Star Wars : La plateforme Disney+ commande une série sur Cassian Andor !

124

star-wars-film-episode-story-saga-futur

Tout d’abord, la plateforme-de-streaming-Disney-qui-n’a-pas-encore-de-nom a désormais un nom… Disney+ (voir le logo ci-dessous) ! Même que le site français est déjà en ligne. Désolé pour ceux qui s’étaient habitués à Disney Play, ce nom n’a jamais été officiel. Pour fêter cette annonce, Bob Iger vient donc de révéler qu’une seconde série Star Wars ‘live action’ était en développement, une série qui aura pour héros Cassian Andor. Assurément le personnage que tout le monde attendait… On croise déjà les doigts pour un caméo de l’équipage du Ghost !

Le rebelle désabusé de Rogue One : A Star Wars Story sera toujours incarné par Diego Luna et il s’agira bien évidemment d’une préquelle de la préquelle : « La série, qui entrera en production l’année prochaine, suit les aventures de l’espion rebelle Cassian Andor au cours des années de formation de la Rébellion. Ce thriller d’espionnage passionnant explorera des histoires remplies d’espions et de missions audacieuses pour restaurer l’espoir dans une galaxie sous l’emprise d’un Empire impitoyable. » Après Star Wars : Rebels, Rogue One : A Star Wars Story, Solo : A Star Wars Story et The Mandalorian, encore un récit qui tourne autour de la période trilogique. Ils n’apprendront donc jamais…

124 COMMENTAIRES

  1. Disney ils traitent vraiment les fans de Star Wars comme des ânes en leurs agitant une carottes au nez sauf que là elle pue un peu la carottes puisque le charme de Rogue One c’était un one shot et bim on reverrait plus les personnages .

  2. Si le site internet est en français, c’est que le service sera disponible chez nous et ça, c’est cool ! Hâte de voir le futur contenu de ce service, Marvel et Star Wars compris !

    • Euh non pas cool… les bourses sont pas extensibles… va falloir faire des choix… moi qui pensait que ça passerait sur netflix au cas ou il y aurait rien en france

      • ça reste sans doute moins pire que Kojima et MGS ou le premier se passe en réalité des années après le 3 qui lui se passe bien avant le 2, lui même se situant plusieurs années avant le 5 qui n’est pas la suite du 4…sans parler des épisodes sans numérotation…

        ça va ? Vous suivez toujours ? x)

  3. Quoi ???
    Nat Geo aussi…

    Je vais faire comment pour regarder mes combats de suricates maintenant…

    Sinon pour star wars, on change pas une période qui ga…
    on change pas une période tout court

    • National Geographic, c’est « sous réserve de disponibilité et de clôture de la transaction 21cf ». En gros, ça peut arriver au lancement, comme plus tard…

    • La légende dit aussi que de nombreuses personnes ont apprécié The Last Jedi, même si elles n’étaient pas forcément fan de tout ce qu’il y avait dedans. La légende raconte de surcroît qu’il est possible de rester fan de Star Wars tout en faisant une distinction très rationnelle entre ce qu’on apprécie et ce qu’on apprécie moins vis-à-vis de tous les films & séries produits sur cet univers.

      DINGUE, NON ?

      • Probablement les mêmes qui en ont fait du 7 et du 8 les plus gros succès de la franchise au cinéma.
        Certainement quelques haters comme toi aussi pour le plaisir de cracher leur haine ensuite.
        Et assurément moi parce que j’ai adoré le 8.

        • Comme je les cites ci-dessous et parce que l’obstination aveugle ne mène jamais nulle part (et aussi parce que je t’aime bien), je les repose ici :
          https://www.youtube.com/watch?v=aBhFAN7479A
          https://www.youtube.com/watch?v=DJ68mqtAPUk&t=28s
          https://www.youtube.com/watch?v=-_eLtsUhlF8
          si tu as su perdre plus de 2h en salle devant le film, tu sauras perdre 3h de ta vie devant cette analyse pour le moins juste et passionnante ^^

          le reste, oui, le Box office parle pour toi, si on ne tient pas compte de l’inflation, mais le Box office a également réservé un beau destin à Fast & Furious, Transfromers ou … Iron-man 3 …

          • Pourquoi tout le monde cite Durendal comme si c’était une référence ? :/ De base je déteste le système des critiques, mais même dans ce système il y a bcp plus intéressant et crédible que lui lol Le nostalgia critic par ex à bien aimé SW 8 malgré ses défauts.

            Pour ma part j’ai adoré le 8 ^^ Par contre autant la série sur les mandaloriens me fait kiffer, autant celle ci je suis plus circonspect. Et comme tout le monde, j’aimerai qu’on change d’époque un peu…

          • Durendal est à fortiori quelqu’un de très ardemment positionné ce qui le rend souvent, très souvent, excessif et peu objectif.
            Ce n’est pas le cas (à mon sens) pour la critique de ce film, plutôt bien réfléchie, même si d’emblée tronquée par sa subjectivité naturelle.
            Et pour une fois, drôle avec ses Wait forcés …
            On peut ne pas aimer le personnage, on peut ne pas tolérer les critiques, de temps à autres, elles peuvent sonner justes.

            en général (je ne vous implique pas nommément) ce qui est assez risible avec l’épisode 8, c’est que l’argumentaire pour le démonter est très souvent très nourri, très étoffé, là où les souteneurs se fendent les plus souvent par le « moi, j’ai adoré » défendu en suivant par le seul argument du Box office … ^^
            c’est un long débat, vain, mais c’est symptomatique sur ce film ; un poil plus que sur beaucoup d’autres.

            NdlA : du reste, je ne suis déjà pas tout le monde, et je pense que Durendal n’est pas très apprécié, ici bas, sur ce site, donc ….

          • Bé c’est justement pour ça que je n’aime pas ces « critiques » qui restent juste des avis d’une personne lambda.
            Perso je suis pas objectif non plus mais du coté fanboy et je pourrais t’argumenter point par point pourquoi le 7 et le 8 sont géniaux chacun dans leur style.

            L’écriture et l’interprétation du personnage de Kylo Ren que tout le monde trouve ridicule mais qui est pourtant un aspect très représentatif de l’idolâtrie de certaines personnes dans le monde réel.

            Les prises de risques de SW 8, la scène yolo de Leia dans l’espace (qui n’est pas du tout originale d’ailleurs, elle existait déja dans un comic book), les nouvelles utilisations de la force par Luke et consort (t’imagines si après le retour du jedi les fans avaient dit « Whaaat la force peut faire jaillir des éclairs de ses mains?? n’importe quoi ! » Bé ouai, on innove, on fait évoluer le concept et aujourd’hui ça nous parait normal »)

            Le manque d’explication dans les SW qui « oblige » les gens à lire d’autres sources pour en savoir plus ? bé comme tout les autres SW en fait… même les 1er on t’exposait une situation de la galaxie et tu faisais avec. Pour en savoir plus il y avait l’univers étendu.

            Etc etc… J’adore débattre de SW et je pourrais répondre à chacune des critiques de Durendal. Après ça reste les gouts et les couleurs ^^ Donc juste un point de vu. Au final ce qui compte c’est qu’on aime ou non, mais quand je vois le bashing, je vois juste des gamins prépubères qui veulent que les films soient uniquement comme ils le désirent.

          • D’ailleurs Daevan, les réseaux sociaux j’imagine même pas ce que ça aurait donné à l’époque de la trilogie.

            -« WTF ? Des Jedi qui deviennent des fantômes ? On est dans Poltergeist ? Et ils vont même pas aider Luke ! Que d’incohérences !  »
            -« Dark Vador qui revient du bon côté ? Ils ont tué le personnage et détruit complètement la trilogie ! »
            -« L’empereur qui meurt comme une merde, on en parle ? »
            -« Une honte, Leia qui couche avec Jabba, une pure mysogynie et une image de la femme dégradée ».
            -« Les origines de Luke, il y a pas de coordination entre les réalisateurs ? »

          • merci à vous deux … vos listes et réactions viennent encore largement enrichir la fébrilité argumentaire qui défend ces nouveaux films.
            c’est un peu troller que d’aider au grand sabordement, mais vous l’avez fait sans en rougir, et je trouve ça louable.

          • Mince. On te sors qq arguments et tu nous réponds en qq lignes en bashant sans autre explication xD

            Wait? C’est pas ce que tu reprochais au camp d’en face juste un peu plus haut? ^^ »

            Bon bé je vais faire comme toi, inutile de développer du coup. Merci à toi de montrer que les anti ont autant de réparti qu’un Cyril Hanouna sous anxiolytique. Tu en es un exemple criant.

            Pour ma part, l’univers SW s’agrandit de la plus belle des manières et j’en suis ravi ! ^^

          • @ Forge: Merci l’ami mais je n’ai besoin de personne pour me dire pourquoi je dois aimer ou pas telle ou telle oeuvre.
            Les 2H passées en salle à voir ces films (en fait c’est beaucoup plus vu que je les ais vu trois fois en salle chacun) ne sont pas du tout perdues pour moi. Par contre écouter ton gugusse a posteriori ne m’intéresse pas le moins du monde, je connais déjà les arguments des fanboys sur le pourquoi du comment SW 7 est nul et SW 8 encore plus nul.
            Je les comprends mais perso, je m’en bats les roubignolles allègrement.
            Au risque de me répéter, le fanboy d’une saga déteste la saga suivante et c’est un cycle sans fin.
            L’Empire Contre-attaque était déjà lui-même assaisonné par les fanboys de l’épisode IV. Ca n’a pas empéché neuf films Star Wars de sortir et de se faire fumer par les fans du précédent.

            Oui mon seul argument c’est « j’aime » et c’est le seul qui compte me concernant.

            La seule critique que je m’autorise c’est celle de LTH car il est un geek comme nous, garanti sans spolier et il n’a pas la haine dans ses critiques comme Durendal qui chierait même sur sa mère.

            Et oui le box office est mon ami pour ce coup là et ça me fera toujours marrer. Le fanboy est toujours la minorité.
            Si une majorité trouve ces films bien, c’est qu’il y a bien quelque chose de bon dedans. Que ce soit Fast& Furious, Transformers ou Etron Man 3.
            Et attention au mépris des personnes qui aiment ce genre de films:
            Un bobo parisien te mettra dans le même lot un Star Wars, un BvS ou un MCU en te disant que c’est du cinéma commercial, populaire de très basse qualité.
            On est tous le con de quelqu’un.

          • votre manière très rudimentaire d’argumenter en disant que Snoke ou Leïa, ou Luke usent de la force d’une manière jamais vue …. alors qu’il ne l’ont pas fait dans l’épisode VII qui se déroule pourtant juste avant le VIII, à la minute près, parce que c’est …. une évolution légitime de ce pouvoir qui tire l’enrichissement de cet univers vers le haut … Ou en d’autres termes, un progrès narratif, et que c’est ça qui est fun avant tout, et que c’est ce qui démontre le progressisme des auteurs de films en films ….
            … c’est comme dire que Alad’2 est un film fun et progressiste parce que les auteurs osent dépoussiérer ce si vieux mythe éculé.

            Et le soutenir en se servant du ahlala ma bonne dame si dans l’temps béni si y en aurait eu des réseaux sociaux qu’est-ce que ç’aurait été ! (en considérant qu’à cette époque fort fort lointaine, les fans de la saga refusaient obstinément de communiquer et débattre entre eux) ne renforce pas la crédibilité de cet argument. Aucunement.

            c’est exactement comme défendre un anachronisme, une incohérence de script par le fameux « ben oui, mais on est dans un film c’est normal qu’il n’y ait rien de réaliste après tout ! (et du moment que c’est fun sans trop avoir besoin de réfléchir… ^^) » … ça n’est pas* faux, mais ça n’en fait pas pour autant un argumentaire vraiment solide. 🙂

            • = totalement

          • ben potentiellement si, toi qui as aimé l’episode VIII, tu devrais pouvoir apprécier un film comme Alad’2 ! ^^

    • Jelsi, me concernant oui, j’irais voir comment Abrams a fait (a tenté ?) de redresser la barre après le sabotage systématique et dans les règles des éléments induits par son prédécesseur, et puis parce que … fin de trilo.
      Mais comme pour l’épisode précédent, certainement des semaines, voir des mois après sa sortie.
      Pour une seule et unique raison : je ne suis pas fan de la qualité streaming !

  4. Si l’acteur reprend son rôle, j’approuve.
    Il faut dire aussi que Rogue One est le meilleur Star Wars de ces dernières années et ce personnage est plutôt charismatique et intéressant.
    Attendons de voir mais bon, une série live Star Wars, il n’y a vraiment pas de quoi se priver, on attend ça depuis une éternité.

  5. Va-t’on connaître les grandes années Disney + … les Nazes dans Naze part plus loin ? Donald Gildas et Disney l’embrouille ? les Marvel XXX en crypté tous les premiers samedi du mois ??
    bon.
    SW…
    4 films, 2 tout juste acceptables … un Ryan Johnson où je suis totalement en phase avec les 3H de critiques de Durendal …. un Bobba Fett a star wars story qui se déguise en première série live pour Favreau, un nouveau dessin animé assez beau visuellement mais jusque là avec quelques premiers épisodes vide de sens … et maintenant l’annonce d’une série live avec un personnage du roster justement considéré comme le moins charismatique de SW, exception faites de K-2SO …

    Non, définitivement, ce sont les mini-series Marvel studios qui m’inciteront peut-être un abonnement. Mais ce n’est pas avec la franchise SW qu’ils m’appâteront ….

  6. Sans déconner encore cette période … Autant le personnage a du potentiel, autant le contexte yen a marre …
    Ça aura au moins le mérite de boucler l’intrigue de Solo …

  7. C’est la période rassurante pour Disney, tout est déjà inventé en terme de design, costumes et sénarios, il n’y a plus qu’à reprendre, tout en s’assurant d’avoir le plus gros noyau de fans de la franchise (parce que JarJar est nul et que Luke qui boude c’est un gros naze). Et comme ça, moins de CGI pour les sabres, chorégraphies, droïdes, aliens et paysages.
    Bref, POGNON.

    On râlait aussi sur la surexploitation de la Guerre des Clones il y a dix ans…

    Au fait je croyais que Le Mandalorien se passait entre le VI et VII?

    • « Au fait je croyais que Le Mandalorien se passait entre le VI et VII? »

      Tout à fait, période totalement inédite que ce soit en film, série, comics, livre… Mais beaucoup semble ne pas comprendre…

      • En vérité, dans l’écart VI-VII, il y a plusieurs romans (Riposte 1&2, Baroud d’Honneur, Liens du Sang…), Battlefront 2 et son bouquin, des comics…Mais ça touche qu’un public de niche, on attend encore un VRAI projet grand public sur cette période pour poser du contexte et des éclaircissements.
        Honnêtement, je pense que c’est pas gagné…

        • Pas lu baround d’honneur, les autres romans se passent pendant la guerre contre l’empire quand même (avant la bataille de Jakku). La série Mandalorian sera après tout ça 🙂

    • Rogue One (incarne) : … un nouvel espoir !

      😉

      it’s a dirty job but someone’s gotta do it

      Je ne pense pas dire de bêtises en assurant que depuis 2012 les fans attendent l’exploitation par Disney du pan Old Republic … et la seule chose que Mickey a fait sur ce point ……. c’est d’éradiquer l’univers étendu ….
      Et, il me semble, avoir aussi mentionné à demi-mot et à plusieurs reprises que la caduque l’ancienne république ne faisait vraiment pas partie de leurs plans ….

        • et tu as bien raison …
          c’est toute l’hypocrisie de la situation … On sait qu’Abrams n’a pas su innover grand chose, on sait que Rogue one* et Solo étaient des films très vite oubliables tant ils apportaient si peu à l’univers globale, on n’a tous pu constater que le seul et unique objectif de Johnson a été de détruire méthodiquement tout ce qu’Abrams avait tenté de mettre en place (heureusement que Disney a renoncé à lui confier une trilogie entière) ET … on sait tous qu’Abrams ne parviendra pas à remettre de l’ordre dans tout ce bordel.
          MAIS
          on garde espoir,
          pour un miracle ( ? )
          et on sera excessivement nombreux à aller voir ce dernier volet en espérant qu’Abrams sera tout de même parvenu à minimiser l’ampleur des dégâts ….
          Tant que les idiots veulent garder l’espoir seront si nombreux à suivre le truc en troupeau, Disney aurait bien tort d’arrêter de servir la soupe … à quoi bon écouter les fans ?

          * = intitule de me redresser la liste des points forts, on sait que tu aimes ce film, on sait que je m’y suis fermement ennuyé au point d’en lister les nombreuses incohérences à l’instant T et ni l’un ni l’autre n’arrivera à changer d’avis ^^

  8. Un choix étonnant quand même quand on voit le flop de Solo qui est (plus ou moins) le même genre de personnage… J’ai du mal à saisir l’intérêt de ce projet, ils disposent d’un univers quasi infini avec tellement de belles histoires à raconter et ils se cantonnent à une petite période qui commence à perdre son charme, vraiment bizarre.

    • Solo a un personnage immensément culte, mais présenté comme un gentil bandit noob dans son propre film…
      Cassian Andor est un membre de la Rébellion qui fait ce qu’aucun membre de la Rébellion a jamais été vu faire: tuer à bout portant un allié parce qu’il est un poids mort, projeter de faire de même avec le père d’une héroïne, et ne jamais avoir tort de penser ainsi…
      Tant pis pour la période à laquelle ça se passe, raconter sa « formation » est déjà une idée plus adulte que pour Solo (dans la lignée des Épisodes VII et VIII).

  9. Bon en tant que fan de Star Wars, une nouvelle série live évidemment je prends ! c’est certainement moins risqué pour Disney qu’un nouveau film spin-off dont (presque) personne ne veut après l’échec de Solo. Maintenant comme beaucoup je m’interroge sur la pertinence que cette soit centrée sur Cassian Andor, personnage secondaire on va dire d’un spin-off, au charisme pas folichon, le tout pendant une période ultra-exploitée par Disney où il y a surement des choses un peu plus excitantes visuellement à mettre en scène comme la purge Jedi par Vador notamment. Après comme le dis le Boss si cela permet de faire le lien et de boucler les intrigues laissées par Solo tant mieux.
    A part ça j’espère revoir K2SO aussi du coup, que j’avais particulièrement apprécié dans Rogue One, même si ça risque de poser problème niveau budget effets spéciaux.

  10. La période de la trilogie originale est celle qui coûte le moins cher à montrer : planètes désertiques, peu d’alien, des humains dans tous les coins… Pour être raccord avec la prélogie, faut des planètes plus exotiques donc plus coûteuses… Idem pour The Old Republic.
    Ils veulent gagner un max en investissant le minimum, mais dans le cas de Star Wars, ça marche pas vraiment.
    CQFD

        • Imdb :
          Star wars 7 : 8 sur 10 sur 758 490 votes
          Rogue One : 7,8 sur 10 sur 447 719 votes
          Star Wars 8 : 7,2 sur 10 sur 424 407 votes
          Solo : 7 sur 10 sur 168 526 votes

          Donc objectivement ce sont des succès critiques.

        • Disons que pour avoir un peu plus de vraies analyses exhaustives et non hystérisées (car il y en a sur ces films, mais comme évidement elles gueulent moins genre si c’était leur vie qui étaient en jeu)… il faut peut-être attendre d’avoir les 3 films de la saga au complet ?

          Même si c’est complètement le cas de tout les gros films ayant plus qu’un potentiel commercial: ça écrit souvent plus vite que ça ne réfléchit à absolument Tous les détails qui les composent, y compris leur contexte. Alors que ce qui devrait peut-être le plus compter, c’est si les intentions dans leurs narrations vont jusqu’au bout… si c’est pas bâclé, en vous faisant croire de manière didactique que c’est plus intelligent (ou politique) que ça en a l’air.

          Et puis faut avoir aussi un peu envie d’y aller dans ces salles hein ? Ne pas croire que c’est bon, on va oublier les ennuis de notre vie privée etc… Pas du tout, des fois si on a pas l’envie avant même d’y entrer, ben pas sûr que ça revienne. Surtout en s’étant fait le film à l’avance, avec des intentions précises.
          Perso, je dit merci à feus Michael Powell/Emeric Pressburger: 2 de leurs excellents films, vus avant le VIII, m’ont tellement galvanisé que ça s’est ressenti sur ma vision de l’Épisode. J’y ai vu plein de cinéma…
          On peut pas être tous dans le même état d’esprit, tant pis c’est comme ça.

          • Combien vont rentrer dans la salle pour le IX en sachant déjà qu’ils vont détester?
            Comme tu dis chacun son état d’esprit.

          • … y compris l’état d’esprit n’ayant rien à voir avec le film… Genre, tu viens de te clasher avec 2-3 gus sur le Net, tu viens de raquer cher pour le parking après un tête à queue avec un idiot etc… « Ben du coup, votre film qui me rassure pas du tout, je vais lui faire un deuxième trou de …. Vengeance ! » 😉
            « Le Coté Obscur englobe tout »… Et il est très fort en ce moment.

            2 seuls Conseils: « Don’t Believe the Hype » https://www.youtube.com/watch?v=LK8sxngSWaU
            et « Don’t Believe the Hate » https://www.youtube.com/watch?v=fiHCv9iA38s
            … et sinon, c’est que des films, de la fiction, y a pire… 🙂

          • De mémoire j’ai jamais vu un film dans cet état là et heureusement!
            Pour moi le ciné reste un moment de plaisir et je suis tout autant excité quand j’y vais que ce soit pour un Justice League, un Homecoming ou un Rogue One.
            Quand je sais que je vais pas aimer ou que j’ai des doutes sérieux, je n’y vais pas. Je n’ai pas vu Solo ni Ant-man et machin par exemple.

          • « Combien vont rentrer dans la salle pour le IX en sachant déjà qu’ils vont détester? »
            pas tant que ça, je pense ….
            Combien vont rentrer dans la salle pour le IX en sachant déjà qu’ils vont en ressortir pour dire à qui veut l’entendre qu’ils ont détesté ?
            oui, là, beaucoup plus, évidement ….

            #toutestlà

            PS : quant à Solo et Ant-man & machine, tu finiras par les voir quand même ^^ … et Aladin & Alad’2 aussi … 🙂

  11. Décidément cette plateforme elle me lasse déjà…C’est de plus en plus ridicule !

    Surtout que j’espérai des séries qu’elle relève la barre après une relance de star wars au cinéma assez raté. Oh il y aura du monde à star wars 9, tout comme les gens achètent encore les smartphones récent de grande marque très très chère… Mais bon quelle triste époque pour un fan de star wars qui recherche un minimum de qualité, je pensais avant d’aller voir star wars 8 que star wars 7 gagnerait en estime à mes yeux.

    Bon ce n’est qu’une série parmi d’autres, celle sur le chasseur de prime m’intéresse, entre les films star wars au cinéma et la plateforme qui enchaine les projets ridicule à mes yeux bah forcément l’optimisme disparait. Il y a vraiment un problème avec disney dernièrement en tout cas.

    • Pour un fan de star wars, au contraire, l’époque est belle. Après une décénie de disette et alors que l’on pensait ne plus rien avoir, on vie une nouvelle époque de star wars c’est beau même si tout n’est pas de qualité.
      Pour les séries, on va peut être attendre qu’elles soient ne serait-ce que tournées avant de crier que c’est nul, non ?

      Et pour ma part, le 8 était tellement nul pour moi, qu’il a permit au 7 de gagner de l’estime à mes yeux ^^

      • « Et pour ma part, le 8 était tellement nul pour moi, qu’il a permit au 7 de gagner de l’estime à mes yeux ^^ »

        Je plussoie avec vigueur 🙂

  12. Perso, ça me hype plus que les séries Marvel. Parce que franchement, on reproche à Lucasfilm d’exploiter la même période, mais à quel moment Marvel prend des risques niveau séries ? Une série Loki, ou Falcon c’est pas très original et on n’est encore dans le carcan Avengers. Une série Blade ou Man Thing produite par Marvel Studios,là ça aurait de la gueule. Donc oui LucasFilm reste très centré sur la période impériale et j’espère que ça changera, mais on peut pas leur reprocher d’exploiter un filon qui marche car comme je viens de le dire, Marvel surexploite la licence Avengers même avec les séries à venir et personne ne dit qu’il faudrait qu’ils changent de fusil d’épaule,pourtant leur univers est très riche et par exemple,ça leur ferait pas de mal d’avoir des héros plus sombres, qui sortent des sentiers battus.

    • Loki, ou Falcon sont des personnages de catégorie A, avec charisme et moyens financiers obligés, Blade ou Man Thing de catégorie B, donc plus Bis… Plus de risques pour les premiers.

      • Falcon un personnage de catégorie A ? avec du charisme ????
        Mouahaha !!! Autant dire ça de la Sorcière rouge et du Soldat de l’Hiver, je l’entend (sans le comprendre), mais sur Falcon ? Sérieusement ?

        • Surtout depuis qu’il a été réinventé de manière plus musclé au cinéma, est devenu Cap dans les comics (avec des choses progressistes à défendre tangibles)… et soit apparu plus de fois au cinéma que Blade.
          Disons, B pour lui et C pour Blade, c’est peut-être un peu plus juste en effet…

  13. Apprenons à numéroter Star wars avec Disney: 3,3.5,3.8, 3.9,3.95,3.98, 3.99 et 5 centièmes… 4,5,6……heu 7,8,9. Ha non, 1 et 2 et avant ça existe pas, non non… et pourquoi pas des épisodes -500 dans une autre époque avec aucun des personnages connus vu qu’ils ne sont pas nés et centrés sur les trois camp de la Force? Pff, arrêtez de dire n’importe quoi.

    Bon, le troll est fini, je pense que la période choisi pour Resistance et The Mandalorian est un essai et donc attention attention attention attention, une PRISE DE RISQUE CHEZ LUCASFILM! de sortir du carcan post-prélogie auprès du grand public.

    Je pense que chez Lucasfilm quand ils vont devoir exploiter l’après postlogie (episode 7-8-9) ca va être drôle et là, on verras clairement la différence de l’UE Légendes et le nouvelle Univers Etendu Canon mais là où ca va être encore plus drôle c’est quand ils vont devoir repartir en arrière, attention, durant la chronologie de la Prélogie!!! ha VADE RETRO SATANAS! Lucasfilm va devoir déclarer que les Episode 1 et 2 existent et PIRE, qu’ils s’est passé des choses AVANT!!!

  14. La nouvelle stratégie de Disney et Lucasfilm : à cause des haters qui ont crachés sur les nouveaux films, on va être bombardés de séries comme celle-ci, vous vous plaignez, vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous même, donc au lieu de troller sur la numérotation des films et autres, regardez plutôt l’état dans lequel vous mettez la saga.
    A votre avis, pourquoi on se tape que des trucs en lien avec la trilogie originale, à cause de tout ces gamins (y’a pas d’autres mots) qui nous gonflent avec leur « euh la prélogie c’est pas bien, et la postlogie c’est nul, parce que Luke et ben il est plus comme avant, bouhou je suis pas content, et dans les spin offs y’a pas de Jedi, donc c’est pas bien », et après ça vous vous étonnez qu’ils ne prennent pas de risque, forcément, vous n’en voulez pas ! La preuve, comment se peut-il que des gens ont préféré le VII au VIII, parce qu’ils étaient content d’avoir leur remake du IV, et comme Disney doit mettre une pression monstrueuse à Abrams, il va faire un truc ultra basique, histoire de pas froisser les pauvres petits « fans » qui ont pas supporté que le méchant Rian Johnson débroussaille les codes d’une saga archi formatée qui en avait bien besoin !

    • Rien à voir, s’ils avaient été à l’écoute des critiques ils auraient fait justement une série avec un jedi. Tu sais les types que l’on a plus vu dans un film star wars depuis la prélogie…

      • Quelles critiques auraient ils du écouter ? J’ai pas souvenir que les 2 derniers films aient souffert d’un mauvais acceuil critique. Et le public étant au rendez-vous pour qu’elle raison devraient ils se conformer aux desideratas d’une minorité, aussi bruyante soit elle?

        • L’Episode VII a été très critiqué sur le fait qu’il avait une structure narrative trop proche du IV, que Kylo Ren n’était pas un bon méchant, que Rey était trop pétée etc et puis l’Episode VIII ben le traitement de Luke n’a pas plu à tout le monde, la mort de Snoke, trop long et lent… Ces deux films ont été énormément critiqués sur de nombreux aspects, et on a pu lire récemment que Disney veux que l’Episode IX « remette la saga sur de bons rails », donc malheureusement, c’est cette minorité qui est écoutée, parce qu’elle est bruyante justement, quand bien même elle ne représente pas l’ensemble des spectateurs.

    • qu’est-ce que ça me gonfle de voir les commentateurs d’utiliser le terme gamin au lieu d’infantile… On peut être un gamin et être réfléchi tout comme on peut être vieux ett infantile (un peu comme moi).

      Et surtout c’est vraiment dommage l’utilisation de ce terme, parce que souvent, ça saborde vos arguments très bons.

      • Je pense que dans mon commentaire il est assez clair que je ne pointe pas du doigt les personnes qui sont gamin tout en étant réfléchi !
        Pour répondre au commentaire d’Angyo, peut-être que pour toi Rey et Luke ne sont pas des Jedi, ça c’est ta vision des choses pour le coup, mais justement, que disent les critiques ? La trilogie originale c’est la meilleure, il ne devrait exister que celle-ci (voir même il ne devrait exister que l’Empire contre-attaque), la prélogie c’est le cancer, et la postlogie c’est Disney donc c’est le Diable en personne parce qu’ils ont fait de Star Wars une machine à cash (mais n’est-ce pas ce que Star Wars a toujours été ? Ce n’est pas comme si les premiers produits dérivés du IV tout comme sa novélisation étaient sortis avant le film et que justement les produits dérivés ont plus rapportés à Lucas que ces films !), donc forcément, pour brosser les « fans » dans le sens du poil, ils restent sur la trilogie originale.
        Et imaginons qu’ils auraient fait une série sur un Jedi, avec ce que je comprends de ton ressenti sur les derniers films tu aurais sûrement dit « au lieu de nous mettre des Jedi dans les films ils nous les collent dans une série », après chacun voit midi à sa porte, mais je vois que la communauté Star Wars est tellement disparate qu’il paraît difficile de contenter tout le monde, surtout aujourd’hui !

  15. La Meilleure Période de cet Univers (car la plus « organique », la plus dramatique, la plus « reflet de notre Monde actuel »)…
    Et le Meilleur type de personnage pour cette période: un tueur, un patriote qui se salit les mains… Le plus dur sera de l’écrire en nous faisant oublier son destin, et son ultime revirement… Ce qui augure surement d’une belle étude de personnage idéaliste, qui devient pire que ceux qu’il combat au fur et à mesure que « la fin justifie les moyens »… et ne pourra se racheter que dans sa mort annoncé.
    Aucune raison de râler, s’ils font le job comme il faut, c’est du tout bon…

    • Alors la plus « reflet de notre monde actuel », j’y accolerais plutôt l’Episode I-II, avec la critique de la bureaucratie capitaliste, les enjeux populistes et militaro-industriels.

      • Pourquoi, c’était la même chose dans le Monde en 1999 et 2002 ?
        Alors que la fin des démocraties au profit des états pseudo-fachistes accusant les Systèmes actuels d’échec, comme un retour aux années 30-40 – comme si elles avaient été complètement oubliées (faire oublier l’histoire des Jedi comme détruire la ville archéologique de Palmyre)… Et où même un petit con hargneux et costumé peut devenir un maître du monde…?
        Ben, c’est maintenant les gars… L’Ére émergente de la Haine, c’est la même ici que dans la Postlogie. Le seul manière de la contrer, c’est en continuant à garder en tête les meilleures valeurs et les échecs d’avant, pour que la Révolution tant attendue ne soit pas volée par les profiteurs et les corrompus…

        • « la fin des démocraties au profit des états pseudo-fachistes accusant les Systèmes actuels d’échec, comme un retour aux années 30-40 – comme si elles avaient été complètement oubliées »

          montée des extrêmes en Italie, Autriche, Brésil (qui ont justement surfés sur ce que @Flo a dit pour obtenir le pouvoir), en plus d’une certaines Marine Lepen qui a atteint le dernier tour des élections en « France ».

          « Et où même un petit con hargneux et costumé peut devenir un maître du monde…? »
          Trump n’est peut-être pas petit (et ce n’est pas Hitler non plus) mais….je ne crois pas lui manquer de respect en disant qu’il est plutôt con!

          « Ben, c’est maintenant les gars… L’Ére émergente de la Haine »

          protectionnisme (taxe us sur l’acier),xénophobie de plus en plus décomplexée sur les réseaux sociaux ( sur Facebook on a des groupes fermés où des personnes se lâchent de plus en plus), des mecs (sur ce site) qui n’ont même pas conscience de l’importance d’aller voter et qui par la même occasion se foutent royalement que des personnes soient mortes pour qu’ils puissent obtenir ce « Droit » (voir certains commentaires sur le dernier article LTH concernant captain marvel).

          Bref, moi je suis plutôt d’accords avec @Flo !

          • Merci, enfin ça commence à porter… Parce que depuis le temps que je le souligne, qu’il y a bien quelque chose là dessous, il restait toujours un aveuglement (une peur?) à y croire.
            Pffiou, bon ben une personne, c’est déjà bien… 🙂

          • C’est pas trop le lieu pour ce genre de débat mais je voulais dire une chose en réponse à ton message : en bonne intelligence, tu devrais pouvoir comprendre qu’on puisse remettre en question l’importance du vote. Quand on voit la totale décomplexion avec laquelle les politiciens mentent pour au final faire ce qu’ils veulent dans l’exercice de leur pouvoir, on comprend vite qu’on vit dans une illusion de démocratie. Je te rejoindrais sur l’importance du droit de vote le jour où on me proposera de voter non pas pour un bouffon en costard qui pourra trahir ses promesses et mentir devant son peuple en toute impunité, mais pour des lois, des directives économiques et politiques. Ah merde… ça existe déjà, ça s’appelle le référendum… Tu as pu constater comme moi, je pense, l’impact de ceux-ci sur la gouvernance de notre pays…
            Bref, face à toutes ces fraudes, à toute cette corruption et toute cette impunité… Accorde-nous le doute quant à la légitimité de voter pour élire des maîtres qui de toute façon serviront leurs intérêts personnels plutôt que ceux de leur pays ! Tiens d’ailleurs, petite question philosophique qui me vient en tête : un esclave qui a choisi son maître reste-t-il esclave ? 🙂

          • Tout d’abords, je tiens à te remercier pour cet argumentaire qui a au moins le mérite de justifier ta défiance vis à vis du droit de vote (car les autres avaient pour seul argument « leur flemme  » qui leur donnait pas envie de se lever pour aller voter).

            Ensuite, ta défiance (pas que la tienne d’ailleurs) est compréhensible. Car oui, les politiques mentent ( et ça ne date pas d’hier), oui le système n’est pas parfait car il y’a des dérives (qui soit dit en passant, ont toujours existées). Néanmoins, j’aimerai que tu m’expliques comment tu comptes changer les choses, si tu ne fais rien. Car c’est bien beau de râler sur le système, mais si tu ne fais rien pour l’améliorer, tu es aussi coupable que ceux que tu accuses ( d’ailleurs, si j’étais mauvaise langue, je dirais que tu ne réagis pas, par ce que les défaut de ce système au font, ne t’embêtent pas tant que ça 🙂 ).
            Donc, l’un des moyens mis à ta disposition (pour réagir) est le « Droit » ( j’insiste sur le mot droit car je vais y revenir) de vote. Il te permet de choisir la personne que tu juges apte à diriger ton pays. s’il n’est pas bon, t’as déçu, n’a pas respecté son programme? eh bien tu peux décider de le virer dans les 5 prochaines années! En gros tu peux agir si tu le veux.

            Puis, toi au moins, tu as le choix @archer. Car comme tu dois t’en douter, ce n’est pas le cas de tout le monde (car bien que la démocratie ne soit pas parfaite, elle reste toujours meilleure qu’une dictature!) . Les nord-coréens aimeraient bien avoir la moitié de ta capacité à agir pour changer les choses dans leur pays. les syriens ont voulu agir et on a vu comment ça c’est passé!
            Ce qui m’amène au droit de vote. Tu n’es pas concerné par cette remarque mais il faut que je la sorte. j’ai l’impression que beaucoup de personnes (aujourd’hui) prennent ce dernier comme étant quelque chose d’acquis^^ (inaliénable). Ce qui est faux. Car si tu ne votes pas, et que tu laisses les choses se dégrader, tu risques de permettre à des despotes de prendre un jour le pouvoir (les mêmes, qui par soif de pouvoir pourraient te retirer ce droit). Ainsi, Al gore dans son documentaire (écologiste), « la vérité qui dérange », portant sur les problèmes écologiques, décrit l’homme face au réchauffement climatique, comme une grenouille dans une marmite/un bocal remplie d’eau et placée sur du feu. Il dit que si on on jette ce dernier dans une marmite d’eau chaude, il en ressortira aussi tôt (normal), mais si on le laisse dans une eau froide et qu’on la chauffe, il est capable de tenir jusqu’à ébullition (car il ne se rend pas compte que la température augmente dans la marmite). Normalement, cette analogie concerne l’absence d’une mobilisation mondiale de l’humanité face au réchauffement climatique ( car comme la température terrestre augmente « doucement », beaucoup de personnes s’en foutes). Mais, on peut aussi prendre cet exemple pour décrire une personne se trouvant dans un pays, un système, une organisation (appel ça comme tu veux) où les choses se dégradent progressivement sans aucune réaction de sa part! Celui-ci (le système) fini par imploser avec lui à l’intérieur,(alors qu’il aurait pu au moins essayer de faire quelque chose pour inverser la tendance!).
            Donc, la capacité d’avoir un impact (aussi minime soit-il) sur la politique de son pays, est l’utilité principale de ce « droit » ( sans vouloir rappeler que des gens ont juste sacrifier leurs vies pour que ce dernier puisse devenir un droit, car comme tu t’en doutes, il ne l’a pas toujours été 🙂 ).

            Enfin, « Tiens d’ailleurs, petite question philosophique qui me vient en tête : un esclave qui a choisi son maître reste-t-il esclave ? 🙂 »

            Belle question, @archer. Avant d’aller plus loin je tiens juste à préciser que nous somme tous l’esclave de quelque chose/de quelqu’un. Car à partir du moment où nous sommes soumis/ ou tenus de respecter des normes/ des personnes, nous sommes en quelque sorte leurs esclaves (car les noms changes, mais les concepts restent). Et bien entendu, comme dans la Rome Antique, il y’a des catégories d’esclaves ( c’est pourquoi un esclave dans une démocratie, sera toujours mieux loti qu’un esclave dans une dictature ^^).
            Donc, je pense qu’ à partir du moment où nous sommes tous l’esclave de quelqu’un/de quelque chose. Je dirai, pour répondre à ta question qu’il reste un esclave, mais dans une proportion plus faible que celui qui ne fait rien et subit tout de plein fouet 🙂 .Pourquoi? Par ce que celui qui peut avoir un impact sur les normes (lors des législatives)/des personnes (lors des présidentielles) auxquelles il devra être soumis, aura toujours plus de pouvoir que celui qui n’a aucune influence (ou décide de ne pas en avoir) sur son environnement.

        • Comprendre pourquoi on est arrivé dans une situation particulière
          Et pourquoi certaines personnes agissent ainsi ou certaines choses se font d’une telle façon
          Ça peux servir aussi

          Sur le parallèle avec la postlogie, on a pas trop d’explication sur le pourquoi du comment (tous se passe a cause d’un manipulement dont on sait rien, d’une vision très obscure et d’une réaction qu’il est tout autant…)

          C’est embêtant pour être impliqué dans cette histoire…

          • Dans notre monde, les gens savent-ils eux-même pourquoi les choses ont basculé ? En dehors des analystes officiels (qui vont et viennent), pas toujours, ils continuent à se poser à la question en attendant que les choses finissent par s’arranger d’elles-même…

            La Postlogie reflète assez cela tout en amenant progressivement des mouvements de réaction à la situation (car les Star Wars reposent sur l’action avant tout), donc possiblement inspirant – sans être donneurs de leçons de manière explicite – pour ceux qui, en sortant de la salle, auraient envie de se révolter contre les extrêmes.

            Mais ici, on voit qu’ils essaient de détourner ce type d’action classique, que ce soit « sauver la fille « cruciale » dans le château des méchants’ (elle le fait aussi toute seule) ou trouver les moyens miraculeux de sauver tout le monde (toutes les tentatives échouent dans le VIII, montrant que ranimer l’espoir ne peut qu’être encore plus dur après toutes ces années).
            Un pied dans le passé, parce que SW a des codes précis qui n’appartiennent qu’à eux… et un pied dans le modernisme.

            C’est comme ça qu’il faut le voir comme petit noyau artistique (car s’il n’y avait rien en son sein, personne n’en parlerait) de ce qui reste depuis toujours une Entreprise de divertissement de masse Tout Public…
            Ici dénué de trop d’envies d’être formellement très prétentieux, de taper l’épate cinématographique pseudo révolutionnaire – ce qui est plus dur quand on a 6 films derrière, et des gens qui voudrait avoir du Winding Refn, du Snyder, du Inarittu ou du Villeneuve comme preuve que « qu’est-ce que c’est beau, mature et intelligent ».

            Et puis, pour être impliqué, il faut y aller soi-même, ne pas être passif et attendre que ça vous prenne tout le temps par la main: si les premiers films ont jadis dû le faire, alors le boulot est déjà fait. A-gi-ssez vous mêmes !

          • « et un pied dans le modernisme. »

            Simplement teasé pour le prochain épisode parce qu’on a aucune différence concrète entre l’ancien ordre et le nouveau (là où il y avait des pistes dans ROTJ)

            Dire qu’il faut changer c’est bien, changer c’est mieux

            « Et puis, pour être impliqué, il faut y aller soi-même, ne pas être passif et attendre que ça vous prenne tout le temps par la main »

            Pour ça faut un minimum de contexte, ce que cette postlogie ne donne quasiment pas…

            Et oui, on s’en fout des origines de snoke dans l’absolue, mais sa relation avec kylo, la manipulation qu’il a exercé sur lui, tous ça aurait pu être traité un moment ou un autre pour qu’on se sente un minimum impliqué pour le personnage selon moi

          • Le modernisme est déjà là avec les nouveaux personnages tout simplement, le contexte n’est plus une obligation si c’est pour justement montrer que les choses recommencent à l’identique comme des idiotes (comme dans la vraie vie), même si ça arrive avec des détails d’une autre nature.
            Et les productions dérivées ont toujours servis à expliciter avec une bonne précision les contextes dans les films Star Wars, merci feu l’univers Legends. Comme ça, on ne le traite pas par dessus la jambe dans un film (qui s’intéresse au Chancelier Valorus du I ?), et on donne toute son importance complète au contexte dans des parutions consacrées.

  16. on reste dans ce que voulait faire Lucas (une série sur les bas fonds) , sauf qu’on aura deux mini séries, je trouve ça d’explorer les personnages tant que leurs acteurs sont là. le perso montrait une rebellion boderline, qui mérite d’etre exploré.
    ps les jedi ne représente pas grand chose, mm à leur apogée c’était rare. l’univers légende était problématique avec ce côté et se contredisait constamment.

    • Et puis les Jedi… non seulement ils sont trop puissants (un peu le même « problème » que pour faire des fictions sur Superman), au point que seules les séries animées Clone Wars ont pu un peu creuser leurs histoires…

      Mais en plus, c’est George Lucas himself qui a détruit leur Ordre, en révélant dans la Prélogie que c’est leur organisation trop lourde, et leurs principes trop stricts, qui ont aussi été leur perte… Franchement, quand ne peut pas sentir qu’il y a un puissant Sith en sommeil (Palpatine) qui passe son temps à les côtoyer en les narguant, et qu’il suffira d’un brin de corruption et de quelques chevaliers noirs en action à droite à gauche, pour les détruire de l’intérieur…
      Une belle critique du pouvoir, assez égale à celle (évidente) de l’Empire: plus ils sont gros, plus ils tombent de haut.

      Ceci étant su, comment peut-on encore aduler Tous les Jedi comme des grands et nobles défenseurs de la Galaxie, hein ? Lucafilm ne peut pas ne pas y avoir pensé… mais ils en n’en diront rien, la « Hate-stérie » est particulièrement bien infusée et bien entretenue dans les moyens de communications modernes…

      • « Et puis les Jedi… non seulement ils sont trop puissants (un peu le même « problème » que pour faire des fictions sur Superman), au point que seules les séries animées Clone Wars ont pu un peu creuser leurs histoires… »

        Ils ont des pouvoirs magiques, ils ne sont pas des dieux pour autant qui maitrise tout en un instant (je ne vise aucun autre personnages, d’une quelconque autre trilogie de cette saga…)

        Obi wan galère face a un jango bien armé ou un grievious sabré à mort mais san aucun pouvoir

        « en révélant dans la Prélogie que c’est leur organisation trop lourde, et leurs principes trop stricts, qui ont aussi été leur perte… »

        Dès la trilogie originale on a ce concept des jedi qui n’évolue pas et qui ne change pas leur code/règle avec obi wan et yoda qui conseil a luke de tuer son père car d’après eux Anakin ne reviendra jamais

        L’ordre jedi tel qu’on le connaissait dans l’OT était déjà voué a ce renouvelé (et c’est renouvelé avec l’action de luke qui sauve son père)

        Maintenant faut voir comment rey va le renouvelé (vu que rian balaye l’action de luke à la fin de ROTJ)

        • Ben depuis quand Superman est un dieu ? Avec la kryptonite et la magie comme faiblesse, et l’absence d’intention de diriger et d’être vénéré… Personne n’a parlé de dieu. Mais d’un coté noble et pur… qui a ses limites (d’où l’existence d’autres héros plus « sales ») .
          Peut-être que si les Jedi ne s’étaient pas embarqués tous en bloc dans la Guerre des Clones…

          • J’enfonce le clou: peut-être que si les Jedi ne s’étaient pas embarqués dans la politique en devenant le bras diplomatique et armé de l’Ancienne République, se créant des ennemis dans la population, dispersant leurs forces et autoinvalidant leur dogme de non-violence et leur structure oligarchique pour défendre une démocratie…

          • Flo : Il ne sont pas trop puissant comme un superman comme tu le précises

            Super héro, qui s’en avoir toutes les caractéristiques d’un dieu, possède énormément de pouvoir et est (a quelques exceptions près très particulière comme tu le dis) quasiment immortel

            Ce qui n’est pas le cas de nos samouraï/moines de l’espace, qui eux sont très souvent en difficulté et très mortel

          • Mais ils sont pléthores: donc ainsi, regroupés à plusieurs (et sans avoir d’ennemis eux aussi ultra puissants façon super-vilain)… équivalents à Superman, non ? Puisqu’ils sont considérés eux, et presque eux seuls, comme les plus grands héros de cette galaxie, cqfd.

            Si lui, dans les comics, limite ses agissements à n’aider que quand les menaces sont trop lourdes, le statu-quo de son Monde reste alors inchangé (comme reflet du vrai Monde).
            Sinon… ben la saga Injustice, c’est du Anakin like (et un sous Kingdom Come).

            Après, la saga Star Wars repose ses rebondissements cruciaux sur ces fameux changements de statuts globaux, enjeux principaux de chaque Grand Arc Trilogique.
            Et là… entre la Tyrannie et la Démocratie à chaque fois…
            Peut-être ne peut-on sortir de cette binarité pour trouver une autre voie ? La Postlogie semble réfléchir à ça, avec difficulté.

          • Bah tu le dis, on est obligé d’inventer une pierre verdâtre de l’espace, lui faire affronter des êtres magiques ou de sa propre espèce (donc rare cas dans son univers) pour mettre en difficulté l’homme d’acier

            Dans star wars, 2 droides un peu plus costauds que les autres (mais pas rare à voir dans l’univers) font fuire 2 jedis

            Une armée de droides (choses courant dans la prélogie) gagne contre l’armée de magiciens
            Un chasseur de prime contre un maître jedi
            Des simples courses poursuites ne sont pas si simple malgré leurs pouvoirs

            C’est pas dans des cas très rare qu’ils risquent leurs vie, c’est tout le temps…

            S’ils tombent de haut ou se prennent un coup de blaster, c’est fini pour eux

            Ils ne sont pas trop puissant au point d’inventer de trop grosses difficultés pour eux (ce qui va par contre etre compliqué maintenant avec ce qu’on voit dans la postlogie, je le reconnais)

            « au point que seules les séries animées Clone Wars ont pu un peu creuser leurs histoires… »

            Pour resumer : leur histoire est déjà bien développé dans la prélogie…
            On voit que ça des jedi en difficulté contre des menaces bien courante de la galaxie lointaine

            (Et je parle même pas du cas de Luke, qui malgré son statut d’hero et ces pouvoirs, se fait sauver les miches tout le temps par ces amis non magiques)

            Edit : « Puisqu’ils sont considérés eux, et presque eux seuls, comme les plus grands héros de cette galaxie, cqfd. »

            Seulement considéré, ils ne le sont pas forcément

            Personne ne peux tuer un jedi d’après anakin…

            La démystification du jedi/hero elle commence dès 1980, lorsqu’on apprend que le père de luke, vaillant chevalier jedi d’après le vieux ben et pour son fils n’est autre que la pire menace de la galaxie… (ajoute a ça le mytho de ben et ils ont déjà une autre gueule ces fameux « héros »)

          • Si kryptonite et magie sont des deus ex machina, que dire alors de la Force et de son coté Obscur…?
            Même si un contexte de guerre change aussi les choses par rapport à un contexte de menaces super vilaines (ou de catastrophes mondiales).

          • La force…

            C’est le summum du deus ex

            Mais même avec ça, un jedi ça meurt très facilement et ça sauve pas forcément la galaxie, ça l’a plonge même dans un « dark time »

            D’ailleurs c’est le geste simple d’un père sauvant son fils qui sauve toute la galaxie et rétablie l’equilibre dans la force

            Y a pas de pouvoir magique a ce moment là…

            La force c’est secondaire dans le message de la saga…

          • Certes mais encore une fois, faut envoyer du lourd (dans son univers) pour le mettre en difficulté

            Contrairement aux jedi

          • Mettre en danger sa famille ou de « simples » innocents..? Là où les Jedis sont plus « froids » et isolés ?
            Ça peut compenser, car lui ne tue pas et est plus idéaliste… eux restent des guerriers.

          • « Mettre en danger sa famille ou de « simples » innocents..? »

            Par des super vilains, pas par des bandits de quartier qu’il peux croiser facilement

          • Aucune distinction pour lui entre super vilains et bandits de quartier, juste le devoir d’empêcher les crimes… Comme le ferait un Jedi entre un « simple » bandit ou un Sith qui croiseraient son chemin en menaçant des innocents – ils j(a)ugeraient leur dangerosité très vite, bien sûr.

  17. Je viens de découvrir qu’il y’en a qui se « disent » au dessus de la mêlée (promachin), mais ne supportent pas que l’on critique starwars ( cherchez l’erreur^^). Ah l’être humain et ses nombreuses contradictions x) !

    Pour moi starwars 8 au ciné était tellement oubliable que je pense que le petit résumé (habituel) en début de film me sera d’une (très) grande utilité pour le suivant ^^. j’ai même plus d’affection pour SOLO que pour ce dernier (c’est dire à quel point je ne m’en suis toujours pas remis 🙂 ). Donc s’ils peuvent essayer d’atténuer les critiques grâce à des séries intéressantes, je dis pourquoi pas! Ayant, joué à Stwor je vois un peu à quoi peut ressembler la vie d’un espion dans cet univers (donc c’est pas une mauvaise idée).

    Mais, personnellement j’aimerais une série tv sur un Jedi, « inconnu » de préférence.

  18. Pas forcément le personnage le plus interessant, mais ça peut être interessant par rapport à ce qu’il y a autour ^^ Et j’espere qu’on verra le robot 🙂

    Mais bon j’attends toujours la série sur l’Ancienne République, à l’époque de Revan

  19. Ah cool. Les sacrifices du perso au nom de la rébellion étzit très intéressant dans Rogue One. Et son droïde était drôle.

    Après la volonté de Disney à exploiter à donf la période pré-IV, c’est parce que c’est la période la plus connue du grand public.
    C’est aussi pour caresser dans le sens du poil des fans hardus qui ne jure que par la trilogie originale (dont ceux qui sont derriére la série je pense)

    Un film/une série sur l’ère Old Republic aurait je pense destabilisé les gens. Mais j’avoue que les BA du jeu envoie du cachet.

  20. Je lui laisse ça chance mais il va vraiment falloir changer de période, l’avant prélogie est tellement riche en événement, il y a tout à créer ou bien repiocher dans l’ancien UE…

    • Un maître d’Hotel sarcastique, avec quelques bonnes petites capacités de combattant magré son age, et un espion assassin dans un univers de SF ? Mmmh Non, rien à voir.
      Même si peut-être, l’un peut finalement être surprenant (les 60’s) et l’autre ne pas en avoir assez sous le coude (les moyens financiers).

  21. Je suis plus intéressé par le mandalorien que par cette série, pourtant je fais partie de ceux qui ont aimé rogue one (plus que l’épisode 7 et bien plus que le 8).
    Je rêve d’une série sur les jedis…et à une époque antérieure à la trilogie originale…mais là c’est tiré par la barbe d’un jedi, tant on sait que disney méprise la chronologie antérieure à la trilogie.
    D’ailleurs est-ce encore une bonne idée de vouloir une série (ou des films) sur les jedis ?
    La génése des jedis pour le père lucas, c’était la culture japonaise. Les samourais, Kurosawa etc…c’est bien connu.Et c’est une référence culturelle que j’apprécie grandement dans la trilo et la prélo. Pour moi les jedis sont des sortes de samourais.Les films originaux ne sont sans doute pas pour rien dans mon attrait pour les films de sabre japonais et les budos. Or, j’ai bien peur que Disney dans son enthousiasme à saborder l’héritage lucasien ne finisse par transformer les samourais de l’espace en moines shaolin de l’espace, pour plaire à l’énorme marché chinois….et c’est pas pareil du tout (même si j’ai rien contre la culture chinoise hein). Donc finalement, une série sur un obscur résistant, sans jedis, c’est peut-être pas plus mal après tout…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here