Rogue One – A Star Wars Story : Un premier spot TV et deux bannières guerrières…

42

star-wars-rogue-one-spin-off-anthology-story-actu-new-infos

Doctor Strange vient de sortir aux Etats-Unis… Cela veut dire que Disney peut maintenant consacrer toute son énergie à la promotion de Rogue One : A Star Wars Story (avec une petite pause, fin novembre, pour Vaiana, la légende du bout du monde) ! Voici le premier spot TV du blockbuster de Gareth Edwards, intitulé ‘Together’. C’est donc ensemble, jusqu’à la mort, que Jyn Erso et son commando affronteront les forces impériales sur les plages de la planète Scarif… Qui survivra à ce qui ressemble fort à une mission suicide ?

Rogue One : A Star Wars Story nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils doivent absolument dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.

rogueone-banner-empire

rogueone-banner-rebels

Rogue One : A Star Wars Story est réalisé par Gareth Edwards et sort en France le 14 décembre 2016, avec Felicity Jones (Jyn Erso), Diego Luna (Capitaine Cassian Andor), Donnie Yen (Chirrut Îmwe), Jiang Wen (Baze Malbus), Riz Ahmed (Bodhi Rook), Forest Whitaker (Saw Gerrera), Ben Mendelsohn (Directeur Orson Krennic), Mads Mikkelsen (Galen Erso) et Alan Tudyk (K-2SO).

42 COMMENTAIRES

  1. Toujours aussi cheesy ce fameux “rebelion is built on hope”

    ÇA ME STRESS !!! 😬

    Et en plus j’hésite à réserver ma place pour le film en ce moment… 😥

    • Complètement d’accord !

      Il y a eu un brusque changement de ton durant la campagne de promotion…
      On vend d’abord une histoire de guerre, un récit plus viscéral, et finalement un film ultra positif où les tout gentil vont gagner contre le gros méchant vilain.

      La faute au reshoot ? Et oserais-je dire, à Disney ?

      J’espère que le résultat final n’est pas reflété dans la promotion. De la nuance serait bienvenue, et pas juste loin dans l’arrière plan.
      Star wars. C’est avant tout de l’innovation. Lucas adorait aller gratter où personne n’a été…
      Faire un film sur la rébellion, c’est original, mais l’écriture et la structure du film doit suivre…

      • Si c’est d’un point de vue narratif, Lucas n’a au contraire pas cherché si loin que ça tant c’était classique. C’est surtout le mélange harmonieux des genres qui était inédit chez lui…

        • Même si tu résumes le travail de Lucas aux mélanges des genres, tout ça reste quelque chose de neuf et donc d’innovant par la même occasion

          Mais je rappel que Lucasfilm n’a pas attendu le rachat par disney pour intégrer des scènes de guerre terrestre dans la saga

          • C’est bien ce que j’ai dit.
            Je n’ai par contre pas parlé des scènes terrestre pour Rogue One, vu que le II et le V (en miroir)… Voir les sacrifiés un peu “crades” de le Rébellion par contre, il était temps qu’on y ait droit.

    • Je comprendrais jamais les personnes qui dénigre autant Star Wars 7, c’est un bon film c’est juste l’histoire qui est pas top. Je ne me souviens pas d’un tel acharnement lors de la sortie de l’épisode 1, ou 2 d’ailleurs.

      • Bah c’est assez simple l’ami,je m’attendais vraiment à mieux, meme au niveaux des combats de sabres laser j’avais vu mieux dans certain star wars (j’ai oublié lesquelles). L’histoire etait bien mais il manquait quelque choses bien que je ne sache pas quoi

        • Je partage le même avis que toi Mr DC/Marvel et je pense que ce qu’il manquait dans le film c’était de la nouveauté surtout.

          Mais bon, sur quasi tous les articles sur l’univers SW je retrouve des commentaires du genre “On ne peut pas faire pire que le 7”. Du coup, j’ai l’impression parfois d’être le seul à avoir vu le film avec Jar Jar Binks et celui où Hayden Cristensen veux pécho Natalie Portman.

          • en effet, de la nouveauté et surtout des prises de risques. Il manque ni plus ni moins que de l’âme à ce réveil de la force, pour le faire ressembler à un film star wars et pas un tiroir caisse/cahier des charges ambulant

          • Sauf que dans les épisodes où il y a jar jar et la romance entre Christensen et Portman il y avait de la nouveauté…

          • En tout cas je trouve que l’histoire se répète. Je suis sûr que dans x années, lors de la sortie de l’épisode 10, des personnes viendront dire: “Oui, mais au moins dans l’épisode 7…”. 🙂

      • C’est surement pars-qu’il est un remake déguiser en nouveauté,et qu’il n’apporte quasiment rien à un univers qui méritait bien mieux…C’est qu’une pub de luxe pour vendre de la nostalgie facile,du shampoing,des rasoirs etc etc….

        • C’est surtout le 1er épisode d’une nouvelle trilogie. Il reste encore quelques heures pour développer l’histoire (et certainement apporter des nouveautés).
          Ne soyez pas impatients “jeunes padawans”.
          Je suis sur que lorsque vous verrez les 3 films à la suite, l’épisode 7 vous apprécierez.

          • Mais pourquoi on devrait attendre…?
            Quand c’est possible de le faire directement

            C’est ce que je reproche en grosse partie à cet épisode 7

            JJ avait un champs d’action complètement libre (plus libre que la prelogie, je le rappel), il y avait un énorme potentiel pour ce film (qui je le rappel n’est pas n’importante quel film dans l’histoire de star wars et dans l’histoire du cinéma)

          • Moi, je pense qu’il y a du potentiel avec ces nouveaux personnages. Mais il fallait bien les introduire.
            Je trouve d’ailleurs que la structure de l’épisode est la même que pour le 1 et le 5. C’est à dire le désert, la rencontre, la destruction (en résumant). Nous avons une histoire en 3 parties , j’attends avec impatience les 2 autres car je pense que ça va monter en puissance.
            Je regrette cependant sur le 7, l’absence de quelques explications géopolitiques (coupées au montage).

          • Oui vivement que kilo affronte Luc: t’as tuer mon pote solo mon fillot !!! Kilo: C’est toi qu’as commencé Tonton! Tu va payer la mort de mon pépé !!!!

          • Il y a bien une nouveauté dedans que vous n’avez pas vu: le VII c’est le premier film Star Wars qui a des thèmes contemporains graves et faisant écho à l’actualité (tout en restant en partie intemporel).

          • Ben non Batman: l’Empire est looké comme le Reich Nazi (fini depuis plus de 30 ans à l’époque) avec aussi un peu de Russie. Quant à la Prélogie, elle nous montre des Républiques et séparatistes trop abscons, dans une ambiance plus médiévales. À la limite la Fédération du Commerce, rien que par son nom, serait un clin d’œil aux grosses entreprises, à Hollywood, comme à… Lucasfilm.
            Parlez moi plutôt de l’état terroriste du VII, de ses jeunes radicalisés au cerveau conditionné. Ou le fait de mettre en exemples positifs une jeune femme et un jeune noir, au moment dans notre histoire où le sexisme et le racisme sont de plus en plus en hausse…

          • Alors pour les jeunes radicalisé et le perso de Finn je te suis Flo, bien que ça ne soit pas si approfondie que ça et qu’il reste le seul trooper en 30 ans qui décide se rebeller (ou en tout cas à qui on voit sa gueuele)… Mais bon c’est nouveau et c’est pas mal

            Par contre pour le reste…
            Une femme héroïne c’était déjà pensé en 70
            (C’est comme dire que la meurtre de Han est audacieux alors que l’idée était déjà présente dans les années 80 par exemple)

            Et pour le terrorisme, l’idée de la peur pour des fins politique est c’est dans la trilogie

          • Le seul, ça on ne sait pas: combien d’autres, “défectueux” comme Finn, se sont fait butés très vite avant ou entre-temps ?

            Une jeune femme héroïne à la fois totalement indépendante et son contraire, ça manque de nos jours au cinéma (un peu moins dans la série B, ou uniquement d’action).

            Dans la trilogie il s’agit surtout de contrôle. Là, pas d’Empire déjà en place, consolidant son pouvoir par ce biais.
            Les rebelles, ce sont maintenant les méchants. Et la rébellion, c’est souvent séduisant… même si c’est mauvais.

          • “Le seul, ça on ne sait pas: combien d’autres, « défectueux » comme Finn, se sont fait butés très vite avant ou entre-temps ?”

            C’est bien pour ça que je dit que ce n’est pas approfondie, on n’en voit qu’un seul et on extrapole derrière
            Cependant je ne nie pas le fait que ça reste une nouveauté 🙂

            “Une jeune femme héroïne à la fois totalement indépendante et son contraire, ça manque de nos jours au cinéma (un peu moins dans la série B, ou uniquement d’action).”

            Certes mais ce n’est pas nouveau (ou en tout cas l’idée ne date pas seulement depuis 2015)

            La différence entre l’empire et le FO est très floue
            Et le rapprochement se fait très vite (surtout que celui ci utilise la même grosse arme qui détruit des planètes à l’aide d’un gros laser, difficile de discerner la nouveauté/différence quand la méthode est exactement pareil…)

            On n’a pas de véritable explication sur le contexte politique dans le film et sur l’étendu de son pouvoir à travers la galaxie (TMTC :p )

            A part sur un discoure très Hitlérien…

            Encore si le film avait appuyer/assister sur le contexte de guerre froide que la galaxie subissait, là on aurait noté la nouveauté
            Or ce n’est pas le cas et on assiste au conflit direct plutôt que de voir le cheminement de la tension entre les 2~3 camps

            C’est comme ci on nous montre dans une uchronie les missiles de la baie des cochons lancé sans qu’on nous explique tout le contexte et la tension derrière ce lancement :/

          • « On nous montre ou pas, on ne sait pas… » Et bien on le fait tout seuls, comme des grands, parce que eux n’ont pas envie de plus se mouiller là dedans. Si on avait un ou deux journalistes un peu plus dégourdis pour leur dire « ce Force Ouvrière… euh First Order ( 🙂 )que vous montrez, ça n’évoquerait pas la Corée du Nord? »… sûr qu’ils ne diront pas non, qu’ils ont réfléchit dans ce sens blabla-lieux communs polis…
            Face à de tels sujets, la subtilité et la suggestion est non seulement plus maligne, mais en plus permet de ne pas trop détourner l’intérêt de ce qui est d’abord un bon gros divertissement. Et sa mission principal, ça reste avant tout de bien divertir.
            Mission globalement accomplie. La portée politique et contextuelle c’est ensuite nous qui la faisons ressurgir, ou pas, après coup. Car tout récit de guerre n’est jamais vide et peut être aisément politisé…

          • Je commence à connaître ta façon de penser maintenant flo ^^

            On doit extrapoler pour toi… (ou on attend les explications du réal pour d’autres)

            Sauf qu’on a pas tous cette même façon de penser et que pour certains il est plus évident d’expliciter la nouveauté directement dans le film plutôt que de la déduire/extrapoler avec d’infimes pistes très confuses… (surtout si celle ci est dissimulé en dessous d’une bonne couche bien grasse de nostalgie)

            Dans tous les cas toi tu vois de la nouveauté là ou moi je vois un film qui à très peur de celle ci

          • Un tel film a aussi les limites qu’il s’impose par son seul contexte (planètes au lieu de pays, rayons laser au lieu de missile = similarités immanquables, mais restant spectaculaires pour le grand écran). Trop de truc nouveaux d’un coup, et le public général déserte. Et ce public est plus nombreux et en attente progressives de découvertes, que le tien. Et si on peut le faire réfléchir et imaginer (plus que théoriser) tout seul au lieu de suivre n’importe qui, tant mieux.

          • “Trop de truc nouveaux d’un coup, et le public général déserte.”

            La prelogie a pourtant bien marché lors de sa sortie, c’est bien ce genre de constat qui intéresse le studio, non ?

          • La Prélogie n’a pas non plus innové sur tous les points, restant sur un combo très classique de gentils Chevaliers contre des méchants et leurs seigneurs alliés… Jusqu’à ce que vers le III, la complexité soit plus aisément abordée que dans le I et ses trucs politiques de blocus, de sénat, de Chancelier qui apparaît pour se faire virer dans la foulée etc venant s’y inclure… Là où c’était avant tout un film ciblé comme plus “enfantin” (des jeunes héros à l’esthétique un peu “Toy’s R Us”).
            Et aujourd’hui, l’expérience accumulée pour tous, plus la peine d’attendre 3 ans entre chaque opus.

  2. Ils la survende pas un peu cette scène sur la plage là? Parce qu’à force je commence à avoir pas mal d’attentes dessus et je pourrai être plus facilement déçu…

    • Ah oui quand même ^^’ (enfin je comprend qu’on s’y perde très vite dans la chronologie star wars 😅)

      Ça sera un film spin off (film détaché des épisodes principaux/numéroté)

      Celui ci se deroulera juste avant Un Nouvel Espoir et aura comme sujet la récupération des plans de la death star

      En esperant t’avoir un peu mieux éclairé sur le film 🙂

    • Merci à vous deux.
      En fait je connaissais le synopsis mais je ne sais pas pourquoi j’avais cru lire quelque part que ça allait être une série, d’où le trouble que j’ai ressentis dans la force ^^

      Je comprends donc mieux la présence de la bande annonce au ciné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here