Star Wars – Les Derniers Jedi : Les magnifiques photos du magazine Vanity Fair !

92

Vanity Fair et Annie Leibovitz ont encore frappé… Si les quatre couvertures dévoilées hier n’ont pas fait l’unanimité, le portfolio exclusif de la célèbre photographe devrait changer la donne ! Voici donc quatorze magnifiques photographies mettant en scène les personnages de Star Wars : Les Derniers Jedi (ainsi qu’une vidéo dans les coulisses du photoshoot). Au programme, plusieurs révélations…

Benicio Del Toro (Les Gardiens de la Galaxie) est un personnage-mystère, louche, qui est surnommé DJ par la production. Laura Dern (Jurassic Park) est la Vice-Amiral Amilyn Holdo. Veronica Ngo (Bright) est Paige, une artilleuse de la Résistance. Paige est la sœur de Rose Tico (Kelly Marie Tran). Avec cette dernière, Finn mènera une mission derrière les lignes ennemies durant laquelle ils croiseront de nouvelles créatures, au casino Canto Bight. Parmi elles, un extraterrestre qui ressemble presque à un Bothan ! Enfin, d’après Kathleen Kennedy, Star Wars : Episode IX aurait du être le film de Carrie Fisher (l’Episode VII étant celui d’Harrison Ford et l’Episode VIII celui de Mark Hamill). Le tournage du dernier chapitre de la postlogie débutera en janvier 2018.

Star Wars : Les Derniers Jedi est réalisé par Rian Johnson et sort en France le 13 décembre 2017, avec Daisy Ridley (Rey), John Boyega (Finn), Oscar Isaac (Poe Dameron), Adam Driver (Kylo Ren), Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Leia Organa), Anthony Daniels (C-3PO), Lupita Nyong’o (Maz Kanata), Domhnall Gleeson (Général Hux), Gwendoline Christie (Capitaine Phasma), Andy Serkis (Suprême Leader Snoke), Kelly Marie Tran (Rose), Benicio Del Toro et Laura Dern.

92 COMMENTAIRES

  1. Carrie et sa fille, ça fait de l’effet quand même…
    J’ai versé ma petite larmichette :'(

    Sinon Rey reprend officiellement le volant du faucon ?

    Ça va faire bizarre de pas voir Han dans le cockpit

    Parcontre l’espèce de réception intergalactique, je sens le coup du château de Maz arriver…

  2. Mouais, rien de transcendant …
    Ca ne fait pas SW surtout les 2ères images

    En espérant que ce soit un bon SW après un nouvel épisode très bancal pour démarrer cette trilogie.

  3. Superbes photos ! notamment celles des héros, petit bémol personnel sur le design plutôt moche de certains aliens sur les photos de groupe.

    • C’est justement ce que j’aime bien, car tout dans le monde n’est pas beau, donc voir des aliens moches rendent les choses pour moi plus réel.

    • Ca tombe bien c’est le but du personnage: il aimerait être classe mais il en est pas capable. C’est ça qui rend le personnage intéressant, c’est mieux que d’avoir un vilain qui pète la classe et qui a pas d’autre personnalité que ça.

      • XD! Je crois pas que le but de Kylo Ren soit d’être classe. Je sais bien qu’il représente l’adolescence mais il est quand même pas en mode « wesh Vador il est trop stylé, je veux trop lui ressembler c’est mon idole! ».

          • Non mais, comprends moi bien FK, il veut ressembler à Vador, c’est évident. Mais pas parce que Vador est trop stylé ou trop classe. C’est sa maîtrise du côté obscur qu’il aimerait égaler. Il voudrait être à sa hauteur. C’est quand même pas la même chose.

            EDIT: Mais sinon au passage pas mal de Sith avant Vador portaient des masques hein, Vador n’a pas inventé le concept.

    • Pareil que fk. Je trouve que ça rend justement le personnage intéressant. Ce coté frustré montre le coté obscur plus répugnant. C’est aussi ce qu’avait tenté de faire Georges Lucas pour l’Anakin de la prélogie.
      Les siths ne sont pas des personnages épanouis et ‘bien dans leur peau’. Au contraire, ils se sont fait bernés.

  4. Hâte de revoir Adam Driver, la promo toujours au top. Espérons que cet épisode sera à la hauteur de nos attentes après les pistes évoqués dans le premier opus !

    • Je plussoie.
      Je l’aime bien, moi, ce Kilo Ren. Combien de fois ai-je entendu des critiques sur le Vador de Star Wars Episode III trop « Beau-gosse-et-jeune-Badass-j’me-la-pète », et « ahlala quand il s’énerve dans l’Episode 2 ils nous balancent un remix du Thème de Dark Vador trop trop flagrant, bouuuh ».

      Maintenant qu’on a eu un traitement différent pour un antagoniste (ténébreux sans être beau, torturé sans être classe, puissant sans être invincible), c’est encore un rejet.

      Comme pour la phrase un peu plus haut « l’image fait pas assez Star Wars ». Ben le 7 fait trop Star Wars (bon, redite de l’épisode IV…). Ah, faudrait un « juste milieu »? Il sera traité de « Fade » ou « Pas assez osé ».

      Non, j’attends beaucoup de l’épisode 8, et c’est bien grâce à l’épisode 7.

      • Les gens se sont surtout tapé des barres en voyant sa gueule quand il a enlevé son masque. Il n’aurait jamais dû l’enlever, ça a tout niqué, je comprends pourquoi il a le seum avec une telle tronche lol. Qu’est ce que j’ai ris sérieux et c’est méchant je sais, mais je suis moche aussi donc j’ai le droit lol.

        Ps: j’ai vraiment ri et j’en ai honte c’était gratuit, mais lol quoi.

        • Je viens de me remater la scène sur YouTube, ça va en fait, je m’y suis fait lol. Par contre pour la photo promo ils auraient pu lui mettre le masque.

        • Espèce de Mochiste ! Tu fait du racisme anti-moche xD
          Le fait qu’il ait de grande oreilles décollées, un air de dadais et les cheveux gras n’est pas une excuse ^^
          … du moment qu’il joue bien.

          PS: Désolé, c’était gratuit aussi. Mais j’ai pas pu m’en empêcher.

        • Haha !
          Comme quoi tout les goûts sont dans la nature… Moi je le trouve canon !… Et sans rire ! Au même titre que Mads Mikkelsen par exemple. Un physique particulier mais charmeur.
          (Et il est bien mieux mis en valeur dans le film Paterson, par exemple)

      • « Maintenant qu’on a eu un traitement différent pour un antagoniste »

        C’est parce qu’on à un inversement des rôles entre le CO/CL que c’est un traitement different…
        Kylo c’est simplement un anakin version JJ Abrams

        « Non, j’attends beaucoup de l’épisode 8, et c’est bien grâce à l’épisode 7. »

        Peut être parce que l’épisode 7 n’apporte pas grand chose ?

        • Plutôt parce qu’il pose de bonnes bases, sans être dénué de qualités; on ne peut pas dire qu’il ne s’y passe rien, faut être sérieux. C’est pas parce qu’ il y a un effet miroir avec l’épisode IV que l’épisode VII n’est pas grisant, ne brille pas par son gigantisme (patte de JJ Abrams, oui c’est sûr mais tellement appropriée) et la radicalité de son univers, et n’apporte pas de nouvelles têtes ni de nouveaux éléments à la Saga.
          Et pis attends, les Stormtroopers savent viser!!! Ils butent des villageois en Live! Et y’en a un qui se bat avec un p….. de Tonfa!!!

          Episode VII est à mon sens bien plus qu’un bon apéro pour l’épisode 8. Déjà, il se reregarde sans souci. Le problème à tout le monde c’est qu’il n’a jamais été pensé comme un Standalone. Et je crois bien qu’il n’y a que l’épisode IV qui a définitivement été pensé dans ce sens.

  5. Je vais sûrement me faire tuer, mais je viens de voir cette analyse de Durendal sur le nouveau Star Wars version Disney et il explique EXACTEMENT ce qui me dérange avec l’épisode 7, donc je partage:

    https://www.youtube.com/watch?v=dkqnZGzeiaE

    Pas grand monde prendra le temps de voir ça je pense. Parce que c’est long déjà, et aussi parce que c’est Durendal. ^^ Mais je suis curieux d’avoir l’avis de ceux qui ont vu/verront ça.

    • Vu aussi.
      Une bonne analyse de ce film.
      Je ne suis pas d’accord avec tout ses vlogs/critiques mais pour celui-la, il a parfaitement raison.
      Et pourtant, j’ai plutôt apprécié le film a sa sortie, en tant que fan il n’était pas a la hauteur de mes attentes et j’avais été déçu du scénario mais j’avais tout de même passé un bon moment, la nostalgie du casting et l’excitation de retrouver un nouveau Star Wars y était surement pour beaucoup mais avec un peu de recul, je trouve que c’est effectivement l’un des moins bon de la saga, si ce n’est le moins bon.
      Mais tout n’est pas a jeter non plus, il a ses qualités.

      • Je trouve qu’entre ses vlogs et ses PJREVAT, c’est le jour et la nuit. Bon je les ai pas tous vus évidemment, mais il y a clairement une différence de démarche entre les deux. Je le supporte pas en vlog. J’ai envie de le tarter. ^^ Mais ses PJREVAT sont intéressants et il y a du gros boulot derrière.

        Et effectivement tout n’est pas à jeter et le film est au moins divertissant. Je crois que c’est déjà ça de gagner! ^^

    • Il n’y a pas de quoi se faire tuer, je regarde régulièrement ses critiques, même si de manière général il se débrouille souvent pour être contre l’avis de tout le monde dans ses Vlog, ses PJREVAT ont le mérite d’être bien construit et intéressant. Je n’ai jamais été aussi d’accord avec lui que dans cette vidéo sur Star Wars 7.

    • Je suis à 90% d’accord avec tout ce qu’il dit surtout toute la partie où il parle des fans ayant détesté la prelogie pour des raisons de m…. et encore plus quand il laisse entendre que les hardcore fans ont eu ce qu’ils méritaient avec ce film à savoir un reboot du 4 assez mal fichu.
      Maintenant si le 8 et le 9 apportent des réponses à toutes les questions qu’il aborde dans la seconde moitié de la vidéo alors je voudrai bien plier un genou à terre. Je signale que j’espère du coup vivement m’incliner devant Disney.
      Pour le moment j’ai des doutes mais beaucoup d’espoir…

    • Pour ma part, vu comme l’épisode 7 est parti, je suis plutôt content de me dire qu’ils vont sûrement prendre un autre tournant. Après, vu le nombre de pistes que lance l’ep 7, ça fait un peu peur quant à leur résolution…
      Ceci dit je remarque quand même que Durendal disait ne pas comprendre où le film voulait en venir scénaristiquement. Il avait visiblement visé juste.

    • Comme Lucas quand il fait s’embrasser Leia et Luke ? Pas planifié non plus ça, comme bien d’autres choses. Toutes les sagas ne sont pas écrite dans le marbre du début à la fin. Surtout en modifiant le déroulé de l’intrigue en fonction du jeu de acteurs. C’est complètement le cas pour cette série de films…

      • Sauf qu’il y a un contexte dans l’OT ou la prélogie

        Lucas sait d’où il vient et sait où aller dans les grandes lignes, et les relations des personnages découlent de de ces grandes lignes (des détails importants, mais details quand même)

        Les bases sont correctement posé dans TPM ou ANH (le fil rouge est installé), on ne laisse pas de grosses zones d’ombres contrairement à TFA

        • Désolé mais non: quand dans « l’Empire », il retourne tout ce qu’on a vu dans le premier façon « en fait, ils sont plus étroitement liés que vous ne croyiez », ce qui élargit le contexte d’un point de vu émotionnel (le reste est simple, car plus manichéen)… et bien ce n’était pas prévu dans une base solide.
          Ne parlons pas non plus du Star Wars des tous débuts:
          https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://starwars.wikia.com/wiki/The_Star_Wars&prev=search

          Il y a un contexte avec autant de zones d’ombres qui se résoudront d’elles-même dans les nouveaux, comme les premiers, à égalité (quoique le principe de gros mystère à trous à résoudre, ça soit plus un truc à la Abrams).
          Normal, Lucas a fait tout le boulot à l’avance. 🙂

          • Non, mais enfaite si,

            Car une suite était dans tous les cas pas prévue, mais le contexte était bien là

            Autant prendre la menace fantôme comme exemple plus significative alors

            Pas de zone d’ombre, un fil rouge claire

            Et le contexte c’est pas quelque chose qu’on explique dans les suites (en témoigne le nombre de personnes qui souligne sa non existence dans TFA)
            Pour qu’il y est une suite, il faut déjà avoir des bonnes bases, or ce n’est pas la cas pour cette postlo

            Encore une fois, je te le redis, mais il s’agit d’un film et non d’un épisode de série

          • La base, ce sont les 6 premiers films. Qui sont aussi des épisodes. La preuve: on n’a aucune surprise dans les prequels, il suivent tous la trame linéaire jusqu’au dénouement prévisible. C’est du work in progress à l’envers.
            Et là, on retourne encore la méthode, et l’avenir qui s’écrit est ainsi bien plus libre.

          • Sauf qu’il y a 30 ans de différence entre le trilo et la postlo, et que la fin de l’épisode 6 on nous laisse avec des rebels vainqueurs

            La suite de cet événement semble être la même situation qu’au début d’ANH, or ce n’est évidement pas le cas, mais TFA nous laisse avec ce sentiment là (on ne parle pas de remake pour rien)
            Il n’y a aucune suite logique et on n’explique pas dans le film d’où cette suite illogique peux bien sortir

            Vu comment tout est peu claire dans le film, il est évident qu’on puisse penser que tout s’invente au fur et à mesure

            « La preuve: on n’a aucune surprise dans les prequels »

            Si justement, la menace fantôme

          • Le titre, c’est Star WARS. S’ils reviennent, c’est qu’il y a une autre guerre, obligé. Et si on ne comprend pas trop le contexte, c’est hélas normal: tu comprends les guerres de religion ou de territoires du monde actuel ? Avec tout le monde qui argumente tout et son contraire ?
            C’est horrible, mais la guerre, ça ressemble à ça aujourd’hui, et c’est encore plus désolant.

            Pas de si grosses surprises que ça dans la Menace, juste un mode d’emploi, proche de la structure du IV (sauver personne royale en faisant escale sur planète de sable grâce à chevalier expérimenté et recruter jeune pilote qui va aider à tout sauver dans l’espace grâce à son don caché… et Palpatine dans l’ombre).
            En fait, on étaient quelques uns à l’époque à fantasmer sur le fait que Sidious n’était pas vraiment Palpatine, qu’il y avait un gros gros truc derrière… Et finalement, zut !

          • « Le titre, c’est Star WARS. S’ils reviennent, c’est qu’il y a une autre guerre, obligé. »

            Sauf qu’il y a différentes façons de raconter la guerre, le nier c’est juste accépter bêtement le fait qu’on nous propose la même histoire par pur feignantisme, vu que les propos de cette postlo ne sont pas clairement définis

            La guerre est aussi dans la prelogie
            Et celle ci n’est pas la même que dans la trilogie…

            Le contexte existe bel et bien, seulement on ne n’explique pas dans le film

            La surprise vient des mondes encore jamais vu et des idees, propos et messages inédit à la saga
            La prelogie doit nous expliquer comment Anakin est devenu vador et peu de gens pensait à l’époque que c’est l’amour qui le transformera ainsi

            Et qui avait un instant pensé que l’empereur était le plus gros manipulateurs politique de toute la galaxie ?

          • Perso je trouve bien plus fainéants ceux qui se contentent de dire vite fait que « c’est la même chose »… Plutôt une mentalité qui pousse à aller au plus facile, à l’apparence (« toi, tu n’es que noir et tu ne fait que des trucs de noir »… par exemple)…
            Tout ça parce que « ça va, y a plein d’autres trucs à voir et analyser dans de multiples médias… Alors un film qui va cartonner direct, quel intérêt de réfléchir soi-même, mettez nous un entonnoir, versez et expliquez nous tout comme des bébés »… 🙂
            Désolé, mais moi je préfère réfléchir tout seul, pas tout avoir tout cuit dans le bec sans voir ce que c’est. On n’est pas obligé de le faire, respect des méthodes des uns et des autres… mais je trouve que de nos jours, c’est bien plus constructif si plus de gens s’y mettent, sans en faire des tonnes.

            Et donc pour revenir au début, s’il y a plusieurs manières de raconter un guerre… Ben tu viens de t’auto-contredire. La leur dans le VII, c’en est une autre. Si ça gêne parce que c’est « différent », ben que dire…

            De nouveaux mondes, c’est normal. Même si dans le I, c’est une planète toute basique, et une autre en forme de ville surpeuplée, comme vu à peu près pareil, 2 ans avant, dans le 5ème Élément. Le plsu dur, c’est de faire en sorte que ça soit habitable pour les humanoïdes. Même Avatar est tombé dans le combo « pierres grises, eau et ciel bleu, arbres verts »…
            Niveau message aussi, c’est poussif dans le I (les trucs lourds du Sénat, Terrence Stamp honteusement réduit à un caméo)…
            Et on ne sait pas non plus dans le I pour l’amour maladif futur de Anakin.

            Par contre Palaptine en manipulateur perfide… Ben, y avait qu’à revoir le VI, « tue ton père, règne avec moi » etc…
            Quel ordure. Ce mec est génial à détester. 🙂

      • « Désolé, mais moi je préfère réfléchir tout seul »

        Je suis du même avis, mais faut bien qu’il y est de la matière derrière, sinon j’extrapole/j’invente

        « Et donc pour revenir au début, s’il y a plusieurs manières de raconter un guerre… Ben tu viens de t’auto-contredire. La leur dans le VII, c’en est une autre. Si ça gêne parce que c’est « différent », ben que dire… »

        Un groupuscule clandestin avec peu de moyen qui doit faire face à une entité fachiste et tyrannique qui monopolise une bonne grosse partie du territoire avec beaucoup de ressource, j’ai déjà vu ça dans la saga, ce n’est en rien différent (parcontre un traité de paix entre grande factions et une guerre froide, propos donc intéressant et neuf, jamais vu dans les films…)

        « De nouveaux mondes, c’est normal. Même si dans le I, c’est une planète toute basique, et une autre en forme de ville surpeuplée, comme vu à peu près pareil, 2 ans avant, dans le 5ème Élément. »

        La ville monde c’est pas le truc craseux style cyberpunk vu et revue dans toute oeuvre de SF, à la place on nous montre de grandes instances et une vie politique, le haut du panier 😉

        « Niveau message aussi, c’est poussif dans le I (les trucs lourds du Sénat, Terrence Stamp honteusement réduit à un caméo)… »

        Mais jamais vu dans la saga avant ça

        « Et on ne sait pas non plus dans le I pour l’amour maladif futur de Anakin. »

        Sa mère ?

        « Par contre Palaptine en manipulateur perfide… Ben, y avait qu’à revoir le VI, « tue ton père, règne avec moi » etc…
        Quel ordure. Ce mec est génial à détester. 🙂 »

        L’homme qui créer une guerre factice tout ça dans le but de prendre le pouvoir, tu vois ça dans la trilogie ? T’es fort quand meme

        Pour en revenir sur l’article que j’ai posté :
        On sait très bien tous les 2 pourquoi ils ont choisi de raconter la guerre encore de cette façon, on sait très bien pourquoi JJ laisse autant de flou dans ces films (plus particulièrement dans celui là) et pourquoi il est possible que rien n’est etait prevue à l’avance lors de la sortie de cette nouvelle trilogie

        Un film qui reprend beaucoup trop d’élément de ces predecesseurs (au point de ne pas arriver à s’emanciper), un réal fanboy qui n’a jamais réellement créé grand chose dans sa filmo, un projet apparemment peu travaillé

        Libre à chacun d’aimer la démarche, mais il est bien claire pour moi que l’idée de base n’est pas de raconter une nouvelle histoire…

        • -Donc pas de prob, y a matière.
          -Mais ils représentent la République dans le VII. Et le Premier Ordre ne dirige rien comme l’Empire, ce sont plus eux les clandestins. C’est la guerre de maintenant, et c’est très révélateur que tu persistes à ne jamais le développer…
          -Oui mais le haut du panier, ce n’est pas fun du tout. Et Lucas l’a dit, celui là, c’était d’abord pour les enfants. Jamais vu ne veut pas dire obligé d’être inclus au forceps, boum en plein milieu d’un moment où on s’attache aux personnages non-politisés.
          -Rien ne laissait entendre la future mort de sa mère. J’aurais bien aimé qu’elle survive, et qu’elle ne finisse pas comme Owen et Beru, çàd créés pour mourir parce que le héros n’était pas là à temps. Imagine Shmi Skywalker tentant de calmer son fils adulte, puis le reniant, le combattant en secret pendant des années, forçant malgré elle son caractère à être belliqueux etc… Vite Lucasfilm, un univers alternatif !!! 🙂
          -Non, dans le VI, relire… à moins que tu ne veuilles retirer le fait que c’était d’abord des films, donc autonomes, et pas des épisodes ?
          -Pour moi, leur technique est ultra simple: la Prélogie, c’était la guerre et ces circonstances, et les personnages juste placés au milieu, sans assez de libre arbitre.
          La nouvelle, ce sont les personnages d’abord au centre du récit. Et tous le reste de ce monde qui gravite autour. C’est du récit qui essaie d’être humaniste. Même si ça peut être risqué, je soutiens à mort l’effort. parce que ras le cul des machins désincarnés et sans émotions, caricaturaux, robotiques. Donnez moi un personnage qui agit et ressent, et qui ne mime pas l’émotion, et je suis.
          Pas pour rien si la première apparition de chacun des 3 petits nouveaux (jeunes) se fait masquée. C’est symbolique, l’explication est différente pour chacun… Mais c’est quand les masques tombent, que ça démarre vraiment.
          Essaies de penser avec cet autre point de vue si c’est possible… Le tien, perso, je l’ai dépasser depuis longtemps, il me faut autre chose maintenant…

          • Le problème c’est qu’a aucun moment on aproffondi les personnages, et si en plus de ça on s’en fou du récit ça donne quelque chose de très peu travaillé

            Rey, est ce qu’elle aime sa vie sur Jakku, apprécie son métier de pilleuse ?
            On en sait rien et on ne le saura probablement jamais, C’est juste une pilleuse qui rencontre un jour un droïde (droïde qu’elle revendique à teedo parce que ??? Parce que ça fait avancer l’intrigue)
            Un personnage archétype

            Finn, pourquoi s’enfuir, il est endoctriné depuis petit et n’a techniquement que le FO comme famille, mais faut bien qu’il y est ce personnage un peu cliché qui vient du camp des méchants et qui rejoins les gentils (sans trop demander pourquoi, ça demanderai un développement de personnage)

            Et kylo, le clou du spectacle, tiraillé entre la lumière et le CO mais sans réel raison
            Le point fort du doute de luke entre les 2 côtés de la force c’est sa raison (ces amis, son pere)
            Et pareil pour anakin (sa mère, sa femme et ces enfants)
            On ne dit pas simplement qu’ils hésitent simplement pour les voir hésiter bêtement, y a un lien, une explication, un développement derriere

            Alors oui, c’est bien beau de dire que JJ préfère se concentrer sur ces perso à défaut d’un récit bateau…
            Mais derrière faut justement créer ces personnages (les faire vivre, agir ressentir comme tu dis, les câlins entre les perso toutes les 5mn alors qu’il se connaissent depuis 1h ça c’est jouer l’émotion)
            Et pas simplement reprendre des archétypes d’anciens « vrais » personnage de la saga

            Si tout n’est qu’en surface, ne t’attend à ce qu’on salue la démarche alors que beaucoup de preuves tendent à dire que disney c’est précipité sur le projet (qui n’est d’ailleurs resté qu’un projet au final)
            Enfin bien sûr qu’on applaudira, parce que ça va vite, y a des sabres laser, on nous a vendu la chose comme l’inverse de la prélogie/retour aux sources du « vrais star wars » et y a le faucon…

            Mais ça c’est pas l’intention de faire un FILM star wars, mais simplement vendre star wars (ou en tout cas « donner l’impression de »)

          • S’il s’en fout, il n’a donc pas approfondi tout seul. Ni regardé les acteurs jouer, ce qui révèle ce qu’ils sont: des gens émotifs, sans besoin de préciser tout de leur vies. Pas des robots. C’est du Abrams, des gens perdus et graves.
            Déjà dit: on part de l’archétype comme base, puis on commence à aller au delà. Si on le fait tout de suite, plus besoin de faire des suites alors (quand sait-on pour les liens Luke-Leia? dans le 2 au moins)
            Nuance, ils n’ont pas annoncé UN film SW… Mais une Trilogie.
            Alors oui, quitte à faire du work in progress à nouveau, il aurait peut-être mieux attendre pour parler de 3 films. Ça aurait été plus risqué, ç aurait mis les choses au clair direct.
            Et puis de toute façon, le coté contradictoire de « c’est comme avant, mais Lucas il faisait pas pareil (mais donc c’est PAS comme avant)… ben c’est bidon.
            Les films, facilement disponibles ils existent et sont indémodables. Pourquoi ne pas les faire dévier juste un petit peu, si on a envie e jouer avec une a marque déjà établie. Et trop importante pour un film du même style, mais pour lequel on se dirait trop vite « c’est pompé sur Star Wars.
            Et puis soit courageux, et rebondi enfin sur le contexte de guerre moderne que j’ai soulevé. c’est le coté terrorisme fanatique qui te fais peur ?

            Et l’autre, on t’as pas sonné. 😛

          • Je kifferais tellement te voir interagir avec James Melange… Rien que d’y penser j’ai des frissons. ^^

          • « S’il s’en fout, il n’a donc pas approfondi tout seul. Ni regardé les acteurs jouer, ce qui révèle ce qu’ils sont: des gens émotifs, sans besoin de préciser tout de leur vies. »

            Le problème n’étant pas déballer toute leurs vies, mais de simplement de leur donner un minimum d’épaisseur, savoir pourquoi ces personnages réagissent de cette façon dans le film

            « Pas des robots. C’est du Abrams, des gens perdus et graves. »

            Faussement perdus et graves* alors
            Ou donner l’illusion qu’ils sont perdus et graves*
            Si on ne développe rien sur eux et qu’ils s’en retrouvent creux au final

            « Déjà dit: on part de l’archétype comme base, puis on commence à aller au delà. »

            Donc tu es d’accord sur le fait que ce film ne developpe ni son contexte ni ces personnages car ce n’est pas son objectif ?

            Que les suites ce chargeront du reste (c’est à dire de tout développer car rien n’est fait) et qu’en gros ce film ne sert à rien

            « Si on le fait tout de suite, plus besoin de faire des suites alors (quand sait-on pour les liens Luke-Leia? dans le 2 au moins) »

            Là tu confond simplement mystère et développement
            Bien sûr qu’on laisse du mystère sur la filiation de rey (bête et méchant parce qu’on le fait très mal et qu’en plus on le tease) mais sa filiation n’est pas forcément important dans le développement du personnage

            Mais savoir que luke veux devenir pilote, qu’il n’aime pas sa planète et en à marre de sa vie de fermier c’est pas un mystère, c’est juste développer le perso

            « Et puis soit courageux, et rebondi enfin sur le contexte de guerre moderne que j’ai soulevé. c’est le coté terrorisme fanatique qui te fais peur ? »

            Si tu fais refference à Kylo pour ça, je tiens juste à te rappeler que la foi aveugle en un culte pour sauver les siens c’est le personnage d’anakin qui l’experimente dans la saga (car oui ce personnage est développé concernant son tiraillements entre les 2 côtés de la force)
            Et si jamais tu penses au FO, le discours de hux et les stormtrooper qui le salue ça fait penser à tous sauf à daesh

            Enfin parler de « terrorisme » sans réel contexte politique c’est un peu étrange, mais bon

          • Le pourquoi est dedans,
            c’est joué très juste pour de nouveau jeunes visages (plus que McGregor et Portman, déjà assez reconnus),
            le développement se fait à partir d’une base et pas à partir de rien, donc l’introduction sert,
            parents de Kylo éplorés devant fils aimé et gâté (pas comme Anakin) mais perturbé tout de même, État non souverain et accusateur qui terrorise si on ne vient pas grossir ses rangs, contexte dis par personnages.
            Déjà dis plein de fois ailleurs, persistance incohérente.
            Stop, maintenant ça sent trop l’arnaque, la fausse discussion où rien n’est retenu…

          • « Le pourquoi est dedans »

            Donne donc des exemples alors

            Encore une fois je me répète
            Mais le contexte sort de nul part, on sort de 30 ans d’inconnu, pour arriver à une situation similaire
            Il faut dire ce qu’il se passe, pas dans les suites, pas dans les bouquins, ni autres produits dérivé mais bien dans l’introduction de cette nouvelle trilogie
            Et l’état non souverain on en sait rien, y a bien une résistance au FO avant le film, il gouverne une bonne partie de la galaxie, surtout que la république ne sert à rien, sans réel contexte on peux bien sûr extrapoler comme on veut
            Donc oui le terrorisme comme theme alors qu’il n’y a aucun fond politique c’est difficile à interpréter

            Comme dit de nombreuse fois dans mes réponses précédentes (comme toi j’aime me répéter)
            Il te manque l’élément du « pourquoi » dans l’histoire de kylo (a moins que tu puisses me le donner), c’est pour cette raison que le contexte que tu évoques fera toujours d’anakin un cas beaucoup plus pertinent
            Pour kylo on est en périphérie du sujet (on se retouve quand meme avec un adolescent de 30 ans qui casse le mobilier quand il n’est pas content…)
            Et même si le theme avait été bien traité dans le film ce ne serai toujours pas LE propos du film + c’est qu’une interprétation de l’enrolement de jeunes qui rejoignent daesh, il y a d’autres cas bien différents

            Enfin
            C’est pas en pensant dur comme fer que tu as raison que la conversation va s’arranger
            Moi aussi je t’ai déjà donné mon point de vue plusieurs fois, je donne des exemples, j’argumente et j’essaye de le faire d’une bonne façon (parce que oui t’es difficile à décrypter)
            Alors quoi ?
            On continue comme ça longtemps ?

            Mais pour revenir et en finir sur le sujet principal et sur les méthodes de disney à propos de la production de ce film
            Je te conseil de te renseigner sur le livre « the making of star wars » et plus particulierement sur celui de the force awakens qui est une bonne source de documentation à propos des secrets de production de la licence

          • Déjà montré les exemples et tout le reste.
            Et il faudra comprendre enfin qu’il n’est jamais question d’une vérité contre une autre, mais des deux réunies ensembles avec leurs contradictions. D’un tout qui soit plus complexe, pas résumable de manière simplifiée. Donc on ajoute et se fiche de l’égo.

  6. Évidemment c’est plus facile de lancer tout un tas de pistes et d’attendre de voir comment ça réagit sur les réseaux sociaux et autres forums et de faire plaisir au plus grand nombre.
    J’espère quand même qu’on aura droit à de vraies surprises…

  7. Parfois j’ai vraiment l’impression d’être la seule personne au monde à avoir kiffé à mort chaque Star Wars (excepté peut-être Rogue One).
    Je suis plus qu’impatient pour celui-là et vraiment très pressé de retrouver Rey et Kylo Ren (avec le masque) !

      • Pour une fois je suis entièrement d’accord avec Fretide.
        Je me rappelle que dans la salle quelqu’un a gueulé « Putain! Remet ton masque! » et toute la salle est partie en fou rire…

          • NeBa honnêtement, moi si j’avais été dans une salle hilare pendant cette scène, j’aurai songé à me barrer. Je trouve ça juste immonde comme réaction. Et encore plus quand c’est tout une foule. Si c’est 1 wesh ou 2, je me dis, allez c’est bon c’est juste des abrutis congénitaux. Quand c’est la salle entière, je me dis qu’il y a un vrais problème sociétal qui se cache derrière. Mais bon, je dérive …

          • Nan mais attends Chocasse, à priori ils ont pas dit « regarde moi ce gars comme il moche, cachez-moi ce visage parce qu’il est trop vilain à regarder ». Apparemment on est assez nombreux à trouver que le retrait du casque a tué le charisme du personnage. Bon, à partir de là c’est naturel de vouloir qu’il le remette. Et franchement si j’avais entendu ça pendant le film bah ça m’aurait fait rire aussi, ne serait-ce que de voir que mon sentiment est partagé. Bon après, j’aime pas les gens qui parlent au cinéma, mais c’est un autre problème…

            Mais sinon, sérieux tu te serais tiré de la salle? Et t’aurais raté la moitié du SWVII tant attendu? Je veux dire, à moins que les mecs fassent des réflexions pendant tout le film, au pire OSEF de ce qu’ils pensent, non? ^^

          • Moi, je pense qu’il a retiré son fameux masque trop tôt dans le film. Le faire pour la scène avec Rey, c’était pas forcément nécessaire…
            S’il ne l’avait ôté que pour Han Solo lorsqu’il l’appelle « Ben », ça aurait été plus fort. (Et on aurait vraiment eut la différence entre Ben Solo et Kylo Ren.)
            Mais sans doute aussi que ça aurait été trop redite de la scène ou Luke enlève le masque de Vador dans le VI.

          • Je comprends ce que tu veux dire Chocasse mais me concernant c’était pas pour me moquer de sa mocheté. Y’a des acteurs bien moches que j’adore.
            Ils avaient réussi avec Kylo Ren à faire un mini Vador parfait charismatique et ils l’ont tué dans l’oeuf bien trop tôt dans le film.
            C’est surtout la blague qui a fait rire tout le monde je pense. Après l’humour hein c’est chacun son truc mais là tout le monde a ri de bon coeur et s’est tu pour la suite du film 😉

          • Pour mon premier visionnage non Archer. Mais ça m’aurait flinguer mon visionnage ça c’est clair. C’est tout ce que je déteste dans les incivilités d’aujourd’hui. Mais généralement, avec des wesh ça dur bel et bien tout le film. Et dans ces cas là je me casse. Les vigiles peuvent pas éduquer les branleurs à la place de leurs parents malheureusement …
            Mais ouais, la plupart des rires n’était pas du à la situation mais bel et bien au physique de l’acteur. Les vôtres peut être pas. Mais le simple fait que les gens puissent utiliser ça comme un critère de qualité chez un méchant … C’est immonde, parfaitement immonde … Rien à voir avec le charisme hein. Adam Driver à du charisme. C’est le physique. Putain quand je pense qu’après on se plaint de ne se retrouver qu’avec des canons au cinéma. Ba faut pas chercher bien loin quand on se retrouve avec des remarques de ce genre …
            Enfin je digresse complètement là, je m’écarte. Et je suis pas objectif. Ya des trucs qui de nos jours me dégoute tellement que je n’arrive même à concevoir le simple fait qu’on puisse encore penser certaines choses ou agir d’une certaine façon …
            Par principe faudrait rajouter la vidéo du Fossoyeur de films sur les incivilités au cinéma avant le début des pubs. À défaut d’être bien éduqués, ils auront au moins appris à se comporter un minimum en société …

          • Et je te rejoins entièrement sur le principe Chocasse. Mais franchement je trouve que Driver manque cruellement de charisme dans ce film, et pour moi c’est un tout: l’écriture du personnage, le jeu de l’acteur, la mise en scène, la situation, etc. Après, tu me diras, la perception du charisme est subjective, donc…

            Sinon petite anecdote au cas où ça pourrait aider certains d’entre vous: quand je bossais en cinéma j’intervenais souvent en salles pour les problèmes de perturbateurs, et il m’est arrivé plus d’une fois de faire sortir des gens quand ils refusaient de se taire. Depuis 3 ans je n’y travaille plus, mais j’ai gardé l’habitude de me glisser dans le dos des perturbateurs et de leur susurrer « messieurs, des clients sont venus se plaindre de votre comportement, je vais devoir vous faire sortir si vous continuez ». Sans déconner, 9 fois sur 10 ça les calme! Et vu que la salle est plongée dans le noir et que je suis derrière eux ils peuvent pas voir que je suis un « civil ». Essayez à l’occasion! 🙂

          • Ah après l’approche subjective là je peux rien dire là dessus effectivement, ça dépend de tout à chacun.

            Oh l’astuce est pas idiote. Je tâcherai de m’en souvenir. C’est généralement des grandes gueules sans rien derrière donc bon …

          • Bah après si quelqu’un a une méthode claire et précise à proposer pour évaluer le niveau de charisme d’un acteur/personnage, je dis pas non hein! Mais bon, comme je disais à Thanseid plus bas, personne n’est jamais d’accord là-dessus. ^^

            Et oui généralement ce sont des gamins ou des grandes gueules, donc ils se calment vite. 🙂

          • HS mais depuis maintenant quelques année j’ai l’impression que le charisme et la prestance des acteurs deviennent plus important que les standard mannequins pour decrochr un rôle.

          • Je dirais que ça dépend du rôle. Un mec qui joue Gollum ou Dobby l’elfe de maison on n’attend pas de lui qu’il soit charismatique. Par contre un mec qui joue le nouveau bad guy de la saga Star Wars, je trouve logique d’attendre un minimum de charisme. Après bon, y a pas d’échelle du charisme hein, et pas moyen de trouver deux mecs qui seront d’accord sur qui est charismatique et qui ne l’est pas, donc ça ne veut pas dire grand chose tout ça…

          • Surtout qu’en fait, le ‘charisme’ ça ne tient pas tant à un jeu d’acteur, ou à son physique, qu’à une manière de filmer ou de monter la scène de son personnage.
            Genre tu prends l’entré de Dark Vador dans son vaisseau de l’épisode V. Et là tu enlèves la musique ‘Imperial March’ pour mettre à la place ‘Le Petit Bonhomme En Mousse’… Bah j’peux t’assurer qu’le plus grand méchant de l’histoire du cinéma, il aura tout suite moins fière allure !

          • XD Chupu tu m’as tué! Mais oui, c’est vrai. C’est ce que je disais un peu plus haut d’ailleurs, c’est un tout. Et la mise en scène en est une part importante effectivement.

LAISSER UN COMMENTAIRE