Star Wars – Les Derniers Jedi : Un premier aperçu des scènes coupées !

56

Avant, pour écrire une novélisation, un auteur devait se contenter de notes détaillées envoyées par le réalisateur. Aujourd’hui, Jason Fry s’est tout simplement entretenu avec Rian Johnson pour écrire celle de Star Wars : Les Derniers Jedi ! Il y aura donc des scènes complètement inédites, comme les funérailles de Han Solo, Rose et Paige Tico ensemble, une exploration plus poussée de Canto Bight… Et c’est sans compter l’inclusion des scènes coupées du film, dont voici un premier aperçu (à partir de 3:22) ! La fameuse troisième leçon est à l’honneur. Trompée par Luke Skywalker, Rey se précipite au village des Gardiennes, les croyant en danger… La sortie de la novélisation en version française est prévue le 12 avril (précommande). Quant au DVD/Blu-ray, il devrait débarquer dans notre galaxie à la mi-avril.

Dans Star Wars : Les Derniers Jedi de Lucasfilm, la saga Skywalker continue alors que les héros du Réveil de la Force rejoignent les légendes galactiques dans une aventure épique qui dévoile des mystères ancestraux de la Force et de choquantes révélations sur le passé.

Star Wars : Les Derniers Jedi de Rian Johnson est sorti en France le 13 décembre 2017, avec Daisy Ridley (Rey), John Boyega (Finn), Oscar Isaac (Poe Dameron), Kelly Marie Tran (Rose Tico), Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Leia Organa), Adam Driver (Kylo Ren), Gwendoline Christie (Capitaine Phasma), Andy Serkis (Suprême Leader Snoke) et Benicio Del Toro (DJ).

56 COMMENTAIRES

      • Ne cherche pas a discuter avec des gens qui crache pour un rien sur les nouveaux Star Wars… Tu verrais le drama qui est arriver sur les forums de fans…

      • Tout comme un peu plus de canto bright , les funerailles de han ou voir rose et sa soeur ensemble n’aurait pas durer si longtemps que ça…

        Cette fameuse mauvaise fois qui peux changer pas mal de perspectives sur un film qui dure quand même 2h30 🙂

        Mais je remercie rian pour avoir utilisé chewie du mieux qu’il est pu

        • Dans un film d’aventure et d’action avec des moments assez pesant, on a plus à gagner à montrer des moments marrant en leur sein qui allègent le tout, plutôt que des moments intimes extérieurs à l’action. Et qui ne peuvent être traités trop brièvement… au point d’alourdir le rythme du film. Simple grammaire cinématographique.

          • Seul moment où le placer à mon sens, lors du coma de Leia, où elle aurait vu Han dans ses rêves également… Mais alors ça aurait supprimé en parti le suspens sur ses capacités à se réveiller pour reprendre le commandement lors de l’évacuation sur Crait..?
            Sinon, un flashback au sein du montage qu’on a serait peu fluide… il aurait fallu changer aussi ce-dit montage…

          • Ça se discute… Dans un film d’aventure, de guerre et d’action, c’est un plus (même s’il y a aussi plein de moments calmes et intimistes dans le VIII, compensant le reste)…
            Et au bout de 8 films (et un RO), il n’y a rien d’étonnant à ce qu’on sorte enfin un peu de la routine qu’on connait très bien.
            Après si n’aime pas ou qu’on ne veut pas jouer le jeu, dommage mais c’est comme ça… car de toute façon les anciens films, avec leur fameux rythme, sont facilement dispo: on peut toujours les voir et revoir comme on veut.

          • C’est même plus un argumentaire là c’est juste si t’aime pas regarde pas.
            En plus j’ai déjà dit de nombreuses fois avoir aimé ce film pour certaines raisons et ne pas avoir apprécié un tas d’aspect. Libre à toi d’aimer tout en bloc dans cet épisode et de le revisionner jusqu’à plus soif.
            Le problème n’est pas de sortir d’une routine mais de mettre un rythme effréné dans un film qui ne prend pas le temps de poser le background des persos, les relations entre eux au profit d’arc narratifs vraiment très passables.

          • Alors pour ça, perso je le prends moins pour un défaut que pour une note d’intention précise, et donc créant ses propres limites. Le fait de traiter ce que tu cites dans un tel rythme à deux vitesses (en parallèle). C’est à dire que leur background ne se pose pas en les faisant trop parler d’eux, mais en les faisant réagir dans l’action pour savoir ainsi qui ils sont…
            Je trouve que c’est très présent dans cette générations de films, avec une économie de moments explicatifs, pour laisser parler leurs actes à la place.
            Et que ça passe peut-être moins bien parce que ce ne sont pas des films où la mise en scène et la stylisation est poussée suffisamment loin pour que ça soit compris… parce que sinon, il y a une très forte chance qu’on ait quelque chose qui fasse moins “SW”. C’est comme si on mettait un tas de ralentis à la Snyder à chaque scène d’action, pour bien appuyer là dessus – sur celui-ci, on se contente de la présence cruciale de la couleur rouge, de l’harponnage du Destroyer au ralenti (mais justifié par l’usage de l’Hyperespace).
            Voilà, on peut arguer que ce sont un peu moins des films d’aventures comme la Trilogie, mais plutôt d’action… De même que la Prélogie était un peu plus des films de chevaliers.

          • Et donc nous étions sûrement nombreux à préférer les films d’aventure aux films d’action. Voir même pour certains les films de chevaliers…

          • Alors ne devrait-on pas dire plutôt “préférer les films d’Aventure et de Chevaliers Dans l’Univers Star Wars”..? Se reposer sur l’Action et une bonne touche d’intimisme à la fois étant moins habituel, plus “perturbant” (je précise encore: également au niveau du développement des personnages)..? Mais donnant toutefois une identité très marquée à cette nouvelle génération de films…
            Une fois cette trilogie conclue, il faudra y revenir sérieusement, bien entendu.

          • Ça change ok mais de là à dire qu’il faut que ça plaise au plus grand nombre et/où à certains fans… toujours pas d’accord en ce qui me concerne.

          • Je dirais que Oui et Non: les films SW, ça a toujours été quelque chose d’automatiquement fédérateur et global, c’est même son identité principale (la “faute” à deux longues interruptions entre les sagas). On a tout ce qu’il faut dedans: personnages sympas, humour, SFX, action, Moralité finale qui sert à tout dans la vie etc…
            Et en même temps, avec beaucoup de trucs SF très particuliers, peu de personnages féminins centraux (un à chaque saga seulement) ou de couleur (mais humain), ça reste une saga qui, prise dans son historique, ne génère des fans suivants toutes les autres histoires dérivées, que dans une portion plus restreinte du public. Ce style, ce mélange de genre même, ça ne peut pas plaire à tout le monde en dehors de sa séance cinéma “spéciale”.
            Et je ne parle pas de ceux que ça ne va pas brancher parce qu’ils ont loupé le train en marche, ou qui ne veulent pas suivre la Masse.
            Donc finalement, rien ne change d’avant, tout reprend comme un Cycle, mais dans un autre contexte et avec un différent bouche-à-oreilles…

          • Maintenant tu dis que rien ne change???
            Ecoute j’ai trouvé la conversation avec toi ouverte et intéressante sans jamais de moqueries comme d’autres peuvent parfois le faire dans les forums et j’espère pouvoir en avoir d’autres dans le futur.
            Mais là pour le coup je ne te suis plus donc je vais m’arrêter là… c’est trop embrouillé pour moi ou pour toi je ne sais pas. 😉

          • Pourquoi, tu penses que ça peut pas être les deux en même temps ? C’est bien précisé “dans un autre contexte et avec un différent bouche-à-oreilles…” Ce qui reste inchangé d’une part ne l’est pas d’une autre, ça n’a rien d’extraordinaire, “c’est la Vie, après la pluie viens le beau temps et inversement etc…”. C’est comme si tu te mettais d’un coup à porter des lunettes de vue: ton apparence change un peu, ta propre façon de voir aussi… mais il y a peu de raison qu’au fond, tu aies profondément changé aussi.

  1. Les funérailles de Han solo… c’est vrai que tout le monde semble se foutre pas mal de sa disparition. Rian Johnson a d’ailleurs pensé judicieux de ne pas nous montrer la réaction de Luke quand il apprend sa mort, ça doit être pour ” casser les codes ” une fois de plus.

    • c’est vrai que j’ai vu passer sur les fils d’actu Google, Facebook et cie, un nombre incalculables d’extraits d’interviews de Johnson, ayant à se justifier de tels et tels choix de telles et telles raisons narratives etc … et Pourquoi la mort expéditive de Snoke, et pourquoi pas plus d’explications sur qui qu’il n’était ce pauvre shnock Snoke, du pourquoi de l’absence d’autres chevaliers de Ren, et je ne parle pas de ce qu’il a fait de Luke (choix apparemment même contesté par Hamill) et autres joyeuseté … J’ai rarement vu un réalisateur avoir à se justifier ou le besoin et l’envie de s’expliquer, que le père Rian sur ce film !
      mais bon, c’est sans doute parce que je fais partie des gens qui crachent pour un rien sur les nouveaux films Star Wars …… 😉

      • Insupportables ces gens qui “crachent pour un rien” effectivement. Sans compter ceux qui critiquent sans rien comprendre au cinéma et à Star Wars en particuliers.

    • Ah oui c’est un des trucs qui m’ont choqués pendant la scéance.. tout le monde s’en bat les couille royal de Han –‘
      A part ça..
      + de Canto Bight c’est pas nécessaire DU TOUT
      + de Luke.. mouai..
      Conclusion.. aucune chance que je file mon fric a Disney pour cette trilogie –‘

      • Tout le monde s’en bas tellement les c**** que c’est la 1ère question que pose Luke quand il voit Chewie et apprends que le Faucon est la.

        Que Luke en reste pensif dans le Faucon après avoir récupéré les dès et ne sort de sa pensée que parce qu’il se rends compte qu’R2 est la.

        Que c’est la première chose à laquelle pense Rey quand elle se rends compte de son lien avec Kylo Ren et la première chose qu’elle demande quand elle décide de lui parler c’est pourquoi il l’as tué.

        Que Snoke rappel a Kylo Ren que ça l’as ravagé malgré le fait qu’il dise qu’il l’as fait de sang froid.

        Que Luke prends le temps de “donner les dés” a Leia quand il lui parle avant de sortir sur Crait…

        Etc, etc…

        Bref, ces remarques sur “tout le monde s’en fou” alors qu’il y a des 10 aines de référence, venant en plus de mecs qui prétendent qu’une scène de 15 secondes dans un film de 2H30 peut malgré tout changer pas mal de perspectives est assez cocasse.

        S’attacher aux “détails”, aux “petites choses”, c’est pas que quand ça nous arrange normalement hein…

        Je rappel quand même que l’action du film se déroule dans l’urgence, dans un délai très court…
        Excusez les de pas trop prendre le temps de revenir la dessus
        (Remember la phrase de Holdo quand Leia est incosciente, dont je n’ai pas les mots exacts mais l’idée est de retenir ses larmes jusqu’à la fin de la mission, et on prendras après le temps de pleurer les morts…
        Cela peut s’appliquer a Han… La encore, les détails et petites choses, toussa toussa…)

        • Pff ouai bien sur que Luke est attristé.. x)
          Deux secondes de reflexion dans le Faucon et basta..
          Je parle d’un moment ou la Resistance c’est dis “merde ptn on a perdus Solo..”
          A part ça.. blagues sur les Porgs, pseudo morale ecolo, amourette gnangnan.. paye ton drama –‘

          Quand on voit les morts de Qui Gon, de Obi Wan, de Vador, de Yoda.. bordel mem les morts de Rogue One avaient plus d’effet ! –‘

          • Surtout les morts de Rogue One : peut être les plus bouleversantes de toute la saga avec le découpage de Anakin.

          • Pas la même époque, on attend quand même un peu plus de développement psycho dans un film d’action de 2017 qu’à la fin des années 70 non?

      • Les Funérailles dans Star Wars, c’est pas nouveau: par exemple Padmé, mais qui est une Reine: https://www.youtube.com/watch?v=5gWtm7ZnynY
        Et Qui-Gon et Vador… au bûcher (!)
        – https://www.youtube.com/watch?v=VnDMJX4OL-I
        – https://www.youtube.com/watch?v=49ypdyXN3RQ
        … Mais dans les autres cas, il n’y a plus de corps disponibles. Et c’est le cas de Han, tombé dans les tréfonds de la Starkiller Base… qui explose en plus (!!!).
        Il aurait fallu faire un petit hommage à la fin du VII plutôt que dans le VIII, là il y avait de la place pour ça. Au début du VIII, ça aurait entamé l’action, qui devait démarrer plus vite…
        Des Flashbacks peuvent régler ça sans problème… sauf si on tient compte que c’est inutile: Han hante son fils… Donc c’est comme s’il n’était pas si mort que ça. 😉

    • petite précision : des trois films Star wars récents, tLJ est celui que j’ai le mieux assimilé et accepté, et ce malgré le point de détail du sacrifice tardif de Holdo qui, si elle avait fait ce choix dès le début de la poursuite au ralenti, sauvait quasiment toute l’armada rebelle au lieu de la voir lentement décimée ; point sur lequel d’ailleurs Johnson revient pas plus tard qu’hier :
      https://www.cbr.com/last-jedi-holdo-maneuver-plot-hole/
      et c’est uniquement là-dessus que j’engage le débat : pas sur la qualité ou les anicroches du film en lui-même (ça a dèja fait l’objet de centaines de commentaires sur ce site), mais sur ce besoin incessant depuis la sortie du film que le réalisateur a, à s’exprimer sur ses choix, sur son film.
      Je trouve ça fou lorsqu’on sait que Disney veut lui confier la direction d’une trilogie entière.
      Je ne me souviens pas avoir lu un réal’ qui a eu tant à (se) justifier, à expliquer à coups d’articles, les non-dits (ou non-compris) de son long métrage.
      Je ne trouve pas ça encouragent du tout, parce qu’on peut l’entrevoir comme on le veut, mais lorsque le besoin existe (ou necessite) de devoir autant s’expliquer, ça commence à ressembler à des excuses et c’est en quelque sorte un aveu sinon un mea-culpa sur l’échec de ses intentions, et donc indirectement de son film.

      • Johnson avait deja fait ça avec Looper. Tellement fier de son scénario, il expliquait qu’il n’avait aucune faille et répondait a tous les mecs de Twitter. Bref, je suis entièrement d’accord il manque plus qu’un FAQ sur Starwars.com pour justifier le scénario.

      • Tout a fais d’accord Forge, c’est hallucinant d’etre obligé de se justifier pour chaque point du film.. –‘
        En général faire ça veux dire que ton film est soit mal écris, soit mal monté…

      • non mais voilà … qu’il justifie d’un scénario qui, selon, lui, n’ait pas de failles, Ok … mais là, avec l’episode VIII, on n’est vraiment pas dans ce cas de figure.
        des gamins qui n’ont même pas vu les 6 premiers en salles sont même capables d’argumenter sur les très nombreux manquements.
        Les failles SW, elles existent depuis le premier film, mais je n’ai pas l’impression qu’Abrams ait eu autant à argumenter.
        plus encore : le film le plus bankable de 2017 a besoin d’être en permanence justifié, là où Whedon sur les reshoots, le scénario remanié et le montage de Justice League n’a lui, quasiment pas moufté ….

        alors il va bien y avoir une paire de petits malins pour rétorquer qu’on ne peut pas justicier l’injustifiable, mais là, à force d’avoir une nouvelle explication chaque jour alors que le film date d’avant Noël, ça commence à avoir l’air d’une accumulation de maladresses, d’erreurs qui font que, quoiqu’en dise le B.O, celui-ci n’est pas plus sûr de lui que l’échec de l’année ….

      • on peut “pester” sur la saga LotR/Hobbit et ses versions longues bluray pas toutes sorties sur grand écran, par exemple, mais j’ai pas non plus le souvenir que Jackson intervenait à tout va pour des … “ha au fait, à propos du dernier film, j’ai oublié de vous dire qu”il y a ça et ça parce qu’en fait …..”
        et il partait de bouquins plutôt bien fournis.

  2. Quand je pense qu’on a laissé la partie sur Finn et Rose et qu’on enlève les obsèques de Han… mais bon comme faut tout gober sans rien critiquer de ce film( qui par ailleurs a des tas de bonnes choses en lui) sous peine de passer pour un idiot de fan de base alors…

  3. Sinon on en parle de la baisse monstrueuse entre le VII et le VIII au BO? Pour rappel, le Prélogie tant conchiée à l’époque n’a pas connue une telle baisse entre La Menace Fantôme et L’attaque des Clones.

    • Pas la même époque “conchieuse” non plus, moins forte jadis… “monstrueuse” étant un exemple d’adjectif très exagéré qu’on n’utilisait même pas à l’époque. 😉

      • Perdre presque 50% de son score précédent + un échec total en Chine qui avait bien reçu le retour de SW jusqu’ici oui pour moi c’est monstrueux.
        Euh…moins conchieuse la Prélogie que la Postlogie? Je ne crois pas

        • Faut voir: sa carrière, c’est maintenant… celle de la Prélogie, tu en parles alors qu’elle est fini depuis longtemps… Et inutilement (elle aussi) rabaissée – je préfère ce mots – depuis toutes ces années.
          Et SW a longtemps été interdit sur grand écran en Chine… jusqu’au VII. Le découvrir si tard a scellé la carrière du VIII. Sans compter, mais ce n’est que théorique, la présence de beaucoup d’éléments culturels japonais dans cette saga… De quoi les faire tiquer encore plus ?

          • Oh si ça c’est bien possible vu l’antagonisme avec le Japon dont s’est toujours inspiré Lucas surtout dans sa prelo. Pour le meilleur!!!!

          • Je rajouterais au passage le fait que pour la Prélogie, il s’est passé 3 ans entre le I et le II, avec juste quelques franchises de blockbusters naissantes entre-temps…
            Et que pour la Postologie, il ne s’est passé que 2 ans entre le VII et le VIII, avec plusieurs franchises à gros budget au long cours… et un Rogue One.
            Sans compter l’augmentation du prix de la place de cinéma, les séances en 3D, une info circulant plus rapidement sur les réseaux sociaux (pour la promo et l’accueil public et critique) et ses effets…
            On est quasi obligé de calculer les écarts au box office d’une manière totalement différente qu’il y a 18 – 15 ans…

    • de nombreux fans manifestent pour mais la raison et des limites budgétaires voudraient que cela demeure impossible. Tous les bourdes accumulées par Jonhson, cependant, l’obligeant à tout justifier ce son episode, amèneraient toutefois la direction de Disney a ne pas lui confier une trilogie entière et à appeler Joss Whedon pour prendre le relai.
      Entre trois SW et Batgirl, que choisira le génie de the Avengers ?

      • Joss Whedon je signe de suite. Humour juste comme il faut et qualité des relations entre les persos pour Avengers alors que c’était pas gagné d’avance.

  4. What !?!!
    http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Star-Wars-8-Luke-Skywalker-etait-il-marie
    J’avais fini par ne plus penser à Mara Jade, son absence cruelle dans cette Continuité… et voilà qu’ils en remettent une couche, qu’ils nous la jouent “Et si…” Salauds va ! 🙂

    Whateu !!
    http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/James-Gunn-courtise-Mark-Hamill-pour-Les-Gardiens-de-la-Galaxie-3

    • http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Le-passe-de-Snoke-est-lie-a-celui-de-Luke-Skywalker
      Non mais c’est clair que la grosse histoire épique et méandreuse, elle n’est que dans les romans… Comme toujours. Et les films se concentreraient plus sur l’intime et une certaine urgence. Logique, aucun film SW ne se passe individuellement sur une période très longue, toujours un nombre ramassé de jours ou semaines à chaque fois… Ils n’ont jamais trahi le style.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here