Rogue One – A Star Wars Story : La musique du film sera finalement composée par Michael Giacchino…

52

star-wars-rogue-one-spin-off-anthology-story-actu-new-infos

Surprise, la musique de Rogue One : A Star Wars Story ne sera pas composée par Alexandre Desplat (The Grand Budapest Hotel, Le discours d’un roi), mais par Michael Giacchino (John Carter, Star Trek). Derrière ce changement de dernière minute, il y a les reshoots de juillet. Le tournage additionnel a modifié le calendrier de production. Or, Desplat – qui est très demandé – n’est plus disponible. Il est donc remplacé au pied levé par Giacchino, le compositeur préféré de Disney (Doctor Strange, Zootopie, Vice-Versa). A dire vrai, difficile de trouver un candidat plus légitime. En 2011, il composait déjà la musique de l’attraction Star Tours : The Adventures Continue ! En bonus, vous trouverez deux posters asiatiques (sud-coréen et japonais)…

En pleine période de conflit, un groupe de héros improbables fait équipe pour une mission : voler les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire. Cet événement clé dans la chronologie Star Wars rassemble des personnes ordinaires qui choisissent de faire des choses extraordinaires, et, ce faisant, deviennent une partie de quelque chose de plus grand qu’eux.

csbnk_fwgaarwp3

csbnp3ywiaajfax

Rogue One : A Star Wars Story est réalisé par Gareth Edwards et sort en France le 14 décembre 2016, avec Felicity Jones (Jyn Erso), Diego Luna (Capitaine Cassian Andor), Ben Mendelsohn (Directeur Orson Krennic), Donnie Yen (Chirrut Îmwe), Jiang Wen (Baze Malbus), Forest Whitaker (Saw Gerrera), Mads Mikkelsen (Galen Erso), Alan Tudyk (K-2SO) et Riz Ahmed (Bodhi Rook).

52 COMMENTAIRES

    • Desplat doit pouvoir et/ou vouloir composer la musique face aux images déjà tournées. Si elles n’y sont pas toutes, pas d’équilibre dans les thèmes (et pas de qualité s’il faut réutiliser le même score à l’identique, sans être plus créatif).

  1. Mouais…
    C’est un peu plus grave que ce que je pensais cette histoire de reshoots…

    Enfin tant que les musiques sont un peu mieux utilisé et surtout plus fournie que dans TFA, moi j’achète (oui, c’est bien toi que je pointe du doigt Johnny 👆)

    • Il n’y a strictement rien qui indique qu’elles sont plus grave que quoi que ce soit, faut arrêter de paniquer d’un rien. Vous voulez tellement vous convaincre que le film sera une déception, qu’au final vous vous conditionner pour qu’il le soit ….

      • Et moi je dis que tu es trop optimiste Chocasse :p

        Je pense qu’il n’y a que ceux qui se conditionne au fait que le film va forcement être bon (sans vraiment prendre de recul, parce que « STAR WARS ») qui se cachent derrière l’argument : « les reshoots y’en a pour tous les films maintenant » et qui pensent que ce n’est pas si grave sur ce cas

        Quand on voit le nombre de bouquins qui étaient prévus sur ou autour du film pour Décembre, et qui ont été soit reportés, soit annulés, après l’annonce de reshoots, on se doute bien que c’est parce qu’ils ne collaient plus au film, ce qui implique des changements assez importants

        De plus, ça fait un peu cafouillage ce genre de changement, Desplat etant annoncé dès mars 2016

        Enfin, ça annonce juste une post prod rusher comme avec TFA (voir pire niveau délai)
        Mais je suis pas du tout défaitiste, j’ai envie que le film soit bon (ou au moins mieux que le dernier…)

        • Il y à une différence entre être optimiste et ne simplement pas participer à la haine populaire. C’est le gros problème de la pop culture aujourd’hui.

          • Mais laisse au moins ceux qui doute (parce que y a quand même des raisons) douter

            Quand le boss te sort ça: « Artistiquement parlant, la cuisine interne de Disney n’est sans doute pas plus reluisante que celle de la Warner. Il ne faut pas se faire d’illusions. Mais au moins, ils ne font pas les choses dans la précipitation. Que ce soit sur Marvel ou sur Star Wars, ils savent également entourer les réalisateurs ‘inexpérimentés’ d’une équipe solide. Ils font peut-être cela à la chaîne. Le produit final est peut-être sans saveur aux yeux de certains. Mais au moins, cela permet d’éviter les (grosses) catastrophes. A débattre ! »
            (Source : http://lestoilesheroiques.fr/2016/08/rogue-one-a-star-wars-story-cassian-andor-u-wing-quelques-mots-post-production.html )

            Moi ça me fait paniquer, surtout les 2 dernières phrases, parce qu’on parle de star wars, merde

            Mais suffit que je me remate le dernier trailer pour avoir un nouvel espoir 🙂

            (Surtout ne me lance pas sur les jeux de mots 😤)

          • Exact, par contre les films Marvel c’est Disney qui produit et la personne crache dessus. XD Critiquer , émettre des doutes, c’est tout à fait normal mais quand je vois certains sur Internet qui se comportent comme des enfants gâtés comme si il y’avait leur nom écrit dessus, ça me fait marrer.

          • On peut aussi laisser ceux qui n’ont pas envie de douter contredire les intéressés. Après s’ils n’y entendent rien, le mieux c’est peut-être de ne plus faire de la pub au film en en parlant, et de voir seulement à la sortie s’ils avaient bien eu raison…

        • syndrome post trauma SS, rassures toi ça ne sera pas de ce niveau, ça sera propre Gareth Edwards est d’un autre niveau qu’Ayer, la prod aussi. au pire on a un film moyen, mais un film.

          • Je me doute bien que ça ne va pas être du niveau de SS, mais si c’est fade (godzilla n’etant pas le meilleur blockbuster de son époque), juste moyen ou sans plus ça va pas le faire non plus

          • au sujet du dark (il faut réaliser que ce n’est pas un signe de qualité, ça attire juste les lycéen en mode émo), le ton n’a pas changé entre les deux Ba, si il y avait eu un réel changement d’ambiance, on aurait vu une différence…
            et il faut aussi réaliser que les star wars n’ont jamais été des grand film d’auteur, c’est l’ensemble qui est formidable et l’univers développé, je ne m’attends pas a une révolution… mm si j’aimerais que les starwars story soit de ce calibre, en laissant le gros fil rouge des star wars etre tout public (ce qu’a toujours été starwars.

            je n’ai pas détesté SW 7, la partie sur Jakku avec Rey est magnifique, ça prend son temps, mais jamais star wars nous avait fourni des plans comme ça, c’est après ou tout s’accélère, avec la sale impression de voir un résumé d’une histoire sans trop de transition. et puis l’étoile noire n’était pas nécessaire, l’enlèvement de rey aurait suffi, mais le tout en tant que film se tient…

          • Concernant le ton du film, techniquement tout les perso principaux qu’on voit devrait y passer, pour te donner un ordre d’idées sur les possibles morts dans le film

          • pas tous nécessairement, la phrase de Leia concerne les rebelles, et il n’ y a pas que des rebelles dans le groupe, et puis je vois très bien le droid survivre comme dans tous les star wars …

          • J’ai bien dis « techniquement » :p

            Mais vu qu’on ne revoit aucun des perso dans la saga, ça serait logique de tous les tuer dans le film

            Cependant y a des options et je vois bien certains perso survivre pour réapparaître dans d’autre films (spin off ou principaux)/produits dérivé pour credibilisé la saga sous l’ère disney

            « et il n’ y a pas que des rebelles dans le groupe »

            Les personnages principaux seront tous affiliés un moment ou un autre au groupuscule, donc ils seront lié aux rebels de près ou de loin pour l’empire

            « et puis je vois très bien le droid survivre comme dans tous les star wars … »

            Tu te souviens de r4 ? 😅
            Apres bien sur que celui ci n’assure pas la même fonction que le droïde dans rogue one, mais on ne sait jamais, on peut lui réserver le même sort ^^

        • « Je pense qu’il n’y a que ceux qui se conditionne au fait que le film va forcement être bon (sans vraiment prendre de recul, parce que « STAR WARS ») qui se cachent derrière l’argument : « les reshoots y’en a pour tous les films maintenant » et qui pensent que ce n’est pas si grave sur ce cas »

          Des reshoots, y a en toujours eu pour les blockbusters, ce n’est absolument pas nouveau comme méthode.

  2. Les reshoots sont donc plus grave que ce qu’il voulais nous faire croire… Car au point de modifier le calendrier c’est qu’il était plus long que prévu.
    En bien ? En mal ? L’avenir va nous le dire.
    Je crains que Disney retire le côté dark du film

  3. C’est le seul film qui éveille mon intérêt dans ces prochains mois.
    Par contre pour la zik, j’ai adoré celle de Lost mais j’espère que Giachinno saura nous faire qqch d’épique!

  4. J’ai toujours dit que Giacchino finirait par remplacer Williams mais…ouais bon pas comme ça.
    Ce que cette histoire montre, c’est que la partie composition est souvent reléguée à la fin de processus. Ils veulent le film fini, puis enregistrer la musique par-dessus (ce qui permet de faire du mickeymousing).

    C’est dommage pour Desplat, j’étais très curieux de le voir dans ce genre cinématographique, mais j’ai confiance en Giacchino, il est né pour ça.

    • Le fait que la musique se créé par rapport au film fini (ce n’est pas du Sergio Leone lyrique composé en aval, chacun fait comme il veut) n’en ferait pas du « mickeymousing » pour autant. Giacchino était quasi assuré d’être sur le score du dernier Star Trek, et il y fait justement beaucoup du « mickeymousing » (et son thème perso de cet univers Trek, qui revient à l’identique trop de fois à chaque grandes actions).

      Gageons que sur Rogue One, sans avoir trop la pression (plus que 3 mois, ça va), il a de quoi nous offrir des variations sur les thèmes « Williamsiens », avec le rythme effréné qui caractérise toutes ses B.O.

      De bonne augure pour le film donc: Lucasfilm aurait enfin convaincu Gareth Edwards de faire des divertissements dramatique qui soient quand même bien plus trépidants (rappelez vous comme son Godzilla était chiche en action) ? A priori, tant mieux.

      • La référence au mickeymousing était plus « générique », « permet » dans le sens de « autorise », pas de « ils vont pouvoir le faire ».

        Je me rends compte d’ailleurs que cette chronologie de production permet de changer au dernier moment de compositeur, est un peu plus régulier depuis quelques années (mais ça existait avant bien sûr)

        • En même temps sur une durée de post-prod laissant peu de place à plus de création originale (quoique Giacchino est plutôt doué), ça peut aussi permettre au film d’avoir plus de scène sans musique tout du long sur chaque images. Tant mieux aussi, surtout pour les scènes plus calmes où le film se pose, et où les acteurs peuvent jouer sans être obligés d’être inquiétés ou de courir dans tous les sens.

  5. Info qui n’est pas pour me déplaire 🙂 J’aime beaucoup les compositions de Giacchino, je n’ai quasiment jamais été déçu avec lui ! Alors aucune inquiétude à ce niveau-là.

    D’ailleurs j’ai hâte d’entendre celles de Doctor Strange également.

  6. Et comme d habitude la musique de film devient encore la 5e roue du carosse !!! Deux mois à peine pour bosser serieusement + les reshoots …Affligeant 🙁
    Heureusement j écoute The Empire Strikes back de John Williams en Boucle 😉 restons optimistes et soyons surpris le 14 décembre prochain…

  7. Je ne peux que m’en réjouir! Les compositions de Desplat m’on toujours paru très plates.

    En revanche, si la ré-orchestration du thème Star wars à la fin de la BA était de lui, je la regretterai.

    Mais il est vrai que deux mois pour rebosser une BO, c’est chaud niveau timing…Même pour Giacchino 😁

    • Après la déception de Jackson concernant la B.O. de Howard Shore sur King Kong, il l’a remercié et engagé James Newton Howard, qui il me semble n’a eu que deux mois pour composer la magnifique B.O. que l’on connaît.
      Comme quoi tout est possible.

  8. http://www.ecranlarge.com/films/news/965359-taika-waititi-pense-deja-a-rempiler-pour-un-thor-4
    Total hors sujet, mais notez bien la phrase de Taika Waititi: « Tout se déroule comme prévu dans la mesure où nous n’avions rien prévu à la base. Le résultat sera meilleur que ce que l’on attendait et c’est très amusant de le tourner… »
    Il existe donc encore des réalisateurs qui font des films en semi-free-style, et qui s’amusent à le faire… en ayant confiance au fait que ça ressemblera aussi à quelque chose au final ?
    Et si c’était bien ça: en connaissant le ton de départ, d’avoir cette liberté en sachant que la prod est derrière pour vous rattraper au cas où (et vous permettre de prendre aussi du recul) ?

  9. Je vous garantis que tout ça n'est pas bon, parce que les reshoot ne pouvaient pas justifier une changement pareil. Cela cache autre chose, le film n'est peut être pas aussi bon que Disney l'espérait -syndrome GODZILLA?-

    Cela sent pas très bon….Comment des petits reshoots pourraient justifier une situation pareille? Ils ont fait suffisamment de prévis et d’animatique pour que le musicien ait un support sur lequel s’appuyer et composer la musique. Alors effectivement c’est STAR WARS, mais niveau mixage de l’ensemble… rien n’empechait le compositeur de réaliser sont ravail pendant la production, non?

  10. Je ne vois pas comment on peut se réjouir de l’arrivée de Giacchino qui doit composer sur Rogue One, malgré le fait qu’il soit qualifié pour le faire. Encore que, je trouve que l’utilisation des musiques de Desplat toujours plus intéressantes. Il ne reste que trois mois pour qu’il compose une musique à la hauteur du projet. John Williams a déjà commencé pour un film qui sort dans plus d’un an, c’est dire à quel point le processus musical de Rogue One n’a guère d’importance. De plus, Desplat avait déjà composé la musique et surement enregistré celle-ci, tout en ayant déjà travaillé avec Gareth Edwards. Je crains que la musique de Giacchino ne soit que peu apparente dans Rogue One, un peu comme celle de Williams dans l’épisode VII (bien que les thèmes et l’orchestration soient fabuleux).

    Certes, King Kong avait été repris par Newton-Howard par exemple, mais c’est un miracle qui ne s’est produit que de rares fois. Giacchino arrive comme cela, il avait autant de projets derrière que Desplat, donc cette excuse est plutôt douteuse.

    Bonne chance à lui cependant, cela va être très compliqué et sûrement décevant.

  11. Ce qui est lassant c’est la versalité des executives du studio :
    Apres la sortie de Matrix, ils nous foutu du kung fu partout (même dans une adaptation des 3 mousquetaires).
    Apres le succès de Dark Knight, tous les films devaient être sombres et désespérés… Et maintenant que Marvel cartonne, il faut plus d’humour et de légèreté dans les films.

    Nous sommes vraiment pris pour des moutons de Panurge.

LAISSER UN COMMENTAIRE