Les Indestructibles 2 : La première image officielle du film !

22

Le dépeçage du dernier numéro du magazine Entertainment Weekly se poursuit aujourdhui avec la première image officielle des Indestructibles 2 ! Toute la famille Parr est réunie, prête au combat. Qui affrontent-ils ? Peut-être The Underminer, un super-vilain teasé à la fin du premier film, inspiré de l’Homme-Taupe des comics Quatre Fantastiques

Votre famille préférée de super-héros est de retour, mais cette fois, Helen est à l’honneur, laissant Bob à la maison avec Violet et Dash naviguer dans l’héroïsme quotidien d’une vie ‘normale’. C’est une transition difficile pour tout le monde, rendue plus difficile encore par le fait que la famille ignore les super-pouvoirs naissants de Jack-Jack. Quand un nouveau vilain met en branle un brillant et dangereux complot, la famille et Frozone doivent trouver un moyen de travailler une nouvelle fois ensemble – ce qui est plus facile à dire qu’à faire, même s’ils sont tous Indestructibles.

Les Indestructibles 2 est réalisé par Brad Bird et sort en France le 4 juillet 2018, avec Craig T. Nelson (Bob Parr/Mr. Incredible), Holly Hunter (Helen Parr/Elastigirl), Sarah Vowell (Violet Parr), Huck Milner (Dashiell Robert Parr/Dash), Samuel L. Jackson (Lucius Best/Frozone), Brad Bird (Edna Mode) et John Ratzenberger (The Underminer).

22 COMMENTAIRES

  1. Ah ça reprendrait direct après le 1..? Ma foi, OK mais… Le Monde de Dory aussi, et c’était pas si extraordinaire au final.
    Bref, ça ne révèle rien de concret, en priant pour que Brad Bird nous cache des couches de surprises incroyables comme d’hab… Et quand on voit déjà la complexité incroyable autour d’un film un peu plus « simple » que Coco (çad pas une suite, pas avec de gros trucs d’action)… Je n’ose imaginer toute la folie et l’émotion derrière celui-ci… En tout cas, je n’ose imaginer Bird être en mode pilote automatique, sans plus d’enthousiasme (Matthew Vaughn, si tu nous lis).
    Alors voilà, les « vraies news », ce sera une autre fois… Et en attendant allez voir Coco, bande de gringos locos !!! 😀

    • Pareil trop kiffé megamind et sa bande son mais indestructibles bof.

      Je vais quand meme le rematter avec les enfants pour voir s il y a hype pour le 2 ( j espère; ) )

    • Réellement? Tout le monde dit ça mais en quoi ils perdent de leur superbe. Ok ya des suites pas indispensables(mais ça surement doit bien rapporté…), ok c’est pas toujours exceptionnel et original. Mais franchement je pense pas que ya plus de 20%de déchets sur toute la filmo de pixard

      • Je vais voir TOUS les films d’animation qui sortent et oui je trouve que pixar c’est plus aussi fort et innovant qu’avant, mais ce n’est que mon avis. Coco, je vais le voir demain et j’espère un film aussi bien que la légende de Manolo, ça serait déjà bien.

        Je trouve que les autres studios d’animations se debrouillent tout aussi bien que le pixar d’aujourd’hui et même disney, qui avait aussi perdu de sa superbe, revient très bien dernièrement aussi. Mes dernières claques récentes c’était Kubo et l’armure magique, your name et zootopie , même si visuellement je vénère les films de Michel Ocelot et la tortue rouge était chiant mais super beau.

        • Pixar autrefois chaque film était un OVNIS cinématographique de l’animation : Toy Story, 1001 pattes, Toy Story 2, Monstres et Cie, Le Monde de Nemo, Les Indestructibles, Cars, Ratatouille, WALL-E, Là-haut, Toy Story 3.

          Mais depuis 2011, les films de Pixar sont très clairement plus irrégulier : Cars 2, Rebelle, Monstres Academy, Vice-versa, Le Voyage d’Arlo, Le Monde de Dory, Cars 3, Coco.
          En 7 ans, Pixar ne nous a réalisé – seulement – 3 chefs d’œuvre ( Rebelle, Vice-versa et Coco ). Que l’on aime ou pas Cars 2 et 3, Monstres Academy et Le Monde de Dory, force est de constater qu’ils ne sont pas autant pertinent que l’étaient Toy Story 2 et 3, pour ne pas dire inutile. Ils ne jouent en aucun cas dans la même catégorie que leurs prédécesseurs, alors espérons que cet Indestructibles 2 ne soit pas une suite bancable !

          • Normal: avant, c’était Disney qui produisaient des films un peu plus « corporate », standardisés (les chansons!), sans de trop grandes surprises même quand la qualité était là (leur Tarzan, purée!). Et Pixar était leur branche CGI, plus inventive et poétique.
            Puis la balance s’est faite lorsque Disney s’est restructuré, a fini par arrêter la 2D, laissé John Lasseter s’en mêler… et que Pixar a du augmenter son rythme de production, jusqu’à sortir plus de suites, et même 2 films par an de temps en temps…
            Pour avoir plus de temps pour nous donner des chef-d’oeuvres hyper travaillés à chaque fois, il nous faudrait avoir certaines années sans Pixar, sans date de sortie fixée longtemps à l’avance… car c’est beaucoup de boulot, et c’est très rare qu’un projet se trouvant en difficulté se redresse d’un coup grâce à une intervention extérieure… Comme on a pu le voir avec Ratatouille, repris par Brad Bird.
            Et à propos de Bird, les Indestructibles 2 ont vu leur date de sortie être avancée d’un an… Parce que justement, il leur Faut avoir un Pixar dans l’année, donc surement pour « survivre », garder encore leur indépendance, payer tous leurs employés etc…
            Alors espérons que Bird sait exactement où aller, comment exploser les compteurs du premier film, qui reste encore maouss…
            Et tout ça sans pression commerciale. La balle est dans son camp même si un film de Bird, c’est toujours une surprise.

  2. « Mouais » pourrait-on se dire, et pourtant… Il y a tout dans cette image!
    Le père qui sent le danger et sert les points, prêt à en découdre.
    La mère sur le qui vive, dans une posture digne d’un western, prête à bondir quand il le faudra.
    Les parents, d’ailleurs, ont moins cette attitude de protection envers les enfants qu’ils avaient au début du premier film. Les enfants ont depuis gagné leur confiance, ainsi qu’une vrai place dans cette équipe particulière de sur-Hommes. Ces derniers restent cependant novices, et on devine à leurs yeux exorbités et les bras qui tombent l’ampleur de leur surprise et de la menace qui leur fait face.
    Et puis, il y a Jack-jack, qui est le personnage le plus gentiment déglingué de cette famille. On sait qu’en terme de pouvoirs, tout est possible avec lui, ce qui le rend totalement imprévisible. Ce côté imprévisible est exacerbé par le fait qu’il est un bébé, avec ce que ça comporte de comportement inadapté (vouloir jouer avec quelque chose qui devrait le terrifier sur cette image) et de réactions pulsionnelles.
    Vous l’aurez compris j’ai adoré le premier, j’attends le second avec impatience.

  3. Ce sera les Fantastic Five, alors ? ^^

    Qu’est que j’ai hâte de voir cette suite, aussi !
    Avec Aquaman, Black Panther et New Mutants, 2018 va juste être super top !

LAISSER UN COMMENTAIRE