Suicide Squad : La Critique du film + VOTRE AVIS !

429

suicide-squad-film-avis-critique-guide-comics-actu-news

C’est reparti pour un tour… Contre toute attente, Suicide Squad divise autant que Batman v Superman : L’aube de la justice. Derrière la justesse de certaines critiques, il y en aura d’autres, forcément trop nombreuses, qui paraîtront injustifiées aux yeux de ceux qui ont apprécié le film. Ce n’est pas toujours facile à gérer. Pour commencer, il faut reconnaître une chose à Warner Bros. Pictures : ils savent prendre des risques. Dégainer un blockbuster avec une équipe de super-vilains, alors que leur univers est en pleine construction, il fallait oser ! Un pari salutaire pour l’avenir du genre ?

En terme d’apport mythologique, Suicide Squad est une réussite. Le long métrage de David Ayer repousse les limites de l’Univers Cinématographique DC Comics avec l’introduction de nouveaux personnages, de lieux emblématiques et de concepts qui ne demandent qu’à être revisités. Plus que jamais, la richesse de l’univers DC Comics est là, sous nos yeux, sans les béquilles que sont Batman et Superman. C’est l’une des rares joies du film. La première heure, gigantesque introduction, est accrocheuse. La suite, qui se résume à une longue scène d’action, est globalement terne et répétitive.

999805964

Le plus grand défaut de Suicide Squad, c’est sa brillante campagne promotionnelle. L’énergie et la folie des dernières bandes annonces ne se retrouvent pas à l’écran. Avec ces personnages, David Ayer avait pourtant de l’or entre les mains. L’enchaînement mécanique de morceaux pop – comme dans Les Gardiens de la Galaxie – essaye d’insuffler un semblant de cool attitude et de rythme au long métrage. Mais arrivé à la moitié de la playlist, force est de constater que le procédé est complètement artificiel (laissons Steven Price s’exprimer, sa partition capte l’oreille !). Pour ne rien arranger, le montage est chaotique, avec une multitude de flashbacks et de scènes en doublon, ce qui casse la fluidité du récit.

Qui trop embrasse, mal étreint… C’est peut-être, à ce jour, le proverbe qui résume le mieux l’Univers Cinématographique DC Comics. Suicide Squad aligne une Task Force X composée de huit personnages. Nous passons à onze en comptant Amanda Waller, le Joker et l’Enchanteresse. C’est trop. Impossible de développer tout ce petit monde en l’espace de deux heures ; car contrairement à un Captain America : Civil War, nous avons affaire à des ‘héros’ inédits. On comprend l’envie du réalisateur de présenter au public Slipknot, Katana, Killer Croc… Mais au final, quel est l’intérêt s’ils ne font que de la figuration ? Cela s’expliquerait si [une bonne partie du groupe était sacrifiée], mais ce n’est même pas le cas. En revanche, on appréciera la radicalité du casting proposé : un vrai tueur à gages, un vrai voleur, un vrai cannibale, etc… Avec Suicide Squad, sur ce point-là, pas de demi-mesure.

C’est maintenant l’heure de la revue des troupes. Commençons par la tête. Viola Davis est parfaite en Amanda Waller. Elle se devait d’être la femme la plus menaçante du film. Elle l’est ! La Directrice de l’A.R.G.U.S. mérite une plus grande place dans l’Univers Cinématographique DC Comics. Sous ses ordres, Rick Flag. Joel Kinnaman est l’une des bonnes surprises de Suicide Squad. Il incarne le seul personnage ‘normal’ du blockbuster, le seul auquel on peut réellement s’identifier. Flag a juste son courage et une arme pour survivre dans ce monde de fous. Loin d’être effacé, ce soldat s’en tire avec les honneurs, sauf à la fin.

506475090

Deadshot… Difficile de ne pas voir Will Smith derrière ce Floyd Lawton, surtout quand il hérite des scènes les plus clichées du film. Heureusement, la meilleure gâchette de la Distinguée Concurrence est suffisamment développée pour s’attirer la sympathie du public. A ses côtés, l’inénarrable Captain Boomerang. Jai Courtney est considéré par beaucoup comme fade et légèrement antipathique. Il est donc… la personne idéale pour porter le manteau de George ‘Digger’ Harkness ! Très bon choix. Dommage que ses capacités soient si peu exploitées. Enfin, El Diablo est le second couteau le mieux développé du long métrage. Notamment parce qu’il bénéficie d’un vrai moment poétique.

Ouvrons le dossier Harley Quinn. Le personnage le plus difficile à gérer. En équilibre, toujours sur la corde raide. A chacune de ses répliques, il y a le risque que Suicide Squad bascule dans le ridicule. Ce n’est – la plupart du temps – pas le cas, grâce à la maîtrise de Margot Robbie. Mais sur ce point, il faut avouer que c’est extrêmement subjectif (et dépendant de votre vision du film, en VF ou en VO ?). Ce qui risque de faire débat, c’est surtout la relation qu’elle entretient avec le Joker. L’un des aspects de cette relation – le plus essentiel, le plus polémique – a été purement et simplement coupé au montage. A suivre dans l’inévitable spin-off qui lui sera consacré ?

Passons au Joker, personnage utile au passé, inutile au présent. L’ombre de Heath Ledger plane sur Jared Leto. Forcément. Mais la comparaison n’a pas lieu d’être. Il n’y a pas un, mais au moins trois Joker. Le Clown (Jack Nicholson). Le Gangster (Heath Ledger). Le Psychopathe (Jared Leto). Le personnage incarné par le chanteur de Thirty Seconds to Mars est flippant à souhait, c’est tout ce qu’on lui demande. Sa composition est intense et cela se ressent (il faudrait juste qu’il se calme avec les grognements !). Au final, le plus gros problème, c’est son temps de présence à l’écran. La Warner a survendu le rôle de Mister J, alors qu’il n’apparaît qu’une petite dizaine de minutes. Pire, certaines de ses scènes ont été coupées. Il n’y a donc plus qu’à attendre… un Joker Cut ?

446892289

Un conseil, si vous avez le choix, n’allez pas voir Suicide Squad en 3D. La super-équipe opère de nuit. Or, comme tout le monde le sait, les lunettes 3D assombrissent l’image, gâchant la lisibilité de ce qui se passe à l’écran. A ce propos, les scènes d’action sont loin d’être mémorables. Aucune originalité, aucun moment de bravoure digne de ce nom. La faute, en partie, à des ennemis interchangeables, sur fond de portail-avec-un-rayon-bleu-qui-déchire-le-ciel. Encore un. La Maison des Idées n’a pas fait mieux avec ses Chitauris et ses Ultron-Bots… mais au moins, le troisième acte avait la politesse de ne pas empiéter sur le deuxième.

Quelques remarques, pêle-mêle : les scènes coupées sont nombreuses, ce qui ne manquera pas de relancer le débat sur le premier montage du film, avant les reshoots ; le caméo de vous-savez-qui fera sourire les fans, [mais restera incompréhensible aux yeux du grand public, car trop furtif] ; le générique de fin, avec ‘Heathens’ du groupe twenty one pilots, est réussi ; et la scène post-générique, bien que prévisible, renforce la cohérence du DCEU naissant. Une petite question sur la mission de la Justice League Dark, Suicide Squad : leur objectif était de [récupérer le ‘colis’ ; mais du coup, qu’avait prévu le gouvernement pour contrer la menace] ? Rien ? Attendre novembre prochain, le temps que Bruce Wayne forme la Justice League ?

Au final, Suicide Squad, c’était… bien. Sans plus et sans émotions. Le film fonctionne grâce à ses personnages. C’est le principal. Je m’excuse de dire ça, mais on en arrive au point où la campagne promotionnelle et le ‘drama’ autour de la sortie sont plus fascinants à suivre que les films eux-mêmes. C’est toujours mieux que l’indifférence, celle dont a été victime un X-Men : Apocalypse. Mais c’est la seconde fois cette année que la situation se produit. Il serait peut-être temps que cela cesse. Les fondations pour bâtir un Univers Cinématographique DC Comics au succès durable paraissent de plus en plus fragiles. On ne peut donc souhaiter qu’une chose pour Wonder Woman et Justice League : un peu de simplicité, faire moins, mais faire mieux. Pour conclure, allez voir Suicide Squad. Faites-vous votre propre avis. C’est le seul qui compte !

—————————————————-

Suicide Squad est réalisé par David Ayer et sort en France le 3 août 2016, avec Joel Kinnaman (Rick Flag), Will Smith (Deadshot), Margot Robbie (Harley Quinn), Jai Courtney (Boomerang), Cara Delevingne (l’Enchanteresse), Jay Hernandez (El Diablo), Adewale Akinnuoye-Agbaje (Killer Croc), Karen Fukuhara (Katana), Adam Beach (Slipknot), Viola Davis (Amanda Waller) et Jared Leto (le Joker).

429 COMMENTAIRES

  1. C’est pas très rassurant tout ça;je parle pour la suite de l’installation du DCEU..Mais après le compte-rendu du boss,on va commencer à réellement douter du marketing de la Warner: Tout dans la promo et pas grand chose dans les films!!?..Bon,j’irai le voir demain malgré tout.!

    • Perso la promo sur les films de sh j’en peux vraiment plus, te vendre quelque chose d’incroyable pour au final tomber sur un film sympa voir que l’on adore même certains passage mais à côté beaucoup de vide cela me lasse terriblement. Que ce soit marvel ou dc c’est le même délire pour moi, les BA survendent trop le film et me le gâche, j’ai réussi à me retenir en partie de voir les BA mais les com m’ont un peu spoil les ba au final… On verra bien pour suicide squad^^

  2. Moi qui était impatient, l’article m’a quelque peu refroidi… Mais je n’ai pas trouvé iront man 2 ouffissime non plus. Man of steel était génial, ils ont pris la confiance trop vite et (j’espère) ils vont prendre un peu de recul pour voir ce qui peut être corriger (comme Marvel). Après, ce n’est là que mon avis, et je compte bien aller voir suicide squad dès que possible.

  3. Ca va j’ai bien aimé, pas convaincu par le Joker mais le film est sympa.
    Un truc donc j’ai eu du mal c’est la voix française qui est assigné à Margot Robbie.

    ///////\\\SPOILER//////\\\

    le passage de l’enchanteresse gentille à méchant était un peu brusque du coup entre la présentation des persos et leur déploiement, ça faisait moyen. Je m’étais dit : « Déjà ? ».

    Comme prévu, Harley et Deadshoot qui ont les rôles principaux
    – Malgré sa VF, j’ai bien aimé Harley, complètement déjanté et sexy dont l’humeur change du comique au sérieux était un peu déroutant.

    – Deadshoot très impressionnant et puissant.

    – Killer Croc qui était plus reptilien que je pensais avec ses sifflements et grognements. Très bien réussi.

    – Rick Flag, ben le mec des forces spéciales qui a une morale un peu entre les deux

    – Katana est très sympa mais présenté un peu trop comme une pleurnicheuse. Elle prie son mari un peu trop (même si c’est le perso, j’ai trouvé que ça faisait trop dans le film)

    – Amanda Waller très réussi et très connasse. x)

    – Captain Boomerang très marrant avec son humour beauf mais n’a pas lancé assez de boomrang.

    – Slipknot complètement le perso inutile. Le perso sacrifié pour montré le pouvoir d’Argus sur le groupe avec la bombe.
    A part lui, chacun des persos étaient sympas et ont eu leur moment de gloire.

    – Diablo j’en attendais rien du tout mais caractère de criminel méta-humain répanti était intéressante et… Alala… en full power, j’étais complètement fan. Dommage qu’à la fin… Mon perso préféré du film.

    – Pour les méchants, l’enchanteresse est très puissante par contre ses soldats… A la première confrontation, presque aucun des personnages ont réellement du mal face à eux or juste après, on nous présente ses soldats maléfiques comme indestructibles face à une balle d’arme à feu mais juste avant, ils s’effondraient facilement et des coups de batte suffisait. (Je sais pas si Harley à une force surhumaine ? Je crois pas si ?)

    – Le design du brother, est sympa mais pourquoi gardé une tête d’humain alors que le reste du corps ressemble à celui du Destructeur de chez Marvel (l’arme asgarde de Thor 1 pour ceux qui aurait oublié).

    Les petits passages avec Batman et Flash très sympa. Par contre, vous me confirmez, Batman semble moins meurtrier non ? Ça devait probablement se passer avant le meurtre de Robin donc il devait être moins expéditif.

    D’ailleurs, ça se confirme, le film se passe juste après BvS avec très peu de temps après l’enterrement de Superman. Les petites références aux films précédents sont simples mais efficace.

    Scène POSTGEN:
    Donc Bruce Wayne se sert d’Argus pour rassembler l’équipe. Mais, à la fin on apprend qu’Amanda Waller connait l’identité secrète de Bruce Wayne mais je trouve qu’il aurait pu être en Batman car là encore comme dans le Footage de la JL, il montre trop son identité . En quoi Buce Wayne va rassembler des MetaHumain pour faire une équipe ? Tout le monde connait l’histoire du Bat de Gotham très violent alors Amanda Waller qui lui donne des infos si facilement, elle a pas peur que celui-ci prépare un groupe dangereux ?

    Au final j’a bien aimé le film. Des musiques qu’on nous avaient déjà présentées sur le site mais elle étaient très sympas (je sais j’utilise toujours les mêmes adjectifs). Malgré le Joker qui ne m’a pas convaincu. Trop bling bling gangsta. Mais la question à se poser si ce film va nous amenez quelque chose pour la suite. Reverrons nous ses persos dans de futurs films ?

  4. Je pense que c’était une des avant première ou la hyperborea est tellement redescendu vite que l’ambiance à pris un sale coup…

    Quasiment aucun applaudissements, la déception été palpable !

    Malgré tout que le film soit clairement très loin des bandes annonces, Harley est juste parfaite ! Rien à redire sur sa prestation…

    Allez le voir, mais je suis très loin de le conseil, autant je n’ai pas compris l’acharnement sur Besançon autant la je comprendrais totalement !

    Vivement Wonder Woman….

  5. En gros, l’opposé de Deadpool, aux personnages limités et une intrigue simplissime, ce qui a permis au cerveau de se détendre et profiter.
    Je suis tout de même curieux de le voir, mais quelle déception de constater qu’un film qui s’annonçait particulièrement prometteur s’apprête à diviser!!
    C’était bien la peine de lâcher un « Fuck Marvel »…

  6. Et moi qui depuis des décennies pensait que le Joker ou Luthor étaient les méchants les plus charismatiques de l univers DC. . . Et soudain arrive Amanda Waller et toutes mes croyances s écroulent. pour moi c est elle la vraie bonne SURPRISE de ce film. viola davies un peu mise en retrait dans les promos est indéniablement la plus badass de tous et s en est jouissif ! !

    • La tu me vends le film, ma grande crainte était de voir une manda waller trop en retrait alors que pour moi c’était le trio de suicide squad, amanda waller, harley queen et deadshot. Joker est un bonus pour moi dans les BA.

  7. Comme toujours très bonne critique!
    Pour un film avec une promo acidulé on se retrouve pourtant avec un spectacle sans saveur.
    C’est d’autant plus dommage qu’il y a vraiment de bonnes idées et des scènes plutôt sympas.
    Au final c’est quasi de la WillSmithxploitation vu l’importance de son personnage (En tete de générique).
    Au même titre que Batman V Superman je pense que le film est trop ambitieux..
    PS : la VF fait froid dans le dos.. Surtout pour Harley Quinn et le joker..

  8. C’était prévisible au vu de la campagne promo … Ils ont essayé de donner une image plus cool au film un peu avant la sortie de BVS,sentant que ça n’allait pas fonctionner … Il suffit de voir le premier logo et le dernier ! Le premier était un logo en noir et blanc et petit à petit on a tiré sur les tons pastels. Idem pour les BA qui sont devenues de plus en plus un enchainement de gag la ou la première etaient très sombre …

    • Oui, juste après le premier générique chanté par 21 pilots.
      Le boss en a parlé à la fin du review.

      Je suis pas resté jusqu’à la fin par contre mais je pense pas qu’il y ai eu une autre scène après le long générique.

      • Pourtant je croyais que DC ne ferait pas de scène post-générique parce qu’un vrai film n’en a pas besoin. Quelle mauvaise foi quand même. Ils voulaient juste se distinguer de Marvel, mais au final c’est une bonne technique pour teasé les suites, hein DC ?!

          • Alors déjà oui RomainWW effectivement. Mais surtout on n’a jamais réussi à retrouver la trace de l’interview dans son entièreté, et Nolan a ensuite déclaré que ses propos avaient été déformés. Maintenant, est-ce la vérité ou non? Nous ne le saurons jamais. Mais quand bien même, les propos de Nolan n’engagent pas le DCEU dans son entièreté.

          • je pense qu’il ne fait que répéter ce qu’il a lu sur ce site. car beaucoup ici ont souvent avancés cet argument pour distinguer DC de la maison des idées.
            Et à mon avis, les moutons sont ceux qui pensaient que ça n’allait jamais arriver: bvs nous a montré les limites du teasing (c’est très français je sais ^^) de persos dans un film.

          • Désolé, mais ça remonte à la sortie de Bat V Sup ce que j’avais lu, et il me semblait que c’était officiel, mais bon…

            Et puis je me doutais qu’ils en feraient des scène de teasing après le générique. C’est pas Marvel qui a inventé le principe. Mais vous avez raison, d’habitude je fais gaffe à ce que je lis et je ne crois pas à la plupart des choses avant que ce soit sur LTH. Mais j’ai du me faire avoir sur un site à la con, c’est ma faute.

          • Sincèrement, depuis que je sais qu’il y a une scène post-générique je répète aussi cette phrase aux fans un peu trop accroc de DC (les violents quoi ^^)
            Mais je l’avais lu sur les toiles héroiques, dans des commentaires, je savais pas que « à priori » ça viendrait de Chris

  9. 3ème film du DCEU, Suicide Squad se devait de mettre enfin tout le monde d’accord pour enfin lancer pleinement cet univers ciné, verdict ? … Suicide Squad ne mettera pas tout le monde d’accord c’est certain mais il n’en reste pas moins un très bon film (SPOILERS MINEURS) :

    Points positifs :
    – les personnages : tous très réussis, chacun ayant sa propre personnalité, mention spéciale à Harley Quinn qui sort vraiment du lot, l’introduction de chacun d’eux en début de film est bateau mais très efficace et permet quelques caméos très appréciables, en revanche le Deadshot-centrisme est assez évident et certains personnages auraient surement mérité un peu plus d’attention
    – des scènes d’actions jouissives
    – un coté fun et déjanté avec un humour bien dosé
    – la bande son au top qui renforce le coté fun et déjanté du film
    – les références aux films précedents et à l’univers DC

    Points négatifs :
    – un scénario sans originalité, voire bancal, l’idée d’Amanda Waller de recruter des criminels/méta-humains me parait étrange quand on sait qu’elle a des dossiers sur Aquaman, Flash… et qu’elle sait qui est Batman, pourquoi ne pas les recruter eux? Sinon leur fameuse mission suicide se révèle décevante et tient moyennement la route selon moi. Je suis également un peu déçu de l’ennemi (pas fan de ce côté Gods of Egypt) et de cette orgie destructrice présente dans chaque film du DCEU, j’attendais quelque chose d’un peu plus terre à terre et aussi un peu plus de Joker !
    – un rythme inégal avec l’impression que le film manque de fluidité entre les scènes d’action et le reste, surement dû à l’intrigue parfois brouillonne et aux nombreux personnages à faire interagir
    – la promo du film qui n’avait pas besoin d’etre d’aussi mauvais gout avec ce coté pop sous acides, elle ne colle pas vraiment au film selon moi

  10. Vu en avp hier soir, je l’attendais avec hâte alors j’ai couru!!!
    Et bien, déçu!!!!!
    Je ne jugerai pas la perf de Leto car trop peu de présence dans cette version (à tous les coups, ça pue la version longue encore…), mais mis à part Jay Courtney qui certes cabotine à souhait (mais c’est le plaisir coupable de ce genre de film) et Robbie en Harley qui pour ma part est géniale de sexy et de folie, le reste c’est d’un plat! Smith étant égale à lui même (donc certains vont aimer, ce qui n’est pas critiquable, mais moi je déteste. J’attendais un perso ultra cynique) et les autres c’est comme si on avait pu mettre quelqu’un d’autre…
    L’histoire principale ne m’a absolument pas embarqué au contraire de la trop mince secondaire qui est SPOILER SPOILER SPOILER le sauvetage d’Harley par Mr J FIN DE SPOILER

    Je rajoute à ça une intro de perso qui contrairement au boss m’a paru ratée car pas fluide pour un sou et une 3D inutile, bref dispensable pour moi sur grand écran et la somme investie…

    Edit: Et faut arrêter avec Cara Delevigne au ciné, sérieux…

  11. Je considère plus le Joker de Nicholson comme le gangster comique, celui de Ledger comme l’anarchiste et celui de Leto le psychopathe. C’est seulement en combinant les 3 que l’on obtient un Joker digne de ce nom.

    Leto aurait pu etre fantastique si on lui avait donné les moyens de jouer LE Joker …

    • J’étais aussi très surpris de voir aussi peu de temps à l’écran pour le Joker, même si son rôle est important, je pensais qu’il serait même clé…

      Mais je pense que c’est pas plus mal. Ce n’est pas son film.

      Sinon, même si j’avais beaucoup de mal avec l’apparence, j’ai bien aimé le jeu de Leto (même si la VF fait un peu mal) et surtout au niveau du comportement il me fait penser au Joker de Batman TAS. Ce qui est très étonnant pour ce Joker mais j’ai beaucoup beaucoup apprécié !

  12. En voyant les quelques commentaires négatifs par-ci par-là sur Internet, j’ai eu peur, vu que j’avais prévu d’aller le voir aujourd’hui…

    Et puis cette critique m’a remotivé. Je vais me faire mon propre avis, au pire j’y vais avec des potes donc on s’amusera quand même 🙂

  13. Je ne suis ni pro-machin, ni pro-bidule, et favorable à la diversité des films de comics, mais j’ai l’impression qu’en dépit d’un certain formatage, les films Marvel (studios), sauf AoU, sont déjà des histoires bien racontées même si elles ne brillent pas par leur originalité. Les films du DCEU sont toujours pourvus de graves défauts dans leur narration. Comme si les réalisateurs/scénaristes réfléchissaient en termes de scènes et en termes d’univers, mais jamais à l’échelle d’un film, avec un début, un milieu et une fin. Ils préfèrent sacrifier l’unité d’un film sur l’autel de la connexion entre les films. C’est d’ailleurs ce qui avait été reproché à Iron Man 2 et Marvel en a tiré les leçons.

    • Moi pour le coup j’ai une préférence pour Marvel (j’annonce la couleur au cas où).

      Pour moi, Marvel a déjà trouvé sa formule et s’est fait un nom auprès du grand public.

      Quant à DC, je pense qu’ils se cherchent encore, ils cherchent leur style, la formule magique qui fonctionnera. Ce ne fut pas une réussite absolue avec Batman v Superman, on verra ce qu’il en sera de Suicide Squad (pas encore visionné).

      Mais ça viendra, j’en suis sûr ! Wonder Woman me donne une très très très très grosse hype. Si ce n’est pas SS l’élément déclencheur de cet univers, je suis certain que cela sera WW.

    • Je suis assez d’accord avec toi, si on fait un mini-bilan du DCEU après 3 films, c’est clair que ces films ne brillent pas par leur structure narrative ou leur rythme. Globalement je suis, comme beaucoup, un peu déçu de ce que nous a proposé DC/Warner pour le moment mais je garde espoir pour la suite. Quand on compare avec Marvel Studios leur 3 premiers films étaient Iron Man 1 et 2 et L’Incroyable Hulk, si Iron Man a mis tout le monde d’accord on peut pas en dire autant des 2 autres, et la suite vous la connaissez.
      Pour moi le principal problème de cet univers ciné est artistique, les choix qui ont été faits étaient risqués voire impertinents, par exemple l’idée d’introduire un vieux Batman sans connaître son histoire et sans film en solo auparavant me paraît stupide vis à vis d’un tel personnage (beaucoup on critiqué la violence de Batman dans BvS sans comprendre qu’il avait changer après 20 ans de lutte à Gotham), l’idée de séparer films et séries en créant des doublons comme Flash. Introduire une équipe de vilains dès le 3ème me semble également discutable, si on avait pu les voir avant emprisonné dans un film solo Batman, Suicide Squad aurait gagné en qualité et en profondeur. Je pense qu’en voulant rattraper son retard tout en se distinguant de la concurrence et du schéma : films solo pour chaque SH -> réunion des SH, DC/Warner s’est mis des bâtons dans les roues et à construit une base de son univers plus bancale que solide.

      • « l’idée d’introduire un vieux Batman sans connaître son histoire et sans film en solo auparavant me paraît stupide vis à vis d’un tel personnage (beaucoup on critiqué la violence de Batman dans BvS sans comprendre qu’il avait changer après 20 ans de lutte à Gotham) »

        Bof, introduire un personnage sans lui donner d’origine story n’a jamais été un problème. Quant à la violence de Batfleck, à partir du moment où c’est explicite dans le film, je pars du principe que les gens qui n’ont pas compris ça sont soit idiots, soit n’ont pas suivi le film. Et puis, vous me dites si je me trompe, mais ce Batman il est pas considéré comme le point fort de BvS?

        Pour le reste, je suis d’accord avec tes arguments et ces choix étaient effectivement très risqués, mais on n’est pas du tout dans le cadre artistique là! Artistiquement je dirais au contraire que le DCEU est plus élaboré que la concurrence. Il bénéficie d’une vraie patte stylistique et d’un travail sur l’image et la mise en scène que je ne retrouve que très peu chez les autres.

        • « Quant à la violence de Batfleck, à partir du moment où c’est explicite dans le film, je pars du principe que les gens qui n’ont pas compris ça sont soit idiots, soit n’ont pas suivi le film. »
          Mmmh, mouai, déjà jugement de valeur, pas terrible. Ensuite, j’ai trouvé son comportement incohérent. Je suis pas spécialement idiot, enfin je pense pas. Mais je pense pas que ce soit une question de compréhension. C’est juste que ce n’est pas du tout le Batman que les gens voulaient voir. Après tout, contrairement à ce que dit Snyder, qui n’a du lire qu’une page ou 2 de TDKR. Batman à beau être désabusé par le monde qui l’entour, il ne s’est pas transformé en tueur pour autant. T’a être violent extrême, sans pour autant fumé les gangster que tu croise (le coup de la batmobile et du minigun je le digère toujours pas) mais bon …
          On va vraiment relancer un débat BvS ici ? Sérieusement ?
          Je pense qu’il va y avoir suffisamment à dire sur Suicide Squad au vu des retours les gars …

          • Chocasse, tu m’as mal compris je pense. Je te re-quote la phrase de dr.tonio à laquelle je répondais:

            « beaucoup on critiqué la violence de Batman dans BvS sans comprendre qu’il avait changer après 20 ans de lutte à Gotham »

            Tu sais que comme beaucoup j’ai été outré par le côté meurtrier de Batfleck, et que je considère même ça comme une trahison envers le personnage des comics. Ce dont je parle ici – et ce dont parlait dr.tonio à priori – c’est de ne pas comprendre le cheminement qui l’a mené à devenir aussi violent. Et ce cheminement il est simple au possible: c’est une glissade. Et c’est expliqué dans le film. Donc oui au j’estime que si on ne comprend pas ce point soit on a des problèmes de compréhension soit on n’a pas été attentif et on a raté les explications. Mais je parle bien de comprendre, pas d’apprécier. 😉

          • « C’est juste que ce n’est pas du tout le Batman que les gens voulaient voir. »

            Et il est bien là le problème des fans de comics, au détriment de la créativité, ils s’attendent à voir leurs héros et autres personnages de comics à l’identique du papier sur grand écran

            Or il est question d’adaptation et non de copier/collé (changement de format oblige)

            Quand on voit par exemple la taulé qu’a subit le deadpool d’origins et l’acclamation du nouveau
            Ou bien encore tout ces débats qu’a susciter le rôle du mandarin dans IM3
            Maintenant je pense que Marvel à trouver cette formule, rester au maximum proche du papier
            Et encore même si le film est très différent de son matériel de base, un peu de fan service et ça passe mieux (spidey dans CW par exemple)

            Là où DC, expérimente, tente encore cherche encore une alternative à tous ça

            Cette catégorie de spectateur devrait penser la chose autrement, car il n’existe pas qu’une seule version d’un personnage de comics, chacun à sa propre idée bien précise
            (Je vous met en lien la review du fossoyeur qui parle de cette dérive de la pop culture https://www.youtube.com/watch?v=LPs1Bi3TMJw )

            PS : dans ce pavé, je ne prend pas partis pour un camp ou un autre

            PS2 : Bon j’avoue je lâche juste une petite crotte de nez à l’introduction de spidey dans CW, mais c’est tout ^^

          • « à voir leurs héros et autres personnages de comics à l’identique du papier sur grand écran ».
            Je ne suis pas d’accord avec cette idée. Sinon, le Joker version Ledger n’aurait pas autant plus à un nombre conséquent des fans de la version comics, alors qu’il en a pourtant rien à voir.

            Non, les fans de comics ne veulent pas voir leurs héros à l’identique sur grand écran. Ils veulent juste voir une version de qualité au cinéma de leurs personnages favoris.

            Lorsqu’innover permet d’obtenir du bon, ils prennent à coup sûr. Mais si c’est pour faire de la merde (Fantastic Four; Catwoman…), alors ils préfèrent juste que les producteurs copient/collent le comics, parce que ça sera déjà mieux que rien.
            Le Deadpool d’Origins Wolverine n’a pas été lynché par ce que différent du comics, mais parce qu’il était nul. Et, à l’inverse, il n’a pas non plus suffit de recopier la version papier du costume de Cap’ dans Avenger 1 pour contenter les fans, qui étaient très satisfait de la version plus éloigné qu’il portait dans Avenger 2 ou Civil War. Etc…

            Les fans sont content lorsqu’on les prends au sérieux. C’est tout.

          • Chupu : Parce que la version récente de deadpool est mieux ?

            Mieux reçu certes, mais en terme de qualité il est beaucoup plus discutable

            Qu’est ce qui fait que l’un est marché et l’autre non ?

            Quand je vois comment est reçu la version de CW de spidey, alors qu’il est introduit n’importe comment je me demande ce que recherche vraiment les fans

          • @Rastarapha, y’a un juste milieu.. Tu peux adapter un comic ou un univers à ta sauce, mais faut savoir en garder « l’essence », « l’âme ».. A titre d’exemple, je cite les Spider-Man de Raimi ou les Batman de Nolan qui prennent des libertés avec le matériel de base, mais le fond, le coeur des personnages et/ou de l’univers est là.
            Tu cite le Deadpool Origins, mais le soucis justement dans celui ci c’est qu’on ne reconnaît en rien le personnage originel ou ses caractéristiques.
            Si on prend le cas Fantastic Four, ou le réal a voulu proposer quelque chose de différent, à contre pied total de ce qu’est le comic, on a juste envie de dire « autant créer ton propre univers au lieu d’utiliser une licence ».

            Que DC expérimente, tant mieux. Que DC fasse quelque chose de différent de Marvel Studios, tant mieux, je ne tiens pas à avoir un Marvel Studios Bis. Mais le fait est que là, pour l’instant, de l’avis général, ça marche pas, ça prend pas.

          • +1 Sting.
            J’en vois beaucoup critiquer les fans de comics pour leur côté trop intransigeant.
            Mais si les persos de comics fonctionnent tant depuis toutes ces années, c’est que leur version de base a des qualités.
            S’en éloigner pour faire quelque chose de différent, quelque chose de différent de ce qui marche depuis tant d’années c’est prendre un gros risque.
            Catwoman, Deadpool (version X-Men Origins), les 4F, la Mandarine, Batman v Superman…Tous se sont pris une volée de bois vert.
            Iron Man 3 et BvS ont marché (selon moi) pour des raisons différentes, l’un comme étant le film suivant l’énorme succès Avengers et l’autre juste avec son titre si accrocheur et si attendu.
            L’expérimentation a ses limites et avec un film comme Deadpool, on a pu voir qu’en reprenant ce qui a marché dans un comics, on peut en faire un succès au cinéma.
            Maintenant, je ne sais pas ce que tout ça a à voir avec Suicide Squad…

    • jeez je pense que tu as bien raconté la différence entre les deux. MOs, batman v superman était des films avec de grandes ambitions, de grandes idées et parfois des scènes marquante ainsi qu’impresionante. Mais à côté une narration lourde, deux films très riche ou on sent que le rythme est forcé. Marvel fait des histoires simple, facile à suivre mais à côté déçoit sur le manque d’enjeux et la profondeur des personnages-scénario.

      Pour moi le seul à avoir réussi sur les deux tableau récemment c’était nolan, après il y a eu des films comme iron man 1 qui était un film très cohérent avec une histoire ou tout le monde peut s’identifier, une critique de la société, un film que j’ai adoré mais il lui manquait un petit quelque chose. On a aussi x-men le commencement qui avec la dimension historique gagne en profondeur. Mais ensuite les autres n’arrivent pas à allier les deux je trouve, j’avais aimé captain 2 mais cela manquait de profondeur et développement des méchants. Captain 3 aune narration en deux étapes, la loi passe au seconde plan par contre le film a le méchant qu’aurait du avoir captain 2. Les films dc eux ont ce problème de narration que n’a pas habituellement marvel. A voir pour suicide squad mais apparement on a les mêmes problèmes que pour le dernier film marvel et dc.

      • Concernant Suicide Squad, on n’a pas de narration lourde est complexe comme dans BvS. C’est archi-simple d’un point de vue scénaristique. Trop simple diront certains. ^^

        • A vrai dire et après plusieurs visionnage de BvS, le film est assez simple niveau histoire, il s’est surement donné ce côté lourd et complexe au scénario/montage

        • Il ne faut pas confondre le récit/l’histoire (ce qui est raconté) avec la narration (comment c’est raconté).
          Une histoire peut être simple avec une narration complexe (pulp fiction) et inversement (x-men DOFP).
          Pour les films DC, les histoires sont simples mais desservies par une narration médiocre (ellipses, raccourcis, flash-backs inopinés..)

          • Oui mais justement, le scénario englobe tout ça. Il définit ce qui est raconté ET la façon dont il est raconté. Et je suis d’accord avec toi pour BvS, mais pour Suicide Squad par contre le tout reste quand même très simple. C’est pas les deux pauvres flashbacks et

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            l’histoire d’El Diablo

            FIN SPOILERS

            qui vont rendre la narration lourde.

            Médiocre, c’est subjectif mon gars. Personnellement je n’aime pas les histoires linéaires et j’ai tendance à vite me faire chier devant ce genre de film. Autant dans MoS certains flashbacks semblent sortir de nul part, autant dans BvS la seule scène qui pourrait paraître mal placée à priori est celle de l’univers alternatif. Quant à Suicide Squad les flashbacks ne m’ont pas parus mal placés.

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            Les flashbacks Harley Joker interviennent quand ils pensent à l’autre. Logique. L’histoire d’El Diablo est racontée par lui-même au reste du groupe et justifiée par la conversation qui avait lieue dans le bar. Etc.

          • C’est exactement ça ! Les histoires sont simples et même cool mais la narration est pompeuse et ça gâche tout car voulant trop se donner un genre au lieu de raconter une histoire

            Mais ici c’est la galerie de personnage qui tue le récit, il y a trop de personnages, une seule intrigue (voir deux avec le joker qui cherche Harley mais c’est une sous sous intrigue, on n’a même pas l’impression que ça se déroule en même temps, on peut penser à des pastilles flashback)
            Et pourtant, en n’ayant qu’une intrigue le développement des personnages est quasi inexistant, rien n’est fait pour que l’on s’attache vraiment à eux, qu’on ai peur pour eux !
            Ils rentrent trop vite dans le rang, et ne s’embrouillent jamais, des méchants gangsters guimauves (surement le code des voleurs qui interdit de se battre qui sait)

            Ici c’est le manque de vie dans les personnages qui tuent le récit

  14. Une immense déception, un film aux personnages transparents et au scénario honteux. Les bande annonce qui nous promettaient un divertissement haut de gamme et un film désespéré sont mensongères. C’est un truc commercial un peu idiot truffé de CGI moches et plombé par des persos inexistants (sauf Margot Robbie)

  15. Malheureusement, moi qui voulais adorer ce film, j’en sors grandement mitigé : loin d’être pourri, bien mieux que BvS, mais loin d’être totalement assumé, et très loin d’être parfait… mais justement parce qu’il y a quand-même plein de bonnes choses dedans… peut être trop, du coup, car pas assez ou mal exploitées… mais bonnes quand même… d’où le dommage… mais à voir quand même… même si on sort un peu déçu… mais content quand même… même si ça aurait pu être mieux… parce qu’il y a de bonnes choses, quand même… mais pas assez ou mal exploitées…
    …Bref !
    (Je ne développe pas plus ni n’argumente, car tout à fait d’accord avec le boss sur les points forts / points faibles du film)

  16. Comme cela n’a pas été évoqué, j’en conclu que le côté trashy est passé à la trappe donc ? ^^ Il n’a même pas l’air amusant.
    Dommage.. c’était l’occasion de faire un truc différent. J’avais de toute façon de gros doutes et là j’ai la confirmation que ce n’est pas terrible. Je vais certainement beaucoup hésité à y aller. :/ ^^

  17. Personne n’a vu ce qui était marqué dans la présentation du personnage de Harley Quinn sous son nom ??
    Spoiler Spoiler Spoiler

    Ex assassin de Robin

    C’était furtif mais je l’ai remarque.
    Est-ce que cette info avait déjà été annoncé ???

  18. Vu hier soir en avant première et j’ai adoré 😀
    Il relève le niveau de batman vs superman que je trouvais long et chiant !
    Le film arrive bien à amener humour noir, baston et un bon enchainement d’intrigue même si je reconnais le scénario n’est pas très recherché.

    Chaque personnage est bien présenté dès le départ, avec sa propre personnalité (captain boomerang que je n’attendais pas + que ca m’a bien fait rire tout le long) l’histoire de el diablo est très touchante au passage malgré son look de bad boy des favelas
    Harley Queen vends du rêve tout le long du film et grosse grosse mention à jared leto, étant un fan de comics on retrouve LE joker des comics dans l’interprétation et sa façon de parler 😀

    niveau points négatifs
    -certaines scènes des BA non présentes dans le film
    -un peu trop de deadshot et pas assez du reste du squad
    -on nous avait promis une certaine durée a l’écran du joker au final il n’apparait pas tant que ça mais ses apparitions c’est quelque chose ^^
    -le méchant du film un peu too much et exagération des FX pour pas grand chose

    Mais dans l’ensemble loin d’être une déception, j’ai adoré avec l’ensemble de mes amis, largement supérieur à BvsS, le deadpool de DC quelque part et n’hésitez pas à aller le voir vous passerez un bon moment !

    • Enfin un commentaire vraiment positif!
      M’en fous, j’irai le voir et je veux le kiffer. Je sais que je vais le kiffer. Fuck me si c’est pas le cas.

      • Ahah, content de voir ton enthousiasme Garyus! Je te conseille quand même de calmer tes ardeurs et de baisser un peu tes attentes. Ça vaut toujours mieux. 😉

      • comme Archer, du calme, ne sautes pas sur un commentaire positif pour repartir au quart de tour, en y allant assez neutre tu n’en sera pas déçu 🙂

        • Pas de soucis, les critiques m’ayant refroidi, je ne pars pas du tout avec l’idée en tête qu’il s’agit d’un bon film…donc c’est possible que j’aime quand même.
          L’argument qui me fait le plus peur c’est cette histoire de montage. Beaucoup le trouvent même pire que BvS à ce niveau et ça ça me fait peur, tellement j’avais trouvé ce dernier chiant.
          D’ailleurs ça me fait penser qu’il faut aussi que j’aille acheter le blu-ray de BvS pour voir enfin cette version longue. o_O

          • Rassure-toi Garyus rien à voir avec le montage chaotique de BvS version ciné. Et dans SS il y a de l’action quasiment tout le lonog du film alors on n’est pas du tout dans la même configuration.

          • C’est vraiment pas le même soucis de montage. Là c’est clairement un manque de scène et visiblement un peu de censure. Mais ça empoisonne pas le film autant que pour BvS. Les défauts (et yen à pas un max je trouve) se trouvent ailleurs.

            SPOILER SPOILER SPOILER

            EDIT : Quoi que je suis en train de me dire que la scène censuré Harley/Joker m’aurait fait grandement mieux apprécié leur relation, là pour moi ça prend pas du tout.

          • C’est pas vraiment un souci de montage, c’est plutôt un souci de continuité et de fluidité, tu as des scènes qui arrivent juste comme ça, POP, les fameuses pastilles
            Comme disent Chocasse et Archer c’est pas la même configuration, c’est plutôt un manque de scène et c’est surement dû au reshoot mais ça n’enlève rien au film

            Ps : regardes l’Ultimate Edition de BvS, il y a BEAUCOUP moins de souci de montage et le film est BIEN PLUS cohérent (on comprend pourquoi Snyder a craché sur le montage cinéma, il n’a pas du avoir son mot à dire)

          • Oui effectivement, j’en ressors et ça n’a rien à voir avec du Snyder niveau montage.
            Je ne me suis pas fait chier comme dans BvS (ciné) et j’ai trouvé les scènes de flashbacks beaucoup moins lourds que dans Man of Steel.
            Pour le reste, je donne mon avis plus bas.

  19. La deception semble au rendez-vous, comme à chaque fois que l’attente est grande.

    Bref, j’attends de voir.

    Juste une remarque : on lit beaucoup de réflexions sur le montage et le traitement de l’histoire, et le côté trashy qui n’est pas présent … mais peut-on se demander si les reshoot et un second montage n’y ont pas contribué ? Je sais que la pratique n’est pas nouvelle, mais quand même…

  20. C’est parti pour la critique !
    Avant toutes choses, il me parait difficile d’aborder les points que je souhaite sans spoiler, donc si vous êtes allergiques à une quelconque forme de spoiler, allez vous acheter un ticket, regardez le film, et revenez après, fichtre !

    Bien, alors déjà le film est plutôt sympa. Je ne serais pas aussi catégorique que le boss en me contentant d’un « sympa sans plus », mais je dois avouer avoir moins pris mon pied que devant BvS (pour ceux qui l’ignorent, j’adore BvS). Pour me justifier, je vais commencer par les points négatifs, pour finir pas le meilleur.

    -le rythme. Alors je n’ai personnellement aucun problème avec ce genre de rythme en dents de scie, où les scènes posées et calmes succèdent aux scènes d’action et de flashbacks. C’était déjà le cas dans tous les autres films du DCEU, mais aussi dans Deadpool (quoiqu’un peux plus fluide dans ce dernier) donc pour moi ça passe. Mais je peux parfaitement comprendre que ce type de narration déplaise à une grande partie du public. En effet, on joue avec nos nerf : un coups on sourit à une blague, la seconde d’après on nous sort une scène dramatique, avant d’enchaîner sur un peu d’action. Ca peut devenir agaçant pour beaucoup, donc je case le rythme dans les points négatifs.

    -Deadshot. Ou plutôt Will Smith, puisque le problème vient de l’acteur plus que du personnage. Je n’ai rien contre Will Smith hein, je trouve que c’est un très bon acteur, mais tête d’affiche oblige, il est au centre. Presque tout le temps, même lorsque ce n’est pas nécessaire. Je pense notamment à une scène ou il fait irruption en plein milieu d’une conversation entre Rick Flag et Amanda Waller, dans une scène dont le déroulement aurait été exactement le même sans l’intervention de Deadshot. Donc attendez vous à le voir. Beaucoup (trop).

    -le Joker (temps de présence). Bah oui, le film s’offre le vilain le plus classe que l’histoire du comics n’ai jamais connu (très objectif comme titre je sais 😀 ) et lui offre… 10 minutes de temps de présence.
    Quel dommage, quel gâchis. Parce que Leto est bon en plus, mais j’en parlerais dans les bons points. Au final je pense que c’est surtout la promo qui donnait l’impression qu’il serait tout de même un peu plus présent que ça. Dommage.

    -L’Enchanteresse. Elle et son plan. C’est genre le vide en terme de développement.
    Elle veut conquérir le monde (Of course !) parce que les humains ne la vénèrent plus. Point barre. J’ai vraiment besoin de développer ?

    Bien, voilà donc globalement les points négatifs que je reprocherais au film.
    Passons au meilleur!

    -Harley, super sexy (ce qui ne manque pas d’être remarqué à plusieurs reprises par les personnages), mais aussi drôle et vachement attachante. L’un des personnages les mieux développés, avec Deadshot et El Diablo. J’aime beaucoup la manière dont son origin story est mise en images.

    -Le Joker (personnage). Il a beau n’être présent que 10 minutes du film grand max, j’aime vraiment cette version. Elle complète les deux précédentes. Dans le Batman de Burton, on avait le gangster Dandy, dans TDK on avait l’anarchiste qui ne croit en rien sauf au chaos. Et ici, on a un dérangé mégalo. Quelque part, mixez les trois et vous obtiendrez surement le Joker parfait. Mais c’est un personnages avec tellement de facettes, qu’il est difficile de toutes les développer. Surtout avec un temps de présence aussi court. Mais ça n’en reste pas moins un très bon Joker, qu’il me tarde de retrouver.

    -les autres membres de la Squad (El Diablo, Killer Croc, Katana, Boomerang). Tous très bon, bien que beaucoup moins développés.
    El Diablo a tout de même droit a un background un peu plus étoffé que les autres et je ne m’attendais pas à ce qu’il se transforme en fin de film. Bonne surprise !
    Killer Croc est plus bestial que jamais, et le maquillage rend plutôt bien. Katana et Boomerang sont assez délaissés, mais ils font le taff. Pas de quoi les encensés, mais pas de quoi les caser dans les points négatifs non plus.

    -la musique. Tous les morceaux que vous avez entendus dans les bandes annonces sont présents, et que c’est cool (à l’exception près de « I started a Joke » de la toute première BA). La première partie du film, avec l’intro de chaque personnage, fait presque penser à un clip vidéo. Mais la musique y est globalement bien intégrée.

    -l’esthétique du film. Ça ne vous a pas échappé dans les bandes annonces, mais les effets ajoutés sont très sympathiques et donnent un cachet certain au film. Mention spéciale pour le générique de fin, d’ailleurs le seul moment ou j’ai senti la 3D utile.

    Je voudrais aussi parler des caméos du film. Ils sont au nombre de deux, ou trois ça dépend comment vous voyez les choses : Batman, Flash et Bruce Wayne.
    Chacun est très rapide (ironiquement, Flash est le plus furtif des trois) mais ça fait toujours plaisir de les voir. Les deux premiers sont plutôt anecdotiques, mais le dernier, à savoir Bruce Wayne dans la scène au milieu du générique, nous explique non seulement comment Batman va trouver les meta-humains qui composeront la JL, mais aussi que Waller sait que Bruce Wayne est Batman. Ce qui peut se révéler très intéressant pour l’aventure solo du Batman.

    Voilà, je pense avoir fait le tour. Donc globalement vraiment pas mal, un méchant un peu moins cliché n’aurait pas été de trop, un Joker plus présent non plus, mais de manière générale, le film rend justice à la plupart des personnages, et vu leur nombre, c’est déjà un exploit.
    Donc foncez le voir, vous faire votre avis, parce qu’il est bien parti pour diviser autant que le reste du DCEU.
    Ah et merci à ceux qui ont eu le courage de lire ce pavé sans fin 🙂

  21. Bon. Le film divise ? Tant mieux. C’est signe qu’il n’est ni aussi mauvais, ni aussi bon que certains le disent.

    Depuis le départ la présence de Will Smith est pour moi LE problème de ce film vendu comme un film choral. Soit le gars s’est remis en question après ses trois derniers fours, soit il continue dans le nawak et continue à être Will Smith à l’écran. Apparemment c’est le second choix qui a été fait par la production. Dommage.

    Pour le reste, comment ne pas être déçu lorsqu’on vous a sur-vendu un film qui n’existe pas pendant une année entière ?

    Donc Quand un film change d’ambiance en cours de route dans ses bandes-annonces c’est que l’équipe marketing se sert des bandes-annonces comme des projections tests. D’où le fait que désormais la promo commence avec un an d’avance histoire d’avoir le temps de faire un autre montage et de tourner des scènes additionnelle.

    A surveiller pour Wonder Woman.

    Quand un film ne subit pas le cap de la projection presse et qu’on préfère à la place faire des projections fans, c’est qu’il y a une différence entre ce qui a été vendu et le produit final donc qu’on craint la division au sein de la cible. Quand on sait que la première semaine est cruciale pour le retour sur investissement du studio, il n’est jamais bon que le public hésite.

    A mon avis, peu importe que ce film soit bon ou pas, – c’est quelque chose de très subjectif -, il est une brique de plus dans l’univers ciné de DC. Vu l’énormité de la production d’un tel univers, la Warner ne va pas annulé l’adaptation de ce monstre au ciné et de toute façon vu la force de frappe marketing pour imposer une telle chose au public, Suicide Squad va forcément s’en sortir.

    Je crois mais ça n’engage que moi, qu’il faut arrêter de faire une comparaison entre l’univers papier qui est dense, immense, foisonnant – et aussi il faut bien le reconnaître bordélique – et l’univers ciné qui est forcément plus limité et donc frustrant. Les deux choses comme chez Marvel du reste se développent indépendamment et ne sont pas nécessairement équivalente. En prenant les choses de cette façon – comme quelqu’un qui n’a jamais ouvert un comic book de sa vie -, on voit non pas une adaptation réussie ou ratée mais un film de divertissement.

  22. « Et voilà, l’attente est ENFIN finie ! Suicide Squad, que les fans attendaient avec une impatience grandissante – et encore plus ces derniers jours – débarque aujourd’hui au cinéma. Les super-vilains, batte de baseball à la main, sont prêts à prendre le pouvoir, ne serait-ce que pour faire la nique à ces super-héros en collant qui n’arrêtent pas de leur mettre des bâtons dans les roues. Sauf que cette fois, Deadshot, Harley Quinn, Captain Boomerang et compagnie ne sont pas là pour semer le trouble. Du moins, pas comme on l’entend. Réunis sous la direction de la flippante Amanda Waller, nos méchants ont une mission : protéger la Terre d’une menace pas franchement bien définie mais que l’on connait sous le nom de l’Adversaire. Autant dire que ça doit leur changer de leurs activités habituelles ! Après un Batman v Superman : L’Aube de la Justice un peu morose et surtout très (trop) sombre, Suicide Squad promet, lui, d’être aussi déjanté, dingue et psychédélique qu’un Joker au meilleur de sa forme. Avec, on l’espère, une case en plus quand même. Alors le film tient-il toutes ses promesses ? Comme, chez melty, nous avons pu voir le film et que nous savons que vous avez hâte de le découvrir aussi, nous vous donnons notre avis sur la question !

    Autant vous prévenir tout de suite, ni les trailers surexcités ni les teasers hystériques ne vous ont préparés à… ça. Suicide Squad, c’est un truc inclassable, un film aussi dingue que le Joker aux cheveux verts de Jared Leto ! Un ovni pop à l’énergie débridée qui pète à l’œil et à l’oreille, des explosions, en veux-tu en voilà – parfois même un peu jusqu’à l’overdose. De l’introduction des personnages, sorte d’origin stories racontées à la vitesse supérieure, au combat final, Suicide Squad a tout du joyeux bordel nerveux et déchaîné. L’action non-stop est évidemment servie par une bande-son infernale, où les White Stripes côtoient Eminem et Queen et sont secondés par les compositions épiques de Steven Price.
    Alors bien sûr, Suicide Squad ne brille pas franchement par son scénario. Un ennemi tellement over-the-top qu’il en devient improbable (en même temps, on évolue dans un univers où les hommes peuvent voler et se déplacer à la vitesse de la lumière, so yeah…), une bande de méchants pas franchement ravis d’être contraints d’obéir aux ordres d’une sociopathe qui leur ressemble beaucoup, si ce n’est qu’elle a choisi de courir pour l’autre camp… et des scènes d’action où Harley (Margot Robbie) flanque des coups de batte et où Katana (Karen Fukuhara), dont nous vous avons raconté la Super Story, coupe en deux des monstres pas très ragoûtants, voilà pour ce qui est de l’intrigue principale. Il ne faut guère chercher plus loin. Non, la saveur de Suicide Squad, elle est ailleurs ; dans une réplique cinglante de Deadshot (Will Smith), dans l’accent délicieusement australien de Captain Boomerang (Jai Courtney) ou encore dans l’enthousiasme naïf et flippant de Harley Quinn.

    Justement, les méchants dans tout ça, que valent-ils ? Violents, irresponsables et complètement pervertis, Deadshot et compagnie sont bien la lie de l’humanité. Pourtant, il y a de la tristesse chez ces déglingués de la vie, qui reçoivent presque autant de coups qu’ils en donnent. Du coup, les voir former rapidement une petite famille – certes très dysfonctionnelle – a quelque chose d’un peu émouvant, et ce même si on retombe à ce moment-là dans l’un des poncifs des films de super-héros. À tel point d’ailleurs qu’à la fin la frontière entre héroïsme et méchanceté se brouille plus qu’un peu. Deadshot, évidemment, a le beau rôle, celui du leader, père dévoué à sa fille qui parvient à trouver un terrain d’entente avec le très militaire Rick Flag (Joel Kinnaman). Peut-être est-il même un peu trop  » normal  » et trop identifiable comme  » héros  » de substitution. Finalement, on aurait peut-être aimé nos vilains plus… vilains. Car la pire de tous, au final, c’est probablement Amanda Waller (glaçante Viola Davis), véritable terreur de ces super-méchants qui ne craignent pourtant pas grand-chose !
    Mais c’est bien Margot Robbie, imprévisible Harley Quinn, qui fascine le plus, s’éclatant visiblement dans la peau de cette dérangée qui joue les gamines innocentes pour mieux tromper son monde. Et le Joker de Jared Leto, dans tout ça ? Fou, fantasque et cruel, il se balade en électron libre à l’arrière-plan, vivant son histoire d’amour passionnée mais tordue avec Harley Quinn. Ces deux-là se sont clairement bien trouvés…Bref, vous l’aurez compris, Suicide Squad, qui s’achève avec une scène post-générique très significative, en fait des caisses, s’empare des codes du film de super-héros pour mieux les contourner et les resservir à sa sauce. Car les méchants aussi peuvent parfois, selon les circonstances, devenir des héros ! Allez-vous voir le film ?

    http://www.melty.fr/suicide-squad-les-mechants-se-dechainent-notre-critique-a548274.html

    Merci M LTH pour ta critique: ce film ne doit pas marcher. IL NE DOIT PAS MARCHER AU BOX OFFICE. Ne serait ce que pour ces foutus reshoot qui onT fligué DEFINITVEMENT le film de David AYER. NOn, et puis il doit se planter pour assurer la main mise de MARVEL (qui réussit au cinéma) et qui a réussi à imposer LE BON MODELE…. A BAS DC !!! MARVEL fait des trucs moisi? On pardonne PARCE QUE C’EST LA PAERSONNALITE DE MARVEL. DC fait du moisi en se marvelisant: ON LE DEFONCE 🙂

    Plus sérieusement GARDEZ VOTRE ARGENT et allez voir massivement JASON BOURNE 4 avec Matt Damon et réalisé par PAUL GREENGRASS qui sort la semaine prochaine ^^

      • SF-Fan>>> C’est le but ^^

        J’ai pas encore vu le film SUICIDE SQUAD mais sincèrement je serais assez ouvert (même si le scénar n’est pas gé-génial). Donc pour moi c’est le kif.
        Vu la critique de LTH en rapport avec celle de BVS (j’ai adoré BVS) et Xmen apocalypse (J’ai adoré ce Xmen)… je suis sûr que SUICIDE SQUAD est un film sympa, pas exceptionnel mais sympa (hein? comme MARVEL me dit on dans mon oreillette?)

        • Je me doute 😀
          Ca fait longtemps qu’un troll ne m’avait pas fait sourire ^^
          Globalement je suis comme toi : j’ai adoré BvS, et Suicide Squad s’est avéré être un film fort sympa. Comme tu dis, pas exceptionnel, mais tu passes un bon moment.

    • Melty est un énorme site poubelle qu’il faut évité par tout les moyens !
      Le nombre de conneries qui sort dessus (surtout sur les trucs de super-héros) est juste incroyable…

  23. Sur BFMTV a l’instant : « le film casse tout sur son passage, c’est unmalheureusement la seule ambition réussi du film pour des personnages qui méritaient bien mieux … »
    C’est même plus du negatif, c’est de la destruction !

  24. Mais. Je ne comprends pas, vraiment !
    Le film est super réussi !
    Plein de surprises et de petites références !
    En plus le scénario est simple et clair..

    Pour ceux qui ne veulent pas savoir, sautez ce passage :

    SPOIL

    Amanda Waller veut créer une team de villains, au cas où un méchant superman se présenterait. Elle les présente un par un, en montrant leur background.
    On lui accorde l’autorisation.
    Et quand un jour, ça pète, et bien elle fait du Amanda Waller, au lieu de sauver le monde, elle l’utilise pour se sauver, elle.
    Au final, la team l’abandonne, puis après la tragique histoire racontée par El Diablo, décide de faire quelque chose.Il y a une quête secondaire entre Harley et le Joker, du début à la fin.
    Et non, la scène post générique n’annonce pas JL, mais Suicide squad 2 !
    Car Bruce Wayne dit « Si vous ne démontez pas cette équipe, moi et mes amis, on s’en chargera. » ça annonce du Suicide Squad vs Justice League !

    FIN DE SPOIL

    C’est linéaire comme pas possible !
    Impossible de se perdre ou de décrocher !
    Franchement, il suffit juste de garder son cerveau allumé, c’est monté comme la version longue de BvS ou on tient la main au spectateur du début à la fin pour tout lui expliquer..

    • Tout le monde ne cherche peut-être pas à être pris par la main, même si l’ambition du film est d’être déjanté. Je ne sais si les reshoot et autre hypothétique remontage ont un peu aseptisé le film, mais force est de constater que la promesse du trash, sombre et déjanté n’est pas tenu. « S’ils » (car je pense que c’est couru d’avance) sortent une VL, qu’ils se lâchent et la mettent en Rated R car cette équipe ne mérite pas un film familial (j’entends visible par du 12 ans).

      • Personnellement, quand j’ai vu le film hier, j’étais content qu’il n’y ait pas d’enfants..
        Contrairement a un Deadpool ou on voit des meutres sanglants et des blagues très explicites, ici tout est implicite.
        On parle de sexe, de violence, de meurtres d’enfants, non, franchement, c’est trash et sombre, et déjanté, mais psychologiquement..

  25. Petite question pour ceux qui l’ont vu (donc avec potentiellement du spoil dans la réponse) :

    Qu’en est il de la théorie Joker = Robin ?

    ça s’en approche ? C’est confirmé ? C’est balayé ?

    Je compte aller voir le film mais comme un divertissement lambda donc vous pouvez y aller sur les spoil :]

    • Selon ce que Totososo plus haut semble avoir relevé à savoir

      SPOILER

      que la fiche d’Harley semble indiqué : ex assassin de Robin

      FIN DE SPOILER

      mais moi je n’ai pas vu ce détail. A confirmer…

    • Balayé.
      Pendant la présentation de Harley, on voit « co-assassin de Robin »
      Et ce Joker est bien le vrai Joker, celui de ACE chemicals etc.

    • cette théorie a été complètement balayé récemment par Ayer, d’ailleurs j’ai du mal à la comprendre sachant que Batman a dans sa cave le costume de Robin tagué par le Joker…

      • Joe Chill qui devient arabe.
        La scène qui ce passe en Afrique
        le discours de Bruce Wayne sur Superman.
        ou juste le fait que Snyder soit pro NRA.

        • Joe Chill qui devient arabe ??
          What ?
          J’ai souvenir d’un gars random, avec une barbe de hipster, c’est tout.
          J’avoue que ça fait longtemps que je n’ai pas vu le film, mais pour moi c’est à ça que ressemblait Joe Chill.
          Pour le discours de fin de Bruce Wayne, je pense que tu vas chercher trop loin.
          Ce qu’il faut comprendre de son discours c’est tout simplement que l’humanité peut se relever, point barre.
          Après pour ce qui est des engagements politiques de Snyder…

          • Pour Joe Chill dont l’acteur n’est même pas crédité sous ce nom au générique – ce qui fait que je n’ai pas pu vérifier si son patronyme est de type Arabe ou autre -, je ne sais pas tellement on le voit peu à l’écran. Un Arabe, un Afroaméricain, un métisse ? Peut-être que tu as raison. Si tu as plus d’infos sur l’acteur, je prends.

            La scène qui se passe en Afrique est bien moins caricaturale dans la version longue. Mais ça reste la vision d’un film Américain sur l’Afrique, donc pas très réaliste, je te l’accorde, dans la façon dont sont vus les Africains.

            Le personnage de Bruce Wayne est, je pense un Républicain, oui. Il a une vision dualiste et simpliste de la société. D’un côté les bons et de l’autre les méchants et lui au milieu, éclairé, et se donnant le droit d’agir en toute impunité jusqu’à tuer – ce Batman, du moins au début se comporte comme un milicien.

            Effectivement dans le discours qu’il sert à Alfred, il est dans un trip post 11 septembre et s’apprête à faire une guerre préventive à Superman sur des suppositions le considérant comme une arme potentielle de destruction massive. Je suis d’accord avec toi sur ce plan. Un peu moins sur l’intention du réal parce qu’en face on a un Alfred qui met en perspective ce genre de discours belliqueux et les conséquences que ça engendre et qui déclare que non Superman n’est pas leur ennemi – c’est sans ambiguité.

            Superman lui n’est pas Républicain, ni même Américain, il le déclare au moins à un moment dans le film.

            Si on regarde tout ce qu’Hollywood sort comme film dans lesquels la violence est le sujet principal, où les armes sont vendues caractéristiques détaillées à l’appui comme des sodas, on se rend compte que la NRA est un lobby ultra puissant et omniprésent dans l’industrie du divertissement et que ça dépasse largement les affinités idéologiques et politiques du réal. Et puis ce qui donne le ton d’un film de ce genre c’est moins la réalisation que la production.

            N’oublions pas non plus que Frank Miller qui est devenu une figure incontournable des comic books est un islamophobe, un pro arme et un fachiste en puissance.

          • Miller c’est surtout de la provoc (comme lorsqu’il joue avec l’idée du Batman armé dans DKR, avant de le montrer en briser une): une fois qu’il a secoué les choses pour voir qui n’était pas assez endormi pour se révolter, il se radoucie assez. Pas sûr que certains ne voit pas que ce n’est pas toujours du premier degré (Snyder?)…

  26. Hey guys, je suis en train de me préparer psychologiquement. ^^ Quelqu’un pourrait me dire quelles scènes sont présentes dans les trailers mais absentes du film? Des scènes du Joker ont-elles été coupées?
    Merci d’avance!

    • Toutes les scènes sont présentes mais différentes.
      Exemple : le « i cant’ wait to show you my toys ! » devient « you’re gonna be my friend, now. »

    • Il y en a pas mal maintenant que j’y pense.
      Les seules concernant le Joker que j’ai relevé sont : le « I can’t wait to show you my toys » et la scène très rapide où il hurle « Bye bye » avec le visage à moitié cramé.
      Après on a tout le sketch dans le bar à la fin de la 2eme ou 3eme BA qui est completement absent. Le « let’s do something fun » de l’Enchanteresse est absent aussi.
      Le plan très rapide dans la 1ere BA où Flag et June Moon semblent sur le point de s’embrasser. Après j’ai du mal à me souvenir, mais ce sont les principales scènes dont je me souviens qui ne sont pas dans le montage final.

  27. Suicide Squad…
    NO SPOILER !!!
    -Le Joker est un mix de pimp et de James Franco dans Spring Breakers sans la moindre folie (oui, le personnage est plat)
    -Le grand méchant est un mix de Aaliyah dans Queen of the Damned et de Ghostbusters 1
    -L’histoire en elle-même consiste à aller du point A au point B. Donc un mix du Seigneur des anneaux en plus bordélique (script inexistant). D’ailleurs on voit clairement les reshoots du film et certaines bonnes scènes dans les bandes annonces ne sont pas dans le film
    -Harley Quinn est au final plus humaine que folle et on a l’impression qu’elle porte un masque de folie
    -Joker + Harley Quinn ressemble à une relation de teenagers où le Joker est follement amoureux de sa Harley et ferait tout pour elle (ce qui n’a JAMAIS été le cas dans les comics, car même s’il l’apprécie selon les versions il n’en a rien faire d’elle au final). Alors oui, ils s’aiment mais à part se bécoter ils ne baisent sûrement pas. D’ailleurs dans ce film l’un ne va pas sans l’autre et on dirait plus un relation incestueuse entre frère et soeur
    -L’équipe Suicide Squad en elle-même n’a rien d’exceptionnelle, on dirait juste des personnages qui accompagnent les militaires mais habillés en farces et attrapes qui ne font pas grand chose. Bref on dirait des fanboys perdus au milieu milieu d’un chaos que l’équipe de militaires traînent derrière eux
    En tant que personne normal je donnerai ça comme note globale :
    6/10
    Mais puisque je suis un fanboy et qu’ils ont raté le film et que je vais devoir supporter ce nouveau Joker pendant encore quelques années avant un reboot quand j’aurai au moins 45 ans je vais lui donner un:
    2/10

  28. Je me faufile entre les SPOILERS, mais petite question pour Mr LTH :

    – Est-ce que le film sera l’objet d’un dossier spécial pour les références cachées ou un autre dossier du genre (comme il est souvent le cas avec les films du site) ? 🙂

    [EDIT LTH : Si je passe le stade post-traumatique de la déception du film, peut-être.]

  29. J’en ai un peu ras le bol de voir une version tronquée d’un film au ciné et la vraie version en bluray, je vais donc faire l’impasse sur ce film au ciné, j’attendrais 4 mois de plus.
    La qualité du cinéma dans les salles baissent gravement au point que tout le monde s’excite sur la promo pour se retrouver déçu voire frustré en salles.

    • C’est exactement ce à quoi je pense depuis que j’ai vu l’Ultimate Edition de BvS …
      Et je me rends compte que c’est souvent le cas avec les films de la Warner, ils tronquent les versions cinés pour ne pas dépasser une certaine durée histoire d’être diffusé plus souvent …
      du coup, ils balancent de la HYPE en faisant des bandes annonces hyper classe mais ensuite c’est moins intéressant en salle …

      Pour Suicide Squad j’ai un peu l’impression d’être devant IronMan 3, un truc différend de ce qu’on m’avait proposé ^^

      • XD! Non non rien à voir avec la tromperie IM3. ^^ Je trouve SS conforme à ce qui avait été promis par les derniers trailers: fun, musique tapageuse, parfois plutôt violent psychologiquement.

        • J’étais resté sur le trailer Bohemian Rhapsody où on voyait surtout du joker (je n’aime plus regarder 50 trailers depuis qu’ils aiment révéler les méchants et autres twist ou plot ^^)

          • Aie, dur… Personnellement j’ai eu la chance de lire la critique du boss avant d’aller voir le film. Du coup je savais que le Joker n’apparaissait qu’une dizaine de minutes. ^^

          • J’ai préféré ne pas lire la critique parce que j’avais vu le soulèvement de fan extrême de DC sur les réseaux sociaux et que je savais que la critique du boss serait bien plus nuancé et avec le recul nécessaire ^^
            (et je t’avoue que vu l’impression générale de la critique du Boss, j’aurai peut être hésité à y aller dès mercredi ^^)
            Tu l’a vu en Atmos du coup ?

            On peut être présent dans un film 10 min et être un peu mieux exploité 😛

          • Pas vu en Atmos non, dans un ciné tout ce qu’il y a de plus classique. ^^
            Ahah, je t’avoue avoir particulièrement bien aimé ce que j’ai vu du Joker de Leto pour ma part.

          • J’ai apprécié aussi malgré le fait qu’il n’ai surtout été montré qu’en mode Mr lovalova

            Hâte de le voir plus menaçant dans Batman 🙂

  30. Merci pour ta très bonne critique. Tu es beaucoup emprunt de subtilités, et tu parviens toujours à dégager des aspects positifs malgré tout. Mieux, même si tu es déçu, et on devine que tu n’as pas été super emballé par le film tu es capable de remettre le film dans le contexte, voire à réellement à en parler en toute objectivité mais sans aucun cas être partisan. On ne ressent pas une préférence entre DC ou Marvel.
    Bravo, c’est vraiment une qualité rare sur le net d’écrire de vrais critiques !
    Sincèrement tu es réellement une des très rares personnes dont j’attends les avis.

  31. Suicide Squad va morfler comme d’autres avant lui par ce que les gens s’attendent à voir le film de l’année et le problème c’est que quand on est déçu par rapport au résultat finale, la critique tombe dans l’exagération chez certaines personnes.
    Non Suicide Squad n’est pas un film exceptionnel mais c’est très loin d’être un mauvais film.
    Déjà en ce qui concerne les personnages, je trouve qu’hormis Slipknot( juste la pour montrer que les bombes peuvent exploser )le reste est bien traité, évidement le film fait la part belle a Will Smith/Deadshot mais il ne faut pas oublier que dans le très bon animé Assault on Arkham c’est aussi le cas donc sa ne m’a pas choquer, Harley Queen vraiment bien interprété et génial a voir, je l’attend dans d’autres films maintenant.
    Mais le personnage qui fera le plus débat de ce film c’est bien le Joker et non je ne suis pas déçu de l’interprétation de Leto que j’ai trouvé fantastique mais son utilisation ne sert qu’a mettre en valeur le personnage d’Harley Queen, le personnage s’est fait charcuté au montage mais il reste très prometteur pour un film Batman. Diablo a été une très bonne surprise pour moi.
    Le scénario je l’ai trouvé basique, on a le droit a une bonne introduction des personnages au début du film, on met bien en valeur l’univers DC, pour la seconde partie du film qui ressemble a une quête d’un jeu vidéo, elle reste appréciable bien que les scènes d’actions un peu classique et certaines dialogues vagues ou clichés. Bref c’est pas sur cela que le film s’appuie. Mais un des problèmes qui concernent le traitement des personnages mais aussi le scénario c’est l’héroïsme de pas mal de persos censés être des vilains qui est poussé a l’extrême et oui a ce moment la on a plus l’impression d’avoir a faire a la Suicide Squad en comparaison encore une fois a l’animé Assault on Arkham ou a chaque fois le côté sombre de chaque personnage reprenait le dessus.
    Mais dans l’ensemble le film reste fun ( bien que l’effet très coloré du film ne concerne en gros que les délires psychologiques du Joker et Harley Queen ), Amanda Waller mérite un rôle récurrent dans l’univers DC joué par une Viola Davis absoluement parfaite.
    Au final je pense que ce film même si je l’ai apprécié aurait du arriver plus tard dans l’univers DC,par ce que c’est typiquement le genre de film qui étend un univers sauf que le problème la c’est que le 3eme film et aucun personnage majeur du film n’a auparavant été présenté.
    Le Joker aurait mérité une première apparition dans l’univers plus mémorable surtout vu le travail qu’a fournit Jared Leto sur le personnage.

  32. Je n ai pas encore vu le film donc j attend pour donner mon avis mais je crois que le plus gros problème de la Warner c est de trop vouloir donner raison au fans qui change d avis comme de chemise, BVS bouuuu c est trop sérieux , SS bouuuu y a trop de blague ….

    Warner si vous m écoutez arrêté de vous faire chier a vouloir faire des films de SH les gens sont d éternel insatisfait….

  33. Article passionnant, dans les coulisses de Suicide Squad :

    http://www.hollywoodreporter.com/heat-vision/suicide-squads-secret-drama-rushed-916693?utm_source=twitter

    On apprend notamment que le scénario a été écrit en six semaines par Ayer, que le montage post-BvS a été, en partie, effectué par la société qui a monté les bandes annonces. Et une source indique que le film devrait faire 750/800m$ pour atteindre le seuil de rentabilité. On va vivre un remake de la sortie de Batman v Superman : L’aube de la justice. Rageant.

  34. 100% d’accord avec tout ce que tu dis.
    Vu hier en avant-première, et mon ressenti est quasiment le même sur tous les points.
    Mais quand on a vu vent que le film allait repartir au montage ça n’annonçait rien de bon… Je pense que le Joker en a fait sérieusement les frais.
    On s’attendait un gros blockbuster hyper mature, et finalement on a un film passable, dont la subjectivité des uns et des autres laissera dire si c’est du moyen plus ou du moyen moins.
    En tout cas, allez-le voir, la première moitié reste vraiment très cool 🙂

    • Ce n’est pas misogyne du tout mais vu ses choix de carrière sans sexisme à Hollywood Margot Robbie n’aurait pas de carrière. C’est triste mais c’est la réalité

      • Sexisme et misogyne ne sont pas synonyme.

        Le traitement du personnage de Harley est sexiste puisqu’il est essentiellement accès sur la plastique de l’actrice, notamment son arrière train enfermé dans son mini short, le fait qu’elle prenne constamment des poses sexy, ce genre de choses.

        Ce n’est pas pour autant que c’est de la misogynie qui est la haine des femmes.

    • Bof… Elle est mise en scène de manière outrageuse et ultra sexy, mais d’une part c’est le cas dans les comics et surtout elle botte des culs tout le long du film. Personnellement je ne trouve pas qu’il y ait de quoi faire monter les féministes au créneau! ^^ Oh wait…

      PS: Au fait, j’ai eu un flash pendant le film. Comment ça se fait que personne ne s’est plaint du tour de poitrine de Margot Robbie alors que Gal Gadot s’était faite bashée pour ça? 🙂

      • @Archer05 Le fait que le personnage botte des culs n’enlève rien au traitement sexiste du personnage. Mais je te l’accorde c’est déjà le cas dans la version papier. Après, est-ce que c’est important de dénoncer la façon dont le monde de la bande-dessinée et celui des adaptations ciné voient les héroïnes ?

        Certains s’en charge et font une analyse politique de ce genre de films dits de divertissement.

        Mais avant la façon dont sont traités les femmes, il y a un problème avec la violence décomplexée, non justifiée et complètement voyeuriste que contiennent ces films. Même PG13 ça reste ultra violent. A la limite je préfère un film interdit aux moins de 17 ans qui assume jusqu’au bout son parti-pris comme dans les films de Tarantino. Là, on voit bien que les Américains ont une vision du monde bien particulière, celui d’une société très violente à la base.

        • Mouais… Le sexisme par définition est une discrimination en fonction du sexe et des stéréotypes associés. Je pense que ça s’applique à 99% des blockbusters hollywoodiens. Et c’est là que je dis que le fait qu’elle botte des culs change la donne. Car pour le coup c’est pas le cas de la majorité desdits blockbusters. Le film la présente comme une femme forte capable de faire jeu égal avec les hommes de la Squad et

          SPOILER SPOILER SPOILER

          ayant quasiment mis le Joker à ses pieds. Rien que ça je pense que c’est une bonne chose!

          • F#ck les bienpensants! Ca fait du bien de voir un perso de comics féminin ultra-sexy comme dans les comics.
            Pourquoi y’aurait que les bonnes femmes qui auraient le droit de se pâmer devant les torses musculeux de Hemsworth et Cavill?

          • Rien à voir avec de la bien-pensance. Contrairement à ce que plaisent à dire certains dès que l’on ose aborder l’idée de traiter les femmes de manière plus égale. Oui, y compris dans les médias.

            La femme forte mais bonnasse est un cliché vu et revu. Il n’y a aujourd’hui plus rien de subversif ou osé à montrer une femme forte au cinéma. Au contraire. La « femme forte » mais bien-sûr « bonnasse », n’est aujourd’hui qu’un fantasme de plus s’ajoutant à ceux par exemple de l’infirmière ou encore de la maîtresse d’école.

            Sous prétexte que l’on présente une femme forte, on pense que l’on a remplis la case « féminisme/girl power » et que l’on peut les sexualiser à tout va. « Mais regardez, elle sait se battre ! Bon d’accord, en petite culote/tenue hyper moulante/armure qui ne couvre que son entre-jambe et ses tétons, mais elle sait se battre ! » Ce n’est que du pseudo-féminisme de bas étage qui n’est là que pour pouvoir hypersexualiser les femmes à loisir tout ayant une excuse contre les attaques de sexisme.

            Personnellement ce procédé me fatigue. Ce serait bien que l’on montre des femmes fortes sans avoir le quasi-réflexe de faire des gros plans sur leur derrière. Réflexe que l’on a bien moins chez les hommes, étrangement. La plupart des hommes forts au cinéma sont forts. Point. Certes leur plastique est souvent avantageuse mais ils ne sont généralement pas traités de manière aussi sexuelle que les femmes.

            On va beaucoup mettre en avant leurs muscles certes, mais souvent, c’est dans une mentalité hyper viriliste de puissance toute masculine, avec des muscles aux proportions démentes et des veines qui sortent de partout. On est dans l’hypervirilisme qui n’est censée dégagée l’idée d’une plastique masculine de rêve pour faire baver les consommatrices féminines, mais pour vendre aux mecs un idéal de virilité et pouvoir masculin à l’état pur.

            Certes ça commence à changer. On a de plus en plus de fesses par ci, d’abdos huilés par là. Mais on est encore très loin de l’hypersexualisation quotidienne des femmes. C’est pas du tout le même niveau. J’attend de voir Hemsworth lécher des objets de manière subjective et dandiner du cul en petite culote, sous le regard vicelard de plusieurs partenaires féminines.

            Pour ceux et celles intéressés par le sujet, cela s’appelle le male gaze. Il s’agit de cette vision des femmes pensée avant tout par les hommes hétérosexuels, pour le plaisir des hommes hétérosexuels. Le female gaze existe aussi, mais encore une fois, il n’a clairement pas les mêmes proportions et conséquences dans un monde de médias avant tout pensés par les hommes, et pour les hommes.

  35. Je suis complétement attristé par la qualité du film. Et l’article qu’a partagé Mr. LTH de « The Hollywood Reporter », a été un coup poing dans le ventre. J’avais confiance en toi film et tu m’as déçu.

    • Le film n’est pas effroyable et j’ai pris plus de plaisir que devant BvS. Mais en terme de qualité c’est pas ça. Je m’attendais à mieux.

      Pour celles et ceux qui se disent qu’ils vont attendre 4 mois pour le voir parce que d’autres personnes ont fait de mauvaise critique, déjà vous êtes pas très malin et ensuite BON SANG allez le voir! Ce film mérite d’être vue, ce n’est pas le navet de l’année comme certains le vendent.

  36. Bon je sors du ciné et voilà mon verdict: j’ai passé un très bon moment et j’ai trouvé le film vraiment pas mal. Selon moi:

    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

    Ce qui m’a plu:

    . La bande son: excellent choix de chansons, et la musique de Price – même si on l’entend assez peu – m’a bien plu
    . Cette galerie de personnages: en-dehors de Slipknot qui n’est là que pour servir un but bien précis dans le scénar, chacun de ces personnages est unique et bénéficie d’une certaine substance. Will Smith fait du Will Smith, son Deadshot est finalement un bon gars, pas de surprise de ce côté là. Harley est… bordel si l’on omet son apparence elle est sortie tout droit du comics: voix, intonation, vocabulaire, attitude, mouvements, poses: c’est ELLE! Et sinon je suis visiblement l’un des rares à avoir vraiment beaucoup aimé le Joker de Leto, qui en plus d’être finalement assez proche du Joker de TAS (si l’on omet son apparence encore une fois! ^^) nous est présenté ici dans un contexte inédit au cinéma: frappé d’obsession amoureuse, et prêt à tout pour récupérer sa reine. Je vous le dit, j’ai kiffé, et il me tarde de le voir face au Dark Knight! 🙂
    . Une vraie patte visuelle très stylée. Certaines scènes semblent sorties directement d’un comics.
    . Cette put**n de scène avec les cuves d’ACE Chemicals. Bordel, je ne saurais vous dire pourquoi, mais cette scène m’a foutu des frissons. Meilleure scène du film pour ma part! D’ailleurs j’en profite pour dire que l’alchimie entre Harley et Mr.J est là et ils font des étincelles
    . Les caméos et la connectivité avec le reste du DCEU: je vais le dire clairement, voir Batman ou Flash débarquer là où on ne les attend pas relève de la jouissance. De même, c’était plutôt cool de découvrir que la création de la Squad est la conséquence directe des évènements de BvS.

    Ce qui ne m’a pas plu:
    . Les effets visuels: on ne va pas se mentir, on n’est loin du sommet en la matière
    . Des vilains un peu trop gentils, surtout vers la fin du film. J’aurais préféré les voir prêts à se trahir les uns les autres jusqu’à la fin plutôt qu’en mode « famille ».
    . Un scénario simpliste: ça ne pose pas réellement de problème et ça n’empêche pas d’apprécier le film, mais je reste persuadé qu’il y avait beaucoup mieux à faire avec tous ces personnages
    . Le montage: j’ai comme l’impression qu’ils vont nous refaire le coup de la director’s cut en DVD. Bon… J’achèterai le bluray de toutes façons et ce sera un plaisir de redécouvrir le film en intégralité. Mais ça va vite me gonfler s’ils systématisent le processus. Là on sent que le Joker a subi des cuts intempestives. S’en est frustrant.

    FIN SPOILERS

    Voilà, je pense avoir fait le tour de ce que j’avais à dire sur le film. Sans vouloir lancer de guerre (ne me tombez pas dessus SVP, ce n’est que mon avis! ^^) j’ai pris plus de plaisir devant ce film que devant les GotG ou Deadpool, alors ça me chagrine pas mal de le voir se faire basher comme ça. Et c’est d’autant plus regrettable que ce bad buzz va encore plus teinté l’aura du DCEU. Dommage…

    • Je te rejoins par rapport à Deadpool, mais ce n’est clairement pas le même budget. Et l’équipe de Deadpool a eu le courage de se mettre rated R. N’aurait-il pas été plus judicieux de mettre moins de budget mais d’aller au bout des choses?

      • Oui je te rejoins. J’ai oublié de le préciser mais j’aurais préféré voir un film rated R effectivement. Dommage…
        Concernant Deadpool, pour moi ce n’est pas vraiment une question de budget. Plutôt de personnages, d’ambiance, etc.

        • Ah mais je suis d’accord, d’ailleurs j’ai également pris plus de plaisir que devant Deadpool, mais quelque part pour moi SS n’a pas tenu sa promesse: j’attendais du trash et déjanté et je l’attends encore….

        • La par contre autant je comprend tes arguments archer mais stop avec les films classé R c’est pas l’objectif et c’est pas une bonne chose vraiment…
          C’est arrivé avec Deadpool ok, cela arrivera encore avec d’autres oui mais évitons d’en faire une totale banalisation juste pour voir une masse fracassé un crâne inutilement.

          On voie suffisamment de violence pur en IRL pour l’évité en ciné a la moindre sortie ciné.

          • Oui, faut pas tomber dans le tout bourrin, mais là c’est quand même le thème. Et puis pas besoin non plus de faire des bisounours de bad guys…

          • gyldermist, ce que tu dis ce tiens et je comprends ton raisonnement. Simplement je pense que le R-rated se prête particulièrement à certains personnages. C’est le cas de Batman, de Wolverine et de Deadpool. Et c’est le cas de la Suicide Squad.
            Maintenant je comprends ce que le R-rated implique au niveau box-office, donc je comprend ce choix. Mais mon ressenti devant SS est qu’on sent clairement l’envie d’aller dans le violent, dans le glauque, dans le trash… sans se donner les moyens d’aller jusqu’au bout. Une certaine frustration quoi! ^^ Mais enfin ça ne m’a pas empêché d’apprécier le film. Je vais d’ailleurs me le refaire en VO prochainement (ayant été contraint de le voir en VF grrrrr…).

  37. J’ai trouvé le film plutôt bon mais pas plus que ça, mais divertissant. Je ne m’attendais de toute façon pas à un énorme film.
    Dommage que cette promo ait été aussi Joker centré, alors qu’il apparaît 15 minutes tout au plus. Je comprend la déception de ceux qui en attendait beaucoup de Leto, mais il est plutôt cool dans le rôle, en roue libre par moment j’ai l’impression mais convaincant. Et au final son look de baron est vraiment terrible (mais faudrait qu’il passe chez le dentiste un de ses 4 ^^).
    Pas trop envie de m’étendre mais j’ai pas vu de truc honteux dans le film, pas de scenes de folie non plus. Ah et Harley Quinn crevé l’écran comme prévu, Margot Robbie est génial dans le rôle je l’adore.
    Volià pour moi j’ai oublié plein de choses mais tout à été dit au dessus donc.

  38. C’est bizarre ,mais à chaque fois qu’un film DC se fait bacher ,c’est l’un des meilleurs films de ma vie mais Suicide Squad a reussi à devenir LE MEILLEUR FILM DE MA VIE !!!!!
    SPOIL !!!!!!!!!
    les +

    -L’utilité de la promo (les crane sont utilisés tout comme les musiques des trailers)

    -une famille

    -Deadshot a un costume respecté , c’est le perso principal , il a une fille,il ne rate jamais sa cible

    -Harley a les origines des comics,elle a son costumes des comics dans L’INTRO !! oh j’ai revé à ce moment la ,elle est dingue etc…

    -Waller n’a aucune emotions , c’est le leader d’ARGUS et du Suicide Squad ,elle a peur de rien , physiquement elle est respecté

    -Captain Boomerang a des boomerangs , une lincorne , il est con et il a confronté THE FLASH !!!!!et il est australien

    -Killer Croc est trop cool torse nu ,il est cannibales et on sait qu’il s’est fait arreter par Batman

    -Rick Flagg fait son job

    -El Diablo est super atachant , physiquement il est respecté ,ses pouvoirs de feux sont cool surtout à la fin

    -Katana est respecté physiquement , son épée est comme le comics , c’est pas une méchante

    -Slipknot a des cordes et il meurent

    -Joker est parfait physiquement ,il a tué Robin , il a une Harley Quinn , c’est un ennemi de Batman ,IL DISPARAIT COMME PAR MAGIE comme dans le comics , IL ECHAPPE A LA MORT COMME DANS LE COMICS ,il porte le meme habille de prison que dans The Batman , il a une Jokermobile , son bras droit c’est Johnny Frost , il porte le vetement de TDKR et de la 1ere apparition d’Harley Quinn

    -l’Enchantresse(June Moone) est possedé ,elle est puissante ,la sorciere s’appelle Dzamor
    ,June est blonde et quand elle devient l’Enchantresse ,sa chevelure devient noire

    -Flash apparait ,c’est un ennemi de Captain Boomerang sans +

    -Batman est tres present , il menace Waller a propos de la Suicide Squad comme dans le comics , il affronte Deadshot ,il poursuit son recrutement et il a bien Ben affleck

    -Incubus le frere de l’Enchantresse est un ennemi de la Suicide Squad comme dans le comics

    -Johnny Frost est toujours avec le Joker c’est tout

    -Griggs (Ike Barinholtz) est habillé en bleu comme dans le comics ?

    -c’est fun

    -c’est WTF !!!!!

    -on voit le vraie visage de Jared leto

    -Deadshot qui tue Batman

    -Belle Reve est la prison du Suicide Squad

    -Ace chemicals,Arkham Asylum,Midway City

    -la refrence a John Ostrander

    -les costumes des hommes du Joker

    -les flashbacks bien géré

    -les bombes sur les nuques

    -Dexter Tolliver (David Harbour) est un perso avec une liaison avec la Suicide Squad comme dans le comics

    -l’importance de la SPOIL BvS Mort de Sup Spoil BvS

    -la presentation des persos asolument genial

    -la scene post generique

    -la BO

    -Et il tue tout ceux qu’il fallaient ,tuer ,puisque Slipknot et El Diablo sont les persos ,les moins populaires de l’equipe

    les –

    -Joker obsedé par Harley

    -Deadshot est chauve

    -Le costume principal d’Harley

    -le costume de Slipknot

    -El Diablo a une famille

    -Croc a une voix difficile a comprendre

    -Rick Flagg a pas un t-shirt jaune et il porte une barbe

    -Le look de l’Enchantresse

    -le look de Johnny Frost

    -Incubus n’a jamais été le frere de l’Enchantresse et a la base il a un physique d’humain ,c’est pas un gros Galactus

    -Katana et Croc(a la limite) trop absents

    -Griggs n’a jamais été un garde de Belle Reve il est de l’univers Wonder Woman

    -le role de Scott Eastwood et de Common sont des trolls

    -le montages quelque fois et le scenario un peu simple

    -a la limites , tuer plus de membres

    Ce film peut battre BvS au box office ,je m’en fiche mais esperons qu’il fera un paquet de pognons et arretez de bashé les films geniaux .

    Pour l’instant :
    1-Suicide Squad
    2-CA: Civil War
    3-BvS: DoJ
    4-Ninja Turtles 2
    5-Deadpool
    6-X-men Apocalypse

    les 3 premiers sont les meilleurs films de ma vie tout court

    et arretez de bashé des bon films , j’arrive pas a dormir la nuit

    • Si j’étais mauvaise langue, je dirais que tu ne dois pas avoir beaucoup d’exigences ciné… mais je suis relativement sympa donc je vais juste dire que « tous les goûts sont dans la nature » x)

    • Aimer le film c’est normal mais de là à dire que c’est le meilleure est un peu surprenant. Mais bon, je respecte les gouts de chacun

    • Bon le temps a passé , apres avoir vu le film une bonne vingtaine de fois ,ce n’est que le 10ème meilleur film de super heros que j’ai vu , oui il a une grosse baisse car j’ai trouvé de nouvelles erreurs :

      -le scenario passe a la 1ere heure mais devient simplet dans la 2ème

      -finalement le montage n’ai pas si pire comme j’ai pu le voir , il a juste les 30 premieres minutes ou il a des scenes qui s’enchainent bizarrement

      -c’est un Marvel (méchant basique , humour , une BO a la GotG tout comme le ralenti de fin ,une scene post generique à L’Incroyable Hulk , et un générique animé)

      -Will Smith fait du Will Smith (il est un poil trop présent aussi)

      -la sous exploitation de Katana et Killer Croc

      -des mechants pas assez mechants (en dehors de Slipknot)

      -je ne retrouve pas trop la Harley Quinn que je vois dans les dessin animés , la Harley qui saoule le Joker ,qui se fait flanquer dehors ,la Harley qui subit la violence du Joker , elle est tout simplement trop badass

      -j’aurait aimer un film Rated R

      -trop de scenes coupées , comme le visage du Joker a moitié cramé qui rend hommage à un comics

      Meme si j’ai vu un bon Marvel (et non DC) je voudrais que la Warner arrete d’engager des réal pour rien si c’est pour charcuter leur vision , maintenant que Geoff Johns est la et que ses actions devrait venir dans Wonder Woman peut etre que DC arretera les versions car je prie qu’il ait une version longue pour Suicide Squad

      donc pour l’instant mon top 2016 est :
      1-BvS: DoJ
      2-CA Civil War
      3-Suicide Squad
      4-Ninja Turtles 2
      5-Deadpool
      6-X-Men: Apocalypse

  39. Je suis plus pro Marvel que pro DC, j’attend que DC aille beaucoup plus loin dans leurs univers. Selon les critiques je ne suis pas allé voir BVS au cine… Quel erreur j’ai adoré BVS j’ai du coup fait un mea culpa. Aujourd’hui cela semble se répéter avec Suicide Squad… J’irais le voir si j’ai le temps mais sûrement pas en VF 😁. Pour revenir sur certaines choses, pour moi je ne considère pas Man Of Steel comme le premier film du DCUE. Ca a était une base oui c’est indéniable. Mais l’univers n’étant pas construit à ce moment là le film est pour moi exclu. D’ailleurs à cette époque là Snyder ne voulait pas entendre parler de la Kryptonite trouvant je cite « Que ce serait totalement absurde qu’un homme avec une telle puissance soit allergique à un caillou » bref…

    Deuxième chose Ayer a plus ou moins dit (attention c’est de memoire) « Nos films n’ont pas besoin de scène post-générique pour se connecter entre eux c’est bien plus profond que ca. Quand on réalise un film on doit faire attention au deux voire trois films suivant. »

      • Bon alors pour Snyder je suis quasi-sûr qu’il l’a dit à l’époque de MoS, par contre sur la scène post-gé’, c’est Christopher Nolan et APPAREMMENT ce serait une phrase rapportée déformée.

      • Exact c’est bien Christopher Nolan désolé mais il me semble que quelqu’un a dit un truc dans le genre de ma citation, un réalisateur forcément mais qui je sais plus lol… Par contre la première citation, enfin c’est pas vraiment une citation, tu la trouveras dans les bonus de Man Of Steel.

  40. Au final, Scott Eastwood n’a pas un rôle très important… Tout ça pour ça. On peut même pas s’attacher à lui. Dommage d’engager un acteur comme lui pour au final lui donner si peu d’importance.
    C’était quand même bien de le voir.

    Après je vais pas revenir sur le film, je pense que les avis précédents ont tout dis. J’ai été déçu. Il y avait moyen de dire quelque chose de vraiment mieux et plus déjanté.
    Adorant le cinéma de Ayer, le contenu du film m’étonne. Mais apparement son film a été (encore) charcuté. À quand une liberté totale pour les réalisateurs ? C’est con de prendre d’aussi bons réals pour au final leur lier les mains… Les spectateurs et les studios seraient gagnants c’est sûr.

  41. Vu en avant-première, en 3D VF malheureusement.

    Le film est bien mais pas top.

    SPOIL SUICIDE SQUAD SPOIL SUICIDE SQUAD

    Parmi les trucs pas top, il y a le Joker. J’y croyais, mais non, déception : Jared Leto nous a pondu un psychopathe cabotin à mille années lumières de ce que devrait être le Joker, selon moi. Au moins, ça change, mais c’est tout le bien que je peux dire de cette interprétation.
    Ensuite, la B.A. qui s’enchaîne de façon artificielle, comme l’a dit le boss. Ca sort du film. Heureusement qu’ils ont gardé 21 Pilots pour le générique de fin, ça m’aurait fait mal au coeur de l’entendre perdu dans la bouillasse auditive avec le reste.
    Certaines scènes d’action étaient trop sombres, au point d’être littéralement illisibles. Alors certes la 3D ne rend pas justice à ce qui a vraiment été tourné, mais y a des limites tout de même.

    J’ai fait le tour des points négatifs, alors passons à ce qui m’a plu !
    La narration est très surprenante et déroutante, mais j’ai apprécié de ne pas savoir où le récit me menait. Suicide Squad a beau avoir un scénario bourré de clichés, il a su me prendre par surprise tout du long.
    Surprises comme l’apparition nette de Flash en costume, la rébellion de l’enchanteresse (alors là, je m’attendais à tout sauf à la voir en antagoniste principale), le background et la personnalité d’El Diablo, et j’en passe sûrement. Tout ça était chouette à découvrir.
    J’ai trouvé Will Smith excellent en Deadshot, et il est la star du moment le plus cool du film (son carton sur le toit de la voiture) ! Et puis voir l’un des protagonistes les plus charismatiques du film se faire mettre minable par un batou stéroïdé dès le début du film, c’est, là encore, quelque chose qu’on n’a pas l’habitude de voir dans ce genre de film.
    Harley est SEXY pardon je voulais dire plutôt cool. Difficile de porter à l’écran un personnage aussi cartoonesque, mais la composition de Margot Robbie est assez BONNE pardon je voulais dire intéressante. Sa relation avec le Joker est vraiment passionnée, j’ai l’habitude de voir l’homme aux cheveux verts plus instable que ça. Le clin d’oeil au costume original rouge et noir de Harley est aussi appréciable.
    El Diablo m’a un peu saoulé avec ses airs de petit gangster pendejo par moment mais j’ai adoré son histoire. Boomerang et sa licorne m’ont laissé sans voix, mais avoir un personnage comme lui dans ce qui est censé être une bande de tarés crapuleux et de fous dangereux est très bienvenu (il est assez drôle quand il n’en fait pas trop). Killer Croc a été la petite déception du film pour moi. Pas très impressionnant, peu développé… il aurait tout aussi bien pu subir le même sort que Slipknot que ça ne m’aurait pas dérangé.
    J’en viens d’ailleurs à ce point : deux morts dans l’équipe, c’est déjà bien, et ça apporte un vent frais par rapport à Marvel et ses héros increvables, mais quitte à passer des gens à la moulinette c’est vrai qu’une ou deux victimes de plus n’auraient pas été de refus (bon, techniquement l’enchanteresse est morte, mais on se comprend).
    Katana a ses moments badass et une courte backstory mais dans l’ensemble elle était assez transparente. Flag n’a pas besoin que je parle de lui, c’est juste le bon ricain de la bande.
    Amanda Waller n’a jamais eu ma sympathie, je n’ai jamais aimé ce personnage. Je ne l’ai pas aimé dans le film non plus, ce qui veut sûrement dire qu’il est réussi.

    Le film mérite d’être vu, ne serait-ce que pour son importance dans la construction du DCEU. Malgré ses gros défauts, il reste très divertissant. Et puis, voir des psychopathes traités comme des héros le temps d’un film, c’est jouissif.

    Bien meilleur que BvS selon moi.

  42. J’ai beau être un pro Marvel, je ne comprend pas toute les critiques aussi mauvaises sur ce film, j’ai vraiment kiffé. C’est pas un chef d’oeuvre c’est juste bon.

  43. Bon voilà ma « critique », j’en sors à peine.

    SPOIL SPOIL

    Purée c’était douloureux!!
    Arrêtez de vous rassurez en disant que c’est pas si mal, arrêtez de vous voiler la face, l’univers connecté est une chose, la qualité une autre (ex : Thor 2)!!

    Ce film est nullissime, royalement nullissime, j’avais tellement d’attentes, tellement d’attentes… tellement de déceptions.

    Il s’agit d’un bon film d’action dans les scènes où en enlève la musique pop, le fluo et les blagues, mais nullement un blockbuster ou un simple film de super héros.

    Sérieusement Deadshot sentimental??? Deadshot!?

    Slipknot qui meurt comme ça l’air de rien, WTF?!

    Le joker racaille du ghetto qui se la joue pimp…

    L’Enchanteresse est si kitsch qu’on est embêté pour elle. C’est vraiment insupportable.

    Bref le scénar, on comprend rien! Que ce soit avec des fans ayant déjà ouvert des comics ou des novices.

    Les scènes d’action sont ramolos au possible, aucune émotions, le film se traîne, on a hâte que ça se termine.

    Une gène se fait sentir lors de l’introduction des persos dans la première demi-heure, la présentation + la description sur l’écran + la musique, punaise c’est LOURD.

    Ça me fait tellement ch***, comment on peut rater l’adaptation de personnages aussi iconiques.

    Tellement mais tellement déçu, ok il s’intègre bien à BvS mais C’EST TOUT.

    Marre d’attendre la version Blu-Ray pour avoir un film potable (X-Men days of future past / Batman v Superman)

    Ce film, pour moi, est un énorme navet qui confirme que Warner ne prends pas au sérieux cet univers et c’est avec beaucoup d’amertume que j’écris ça.

    • « Bref le scénar, on comprend rien! Que ce soit avec des fans ayant déjà ouvert des comics ou des novices. »

      Mon dieu… Je n’ose imaginer comment tes amis et toi avez dû vous sentir devant Inception ou Interstellar! 😛

        • Ahah, maybe… Mais sans déconner, tu l’as vu Suicide Squad? Il faudra qu’on m’explique où se trouve la complexité dans ce scénario des plus simplistes!

          • Les héros doivent aller d’un point A à un point B, entre les 2 ils ce passent des trucs. Oui j’comprends que certains ont le cerveau qui surchauffe.

          • Haha 🙂 donc le scénario, à l’image du film est complètement simpliste et sans intérêts. C’est bien ce que j’avais eu peur de comprendre.

          • Eh bien chacun jugera de l’intérêt du scénario. Personnellement je l’ai trouvé basique et simple au possible. Sûrement trop simple. Mais je trouve étonnant de ne pas avoir compris le scénar’…

          • Mal formulé de ma part et je te prie de m’excuser, c’est l’émotion, disons que j’ai eu du mal à l’accepter, j’attendais autre chose..disons de plus recherché.

    • Je pense que SAJ ne doit pas parler de la simplicité du scénario mais plus de sa narration, qui est plutôt bordélique et qui donc par conséquent fait que.. « on comprend rien au scénar  »
      Interstellar et Inception sont particulièrement complexes mais putin dieu sait que c’est passionnant. On se laisse veritablement transporter par ces films !
      Derrière ça, il y a vrai job d’écriture ! La, on apprend par le lien de LTH que Ayer a écrit ca en 6 semaines… Ca ne m’etonne pas.

      Je le reverrai mais je sors déçu. Un deuxième visionnage s’impose evidemment. Comme BvS dont la version longue sauve litteralement le film à mon sens. Vous trouvez que Clark Kent était en retrait ? Vous n’avez rien compris à la première scène du film et au plan de Luthor ? Vous n’avez pas senti la tension palpable grimpé tout au long du film entre Bat et Sup ?

      –> Regardez la version longue !!

      Quant à ce SS, Il y a du très bon (Amanda Waller!!!)du balourd (Eminem serieusement…) et du catastrophique.

      MoS n’est il pas à l’heure actuelle le meilleur film du DCC Universe ? (except vl de BvS) C’est une vraie question et je partage les inquiétudes du boss.

      Aller Diana, sauve nous tout ça..

  44. Bon, je n’ai pas lu les commentaires donc je vais peut être répété ce qui a déjà été dis ; je vais aussi spoiler un peu.
    J’ai trouve le film très bien (ceci n’est pas une critique) et j’ai vraiment adoré le regarder. Je l’ai vu en VF et il faudra que je le vois en VO notamment pour Harley et Deadshot (trop rauque (c’est pas le bon terme mais celui que j’ai à l’esprit) et trop grave), donc je ne peux pas dire grand chose sur les acteurs eux-mêmes. Je vais dresser une liste de ce que j’en pense, c’est plus simple :
    _Harley Quinn et son poussin : alors je connais très peu DC Comics donc je dirai sans doute des erreurs sur ce que je pensai d’elle avant. Pour moi Harley c’était une psychiatre qui s’est fait manipuler par le Joker pour qu’elle le libère. Elle en était totalement dépendante et lui, après s’en être servi, l’avait abandonné ou avait essayé de la tuer. (On pourras me corriger si c’est faux). Partant de ça, j’ai été agréablement surpris que dans le film, il ait fini par sauter dans la cuve, ici (dans le DCEU) il ne peut se passer d’elle.
    _Le Joker : à savoir qu’étant enfant, j’ai presque été traumatisé par Ledger dans la bande annonce du Dark Knight et quand j’ai vu le film plus tard, sa performance m’a vraiment marquée. Donc j’avais un peu d’apréhension pour Leto, même si je suis fan de son look. Heureusement je l’ai adoré dés que je l’ai vu et c’est sûr il m’a marqué, différemment que son prédécesseur et c’est tant mieux. J’ai hâte de le revoir, ainsi que son gang.
    El Diablo : rien à dire, sauf, est-ce que dans les comics aussi il est possédé par une antité ancestrale ?
    L’Enchanteresse : pas malheureux d’avoir compris qu’elle était la méchante dans la dernière b.a. puisqu’on le voit peu après le début du film.
    _En commençant de regarder le film, je me suis dis 2 choses « Tous pourris. Tous sacrifiables. » Et j’avais raison à moitié. Ils sont quasimment tous pourris(et/ou fous) effectivement. Le Joker est un psychopathe, Harley (co-tueuse de Robin !) est folle, Deadshot et Boomerang ne comprennent qu’une chose, l’argent, Croc est un cannibale (voir les cadavres dans sa cellule), Katana est folle (son mari n’est qu’une circonstance atténuante), Waller est pourris tout comme le gouvernement et les gardes de Belle Reve pourrait être enfermé dans leur propre prison (voir le traitement de Croc et Harley), même Wayne Entreprises construit des mini-explosifs à insérer dans la nuque ! Il n’y à que Flag, qui n’a presque rien à se reprocher, et El Diablo, qui as arrêté d’être un méchant, qui rattrapent et sont plus honnête et gentils que les autres. Néanmoins, ils sont tous humains. Malheureusement, ils ne sont pas tous sacrifiables, combien de fois me suis-je demandé si un d’eux n’allait pas mourir et ensuite ,été déçus. Rhââ, ils n’ont même pas tué le Joker 🙂 .
    _Pour le film, au début j’étais un peu inquiet, car pas mal de scène que je trouvais prometteuse y était mais c’était pas plus mal qu’ont nous ait pas trop montré la suite.
    _J’ai bien aimé la scène mi-générique même si j’aurais aimé une autre méthode de recrutement pour Batman qui est censé être un détective et pas juste un gar avec LE bon contact.
    _Quelqu’un avait dis, pour X-Men : Apocalypse je crois, que maintenant les films de super-héros ne sont qu’une exposition puis une gigantesque scène d’action finale, eh bien, tendance confirmée !
    _Finalement, pourquoi pas une suite si elle se concentre sur les persos un peu délaissés. Mais j’attend aussi certains membres dans des films solo.
    _Je me pose aussi une question : Flash, on l’a vu en armure ? Parce que si oui, c’est pas Batman qui la lui a construite ?, le Batman qui n’obtient son fichier qu’à la fin du film ?

    • Flash portera 2 costumes dans JL ,celui qu’il a fait lui meme et un faite par Bruce Wayne , dans le film on apercoit le costume que Flash a fait lui meme

    • Dans les comics, Harleen Quizel est la psychiatre qui s’occupe du Joker à Arkham. A force de s’occuper de lui, elle fini par tombé amoureuse de lui. Elle le libère, et lui la transforme comme lui. Donc le film à plutôt bien respecté son origins story.

      Après le coté « Joker fou amoureux d’elle » est peut être un poil exagéré dans le film. Dans les comics, il donne l’impression de s’en foutre un peu, et même si il l’aime, il hésite pas à la « sacrifier » si nécessaire.

      • Merci à vous deux ! Donc j’avais bien compris pour Harley. Je suis heureux de voir ce changement (ça m’éviteras d’aimer 2 persos et de maudir l’un pour la manière dont il traite l’autre).

  45. Bon je l’ai vu hier, et j’ai juste envie de dire que je ne comprends pas ce qui est en train de se passer. Je n’ai jamais vu des critiques aussi cruelles, pas mauvaises, cruelles. Pourquoi autant de superlatifs ? Ratage ? Hara kiri ? Catastrophe ? Pourquoi les critiques ne font ça QU’AVEC les films DC ? Même des films comme Independance Day ou La Chute de Londres sortis cette année, qui sont des suites plus que très mediocres, n’ont pas eu cette chance. Donc les critiques seraient-elles aussi cruelles que l’attente des spectateurs est grande ? Quelle objectivité…

    Bref c’est incomprehensible, autant pour B v S je peux comprendre,il devait etre le meilleur film de comic book de tous les temps selon eux, mais Suicide Squad les mecs ? C’est juste une bande de vilains un peu cons qui sont envoyés se prendre une branlée a la place de l’armée ou des super heros ? Qu’est ce que les critiques attendaient de plus ? Ces mecs ne connaissent rien a l’univers qu’ils vont voir ! Ils disent qu’Harley Quinn est debile, mais c’est ça Harley Quinn ! Que le joker est un psychopathe, mais c’est ça le Joker ! Un scenario simple ? Mais putain c’est simple depuis toujours la Suicide Squad !

    Bref… On vit dans un monde d’anes, tout le monde se la touche sur plein de merdes et le dernier blockbuster DC est traité comme si c’etait le nouveau Spielberg. Ecoutez pas les critiques, faites vous votre avis, si vous connaissez un peu l’univers, vous devriez kiffer. Tout n’est pas parfait, mais bordel ça fait du bien de voir ENFIN ce genre de personnages au cinéma. J’espere vraiment que le public va suivre, l’equipe du film merite mieux que ce bashing…

    • Ou peut être que Suicide Squad comme tous les autres films de l’univers étendu; cristallisent une certaine attente.

      Il faut être sacrément naif pour comparé la sorti d’un Independance Day 2 et un Suicide Squade. Les enjeux sont différents.

      • C’est pas faux Platinum, mais pourquoi le grand public et les critiques devraient-ils être plus exigeant ou plus durs avec un film de SH qu’avec un autre? Je veux dire, que nous autres internautes de LTH soyons plus sévères c’est compréhensible. Mais pour les autres c’est assez étrange. A mon avis le problème se situe ailleurs…

        • Ils ne sont pas plus sévères, ils jugent le film sur des attentes bien précises : un film faisant parti d’un univers cinématographique.

          A partir du moment où un studio décide de créer un Univers cinématographique, le studio s’engage à maintenir un cahier des charges: cohérence de la diégèse (un film doit se suffir à lui même) tout en ayant une cohérence de l’univers (liant entre chaque films).

          Se créer alors une réaction en chaine. Chaque film se nourris du succès (ou insuccès) du précédent pour créer un univers diégétique cohérent.

          A partir du moment ou tu ne respecte pas ces règles, le public, les critiques seront de plus en plus irrités.

          On ne parle pas de stand alone. Et ça change tout. Les critiques sont sévères car DC a merdé avec Man of Steel, puis a encore merdé avec BvS et là nous sert un film médiocre avec Suicide Squade. Chaque film ce nourris de son prédécesseur, chaque film au lieu de retenir les leçons et capitaliser sur un savoir faire, semble être une succession de déceptions.

          Elle est là la différence. Crois moi que les gens seront plus critiques au prochain Star Wars canonique , pourquoi ? L’épisode VII a posé des bases (bonnes et mauvaises) qui doivent être sublimer d’ici la sortie du film. On veut de la progression, des améliorations, d’épisodes en épisode. C’est la règle infine d’est univers où chaque film est le maillon d’une chaine. Si c’est pour régresser, stagner, tu m’ettones que les critiques soient sans pitié.

          Wonder Woman a du pain sur la planche les amis.

          • 14 mois de promo quand même pour Suicide Squad. Ça a été un vrai matraquage.

            Donc au final quand la critique tombe elle est finalement proportionnelle à ce matraquage et si la déception est là ou encore le sentiment de s’être fait avoir, hé bien c’est plus méchant qu’avec une daube comme celle d’Emmerich que personne n’attendais ou dont on attendait rien de bon 🙂

            Quelque part ça veut dire aussi que les critiques attendaient un film qui relève le niveau, qui soit une sorte d’an 1 du film de super-héros pour adulte. Apparemment ce n’est toujours pas le cas.

          • Problème, Suicide Squad était pratiquement fini quand BvS est sorti. Et ils ONT tiré les conséquences de « l’échec » critique de BvS, en re-tournant des scènes et en charcutant pour en faire un objet pop-décalé.
            Sauf que c’est arrivé trop tard, et de fait le film a l’air d’un patchwork mal foutu.

            En effet, vu que Wonder Woman ils sont encore qu’au début, ils peuvent adapter en amont.

          • marvelous
            Posté le 3 août 2016 à 21:51
            14 mois de promo quand même pour Suicide Squad. Ça a été un vrai matraquage.

            Donc au final quand la critique tombe elle est finalement proportionnelle à ce matraquage et si la déception est là ou encore le sentiment de s’être fait avoir

            Sauf que tous les blockbuster ont un matratquage médiatique… Ant man combien d’année d’attente ? Independance days 2 combien d’années qu’on en parle ? Non ils ont raisons, il y a clairement des attentes totalement différente envers dc qu’un vulgaire blockbuster comme independance day oun marvel. Pour moi nolan en est la cause, il a mit la barre tellement haute que depuis chaque film de super héros subit son ombre, surtout chez dc ou les fans attentent un truc aussi divertissant que ses films mais avec une histoire adulte, maitrisé avec des thèmes qui nous touchent tous. Avec bien sur des ennemies bien travaillé. Si l’univers marvel je le trouve souvent trop vide, les films me divertissent mais je les oublie vite c’est bien car je n’y retrouve pas ce rêve que j’ai vécu avec les batman de nolan, a part en phase 1 ou c’était la découverte. La phase 2 et ce début de phase 3 je ne retrouve clairement pas cette magie d’iron man 1, de l’incroyable hulk ou avengers 1. Et je ne suis pas sur que cela soit du juste à l’effet découverte de nouveaux personnages sinon l’effet aurait été sur tous les autres films solo. Pour moi avec ses films il y avait une histoire humaine, que j’ai ressenti avec MOS et batman v superman, mais avec des défauts bien mit en avant, mais des ambitions qui m’ont aussi touché ou j’ai aperçu le potentiel d’un batman de nolan. Ce qui est de nos jours rare avec les produits formaté, mais à côté de ça pas mal de truc pas à la hauteur dans ce film, que l’on retrouve dans les mauvais blockbusters.

            On verra pour suicide squad, la je le verrai pas cette semaine; Mais apparement comme d’habitude avec le dcu il divise et comme d’hab on retrouve les mêmes camps des deux côtés, les mêmes personnes qui n’ont pas changé de gouts et certains exagèrent(Platinumgamer MOS et batman v superman des échecs ? 😮 ). Globalement on a tous des attentes différentes, si j’avais adoré iron man et même l’incroyable hulk, c’était car on avait des histoires humaines et pas un vulgaire prétexte, ok pour le second c’est plus discutable mais le général ross c’est comme J. Jonah Jameson, un personnage caricaturé qui marche bien. Tout comme l’acteur derrière l’abomination, et une petite romance entre les deux…

          • Mais putain Angyo à quelle moment tu vas comprendre qu’il n’y a pas de société secrète qui vise chaque film du DCEU et jamais les Marvel.tu te raconte des histoires en essayant de te rassurer alors que sur 3 film un seul est regardable,et puis bon tu nous ressort toujours les même discours sans te poser des questions sur pourquoi ces films DC sont des monstruosités de cinéma.

          • Je sais pas thanseid c’est quand même louche, je suis sûr que c’est un coup des Illuminati (Charles Xavier, Tony Stark, Black Bolt, Namor et Reed Richards) x)

          • thanseid un jour tu pourrai ça ou pas ? La en ce moment j’en ai rien à foutre de ta petite guerre marvel-dc hein, tu peux aller voir ailleurs et trouver un autre crétin qui va te feed, comme dit la dernière fois faut arrêter un peu de voir des critiques marvel partout ou un complot anti dc. J’ai bien expliqué et toi tu repars dans ton position primaire entre deux camps, autant à chaud avec une provocation je déborde et vais trop loin, mais là comme la dernière fois je n’ai rien dit de mal et même était juste envers dc et marvel, et les blockbusters en général.

            Je lance mon avis froid en totale indifférence à l’accueil de suicide squad n’en ayant rien à foutre, et toi faut que tu viennes chercher la merde car je ne te suis pas comme un mouton ton avis que tu considères comme absolu…. Franchement… Ici pas question de complot dans mon com, il est question de films pour mos et batman v superman avec pas mal d’ambitions, mais une narration loin d’être exceptionnel. Ce qui explique leur accueil, peut être même que suicide squad ici n’a pas les qualités de ses deux films et que je vais le trouver très moyen, je le dis depuis deux mois que je suis refroidit par le marketing du film et que je ne sais pas quoi en attendre.

            Mais faut toujours que tu joues la victime c’est vraiment incroyable, 90% des gens ici considèrent que MOS et batman v superman sont des films avec des grandes ambitions, riche mais avec de gros problèmes de narration mais quand c’est moi qui le dit tu pars dans des délires incroyable, faut arrêter la fixation sur moi. Et je pense pas que l’accueil du public sur ses films soit juste seulement du au feeling du moment quand ils vont voir un film dc, et cela n’a rien à voir avec un complot si marvel réussit à faire passer tous leurs films ils ont bossé dur il y a plusieurs années pour crée leur fanbase, ce que certains reprochent d’ailleurs à dc d’avoir été aussi rapide et ne pas avoir crée leur univers pièce par pièce tranquillement pour faire monter la pression.

            D’un côté marvel a prit son temps à l’époque avec des films solo et réunissant le tout avec avengers, a réussi à avoir une fanbase et est devenu l’apple ou le nintendo des films de sh. De l’autre dc tente de crée leur univers plus rapidement, avec un public ayant encore en tête la trilogie batman. Des films avec un peu du génie de la trilogie batman, mais pas suffisamment et avec une narration parfois lourde surtout pour mos personnellement. Ou tu me vois parler d’un complot ? Faut arrêter de jouer les victimes thanseid, dc auriat du faire un sans faute avec batman v superman pour pouvoir instaurer son univers, c’était clairement parmi les meilleurs films de sh que l’on avait eu ses dernières années mais qui a laissé de marbre une partie du public, ce qui est un énorme défaut quand il s’agit de crée un nouvel univers. S’ils continuent les films de ce type avec la jla ils sont dans la merde je pense, ils ont besoin d’un film qui leur permettent de toucher le public, comme avait réussi à le faire marvel avec iron man 1 et avengers 1. Ensuite après ça c’est facile tu peux enchainer les films.

        • Haha j’aime bien le (problème se situe ailleurs) 🙂 . Où ça chez Marvel? Lol . Je crois que les reals de la Warner feraient mieux de régler leurs soucis de montage plutôt que balancer des fuck Marvel a tout va, car pour l’instant c’est un peu la Warner qui se fait f par Marvel 😉

          • Ahah, je pensais même pas à ça Tango B! Non en fait pour moi il y a un réel décalage entre ce que propose le DCEU et ce qu’attend le public d’un film de SH. Ajoute à ça une campagne de com’ mensongère et tu as la recette miracle pour une déception magistrale. 😉

          • malheureusement, force est de constater que les BO mensongères se multiplient comme des petits pains ces dernières années (dc/marvel). c’est pourquoi j’ai décidé d’éviter d’abuser des Bo et spot tv en tous genres. donc oui tu as raison archer: il existe effectivement un certain décalage entre les attentes des différentes parties en présences (public/studios). décalage qui pourrait tout à fait expliquer cette déception de plus en plus grandissante.

          • Dans l’idéal j’aimerais arrêter de m’exposer à toute com’ à partir du moment où je suis déjà hypé par un film. Mais j’avoue avoir énormément de mal à résister pour l’instant. ^^ Un jour peut-être…

  46. BORDEL la WARNER, RENDEZ LES DROITS à MARVEL !!!*

    Bon sinon tout ce petit monde qui débat/se chamaille me donne encore plus envie de voir ce film et me faire mon propre avis.

    Mes attentes : pas un chef d’œuvre du cinéma ni même du genre, un bon moment en plein été, du fan-service léger et du fun.

    *Oui c’est un troll,^^

  47. C’était sympas !
    Nan franchement c’était vraiment sympas ! Surtout les 2 premiers tiers du film ! J’ai adoré les intros des personnages (bon sauf Deadshot, trop « Will Smith est un bon gars »). Bon clairement, le but était de faire un GoG version DC. Et en cela c’est réussit, les anti héros sont tous charismatiques !
    Là ou c’est plus génant c’est le montage étrange du film. On sent que le film à encore été charcuté comme pas possible. Heureusement le film se suffit à lui même comme cela.
    Chose étonnante, le film est très second degré, beaucoup de vannes (à qui voudra bien entendre hein …). Mais j’ai envie de dire tant mieux, je préfère ce virage. C’est pas la peine de se prendre trop au sérieux si c’est pour loupé le coche.

    SPOILER SPOILER SPOILER

    Le seul point négatif qui m’est sortie des yeux c’est, et je m’y attendais vraiment pas … Le Joker ! Je l’ai trouvé d’un fadass … Il lui manque un truc … Plus de bougeotte, de folie, de Joker quoi ! Bon le look j’y reviendrai pas hein, mais c’est le comportement. Je suis vraiment pas fan qu’il soit fou d’Harley … Normalement leur relation va dans un sens, mais pas réellement dans l’autre ! J’aime pas du tout ce côté amoureux transi du Joker. C’est limite quelque chose qu’il devrait réserver à Batman. (Batman qui à un caméo sympas rappelons le, contrairement à Flash qui réussit à caser une vanne alors qu’un mec vient de se faire assassiner froidement x) )

    Bref, c’était plutôt cool, surprenant de second degré, gentillet, mais sympas. Bon vite oubliable hein, mais on a vu pire.

    • #Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler#

      Personne n’a pris note dans le flashback du Joker et de Batman, que Mister J hésite pas à foncer en bagnole dans l’eau alors qu’elle dit qu’elle sait pas nager, et que le Joker s’enfuit en la laissant sous l’eau quitte à ce qu’elle se noie ? Personne n’a retenu ca ??

      #Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler##Spoiler#

      • Et apparemment toi tu n’as pas retenu que le début de ton commentaire spoilant apparaît aux yeux de tous en page d’accueil. Je n’ai pas encore vu Suicide Squad mais je te remercie, maintenant je sais que la scène entre Batman et Joker/Harley se passe dans un flashback.

        • @Batman qui a effacé son commentaire :

          Oui c’est ce qu’on voit, et justement, ça donne le spoiler que cette dite scène se déroule lors d’un flashback, j’aurais aimé en avoir la confirmation devant le film et non dans les commentaires récents.

          Je n’ai pas lu le reste du commentaire, pourquoi l’aurais-je fait ? De plus je ne suis ici que parce que ce commentaire m’a gonflé en page d’accueil, je ne suis pas venu le chercher ici, pourquoi l’aurais-je fait ?

          • T’exagère Romain, on aperçoit que »:Personne n’a pris note dans le flashback du Joker et de Batman, que Mister J hésite… » mais de toute façon si tu ne veux pas te faire spoiler que fais tu ici sur une critique où les spoiles pullulent?!

            Attention je suis un gardien silencieux (ou pas)… qui veille et protège sans cesse. Je suis le Chevalier Noir.

            Désolé Romain j’ai une co pas très stable qui suppr mes coms. Vive la cambrousse!

          • @Romain c’est pas de bol que tu te sois spoilé si proche du moment d’aller voir le film parce que Warner l’avait fait il y a de nombreux mois. Et CROIS MOI c’est pas ça qui gâchera ton film.

          • Elle avait fait quoi ? Il ne semble pas que le fait que ça soit un [spoiler] ait été confirmé à un quelconque moment, non ?

          • Impossible que je l’ai rêvé et je ne suis pas médium mais je suis sûr d’avoir lu que cette scène là est ce qu’elle est à cause de la présence du certaine personne. Mais t’inquiète par au ciné l’esprit tranquille parce que c’est pas du tout important c’est pas ça qui te gachera ton visionnage c’est vraiment minime moi je le savais depuis le début et je vais très bien 😉

            Le Boss ne retire pas les coms en page d’accueil normalement?

  48. Au fait boss, c’est quoi l’élément concernant la relation Harley/Joker coupé au montage et qui pourrait faire polémique? J’ai beau chercher je ne vois pas. o_O

      • Ca, c’est le moment (merveilleux) ou des analystes financiers d’Holywood ont tellement peur de se faire claquer le beignet qu’ils offrent une vision plus aseptisée qu’un dessin animé pour enfants.

        • XD! Ça m’étonnerait franchement que les analystes financiers aillent mettre leurs nez dans ce genre de paramètres, mais je vois ce que tu voulais dire Foro. ^^

        • Dans un dessin animé les coups peuvent être exagérés, les personnages à la Tom et Jerry se battant de toute manière contre Batman sans risquer quoique ce soit, si ce n’est des pansements à l’asile d’Arkham pour signifier symboliquement leur état de vaincu. Mais dans un vrai film avec des vrais gens, la violence faite au femme pourrait être très choquante (mais autant que les agissements de toute façon meurtriers et anti-civilisationnels du Joker ?).

          Après, ce que tu dis est intéressant. Quand on regarde un dessin animé tiré de BatmanTAS comme Batman: Mask of the Phantasm, destiné aux enfants, sortit en 92 – Et cinq ans plus tard Batman et Robin, film soit disant pour adulte… Lequel de ces deux longs métrage est le plus enfantin ?
          À croire qu’on prendrait parfois les parent pour moins mature que leurs rejetons…

      • Bah pour le coup ç’aurait été carrément fidèle à leur relation dans les comics ET Batman TAS! Mais comment on sait que ça a été coupé au montage? Je n’ai vu ça dans aucune vidéo promo…

  49. J’irai le voir quoi qu’il en soit vu que j’ai gagné des places pour voir le film 🙂 ( pour une fois que je gagne quelque chose sur internet )

    Mais au final les critiques de Batman v Superman aussi était très mitigé et pourtant j’ai surkiffé le film ( un des meilleurs de super-héros pour moi ) donc j’attend de me faire mon propre avis sur Suicide Squad

  50. Une belle déception, j’attendais beaucoup aprés un BvS moyen et on tombe de haut. Beaucoup de choses ont déjà été dites donc je retiendrais surtout 3 choses:

    – le Joker qui ne sert strictement a rien. Pourtant Leto a du talent mais le scenario et le montage le détruise, à coté des Joker de Nolan et Burton ça fait bien pâle figure.

    – les « méchants héros », cette suicide squad n’a absolument pas l’allure d’une équipe de bad guy, aucun ne ferait peur a un enfant de 8 ans dans ce film, la femme qui forme l’équipe est bien plus intimidante que cette suicide squad au grand complet…

    – Les antagonistes, clichés totale du film de S-H, pas charismatique ou grandiloquent pour un sous.

    Dommage car je suis sur qu’il y avait des bons truc a faire avec juste…un vrais scénario. Mention à la BO, trés sympathique et une partie introductive que j’ai apprécié.

  51. Je sors de la séance, avis à chaud : MOUAIS. En vrai, j’attendais pas mal ce film, mais j’avais apprécié BvS, pas adoré, mais apprécié quand même (et encore mieux la version longue) du coup je suppose que mes attentes m’ont un peu flingué le film… Y a ptet du spoilers donc à vos risques et périls.

    Les + :

    – Diablo, Harley & Rick
    – Batman et le cameo (trop court)
    – certaines vannes
    – Amanda Waller
    et… c’est tout. J’ai vraiment peu de points positifs qui me viennent en tête en fait là.

    Les – :

    – les passages clichés (le ralenti de fin avec le flingue qui vole, please…)
    – le Joker (j’attendais de voir avant de juger, bah j’suis pas convaincu du tout là)
    – la musique beaucoup TROP présente
    – Certains personnages ratés
    – les scènes coupées
    – les bad guys, OMG on ira critiquer ceux de Marvel après mais là c’est la même école « je veux répandre les ténèbres sur le monde » ! Ok Malekith le retour ! x)

    J’oublie certainement des trucs mais j’irai pas le revoir au ciné donc j’attendrai de pouvoir le télécharger. La 3D n’aide vraiment pas non plus… Voilà le film est bien, mais sans plus, et décevant pour ceux qui avaient l’espoir de voir un truc qui sort de l’ordinaire, enfin selon moi.

  52. Attention les gars : spoiler!!!

    ——————————– spoiler !!!!!!

    Bon alors bah j’ai pas aimé.

    Quelle daube. Moi qui ait défendu Batman vs Superman bah là ils font les meme erreur en pire!!

    C’est quoi ce montage à chier? On pige pas la moitié des raccords du film! Les scène sautent d’une à l’autre sans sens. Le grand méchant du film qui aurait pu être un joker génial n’est qu’une enchanteresse ridicule. Au pouvoir laid à souhait. Qui a un plan bidon! « Je veux tuer tous les humains parce que voila quoi! » Ok… Nul.

    L’enchanteresse c’était la méduse dans le choc des titans en encore plus naze. C’est pour dire!

    Will Smith fait du Will Smith.. Il est là avec ses diams aux oreilles et son look de beau gosse genre je me balade et je tue des gens oui c’est ma cool attitude…. Pfff n’importe quoi. J’ai préféré deadshot dans arrow ! Je pensais pas le dire un jour !

    Heureusement que Harley quinn est réussi alléluia !! Ainsi que captain boomers. Ils sauvent les meubles mais c’est pas assez..

    Le frere de la méchante est un monstre ridicule. Et ils leur faut tout un film pour faire des incantations chelou autour d’un puit de lumière pour ensuite rien faire en soit.

    Non non et non.
    Les dialogue sont insipide aussi. Parfois risible et cliché a souhait.

    Je m’attendais à mieux de leur part. Un deadpool bien barré dans l’esprit. La bande annonce est une trahison.

    • Attention gros spoiler!!!

      J’avais oublié:

      La mort d’un des mecs de la suicide squad en 10 secondes. Paye ton rôle de merde. Meme pas présenté en plus! Inutile le gars quoi!

        • Je te soutiens RomainWW. J’ai vu le film mais je me suis fait avoir plus d’une fois… LTH, pourquoi ne pas avoir bloqué la fenêtre en page d’accueil comme tu le fais d’habitude?

          • j’ai précisé 10 fois avant qu’il y avait des spoil vous pouvez pas m’en vouloir. de plus pourquoi lire les commentaires de la critique du film si vous voulez pas etre spoiler? c’est idiot.

          • Mec, lis ce que te dit l’ami RomainWW: tes messages apparaissent EN PAGE D’ACCUEIL! Mais là c’est bon, LTH a enlevé la fenêtre en question.

    • @Gauzhelm:

      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

      « Je veux tuer tous les humains parce que voila quoi! » Ok… Nul.

      Elle veut asservir les humains parce qu’eux l’ont réduite en esclavage. C’est une motivation des plus simplistes, mais on peut difficilement juger ça incohérent. Mais bon…

      • SPOIL ATTENTION SPOIL

        non elle explique que comme les humains ont oublié de la vénéré en tant que déesse elle veut tous les buter. c’est idiot car une fois tous mort qui l’a déifiera? personne.

        • Nope, ça c’est ce qu’elle dit à son frère pour le ralier à sa cause. Mais sa motivation à la base part du fait que Waller – une humaine – l’a asservie pour l’utiliser à ses fins comme un vulgaire pion.
          Au passage, on ne sait pas si ses victimes meurent ou deviennent simplement des esclaves. Sachant qu’elle souhaite se venger après avoir été asservie, la seconde option paraît plus cohérente. 😉

  53. Comme la plupart des critiques, il y a du positif (beaucoup) et du négatif (beaucoup) dans Suicide Squad, on en attendait surement un peu trop après avoir vu toutes ces bandes annonces totalement déjantés, même en sachant pertinement que ça ne peut pas se dérouler ainsi pendant 2h, je m’attendais à ce que ce soit bien plus fun sur la longueur

    – ET + : l’introduction des personnages (pour ceux qui on la chance d’avoir un flashback) c’est fun mais c’est long en même temps

    – Le temps de présence du Joker, il est HYPER présent dans les bandes annonces et y est presque présenté comme LE personnage essentiel du film

    + et – : l’interprétation de Jared Leto, son Joker est extravagant, un peu trop même, il semble ne jamais se prendre au sérieux mais devient assez flippant quand il arrête de sourire (ici il est en mode fou amoureux plutôt que fou furieux ^^)

    – Les relations entre les personnages : ils deviennent tous potes bien trop rapidement, surement le code des voleurs dont parlait Flash
    Je pensais également que Rick Flag serait le Good Cop du duo avec la Bad Cop Waller, ça aurait été fun de voir les vilains s’entendre avec lui dans le film avant la fin (surtout Deadshot u qu’ils sont assez similaire)

    – il y a trop de personnages, ça empêche de les développer … je sais pas vous mais je n’ai eut peur pour aucun des bonhommes du film, je n’avais pas d’attaches émotionnelles pour eux …

    + Waller est une véritable pourriture, elle est géniale ! xD

    + les apparitions de Batman (surtout la scène avec Deadshot) je m’attendais pas à le voir planer et atterrir comme ça derrière lui, c’était HUGE

    – Le méchant du film, encore un plan bidon pour un méchant plat et sans saveur : plus personne ne me vénère alors je vais détruire le monde … je crois bien que Zemo restera le méchant le plus réussi car avec un plan béton (oui on peut être méchant sans vouloir détruire la planète ou asservir le monde)

    + Diablo était vraiment cool en méchant repenti

    – On sent que le film n’était pas fait pour être hyper fun et qu’il y a eut des retouches et des scènes ajoutés ou modifiés ^^

    – Harley Quiin qui semble déjà complétement folle avant que Mister J ne la hurt, really really bad XD

    Ce sont les points qui m’ont le plus marqués durant ce 1er visionnage pour ma part

  54. Spoiler Scène Post Générique Spoiler Spoiler Scène Post Générique Spoiler Scène Post Générique Spoiler Scène Post Générique

    Est-ce que Bruce est le nouveau Barry Allen ? AKA Bonjour, je suis Bruce Wayne alias Batman
    Tout le monde à Gotham et Métropolis doit savoir qu’il est Batman c’est incroyable ! C’est surement comme ça que le joker a tué Robin (mais garde Bruce en vie pour le rendre fou)

    Par contre je ne comprends pas, pourquoi Bruce récupère ce dossier ?
    Avec les données et vidéos de Lex il sait déjà que Barry est Flash, il doit même connaitre son numéro de sécu
    Ou il veut que l’ARGUS ne sache pas qui est Flash ? Je suis confus

    Mais sinon c’était marrant le clin d’oeil à Justice League
    Bruce : j’aime me faire des amis

    • SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

      Amanda Waller savait à priori déjà que Wayne était Batman. C’est sûrement comme ça qu’elle l’a contacté pour qu’il s’occupe Deadshot. Et puis dans les comics et la série animée Justice League c’était le cas également.
      Quant au dossier il n’y a pas que Flash dedans, mais également l’Enchanteresse et sûrement bien d’autres. Batman étant connu pour étudier ses adversaires (et même ses alliés!) pour découvrir leurs faiblesses et mettre au point des plans pour les stopper, pas étonnant de le voir récolter un max d’infos sur les méta-humains.

      • SPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoiler
        SPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoilerSPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoilerSPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoiler
        SPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoilerSPOILER SPIOLER
        Spoiler
        spoiler

        Bruce dans BvS apprend l’existence des méta-humains que Lex connaît. Mais en passant par Amanda il récupère un nouveau dossier, donc des infos qu’il connaît (Allen et Curry) et de nouvelles.

          • Ouais j’y ai pensé dans la journée et j’en suis venu au même conclusion, il étudie et Waller savait que c’était lui en l’envoyant arrêter Deadshot.
            Dommage, elle aurait pu passer par Gordon qui serait entré en contact avec Batman, ça aurait introduit le personnage dans Gotham ^^

  55. Suicide Squad… Suicide Film ?

    D’abord il faut remettre comme toujours les choses en perspectives, car on a là un film qui démarre avec autour assez de choses pour « doucher » un tantinet son impact:
    – des projo officielles trop près de la sortie mondiales, donc des critiques n’ayant pas assez de recul, surtout de gens vexés d’avoir attendu si longtemps de le voir, dans des conditions rappelant beaucoup trop le dernier DoJ (et simultanément à sa sortie en vidéo, histoire d’en rajouter);
    – le « Fuck Marvel » de David Ayer, enclin à déclencher une mini polémique sur la Toile (voir la même chose avec Kick Ass 2 ou l’Ere d’Ultron), surtout parce qu’en ne l’assumant pas comme un geste punk Ayer confirma le coté finalement trop léger de son film;
    – et enfin un Été bien moyen en qualité des blockbusters (même pour le Spielberg, il faudrait un max d’indulgence) qui en aura énervé beaucoup jusque là.

    Passé ça, qu’en est-il du film lui-même ? Et bien pas désagréable du tout, il fait le job comme on pouvait s’y attendre, il en a même du rab pas vu dans les bande annonce… mais comme toujours avec les dernières prod Warner/DC, sans plus. C’est à dire que:
    – tout ce que vous y verrez à l’écran, vous l’avez déjà vu ailleurs des tas et des tas de fois, sans surprise. Ce qui fait partie du concept pur de la série: une team de barbouzes sacrifiables comme il en existe au cinéma depuis des années, l’influence ciné étant ici versé plus dans les séries B des années 80/90 (jusqu’à la musique de Steven Price), voir certains Resident Evil pour le coté « commandos perdus dans une ville assiégée de créatures ». Avec de gros moyens et assez peu de vrai relief si ce n’est l’envie de donner au public une bonne dose d’action… et de la playlist à fond (surentendue plein de fois ailleurs, elle aussi) quand il faut relancer un peu le rythme faute de mieux.

    Le fait qu’il y ait quelques surhumains et/ou costumés dans le lot n’apporte pas autant qu’un X-Men Origins Wolverine pour l’exemple le plus proche (mais avec plus de moyens ici), surtout que dans le lot on retombe allègrement dans des délires numériques trop familiers tel ce vortex qu’il faut détruire, ou ces considérations sur le fait que l’union fait la force et la famille recomposée etc… Du très classique en somme.

    On en donc arrive à l’autre problématique déjà trop éprouvée dans les derniers Snyder, à savoir le fait que le potentiel des personnages ne soit pas poussé jusqu’au bout… Et là le film réussi à s’en sortir par miracle pour une raison vraiment très simple: ici nous n’avons pas 5 grands personnages principaux étrangement réduits à des clichés ou à quelques détails trop unidimensionnels. Non, là on en a le double dans un film resserré vraiment sur l’action, et réunis selon une logique un peu à la Bryan Singer dans ses meilleurs X-Men (un noyau dur de quelques uns, les autres existant plus graphiquement faute de mieux). Ceci étant un film d’équipe rempli de seconds couteaux fait qu’on peut entrer dans cet univers au départ avec trop de distanciation, tous n’étant pas si directement identifiables dans l’inconscient collectif: s’il y en a qui devaient mourir, alors « bof! ».
    Mais si l’on se laisse aller là dedans avec juste l’envie d’action, sans se prendre trop au sérieux… on se retrouve au même niveau qu’un film introductif Marvel disons. Les caractères de chaque « héros » étant la base sur laquelle repose grandement le film, et là aussi attendant une suite pour le développer plus avant.

    – Will Smith en Floyd Lawton/Deadshot est proche du personnage sur son efficacité meurtrière et une certaine coolitude (noire ici). Le fait qu’il ait encore de la famille réduit son caractère tragique, suicidaire et uniquement fonctionnel de l’original. Pas tant sa place dans un tel film pour l’instant;
    – Jared Leto en Joker n’est qu’une version gangsta à peine esquissée, comme si Ayer ne voulait qu’en faire une continuation à la version de Ledger un peu plus « dopée ». Mais il échappe au défaut Batmanien de voler la vedette aux autre en bouffant trop de temps de présence: fidèle aux principe du Squad comics, sa présence reste périphérique à la seule Harley sans rencontrer une seule fois le reste du Squad. Tant pis, mais alors mieux ?;
    – Margot Robbie en Dr Harleen Quinzel/Harley Quinn est la plus proche de sa version connue de tous: sapée (pour la mission) comme son équivalent des jeux vidéo, elle fait sa fofolle à couette, donne du « Monsieur J » et du « poussin », casse des tête au sens propre et figuré, est un petit coeur d’artichaut à d’autres moments… Mais ses moments avec le clown, pièce principal d’une série de relations amoureuses centrales au film (avec Floyd et sa fille, Flag et June, la famille perdue de Chato, Tatsu et feu mari ) est trop survolée, même pour ce film. En effet, elle y est amoureuse du Joker… mais ce n’est pas non plus une relation toxique d’amour/haine, sado/maso, telle qu’elle se définissait à l’origine (le Joker la battant souvent, elle partant et revenant). En restant presque au même niveau que les autres, il lui manque cruellement de cette dimension perverse et pathétique. Et que fait-elle à Belle Reve plutôt qu’à Arkham ? ;
    – Joel Kinnaman en Rick Flag n’est que ce militaire droit dans ses bottes, même en plein dans la saleté. Surtout il prend trop de place en tant qu’antagoniste interne au Squad puisqu’il en est la figure d’autorité à abattre et respecter un chouïa un fine. À cause de ça, pas de vraie dispute et envie de meurtre entre les criminels du Squad. Et sa relation avec June Moone le rabaisse également un peu, la faute à un charisme discutable pour Kinnaman;
    – Viola Davis en Amanda Waller est quasiment LA star, voir L'(Anti) Héroïne du film. Immédiatement proche du personnage moins quelque kilos, que Davis a en quelque sorte déjà incarnée dans Murder, « The Wall » impose sans forcer son autorité naturelle, sa force de caractère etc… Tout au top, ne serait-ce une petite faute de gout au début du 3ème tiers du film (« pas habilités, pas de témoins », un peu abusé ça);
    – Jai Courtney en Digger Harkness/Captain Boomerang est fidèle au coté bête et plouc du vilain habituel de Flash, avec ses boomerangs spéciaux mais jamais sur-stylisé dans ses actions hélas. Physiquement plus proche de sa version Identity Crisis, un peu comique involontaire de service, à la mesure de l’acteur;
    – Jay Hernández en Chato Santana/El Diablo est un des petits chouchous du film, normal en étant le personnage (hispanique, donc « Ayerien ») le plus brave et puissant… mais qui ne veut pas se battre. Là aussi, voir comme équivalent au cinéma avec Hulk ou surtout Liz Sherman dans Hellboy;
    – Adewale Akinnuoye-Agbaje en Waylon Jones/Killer Croc perd un peu du potentiel monstrueux du vilain « malgré lui », mais reste assez sauvage pour ne pas trop le regretter;
    – Cara Delevingne en June Moone/l’Enchanteresse reste trop dans le coté « double personnalité dangereuse », sans contrôle autre que celui de Flag ou d’autres plus néfastes, ni de look assez sympa (là, même son ancien chapeau à la Gandalf n’aurait pas fait plus chargé que ce déluge de babiole ethniques);
    – Karen Fukuhara en Tatsu Yamashiro/Katana est bien cool et énergique (et pas réinventée en vilains, ouf!), son histoire respectée. RAS;
    – Oui, y a encore Batman dans le coin (3 Fois!), mais iconisé au plus simple on s’en remettra. Comme pour Flash;
    – « Les autres dont on s’en fout, ils meurent, on s’en fout » pour paraphraser Eric Fraticelli dans Marseille de Kad Merad 🙂 . Ou alors ils disparaissent d’un coup du film (le sort du Capt Griggs, le comédien Ike Barinholtz pourtant présent au générique sur l’affiche avant Delevingne?) ou ne servent qu’à montrer que cette histoire de bombe dans la tête est vraie.

    Bref, niveau réalisation toujours la même chose pour Ayer: un bon metteur en scène d’acteurs, mais le reste ne s’élève pas plus haut que le tout venant des films d’actions d’aujourd’hui les plus visuels (image pas très claire à certains moments, montage pas recherché passé la présentation des gus)… Les grosses déceptions étant que le scénar est bien simple, avec sa menace lâchée en interne qui fait très Ultimates. On dirait surtout qu’ils on voulu refaire l’animé assaut sur Arkham avec une heure de plus et quelques changements (ou caser le Joker ici?).
    Et que surtout, ni le coté dingo cool des dernières bande annonces n’est assez prégnant. Ni le coté funèbre et dramatique (on n’a jamais vraiment peur dans ce film) de la toute première et meilleure: https://www.youtube.com/watch?v=PLLQK9la6Go . Le Vrai Squad se tient peut-être dans ces 3 sublimes et frissonnantes minutes.

    Mais pour le reste, le film reste globalement très fidèle à l’esprit du Squad: manipulations et paranos politiques d’époques; cynisme calculé; et tous ces personnages y restent coincés dans leurs habitudes, trop égoïstes pour être de purs héros, pas assez fous pour être des purs vilains. Mais utilisés comme des armes vivantes, ils se transcendent ponctuellement en des moments « magiques » (pour ce genre de film) en héros invincibles, par exemple Deadshot liquidant à lui seul tout un escouade de monstres, ou El Diablo laissant totalement sortir le démon en lui. Très court mais essentiel.

    Tout ça n’est pas vraiment de bon goût, ni très intelligent ou complètement sincère, ni même équilibré (en même temps, le chaos et ceux-là, ça va bien ensemble). Mais si certains des meilleurs films de « super », au simple niveau du divertissement, sont ceux qui ne se prennent pas trop au sérieux… pourquoi celui-ci avec ses vilains reconvertis de force ne serait pas autant à la hauteur, même dans ses évidentes limites ?
    Il serait de bon ton de défendre ce film le plus possible, histoire que l’aventure puise se développer un peu plus jusqu’à atteindre un jour (avec le cumul d’apparitions) la densité dramatique du Squad tel que connu dans sa version d’origine. Et celle d’Ostrander (gros, le clin d’oeil à son nom) plutôt. 😉

  56. Ayant apprécié à sa juste valeur BATMAN V. SUPERMAN même dans sa version salle, j’irai voir SUICIDE SQUAD en attendant simplement un bon moment de détente.

    Concernant la stratégie de la Warner, j’ai juste l’impression que le groupe essaie de rattraper son retard sur le MCU à la vitesse de la lumière et calmera donc forcément le jeu par la suite ! J’attend donc avec une certaine impatience WONDER WOMAN qui, notamment par son déroulement dans un passé lointain, n’aura pas le poids de mettre en place un univers entier.

    Petit pari donc : A mon avis, dans 5/10 ans, on aura oublié les bilans mitigés de BATMAN V. SUPERMAN et SUICIDE SQUAD mais on aura un DCEU intéressant à souhait.

    PS. J’attend d’avoir aussi la réaction d’un lambda comme ma compagne qui n’a pas été surexposé à la promotion… Je pense que le contraste fan absolu / grand public sera assez importante…
    PS 2. Entre la surexposition type Sony sur TAS 2 (qui a tué la franchise en cours) et la quasi absence de APOCALYPSE (qui a mis un bon coup dans la tête à la Fox), la période avant sortie avec Internet est de plus en plus compliquée à gérer. Surtout en pleine création d’un Univers.

  57. Petite question à DC concernant la timeline… Flash Vs Captain Boomrang

    Flash a déjà le costume de la Justice ligue, et Suicide Squad semble se passer pas longtemps après BvS , alors Captain Boomrang à été arrêté a quel moment ? c’est une scène de second plan mais je n’arrive pas à comprendre.

  58. Certains ont vu « Assault on Arkham »?

    Parce que ce film a été assez bien reçu et beaucoup de points notés comme négatifs dans SS sont présents dans le film d’animation. C’est vraiment à n’y rien comprendre… J’ai l’impression que personne n’arrive à se faire un avis et se contente de reprendre les commentaires postés au dessus.

    • Oui je l’ai vu et la principale différence et c’est en partie ce qui m’a fait tiquer c’est que dans l’animé le SS ne se comporte pas en amis mais chacun pense essentiellement à lui. Et c’est d’ailleurs logique, qu’attendre d’autres? Et le film passe totalement à côté. Pour moi c’est juste un buddy movie légèrement politiquement incorrect. C’est un super divertissement, j’ai passé un bon moment, mais pour moi, ils sont passés à côté de l’essence du truc.

  59. Vu hier dans une salle très peu remplie (20 personnes à tout cassé) avec des gens qui sont partis vers la fin de la 1ere heure … Ce film est mauvais, je ne dirais pas que le réalisateur ou même le casting est mauvais car c’est faux. Mais Warner à fait de la m**** comme sur BvS avec un montage dégueulasse ce qui nous donne un film très mauvais … Il fera plaisir aux fans car les acteurs sonts bons et les personnages respectés. Harley creve l’écran, après le reste du casting est juste bon, pas exceptionnel … Le sxenario tienrlt sur une feuille de PQ, je n’ai toujours pas bien compris les enjeix du films …Et que dire de ces musiques complètement inutiles rajoutés pour donner un air cool au film …

    Je ne veux pas m:attirer les foudres de qui que ce soit mais Disney à ravagé Avengers 2 mais au moins le film avait un sens …

    Bref Warner veut tenter de rivaliser avec Disney dont toutes les licences cartonnent que ce soit du Marvel, du Star Warq, du Walt Disney Animation Studios, du Pixar, des films live, mais Warner se plante lamentablement !

  60. Personnellement j’ai énormément apprécié ce film, particulièrement l’histoire entre Joker et Harley qui m’a donné des frissons. Le film n’est clairement pas parfait, il ne peut pas plaire à tout le monde, mais dans l’ensemble c’est un bon film et un bon divertissement. Il m’a donné envie de revoir Joker et Harley dans un prochain film, espérons que ce soit dans Batman.

    • Non ce n’est pas un bon film c’est poussif déjà vu cliché et raté
      De plus la relation joker/harley donne un côté mièvre au joker qui dessert le personnage
      Par contre leto pourrait éventuellement faire un bon joker mais là c’était trop court pour juger
      Enfin pourquoi aller chercher Ayer si c’est pour sortir un film aussi lisse du point de vu de la réalisation. Autant confié le Jodoin a un réal du studio

  61. c’est pas le film de l’année, mais j’ai passé un bon moment, pari réussi d’avoir réuni une team badass.
    La team méritait un meilleur ennemi je pense.
    Mention spéciale à Harley Queen,
    pr deadshot il sort bien, maisl ils auraient pû mieux faire.
    Joker a un rôle secondaire.
    Donc voilà pr ce film faut yaller tranquille et on finit par kiffer, perso j’en redemande.

    Je pense que les critiques ont les batman de Nolan en tête, hors ils st hors DCU. Le premier DCU c’était man of steel.

    même batman v superman je lai pas trouvé horrible, déçu du combat qui dure que 5-7 min LOL mais sinon ca va j’avais aimé.

    Et bon travail sur man of steel.

    par contre Nolan devrait arrêter de mettre sa touche « gris betonné » qu’on voit dans man of steel , et BvS…. sa touche marche pr batman mais faut arreter.

    Et Dc devrait pas faire ses reshoot c’est clair.Ou bien pas en mode carnage comme ici pr ce film.

  62. Je viens juste de le voir, ayant apprécier MoS et très bien aimé BvS je me suis dit que les critiques abusé comme pour le film de Snyder, j’avais de l’espoir, sur le papier y avait de l’idée

    Mais…

    Malheureusement cette fois ci ils avaient raison 🙁

    PUTAIN LA PURGE, pourtant j’était confiant après la confrontation des 2 plus grand héros de l’histoire des comics

    Les gars de chez la warner et du DCEU un petit message,

    LE MONTAGE BORDEL !!!
    C’EST IMPORTANT !!!

    J’avais l’impression que tout poppé devant mes yeux, comme une bande annonce sauf que ça a duré 2h (genre clip)
    Toutes les scènes sont monter à la truelle, c’est dingue

    Tu sens le charcutage du studio et la vision du réal (bordel Ayer c’est pas un manche quand même) passé à la trappe
    En clair une version longue

    Les scènes d’actions, les blagues, le développement des perso…

    J’ai eu un malaise un moment dans la salle tellement tout ne passait pas

    Après ce film et l’échec commercial de BvS va vraiment falloir qu’ils montrent ce qu’ils ont sous le coude avec Wowo et JL, sinon je ne pense pas que le DCEU va vivre (survivre) très longtemps

    Point positif quand même : SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL

    J’ai bien aimé les apparitions de batou (mais le post gen ne sert pas à grand chose) et Flash (même si ce dernier débarque l’air de rien, d’ailleurs son costume rend bien en action finalement et ça c’est cool 🙂 )

  63. Bon ben ça reste divertissant mais ça reste le film de superhéros le plus beauf que j’ai jamais vu au ciné, et c’est vraiment chaud que ça sorte en 2016

    Mention spéciale aux 2 personnages féminins, Katana dont le seul ressort est d’avoir l’arme qui tuera le méchant (ça met plutôt la puce à l’oreille quand le seul dialogue sur elle et qui sort de nul part c’est « son mari est mort du coup son sabre peut enlever l’âme d’un corps). Sachant que le perso ne parle qu’en japonais pas sous titré et qu’au final c’est Harley qui se sert du sabre à la fin.

    Et Harley la pute du Joker qui essaie de chopper à peu près tout le casting pendant le film (le roulage de pelle à Batman tellement gratuit). Etonnant que Margot Robbie ai déclaré qu’elle s’était sentie gênée durant le tournage avec ça + tous les plans gratuits sur son cul en permanence + les autres acteurs qui passent eux aussi leur temps à lui le matter dans le film.
    Autant Margot Robbie fait ce qu’elle peut et joue plutot bien autant ça c’est pas Harley Quinn.

    Mega mention spéciale à la femme de Diablo, 3 apparitions :

    La première il la claque sur les fesses devant ses enfants

    La 2ème elle est à 4 pattes devant lui et veut se faire niquer

    La 3ème le souvenir qu’a Diablo d’elle en petite flamme dans sa main.. le souvenir de sa femme qu’il a tué.. elle fait du pôle dance.. puis il la tue en l’emprisonnant avec le verre

    ……………….. Je déteste les féminazis mais bordel ce film c’est tellement beauf j’étais exaspéré. Will Smith qui conseil à la fin à Rick Flag une bonne claque sur les fesses pour calmer Cara Delevingue si elle s’enerve..

      • Je suis plus raptor dissident que madmoizelle.com mais déso c’est juste beauf là rien a sauver.
        Les militaires qui passent leurs temps dans le film à se mettre des coups d’épaules en passant à coté d’un autre *oui je suis badass* même Amanda Waller le fait un moment, c’est sensé te faire comprendre que c’est une femme forte putain j’en pouvait plus c’est réalisé par un ado de 16ans et ses fantasmes.

        Suicide Squad c’est sensé être fun et badass, badass c’est trop forcé ça marche pas (surtout que les héros ne sont badass que dans la 1ère partie pour les introduire) et fun ben non c’est que du 1er degré

        Si je fais ressortir ça de mon avis c’est juste car c’est le seul truc qui m’a marqué, les scènes d’actions sont nulles c’est mal filmé et en plus tout est de nuit, le méchant est nul et arrive comme un cheveux sur la soupe. Le Joker ben il a environ 10min d’apparition dans le film et en plus ne sert à rien pour l’intrigue, je pensais vraiment le voir réapparaître dans le combat final pour justifier le fait qu’il soit dans le film par rapport au scénario mais non

        Ah oui ça m’a fait rire quand il font exploser la bombe à la fin qu’ils se font tous arrosés, Margot Robbie qui est trempée juste au niveau des seins et son teeshirt qui laisse totalement apparaitre le soutif, niveau concours de teeshirts mouillés à springbreak aux us. Harley Quinn c’est la bouffonne du bouffon pas un caractère hyper sexualisé 🙁

    • « Sachant que le perso ne parle qu’en japonais pas sous titré et qu’au final c’est Harley qui se sert du sabre à la fin. »

      C’te mauvaise foi! Il doit y avoir une phrase en Jap non sous-titrée dans le film et le contexte permet de comprendre ce qu’elle dit aisément.

      Je critique pas le fait que tu n’aies pas aimé. Mais stop aux arguments bidons. C’est digne de Durendal. 😉

      • C’est pas des arguments bidon ça sert à rien d’essayer de me décrédibiliser dans mon argumentaire si à part dire que c’est bidon tu n’expliques pas pourquoi.

        Quand on commence à s’intéresser au cinéma il y a 2/3 principes de base comme l’exposition et malheureusement ce film ne fait que ça, n’importe quel dialogue doit servir à faire avancer l’intrigue, alors si on te parle d’âme et de mari et que juste la scène ensuite le frère et la soeur méchants te parle aussi d’âme tu fais donc le rapprochement, c’est un procédé facile au ciné pour pas s’embeter avec un vrai scénario.

        Slipknot après l’introduction de tous les membres de la ss (lui n’en a pas) apparaît quand même sur les photos des membres de la ss que Amanda Waller présente aux membres du gouvernements, tu captes direct qu’ils ne le développeront pas et qu’il est juste là pour montrer que l’argus n’hésite pas à tuer la ss (= le perso n’est là que pour exposer le coté intransigeant de l’argus on s’embête même pas à le présenter)

        Harley Quinn qui se tape un point de coté au milieu du film, qui donne lieu au flashback de la scène du plongeon avec le Joker, dans le traitement différent qu’à l’image tu sais qu’à la base cette scène était dans l’introduction d’Harley Quinn au début du film.

        Donc exposition encore, ils l’ont placé au plein milieu du film pour rappeler au spectateur la relation Harley Quinn et Joker. Car vu qu’il n’a droit à aucune scène dans le milieu du film il faut quand même rappeler sa présence surtout quand tu comptes le faire apparaître 5min après pour « délivrer » Harley Quinn en haut du building.

        Bref c’est de la contextualisation nulle qui prend le spectateur tellement par la main (« Alors la c’est pour te faire comprendre ça, puis si on dit ça tu comprendra pourquoi après machin fait ça etc ») c’est juste un film con (et beauf, après pas vraiment étonnant quand tu sais que le réalisateur est un ancien Navy)

      • @Archer
        Dans tous les cas ça sert à rien de commenter tous les posts de ceux qui n’aiment pas le film pour essayer de contre-argumenter ou de réduire la valeur de ce qu’ils racontent.

        Quand je lis ma critique sur cette page et la tienne je vois juste qu’on a clairement pas la même approche quand on regarde un film

        • @Han: Comme je te le disais, c’est pas que tu n’aimes pas, c’est que je trouve tes arguments bidons et je t’ai donné un exemple pour t’expliquer pourquoi: ce que tu as dit concernant Katana est faux. Et basher un film en utilisant de faux arguments on appelle ça comment? De la mauvaise fois.
          Bref, tu remarqueras que pas mal d’autres ont émis un avis négatifs et que je ne leur ai pas répondu. J’en ai même soutenu certains. Mais pourquoi donc? Mystère… Ah non, c’est juste que leurs arguments tiennent la route, et les tiens non.

          EDIT: Tu as égayé ma curiosité tiens! Explique-moi donc en quoi ton approche devant un film diffère tant de la mienne. 🙂

          • Bien sûr, le cinéma c’est avant tout un plaisir! 🙂
            Mais justement, tes arguments ne relèvent pas tous du technique, loin de là, et sont majoritairement subjectifs. Quant à l’artistique, on ne peut pas faire plus subjectif que ça, ça me fait toujours rire de voir des arguments là dessus!
            Bref, si tu relis mon avis sur SS tu constateras que je lui trouve moi aussi des défauts (qui sont discutables). Je suis bien loin d’être en mode fanboyisme sur ce film. La différence entre nous c’est que je suis moins catégorique que toi et que je prends mon humble opinion pour ce qu’elle est: une simple affaire de goût. 😉

  64. Vu hier soir, j’ai beaucoup aimé.

    Les + :
    – c’est dark, c’est bad-ass, c’est fun.
    – les personnages sont charismatiques et plutôt bien introduit.
    Will Smith fait du Will Smith, Harley Quinn est géniale, El Diablo est vraiment cool, Amanda Waller est excellente, Rick Flag fait le taff, L’Enchanteresse est flippante, même Captain Boomerang a quelques bonnes scènes et le Joker est pas mal du tout (bien que trop peu présent)…
    – la BO est excellente.
    – l’univers DC est respecté.
    – les caméos sont stylés.

    Les – :
    – le scénario tient sur un post-it.
    – la 3D ne sert a rien.
    – des scènes coupées au montage
    (mais je suis prêt à parier une pièce qu’on aura une version longue pour le blu-ray).
    – le méchant (le frère de l’Enchanteresse) est très peu charismatique et ses effets spéciaux piquent les yeux.
    – petite déception pour le Joker, trop peu présent et sa VF est naze.

    En clair, pas un chef d’oeuvre mais un bon film, fun et divertissant.
    Bien meilleur que certaines adaptations super-héroïques récentes en tout cas.

  65. je l’ai vu hier .

    Bon deja j’envoie juste une petite pique au grand defenseur de DC qui pensait que le dc universe aller defoncé le marvel universe, ce dernier si facile,si convenu …….mhhhh lol

    Bref on se rend bien compte que faire un blockbuster a 150/200 millions et qui doit plaitre a tt le monde, parceque evidament avec un budget comme cela on peut pas se contenter de plaire uniquement au fan des comics, il faut faire un film grand public avec des elements pour les fan,et aussi pour un public lambda de tt age .

    Le gros probleme de DC c’est que marvel a trouver la bonne formule et sa marche,j’ai enetendu tt et n’importe quoi cela dit des 12 plus gros succes au box office 5 sont des films marvel .Je trouve que leur film sont intelligent/fun/bien realisé et souvent tres differente les uns des autres bien qu’il soit dans le univers/ton.

    Cette parenthese établis, revenont sur SS.
    D’abord le film est une sorte d’avenger version badass a part que chaque perso a droit a 5 min de presentation plutot a un film a part entiere .

    Sinon ce que j’ai aimé c’est que la ba ne spoil rien .Le scenario bien que classique m’a bien accroché .
    LA presentation des perso est sympas, sans etre transcendant, la ou le film prend son envol, c’est quand la mission demare réellement,c’est plutot fun .
    Les perso les plus en vu sont deadshoot(will smith tres bon) et harley quinn, le joker malheureusement a role presque figuratif,il est plus la pour la promo du film que pour faire avance le scenario, des qu’on parle du joker la pluspart des fan font dans leur froc…..bref.

    Par contre la fin est juste immonde,mal filmé, mauvais effet speciaux,combat mal chorégraphié .

    Bref j’ai bien aimé dans l’ensemble, le film a un capital sympatie important malgres parfois des bon sentiment qui ne sont ici pas a propos et un fin complement raté

  66. Non mais en fait – attention je trolle GRAS – Suicide Squad on l’a déjà vu en vraiment badass, 13ème degré et sans Harley, ni Joker, ni BatSnyder et ça s’appelait Inglorious Basterds. Hé wé 🙂

    Bon voilà, c’est pour casser un peu la boucle sans fin qui s’est installée 250 commentaires plus haut 🙂 ——>

  67. Je n’ai pas encore lu votre critique ou celle d’autres commentaire mais voici ma critique, à chaud 😉

    Bon déjà, j’ai vraiment aimé ! J’ai était quand même vachement surpris du ton et de l’esthétique final du film, je ne sais pas si tu as suivi un peu le débat autour du film mais, à la base, tout comme pour BvS le film ne devait pas du tout ressemblait à ça et du coup, j’espère que, tout comme pour BvS, on aura le droit à une « autre » version lors de la sortie BRay !

    Mais sinon, une fois l’intro passé j’ai vraiment accroché ! Tout comme pour GotG en fait ! Une fois que tu rendre dans le délire c’est vraiment pas mal, je m’attendais pas à ça et j’ai était surpris dans l’bon sens. Le début m’a fait peur quand même avec toutes ces couleurs et tout ces symboles, la façon dont les perso sont introduits est assez étrange quand même, ça fait limite dessin animé dans le montage je trouve.

    D’ailleurs, après MoS et BvS j’ai vraiment l’impression que le DCCU va se démarquer du MCU par son montage en fait, ça va soit être le point fort ou soit ce qui va faire leur chute, j’en sais rien, mais, SSquad n’a pas un format comme les autres je trouve.

    Niveau musique je suis partagé quand même ! Déjà, de base, j’aime pas lorsqu’on introduit des « chansons » (et encore moins des tubes comme ça) dans un film de ce genre. Dans GotG ça marche, dans Deadpool (que je n’ai pas aimé) ça marche mais là fait quand même vachement beaucoup je trouve ! Je ne sais pas combien de classiques ils balancent mais ça fait too much je trouve. J’ai l’impression que le mec s’est dit « bon, dans GotG ils ont balancés des standards de la pop/funk, moi j’vais balancer les standards du rock/rap » ^^

    L’action est pas mal du tout, niveau ralentis on est à la limite de la surenchère mais je trouve que toute l’équipe a son petit moment sympa. Rien de mémorable mais fort sympa (dans les Gardiens il n’y a pas de scène d’action mémorable non plus tu me diras alors que dans Deadpool y’a que la scène d’action sur l’autoroute de cool selon moi…bref). Ceci dit, le peu de « musique de film » qu’on entend est pas mal du tout !

    Du coup niveau perso je trouve ça bien traiter ! C’est pas du tout évident de traiter autant de perso si peu connu sur un blockbuster de l’été autant attendu qui sont, à la base, des méchants. Je me doutais que Deadshot & Harley allaient être (beaucoup) plus en avant t’façon. Gros coup de cœur pour Boomerang ! L’acteur est ouf (ça lui change tellement de ses rôles habituels). Harley : grave cool mais on le savais déjà. Deadshot : bah, … c’est Will Smith en fait ^^ Il fait pas « méchant », on ne le vois tuer qu’une fois, et encore, en mode blague. J’suis un peu déçu qu’il le traite comme un gentil en fait. Mais c’pas si grave ça. Même les perso qui paraissaient bidons et clichés sont cool je trouve : Killer Croc : je suis content que ce soit un acteur en mode make-up / prothèse, Katana : ni trop ni trop peu, Diablo : super cool alors que j’y croyais pas (la scène du bar est ma scène préféré du film), Enchantress : super ! J’avais peur de Cara Delevigne et ça lui colle hyper bien, pour moi le fait que ce soit elle la méchante est un des gros point fort du film ! Alors oui, ça fait un peu (volontairement) kitsch mais j’trouve ça hyper réussi. Et du coup, Rick Flag : génial aussi ! J’adore l’acteur (House Of Cards) et, pareil que pour Cara Dele, le rôle lui va parfaitement bien, c’était une super bonne surprise cette relation avec Enchantress, très bonne surprise. Du coup, oui, l’équipe rend hyper bien et c’est ce que je voulais voir. Même Waller est super cool (et ressemble beaucoup aux comics).

    Les méchants sont pas mal, ils ne fonts ni trop lambda ni trop épiques mémorables de ouf. Les « monstres sans têtes » sont cool quand même. Si le film avait été aussi brutal et sombre que BvS ça aurait était d’enfer de les voir attaquer des militaires violemment je pense.

    Du coup j’en arrive au Joker … Et pour moi c’est non ! Sérieusement, tout ça pour ça ? Bah non ! Ils vont se défendre en nous expliquant que c’est de la faute des reshoots etc etc mais du coup, je leurs répondraient que leur comm était foireuse, point ! Si on compare les photos promo (officielles) et bandes-annonces au films il manque pleins de scènes du Joker ! C’est quoi s’délire ? Rien que la toute première scène de la bande annonce de l’été dernier (qui faisait froid dans le dos) ne ressemble plus du tout à ça dans le film là … C’est vraiment dommage je trouve. (Genre ça : https://twitter.com/SullivanROUAUD/status/760770322496978944). Ce n’est pas Jared hein, et, faut le revoir dans d’autres films pour comparer ou quoi mais là, comme ça, le film aurait gagné à ce qu’il ne soit pas là et qu’on laisse le mystère sur le perso ! Ou qu’il arrive juste à la fin par exemple je ne sais pas. Car là, si tu fais gaffe, on peu retirer TOUTES ses scènes et ça ne change rien au film ! Même la première scène dans laquelle il apparaît fait l’effet d’un pétard mouillé je trouve ! Merde, comparé à la scène d’entré de Batman ou de Superman dans BvS c’est juste inadmissible ! Les gens l’attendais ce nouveau Joker …

    Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour une version « Ultimate » dans 6 mois, comme pour BvS et ce sera parfait car là, c’est déjà hyper cool ! 🙂 C’était un parie audacieux quand même je trouve ce film.

    En gros :

    Point positif : l’équipe, la façon dont les perso sont tous traités, le fait que le film soit autant imbriqué dans l’univers (Flash, Batman, Superman dans l’explication du début), le choix des acteurs !

    Point plutôt négatif : la façon dont le Joker est traité (démystification total), la musique trop kitsch pour moi.

  68. Bon je dois reconnaître que le visuel des dégâts sur le décor (pic chelou quand incubus attaque) est stylé, y avait quelque chose à creuser la dedans

    Tout n’est pas à jeté quand même

  69. Voilà voilà suis parti le voir avec un gros a priori négatif suite aux nombreux avis et critiques défonçant le film.
    Alors qu’en penser?

    – « Fuck Marvel »…pourtant j’ai vu un film digne de Marvel. Je ne vois pas ce qui est mieux (à part une couleur de l’image différente) et je comprends pas pourquoi on peut aimer un film de super-slip chez Marvel et basher autant un film qui a autant de similitudes avec les productions du MCU.

    – Le montage raté…je n’ai rien senti. Je ne me suis pas fait chier une seule seconde, les flashbacks m’ont paru moins lourds que dans Man of Steel.
    Après ces flaschbaks sont le choix de la Warner, vu le retard pris, ils n’ont pas d’autres choix mais l’impact aurait été largement meilleur si les persos avaient été introduits dans un Batman et un Flash, c’est sûr.

    – Le ton: décevant car on attendait un quelque chose de plus dur. Au final, les bad guys ne font rien de méchant et on les voit sauver le monde mais bon je les ai trouvés tellement plus intéressants que les GoG, un film qui passe vraiment pour un Disney du coup (ah merde, c’en est un)

    – Cara Delevigne: A chier.

    – Boomerang: inutile mal exploité.

    – Katana: la jap cliché au possible.

    – Amanda Waller, je comprends pourquoi elle est pote avec Batman. Elle tue tranquille des innocents. A côté Batou, Joker et les gentinounets de la Squad sont des bisounours. Gros point noir pour moi.

    – La musique: génial toutes ces chansons…mais trop de chansons tue l’originalité. Y’a de quoi se faire un double -album sérieux. Deux ou trois scènes avec des chansons pop, c’est bien. Trop ça tourne à la comédie musicale.

    – Le Joker: Pas assez présent pour beaucoup. C’est Suicide Squad ou The Joker que vous vouliez voir au juste?
    Je l’ai trouvé un poil trop cabotin mais j’ai été convaincu par sa prestation.

    – Will Smith: On l’aime ou pas. Trop de présence, il paraît. Pour moi, c’est le vrai leader de l’équipe, qui plus est joué par un acteur hyperbankable. Son temps de présence est logique. Et puis je kiffe Will Smith, ce putain d’acteur.

    – Le scenario: simpliste oui mais comme je l’ai dit il l’est comme l’immense majorité des films de super-slips.

    – El Diablo: rien à dire, la bonne surprise de ce film. Il est arrivé à sortir de stéréotype de la caillera latino que je craignais tant.

    – Et pour finir Harley Quinn: Je l’ai trouvée belle, sexy, tour à tour drôle, flippante et touchante. Je suis amoureux.

    Conclusion: J’ai kiffé ce film. Autant qu’un bon Marvel. Il ne m’a pas surpris et fait autant kiffé qu’un Deadpool, un Captain America 2&3 ou un Dark Knight mais il est pour moi dans le haut du panier, le meilleur DC pour l’instant.

    • En fait Deadshot a été autant mis (via les reeshoots) CAR Will Smith est bankable, pas le contraire (je précise que je connais son rôle dans les comics)

      Quand tu sais que dans la version d’Ayer il y a 20min de plus du Joker dans le film et que la version commandée par Warner à cette fameuse société de montage devait mettre en avant Will Smith tu vois qui a eu le dernier mot

      • Joker n’est pas le méchant principal du film. Il ne fait pas partie de la Suicide Squad. Même si j’ai aimé sa prestation, je ne vois pas l’intérêt de le mettre plus en avant dans un film sur la Suicide Squad

          • Donc pour toi, il faut mettre plus de Joker pour faire plus de thune pas pour améliorer la qualité du film ou parce que tu kiffes le perso…intéressant.
            Si tu était producteur, tu serais de ceux qui mettrait ton grain de sel dans la conception d’un 4F, d’un BvS ou d’un Suicide Squad. Tout ça pour une question de thunes.
            On a vu le résultat.
            Je préfère être naïf.

        • Le fait d’avoir le Joker a fait totalement buzzer le film sur toute sa promo, le choix de l’acteur, son apparence, sa 1ère apparition dans la ba.. c’est LE méchant qui déchainera les fans

          Alors même s’il est anecdotique dans le film (dans la version ciné) et ne sert à rien dans l’histoire ben tu le mets en avant dans ta promo « Han Jared est devenu fou pendant 2 mois il envoyait des capotes usagers, des rats morts »

          Procédé de merde mais qui a marché t’enlèves le perso du joker de la promo le film suscite beaucoup moins d’interets

          • C’est vrai. Mais c’est de la com’ tout ça. Une fois que t’as compris le principe tu ne te fais plus avoir normalement. 😉

          • Tu m’expliques comment tu veux deviner à l’avance que le Joker serait anecdotique quand toute la promo (interviews, ba, clips etc) vont dans le sens inverse ? C’était impossible à prévoir, Warner aime vraiment faire souffrir ses fans cette année

          • Ce que je dis c’est que quand t’as compris quel était le but réel d’un trailer normalement tu sais que tu ne peux pas te fier à ce que tu y vois. Et à partir de là tu évites de fonder des attentes là-dessus.

          • Ouais mais dans ce cas il faut arrêter de regarder les bandes annonces alors …
            Si on ne doit plus croire aucune bande annonce de la Warner on est dans la merde … ça veut dire que Justice*League ne sera pas dark comme le footage semble l’annoncer ?

            La plupart des gens vont voir un film grâce à la bande annonce et Warner arnaquent son public pour amasser du blé à bloc dans les premières séances (vu qu’ils bloquent en plus les critiques et avant-premières etc.)

          • « Si on ne doit plus croire aucune bande annonce de la Warner on est dans la merde »

            Ahah, évidemment, la concurrence ne s’amuserait jamais à ça, elle. 😉

      • Posté le 4 août 2016 à 19:53
        En fait Deadshot a été autant mis (via les reeshoots) CAR Will Smith est bankable, pas le contraire (je précise que je connais son rôle dans les comics)

        Dans new 52 deadshot est pour moi le leader de l’équipe suicide squad, je connais pas l’équipe en dehors de new 52 donc perso j’attendais de le voir en tête d’affiche avec ou sans will smith. Vu que dans new 52 le trio de l’équipe c’est deadshot, harley queen et amanda waller qui est digne du nick fury des comics ultimates. Un chef qui se salit les mains dans ses intérêts et pour la mission, n’hésitant pas à faire des coups de putes à l’équipe suicide squad ou les manipulant. J’ai hâte de voir ce trio dans le film, c’est probablement ça qui me poussera à aller voir le film la semaine prochaine.

        Le reste je suis inquiet avec les critiques, je croise les doigts car Garyus dit la même chose que ce que je lis partout, dc a fait un film à la marvel. Ceci dit j’ai aprécié un certains nombre de marvel ce sont surtout ceux sorti ses deux dernières années qui m’ont vraiment rendu amer. Je croise aussi les doigts pour la jla car si le scénario tient aussi sur un timbre poste je vais décidément perdre ma foi dans le genre sh au cinéma…

        • Il a seulement dit qu’il l’avait aimé comme un marvel

          Le film n’en ressemble à aucun ou si peut être c’est un sorte de sous gardiens de la galaxy sur tous les points

    • J’comprends pas comment on arrive à apprécier un film quand le seul plan qui n’est pas coupé au bout de maximum 5 secondes, c’est le générique de fin…
      Sincèrement, pendant 2 heures j’ai attendu de voir un moment où la caméra « se pose » mais nan, ça cut, cut, cut… Pendant 2h.
      Aucune technique, on dirait un film réalisé par un étudiant en fac de ciné…
      J’ai trouvé BatvSup plus lisible encore que ce hachage de plan brouillons qui constituent une suites de scènes toutes aussi brouillonnes.. Même les combats de Civil War sont plus lisibles que les dialogues de Suicide Squad…

      • Le montage a été fait par la société qui a réalisé la bande-annonce, c’est pour ça que le film ressemble plus à une pub (dans les enchainements) qu’à un métrage basique, pour rester dans le ton de la bande annonce (et parce que non, savoir monter une bande annonce ne veut pas dire savoir monter un film ^^)

  70. Bon Ca y est je sors tout juste de la salle… D’abord pour être objectif je tiens à préciser que je suis foutrement subjectif sur l’univers dc parce que d’une je ne lis pas leurs comics et n’ai jamais trop eu d’estime pour leurs personnages en dehors de quelques graphic novels de Batman ou superman et surtout je connais cet univers essentiellement via les dessins animés que j’ai vu pour la plupart. Cette longue intro pour expliquer aussi qu’au-delà de ça j’aime beaucoup le cinoche et je suis exigeant parfois au niveau qualitatif quoique indulgent (la plupart du temps et subjectivement ) avec l’univers Marvel. Voilà ceci étant dit Fortement déçu et dérouté par les arguments des critiques positives de Man of Steel à Batman v Superman qui sont pour moi deux abominations scénaristiques et artistiques j’étais malgré tout pétri d’indulgence vis à vis de la Suicide Squad émoustillé par les souvenirs de Smallvill et Arrow et surtout d’un anime (« Assault on Arkham »). Et là patatras…. les critiques avaient prévenu encore plus que pour batman mais marvelophile que j’étais j’ai voulu me faire mon idée on ne sait jamais (y a bien des gens qui ont détesté deadpool et qui pensent que x-men apocalypse est un bon film… bon moi c’est l’inverse mais bon..) un scénario aberrant de connerie digne d’une production Besson, des personnages ne suscitant aucune empathie, un casting fade pour un jeu sans étincelles porté par une Margot Robbie surinvestie qui porte le film de temps en temps épaulé par Will Smith. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et tout était trop caricatural et forcé. Pourtant il y a des choses positives dans ce merdier : Margot Robbie est au top dans certaines scènes même si sa folie semble se calmer au fur et à mesure du film. Les clins d’oeil pour les fans de deux membres de la future JLA sont sympas. Par contre le joker a été survendu et toute la légende autour de la préparation de Leto là…… franchement il ne joue clairement pas dans la même cour que Heath Ledger et pour moi est même moins intéressant que Nicholson dans le film de Burton c’est vous dire. Et alors ce grand méchant…… comment dire…. on serait en 1990 et j’aurai 5 ou 7 ans ce film aurait été génial… mais alors quand je lis les scénarios DC Warner s’adressent à un public plus mature avec des enjeux plus complexes etc…. euh…… bon après je dois reconnaître une qualité à ce suicide squad sur un étalon de films DC Warner il fait largement remonter les qualités de Batman V Superman qui bien que restant un mauvais film pour moi est loin au dessus de ce suicide squad qui aurait malgré tout pu exister dans le cadre d’une bd mais vous savez en fill-in ou en tie-in d’une grande saga éventuellement.

  71. Pardon mais PERSONNNE ne sait qu’il est le JOKER : c’est un CLOWN ( cité aussi bien par Viola Davis que Ben Affleck ) , c’est J , ou Mister J entre Gangsters … idem nommé ainsi par Deadshot lors d’un aparté avec Harley Quinn .. et sans oublié, le petit nom donné par Harley : POUSSIN ! ( Puddy )
    JOKER est juste écrit : sur le SMS et le plastron pare-balle à la fin ! C’est TOUT ! Personne ne prononce le mot JOKER !
    Le film était très bon ! Vu en IMAX-3D donc adieu le trop de sombre due à la mauvaise conversion 3D Relief made in USA qui ne semble pas s’adapter à la technologie Made in France … J’ai pu profité du décompte IMAX made in Suicide Squad !
    C’était très direct ! Pas besoin de faire du « bonjour on va devoir s’entendre alors on se teste sur une mission  » . Bim ! Droit dans le sujet, comme un scénario de comics à issues qui fait moins de 10 pages !
    Il faut le voir et arrêter de lire ces critiques qui n’ont pas vraiment vu le film et voudrait plus voir des films d’auteur, genre « Cannes » à la limite.

  72. Vu hier soir.
    Je ne comprend absolument pas le bashing, certe le film a quelque defauts mais le film est vraiment bon.
    Les cameos sont excellent aussi.

    Le seul soucis que j’ai eu sont la b.o. pop pendant les scenes censé etre dark.(presentation des perso)
    Il y a aussi une forme de censure. (Pas une goutte de sang)

    Je n’ai pas regardé les derniers trailers pour info.
    Bref bon blockbuster estival pour ma part qui fait vraiment le taf (divertir et passer un bon moment)

  73. On peut donc supposer que le Batman Jokerisé vu ici http://lestoilesheroiques.fr/2016/07/comic-con-suicide-squad-laffiche-finale-francaise-merveilles-de-comic-con.html#comments faisait partie du phantasme du Joker, présent brûlé ( https://twitter.com/SullivanROUAUD/status/760770322496978944 ) au même moment que les autres lorsque l’Enchanteresse les tente/embobine façon l’Ere d’Ultron (Harley qui rêve d’une vie normale avec J? Bof, y a plus dingue: http://gothamcitysirensart.tumblr.com/post/33214134448 ). Imaginons qu’elle exauce le voeu du clown… il n’aurait plus de raison de vivre avec un Batman enfin complètement corrompu. D’où le fait que dans la scène coupée présente dans un trailer, seule fois où il rencontre vraiment le Squad, il s’enfuit en lançant un fumigène (et toute la fumée dans cette scène viendrait de là?) ?

      • Question de temps: trop de visions à la suite et le rythme du combat final en aurait encore plus pâti. Seul 3 d’entre eux en ont (on imagine celle de Boomerang: de la bière et des licornes roses 🙂 ).
        Néanmoins avec un rythme plus speed lui aussi pour ces visions, loin du cliché de « c’est dans la tête, donc ça doit être lent et éthéré », je pense que ça aurait aussi bien marché. Le public d’aujourd’hui est un peu plus habitué à du montage très très « cut » (merci Michael Bay)… sinon ils peuvent aussi racheter une place pour y chopper ce qu’ils ont loupé, mais c’est une autre histoire. 😉
        Déçu surtout de ne pas y voir les brûlures du Joker y effacer ses inutiles tatouages…

        • D’après ce que j’ai lu finalement les brûlures du Joker viendraient de son accident d’hélicoptère, et son départ de la scène finale interviendrait avant la scène des visions. Dommage, ta théorie était intéressante! ^^

          • C’était évident que les brûlures venaient de là, même si je ne l’ai pas écrit. Mais s’ils n’ont pas cité le moment précis où le Joker est présent dans la scène, ne serait-ce pas aussi pour garder la surprise quant à la présence d’un Bat-Joker imaginaire (qui devait bien servir à quelque chose pour le présenter au ComicCon) quand il présenteront les scènes coupées ? Rien de totalement officiel pour l’instant on peut dire, ça ne fait que peu de temps que le film est sorti – et marche assez bien au box office précisons-le, ne crachons pas là-dessus.

    • Pour moi, la réponse est simple. Avec les productions Marvel Studios, on a l’assurance que l’histoire tienne (un minimum) la route. Même chose pour le montage. Même chose pour l’action. Il y a de l’humour et les personnages sont attachants. Certes, ils jouent la sécurité, c’est calibré, etc… Mais au moins, ça tient (un minimum) la route.

      Avec Batman v Superman et Suicide Squad, certains de ces points élémentaires ne sont pas remplis. Et les personnages sont loin d’être attachants. Du coup, les critiques penchent plus facilement vers le négatif.

      • Je veux bien boss, mais thor 1 par exemple était pour ma part une bouse incommensurable.

        Pourtant il n’a pas subi les foudres des critiques.

        Donc je commence a me demandé si il n’y a pas un 2poids 2 mesures concernant les critiques.

        Franchement jai passé un tres bon moment hier soir et justement a causes des mauvaises critique jai failli ne pas le voir.

        • C’est clair. Et le 2 est encore pire.

          Mais c’est surtout un problème de studio tout ça, la Warner ne sait pas y faire, Marvel Studios/Disney arrivent à vendre leur came bien mieux.
          Ils sont vraiment doués pour ça.

        • Thor 1 est un divertissement honorable, très classique mais maitrisé. Comme le boss vient de le dire, c’est calibré mais ça tient. Si tu veux une vrais bouse tu te tourne vers Ghost Rider 2 ou Elektra.

          • C’est pas faux !
            Maîtrisé c’est vite dit mais c’est vrai qu’au final, il n’est pas vraiment mauvais celui-la et même plutôt divertissant.
            Chris Hemsworth et surtout Tom Hiddleston arrivent a sauver les meubles.
            Il n’a rien de honteux comparé au deuxième.

            Le 2 oui, il peut être mit dans la liste des bouses super-héroïques.
            Pas le premier.

      • Autant pour BvS je peux comprendre que ça déplaise a certains car le film a un rythme lent et le combat BVS n’est pas très long mais pour Suicide Squad on est clairement sur du bashage injustifié. Le rythme est pas degueu les perso sont bien écrit il y a de l’humour de l’action. Peux être la fin sur fond vert est elle un peu lourde mais il y a pire. Marvel est devenu comme Apple pour une partie de la planète. Tout ce qui est fait par quelqu’un d’autre que eux est rejeté par la masse. Faut se faire une raison le DCEU est voue a se casser les dents. Même si les prochains films sont bons ils continueront a être qualifier de navets par une presse qui ne supporte pas de ne pas être invite a des projections privée 1 mois avant la sortie du film. Même Mr.LTH participe au bashage désormais c’est quand même ouf, ceux qui sont la depuis pas mal d’années savent bien qu’il est tres indulgent habituellement.

        • Dans cette critique, j’ai essayé au maximum de trouver des points positifs au film, pour éviter le « C’était vraiment bof. » et passer à « C’était bien, sans plus. » Si c’est ça participer au bashing…

          Le film a (fortement) déçu aux principaux sites français de comics. C’est comme ça. :-\

        • « ouin ouin les gens n’aiment pas ce que j’aime c’est forcément qu’ils sont des moutoooons »

          Vous n’en avez pas marre ? Cessez de vous trouvez des excuses, tous les goûts sont dans la nature, t’es personne pour dire que TON avis vaut mieux que celui des autres.

          Si les gens se contentaient de dire « c’est de la merde » sans rien avancer derrière, je comprendrai à la limite votre fixette sur le « bashing injustifié (lol) » mais là même pas, les gens argumentent un minimum, c’est juste que comme ils ne vont pas dans votre sens, et ce plusieurs fois d’affilé, vous vous sentez exclus, vous avez l’impression d’être des incompris, et du coup c’est forcément les AUTRES qui ont tort hein. Enfin bref, c’était mon petit coup de sang, je n’fais que passer. 🙂

      • +1 Monsieur LTH

        Franchement je pensais adorer, sans m’être spoilé une seule bande annonce.Et franchement c’est pas tip top… La salle où j’étais n’a pas ri une seule fois au contraire de Deadpool. POur le blueray 3D, ce sera sans moi, et d’ailleurs je vais prendre le br de deadpool.

      • Peut-être aussi que ces héros Marvel là sont logiquement plus fédérateurs, ce qui n’est pas le cas dans le traitement de la Grande Trinité de DC, très sombre et clivante. Et que ce Squad était attendu trop tôt comme de pur outsiders naturellement plus sombres et originaux ?

    • moi

      …mais on se rend compte que la Warner a de nouveau chier dans la soupe, avec son montage a revoir et ses nombreuses scènes coupées.

      Le film est réussi mais il lui manque quelque chose, j’espère vraiment qu’on aura droit a une version longue pour le blu-ray, dans le cas contraire, je serais très déçu.
      J’en attendais beaucoup du Joker et il est trop peu présent dans le montage cinéma, je voulais vraiment en voir plus.

      Il faut vraiment que la Warner se remette en question, ça devient n’importe quoi, c’est a 100 % la faute du studio ce qui se passe.

        • Je suis d’accord avec toi Chocasse mais d’un autre côté s’ils arrêtaient les versions longue en BR on n’aurait pas non plus l’assurance d’avoir le director’s cut au ciné. Et ce serait double perte pour nous… Non?

          • Les films se planteraient … Mais ça serait bien mieux pour nous, forçant la Warner à laisser ses réalisateurs à faire le film qu’ils voulaient dès le départ. Et là au moins le film serait un échec ou réussite mais pour ce qu’il est, pas à cause d’un montage fais à l’arrache. (bon pour SS le soucis se trouve essentiellement ailleurs)
            A partir du moment ou t’a une director’s cut de toute manière, c’est qu’il y a eu une ******* dans le pâté à un moment donné (Harvey Weinstein sourie intérieurement là ou il est)

          • Exact Archer05.
            Je soutiens toute les versions longues par principe, c’est toujours positif de voir une version approfondie d’un film qu’on a aimé.
            Une version longue ou une version director’s cut pour le blu-ray ne veut pas forcement dire que la version cinéma était mauvaise ou incomplète, sauf rare exception (Daredevil, BvS…), la plupart du temps ce n’est que du bonus pour les fans.
            Les Seigneur des Anneaux, les Hobbit ou X-Men DOFP en sont de bons exemples.

            Leurs absences en DVD/Blu-ray ne fera pas sortir plus de director’s cut au cinéma, la version cinéma c’est presque toujours une version de producteur, pas de réalisateur.
            C’est malheureux mais c’est comme ça.

          • Oui voilà Jango. Si les cuts ne posent pas de problème et que la version ciné reste « entière » je soutiens le procédé. Mais le fait que le BvS ciné était problématique, et les cuts se sont fait sentir aussi sur SS alors j’avoue être dubitatif.

            Je ne suis vraiment pas sûr de ça Chocasse. Pour moi les résultats BO ne changeraient pas d’un pouce. Et on n’a que deux options: soit des versions ciné archi-cutés suivis d’une sortie VL, soit les versions ciné archi-cutés… et c’est tout. 🙁

          • Ou faire des films moins chère nécessitant moins de budget mais du coup moins cuté. Mais ça … Demander à un mayor de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre …

          • La prod et les réalisateurs peuvent aussi faire en sorte de s’en tenir complètement à une histoire, une mise en scène et un ton bien précis, en accord ou non avec l’esprit du comic adapté quand c’est dans ce cas… et s’y tenir jusqu’au bout, jusqu’à la sortie l’année d’après. Ou bien sinon, le réal (qui ne possède pas les droits de l’histoire) s’en va le plus tôt possible, comme Edgar Wright plutôt que de faire un film qui ne peut plus avoir les même ambitions (et contrairement à la photo que l’intéressé avait posté de Buster Keaton: lui les avait mené à bout ses films sous contrats, même avec moins de génie).
            Michelle Mc Laren n’a finalement pas fait Wonder Woman, Patti Jenkins rêvait de le faire depuis des années… Franchement, y a plus de raison que ça « cloche » là.

          • Surtout si, poussé par Hilary Clinton (mieux vaut elle que l’autre, oui), on ait parallèlement une sorte de nouveau et fort « Girl Power » général, en bien moins acidulé.

          • @Chocasse: « Je vois pas comment ils pourraient foiré d’une quelque manière que ce soit Wonder Woman … »

            Ah ouai carrément? J’avoue être plutôt enthousiaste depuis le trailer, mais de là à avoir autant confiance dans ce film, quand même pas. ^^ Enfin, espérons que l’avenir te donne raison!

          • Disons que le terrain à déjà été bien tâté par CA first Avenger. Ils ont l’expérience de 3 films à leur actif dont 2 semi plantage dont ils peuvent tiré des leçons. Avec tout ça, si ils arrivent encore à se louper, j’aurais de très gros doutes sur l’avenir du DCU.
            Mais franchement j’en doute.

        • + 1000 pour Chocasse, Suicide Squad fleure bon la VL et si c’est le cas cela fera au moins 2 long métrage sur 3 (j’en sais rien pou MoS), faut pas que ça devienne une habitude.

  74. 😠3D imposée dans les 2 complexes ciné près de chez moi😠
    Ça sent le blu-ray dans 4 mois.
    Et puis il y a Bourne mercredi (et Star Trek après).

  75. Perso pour l’avoir vu donc je recommande à tous ceux qui ont au choix ou en cumulé du temps à perdre, une carte illimité un tarif réduit pour le ciné à y aller pour se faire une idée. Après c’est sûr que si vous devez payer 12-15 € avec supplément 3D dans une salle Pathé ça serait du gâchis le film n’étant ni un grand ni un bon spectacle en soi, en tant que divertissement ça serait plus supportable chez soi tant certains passages sont justes laborieux. Après je le redis peu amateur de l’univers DC je ne peux pas prendre la mesure de l’éloignement par rapport aux personnages du comics juste être désolé d’avoir un casting aussi hétéroclite perdu. Quant à ceux qui font preuve d’indulgence arguant qu’il est difficile de gérer toute une équipe Singer et Vaughn l’ont fait en leur temps tout comme Whedon ou les frères Russo. Après si l’histoire est vraiment stupide c’est difficile forcément. Maintenant attention pour avoir vu la version longue de Batman V Superman même si le film reste fondamentalement chiant pour moi le director’s Cut apporte un peu de crédibilité au déroulé du film et l’améliore vraiment donc à voir pour ce suicide squad pour l’instant pire film du genre de l’année (bon j’ai pas vu le Fantastic Four de la fox par choix même si des gens comparent l’ampleur du ratage). Moi ce que je retiendrai des critiques c’est la réponse de ce génie incompris David Ayer : « David  » Fuck*** » Ayer, fidèle à lui-même : J’ai fait ce film pour des personnes réelles qui vivent dans un monde réel. J’ai fait le film pour les gens qui aiment réellement le cinéma et qui vont voir des films. » c’est beau comme du Josh Trank ou du Simon Kinbgerg je trouve….. à voir si le box office continuera à rester sourd à tant de superioité artistique….

  76. Le Joker…. Celui de Nolan était MAGISTRAL, celui là non, mais, le meilleurJoker récurrent que l’on peut avoir je pense, par-contre, le film donne une drôle d’impression, je sais pas, c’est bizare, il aurait du introduire chaque perso pour une meilleur réunions et un meilleur montage, entre autre

    • Ca c’est du bon discours de rageux.

      Tu peux ne pas aimé le film, tu as le droit.
      De la a dire qu’il faut pas depenser de l’argent pour voir un blockbuster c’est grave .

      Malheuresement dans un sens l’industrie du cinema et internet suscite trop d’attente et d’interet, sachant que c’est du divertissement pur et unique , et qu’il faut le prendre comme tel.

      Dans les années 80/90 pk tant de film sont devenu culte parceque il y avait pas autant de com, pas autant d’attente de fan, les films etait comme des ovni et du coup le spectateur apprecie le cinema pour ceux qu’il etait.
      Tu ressort le 1er alien de nos jours( comme si etait jamais sortie) avec 1 an de com, comme etant le film le plus flippant en te vendant un alien monstreux, une terreur de tt les instant,des effets speciaux de malade etc etc etc……le film fait pas la majorité des critique comme il l’a fait a l’epoque.

      Maintenant 1 an de com sur SS, 1 an d’attente et forcement de faux espoir, c’est obligé.

      Que voulez attendre d’un blockbuster a part vous divertir, qqe rare cas sont la pour me contredire .

      SS est un film sympatique comme bon nombre de blockbuster, peut etre pas celui qu’on vous a vendu pas celui que vous attendez……mais il est cool
      Je me souviens encore des acteurs de star wars 7(bon que j’ai pas aimé) qui disait que leur film n’aller pas changer leur vie et que c’etait juste un film pour se divertir, grave de devoir rappeler cela.
      Ma copine qui n’aime pas les super heros, qui connait rien a dc comics,a trouver le film plutot pas mal, contre tt attente

      Sinon regardez plutot des film indepedant pour prendre des claque visuel et intellectuel

  77. oh mon dieu… c’est pas terrible :/

    AIE AIE AIE et Dieu sait que j’adore BVS… mais là ……NON
    J’ai pas accroché… j’ai d’ailleurs cherché pendant tout le film à m’accrocher à quelque chose dans ce film… Deadshot? Ouaip, Will Smith fait le job mais Harley Quinn… au secours…..

  78. Vu le nombre important des messages, je crois que j’en ai rarement vu autant ici, je n’ai pas tout lu. Mais je vous trouve assez durs.

    Ayant lu les critiques le défoncer, j’ai plutôt été bien surpris par le film.
    Harley est sublime, Flag bonne surprise tout comme Diablo.
    Certes un peu décu par le manque de Joker, mais il fallait s’y attendre qu’il ne ferait pas équipe avec la Squad.
    Waller aussi est + que Badass.

    Si vous ne l’avez pas encore vu, priviligiez la VO. La voix du Joker est dégueulasse à mon goût en VF. Ce n’est pas la même que dans les BandeAnnonce et à mon avis ils auraient du garder celle de la BA

    • Si j’apprends qu’il ya une VRAIE DIRECTOR’s cut qui soit R RATED, peut être me prendrais je le blueray.
      En état le film est charcuté avec des scènes mal arrangées (matez la barbe du personnage amoureux de l’enchanteresse, elle change de plan en plan). Et le combat (spoiler) DIABLO vs creature CGI… à côté celle de fin de BVS avec DOOMSDAY est du grand art…

  79. J’ai pas aimé le film, mais je trouve qu’il mérite pas autant de critiques négatives non plus, c’est pas pire qu’un Antman ou GOTG (des films que j’ai apprécié car ils se sont vendus pour ce qu’ils etaient)

    Sans parler du scénar, du rythme ou de la réalisation,

    Pour moi le plus gros problème c’est que c’est un film qui a tenu que très peu de ses promesses (et je trouve Cara juste mauvaise, en tout point).

    [Spoil?]

    -Niveaux fun et déjanté c’etait très moyens, il y a pas eu beaucoup d’efforts, presque tout était attendu, j’ai du sourrir à une ou deux blagues (ah captain boomerang)

    -Surpris par les romances (et leurs importance) dans le film, j’aurai pu m’en passer

    -Le côté anti-héros est pratiquement absent (après c’est difficile à faire quand on donne 10X plus de sens moral à ces villains qu’à un Batman…)

    -De l’action et un méchant qui en sont pas vraiment, l’impacte est réduit lorsqu’on est confronté à des ennemis sans visages/personalité/paroles/[…]

    Ma plus grosse déception c’etait vraiment le squad en lui même, ils ont voulu en faire des trop gentils, trop tôt.

    Le fait qu’ils soient tous copains comme cochons dès leurs rencontre est décevant,
    je pensais qu’ils allaient se battre entre eux un peu, avoir de la méfiance ou autre, mais non ils sont une équipe d’entré de jeu, prépare des plans entre eux, se soutiennent, ont un code moral encor plus strict que celui de Superman…
    Même si pour El Diablo c’était bien amené (et encor le fait qu’à la fin il les considère comme sa famille j’ai trouvé ça un peu gros), mais pour les autres j’ai pas compris pourquoi ils étaient aussi droit.

    Surout Killer Croc je pensais qu’il serait un tueur sanguinaire, un vrai cannibal, mais non ils ont préféré en faire un comic relief, une victime de la société, rejeté car il est différent physiquement -__-

    J’ai bien aimé katana, jusqu’a ce qu’ils la fassent chialer de nulle part, c’etait vraiment necessaire cette scène ??

    Will Smith, qu’on aime ou qu’on aime pas il fait le taff, on a beau dire qu’il fait du Will Smith, mais même si c’est con à dire il y a que Will Smith pour faire du Will Smith.

    D’ailleur le seul moment un peu politiquement incorrect du film c’est quand il apprend la trigo à sa fille, c’est pour dire…

    Ah et le Joker, j’ai jamais été fan du look, je le suis toujours pas, mais lors du preview du comic con Jared m’avait vraiment laisser une forte impression, ce que j’ai pas du tout retrouvé pendant le film, il a eu absolument aucun impact sur moi.

    Enfin voila ça reste quand même un film un peu divertissant, il a juste aucun rapport avec ce qu’on nous a vendu.

  80. Film vu.
    Un film très sympas et divertissant mais on comprend certaines critiques.
    Certains personnage comme Waller, Deadshot, El Diablo et Harley fonctionne très bien.
    Captain Boomerang, je l’ai trouvé très drôle mais pas beaucoup de scénes.
    Waller fait une bonne antagoniste, l’enchanteresse l’histoire de Jun possédée lui donne un intérêt mais son frère, lui sert juste à fournir des scènes actions.
    Mention spéciale Slipknot qui sert vraiment à rien à part montrer les effets de la bombe.
    Le caméo de Flash était cool, et agréablement surpris de voir autant Batfleck.

    Pas contre, le Joker est trop dur à juger vu qu’ils ont couper toutes ses scènes, c’est vraiment dommage et décevant surtout vu à quel point ils ont fait la promo du film sur lui:
    http://www.ign.com/articles/2016/08/05/jared-leto-unsure-about-jokers-journey-in-suicide-squad
    Et je trouve que le Joker était trop « in love » avec Harley aussi…

    Et le montage et la transition entre scènes était vraiment pas top au début surtout le placement du flashback de Katana.

    Une version longue serait bien utile pour donner un vrai rôle au Joker, et aux personnages secondaires.

  81. J’avais une question, quand Batman sauve Harley de la noyade, et la kiss, c’est un simple baiser et si c’ets le cas, gros wtf ou c’est du bouche à bouche ? Car je me souviens pas qu’il est inspiré de l’air…

    Sinon petit hors sujet. J’ai acheté un nouvel ordi et j’ai enfin pu jouer aux jeux batman en qualité « à fond ! ». Ca change de mon ancien ordi qui pouvait faire passer aucun jeu et qui chauffait comme un radiateur quand je jouais à LoL (ne me jugez pas 🙁 ). J’ai commencé par Arkham Asylum et il est génial ! Je me ferai City une fois Asylum fini 🙂

    J’ai profité de la promotion de steam pour les prendre x)
    J’espère pouvoir faire passer Knight aussi que j’achèterai une fois qu’il sera moins cher.

    • Elle a assassiné robin en compagnie du joker donc je doute que ce soit un baiser d’affection.
      Il a tenté de la réanimer mais elle est tellement frappé qu’elle l’a embrassé.

      • La mention de « co-assassin » y passe tellement vite qu’on dirait plutôt que la prod ne l’a pas assumé, et que ça risque de se limiter au final à un flashback d’Harley qui ne fait que passer un pied de biche au Joker (on reprécise elle n’existait même pas encore dans les comics à l’époque de la mort de Todd) en ne souriant qu’à moitié en croyant à une autre blague « hé Robin, pourquoi tu respires plus ? pourquoi il bouge plus, Mr J ? – t’inquiètes pas mon canard, il fait juste dodo ». Sinon, pourquoi Batman montrerait si peu de sévérité envers elle ?

  82. Avec des persos comme ça, on ne fait pas un film tout public.
    C’est dommage… ça aurait pu être bien.

    Jocker surjoué, en tant que fan du perso, ça m’a fait très mal… Pour moi, le coté positif du film, sa bande son.

  83. Honnêtement ce film est claqué. Pas envie de m’étendre sur le sujet… Mais c’est pas bon. Je suis déçu. Après des Marvel de plus en plus Disneylandisés (concours de blagounettes) l’alternative que proposait Dc se casse la gueule de films en films… Et le « Joker » non mais sérieusement… (soupir)

  84. J’ai enfin vu le film hier. Attention je risque de spoiler un peu.

    C’est pas un grand film mais pas non plus la purge que certains annonçaient.
    Personnellement, ce n’était pas un film que j’attendais même avec la grosse promo autour.

    Joker : Dès le début du projet j’avais compris qu’il serait secondaire.
    En grand méchant de l’histoire cela aurait été clairement annoncé.
    Il est là juste pour donner une densité au personnage de Harley Quinn.Donc, j’ai pas été déçu de peu le voir.
    Sa présence est presque dispensable même si la scène à la fin m’a bien plu.

    Harley Quinn : Bizarrement dans les critiques que j’ai lu beaucoup l’encense.
    Margot Robbie joue bien mais j’ai pas non plus été époustouflé par son jeu.
    Elle fait le job en tout cas.

    Deadshot : Les critiques à son sujet était qu’on le voit trop. Après le film, je me dis heureusement. C’est le perso « fil conducteur » qui m’a permis de ne pas décrocher, et de me sentir concerné par le destin de cette équipe.
    Le rendre plus humain fait qu’au final on se dit que ce n’est pas un vrai méchant. Que cela ne soit pas fidèle au comics ne m’a pas dérangé.

    L’enchanteresse : On peut se demander si c’était de le bon choix pour l’histoire. C’est la première fois que je vois Cara jouait et j’ai l’impression qu’elle n’était pas fait pour ce rôle (ou pour être actrice). D’ailleurs que ce soit en june ou en enchanteresse, elle a très peu de dialogue. Même si dans le cas de l’enchanteresse ça ne pose pas trop de problèmes.

    Pour le reste du casting j’ai trouvé Amanda Waller très convaincante, pareil pour El Diablo. Rick Flag fait le job.

  85. Je crois que j’ai trouvé une des raisons du rejet de ce film pour la critique: la photo mi-sombre mi-couleurs pétantes acidulées et pas de bon goût ? la BO faussement générationnel à coup de tubes cool ? des vilains clownesques qui ne sont finalement ni effrayants (enfin, moins que Waller et un peu les démons), ni drôles ? un Batman très très premier degré ? de l’action qui s’enchaine souvent en mode automatique ?
    Mais c’est bien sûr, de loin ça ressemble beaucoup au… Batman de Joel Schumacher. 🙂
    Je rigole, mais dans ce cas-là c’est vraiment de la mauvaise foi de comparer les deux, surtout dans leur concept et leur époque respective. Et encore, le Squad fait très rétro et peut plus légitimement assimiler le fait de ressembler à un film d’action des années 90.
    Alors c’est sûr qu’avec un Matthew Vaughn aux manettes, ça aurait été encore plus assumé et énergique. Mais là… si le public ado l’aime autant en priorité, peut-être que ce sont eux, les « vrais gens » auxquels finalement s’adressaient, un peu perdu, David Ayer ?
    En attendant de pointer encore les quelques détails qui font les limites et les qualités de ce film, un peu d’indulgence… pour qu’on ait un jour une suite plus forte encore (rappelez vous de la différence entre X-Men 1 et 2)…

  86. Les critiques autour de ce film ne sont n’y justifié n’y justifiable.
    J’ai juste l’impression que les gens attendent tellement qu’au final il ne seront jamais satisfait…
    J’avais des geek à coté de moi déjà blazer au génériques d’ouverture (pffff pendant 5min). Sans doutes à avoir trop lu de critique on déteste le film avant même qu’il commence.

    Ce me rappelle les premières critique sur Harley Quinn et son look « pas du tout ressemblant »! Il a fallu sortir quelques images du comics pour que ça calme certains.
    De même pour Monsieur J.

    La seule chose justifié dans les critiques sont sur « le méchant » du film. A l’image de BvS, je crois que la warner cherche à faire trop grand, trop gros et trop impressionnant.
    C’est dommage, il devrait chercher à faire un film sur un méchant plus humain, plus machiavélique mais avec un pouvoir de destruction moins important.

    Pour ma part, j’ai trouvé ce film drôle. La seconde partie avec le méchant un peu trop simpliste mais dans l’ensemble très bonne.
    Un joker bien plus réaliste et qui entre parfaitement dans l’univers DC. Mais clairement il manque un peu plus de scène avec sa présence !
    Une Harley Quinn et un Deadshot omniprésent mais logique. Leurs lead n’est pas volé.
    El Diablo, Killer Croc, Captain Boomerang, et Katana sont bien assez développer. Pas besoin de plus.
    Rick Flag et l’enchanteresse pareil pas besoin d’en savoir plus.
    Le seul négligé est slipknot.
    J’ai trouvé qu’il jouait tous très bien leur rôle sans fausse note. Le coté G de Monsieur J était un peu de trop mais entre parfaitement dans l’ère actuelle.
    Les caméos sont très bien placer et ne sont pas que figuration c’est un plus.

    Bref beaucoup de critique pour rien.
    Autant les critiques sur BvS était justifié (bien trop destiné au fan plutôt que grand public) autant pour le coup, les deux peuvent trouver leurs comptes.
    Ce n’est pas le film de l’année (et avec des méchants je vois pas comment ça pourrait être le cas. Il n’y avait que BvS qui pouvait prétendre à ce titre) mais c’est pas le navet de l’année foudroyé par la critique « journalistique » qui a fortement influencé un tas d’autres critique.
    C’est un bon film qui mériterait entre 3.5 et 4 sur 5.

    Pour moi l’univers DC a bien été développé et doucement mais surement l’arrivé de la Justice League se met en place.

    • Les critique sont dut encore une fois a une promo trop longue, lié avec trop d’attente .

      Il faut que les mecs arretent avec leur promo d’1 an, en meme tant la demande est tellement forte, les comics con, internet etc etc……

      Ce genre de film fera tjs des decus, sourtout que warner en fait des tonnes pour concurrencer marvel…..il devrait pas,ca marchera tjs aux box office, mais pas autant qu’il l’espere

      • Je trouve pas que le promo des films dc soit plus longue que celle des autres films sh. Niveau spoil aussi, côté concurrence on en montre vraiment beaucoup à part quelques rares films.

        La différence se situe dans les attentes, marvel joue la carte du divertissement donc le public est moins gêné par le spoil, et ils ont une bonne fan base contrairement à amazing spiderman 2 qui s’était à l’époque fait détruire avec sa promo lui aussi agressive. Pour dc les fans attentent quelque chose de plus élaboré, ils veulent des surprises, donc quand on spoil le film cela se retourne d’autant plus sur sa gueule. Et apparemment pour SS le film avait une promo assez mensongère, je le vois demain donc je vais me faire mon propre avis dessus. Mais pour moi le film SS parfait serait donc le trio harley queen, deadshot et amanda waller en tête avec un côté décalé, mais froid-cynique ou ils font vraiment le sale boulot tous les trois. Un petit meurtre d’enfants dans le film, assassiner les témoins présent, amanda les manipulant et qui sacrifie certains membres. Une équipe qui se méfie les uns des autres, et une mission mystérieuse ou amanda waller les manipule jusqu’au bout avec des surprises tout le long du chemin.

        Ce serait mon suicide squad parfait quoi, deadshot n’est pas un psycopthate donc will smith dans ce rôle ne me choque pas, c’est un mercenaire. Mais une harley gentille juste blagueuse ne me plairait pas, c’est une folle et je veux voir sa folie en action. Certains des autres sont des monstres et n’ont aucun état d’âme comme killer crows…

        D’après ce que j’en sais je n’aurai pas ce film, j’espère le trouver divertissant au moins^^

        • 《Je trouve pas que le promo des films dc soit plus longue que celle des autres films sh. Niveau spoil aussi, côté concurrence on en montre vraiment beaucoup à part quelques rares films.》 Mais oui bien sur, ce n’est pas comme si les promos des films Warner commence un ans avant leur sortit.

          • Décidément tu me harcèles toi pour en plus dire n’importe quoi. Oui la promo commence un an avant, comme tous les blocbusters. Continue thanseid tu me fais bien rire !

  87. Bon je ne vais pas arranger les choses sur les critiques négatives du film…mais ce suicide squad est une vaste plaisanterie, déjà les articles coulisses ne laissé présager rien de bon mais la, faire une daube avec autant de potentiel , c’est un peu rageant.
    Commençons par le gros point noir…
    – la VF, une catastrophe, rien que le joker tu n’as pas envie de l’aimer avec sa voix pré pubère, je regarderai la VO pour me faire une meilleur opinion mais sur ce coup déjà que je suis par convaincu par le perso alors là c’était le pompon.
    Ensuite
    – Des personnages secondaires qui ne servent à rien (bommerang (voir peux être dans flash) Katana ??? killercroc???Slipknot….)
    – Les dialogues, je sais pas si c’est la retranscription de la VO vers la VF mais certain dialogue sont hyper kitch…bref le « c’est ta pute lancé par le caid sur le joker » m’a bien fait marrer.
    – Les flashbacks qui n’ont aucun intérêt mise à part pleurer sur le sort de Deadshot ou mettre en avant le joker faute de passage à l’écran.
    – Certain passage miévreux…(surtout la fille de deadshot).
    – Un scénario sous le radar…(bref je sais toujours qu’elle est le but du méchant dans le film).
    – L’humour un peu bas de gamme.
    On pourrait encore trouver plein des comme ça.
    – Un pauvre Ben Afflek balancé là dedans pour vendre la JLA alors qui sort d’un film qui avec ça version ultimate est complétement en décalage avec suicide squad en terme de rythme et de réalisation.

    Les 2 points positifs quand même.
    Les personnages tel qu’Harley Quinn et Diablo ont le mérite d’exister et sont plutôt convaincant.
    La premières demi heure , dommage qu’après se soit le néant.

    En conclusion la Warner a baclé ce film , et c’est calqué sur une promo à la BvS, en gros vendre du rêve pour faire un gros week end aux box office est atteindre les 600 millions de recette en quelques semaines.
    Le problème c’est que BvS a anticipé le coup en annonçant rapidement une version ultimate (qui est génial) par contre sur suicide squad même en rajoutant la 20min de joker je vois pas ce qu’on peux récupérer.
    Il faut juste espérer que Wonderwoman et JLA ne partent pas dans la même direction sinon l’univers DC risque de prendre un coup !!!

    La seule satisfaction c’est que Goeff Johns et Jon berg vont reprendre la main…

    • En gros il a refusé un r-rated à cause de gros mots et de clopes ? C’est une blague, c’est un peu de violence graphique qu’il aurait fallu Ayer …
      Quand au Joker qui influence l’histoire … Désolé mec mais non, pas du tout. C’est simple, tu l’enlève, le déroulé est quasiment le même.
      Il patine dans la semoule le gars …
      Quand au fait qu’il n’y ai eu que soit disant 10 minutes de scènes coupées, je n’y croit pas du tout. Quand tu entends Letho dire qu’il y en à eu un sacré paquet …

  88. vu ce matin et …

    je ne suis plus trop Mr LTH depuis un moment au niveau critique mais vraiment plus.

    Non pas que Suicide Squad soit un chef d œuvre ..loin de la .. mais j ai appris a faire la scission entre promo et expérience de visionnage.

    Je ne comprends pas cette manie de vouloir qu’on développe chaque personnages. Les background n’ont pas lieu d être pour tout le monde et un film dure 2h .. j ai pas besoin d une origine story sur killer croc… King Shark n est pas développé dans « assault on arkham » et cela ne pose pas de problème ..

    Le Joker un peu trop juger par le prisme :

    « Joker in trailer » vs « Joker in movie »

    Pour Rick Flag c est encore une question de point de vu mais je ne comprend pas qu’on puisse trouver qu il s en sorte avec les honneurs .. il se fait écraser par le reste de l’équipe .. il n a son importance que comme pivot qui fait le lien entre la team, la bosse et les « vrai »méchant .. Mais sa puissance de frappe est quasi nul et son charisme inexistant.

    Mon problème n est pas dans le contenu du scénario qui ont le savais ne casserais pas trois pattes et un canard .. ma déception se tiens dans la mise en scène.
    Peut être que je me suis trop vite habitué au lyrisme de snyder mais bon sang ce que certaines scène sont expéditive …

    SPOIL SPOIL SPOIL SOIL

    la première apparition de Batman anecdotique genre coucou je suis derrière toi…
    les facilités de mise en scène comme batou dans sa batmob puis « cut » puis « batou sur le toit de celle du joker »

    Bref plein de petites frustrations visueles comme ça pendant tout le film..

    Pour le coté trop édulcoré décrié par certains je ne comprends pas ils s attendaient a quoi … un film a 150 millions affiché PG-13 depuis des mois je ne m attendais pas a autre chose .. il faut rester lucide.

    Ce film n est pas a jeter (pas a encenser non plus) pour mon cas .. juste un amuse bouche sympa en attendant les prochaines échéances.. mais bon sang ! je ne fait plus confiance a personne .. seul mon avis compte a une heure ou on enterre des films plus vite que son ombre .. Je ne veux pas me placer en juge, je tombe dans ses travers comme les autres mais j essai de ne pas oublier qu un film c est une proposition .. pas une commande personnalisé pour ma tronche..

    En revanche je suis bien conscient qu’il y a un problème chez DC .. Des bons réal avec un nom ; une aura … pour les brider malgré tout (ce qui est contradictoire au possible) …

    DC un peu couillu mais pas assez « efficaces »?
    Marvel efficaces mais assez « couillu »?

    Tout cela me fait relativiser et me rappel qu’un blockbuster qui sait mêler a la perfection « l’expérimental » =et qui dans le même temps sait faire mouche a tous les niveaux , ça arrive peut être une fois tous les 2 OU 3 ans (et je suis gentil) …

  89. Bon enfin vu ce film, et vraiment déçu. C’est vraiment le gardien de la galaxie de DC, un film qui fait vraiment marvel et plaira aux fans du mcu actuel mais personnellement je voulais quelque chose de plus intéressant. On a ici un film très second degré n phase avec la promo de ces derniers mois, très flashy avec une musique fun tentant de faire rire le public. Les méchants ne sont pas méchant, kiler crow n’est plus un monstre capable de tenter de bouffer les autres menbres du suicide squad et est là por sortir des vannes… Deadshot est un gars cool et plus du tout badass, l’ennemie du film est surpuissant et ne fait pas du tout mission secrète, n’a aussi aucun backround…

    On est bien loin du travail accompli sur MOS et batman v superman qui apportait une réel nouveauté au genre, et une vrai diversification du genre. Ici DC a tenté de nous montrer qu’ils pouvaient eux aussi faire un film sans scénario, fun avec des blagues tout le temps et un ennemie qui sert juste à faire le méchant car bah il est méchant. Bien loin de zod ou lex luthor donc qui avait une vrai identité et un dévelopement, dans MOS tout le développement de krypton, de jor el et de kal el servait à donner de la profondeur à zod. Dans batman v superman lex luthor est un être qui porte les marques de son enfance, en ayant pour seuls points commun avec celui des comics son génie machiavélique et son aversion instinctif pour superman qui domine l’espèce humaine et donc lex luthor.

    Bref suicide squad est un film pop corn, maos contrairement à un film comme les gardiens de la galaxie on sent que le film a été rush, qu’ils ne sont pas donnée le temps de vraiment travaillé correctement les scènes qui parraissent très forcé. Après ayer n’est pas non plus snyder, ce joker en impose par exemple, harley queen est cool mais je ne les ais pas adoré dans ce film car il leur manque quelque chose pour moi. Le tout ne fait pas naturel, et ce joker n’est pas assez violent. Lors de sa présention du début je m’attendais limite à une scène violente censuré présente seulement pour la sortie blu ray, finalement je n’ai pas vu la différence ici entre ce joker et un type lambda. C’est dommage car ce joker a du potentiel, mais ce joker ne pourra pas s’exprimer s’ils n’osent pas partir dans un certain degré de violence. Par contre ce batman beurk La encore que le tout a été rush, ses interventions sont d’un ridicule…

    Pas convaincu et je doute d’être intéressé par un second épisode, j’aurai tellement préféré une équipe beaucoup plus mauvaise, un boomerang vraiment plus sournois que ça et quelques coups de putes. Aucun meurtre ici, que ce soit sur un coéquipier ou un civil les ayants aperçu ou même un gosse pour marquer le coup… Amanda waller se salit les mains, c’est le seul point commun que je vois entre ce film et la version new 52 que j’ai lu, curieux de voir ce que deviendra le personnage d’ailleurs. De toutes évidences ce n’est pas dans un film suicide squad qu’elle pourra vraiment briller vu qu’ils ont décidé d’en faire un film cool et gentil.

    • Et non, Zod n’a finalement pas tant de profondeur puisqu’en tant que pur soldat patriote, génétiquement créé pour cette seule tache, il ne sait faire que protéger sa nation et la renforcer, quitte à écraser les autres… et rien de plus. Ne mange pas, ne boit pas, n’aime rien d’autre que sa Patrie. Tragique, car vide d’une quelconque once d’humanité.
      Et si ce Lex conservait « son aversion instinctif pour Superman qui domine l’espèce humaine », pourquoi serait-il alors exalté à la venue d’envahisseurs d’un autre (4ème) Monde… qui eux viendraient réellement dominer l’espèce humaine et donc Lex Luthor ? Luthor serait-il maso ? Darkseid serait-il en fait… Lex Senior ? https://comicnewbies.files.wordpress.com/2015/10/lex-luthor-becomes-the-god-of-apokolips-3.jpg

      • Tu viens juste d’énnoncer pourquoi Zod a de la profondeur Flo. Il est le produit de krypton et de sa politique de naissance, là ou kal el est son contraire la première naissance naturel. Le personnage n’a pas de profondeur à proprement parler, mais le film lui en donne une énorme au final car tout le film tourne autour de krypton et l’émancipation de kal el… Jor el l’hologramme a été très clair la dessus, krypton est mort et lui dit clairement à zod qu’il n’est plus qu’un fantôme de leur krypton, zod est incapable de sortir de sa programmation initial et jusqu’a la fin il avait en tant quen zoldat de krypton et en est fier. J’ai adoré ce personnage et tout ce qu’il représentait, il était le parfait oposant de superman qui se cherchait et à choisi l’humanité et non pas sa part kryptonienne. Même si forcément il avait pas trop le choix vu que zod proposait un génocide, mais jusqu’au moment ou il le découvre il a plus ou moins choisi l’humanité.

        Pour lex tu penses qu’il s’est contenté de l’info darkseid arrive ? Il abandonne tout et utilise doomsaday pour semer la destruction et espère tuer superman, mais ensuite continue de s’instruire dans le vaisseau… Je doute que cela s’arrête là, lex a peut être apprit quelque chose d’important qui sera la clé pour vaincre dark seid et son armé, voir qui lui donne accès à lui à une partie de leurs technologies. Tout le long de batman v superman il passe pour un mec dérangé jusqu’à la bombe ou son génie machiavélique apparait, il a tout planifié et est responsable de tout dans le film. Il ne restera probablement pas en prison à l’arrivé de darkseid.

        • Pour avoir de la profondeur, il faut au moins avoir plusieurs dimensions, penser à plus de choses différentes qu’une seule. Ce Zod est personnellement trop obtus pour ça, et pas malin: ses efforts sont vains puisqu’à la fin on se rend compte qu’il peut bel et bien métaboliser l’atmosphère terrestre (sous le coup de l’adrénaline peut-être). En faisant des tests d’abords, en observant Superman, ils auraient pu conquérir la Terre encore plus facilement. Et s’il est tel un fantôme, il en est donc d’autant plus désincarné et perdant dès le départ. Tout ça ne va pas plus loin que la logique d’un nazi et il ne vaut mieux pas trop le trouver lui fascinant, mais plutôt uniquement par rapport à son antagonisme avec Superman, au bénéfice de ce dernier… Sauf que de ce coté, c’est hélas la violence qui gagne: il réussit à convaincre Kal que le seul moyen de l’arrêter est de le tuer puisque Zod n’est qu’une machine de guerre patriote, désormais sans limites. Ce faisant Superman devient fragilisé dès son premier grand combat super héroïque. Autant dire encore trop tôt.

          Mais Superman n’aurait-il pas été cette fameuse clé pour aider à détruire Darkseid ? S’en priver en espérant que le ZoDoomdLex le tue n’est donc pas logique pour Lex: fou ou pas fou, s’il est un homme d’affaire doublé d’un génie machiavélique, alors des deux maux aliens mieux vaut choisir le moindre… et attendre plus tard pour mieux le poignarder dans le dos. Un peu comme dans X-Men 2, avec Magnéto allié aux X-Men, jusqu’à ce que l’opportunité de détourner Cérébro le ramène à ses propre intérêts. Ou bien son plan n’est pas encore complet, version longue ou courte.

          • C’est en cela que le personnage de Zod amène de la profondeur à l’histoire: il est le produit le plus pur de la prédestination sociale et génétique appliquée sur Krypton, et que déplore Jor-El – et c’est le point central du film comme l’a fait remarquer Angyo.

          • … mais le personnage lui-même n’est pas profond, on est bien d’accord ? Ce sont ses actes en tant que révélateurs de la réaction de Clark (« krypton a eu sa chance », il détruit le codex) qui « font » le film, mais pas sa personnalité car elle est inexistante. Impossible donc d’avoir également une quelconque empathie envers un homme qui voudrait que son peuple survive à tout prix, quand c’est pour écraser un autre peuple en retour, puis encore d’autres à travers la galaxie… et ne plus faire que ça. Même le JokLedger, qui n’a pas d’alias humain, ou une machine comme Ultron, tous deux avec leurs excès de spiritualité grotesque, ont plus de dimension que lui. Enfin, heureusement que Michael Shannon a une certaine classe pour ne pas en faire un bourrin absolu, mais pour ses soldats par contre…

          • Ses motivations en tout cas sont plus profondes que celles d’Ultron je trouve. De plus Zod a beau être extra rigide dans le film, c’est dans la présentation de son background que ce situe la profondeur. Le film nous parle notamment d’un homme qui fut autrefois bon, avec qui Jor-El partageait un rêve. Dans sa réaction lorsque Kal-El détruit le vaisseaux et anéantit sa raison d’être.

            Quant à avoir de l’empathie pour Zod… Je ne vois pas en quoi c’est un problème. Difficile d’éprouver de l’empathie pour le Joker, et pourtant sont personnage est des plus appréciés.

          • Je ne crois pas qu’il y ait un quelconque background important pour ce Zod. On ne dit pas vraiment qu’il était « bon », mais juste ami avec Jor El (Jor était-il alors lui même trop obtus avant de faire volte-face?). À part ça pas grand chose: pas suffisamment diabolique pour en devenir effrayant, et à l’inverse pas de famille dans la passé à aimer et pleurer – voir le Zod de Smallville par exemple – ni même à fonder à cause des préceptes kryptoniens rigides. Et on se retrouve alors avec une bande de soldats dérivant dans l’espace avec une Faora à bord, mais pas touche à elle: « on ne se reproduit pas comme ça nous ». De là à les prendre pour une bande de frustrés rigides fringués en noir et avides de destructions, il y a des échos de notre époque pas très glorieux pour eux. Assez limités (et on peut aussi citer le fait qu’ils n’ont rencontré aucun Lantern ou autre éléments cosmique DC – à part surement le 4ème Monde – pour servir d’équivalent dans leur vaisseau à la carte des points chauds de Nick Fury disons).
            Pour Ultron c’est une question et d’Oedipe mal placé et d’égo monstrueux, ce qui le rend plus indépendant de sa simple fonction de tout détruire (sinon, il l’aurait fait direct vu qu’il peut infiltrer des machines facilement ce prétentieux). Et physiquement bien flippant. Sous-estimé ce vilain.
            Pour le Joker, son antipathie est totale pour qui n’aime pas top les trucs un peu trop morbide. Mais il joue le jeu de cette répulsion à fond quand il est bien mis en scène. On ne dirait pas vraiment que ça puisse être le cas de celui de Leto: avec Harley on dirait plus Mickey et Mallory dans Tueurs Nés (même s’ils ne tuent pas beaucoup dans Squad).

  90. Vu le film. Un bon film sans plus. Il ne vaut clairement pas un Man of Steel ou un Batman v superman .

    Il est assez classique dans sa construction . A la rigueur , on pourrait remplacer tous les persos par des autres persos que les vilains DC , ça passerait créme.

    Après il ne mérite pas le bashing qui lui est infligé . Le gros problème du film et des gens ,c’est qu’ils ont trop regardé les spots, trailers et qu’ils s’imaginent alors un film et que quand on leur donne un autre film bah ils sont déçues et gueulent sur internet.

    Parce que je suis désolé , tout le monde parle de charcutage . Quel charcutage ? Moi le montage ne m’a pas choqué.

    Donc il faut arrêter la mauvaise foi. Le film n’est pas plus mauvais qu’un Thor ou un Ant-Man .

    • J’ai aimé le film, mais le charcutage est indéniable. Jared Leto lui-même a évoqué sa déception en voyant le nombre de ses scènes passées à la trappe. Il a également dit que ses scènes présentes dans le film étaient charcutées. D’ailleurs, c’est pas dur à vérifier: maintenant que tu as vu le film, cherche sur Google le descriptif de toutes les scènes supprimées ou charcutées. C’est quand même du lourd! ^^

        • Nope, je le savais pas avant de le voir, mais ça saute aux yeux.

          Re-regarde ne serait-ce que la scène d’Ace Chemicals: ça cut sauvagement pendant le discours du Joker, puis au moment où Harley atterrit dans la cuve, puis au moment où le Joker plonge, et encore une fois au moment où il remonte à la surface avec elle. Et toutes les scènes du Joker ont subi le même traitement. Même celle avec les armes placées méticuleusement en cercle, qui pourtant paraît épargnée, ne l’est pas (qui ici avait remarqué que le Joker attendait Harley pour un rendez-vous romantique? :-)).

          • Nope, je le savais pas avant de le voir

            Voilà ceci résume tout . Quand on regarde le film , on s’en rend pas compte , y a pas de probléme puis c’est quand JAred Leto le dit qu’on fait attention et qu’on se met à basher le film

          • Tu as mal compris. Je ne savais pas que le film avait été charcuté avant de le voir. AVANT de le voir. PENDANT le visionnage par contre, ça saute aux yeux. Et APRES la séance ciné, les dires de Leto et la révélation des scènes coupées ont confirmé tout ça.

            Alors après, TOI tu ne l’as pas vu, peut-être que tu n’es pas très attentif à ce genre de choses, tant mieux pour toi. Mais pour quelqu’un qui fait un peu attention au montage et aux cuts ça saute aux yeux. Même chose pour les « blagues » un peu forcées rajoutées après les reshoots pour faire « plus fun et léger ». Ça se sent.

          • Parce qu’il n’y a pas que des armes placées en cercle autour de lui, mais aussi des bouteilles de champ’, des roses ainsi que… des vêtements pour bébé! (mais pour ces derniers, il faut voir le making off pour avoir un plan plus large de la pièce dans laquelle se trouve le Joker ^^). Bref, une version macabre du classique « pétales de roses éparpillés sur le sol ». 🙂

          • Mais un montage très « cut », très chaotique… est-ce que ça ne sert justement pas ce film qui met en scène des fous dangereux, instables, tordus ? En tout cas, c’est ce qu’ont pu se dire Warner, Ayer et les monteurs à un moment donné.

          • Oui Flo en soit c’est pas une mauvaise idée. Mais quand ça te fait perdre trop de scènes/infos au passage je trouve que ça ne sert pas le film, au contraire.

          • Perso le seul truc qui me manque comme info, c’est le Joker martyrisant Harley. Et éventuellement sa traque du Squad en parallèle de leur excursion dans la ville, comme menace bis.
            Tout le reste n’est qu’une question de rythme, comme ce moment un peu gâché où on découvre qu’en fait c’est Waller le « paquet », filmé platement. Puis la révélation pour le reste de l’équipe, filmée comme une grosse surprise, avec suspense et tout… alors que ça ne l’est plus pour le spectateur.
            Mais combien de monteurs différents ont bossé indépendamment sur ce film ? 🙂

    • Je rajouterai une catégorie « Mwé » au milieu. Il y a pas mal de gens qui ne l’ont pas détesté mais qu’il l’ont pas trouvé très bon non plus.

      • C’est le syndrome Emmerich/Bay: c’est un pur et gros divertissement au scénario de série B pas finaude, sans plus. C’est pour ça que la critique n’aime pas, mais le grand public si (sans adorer complètement non plus). Peut-être que si ça avait été assumé à fond pour que ça finisse par avoir un peu de sens… façon Matthew Vaugn ?

  91. vu pas reluisant comme film (la caractérisation des perso est infect, batman est un connard il arrete wil smith qui fait la mm chose que lui, la raison du recrutement est très conne vu le niveau de puissance des perso choisi, beaucoup de chose tombe à plat, la narration par objet avec le coeur tombe à plat, puisqu’il n’est pas utile..
    ce film est un révélateur des problèmes de la warner, depuis l’arrivé de Kevin Tsujihara et de son traitement des réals, beaucoup plus préjudiciable que permulter qui n’intervenait que sur le côté pécunier, (ce qui a permis à marvel studio de faire des bénéfice très vite), là il existe bien une tension qui risque de faire des dégâts…

    les langues risques de se délier avec beaucoup plus de rancoeur ….
    Leto qui tease son rôle depuis un an, pour ça…
    je mets ce qu’il en dit, et je pense qu’il n’en a pas fini

    This is the biggest switch and bait I’ve ever seen. They pitched me a smart film that was grounded in reality. And now what do we have? I haven’t seen the film yet, but I’m told it’s a completely different movie. The person I feel most sorry for is David [Ayer]. He put his heart and soul into this film. Everyone did, but he’s getting blamed for something the studio did. This is unprecedented. This is bigger than McGee’s penis. All the hard work that went into this production. I was warned ahead time about how Kevin Tsujihara works. I’m contractually obligated to do more of these films. I can’t even go rock climbing because of it.

      • franchement, le gars s’investi, et on charcute ses scènes, je pense qu’il a énormément le droit de gueuler…
        quand au respect des réals là c’est vraiment pathétique, que ce soit Ayer ou Snyder, la warner leur a pissé à la gueule, quitte a soutenir DC, j’attendrais les versions longues parce que au ciné c’est la vision des boites de montages…

          • Mais de nos jours, les scènes et performances intéressantes, mais perdues au montage parce qu’elle ne s’y intégraient pas, ont leur place de choix dans les bonus DVD/Bluray. C’est le jeu, pas de quoi se plaindre: elle finissent généralement pas être visibles par tous.

          • « pas de quoi se plaindre: elle finissent généralement pas être visibles par tous. »

            Bah… Déjà c’est pas tout le monde qui achète le dvd hein! Et même parmi ceux qui l’achètent, la part de ceux qui regardent les bonus est sûrement assez faible. Alors, VISIBLE par tous, oui, d’autant plus avec Youtube aujourd’hui. Mais pour un artiste ce qui compte c’est surtout que son travail soit VU. Et là malheureusement peu de gens verront ce qu’a donné le job de Leto sur le personnage du Joker.

            J’ajoute également que les scènes coupées sont souvent présentées sans musique et parfois même sans effets spéciaux finalisés. Alors franchement ça fait vachement moins rêver qu’une VL. Mais bon…

  92. Vu aujourd’hui ,je peux pas dire avoir été déçu, c’est exactement ce à quoi. je m’attendais, Will Smith fait du Will Smith et encore tant mieux c’est le seul un peu crédible avec Margo robbie pour relever le niveau d’un casting pas bien glorieux croc est une horreur, les autres existent à peine…Pour le reste une histoire passe partout, une bande son envahissante et encore un montage calamiteux, quand même moins que sur bat sup (que j’ai clairement revu à la hausse depuis le director cut) DC à jeté l’éponge d’un film destiné à un public plus adulte Ayer enchaîne les gunfights dans la pénombre, et les blagues vaseuses si cher à Marvel,c’est regardable mais formaté à mort . Le joker j’en pense rien il passe dans le métrage sans vraiment y etre…Changerai je d’avis à la vision d’une éventuelle version longue? ça commence à devenir laçant.

  93. Je l’ai vu hier. Bon film, qui a ses forces et ses faiblesses.

    Je n’avais pas suivi la promo donc je n’avais pas d’idée précise du film, ça explique surement que je suis surpris d’un nouvel acharnement. Heureusement, la critique de LTH me paraît censée contrairement à beaucoup d’autres.

    Il apporte beaucoup à l’univers DC en terme de mythologie. J’aime beaucoup la réalisation, j’adore tous les acteurs, les personnages. Il reste un scénar général un peu faible…

  94. Ne pourrait-on pas dire que Les 8 Salopards de Tarantino sont déjà allés plus loin dans la violence et les trahisons de circonstance entre gros bandits réunis… que ne seraient jamais allé un Squad à gros budget ?

        • c’est son principal problème. Et dieu sait que j’aime tous ses films (mis à part Boulevard de la Mort)
          Mais avec celui là, il est vraiment devenu (pour moi) une caricature de lui-même, c’est du recyclé un mélange de tous ses films originaux et je trouve ça dommage il y a tellement de genres différents qu’il peut s’approprier, là pour moi c’était celui de trop, et mon dieu siiiiiii lent !

          • Je ne trouve pas: le fait qu’on y retrouve les mêmes dispositifs récurrents vient de sa démarche personnelle d’auteur, normal (au moins ne nous sort-il pas des détails beaucoup trop spécifiques dans le contexte pour en être fatigants).

            Le voir emmener ça vers plus de théâtralité grâce à un huis-clos encore plus continuel que dans Reservoir Dogs, disons (diligence et auberge vues « dans la réalité »)… et au moment où, avec ses personnages forts, ça devient prévisible et enfin gonflant… basculer d’un seul coup dans l’horreur pure (on voit le poison versé, bon OK on voit ce que… mais les effets ultra gore qu’il génère au final: jouissif WTF! ouvrant la porte à une suite encore pire)… ça, c’est assez impressionnant.

            Mais surtout jamais complètement gratuit, participant d’une manière plus baroque à son sujet d’une Amérique finissant après sa guerre Civile de se « former », dans la barbarie et les sacrifices horribles d’innocents. Hasards de l’époque, une sorte de complément, refermé sur lui même et moins « anti-capitaliste », de The Revenant (qui lui se situait avant la Guerre et dans une nature sauvage encore belle et visible).

            Quant à la lenteur, elle reste dosée dans ses films sur le modèle d’un Sergio Leone par exemple (encore plus évident ici): l’action et l’image y prend plus de force, et au bout d’un moment, le temps n’a ainsi plus l’air de passer. Mais comme ce film là n’est visuellement pas aussi éblouissant, c’est sûr qu’il est plus dur d’y rentrer. Donc une réaction contrasté selon les personnes se justifie aussi comme un bon objet artistique avant tout (ce n’est pas un film tout public et fédérateur).

            Pour en revenir alors au Squad, mine de rien celui-là est bien sur sa forme speed et « cartoon » un film plus fédérateur (voir son box office?) car également un peu trop inoffensif. Donc pas assez complexe et travaillé pour toute la critique possible avec un sujet pareil, sur un groupe de super vilains repentis de force.
            Mais sur un angle d’épisode introductif, par contre…

          • Désolé mais Tarantino n’a pas attendu d’être dans un film post-guerre de sécession pour faire comme tu dis de la barbarie gratuite, regarde Kill Bill. Et ce n’est pas une critique pour moi c’est un de ses meilleurs.

            le seul moment que j’ai apprécié c’est quand ça se réveille à la fin à partir du poison, mais tout ce qui se passe avant pour moi aurait du être amputé d’AU MOINS une demi-heure. Se caricaturer lui-même et faire un huis clos si lent pour moi c’est ça qui a torpillé le film. Pas les acteurs, pas la photographie et encore moins la musique, pour moi il s’est pris les pieds dans le tapis point.

          • Erreur: Kill Bill est un film de genre « irréel », dans un univers de super vilains et d’arts martiaux, avec un Paï Meï. Rien de comparable, aucun contexte qu’on puisse avoir dans l’Histoire du Monde… C’est lui même qui le précise. En gros: « KB est le film qu’irait voir les personnages de mes films ».
            Le fait que ça explose tout y est tout autant cathartique, mais ça repose d’abord sur le visuel et le plaisir. Pour le scénario lui-même, ce n’est même pas un revenge movie… c’est une simple histoire d’amour entre deux super tueurs via un revenge movie. Et ça ne raconte rien de plus, si ce n’est d’être un commentaire sur tout le Cinéma d’Action, voir au delà. C’est ça je trouve, sa force immense.

            « Les 8 une auto caricature », encore une fois ça dépend si on prend en compte sa démarche d’auteur réelle (et pas vraiment une manière contemporaine).
            Ou si on croit qu’il faut absolument qu’il explore toutes les voies diverses possibles, qu’il est vital qu’il se renouvelle très vite en tout. Après toutes ces années, je ne pense pas qu’il le puisse, pas avec sa manière précise d’écrire, ni même un style pareil… et a qui été largement multi-copié par beaucoup d’autres.
            La seule évolution, c’est justement cette dilatation du temps de plus en plus longue et travaillée. Pour moi, c’est surtout Boulevard hors de Grindhouse et Inglorious Basterds qui semblent moins bien dosés à ce niveau.

            Les 8, arrivé à ce point de sa carrière, je ne l’imaginais pas plus court. Mais c’est grâce au huis-clos, encore plus « théâtre », qui renforçait ça (et je le savais dès le départ, ça m’a encore plus aidé). Sinon peut-être pas si ça avait été sous un décor plus élargi et libre.

          • en général j’aime bien te lire ça peut être intéressant un point de vue différent du sien, mais à chaque fois ce qui me donne envie de juste en rester là ce sont tes mots: « erreur », « faux », etc…
            chacun ses points de vue, en termes de ressenti au cinéma il n’y a pas de vrai ou de faux, mais toi tu sembles tout savoir c’est embêtant. je voulais juste parler un peu de Tarantino avec quelqu’un et dire pourquoi je n’ai pas du tout aimé son dernier film, mais je me heurte à chaque fois à un mur avec toi c’est embêtant à la fin tu as la science infuse et on ne peut pas discuter. A la prochaine

          • Non, reviens! 🙂
            Pourquoi ne serait-ce pas une erreur de ta part de comparer Bill et les 8 (et on ne compte pas non plus l’écart en années de création entre les deux) ? Objectivement, c’est bien vrai qu’ils n’ont pas grand chose de proches du point de vue central que j’ai bien souligné, non (je n’y ai pas mis de « je trouve que » là) ? Et on a le droit de s’exprimer également objectivement ici, tout n’est pas que subjectif.
            Je m’excuse si tu trouves qu’avec un seul mot ça sonne « dur comme un mur », mais ça ne devrait pas, c’est rien du tout… ça économise juste des trop longues phrases et comme ton « Désolé » du début, ça n’a pas volonté d’être méchamment sec.

  95. Après avoir lu les Archives de Suicide Squad ce week end, et ben on peut tout de même reconnaître au film d’être sacrément fidèle au matériau de base, plus encore qu’on ne l’aurait cru (sauf les histoires Joker/Harley, mais bon pour moi, je l’ai déjà écrit ici, c’est dans sa tête à elle).
    Ainsi le Deadshot de papier, s’il est qualifié de potentiellement suicidaire, c’est surtout pas les autres qui ont lu son profil. Mais le personnage lui-même n’en laisse absolument rien paraître: un coup il faut lui mettre un pistolet sur la tempe pour qu’il s’exécute, le reste du temps il plutôt une attitude « la cool », clope au bec arrogante etc. D’où Will Smith, qui n’a jamais été aussi bon que dans les rôles cool, plutôt que dans ceux affreusement sérieux de ces dernières années (il veut son Oscar oui). Si même on peut l’accuser de « Smithisation » du personnage, avec la présence notamment d’une petite fille… celle-ci existait elle aussi, avec l’ex femme, dans les comics du milieu des années 2000 (Secret 6).
    À part ça, il reste aussi charismatique et efficace. Voir sa scène d’introduction présentant très bien ses « codes »: payer et après meurtre, faites le poireauter et il double le prix… puis il tire, ricoche, et fiche le camp. Avant que le corps de sa cible soit tombé au sol. Pas mal du tout.
    Ou le moment où, montant sur le toit d’une voiture, il aligne à lui seul, uns par uns, les soldats « Yeux » attaquant tout le monde. Comme un héros, brièvement. Assez fort.

    Et les autres, pareil: Flag patriote ambigu, mais « in love » d’une blondinette pas stable (Karin Grace, fusionnée ici avec June Moone); Boomerang en gros crétin de service qui énerve tout le monde… et la fameuse scène avec Slipknot, où il dit « l’explosif c’est du bluff, à la première occasion on se tire… » Et c’est Slipknot qui pète (le bras seulement) ? Elle est dans le comic; l’Enchanteresse qui ne met pas longtemps à péter les plombs ? Dedans aussi, avec son « frère » (on explique un peu mieux ce qu’ils sont); Waller en veste rose ? Idem, mais bon surtout superficiel ici…

    Ça vaut ce que ça vaut, mais rien que pour ça une suite ne serait pas de mauvais ton, vu les arcs narratifs de ouf qu’ils ont a disposition…

  96. On va commencer par le plus gros défaut du film, où cette fois à juste-titre les critiques avaient raison. Le film subit des scènes coupées qui se voient et empêchent certaines compréhension dans la mission et dans les scènes d’actions. Cela avait dit aussi pour Batman vs Superman, mais pour ce dernier c’était un peu exagéré car ça n’empêchait pas à la compréhension de l’histoire, et ce n’était pas trop flagrant. Or pour Suicide Squad c’était un peu plus flagrant car des fois on perd le fils, mais on arrive quand même à comprendre l’histoire et ce qui se passe.

    Après pour le reste, il y a un peu de l’exagération.

    Tout d’abord par la présence du Joker qui fait débat. Le film avait été proposé dès le départ par la présence du personnage dans un rôle secondaire. En réalité, c’était le cas. Son rôle est vraiment secondaire comme ça été annoncé. Tout simplement il y a eu beaucoup de marketting autour de ce personnage emblématique même au niveau des bandes annonces et beaucoup de gens ont interprété qu’il aurait un rôle majeur. Quand je suis allé voir le film 3 semaines après sa sortie, évidemment j’avais entendu les critiques à ce sujet, au point même que je m’attendais à le voir très peu. Mais finalement, on le voit comme c’était prévu, c’est-à-dire dans un rôle secondaire, assez souvent même.

    Niveau personnage. Comme dans les films de groupe, c’est difficile de réussir à exploiter tous les personnages au même niveau. Les films Avengers ont le même souci. Certains sont plus mis en avant que d’autre. C’est un peu normal d’un certain côté.

    Les fans de Deadshot risquent d’être un peu déçus. On voit plus Will Smith se battre sans son masque qu’avec. Nous, qui avons l’habitude de le voir avec, ça fait bizarre. Mais si on remarque bien, son masque est mal fait ; donc je préfère le voir sans qu’avec, ça gâche moins le plaisir.
    En parlant de personnage mal fait, le maquillage de Killer Croc est loupé à mon goût ; mais d’un certain côté, en dehors des images par synthèse, il est très difficile à faire.

    Margot Robbie alias Harley Quinn sort son épingle du jeu, malgré une voix française ne lui va pas trop bien. Mais de là à dire qu’elle sauve le film, c’est exagéré.

    Les autres acteurs sont très bons :
    -Will Smith joue toujours très bien.
    -Joel Kinnaman rend un Rick Flag intéressant, de même que Viola Davis pour Amanda Waller.
    -Jay Hernandez nous livre un excellent El Diablo.
    -Karen Fukuhara est une très bonne Katana. Le personnage est certes peu exploité, mais les scènes où elle apparait sont réussies.
    -Le captain Boomerang interprété par Jai Courtney est sauvé par l’interprétation de l’acteur et sa participation dans le groupe, malgré qu’il ne sert pas grand choses dans les scènes d’actions.
    -Pour l’Enchanteresse, le personnage est intéressant malgré que Cara Delevingne est sans plus comme actrice.

    En clair, les avantages des personnages/acteurs arrivent à faire oublier les défauts qu’ils ont.

    De même pour le Joker, j’allais l’oublier. Jared Leto réussit à faire un Joker très dérangé, mais il n’est pas si effrayant que ça. Son interprétation n’arrive pas à atteindre le niveau de celle de ses prédécesseurs dans ce rôle. Il est bien mais sans plus.

    Niveau scénario, il y a de l’humour bien placé. Niveau histoire, elle est assez classique. La fin est assez différente (et même temps logique) par rapport aux autres films à « mission suicide ».

    La partie qui présente les personnages est faite de façon très originale. Je comprends que ça peut déranger certaines personnes au niveau de la réalisation car il s’agit d’une présentation très moderne. C’est bizarre. C’est à aimer ou pas.

    Le point fort du film, et la grande surprise aussi, est toutes les références liées aux films auparavant. Suicide Squad est bien intégré dans l’univers partagé DC…. Et ça fait très plaisir…

    En conclusion, je dirais que le film est quand même intéressant niveau personnages, histoire et implantation dans la franchise de Warner. Il est gâché par un gros défaut sur le montage et par quelques erreurs qu’on voit dans les films d’actions. Il n’est certes pas un grand film, mais il n’est pas aussi loupé que prétendent les médias. Il y a eu des films pires. C’est un film agréable.

LAISSER UN COMMENTAIRE