Le bar de Galactus #75 : C’est nous les héros

29

Bienvenue dans le bar de Galactus : chaque lundi, une nouvelle page est à votre disposition pour discuter cinéma, télévision et comics au sens large, loin des univers Marvel et DC Comics !

C’est l’autre sortie super-héroïque de Noël sur une plateforme de streaming… C’est nous les héros (We Can Be Heroes) ! Quelqu’un qui s’ennuyait – ou qui est fan inconditionnel de Robert Rodriguez – a-t-il testé ? Plus sérieusement, merci à Pedro Pascal d’être sur tous les fronts et d’avoir sauvé les Fêtes. Dans un tout autre registre, peut-être avez-vous basculé du côté d’Alice in Borderland ? Frissonné devant Minuit dans l’univers ? Et si ce n’est pas indiscret, le Père Noël a-t-il déposé quelques comics sous le sapin ? On ne sait jamais, cela peut donner des idées. Bonne fin d’année à tous, depuis le seul bar encore ouvert en France !

Lorsque des envahisseurs venus de l’espace enlèvent les super-héros de la Terre, les enfants des victimes sont transportés en lieu sûr. Mais Missy Moreno, une jeune fille très futée, est prête à tout pour sauver son héros de père : Marcus Moreno. Elle s’allie alors à ses compagnons pour échapper à la vigilance de Mlle Granada, la mystérieuse baby-sitter du gouvernement. Si les super-héros en herbe veulent sauver leurs parents, ils vont devoir travailler ensemble pour tirer parti de leurs pouvoirs individuels (élasticité, contrôle du temps, prédiction de l’avenir, etc.) et former une équipe hors du commun.

29 COMMENTAIRES

  1. Spy Kids c’est déjà difficile à voir, mais quand même curieux de voir ce film, un petit nanar de Rodriguez de temps en temps ça fait pas de mal.

    Lu Doom Patrol Int.1 de Morrison, un régal !

    Et grâce au Père Noël je suis en pleine lecture de l’int.2 de Green Lantern par Johns (donc Sinestro War) !
    Après avoir enchainé en 6 mois Crisis on infinite Earths, Identity Crisis, Infinite Crisis et 52 (en passant par Checkmate), il était temps de se mettre aux Lanterns !
    Un plaisir de découvrir plus en profondeur tout ce pan de l’univers DC !
    Et évidemment je prévois de prendre Final Crisis avant d’attaquer la suite du run de GJ ! (aïe aïe le compte en banque)

  2. Alice In Borderland m’a donné envie de me mettre au manga original ;

    J’apporte mon petit avis sur WW84 : Bwoarf… Pas très intéressant ? PP et KW sortent leur épingle du jeu mais ils ne sont pas aidés par un scénario trop gentillet et surtout redondant par rapport au premier opus ( Le pouvoir de l’Amour sauve tout … mais là, c’est X1000 !).
    Du coup eh ben ex aequo pour Birds Of Prey et New Mutants cette année : pas les meilleurs, pas les pires, juste …
    Meh.

    • Ouch !
      Merci pour ton retour.
      Si tu me dis que ce que j’avais détesté dans le 1er est de retour (en pire !??)… et que ce film peine à décoller au dessus des de BoP et NM…
      Je suis encore moins emballé pour le voir ce film..

      • Je t’en prie !
        Ben écoute, c’était pas la pire des atrocités non plus, hein ! Mais oui, ça reste franchement dans le bas du panier : les méchants sont sympas mais la réal est plate, le thème de l’Amour qui se révèle dans la pire des situations pour offrir une rédemption complètement à côté de la plaque… Ouais j’ai pas aimé !

  3. Je viens de voir « c’est nous les héros  » c’est un film (serieB) assez sympa à voir et plutôt marrant , pour les enfants c’est très bien !

    Sinon j’ai eu l’excellent curse of white knight

  4. critique: premierement il ne s’agit pas de la suite de Shark boy et Lavagirl. Ce dernier se passait dans un monde de imaginaire issus de la tête d’un jeune rêveur. Cette fois tout est réel et les héros nombreux vivent parmis le peuple. Une agence suite a une invasion extraterrestre envoie tout ses heros à la bataille. Cette meme agence protège chacun des enfants de ces derniers.

    Ma fille qui est une fan fini du shark boy lava girl ma fait voir les 2 back a back… … ouf … … . Le premier était d’une platitude extrème avec des effet spéciaux d’une autre époque et des dialogues de très bas niveau.

    Ce film ne se classe pas non plus dans les must see mais cette fois il y a une intrigue, plusieurs personnage et des vilains digne de ce nom (pour un enfant en bas de 12 ans). Chaque personnage, il sont près de 10 devront utilisé tout au long du film leur pouvoir dans le but de faire une équipe imbattable. Pouvoir qu’il utilisent tous a plusieur reprise dans le film. Rien a dire coté pouvoir on est servi.

    Je fais bonne critique de ce film qui a atteint son publique cible ma fille de 9 ans était ravis et même celle de 12 ans est resté assis tout le film. Tout est bien dans le film pas vraiment de longueur de l’action tout le long

    Une finale vraiment mauvaise et prévisible qui est pourtant bien passé au yeux de mes filles. Le film laisse présager une suite qui serait la bienvenu.

    Cette critique a été écrite par un père ravis de voir ses 2 filles heureuses pendant 2 heures. (Et qui a aimé plusieur idée du film).

    PS. Ne vous tapez pas shark boy et Lava girl avant ne vous faites pas ca !!!!!!!!!

  5. Vu « C’est nous les héros », et j’ai eu l’impression de regarder un Goonies version super-héros et moderne. C’est mal joué, c’est mal écrit, c’est hyper kitch (les costumes des supers notamment) mais on passe quand même un bon moment !
    Vraiment pas déçu de ces 1h40

  6. Rodriguez Cinematic Universe… 😋

    Après (re) Michael Curtiz, (re) Edmund Goulding… Et un grand kiff devant les deux volets de « Paddington » – cette mise en scène inventive au service d’un bon esprit tout sauf débilitant…

    Après avoir avancé dans la lecture de Batman, Wonder Woman, Terre X (les Freedom Fighters), Deathstroke, Leviathan, Doomsday Clock, Justice League Doom War (et un bon épisode avec le Joker, coécrit par John Carpenter himself)…
    Le meilleur conseil (DC) de fin d’année, ça sera pour moi Batman : Créature de la Nuit (lu en entier, lui): tout est dit dans la postface de l’auteur, Kurt Busiek, c’est un peu comme pour son Superman : Identité Secrète, une chronique ultra réaliste, détaillée, touchante et épurée avec un seul élément fantastique en son sein (obligé ici, sinon on serait un peu trop proche du Batman de Nolan).
    Mais ce qu’on peut ajouter, c’est que ça fait resortir aussi différentes facettes du personnage (et dans sa croisade sans fin), en les mettant chacune presque en parallèle avec une époque donnée – le héros y est plus agressif et parano quand on arrive aux années 90…
    Avec un style de dessin et de narration qui évoquent énormément Batman Year One… Et un élément fantastique qui est dans la lignée des travaux habituels de Grant Morrison.
    Assez exigeant, mais néanmoins superbe.

  7. Je l’ai vu avec ma nièce et mes neveux. C’est un mélange entre The Boys et My héros académia mais en version nickelodeon (je dis The boys car il y a quelques blagues sur les dommages collatéraux et la commercialisation des super héros mais rien de bien méchant) . ça peut faire rigoler un enfant de 7 ans mais ça ne le marquera pas mais c’était quand même sympa pour eux. et pour moi de voir quelques tête connu

  8. Vu deux ou trois fois d’un oeil distrait (voire endormi) puisque mon fils de presque 7 ans a bien aimé, le peu que j’ai vu, j’ai trouvé ça plutôt très nul!! Signé un fan de « Desperado », « Une Nuit en Enfer », « Sin City » ou « Alita ».

    Sinon, un petit top 10 de l’année (pas trop mal)
    1. Soul
    2. 1917
    3. Mank
    4. Je veux juste en finir
    5. Les enfants du temps
    6. The King of Staten Island
    7. Minuit dans l’univers
    8. Le Diable, tout le temps
    9. Voyage vers la Lune
    10 ex-aequo : Lucky Strike / Peninsula / Jojo Rabbit / Uncut Gems / The Gentlemen / En Avant / La Voie de la Justice / Tenet / Les 7 de Chicago / Drunk / Spenser Confidential / The Babysitter : Killer Queen / Da 5 Bloods / La Traque / The Call (j’ai mis 7/10 à tous et en réfléchissant, j’ai réussi à en sortir aucun du lot, donc, je les mets ex-aequo, mais je les conseille tous pour des raisons différentes).

      • Ah, j’ai aussi eu la Trilogy sur One.
        Le 1 est mon préféré parmi les 3, mais le 2 est tout aussi excellent, Mafia 3 est bon mais il n’est pas au niveau des deux autres, il faut surtout surmonté la répétitivité du titre mais sinon ça va dans l’ensemble.

  9. Je suis clairement pas le public de  » c’est nous les héros « , j ai trouvé le film malaisant.
    Par contre, j’ai adoré Minuit dans l’Univers

  10. « We can be Heroes », c’est clairement pour les enfants : effets spéciaux à la ramasse, morale gentillette (les méchants sont gentils…), situations improbables entre enfants/adultes… Bref c’est du Spy Kids en moins bien pour moi : le principal c’est que mon fils ait adoré, c’est le public cible.
    Ca fait plaisir de voir des têtes connues dans le cast des parents super héros (le duo Narcos 😉 entre autres).

    Le Père Noël a été généreux : Kingdom Come, Blackest Night (tome 1) et le Multivers Noir/Batman Métal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here