur 13 à plus d’1 milliard.
            Donc Thor 2 et Captain 2 sont des échecs alors qu’ils sont sortis il y a 2 ans et n’ont même pas fait 800 millions ? Il est clair que non. Et pourtant c’est des héros qui sont bien installer au cinema.
            WW c’est pas un gros budget comparé aux films précédents donc je pense que pour un 1er film 600 millions serait déjà un beau score surtout avec la multiplication des franchises à l’écran.

          • Et surtout étant donné la mauvaise réputation que s’est construit le DCEU. Malheureusement il me semble inévitable que WW en subisse les répercussions. Le personnage seul ne suffisant pas à rameuter les foules en salles, une communication irréprochable et séduisante sera nécessaire pour que le film fonctionne. Mais la Warner a été plutôt chaotique à ce niveau-là en ce qui concerne le DCEU…

          • Heureusement que j’ai parlé du seuil de rentabilité Scorpio -_- C’est en soit le minimum à atteindre, le maximum rêver étant le fameux milliard. Les 600 millions de Suicide Squad en l’occurrence sont le minimum requis par le studios pour être qualifié de rentable.

          • @Chocasse: A la base il parlait du milliard. C’est toi qui a ensuite amené le seuil de rentabilité dans la conversation. ^^

          • Ba oui exactement. Atteindre le milliard c’est évident que les majors le veulent, c’est le chiffre rêver par tous. Mais le seuil de rentabilité c’est aussi le minimum au moins à atteindre.

          • Yes! Mais du coup je comprend pas pourquoi tu l’as contredit en fait. ^^ Il a juste dit que le milliard n’est pas l’objectif de tous les films (ce qui est vrai). Atteindre le SR oui évidemment. Mais il n’a jamais dit le contraire! 🙂

    • Hum pas forcément d’accord avec toi pour WW, pas mal de connaissances sont sortis de Suicide Squad en mode “ce sera mon dernier DC”..
      Après c’est elle qui tire son épingle du jeu dans BvS, ça peut aider.

      DC s’est tiré une boulet de canon dans le pied avec SS, après oui vive les produits dérivés.

      • Ouais après un excellent batman v superman ils sortent SS, j’ai pas compris le délire là… On dirait un film marvel ou à la michael bay, les BA montraient bien ce type de film mais j’avais encore de l’espoir et suis allé le voir. Vraiment dommage surtout qu’ils en ont fait une sacrée promo autour; c’est clairement loin du calibre d’un film comme batman v superman pour moi. En plus batman v superman avec sa version longue finit par surpasser toutes les critiques de la version cinéma.

        Faut croiser les doigts pour wonderwoman qui a tout du film qui pourra convaincre les fans et le grand public.

  8. Faire un tel résultat sans l’aide de la Chine, c’est déjà très bien. Mais c’est sûr que vu les budgets astronomiques employés sur les blockbusters aujourd’hui, “très bien” n’est plus suffisant.

  9. DC doit soit vérifier chaque BA soit que le film soit ce qu’il nous annonce dedant, après il y a des gars qui leur font des procès pout publicité mensongère…

  10. Excusez moi mais… pourquoi on se souci du box office? Le film n’est qu’une parenthèse dans le DCEU, il n’est pas déterminant pour son avenir et de toute façon l’idée d’une suite est complétement mis à la trappe.

    • On se soucie du box-office de chaque film super-héroïque parce que c’est un très bon outil d’analyse de l’évolution des tendances. Par exemple, le succès exceptionnel de Deadpool a convaincu les studios qu’il était possible de faire de bons résultats avec des films rated R, ce qui va encourager la production de projets comme X-Force et sûrement améliorer leur budget.
      Encore plus concret : les résultats jugés décevants de The Amazing Spider-man 2 par Sony ont conduit à une annulation des projets de suite, de spin-off, et à un accord avec Marvel Studios pour que le tisseur puisse apparaître dans le MCU.
      Suivant le box-office de Suicide Squad, la Warner pourra très bien revoir ses plans, amorcer une nouvelle stratégie, ou au contraire, poursuivre son petit bonhomme de chemin.

      • Pour amazing spiderman 2 ce sont pas les réulstats du film lui même qui les poussés à faire ça, mais la situation de sony dans sa globalité. C’était une sale année et ils avaient besoin de changer l’opinion publique à leur égard, entre leurs autres films aux réusltats si je me souviens bien assez mitigé pour eux et le hack qui de la corée du nord pour étaler tous leurs projets et conversation sony a voulu se tailler une nouvelle réputation avec l’accord marvel

        Au fond sans tout ça je pense que sony aurait fait leur amazing spiderman 3, malheureusement pour nous l’alignement planétaire en a voulu autrement.

  11. Le DCEU ne va nulle part, c’est un peu son soucis depuis le début.

    Avec Man Of Steel envisagé un temps comme faisant partie du même univers que la trilogie The Dark Knight, c’est justement sur le côté sombre et réaliste que le studio a voulu miser. C’est intelligent pour se démarquer de Marvel, mais le soucis c’est qu’on pardonne moins facilement les défauts des films du DCEU que ceux du MCU, parce qu’ils se veulent plus ambitieux, sans forcément en avoir les épaules.

    Niveau scénario ça se veut complexe en étant pourtant globalement d’une crétinerie surréaliste, les personnages n’ont strictement rien à voir avec l’esprit de leurs homologues papier (ce que Marvel Studios, malgré un respect très relatif des comics, ont réussi à garder globalement), les projets se multiplient… Il y a un sentiment de navigation à l’aveugle assez déplaisant. D’ailleurs on voit bien qu’après les retours des deux derniers films, JL s’oriente d’ores et déjà comme un film plus familial, plus “Marvel Studios” dans son esprit.

    Et c’est là le drame : on est littéralement noyés de Marvel à l’heure actuelle. Du coup, est ce qu’on peut vraiment accepter la création d’un autre univers cinématographique semblable sans avoir peur d’une overdose ? Ce serait mauvais non seulement pour le genre qui se retrouverait trop présent et donc enchaînera les fours plus facilement et mauvais pour les spectateurs qui bouderont les héros en collants.

    Je ne pensais pas dire une chose pareille il y a quelques années, mais le DCEU est une très mauvaise chose. D’autant plus que contrairement à Marvel (X-Men exceptés) les meilleures aventures des membres de la Ligue des Justiciers sont des aventures qu’ils vivent chacun de leur côté.

    (après entre nous, j’ai trouvé BvS en version longue infiniment supérieure à tous les MS que j’ai pu voir jusqu’à présent)

    • “Avec Man Of Steel envisagé un temps comme faisant partie du même univers que la trilogie The Dark Knight”

      Encore une vieille rumeur relayée par les médias. La moutonnerie n’a vraiment aucune limites! :-p

      “Les personnages n’ont strictement rien à voir avec l’esprit de leurs homologues papier”

      J’avoue, là tu m’a fait rire! ^^ Superman se rapproche pas mal de sa version New 52. Batfleck du Batman de DKR. Wonder Woman, trop tôt pour le dire. Doomsday était fidèle à lui même, même si on ne l’a pas vu atteindre sa forme finale d’évolution. Harley Queen semble sortie tout droit de la série animée. L’Aquaman de Momoa semble se rapproche énormément de sa version comics des 90’s… Bref, on est dans de l’adaptation hein! Forcément c’est pas du copié-collé, mais dire que “”Les personnages n’ont strictement rien à voir avec l’esprit de leurs homologues papier” me paraît vraiment abusé.

      “On voit bien qu’après les retours des deux derniers films, JL s’oriente d’ores et déjà comme un film plus familial, plus « Marvel Studios » dans son esprit.”

      Sérieusement, je m’inquiète quand je lis ce genre de commentaires. Il avait été annoncé bien avant la sortie de BvS que JL serait plus fun, plus léger. Ce changement de ton n’a donc rien d’un changement de cap, et était déjà prévu avant le bashing de BvS.

      “Les meilleures aventures des membres de la Ligue des Justiciers sont des aventures qu’ils vivent chacun de leur côté.”

      Tower of Babel, Flashpoint Paradox, Divided We Fall, Blackest Night… Franchement il y a largement de quoi faire de bonnes histoires rien qu’avec ça.

      • Le DCEU se distingue du MCU par ses flashbacks, c’est sa marque de fabrique ^^.
        En fait vu le retard pris pour créer son univers partagé, la Warner n’a pas d’autre choix. D’où les montages (critiques récurrentes) assez déroutants des films pour l’instant.

        • Ce n’est pas (pour moi en tout cas) que les flash back qui font déconner le montage

          Si on regarde bien, BvS c’est le déroulement de l’intrigue qui est fouillis avec le montage de la version ciné 🙁

          Je dirais même que les flash back sont bien amené en général dans les films du DCEU 😃

      • “Harley Queen semble sortie tout droit de la série animée.”

        Tu parle de quelle série animée?
        Si c’est celle de 90s ou elle voit le jour; j’ai pas souvenir de voir une pute qui joue la folle…

        • Je me suis déjà exprimé longuement sur le sujet, je ne vais pas reprendre tous les exemples, mais il y en a des tonnes. Sa gestuelle, ses postures, le ton de sa voix, etc. Et pour le côté “pute”, je t’invite à relire le comics intitulé Joker. La première scène après l’évasion du Joker au début du run devrait te rappeler quelque chose. 😉

          • Je viens de le relire d’ailleurs. Tu as parfaitement raison. D’ailleurs le look (et seulement le look) du Joker de Ledger était aussi tiré de ce run. Mais je me dit que c’était peut être pas la meilleur idée de prendre la Harley de cette histoire. (d’ailleurs j’ai l’impression que c’est le même Batman que le récit Batman : Noel). De même que Croc dont il ressemble aussi pas mal, corps d’humain lambda.
            Ca me fait penser que c’est le Joker le plus crade (en parlant du comics) qu’il m’ai été donné de voir …

          • Ahah, le coup du mec dépecé? 🙂
            Bon après la Harley de SS n’est pas à 100% tirée de ce comics à mon avis. Comme je le disais on retrouve vraiment certaines mimiques et la façon de parler de celle de TAS, mais aussi certains éléments de sa version New 52. Bref, le débat sur la fidélité revient de toute manière à chaque nouvelle incarnation. On n’y coupera jamais! ^^

          • Ouai mais pas que, il viol, il a un look dégueu, ya aussi le coup du mec dépecé effectivement. Il hésite pas à méchamment blessé n’importe qui (le coup du revolver à la fin). Il est parfaitement immonde ce Joker

          • C’est un comics et pas un dessin animé
            De plus si c’est juste un run…
            C’est comme si pour iron man il prenait james parce que le temps d’un run il a était iron man…

            C’est surtout pour attirer avec le cul de margot

            En même temps vu le scenario bancal: des simples humains contre une magicienne oO
            C’est plus du calibre de la JL que du SS

            En plus d’avoir des perso totalement inconnu pour le grand public hormis un peu harley (qui dans l’imaginaire du grand public c’est une fille dans un costume “arlequin/fou du roi/joker”)

            C’est pas pour rien qu’ils ont mit le joker et batman dans le film, c’est toujours plus vendeur

            Comme pour les reshoot pour essaye de faire du deadpool
            Tu fait pas du deadpool avec le SS, ça colle pas avec les persos

            DC veulent leur “deadpool”? j’ai un nom:
            Lobo

            La tu peut faire un truc immense au vu du bonhomme

          • “scénario bancal, de simples humains contre une magicienne”

            Beaucoup de gens semblent l’oublier, mais la vraie mission du Squad, c’est de secourir Amanda Waller, pas de combattre l’Enchanteresse, à la base.

          • @Chocasse: Pas faux! ^^
            @Zeboucher: Le mot clé c’était “ET”. J’ai parlé du dessin animé ET du comics “Joker”. 😉
            Du reste, Harley était déjà sexualisée à l’époque de TAS. Et dans les comics je ne t’en parle même pas. Et je ne vois pas où est le problème avec le fait que Joker ne soit qu’un run. DKR en est un également, et il a servi d’inspiration au Batman de BvS. Un réal s’inspire de ce qu’il veut. Peu importe que ce soit populaire ou non.

      • Peut-être que si ces personnages sont proches de versions particulières tirées chacune de différentes époques, l’homogénéité entre tous ne marche pas assez. Le truc de la Ligue étant une certaine similarité de génération et de statu entre les personnages. L’esprit des personnages peut surtout venir de l’ensemble cumulé de leurs différentes incarnations, pas en se suffisant d’une version précise juste parce qu’elle a l’air plus cool (la version de Miller n’appartient qu’à lui – même si ce n’est pas elle qu’on a finalement vu à l’écran).

        • Justement Flo, les inspirations pour ces personnages sont toujours multiples. Batfleck par exemple, en plus de s’inspirer du Batman de Miller, tient aussi clairement de la version Batman Arkham. La Harley de Suicide Squad tient de la série animée, et de plusieurs versions du comics. S’ajoutent à tout ça les éléments créatifs apportés par les équipes bossant sur les films.

          • Et à part la version Arkham (pour les nombreux non-gamers?)? Pas grand chose d’autre, celui-ci a perdu l’évolution apportée par Nolan, du Batman dont le code très stricte l’interdit de se jeter dans des actes trop extrêmes sur le seul coup de l’émotion (il faut au moins un Joker pour ça). Pour le reste, on peut voir là dedans moins du Bruce Wayne que du Affleck dans un de ses rôles de prédilection réguliers: le mec Alpha qui cache des pulsions homicides et sadiques.
            Et pour Harley, on sait bien ce qui manque et qui pourtant apparait dans les versions que tu as cité (enfin, dans les jeux je ne sais pas vraiment), on l’a déjà plusieurs fois souligné. Sinon elle est plutôt tip-top, y compris en vf… et on voit même le costume classique. Pas de quoi trop se plaindre en attendant mieux, elle reste une star encore assez émergente par rapport à Bats.

          • Comme je le disais, on est dans de l’adaptation. J’ai moi aussi été décontenancé par le côté meurtrier de Batfleck, mais je pars du principe que les univers cinés sont des elseworlds, alors je considère qu’un réal est libre d’apporter ce qu’il souhaite. Après on adhère ou pas.

          • Mais si c’était vraiment une adaptation, cad reprenant l’essence globale de ces héros qui sur la grande majorité de leurs aventures n’ont pas ce ton si sombre, surtout passées depuis longtemps les orgin story où ils peuvent légitimement être moins diplomates… ce serait donc moins un Elseworld qu’un film de studio, fait pour cartonner pour le plus de monde possible, au moins pour les films introductifs avant plus de complexité.
            Si ça avait été fait sans obligation de faire un univers étendu et avec la seule vision ultra guerrière de Snyder, ça aurait été une complète démarche originale d’auteur. “Ses” héros à lui, et à personne d’autres.
            Là ils les partagent avec d’autres réalisateurs… cela voudrait-il dire que tous les autres ont obligation express d’aller entièrement dans le genre de Snyder , même s’ils n’en ont pas envie… et que le tout soit au final standardisé dans le même ton ? Snyderverse avant tout ?
            Mieux vaudrait alors qu’aucun des films suivants ne soit trop légers, et que chacun ait sa dose de violence et d’ultra stylisation… et laisser le reste non pas à Marvel, mais au Berlantiverse. Multivers acté sans problème ainsi.

          • Ahhhh ne me relance pas sur l’essence des personnage! Personne n’est jamais d’accord à ce sujet. Ça ne veut rien dire.

            Du reste, MoS et BvS ont des défauts, mais être calibrés pour plaire au plus grand nombre n’en fait clairement pas partie. Pour les prochains film il est trop tôt pour le dire. Mais personnellement je ne crois pas une seconde que JL et WW seront bourrés de blagues – MCU-style – contrairement à ce que les gens aiment relayer ces temps-ci. Wait and see.

          • Après avoir réfléchi ces derniers temps à une bonne définition, je pense que oui il y a une solution à ça aussi: prend n’importe quels comics au hasard sur les décennies de publication d’un personnage, et tu as un très gros pourcentage de chance de tomber à chaque fois sur une histoire qui reflète le plus possible sa personnalité. À ce moment là la subjectivité n’est plus de mise: si y on trouve le plus souvent possible une (bonne) histoire qui montre le héros dans telle ou telle attitude bien précise, c’est que c’est ce qui le représente le plus. Le reste n’étant là que pour amener de la dimension en jouer brièvement sur l’envers du décor.
            C’est comme de dire que Star Wars au cinéma, ce n’est que L’Empire Contre-Attaque… alors que derrière il y a bien plus d’épisodes qui sont plus ouvert vers l’espérance et la légèreté. Donc on peut dire que même tournant à chaque fois autour de la guerre, Star Wars est dès le départ une saga positive plus que dramatique, sans nier cette dernière dimension qui n’arrive après qu’en arrière fond.
            Et budgetée en conséquence: plus c’est cher, plus c’est spectaculaire… mais plus ça doit aussi toucher de gens de tous âges, surtout avec une histoire assez générationnelle. Surement une des raisons du manque de popularité des Snyder, manquant de place dans les intrigues pour satisfaire également les plus jeunes, voir éduquer leur moralité.

          • Mouais… Star Wars inclue la prélogie également. Et là pour le coup on est clairement plus dans le dramatique que dans l’espoir à mon sens.

            Pour le reste, je trouve ta méthode vraiment limitée. J’ai lu récemment les arcs Death of the Family, Zero Year et Endgame (Batman New52, ça fait déjà pas mal de numéros), et la haine de Bruce pour les armes à feu n’y est jamais mentionnée. Selon ta méthode on devrait conclure que ça ne fait pas partie de l’essence du personnage. Or c’est quand même un trait saillant très important.
            Bref, je maintiens que ça me fait toujours autant rire de parler d’essence. Déjà parce que celle-ci change avec le temps en passant d’auteur en auteur. Et surtout parce que finalement on s’en fout! Un réalisateur fait ce qu’il veut avec ses personnages. Respecter la totalité des aspects d’un personnage n’est pas une obligation. Un réal peut tout à fait en faire disparaître certains qui ne lui plaisent pas et en ajouter d’autres qui lui paraissent intéressants. Après on adhère ou pas. Et souvent ceux qui vont se plaindre sont ceux qui ont vu des aspects importants POUR EUX disparaître. Je préfère garder l’esprit ouvert et accepter ce que propose un réal, peu importe que ce soit une retranscription 100% fidèle à ma vision ou quelque chose de complètement différent.

          • Pour Star Wars, prélogie et VII inclus, on reste tout de même sur un ratio de grande victoire pour les héros à chaque fois (seul le III et le V sont bien trop amers).
            Et lire récemment ces arcs de Batman n’est pas vraiment représentatif: ils sont tous de notre époque, pas étalés sur 77 ans. Les anciens comptent aussi, les codes de Bruce y étant automatiquement intégrés. Comme j’ai dit, n’importe lequel sur des décennies, et là on a beaucoup de chance de voir que Batman n’y tue pas, les armes à feu étant avant tout faites pour ça. L’essence elle ne change pas une fois bien définie et surtout populaire. Même un Hugh Jackman plus “soft” au cinéma n’empêchait pas Wolverine d’être toujours aussi sanglant dans les comics.

            Après si on ne veut y voir que ce qu’on veut, c’est comme se dire que puisqu’on vit dans une grande plaine plate, c’est que la Terre l’est également, plate. Pourquoi pas, si on garde cette idée uniquement pour soi ? Mais c’est très loin d’être vrai. 😀

          • Intéressante ta métaphore, c’est exactement la même chose que d’ouvrir un seul et unique comics au hasard pour en déduire l’essence globale du personnage. 😉

            La vérité, ce serait de reconnaître que l’essence d’un personnage est très subjective, que chacun retiendra les traits qui le marquent particulièrement, et qu’elle varie donc non seulement d’un lecteur à l’autre mais aussi d’une époque à l’autre. Mais pour ça il faut pouvoir se détacher de sa propre vision des chose. 😉

          • … mais une fois qu’on a vu plus que quelques comics sur plusieurs années, comme déjà précisé (disons, une dizaine répartis pour chaque décennies), on peut voir qu’un schéma général et particulier y est toujours régulier quoi qu’il arrive. La subjectivité ne tient ainsi plus aussi bien quand on s’est ouvert à plus que ce qu’on a seulement connu sur telle ou telle époque.
            Et là dans le seul cas de Superman en live, ciné et tv, on peut voir que les versions les plus régulières sont celles d’un héros bien plus gentil et boy scout que torturé. Laquelle dernière version n’est pas la plus populaire en état, pour l’instant bien sûr. Là où par contre physiquement et niveau combat, hormis une teinte encore trop sombre pour le costume, elle est proche de la perfection. Mais le physique ne suffit pas toujours.

          • Comme précisé précédemment chacun retient les traits qui lui plaisent et en occulte d’autres. C’est que la subjectivité intervient. De la à estimer que ta vision est juste, ça me paraît présomptueux, mais libre à toi.

            Pour le reste, j’aime bien l’idée d’aborder les personnages sous l’angle de la déconstruction. Peu m’importe s’il faut alors s’éloigner des versions les plus populaires. Aller voir une adaptation ciné en restant trop braqué sur sa vision passée et bien personnelle, sans vouloir s’en écarter, me paraît une excellente manière de passer un mauvais moment au ciné.

          • Ce qui serait présomptueux serait de dire que c’est seulement ma vision. Or je n’écris pas “selon moi”, mais parle de ce qu’il y a réellement dans la majorité de ces comics. Et j’y retiens tout, même ce qui se contredit… mais qui reste vraiment bien plus rare que les codes immortels qu’on y trouve tout le temps dedans – pour que les personnages gardent leur identités et ne ressemblent pas à des copies existantes (celui de Snyder lorgne ainsi beaucoup sur le Hyperion de Marvel). Et pas seulement par le passé: Grant Morrisson et Geoff Jones comme exemples récents pour Superman, classique et moderne à la fois, ce qui est tout à fait possible.

      • Mais serieux tu peux arreter de commencer tous les posts qui n’ont pas apprécier le film pour le defendre ???
        Puis tous ces “^^” “:p” c’est ignoble à lire on se croirait sur fb avec les mdr ou ptdr à chaque fin de phrase

        • Mon cher Vrai Renaud,

          Je te remercie pour tes leçons en matière de style d’écriture, mais trouvant l’écrit parfois rude et froid j’aime le tempérer avec quelques smileys. Tu es bien entendu libre d’exprimer ton ressenti concernant à ma façon d’écrire, mais je suis obligé de te dire que je me fous pas mal de ce que tu en penses.

          Ceci étant dit, tu remarqueras que je n’attaque pas les gens sur leurs goûts ni même leurs opinions. Par contre quand ils font preuve de méconnaissance et se permettent de juger et de raconter des conneries, je me permets de le dire. Et il me semble qu’on est AUSSI là pour ça.

          Une bien bonne soirée à toi. 😉 🙂 🙂 🙂 😛 😛

  12. Tiens, Hancock s’est arrêté à 624.4m$… ce sera intéressant de voir si Suicide Squad dépasse ce score.

    [EDIT : Et Men in Black 3 s’est aussi arrêté à 624m$. C’est un signe pour Suicide Squad. ^^]

    J’ai jamais compris pourquoi Hancock 2 n’a pas vu le jour.

    • En 2008 Will Smith fait une petite pause. Il ne plus fait de film pendant 4 ans. Assez énorme vu qu’il enchaînait plusieurs gros films par an. Donc il y a du y avoir des problème avec l’acteur et son planning. Et comme le film ne tenait uniquement sur sa présence à l’écran. Ensuite, après Marvel commence à sortir ses films… spéculation, spéculation x)

      • Je ne sais plus qui disait récemment que Focus était un sublime navet : perso, j’ai bien apprécié ce film …
        Suicide Squad, je vais le voir demain soir.

        • Qui a dit que c’était un navet, que je le choppe…😁.
          Non mais sérieusement c’était un super film, les arnaques étaient tops, l’histoire était pas mal. Et Margot était… Bon on va s’arrêter là : s’était un bon film quoi 😀.

          • Hancok j’avais aimé la première partie du film qui était très sympa, mais une fois qu’il se range et devient un héros tout propre le film devient trois fois moins intéressant.

      • Ouais ?

        Le super mec complètement désabusé, alcoolisé et occasionnant des dommages collatéraux colossaux était un bon personnage.

        Dommage qu’en court de métrage le réal – Peter Berg, BattleShip c’est lui aussi – n’aille pas au bout de son propos et en fasse un super-héros de plus qui défend les valeurs de l’Amérique et de la famille.

        Ah et puis Charlize Teron et son personnage débile de super maman et, ah oui et puis l’explication nanarde qui explique d’où vient WillHancockSmith…

        Ça aurait pu être un bon film, seulement c’est juste un film assez moyen au final – enfin de mon point de vue c’est un mauvais film avec surtout du Will Smith dedans. Ah et puis il y a aussi le boulet comique pas drôle Jason Bateman 🙂

    • Je suis d’accord avec toi. Hancock est un film honnête avec un excellent casting. Des super héros forts mais pas trop, un beau potentiel.
      Bizarre.
      Suicide Squad dévisse pas mal sur Paris, la chute sera rude. Il est dommage pour le film qu’il ne sorte pas en Chine. C’est un handicap pour le BO Mondial, pourtant le film est absolument inoffensif au niveau violence.En Chine le film avait un potentiel a 80 millions minimum, ce qui lui aurait permis de passer facile les 700 millions WW.

    • Hancock c’était cool pour deux choses : Will Smith, et le passage de SuperAsshole à super-héros ! Faire une suite avec un Hancock en activité pourrait être chouette, mais elle n’aurait peut-être pas autant de charme ?
      Aussi, Hancock sans Will Smith est impensable, donc j’imagine que la seule vraie raison de l’absence de suite vient de lui. Peut-être qu’on lui a présenté des scénarios qui ne lui ont pas plu ?

  13. Ça aurait été bien que le film se vautre complètement pour bien faire comprendre au producteur que c’est pas ça qu’on attend.

    De la même manière, j’espère que les prod ont bien vu que 99 % des gens avait préféré la Director’s Cut de BvS à la version cinéma au montage affreux…

  14. Kyle Chandler serait en négociation pour le rôle de Cable dans Deadpool 2 et Mackenzie Davis pour Domino.
    http://www.digitalspy.com/movies/deadpool/news/a804726/deadpool-2-might-have-found-its-cable-and-domino/?utm_content=buffer75737&utm_medium=social&utm_source=facebook&utm_campaign=mainfacebookpost

  15. Mais pas vrai j’allucine, ch’ui bien reveillier et c’est un cauchemard.
    Suicide squad je l’ai vraiment aimer en tout cas plus que batman v superman où j’ai ete vraiment deçu.
    Les seul point negatif du film pour moi

    c’est surtout les effet speciaux

    Si pour certain le jared leto n’a pas bien jouer le joker (ce qui est faux pour moi car il nous offre l’inpretation d’un joker plus gangster que jamais, voir plus gangster que psycopathe j’ai l’impression)
    Le role qu’on lui donne dans ce film ratrappe cette sois disante “mauvaise interpretation” et pour ma part le role qu’on lui donne dans le film je l’ai d’avantage kiffer par rapport a l’interpretation de son role bien que je les kiffer.

    Le film est trop centrer sur deadshot pour ma part sa ma pas deranger tant que sa mais sa serai mieux qu’il soit centrer sur tout les personnages et pas un plus par rapport aux autre c’est qund mm un film qui parle d’une equipe et de “deashot feat la suicide squad”

    J’ai vraiment aimé les Bande sonor, surtout celle du joker et harley quin, globalement elle nous faisez vraiment vivre des emotions.

    Ch’ui vraiment desepere parceque vu sa chute au box office et vu la fin du film je ne pense pas qui y aura un 2 bien qie j’en ai vraimebr envie

      • Bah si malheuresement je contai vraiment pas dire sa d’un film un jour mais là y avait une veritable atmosphere et une emotion que le realisateur a voulu nous faire passer et j’ai vraiment ressenti cette emotion…

        Bref j’ai vraiment envie qu’un 2 soit dans les carton de warner bros..

    • Au départ j’avais envie de répondre: “et alors?”, vu que chacun son avis, mais je me demande juste qui sont ces mecs dont vous relayéz les avis (même post sorties).

      Vous citez toujours les 2,3 mêmes gars, mais en quoi ils sont légitimes, voir importants?
      C’est par rapport à leur nombre d’abonnés? Qu’en pensent squeezie et cyprien? A la limite tu m’aurais cité Yannick Dahan…

      • Ils ont des avis intéressants, c’est tout. Comme celui du boss, toujours intéressant à lire ou entendre. C’est le principe même d’une critique.
        Quand au Fossoyeur, oui il a une légitimité indéniable, un grand sens de l’analyse filmique, rien à voir avec un Cyprien ou un Squeezie. Je le situe au même niveau que le boss mais le Fossoyeur ne s’intéresse pas qu’au thème « héroïque », mais à tout LE cinéma au sens large.
        Il m’a entre autre fait découvrir de véritable perles à titre personnel, comme The Rover ou The grand Budapest Hotel.
        Quand au nombre d’abonnées, je m’en contre-fous royalement.

        • OK merci des précisions, mais au final c’est tellement inutile au fond, car ça ne restera jamais que des avis. Combien de films considérés comme cultes ont été critiqués par des “experts”. Ça veut dire quoi au final?

          Avec une bonne rhétorique on peut aimer ou détester n’importe quel film. Au final, une critique part d’un ressenti/avis et n’est jamais objectif.

          Je n’ai jamais lu une critique d’un mec (peut importe son grade car ça ne reste qu’un gars lambda) faire une critique du style :”je n’ai pas aimé, mais ce film est un chef d’oeuvre et je vous explique pourquoi.” Ça devrait être possible logiquement s’ils sont objectifs et ne veulent pas imposer leurs goûts.

          • Euh oui non. C’est pas inutile, à ce moment là tu ne t’intéresse à l’avis de personne, c’est propre à tout à chacun. S’intéresser à l’avis de quelqu’un comme le fossoyeur n’a pas une quelconque c’est simplement pour se cultiver et apprécié l’avis de quelqu’un qui aura fait une analyse plus approfondi d’un film. C’est le but d’une critique du boss ou d’une après séance du fossoyeur.
            Après t’es d’accord ou pas, ça te regarde. Bon jusque là par exemple, mon opinion à juste diverger sur un seul film avec le Fossoyeur, sur Only God Forgive. Mais bon, si les avis sont tellement inutiles que tu le dit, on se tait et on ne partage plus rien de peur de froisser le moindre fanboy qui traine, c’est quand même triste. Personnellement j’aime partager mes opinions avec des personnes qui n’ont pas la même, c’est toujours enrichissant tant que ça reste cordiale (ce qui peut être difficile sur internet).

            “Je n’ai jamais lu une critique d’un mec (peut importe son grade car ça ne reste qu’un gars lambda) faire une critique du style : »je n’ai pas aimé, mais ce film est un chef d’oeuvre et je vous explique pourquoi. »”

            Ba pourtant tu vois le Fossoyeur en à fait quelques unes des comme ça. Films qu’il n’a pas spécialement aimé mais dont il reconnais certaines qualités (sans parler de chef d’œuvre bien sûr, c’est un terme tellement surfait de nos jours). Pareil pour le boss d’ailleurs, il s’efforce de trouver des points positifs même dans les films qu’il n’a pas spécialement apprécié (ba Suicide Squad par exemple, vu qu’on en parle).

          • @Fretide “Je n’ai jamais lu une critique d’un mec (peut importe son grade car ça ne reste qu’un gars lambda) faire une critique du style : »je n’ai pas aimé, mais ce film est un chef d’oeuvre et je vous explique pourquoi. » Ça devrait être possible logiquement s’ils sont objectifs et ne veulent pas imposer leurs goûts.”

            A mon avis tu mets le doigt sur quelque chose de très intéressant là. A mon sens ça montre clairement que le terme de chef d’œuvre est purement subjectif, et retranscrit un coup de cœur plus que des qualités réelles.

            Pour le reste, c’est sûr que comme le dit Dr. Tonio certaines choses peuvent être abordées avec objectivité. Mais je suis d’accord avec toi sur le fait que c’est majoritairement affaire de subjectivité.

            Par contre, là où je ne te rejoins pas c’est sur le manque d’intérêt de lire une critique après t’être fait ton propre avis. D’ailleurs, le fait que tu dises ça donne un peu l’impression qu’une fois que ton avis est forgé il est définitif, inchangeable, absolu. Or parfois l’avis d’un autre peut te permettre de regarder le film sous un autre angle, de voir peut-être des choses que tu n’avais pas vues, ou encore d’envisager une autre interprétation que la tienne, etc. Pour moi le réel intérêt est là.

        • Je suis d’accord avec toi Chocasse, le Fossoyeur est un des rares critique ciné sur youtube que je regarde, c’est un mec intelligent qui sait vraiment de quoi il parle, au dela de son analyse pertinente d’un film, il va aussi plus loin avec une vrai réflexion autour de celui-ci, notmament sur les 2 derniers films DC qui font tant débat ici. Je suis d’accord que le ciné c’est de l’art donc une affaire de gout mais là où tu te trompe Fretide selon moi, c’est que ce n’est pas seulement une affaire de gout, il y a toujours dans un film des éléments objectivements critiquables comme le scénario, la cohérence, le jeu d’acteur, les décors… donc oui ces critiques ont de l’intérêt.

          • @Chocasse et Dr.tonio

            Vos points de vues sont intéressants. Par contre, je ne trouve pas les analyses et critiques de films de LTH approfondies, ou alors on a pas lu les mêmes. Bref.

            Sinon, je ne connais pas le monsieur, mais je veux bien vous croire quant à son sérieux. Je questionne juste l’intérêt d’avoir l’avis d’autrui (déjà) et surtout après s’être fait son propre avis. C’est comme si on te parle de la cuisine d’un grand chef après l’avoir goûté.

            Après, les critiques sont intéressantes en générales,je suis d’accord avec toi Chocasse, mais pour moi elles le sont pour d’autres raisons et pas pour l’avis émis. Déjà une critique est intéressante pour moi si je n’ai pas vu le film et si elle me renseigne sur des points précis, pas juste pour me dire que le film est bien ou pas comme les critiques de LTH.

            Un ex: les jeux vidéos. C’est bien de savoir si un jeu est buggé, long, si il a des dlc, si le gameplay est bon etc.., mais l’avis d’un mec sur un jeu que tu possèdes déjà t’intéresse? Moi non…

            Sinon, un bon/mauvais film ne se définit pas juste par sa technique, encore heureux. Beaucoup parlent de montage, c’est la nouvelle mode, mais on a l’impression que les gens sont tous devenus des experts, un peu comme le framerate dans les jeux vidéos.

          • Pour moi à partir du moment ou une personne prend la peine d’argumenter et d’expliquer son point de vue, c’est un avis plus approfondi. Au contraire de quelqu’un qui dira simplement qu’il a trouvé un scénario trop simpliste ou un montage raté. Sans aller plus loin.

            En même temps … Pas besoin d’être un expert pour constater un montage foireux dans un film ou des baisses violentes de framerate dans un jeu vidéo …

          • c’est vachement intéressant sa vidéo, et ça ne fait que renforer l’idée que je me fais du boss de la Warner qui se sert des autres comme bouclier…en tout cas Ayer c’est retrouvé dans la mm position que la femme de El Diablo, au moins Tranks est resté debout…

      • Attention, Yannick Dahan ne connait pas non plus grand chose aux comics de super héros (et pour lui Marvel Studios et la Fox, c’est pareil). Il lui manque cette dimension en plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here