Birds of Prey : L’affiche finale française… et une nouvelle date de sortie !

49

Après l’affiche finale américaine – déclinée cette nuit en sept posters-personnages -, place à l’affiche finale française ! Ainsi qu’à une autre affiche internationale, qui reprend un peu les couleurs de la campagne promotionnelle de Suicide Squad. On s’éloigne donc de la parodie de La Naissance de Vénus pour quelque chose de plus classique. Et c’est surtout le moment de constater que la date de sortie française a été avancée : vous pouvez oublier le 19 février 2020, Harley Quinn et ses copines débarqueront dans les salles le 5 février, deux jours avant la sortie américaine !

Vous avez déjà entendu l’histoire de la policière, de l’oiseau chanteur, de la psychopathe et de la princesse mafieuse ? Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) est un récit bizarre raconté par Harley elle-même, comme seule Harley peut le faire. Quand le méchant le plus néfaste et narcissique de Gotham, Roman Sionis, et son bras droit zélé, Zsasz, ciblent une jeune fille nommée Cass, la ville est retournée sans dessus dessous par cette traque. Les chemins de Harley, Huntress, Black Canary et Renee Montoya se croisent alors, et le quatuor improbable n’a d’autre choix que de faire équipe pour éliminer Roman.

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) est réalisé par Cathy Yan et sort en France le 19 février 2020, avec Margot Robbie (Harley Quinn), Jurnee Smollett-Bell (Dinah Lance/Black Canary), Mary Elizabeth Winstead (Helena Bertinelli/Huntress), Rosie Perez (Renee Montoya), Ella Jay Basco (Cassandra ‘Cass’ Cain), Ewan McGregor (Roman Sionis/Black Mask) et Chris Messina (Victor Zsasz).

49 COMMENTAIRES

    • Sécurité ! Demande d’intervention immédiate, on a un Snyderophile à l’étage Birds of Prey. Il porte un string-Blu-Ray de 300, et a de l’huile sur tout le corps, c’est horrible à voir ! Dépêchez-vous ! (: o)

      • Autant le film a l´air naze de ouf autant sur les photomontages lambda habituel auquel on a le droit il a raison.
        Et c’est sûrement pas dans les films de Zack Snyder qu’on évite les affiche de films top much é à outrance

  1. Non rien à faire, même en français mon désintérêt pour se film est absolu.

    En plus je trouve les looks franchement moches. L’affiche me fait penser a ses obscurs nanar pour ados sortis direct en vhs que l’on appercois dans les vides greniers.
    Après les goûts et les couleurs hein…

  2. L’affiche française est mieux que l’américaine. Mais ça veut pas pour autant dire qu’elle est bien 😂 Enfin, elle reste sympathique.

    Sinon l’international est sympa je trouve 👀

  3. OSEF/20 ce film me concernant. Je pense que je ne suis pas du tout le public ciblé.
    Soit le film est un énorme succès. On déplace facilement une gamine blanche occidentale de 15 ans dans une salle de cinéma. Il suffit d’une promo pas trop débile. Un passage remarqué du cast chez Jimmy Fallon, une petite polémique autour de la sexualité d’une des actrices, un passage surprise de Margot Robbie en coup de vent chez TPMP et un filtre insta créé à l’occasion et on est bons.
    Soit le film est un pur échec. Paradoxe si, comme pour le dernier Charlie’s Angels, le film bide et qu’on met ça sur le dos du public « mâle » sous prétexte qu’il se serait désintéressé du film parce que celui-ci est « féministe » alors qu’il n’aura simplement pas été fait et pensé pour eux.
    Oui, vous pouvez me demander, je vois en général plutôt bien l’avenir x)

  4. ça dénonce un film pour les cagoles prépubertaire et pourtant sa troll chaque article comme des cagoles prépubertaires comme quoi j’en vois beaucoup qui sont donc la cible pour le film . Et bon passant sur la mysoginie d’une communauté qui ne peut pas supporter trois femmes sur un posters .

    • Ulysse : Merci 🙏 y’a quand même bcp de misogynie ici des fois, c’est dingue ! Et énormément de mauvaise foi.
      Comme bcp j’ai 0 hype, traumatisé par SS et son Harley Quinn en carton. Si ils avaient respecté un peu plus le personnage, son émancipation aurait été bien plus intéressante…Ils auraient ou en faire une.véritable héroïne mais non pourquoi représenter une femme battue, piégé dans une relation ultra toxique avec un gars qui n’en a rien à foutre de sa gueule quand on peut faire une nana juste un poil barge et ultra sexualisé ?

      Néamoins ! Ici ça chie allègrement sur un film qui n’est pas sorti… les gens ont décidé de pas l’aimer ce film.
      Et c’est marrant, parce que dans la communauté geek c’est très souvent les films où il n’y a presque aucun homme dans la distrib principale qu’on décide de détester sans même avoir vu. Les films geek vendu comme féministe (féminisme de comptoir, ça reste Hollywood) ça plait rarement. Étrange ?

    • Je suis pas fan de DC et les affiches m’ont pas l’air pas si mal (surtout l’internationale) mais le film est un peu trop too much pour moi. maintenant les affiches copié collé du MCU avec des superpositions de personnages deguelasses sont pas non plus mes préférés.

  5. Bon c’est toujours pas très ouf, et je comprends pas ce choix de vert comme couleur dominante de chaque poster, mais je dois avouer que je les trouve plus sympa que celle en mode Vénus. Surtout que là les BoP sont un peu plus mise en avant et ça fait plaisir. Mais bon même si j’irai sûrement voir le film avec un faible espoir d’une pas trop mauvaise surprise, j’ai vraiment aucune envie de le voir entre ces posters immondes et la bande annonce qui laisse a désirer.

    • @ Bruce Parker : Le vert est une couleur froide qui peut aider à donner une intensité dramatique, un sentiment d’inquiétude, de froid, de tristesse éventuellement, donc un ton plus « adulte » ou plus « sérieux » (voir la série Titans, avec beaucoup de bleu et de vert, ou Altered Carbon, ou The Boys, ou Hanna par exemple). Je pense que ça permet aussi par contraste de faire ressortir les couleurs flashy et « girly » des costumes. ça va pas forcément ensemble, mais cette « faute » qui du coup n’en est plus une (parce que choisie et assumée) va dans le sens chaotique porté par les personnages, puisque c’est bien l’objectif. En gros, ils font exprès de faire dégueulasse.

  6. OMG les actrices en arrière plan… Renée montoya qui cherche la bagarrrre, Cassandra cain qui… Cherche la bagarrrrre… Black canary qui…bah qui essaie de chercher la bagarrrrre aussi…mais enfin pourquoi ? ^^
    J’en perd mon créole 😂

  7. OK, donc la France bénéficiera aussi de l’effet « couples autour de la date de la St Valentin qui voudront se faire une toile (mais ce sont les femmes qui traîneront leurs mecs en fait) » + « bandes de filles célibataires en délire qui n’ont pas besoin des mecs » = Boum, gros succès calculé par les algorithmes de la Warner en visant telles catégories de spectateurs, permettant aussi de compenser la mention R Rated.

    Ou pas, je conviens que écrit comme ça, ça a l’air cynique… mais avouez que les ficelles sont si grosses ici…

    • Avec Captain Marvel les ficelles ne l’était pas …..
      Sorti le 8 Mars journée International de la femme , mais quand ce n’est pas Marvel sa passe bcp moins.

      • @ blackchab : Reconnais que chez Marvel, c’était assumé d’entrée, notamment avec le fameux Her-o. Marvel avait clairement dit que c’était la première super-héroïne mise en avant dans leur société, et que etc etc bla bla bla miaou miaou. Je ne suis pas certain que la cause de la femme ait été servie par le résultat, mais c’est comme ça. En ce qui me concerne, c’est l’un de leurs plus mauvais films.
        A un moment donné, faudrait arrêter cette guéguerre stupide que toi et d’autres faites sur l’opposition des fans entre les deux compagnies. Il y a autant de critiques sur les films de Marvel que sur les films de DC, selon les projets, et dire que Marvel n’est jamais critiqué est faux. Peut être faut il tout lire en fait ! Après, je t’accorde volontiers qu’il y a des abrutis qui vont voir volontairement plusieurs fois des McMovies estampillés Marvel juste pour leur faire dépasser le milliard, et même pas parce qu’ils sont capables d’en décortiquer l’essence, mais on peut rien faire contre les abrutis. ça reste une minorité.

        • @The_Ghost

          Je te l’accord que cette guerre est stupide, je fais remarquer que la clémence pour les film DC est moins importante.On a un jugement bcp plus sévère, comme pour le Joker par exemple lors des premier retour sur la promotion du film.
          Il faut le dire clairement les fanboy de DC sont peu nombreux ici.

          Bird Of Pey le ton féministe est assumé depuis le début du projet

          • @ Blackchab: « je fais remarquer que la clémence pour les film DC est moins importante »

            N’importe quoi! Tu n’as peut-être pas lu les seaux de merde que se sont pris Captain Marvel et Black Panther, ces films tellement « surcôtés »?
            Enlève tes oeillères. Les gens ici ont (quasi) tous adoré Joker.
            Il y a bien plus de hype pour le prochain Batman que pour The Eternals ou Black Widow.

            Moi perso, ça me gave cet anti-girl power primaire qu’il soit chez les pro Marvel ou les pro DC.
            Captain Marvel, Wonder Woman et Birds of Prey en font des caisses? Et alors??
            On dit rien quand des gros machos virils et musclés jusqu’aux yeux passent leur temps à tout péter.
            Le dernier Superman en est l’exemple parfait. Plus grand chose à voir avec le perso d’origine mais du moment qu’il a des musk et qu’il casse des gueules avec ses poings, c’est le préféré sur le site.

            S’il y avait un peu plus de femmes chez les geeks, vos commentaires sentiraient un peu moins les couilles.

          • Garyus
            Je parles des avis apriori sur les film DC. Il y a une méfiance sur tout les projet DC avant leur sorti en salle.

            Après qu’un film se fasse basher après sa sorti en salle c’est autre chose.

      • Et au final, malgré quelque sorties pas subtiles de la part de Brie Larson, Captain Marvel le film a un titre non genré, une héroïne plus militaire casse-cou que femme rigolote, avec un uniforme fermé jusqu’au cou… et même son message d’émancipation aurait fonctionné à l’identique si ça avait été un homme à l’apparence peu virile…
        Le privilège de mettre au centre du film l’Armée (quelle soit humaine ou kree) et ses règles et objectifs pouvant se contredire.

        Du coup, ça permettait de compenser le truc… de toute façon, comme pour Black Panther disons, c’est le logo Marvel qui attire. Et ceux qui ne voient pas beaucoup de personnes de couleurs ou de femmes dans des rôles d’action, mais qui par contre vont voir tous les Marvel avec des héros dits « classiques », vont ainsi automatiquement aller voir des personnages plus divers sans que ça ne passe pour du cinéma de niche – oui, y a pas que des femmes qui ont trouvé CM bien cool, ça parait dingue.

        Warner par contre n’est pas « auteur principal » de ce film, et DC encore moins…
        Cathy Yan étant réalisatrice aussi obscure et malléable que Boden et Fleck et quelques autres… C’est là que les ficelles devraient paraître un peu plus grosses, si on n’y réfléchit en ayant en tête que la Warner n’a pas un capital de confiance énorme envers le public, et y va alors plus par effet de mode.
        Ne reste donc que la seule Margot Robbie à la barre du film…
        et visuellement, une ambiance « Fête à Neuneu », bien loin de l’identité originelle des BoP des comics – qui versaient plus dans le « super espionnage et rédemption », avec des personnage femmes mais qui auraient aussi pu être des hommes à l’écriture (ça fait penser au trailer de Black Widow, tiens?). Ce qui est une meilleure preuve d’égalité… et plus souhaitable qu’un message du type « les filles sont meilleures que les mecs, on a pas besoin de vous… ou si peut-être un peu quand même ! ».

        Bon, relativisons ça… ça reste du comic book movie tout de même, c’est pas nécessairement réputé pour être plus mature et plus subtile qu’on ne le croit. 🙂

        • La grosse différence Warner donne de petit budget mais plus de liberté créatif au réalisateur.
          Ce qui ne garantie pas un film de qualité mais au moins une vision différentes et une vrai identité.

          • Et aucune surveillance… ainsi, des réalisateurs (sans nécessairement une grande expérience eux aussi), peuvent aussi faire n’importe quoi, sans se faire recadrer… car Warner ne connait rien aux personnages DC. Ça n’est qu’une marque qui rapporte pour eux. Et il n’ont aucun studio interne prenant en charge ces films.
            Du coup, la liberté et la différence des réalisateurs peuvent tourner à vide, sans cohérence… et être parasitées par une promo à gros sous et gros sabots.

  8. La violence sur cette page… cette affiche n’est pas plus moche que n’importe quelle autre affiche de blockbuster super-héroïque lambda, mais comme là ce sont des femmes libres et fières, les petits puceaux s’emportent et la démontent. Plusieurs commentaires qui dégainent même les insultes (oui oui, « cagole » – qui apparaît au moins deux fois dans les commentaires du haut – en est une).

    Affligeant.

    • @ rocky : Oui oui, « cagole » est une insulte, je confirme, c’est même pour ça que je l’ai employée. C’est pas de notre faute si tu as mauvais goût. Car pour penser – ou plutôt prétendre parce que tu peux pas être aussi stupide que ça, que c’est juste parce que ce sont des nanas, que nous les petits puceaux nous nous emportons, c’est que toi-même tu dois pas voler bien haut !

      • Et bien poste une analyse plus pertinente en utilisant des mots moins péjoratifs The Ghost et peut-être que tu ne donneras pas cette impression 😉 Si tu ne te sens pas concerné par ce film, trace ta route! Ayant vu tous les DC, je vais voir ce film rien que pour Black Mask et tant pis si tu considère que c’est un film de « cagoles ».

        • @ Hush : Moi ????? Je passe mon temps à poser ici des analyses argumentées de 50 lignes, bourricot !!!!! Sur ces affiches comme sur le reste. Et sur pratiquement chaque article, qu’il concerne ce film ou pas ! Et tu vas me juger sur une blague ????? Fais l’effort de me lire d’abord avant de me casser du sucre ! J’en ai déjà écrit des tonnes sur ce truc. Et si mes arguments ne te conviennent pas, soit, mais alors démonte les avec d’autres arguments ! Merci !!! Et laisse moi ajouter que l’impression que je donne, je n’en ai absolument rien à faire ! Et si tu aimes les cagoles, que veux tu que j’y fasse, t’es libre ! 😉 J’irai voir si t’as répondu à mes autres commentaires tiens !

          • Je vais pas m’amuser à aller déterrer tous tes commentaires… il y en a beaucoup et de ce que j’avais déjà pu voir tu n’avance aucun argument à part que l’actrice qui joue Huntress n’a pas assez de poitrine ou que tu n’es pas le public de ce film et que tu le boycott.
            Je pense que Garyus dans un des commentaires a résumé ma pensée : toi et d’autres trouvent vos commentaires hilarants mais ils ne le sont pas. Ça sent juste les couilles (molles).

            Est-ce que tu peux au moins avancer un vrai argument contre ce film ? Direction artistique, casting, choix scénaristique? En sachant qu’on se base pour l’instant sur du marketing qui n’a souvent rien à voir avec le produit fini ?

          • @ Hush : Je pense qu’à un moment donné, ça sert à rien de discuter avec des trolls ou des imbéciles. Parce que les arguments, les explications, on vous les donne, mais vous les entendez pas. Alors au bout d’un moment, j’ai pas envie de me prendre la tête avec un provocateur derrière son écran. Fondamentalement, je viens pas là pour m’embrouiller. Tu penses ce que tu veux, j’en ai rien à foutre, et de toi pareil. Bonne fin de journée.

  9. Et bah du feu de Dieu les commentaires. On n’a l’impression que certain n’ont jamais touché de femmes de leur vie.

    Cagole, poitrine, fesses faut se calmer les mecs on est pas à Rungis 😂.

    Bref ce film je ne le sent pas du tout et non à cause des arguments physique de nos protagonistes, mais de la surexploitation d’Harley Quinn (tout média confondu) et le côté Suicide Squad.

  10. https://www.ecranlarge.com/films/news/1154533-birds-of-prey-la-realisatrice-et-la-productrice-en-disent-plus-sur-les-possibles-liens-avec-suicide-squad
    OK, donc pas de teasing non plus pour The Suicide Squad, de James Gunn…
    Ne mélangeons pas les fans ?

Répondre à Crack75 Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here