Justice League : Le Guide de Lecture… Quels comics lire ? Par où commencer ?

23

A l’approche de la sortie de Justice League, vous revisionnez avec tendresse La Ligue des Justiciers, le dessin animé de votre enfance ? Vous perdez patience à force d’expliquer à vos proches que Captain America ne peut pas rejoindre la ligue ? Vous pensez que le retour de Superman est le fait d’actualité le plus important de 2017, devant les élections présidentielles françaises ? Bref, vous souhaitez prolonger l’expérience du film grâce aux comics, mais vous ne savez pas par où commencer ? Eh bien… suivez le guide !

———————————————–

Justice League Anthologie : De la première apparition de la Justice League en 1960 à l’ère DC Rebirth en 2016, vous trouverez dans cette anthologie une sélection de onze récits complets emblématiques. Un ouvrage qui vient compléter une très belle collection, qui compte déjà huit titres : DC Comics, Superman, Batman, Wonder Woman, The Flash, Super-Vilains, Joker et Jack Kirby.

Ils sont les plus grands super-héros de la Terre, rassemblés en une équipe surpuissante afin de repousser toutes les menaces qu’ils ne peuvent combattre seuls. À partir de 1960, la Ligue de Justice a évolué depuis ses débuts où elle réunissait sept membres fondateurs : elle a ensuite évolué, est devenue internationale et s’est dissoute et reformée plusieurs fois. Pierre angulaire de l’Univers DC, sa série a été supervisée par les auteurs les plus célèbres. Cette anthologie propose onze récits complets évoquant les différentes versions et époques de la Ligue de Justice, réalisées par une multitude d’artistes légendaires.

Justice League – Aux origines : Situation aussi géniale qu’inédite… Geoff Johns est bien sûr scénariste de comics, mais en tant que président de DC Entertainment, il est également en charge de l’avenir de l’Univers Cinématographique DC Comics. Il a donc la possibilité d’adapter ses propres histoires sur grand écran ! Dans Aux origines, nous assistons à la formation de la super-équipe, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de Zack Snyder (avec Green Lantern en plus). Tout y est, même les Paradémons ! Un vrai blockbuster sur papier, avec Jim Lee aux crayons.

Il y a cinq ans, nul ne connaissait l’existence des surhommes, et encore moins celle des super-héros… Avec l apparition de Superman, Batman, Green Lantern et Wonder Woman, les autorités, effrayées par la puissance de ces individus, les déclarèrent hors-la-loi. Cependant, lorsque Darkseid projeta de conquérir la Terre, les Humains durent se placer sous la protection de leur héros. Voici le récit de la première union des plus grands justiciers qui allait bientôt devenir la célèbre Ligue de Justice.

justice-league-comics-guide-lecture

Justice League – Les machines du chaos : Si vous cherchez la version la plus récente de la Justice League, c’est ici ! Bryan Hitch et Tony S. Daniel ont convoqué une équipe classique composée de Batman, Wonder Woman, The Flash, Aquaman, Cyborg, Green Lantern (Simon Baz) et… Green Lantern (Jessica Cruz). Deux personnages qui apparaîtront sans doute dans Green Lantern Corps. Où est Superman ? Comme dans le film, son ombre plane au-dessus des plus grands héros de la Distinguée Concurrence, une ombre à la fois familière et différente…

À l’aube d’une nouvelle ère, les plus grands héros de la Terre restent unis contre l’adversité. Endeuillés par la perte de l’Homme d’Acier, ils continuent de défendre leur planète de ses pires dangers. Et pour ce faire, la Justice League accueille trois nouveaux membres dans son équipe, incluant un certain… Superman ! Qui est cet être venu d’un monde mort et peut-on seulement lui faire confiance ?

Justice League – Icônes : Un titre qui veut tout dire (Icônes), un artiste au sommet de son art (Alex Ross), un récit puissant qui s’interroge sur la notion d’héroïsme à travers quatre personnages cultes (Superman, Batman, Wonder Woman, Shazam, Captain Marvel)… Justice League : Icônes est une oeuvre incontournable. Même le format sort de l’ordinaire, pour mieux apprécier les superbes peintures du Maître des Couvertures.

Superman tente de sauver l’humanité de la famine, Batman mène une guerre contre le crime sans fin, Wonder Woman lutte contre l’oppression des femmes, Captain Marvel vient en aide aux enfants handicapés et la Ligue de Justice voit un virus maléfique se propager à travers le globe. Plus qu’à leurs pouvoirs, c’est à leur force de caractère et à leurs convictions que les plus grands héros de la Terre vont devoir faire appel.

Coffret découverte Justice League : L’ère The New 52 (2011 – 2016) est derrière nous puisque l’univers DC Comics vient d’entrer dans l’ère DC Rebirth. Il n’en demeure pas moins que c’est le point d’entrée idéal pour les lecteurs débutants. D’où ce coffret réunissant les premiers tomes de Justice League, Batman, Wonder Woman, The Flash et Aquaman. Plus de 800 pages pour moins de 50 euros, c’est une belle affaire ; d’autant que ce coffret a le bon goût d’utiliser en visuel le poster de la Comic-Con !

Justice League – The Art of the Film : A chaque blockbuster super-héroïque son artbook, bourré d’illustrations conceptuelles plus belles les unes que les autres ! Peut-on s’attendre à une traduction française ? C’est peu probable. Un ouvrage intitulé Dans les coulisses de Justice League est annoncé par Huginn & Muninn, mais l’absence d’informations à quelques jours de la sortie fait craindre le pire (les beaux livres super-héroïques sont souvent annulés au dernier moment). A défaut, les fans de la super-équipe pourront toujours se rabattre sur la traditionnelle encyclopédie qui sort ces jours-ci, Justice League : L’encyclopédie illustrée.

Une alliance légendaire. Les plus grands super-héros de la Terre. Le seul espoir de l’humanité. Découvrez l’univers de la plus célèbre équipe de justiciers : leurs alliés, leurs ennemis, leurs plus importantes batailles. Cette encyclopédie officielle dévoile pour la première fois toute l’histoire de la Justice League.

Justice League est réalisé par Zack Snyder et sort en France le 15 novembre 2017, avec Henry Cavill (Clark Kent/Superman), Ben Affleck (Bruce Wayne/Batman), Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman), Ezra Miller (Barry Allen/The Flash), Jason Momoa (Arthur Curry/Aquaman), Ray Fisher (Victor Stone/Cyborg) et J.K. Simmons (Commissaire James Gordon).

23 COMMENTAIRES

  1. j’en ai deux mythique JUSTICE LEAGUE  » La Tour de Babel  » et le deuxième  » Crise d’identité  »
    Tous deux excellent à lire et que je recommande

  2. HS : on en est où fe la révélation de l’identité du Joker de Justice League ?

    Spoil Alert :
    †*†************************************** » » » » » » »***** » » » » » » »***’*;*;*;*;*;*;;*;*;;*;*;*;*;*;*;;*;*;*;;*;*;*;*;;*;*;*;*;*;*;*;*;*;*;*;*;**;;*;**;;*;*;**;;*;*;*;*;*;*;*;*;*
    Aux dernières nouvelles ils étaient 3 Jokers . Rien de neuf depuis ?

  3. Je pense que mon histoire préférée sur la Justice League reste Kingdom Come de Mark Waid et Alex Ross.

    Aux allures biblique, le coeur du récit en devient presque méta aujourd’hui: des héros vétérans d’un autre temps revenant sur le devant de la scène afin de montrer aux héros plus modernes, plus violents et ne faisant plus vraiment attention aux dommages collatéraux comment doit se comporter un véritable super-héros.

    Avec un peu de chance et beaucoup d’espoir, Justice League sera les héros vétérans et Batman V Superman les héros modernes..

    J’aime également beaucoup la tour de Babel, oeuvre qui aurait servi de base pour le Justice League avorté de Georges Miller et qui a été adapté avec quelques modifications, en film animé sous le titre Justice League Doom (La ligue des justiciers: Echec en bon français x))

  4. Info à prendre avec des pincettes,
    les dirigeants de Warner Bros prévoient de sortir une version Zack Snyder, si le film ne fonctionne pas au près des critiques et du publics.
    Mais si le film fonctionne alors pas de version Snyder.

    • Donc si ils font ça, ils crucifient pour de bon le DCEU – par ce que sans déconner si ils se mettent à sortir plusieurs versions (complètement différente) d’un même film plus personne ne s’y retrouvera pour ce qui est de canon ou pas dans l’univers…

      Après j’avoue être curieux de savoir ce qu’elle aurait pu donner étant donné que j’avais apprécié l’atmosphère et le ton de Man of Steel et Batman VS Superman; mais au final on se ferait plus de mal qu’autre chose je pense (si on n’aimait pas on serait déçu et si on aimait voir préférait à la version que l’on va voir au ciné alors on serait aussi déçu de ne pas l’avoir eu au cinéma…)

    • Vu comme les critiques ont (injustement je trouve) descendu MoS et BvS justement à cause du style de Snyder, proposer un Snyder’s Cut en BluRay n’arrangerait pas forcément les choses (les critiques critiqueraient plus, les fans pesteraient de ne pas l’avoir eu au ciné…)

  5. Bien qu’ils n’en disent rien chez Warner, il y a aussi beaucoup d’inspiration des comics des années 80 dans leurs films…
    Autant rajouter alors:
    https://www.amazon.fr/L%C3%A9gende-Darkseid-Len-Wein/dp/2365775713 (très très proche des événements précédents de DoJ);
    https://www.amazon.fr/Justice-league-international-1-Collectif/dp/B01CS03DR6/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1510673354&sr=1-2&keywords=justice+league+international (c’est quasiment Batman qui y fonde la Ligue, sans Superman, et avec quelques héros newbies pas subtils à gérer);

LAISSER UN COMMENTAIRE