The Gifted : Votre avis sur l’épisode ‘rX’ [1×02] + le teaser du prochain épisode !

11

Petites mises au point… La saison 1 de The Gifted compte dix épisodes. Il s’agit donc d’une saison courte, comme Legion, ce qui devrait permettre d’éviter les épisodes bouche-trous. Autre point important : The Gifted se déroule de nos jours. Lorna Dane a 28 ans. Or, elle est née le 17 mars 1988 (voir le premier épisode). Enfin, pour répondre à la question « Dans quel univers sommes-nous ? », il suffit d’écouter le shworunner Matt Nix : « La série a son propre univers, nous n’existons pas dans la ligne temporelle d’un film ou d’un comic spécifique. Mais nous partageons certains personnages. » C’est dit ! Et maintenant… Après Black Bolt derrière les barreaux, place à Polaris en prison. Qui a mieux géré la chose, Inhumans ou The Gifted ?

The Gifted – Saison 1 – Episode 2 – ‘rX’ : Après avoir utilisé ses pouvoirs au-delà de ses limites, Blink entre en état de choc, obligeant Caitlin et Eclipse à mener une mission pour trouver un sérum spécial qui l’aidera à se remettre. Pendant ce temps, Reed fait face certains choix difficiles lorsqu’il s’agit d’aider sa famille et Polaris a des problèmes.

————————————————–

Audience US : A son tour, The Gifted passe l’épreuve de la deuxième semaine… Hier soir, l’épisode ‘rX’ a été suivi par 3.79 millions de téléspectateurs (contre 4.90 millions pour le pilote). Cela représente une chute de 22.7%, là où Inhumans a dévissé de 25.9%. Sur la cible préférée des annonceurs, les 18-49 ans, la famille Strucker réalise un taux de 1.2% (en baisse de 0.3 point). Pas folichon [chiffres définitifs].

————————————————–

The Gifted – Saison 1 – Episode 3 – ‘eXodus’ : Dans un effort pour réunir sa famille, Reed passe un accord avec le Sentinel Services et Caitlin et les enfants cherchent l’aide de quelqu’un qui se trouve en dehors du complexe. Pendant ce temps, Thunderbird commence à enseigner à Blink comment contrôler ses pouvoirs.

La série The Gifted est diffusée chaque lundi sur la chaîne FOX, avec Stephen Moyer (Reed Strucker), Amy Acker (Caitlin Strucker), Natalie Alyn Lind (Lauren), Percy Hynes White (Andy), Blair Redford (John Proudstar/Thunderbird), Sean Teale (Marcos Diaz/Eclipse), Jamie Chung (Clarice Fong/Blink), Emma Dumont (Lorna Dane/Polaris) et Coby Bell (Jace Turner).

11 COMMENTAIRES

  1. Damn, je trouve ça quand même dommage de séparer toute leurs lignes temporelles, de ne rien lié. C’est pas grand chose mais ça ferait toujours plaisir.

  2. Donc voila, du coup Gitfed et la saga des films (ancien timeline/nouvelel timeline) ne sont pas du même univers comme les series Arrow universe et les films DCU

    Tout est dit voila
    Au lieu de nous faire reflechir depuis le temps, ils auraient pu nous le dire plus tot. mais c’etait des gna gna gna oui non peut-être etc. Les producteurs ne savent jamais dire les choses clairement

  3. Mieux vaut profiter de la série qui semble de qualité pour le moment que d’écouter le showrunner qui dira le contraire dans 6 mois en nous expliquant qu’il ne voulait pas teaser les saisons à venir. Parler d’un univers propre quand on pioche à droite à gauche ce n’est plus un univers propre, faut arrêter de nous prendre pour des lapins de 3 semaines. Bientôt il va nous expliquer que ce sont des mutants mais pas vraiment de mutants…

  4. J’ai kiffé cet épisode 2. Pas le temps de s’ennuyer et les effets sont sympa. J’attends toujours que la maman nous révèles ses pouvoirs cachés ^^ elle est mise en avant dans cet épisode et j’ai bien aimé.
    Côté prison c’est bien fait là aussi. La misère pour Polarise.
    Pour le moment ils se débrouillent mieux du côté de the Gifted que de Inhumans… à suivre.

  5. Ce deuxième épisode laisse bien entendre que la série part sur de bonnes roues. On a vraiment l’impression qu’il y a une production pour soutenir la série, les enjeux sont fixés, les lieux et scènes bien installés, l’ensemble est agréable à regarder, sans d’énormes défauts. La série n’est pas incroyable, ce n’est pas une révolution mais elle n’est pas du tout mauvaise, au contraire. Le cliffhanger rappelle que la série sera courte et semble confirmer un rythme intéressant ( soutenu en plus par un montage qui est bien foutu sans être ultra recherché ), on aime quand ça avance ( coucou Flash et Arrow, n’est-ce pas ? ). Quant à la question de l’univers étendu, des inspirations, etc, personnellement, je m’en fous. La série est à prendre comme une série d’une part et comme une série à référence d’autres part. Si on connaît l’univers des comics, ça joue sur notre reception mais sans rien changer de plus.

  6. Toujours pas de miracles niveau audiences … The Gifted chute et tombe à 3,08 millions de téléspectateurs (taux de 1,2). Du niveau de Gotham qui en est à sa 4ème saison !
    Ca sent pas bon …

    • Oui enfin la situation de la Fox étant tellement critique, elle garde ses chances d’être renouvelé hein au moins pour une saison 2. Et puis il est probable que d’autres séries X-Men voient le jour ^^

  7. Excellent! Ils ont vraiment réussi à retranscrire la vision des X-Men de Stan Lee et Chris Claremont: du racisme, de la persécution, des mutants qui foutent le bordel en découvrant leurs pouvoirs.
    Le tout dans une série sans temps mort, avec des acteurs au top et qui laisse du mystère: Qui est donc le grand-père Strucker?
    Petite comparaison obligée avec les Inhumains: la scène de la prison. Dramatique et réaliste pour The Gifted, Cliché et pathétique pour Inhumains.
    Je kiffe cette série, le fait qu’elle ne soit que de dix épisodes renforce ma hype. Pas de temps mort. Pas d’humour foireux. Vivement la suite! Clairement la meilleure série super-héroïque du moment pour moi.

  8. Toujours aussi bon ! Beaucoup de clins d’oeil ! Mais ce qui m’a marqué, c’est l’utilisation intelligente des fx/pouvoirs. Surtout pour Thunderbird, tu sent la puissance qui se dégage de lui !
    Et la fidélité au comic book est à noté !

LAISSER UN COMMENTAIRE