Nightwatch : Sony Pictures développe un film sur Nightwatch… réalisé par Spike Lee ?

81

Le scoop de Jeff Sneider dans la web-émission Meet the Movie Press est maintenant confirmé (via TheHollywoodReporter)… En septembre dernier, il était question pour la première fois du développement d’un film Nightwatch au sein de l’Univers Cinématographique Spider-Man (Venom, Silver & Black, Morbius). Au scénario, Edward Ricourt (Jessica Jones, Insaisissables) et à la réalisation… Sony Pictures espérait recruter Spike Lee (Inside Man, Malcolm X).

Six mois et un Black Panther milliardaire plus tard, Lee tourne toujours autour du projet, ce qui est plutôt bon signe. Et un nouveau scénariste a été choisi, en la personne du showrunner de Luke Cage, Cheo Hodari Coker. Nightwatch est super-héros urbain né dans les pages de Web of Spider-Man #97 en février 1993 (moins d’un an après Spawn). Doté d’un costume technologique qui lui procure super-force, super-agilité et invisibilité, le Docteur Kevin Trench essaye de résoudre une énigme pour le moins originale : il a découvert son super-costume sur un homme mourant qui n’est autre que… lui-même ! Connaissez-vous ce personnage, quelque peu oublié aujourd’hui ? Êtes-vous intéressé par ce projet ? A vos claviers !

81 COMMENTAIRES

  1. Je connais pas le heros, mais le pitch de base peut etre interessant si traité de manière originale. Une vraie enquete avec du super héroique en toile de fond je suis preneur.

  2. Inconnu total.. :/
    Il ressemble vachement a Spawn dis donc x)
    A part ça.. vu que je ne le connais pas je ne sais pas..
    Par contre la potentielle équipe du film est sympas ^^

    • Mais abusé. Du coup le projet me botte.
      Je confesse avoir vu spawn 2 fois au cinéma et j’avais trop kiffé le costume.
      Bon j’avoue l’avoir rematté il y a quelque temps, et j’ai tenu 10 minutes, puis avance rapide pour les scène d’action.
      Mais le pitch et le réalisateur m’interessent

  3. Alors bon, déjà le projet me botte pas trop(voir pas du tout, encore moins que le truc sur Silver Sable), et Spike Lee … Au moins il accouchera d’un truc coup de poing j’imagine, il a réalisé des oeuvres très intéressante, et son Inside Man était pas mauvais, même si je suis vraiment pas un fan du personnage, alors je sais, dissocier l’œuvre de l’auteur, blablabla … Mais bon il a quand même foiré Old Boy version américaine … Mais de toute façon je pense pas qu’il acceptera, c’est vraiment un auteur pur jus, pas sûr que ça l’intéresse …
    Et purée j’ai vraiment l’impression qu’on racle les fonds des fonds de tiroir chez Sony …

    • Son Old Boy a été justice league de presque 1h quand même. Faut pas l’oublier et Lee comptait sur le box office pour espérer conavaincre le studio de le sortir en director’s cut pour la sortie vidéo.

      • Désolé xenocross, mais c’est juste incomparable. Autant il y a de superfilms nippons adaptables (comme infernal affairs), autant Old Boy tu peux mettre le réal que tu veux, aussi libre soit il, c’est juste INADAPTABLE, je trouve fou qu’on puisse seulement penser, après avoir vu la version originale, en faire une version américanisée (pourtant je suis super fan de brolin et spike Lee, c est pourquoi j ai voulu donner la chance au film).
        Il est des oeuvres propre à leur cultures qu’on ne DOIT JAMAIS toucher.
        A quand un Kirikou verion us ???????????

          • J avoue j y suis allé à reculons, en mode pur blasphème.
            Mais c’était vraiment par curiosité, et voir s’ils oseraient reproduire l’histoire à l’identique.
            Mais j’avoue honte à moi, j ai rematté l’original le lendemain pour me repurifier 😉

          • Je l’ai regardé parce que c’était du Scorcese en pensant qu’il y amènerait sa touche. Il n’a fait que du plagiat. C’était naze.

          • Est ce qu’on peut traiter une adaptation de plagiat ? Perso je pense pas. Déjà faut savoir que le réalisateur d’Infernal affair s’inspire grandement de Scorsese. Ensuite je trouve que Scorsese à réussi à synthétiser les 3 Infairnal Affair parfaitement avec sa propre patte et sa maîtrise du récit qu’on lui connaît. Perso c’est l’un des rares remake américain d’un film étranger que je trouve ultra réussi voir même supérieur à l’original.

          • Infidèle! Tu mérites cent coups de fouet!!! 😆

            Non moi je l’ai vu juste après Infernal Affairs et j’ai détesté le fait qu’il reprenne carrément les mêmes plans. Scorcese vaut mieux que ça.
            Enfin bon je suis contre les remakes whitewashing en général, ça m’apprendra.

          • Baaaa c’est un cas plus compliqué que du simple whitewashing pour le coup. Je sais pas si on peut faire ce genre de procès d’intention à Scorsese sachant qu’il en refait une œuvre « nouvelle ». Pour les plans, paresse ou hommage ? Pareil c’est compliqué. Mais est ce qu’on s’en soucie réellement quand le film est bon ?
            Après c’est sûr que perso je l’ai es pas vu à la suite.

          • Le cinéma asiatique regorge de pépites et dès qu’il y a un gros succès, les ricains ont besoin de l’adapter chez eux pour que ça plaise à leur public.
            Je trouve ça naze et honteux.
            Scorcese ferait le film maintenant, je verrais pas ça du même oeil.
            Je sais pas si le film est bon. J’avais adoré Infernal Affairs et le voir juste après m’a laissé un goût amer…

        • Ne pas oublié que les remakes américains sont fait pour les américains qui ne supporte ni le doublage ni les sous titres. Donc c’est totalement dispensable

  4. j’attendais la confirmation, hum pauvre todd mm si les deux personnages n’ont rien à voir dans leur histoire, physiquement c’est une autre histoire, mais le coup de massue viendra de spike lee … qui ferait toute la différence … l’avantage c’est que ils peuvent en faire ce qu’ils veulent… (c’est tellement vieux, que c’est open bar sur l’histoire)…
    je suis quand mm curieux de voir ce que Spike lee et Cheo Hodari Coker peuvent proposer

  5. « Mais bon il a quand même foiré Old Boy « …En meme temps quelle hérésie d’avoir voulu l’adapter, tout comme un « battle royale ».
    Après je n’ai vraiment jamais compris pourquoi il a accepté le projet old boy

      • le 2 est un sacré Nanard, le 1m’aura vraiment marqué dans le sens ou je suis allé le voir avec un pote au ciné dans le plus pur des hasards (le films qu on voulais voir était complet, et l’affiche nous plaisait bien), du coup je te laisse imaginer le choc, quand tu vas voir battle royale, en ne sachant ABSOLUMENT rien du film ;).
        Deupuis il est dans ma videotheque, et je dois me le matter une fois par an, avec toujours autant de plaisir 🙂

        • Pareil, je n’en savais rien x)
          Mon ami me l’avait décris comme « la vraie version de Hunger Games » et c’est tout.. :’)

  6. Enfin une bonne idée d’adaptation de la part de sony meme si je souhaite que sony rendent les droits . EN totu cas ce film a plus de sens qu’un silver sable/ black cat

  7. La légende raconte qu’aujourd’hui encore, des avocats de chez Sony continuent de chercher le moindres personnages dont ils possèdent encore les droits 🙂

      • Je suis preneur, tu peux faire un petit thriller sympa avec le rédempteur. Sa mort est l’un des meilleurs comics spidey 🙂
        Surtout que suivre des policiers (ou journalistes) dans un univers super-héroïques, c’est récurrent dans les comics.

        L’avantage de ces spin-off, c’est que contrairement à DC, Sony semble vraiment vouloir les faire, et par rapport aux Marvels ça proposera surement d’autres schémas.

    • Prowler, Madame Webb, Paladin, Nocturne, Kaine, Mattie Franklin, Hornet, Queen Cat, Moon boy, Butterfly, Cardiac, Masked Marvel, Gravity, El Muerto, Puma, Ezekiel, ‘Spinner, Jackpot, Meiko Yin, Devil Spider, Alpha, Julia Carpenter, Father Spider, Lady Spider, Ace Spencer, Meteor Man, Scarlet Spider, Network, Meltedman, Spider Gwen, Gibbon, Batwing, Black Fox, Captain Universe, Chtylok, Diamond Hammer, Frog-man et on ne va pas compter le panel d’ennemis quasi innépuisable … de quoi faire presque trois films par an didon’ ….

      Bon sinon, Venom à la fin de l’année, le tournage de Silver & Black qui devrait débuter, Nightwatch en projet, ça pourrait presque dire que Morbius ……

        • nan, mais y aurait des trucs sympas à faire sur Paladin … ou même sur Gravity et Hornet….

          mais ceci dit, plus sérieusement, Venom doit ouvrir un voie, Silver & Black … je suis content qu’il y ait un film avec Black Cat vu les perspectives qu’ils puissent rapidement y en avoir un (digne de ce nom) sur Catwoman Birds of Prey) et ben oui, j’aurais plus vu Prowler que Nigthwatch, mais pourquoi pas également … de là, il faut que ces trois films aient du cran (là où chez Disney, c’est nécessairement plus « formaté » puisqu’il faut rentré dans les frais énormes) et qu’ils soient différents les uns des autres pour que ça fonctionne correctement.

        • L’homme échasse, le kangourou, le morse, le grizzly (version Markham), le rôdeur, Ox, le scarabée, l’homme de métal etc…des hasbeen ce n’est pas ce qui manque. J’adorerais une origin story sur « Crusher Hogan » loool.

          • Melted man, je l’avais dans la liste, comme Prowler … le Morse, je m’en souviens pas …

            l’Homme aux échasses, je me demande s’il n’est pas plus de l’univers DD.

            au lieu de faire un film sur les Sinister Six, un film sur les Foes … hihi

  8. Équation intéressante: super anti héros complètement inconnu au bataillon par un réalisateur talentueux et récompensé (noir, dsl mais c’est pas innocent la coïncidence vu l’actu.) Seul ombre au tableau, les auteurs de JJ et LC, heu ouais, et est ce que je dois rappeler le cas amazing spiderman 2 et la façon dont Sony traite ses scénaristes et un peu la continuité ?

  9. Sony… J’espère vraiment un bide monumental pour Venom, histoire qu’ils y voient un peu plus clair sur leur univers.

    Ça fait depuis la 1e trilogie qu’ils veulent faire ça, si ça s’est pas fait c’est le destin, forcez pas les gars.

    • ah ben ouais mais carrément, le bide c’est ce qui semble en effet le plus souhaitable …
      tiens, une comparaison facile : le succès de JL qui permet aujourd’hui d’avoir trois films DC par an : pour un fan de comics, c’est tellement mieux de pouvoir se délecter de l’opulence d’adaptations.

      Pis bon, voilà, Sony aurait fait un bide avec Amazing Spiderman 2, ça les aurait contraints à quoi ? S’allier avec Marvel studios pour laisser Spiderman être rebooté pour la seconde fois en peu de temps et surtout surtout, Kevin Feige qui se serait dit « je vais tout intégrer au MCU, Venom, Black Cat, Kraven, etc … on va les faire les Sinister Six, mais Inside the MCU, on n’est pas fous au point de ne « récupérer » QUE Sipderman, sinon quoi, Sony ferait des p’tits films de leur côté, avec ??? »
      ah ouais, je confirme, un gros gros bide de Venom, ça va apporter tellement !

        • hahahaha, ouais….

          on peut se souvenir des fans de Josh Trank qui en découvrant son nom comme réalisateur de Fant4stic se disaient qu’il avait était tellement appréciable sur Chronicle, que ……

          n’importe qui peut se vautrer en fait ….
          surtout si c’est pas formaté pour le plus gros du troupeau.

        • J’attends Aquaman un peu plus que celui là …
          Pinaise, j’arrive pas à croire que X-men Dark Phoenix ne soit qu’en 4e position pour moi !

  10. Alors lui c’est vraiment inconnu au bataillon! ( pourtant je connais meme ce bon vieux « cardiac »). J’ai pensé à Spawn en regardant l’image.
    Pour moi, le projet deviendra intéressant à 100%, si son synopsis correspond plus ou moins à la description qu’a fait le boss. Car Je me plais à imaginer ce film comme étant un polar superheroique.

    Bref, pourquoi pas, c’est bien l’un des rares projets superheroique de Sony qui m’intéresse ! Il en fallait au moins un!

  11. J’aime la classe et la pudeur du boss qui dit « un personnage quelque peu oublié » pour un personnage que seuls les fans hardcore pourraient connaître tant ses apparitions et son impact sur l’existence du tisseur sont négligeables. Fatalement il fallait s’attendre à ce que le succès de BP et l’engouement médiatique qu’il a suscité amène des envies d’adaptation à tout va de héros issus de la diversité afro-américaine.

    Après c’est aussi là qu’apparaît le problème de l’éparpillement des licences et les vélléités de modernité et de créativité des producteurs, scénaristes et réalisateurs visiblement déterminé à ne pas s’intéresser au matériau d’origine au-delà d’un nom voire d’un pouvoir.

    Marvel comme DC et tous les autres éditeurs ne manquent pourtant pas dans les pages de leurs comics de personnages qui gravitent autour des héros, parfois les accompagnent ou même deviennent des héros de premier plan et qui aurait parmi d’autres caractéristiques d’être issus d’une ethnie ou d’un genre.

    Pour autant les médias ciné et télé se sentent obligés encore de créer des personnages ou d’en modifier afin de faire plaisir à un public le plus large possible.

    Ce qui est dommage quand même car même si il faut reconnaître que ce n’est pas comics qui est le plus grand chantre de la diversité pour ses personnages de premier plan, c’est dans les pages de ses aventures qu’on a connu The Prawler, Cardiac, plus récemment Menac. Et encore des personnages comme son ex-coloc michele Gonzales. Son adversaire Mr Negative issu de la communauté asiatique. Bref il existe de la diversité dans les comics, sans doute pas assez pour être représentatif pour une communauté certes, mais arrêtons ce fantasme des gamins qui attendent toute leur vie de voir quelqu’un qui leur ressemble pour apprécier une oeuvre massivement.

    La société évolue et régresse à la fois, alors qu’on se déclare citoyen du monde on a jamais autant milité pour marquer sa différence dans ce monde et se renfermer autour d’un sentiment d’appartenance.

    L’an dernier la polémique expliquait la baisse des ventes de Marvel Comics par le trop-plein de diversité et parallèlement on se gargarisait du pseudo-féminisme d’un Wonder Woman mettant enfin une super héroine au premier plan d’un film hollywoodien.

    Si il existe effectivement un public sensible à cette représentativité le fantasme selon lequel cette minorité militante pourrait justifier les altérations d’adaptation et les succès commerciaux deviennent ridicules. Si BP a marché c’est pour des dizaines de raisons au rang desquelles certes les héros principaux sont des afro-américains mais il suffit de voir le film pour apprécier un divertissement où la question raciale n’est pas abordée d’une manière politique ou engagée et surtout pas communautariste.

    Sony, Warner , la Fox et même Marvel ne doivent pas tout miser sur cette idée qui a de l’écho sur les réseaux sociaux mais dans les résultats commerciaux ça reste une minorité. C’est comme si demain on faisait des parfaites adaptations de comics en espérant faire des milliards au box-office parce que les lecteurs de comics seraient contentés.

    Pour en finir avec la news, aller chercher un Spike Lee plus à l’aise dans son cinéma indépendant que dans le mainstream pour donner du cachet ce n’est pas forcément une bonne chose, à moins que le film reste déconnecté de l’univers du tisseur.

    En son temps le premier Blade a eu son petit succès bien que peu de gens (moi y compris) ait fait le lien avec Marvel Comics , c’est juste dommage quand on voit la richesse du catalogue Marvel de s’obstiner à vouloir faire des films Venom, Silver Sable ou Nightwatch quand t’as la possibilité d’avoir des story arcs de folie issus du comics qui ferait bien à l’écran.

  12. C’est quoi ce truc? A cette époque, j’adorais Spawn. J’aurai hurlé en voyant ça. Aujourd’hui ça me gonfle juste.
    Et faire un film sur un inconnu pareil quand on connaît la richesse de l’univers de Spider-Man… mouais.
    Juste pour surfer sur la vague BP.
    -1 Sony

    • C’est assez particulier comme forme de jugement procédural, Garyus …
      C’est un peu cet éternel débat qui consiste à prétendre que Marvel a pompé la moitié de ses personnages et concepts sur ceux de DC et vice et versa, en cherchant les dates de création au cas par cas.
      Sans prendre la défense de Nightwatch ; je ne défend pas le personnage, je ne m’en souviens même pas (mais j’avoue que le découvrir sur grand écran avec Spike Lee à la réalisation, là oui, ça me rend curieux… que ce soit à cause du succès de Black Panther OU que le projet ait effectivement été initié en amont), Oui, on peut dire que Marvel à honteusement pompé sur le perso a succès de Todd Mc Farlane quatre ans après son démarrage exceptionnel.
      Mais en même temps, c’est oublier que Spawn, à ses débuts, loin du personnage maudit parfaitement ancré aux univers les plus sombres des films d’horreur, n’était en quelque sorte qu’un mix ultra fun de Spiderman et Batman. Spiderman, qui a d’ailleurs permit à Todd Mc Farlane de connaître le succès qui lui a permit de lourder, comme d’autres, Marvel. Au point qu’une couverture anniversaire de Spawn reprenait en tous points la couverture la plus fameuse du Spiderman de Mc Farlane.
      Je ne dis pas que c’est un juste retour de choses, mais juste admettre que oui, les concepts sont bien souvent les mêmes, avec l’évolution qu’y apporte chaques auteurs qui parviennent à les démarquer de leur routine.
      Bref, y a pas vraiment de quoi hurler.

      D’autant que, sauf erreur de ma part, nous sommes dans une actualité où, d’une part, Todd Mac Farlane veut proposer un film où Spawn ne sera que le terrifant epouventail d’un thriller mettant en scène Twitch, avec une volonté d’aller plus vers le film d’horreur que le genre super-héroïque, et de l’autre, la décision de Sony de proposer autre chose que du super-héros mainstream, certes, mais du super-héros quand même.
      Donc, quelque soit l’affreuseté (et surtout la maladresse*) de l’annonce qui pourrait se résumer à un « surf sur le succès » du film d’avant, il semble quand même y avoir deux propositions de films différents (Spawn et Nightwatch) …

      * bien qu’encore que là, on pourrait aussi faire débat, parce qu’en fait, une production qui doit faire le choix entre imiter un succès pour espérer avoir le sien ou faire totalement différent quitte à démultiplier les risques alors que les sommes investies sont pharaoniques, on en a des exemples tous les jours, à commencer par, récemment, le DCEU, de l’imitant JL à la persistance d’une signature avec BvS (point Godwin, on y est, je m’arrête là ^^)

      • Mmmm. Dès le départ Spawn n’avait pas grand chose à voir avec Batman ou Spider-Man. C’est ce dernier qui a fait accéder Mac Farlane à la gloire et lui a permis de quitter Marvel et de créer avec d’autres stars du dessin, Image.
        Mais le débat n’est pas là.
        Le design est affreusement pompé.
        C’est juste une évidence.
        Peut être le personnage est il intéressant mais il fera criser la majorité des fans de comics et il est totalement inconnu.
        Alors pourquoi le choisir lui dans la multitude du bestiaire de Spidey ?
        La réponse est évidente et ça n’en fera pas un mauvais film pour moi Forge mais il part avec un handicap. Et si Spawn sort avant, même si les projets sont différents, la ce sera un gros handicap car le public dira comme les fans: « oh mais c’est Spawn! »

        • ah je n’avais pas capté que ça pourrait avoir l’air de faire « doublon » avec un film Spawn, mais … tu penses réellement que l’homme qui a perdu autant d’argent avec les procès Gaiman et Twist, parviendra à faire financer un film qui ne suscite pas du tout l’intérêt des producteurs d’Hollywood (comme pour le long métrage animé du Goon, ce que je déplore) ?
          Si Venom a sont petit succès, les autres risques de s’enchainer plus rapidement, surtout avec derrière un Sony.

          https://www.youtube.com/watch?v=AYBSQtrobds

          quant au fait que la minorité que sont les fans de comic books puissent continuer autant de peser sur la réception d’un film comme ils le faisaient du temps de Fant4stic, avec une popularité auprès des néophytes qui se cesser de prendre de l’ampleur pour ce genre cinématographique, là aussi, c’est un autre débat.

          perso, je préfère adopter le cheminement d’Adam Strange ci-dessous. Et je suis aussi surpris que quelqu’un comme toi qui assume le plein succès des films pop corn comme le dernier Star Wars tout comme volontaire à reconnaître le talent de produits plus underground comme Logan, soit d’emblée réfractaire à une nouvelle proposition qui pourrait être intéressante, faute de n’être QUE basée sur un positionnement intéressé de Sony, là où on en sait encore si peu (mais avec une probabilité Spike Lee alléchante).

          • Après sans vouloir faire mon pisse froid, vu la réception de la première bande annonce de Venom, son destin est pratiquement déjà écrit …

          • parce que cette bande-annonce qui ne révèle rien de chez rien a été vue par 5 millions de personnes de plus que la première bande-annonce d’Ant-man & the Wasp sur YouTube, tu veux dire ?
            oui, c’est assez clair que Venom est déjà foutu.
            ^^

            je ne fais pas cette comparaison innocemment … AM&tW va cartonner, parce que c’est un Marvel studio, et pace que c’est une sortie estivale … mais Scott Lang est en gentil cambrioleur et au jour d’aujourd’hui, l’attention du grand public concernant Marvel, est captée par A:IW.
            Venom, n’a non seulement pas nécessairement les mêmes attentes de résultats, mais … c’est un « méchant » que le grand public « connaît » déjà par Spider-Man 3 et … le public adule les méchants !

          • Je fais plutôt référence aux réactions assez négatives. Pas de Spiderman, une BA de Venom sans Venom. Alors attention, je dis pas que ce sont des critiques justes ou recevables. Mais c’est ce qui en ressort, et comme généralement les gens changent rarement d’avis massivement …
            Les gens sont butés …

          • 16 millions de vues, c’est un public de fans, et combien de fans n’ont jamais la hype à la vue d’une première bande-annonce qui n’en montre pas suffisamment parce qu’il suffit qu’ils en voulaient d’avantage et puis petit à petit …
            « Black Panther, c’est pas un personnage connu … et puis à quelques mois d’Avengers 3, tout ça, c’est bien casse gueule »
            etc
            etc
            etc
            après ben oui, on ne tombera pas d’accord, parce que moi j’espère que Venom marchera dans les traces d’un Logan et toi, tu aurais préféré que ce soit un film lié MCU (ou un truc du genre) et tu n’as aucun engouement à ce propos….
            mais bon, c’est pas bien grave et puis c’est pas nouveau qu’on tombe rarement d’accord.
            🙂

            après, lorsque je parle ci-dessus du « si Venom rencontre le succès » faut jauger en conséquence aussi. Lorsque Deadpool et son petit budget déboule, l’objectif de départ, c’est au mieux de réitérer le succès du premier KickAss et pas d’atteindre le box office d’un Marvel studios. Je pense que le budget de Venom (et des films suivants) ne sera pas dans un premier temps bien élevé, et que l’objectif de départ, comme pour New Mutants par exemple, c’est l’objectif de départ d’un Logan. Si à l’arrivée ça s’avère être mieux, tant mieux, mais c’est pas l’objectif de départ.

          • « j’espère que Venom marchera dans les traces d’un Logan  »

            Je pense comprendre ce que tu veux dire. Mais quand je pense aux mentalités des deux personnages, ça sonne très étrange tout de même 😉

          • Je veux simplement dire que j’espère un film qui sera plus intimiste, plus torturé que mainstream.
            Plus émotionnel aussi, que simplent jubalatoire à coup de scènes d’actions et d’easter eggs.

          • Forge, c’est pas que je sois tant réfractaire que ça mais j’aime Spawn. J’aimerais qu’il ait droit à une adaptation digne de l’âge d’or des films super-héroïques.
            Voir que Sony risque de foutre à plat les minces chances qu’un tel film voit le jour en sortant un clone, ça me gonfle.
            Après si on me met un acteur qui me plait et un réal qui me plait pourquoi pas. Mais en l’état, juste le concept, ça ne me suffit pas.
            Le clone j’en ai déjà parlé.
            Le réal, Spike Lee, j’ai jamais aimé aucun de ses films excepté Malcolm X mais c’était plus pour le côté historique que pour la qualité du film.

          • pour paraphraser Chocasse, je ne voudrais pas jouer les pisse-froid, mais un thriller d’éprouvante axé sur Twitch sans Sam où le Spawn ne sera pas central, mais fera de brève apparitions aux moments cruciaux, selon les dires de Todd, j’ai peur qu’on soit aux antipodes du film de Super Slips !
            et en tout cas me concernant, très loin du personnage limite granguignolesque que j’appréciais dans les années 90, donc ….

          • Oui c’est sûr. Il veut peut-être faire différent. Ca me motive pas tant que ça non plus dit comme ça…

  13. Comme souvenir perso, deux apparitions dans le très bon Maximum Carnage… où il ne fait que se battre contre des gus (« Tiens, mais c’est Spawn ça !? » me suis-je dit)…
    Et avec Morbius en plus, une des arlésienne de Sony.

    Et là… 2 résultats:
    Soit Sony se tire une balle dans le pied costaude.
    Parce que un héros fortement inspiré de Spawn, qui lui-même était un peu « cousin » de… Venom (que des costumes qui bougent dans chaque cas, hein?)… Et tout ça alors que Venom débarque au cinéma.
    Bon, de là à dire que c’est un Shared Universe des super costumes… Ça restera tout de même le serpent qui se mort la queue, la copie, de copie de copie, de l’auto-cannibalisme etc…;

    Soit, rien à fiche: le héros ne servira que de base à Spike Lee pour se réapproprier le genre super héroïque à sa manière, çàd pas du tout comme un Black Panther ouvertement plus « sage » – ce qui aurait été bien compliqué s’il s’était chargé directement de Spawn, avec McFarlane constamment sur le dos.
    Et ainsi, retour en grâce du réal énervé, et peut-être une première conséquence artistiquement positive du succès de BP (ne comptons pas trop sur le probable film Green Lantern avec John Stewart pour faire de même?).

    Mais bon pour l’instant « untel très connu travaille sur le projet », ça ne veut rien dire. Des annonces comme ça, on en a eu pléthore pendant des années et des années (fichues 90’s), et très souvent sans résultat…
    Alors en attendant, pour un Nightwatch, faudra vous contentez du film sans rapport mais homonyme de Timour Bekmambetov. 🙂

  14. Bon après avoir lu la moitié des gosses ici présent qui critique sans avoir aucune idée, Nightwatch est un très bon comics, seulement, à la différence d’un Spider-Man, il à une quête assez précise, et n’est pas réellement devenu un super-héros par choix. Même si on le vois avec Spidey de rare fois, c’est un personnage à pars entière qui à un début et une fin en soit, pas réellement fait pour exister longtemps, ni réellement être un super-héro

    Bien que le costume puisse faire pensé à Spawn « je pense qu’il y’a de l’inspiration » le personnage en lieu même, est vraiment original, sa quête, sa manière d’agir; c’est un personnage qui ne sait même pas vraiment ou il est et pourquoi il le fait, et qui souffre d’avoir causé le décès de pas mal de personne « je n’irais pas plus loin pour évité de spoil »

    Alors quand je vois des critiques de Sony qui essai de ce faire du pognon en raclant ses tiroirs, ou de dire que ça va encore être une bouse, bordel, avant de parler aller lire le bouquin, faites vous un réel avis, et arrêtez de parler avec des préjugé à la cons.

    De plus je lis que Spike c’est rater avec Old Boy, je suis d’accord, mais dire qu’il n’aurais pas du tester, c’est totalement con, l’intérêt de faire du cinéma, et de vouloir rendre hommage, c’est aussi parfois de simplement essayer, d’avoir un bon support, encore plus quand cela n’entache en rien la version original, il à essayer, il à échoué, pourquoi rester la dessus?

    Nightwatch, pour les rares que ça va intéressé et ceux qui vont admettre qu’ils peuvent un peu ouvrir leurs esprits avant de causer, peut justement être très intéressant, car adapter de différente manière, tant par les aspect humain, que par le super-héroique, temporel ou simplement cette recherche sur les raisons qui aurais pousser son futur à agir ainsi, c’est une véritable enquête, un perso dévelloper pour ça et autour de ça, qui n’a pas vraiment d’autre choix.

  15. Précisons que le bouquin de Nightwatch n’est pas facilement dispo, n’a pas de pub ni même de VF, et que ce n’est donc pas une tare de ne pas le connaître, il n’y a rien à reprocher aux gens… Et que tout ça date un peu (surtout avec comme nom pour le personnage Trench – raccourci avec Trench-Coat/costume?).

    Par contre, ne peut-on pas rapprocher un peu son pitch du film Déjà Vu, de Tony Scott (qui lui aussi est injustement peu connu) ? Perso, ça ne dérangerait absolument pas que Spike Lee retrouve ainsi Denzel Washington pour ce rôle… Mais vite, avant que Marvel Studios ne le recrutent pour jouer Blue Marvel. 😉

  16. Moi c’est simple même si je ne connais rien au personnage, j’ai vu ça : Spike Lee + Super héros.
    Pas besoin d’en savoir plus. Un réalisateur aussi immense (Do the right thing, Inside Man, Malcom X) qui fait ce genre de films, c’est ahurissant de super puissance. C’est de la folie. C’est à peine croyable.

    Ca fait partie des choses que je m’étais même interdit de fantasmer tellement j’étais certain que ça n’arriverait jamais. La dernière surprise du genre c’était : John Powell compose le prochain Star Wars.Je m’étais simplement dit un jour : ce serait génial que ça se produise. Et putain il le fait !
    Du coup je balance ici : James Cameron, Peter Jackson ou Spielberg : un film de Super héros ?

  17. Pourquoi pas après tout sortir des sentiers battus et adapter des persos plus confidentiels, surtout avec des réals connus et talentueux qu’on attend pas forcément sur ce genre là.
    L’aspect du costume fait penser à Spawn, ça ne veut pas dire qu’à l’écran on aura ce rendu là. Surtout vu le pitch
    n’ayant rien à voir avec un autre super-héros ou vilain.
    Laissons faire et voyons venir on en reparlera sans doute rapidement si le projet est sérieux.

    Et si ça ouvre la porte à d’autres films inattendus on va pas s’en plaindre, non?

  18. Nightwatch! J’avoue que j’l’ai pas vu venir celui-là! Mais n’y a-t-il pas mieux comme personnage à adapter? J’veux dire pour s’assurer un bon retour sur investissements,
    je verrais bien…Norman Osborn! C’est bien Sony qui détient les droits il me semble?? Alors certes, on le connais mais y a tellement à raconter sur ce type et avec un Spike Lee aux commandes, ça aurait un tout autre calibre comme affiche…

    • tout le truc est là : la star au centre de cette annonce, c’est pas Nightwatch mais plutôt Spike Lee et les attaches communautaires que Lee pourrait avoir avec Norman ………

      (cf le commentaire de Joren ci-dessus)

  19. Je ne connais pas, donc pas trop d’avis la dessus. Mais allez y sony, la fox va disparaitre donc il y a une place à prendre. Puis il y a aussi l’univers vaillant à adapter ! Netflix aussi compte adapter d’autres univers mais en films aussi, là par contre vu la qualité général de leurs films je part inquiet.

  20. Je m’en souviens un peu oui.. je trouvais le perso assez intéressant mais il n’a eu que peu d’exposition donc finalement il a relativement été oublié.

  21. Effectivement personnage déjà entraperçu mais de très très très loin lol. J’aurais préféré un film sur Darkawk, mais bon au moins personne ne gueulera si le film n’est pas fidèle au comic lol.

  22. Je lisais vos commentaires et je me disais que ceux qui y voient une potentielle oeuvre ambitieuse déconnecté de l’univers des comics en mettant juste en avant le côté ethnique et social du personnage n’ont peut-être pas tout à fait tort. Je crois que je l’ai déjà dit ailleurs mais l’exemple de Blade est probant, en son temps le noctambule a agrégé son nombre de fans au point d’intéresser les studios à produire deux suites et pourtant c’était loin d’être un héros de comics populaire et reconnu.

    • Pas parce qu’il était noir mais parce que c’était un film d’action différent (vampires) avec un acteur de films d’action qui avait la côte à l’époque. Et puis Scary Movie a aussi eu ses suites, ça veut rien dire.

      • Ah mais c’était avant les réseaux sociaux et la volonté farouche de notre époque d’établir une forme d’égalitarisme communautaire. Quand Eddy Murphy, Will Smith , Wesley Snipes, Denzel Washington , Samuel L Jackson ou Wesley Snipes étaient les têtes d’affiches de grosses productions les médias ne s’émeuvaient pas d’une avancée culturelle majeure pas plus que le public y manifestait une volonté farouche de se voir représenter par quelqu’un qui lui ressemble. Après peut-être que je me trompe et que c’est pas l’époque qui pose problème et qu’effectivement c’est le genre super héroique qui est le plus lucratif à l’heure actuelle qui suscite des questions nouvelles et des approches différentes.

          • Je n’arrive pas à voir l’image que tu mais en lien pour savoir de quoi tu parles mais WW étant plus ou moins en terme de force l’équivalente d’un superman encore heureux qu’elle puisse tenir des steppenwolf et autres doomsday :-p Après je connais pas le bestiaire dc comics pour savoir dans quelle mesure les méchants de cet univers sont difficiles pour des demi-dieux comme WW et Supes. Dans l’esprit faudrait voir quelle force incongrue Marvel opposerait à Captain Marvel parce que si je pense qu’elle galèrerait quand même contre un Thanos je suis à peu près sûr qu’elle disposerait d’un Ultron plus vite que l’équipe ne l’a (péniblement fait) avec ses pouvoirs. Et toujours pour parler d’égalitarisme je m’interroge sur l’absence d’engouement en leur temps quand (dans des contextes socio culturels bien différents j’entends bien) Linda Hamilton , Sigourney Weaver ou même Charlize Theron tenaient la dragée haute à des castings masculins en bottant des culs.

            Tout ça pour dire que cette nouveauté et cette pseudo avancée culturelle majeure n’a rien de bien nouveau c’est surtout une question de perception et un sentiment global de revendication porté par les réseaux sociaux qui laissent croire qu’ils reflètent la majorité des opinions.

            La moitié de la population mondiale est représentée par les chinois et les indiens et pourtant curieusement ils ne crient pas au scandale d’être sous-représentés dans les oeuvres culturelles, il y a pour moi une hypocrisie revendicative dans cet égalitatisme sélectif qui réagit par mauvaise conscience au lieu d’agir pour faire évoluer les consciences, pour moi la réussite ça sera quand on cessera de se féliciter de ce qui devrait être une banalité comme voir Furya dans Mad Max, voir Denzel Washington incarner Equalizer, voir Samuel L Jackson incarner une foule de personnages divers, et tout ça sans remarquer que l’interprète du personnage est une femme, ou un black , un latino, une personne issue du moyen orient ou un asiat mais juste une bonne actrice ou un bon acteur dans un bon film.

            Si Hollywood ressent le besoin de justifier sa mauvaise conscience post Black Lives Matter, Post Weinstein en dénaturant les comics ou en exacerbant ce qui n’est plus un sujet dedans depuis des années c’est dommage. Quand Daken s’assume bisexuel, l’ultimate colossus gay, quand storm prend la tête des x-men ou Black Widow celle des avengers quand je lis ça je me dis pas que c’est exceptionnel c’est normal parce que ça fait partie de l’évolution de la vie des héros et ça coïncide ou anticipe parfois l’époque et la société autour.

            Après plus de 80 années de comics Dc et Marvel confondus il suffirait aux cinéastes et autres scénaristes pseudo inspirés d’aller lire ce qu’ont fait les gens qui font des comics sur cette période et à quel point ils ont suivi, anticipé et fait évoluer souvent les mentalités bien plus intelligement que certaines personnes voulant imposer à tout prix et maladroitement les leurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here