Doom Patrol : Votre avis sur les épisodes ‘Fun Size Patrol’, ‘Tyme Patrol’ et ‘Pain Patrol’ [2×01, 2×02 et 2×03] !

9

Doom Patrol, rassemblement ! C’est toujours avec grand plaisir que l’on retrouve la super-équipe la plus dysfonctionnelle du petit écran. Alors, oui, on rit beaucoup… mais punaise, la puissance dramatique de ce season premiere ! Le désespoir palpable de tous ces personnages est à vous briser le coeur. Au milieu d’une cinquantaine de « F*ck », c’est là qu’on réalise que l’existence de cette série est un petit miracle dans le paysage super-héroïque actuel. Du coup, le destin tragique de Dorothy Spinner emmènera-t-il cette saison 2 vers de nouveaux sommets ? Pensez-vous faire des cauchemars à cause de Darling ? Et surtout, avez-vous apprécié ces trois premiers épisodes ? A vos claviers !

Doom Patrol – Saison 2 – Episode 1 – ‘Fun Size Patrol’ : Dans le season premiere, Niles, Jane, Cliff, Rita, Vic et Dorothy sont toujours piégés en taille miniature, des semaines après les événements de la dernière saison. Stationnée dans le circuit de course de Cliff, Dorothy essaye de se lier d’amitié avec lui et Jane, tandis que Larry fait de son mieux pour trouver un moyen de redonner à chacun sa taille normale. Pendant ce temps, Rita demande à Vic de l’aide afin d’utiliser ses capacités élastiques pour faire le bien, tandis que Jane se cache dans l’Underground et que Niles fait tout pour se faire pardonner après ses actes passés. En fin de compte, Niles devra sacrifier quelque chose de très précieux, en passant un marché avec Willoughby Kipling, afin d’aider l’équipe et protéger sa fille – et le monde de ses amis imaginaires.

+++++

Doom Patrol – Saison 2 – Episode 2 – ‘Tyme Patrol’ : Cliff, Jane et Rita poursuivent le Dr Tyme – et sa pierre de l’espace qui change le temps – dans leur quête réticente pour aider Niles et Dorothy. Au sein d’un groupe de soutien, Vic rencontre Roni, un militaire vétéran déterminé qui défie ses croyances. Et Larry se retrouve face-à-face avec son passé lors d’un enterrement.

+++++

Doom Patrol – Saison 2 – Episode 3 – ‘Pain Patrol’ : Dans le sillage d’un présage terrifiant, Niles et Rita pénètrent dans le palais interdimensionnel du tristement célèbre Red Jack, qui se nourrit de douleur et a fait prisonnier Larry. Jane est appelée dans l’Underground pour recevoir un ultimatum, tandis que son corps physique se rend en Floride avec Cliff, qui a hâte de prouver qu’il est un bon père. De retour au manoir, le jeu de cache-cache de Dorothy se termine mal.

————————————————–

Doom Patrol – Saison 2 – Episode 4 – ‘Sex Patrol’ : Lorsque les Dannyzens organisent une grande fête au Doom Manor pour ressusciter Danny la Brique, Dorothy aspire à rejoindre les festivités et à vivre la vie d’adulte. Alors que la fête bat son plein, Rita demande à Flex Mentallo de l’aider à libérer son plein potentiel – ce qui a des conséquences dangereusement osées.


La série Doom Patrol est diffusée chaque jeudi sur la plateforme DC Universe, avec Timothy Dalton (Dr Niles Caulder/The Chief), Brendan Fraser (Cliff Steele/Robotman), Matt Bomer (Larry Trainor/Negative Man), April Bowlby (Rita Farr/Elasti-Woman), Diane Guerrero (Crazy Jane) et Joivan Wade (Victor Stone/Cyborg).

9 COMMENTAIRES

  1. la 3 premiers épisodes envoient du très lourd !!!! les bases se posent petit à petit, et que de surprises ^^ de nouveaux persos, le retour d’ancien, et plus d’infos sur la story des persos.

    des méchants avec une apparence qui colle parfaitement, le scénar est un peu ronflant à certains moment, MAIS normal, vu que beaucoup de chose ont changer pour eux, donc ça fait son chemin tout doucement.

    pour ce qui est des effets, des situations, combats ou autres, pareil, toujours aussi barré et au top.

    et la petite dorothy est très touchante, un bon jeu, et niveau apparence, rien à dire.

  2. On regretta un file rouge qui ne se dégage pas lors de ses 3 premiers épisodes. Mais sa reste tellement bon , je le redis c’est la meilleure série comics .En plus on voit que grâce à HBO Max le budget a augmenté non parce que la FX est excellente.

  3. On sent que cette saison va aller encore plus en profondeur dans le traitement de nos personnages brisés ( l’épisode 3 est d’ailleurs en ce sens ce qui vient un peu boucler des enjeux abordés lors de la première saison, à voir donc ce qui va suivre ). Tout est toujours très bien fait, c’est bien produit, bien filmé, bien joué. Mention spéciale aux effets spéciaux, qui sont très très très présents et très réussis, c’est à noter pour une série qui n’a pas non plus un budget énorme !
    J’espère que le Terrible Dr.Tyme reviendra lors d’un épisode pour danser !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here