Venom : Le Guide de Lecture… Quels comics lire ? Par où commencer ?

8

Jour de gloire pour Venom qui obtient enfin sa revanche sur Spider-Man en devenant une star mondiale ! Sur le nombre, certains spectateurs vont même se précipiter dans les librairies pour en apprendre plus sur ce super-vilain devenu anti-héros. Et vous, quels sont les comics Venom qui vous ont le plus marqué ? Comment s’est déroulée votre première rencontre avec le symbiote aux dents longues ? Et qui mérite le titre de meilleur hôte, Eddie Brock, Mac Gargan ou Flash Thompson ?

———————————————–

Nous sommes Venom : Tiens, un titre au pluriel qui reflète toute la complexité du personnage ! Dans cette anthologie, vous retrouverez les pages les plus marquantes de la vie de Venom… une fois arrivé sur Terre. Autrement dit, si vous souhaitez faire la connaissance du symbiote du temps où il n’était encore qu’un simple costume noir, il faudra bien sûr vous tourner vers Secret Wars. Pour ceux qui voudraient compléter leur collection, voici la liste des anthologies déjà publiées : Nous sommes les X-Men, Nous sommes les 4 Fantastiques, Je suis Captain America, Je suis Doctor Strange, Je suis Wolverine, Nous sommes les Gardiens de la GalaxieJe suis Spider-Man, Je suis Thor, Je suis Black Panther, Nous sommes les Avengers, Je suis Thanos, Je suis Deadpool et Nous sommes Ant-Man et la Guêpe

Venom est un personnage ambigu qui a toujours fasciné le public. Depuis sa création dans les pages d’Amazing Spider-Man à Venomverse, en passant par sa période en tant qu’Avenger, découvrez son parcours à travers une sélection d’épisodes tirés de toutes les époques.

Mortelle protection : Eddie Brock à San Francisco, un Venom qui veut manger, aider la veuve et l’orphelin, un symbiote qui n’est plus le seul représentant de son espèce… Tous ces éléments scénaristiques que l’on retrouve dans le film ont été créés dans cette mini-série publiée en 1993, la première du genre. Il s’agit donc d’une lecture incontournable !

Venom déménage à San Francisco et décide de devenir un héros ! Mais la méthode du nouveau justicier est un tantinet violente et Spider-Man ne cautionne pas ce nouveau ‘super-héros’. Découvrez aussi de nouveaux symbiotes comme Scream et Agony !

Venom vs Carnage : C’est le moment de rappeler que durant de longues années, le titre provisoire de Venom était Venom Carnage… L’adaptation à l’écran du ‘fils’ dégénéré de notre symbiote préféré n’est donc qu’une question de temps ! Afin de prendre les devants, Panini Comics a rassemblé en Marvel Deluxe trois mini-séries pop-corn consacrées au super-vilain. L’album, déconseillé aux fans des Bisounours, est sublimé par le style glauque de Clayton Crain.

Si Carnage a toujours été un tueur sanguinaire, Venom s’est parfois rangé du côté des gentils. Mais que se passe-t-il quand un être symbiotique encore plus puissant qu’eux fait son apparition ? Trois mini-séries mettant en scène les deux symbiotes par le dessinateur de La Guerre du Messie.

Venom – Agent Venom : Après avoir infesté le criminel Mac Gargan et rejoint les Thunderbolts – lire Dark Avengers -, Venom trouve un nouvel hôte en la personne de Flash Thompson, le camarade de classe de Peter Parker. Ensemble, ils deviennent l’Agent Venom et collaborent avec le gouvernement américain. Cette symbiose, qui a marqué la décennie actuelle, débute donc dans ces pages. Qui sait, ce sera peut-être la voie empruntée par Marvel Studios pour se démarquer du film qui sort ces jours-ci sur nos écrans ?

Venom déménage à San Francisco et décide de devenir un héros ! Mais la méthode du nouveau justicier est un tantinet violente et Spider-Man ne cautionne pas ce nouveau ‘super-héros’. Découvrez aussi de nouveaux symbiotes comme Scream et Agony !

Les Gardiens de la Galaxie : Venom dans une super-équipe cosmique ? C’est l’une des bonnes idées de Brian M. Bendis au sein d’un run qui ne restera pas forcément dans les mémoires. L’Agent Venom – c’est donc Flash Thompson qui est aux commandes – rejoint les Gardiens de la Galaxie dans le Tome 3 de l’ère Marvel Now (et comme pour se calquer sur l’actualité, Captain Marvel est aussi de la partie). Mais si vous souhaitez directement vous rendre sur Klyntar, la planète des symbiotes, rendez-vous dans le Tome 4 !

L’agent Venom et Captain Marvel rejoignent l’équipe des Gardiens de la Galaxie, alors que le groupe vole en éclats. Star-Lord est capturé par son père, tandis que Drax doit affronter le terrible Gladiator.

———————————————–

Venom est réalisé par Ruben Fleischer et sort en France le 10 octobre 2018, avec Tom Hardy (Eddie Brock/Venom), Michelle Williams (Anne Weying), Riz Ahmed (Dr Carlton Drake), Jenny Slate (Dr Dora Skirth), Reid Scott (Dr Dan Lewis), Scott Haze (Roland Treece), Ron Cephas Jones (Jack) et Woody Harrelson.

8 COMMENTAIRES

  1. Bon, certaines de ces histoires ont un peu vieilli… au point d’être très opposées dans leur ton par rapport à celles plus modernes…
    On remarque d’ailleurs que le Venom des années 2000 est peu présent, tant il était en perte de vitesse avant de passer en mode « valse des hôtes ».

    • J’ai relu sa première apparition, je trouve pas que ça a tant vieilli que ça niveau histoire: Venom a un côté inquiétant, il terrorise MJ, s’en prend à May, y’a de l’action, Peter est dépassé et demande de l’aide, non j’aime.
      Ca aurait fait un super film adapté tel quel.

      • … ce qui pose peut-être la question: sorti de cette histoire là, Venom a-t-il autant d’intérêt dans tout ce qu’il a pu vivre par la suite ? Car jouer les harceleurs, ça a vite par atteindre ses limites, ça fonctionnait bien au tout début. Mais le anti-héros très bavard et bourrin d’après, ça reste plus un reflet d’une époque, d’une mode..?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here