Arrow : La critique de Damaged [1×05] !

13

Aidé par Laurel et Diggle, Oliver veut prouver son innocence face aux accusations de Quentin Lance. De son côté, Walter enquête sur la présence de l’épave du yacht des Queen dans un entrepôt de Starling City…

| Ecrit par Dyo | De la torture ! De l’amour ! Une fête ! Un complot ! Un méchant très méchant ! Tel est le programme chargé de Damaged (Endommagé), l’épisode 5 d’Arrow. Après l’excellent An Innocent Man la semaine dernière, Damaged confronte Oliver à deux obstacles de taille – la justice et Deathstroke…

La grosse curiosité de Damaged, c’est donc bien ce grand méchant – joué par Jeffrey Robinson -, dont on avait aperçu le masque dans le pilote. Présent dans les flash-backs, il est peu loquace, amateur de torture et redoutable, comme en atteste son combat contre le protecteur d’Oliver. D’ailleurs, puisque nous parlons de ce dernier, qui est-il vraiment, et pourquoi est-il recherché par Edward Fryers ? Un mystère de plus que la série devra expliquer. En attendant, les choses sérieuses commencent sur l’île : quand Oliver ne se fait pas kidnapper, il apprend enfin à manier un arc.

A Starling City, notre héros prépare sa défense… En organisant une fête. C’est avec ce genre de détails que vous savez que vous avez affaire à un show de la CW. Cela dit, le plan d’Oliver est judicieux. L’un des reproches faits à la série (Oliver et le justicier masqué apparaissent en même temps à Starling City) est balayé grâce à la diversion de Diggle dans le costume de l’archer masqué. Cependant, si Oliver prouve son innocence aux yeux de tous, Thea et Laurel commencent à douter de lui…

L’un des enjeux de Damaged, plus ou moins crucial selon votre côté fleur bleue, c’est le rapprochement entre Oliver et Laurel. Enfin, rapprochement… Pour un joli pas en avant, leur relation en fait dix mille en arrière. Un petit bisou et hop, Laurel enterre la réconciliation des deux tourtereaux. Tommy en profitera-t-il pour s’imposer aux yeux de sa copine ? Chez les Queen, pendant que Moira s’occupe d’innocenter son fils, Walter enquête sur la présence du yacht familial dans l’entrepôt.

Les ficelles sont grosses, tant pour le spectateur que pour Walter (tiens, l’homme qui enquête sur le yacht meurt dans un accident de voiture). Son départ devrait permettre à Moira d’avoir plus d’épaisseur, elle qui est pour l’instant effacée et seulement utile pour les cliffhanghers. Son dialogue final, avec “L’homme bien habillé” (John Barrowman), sème le flou sur ses vraies motivations. Est-elle une victime, ou une conspiratrice ? En tout cas, elle n’aime pas qu’on touche à sa famille, et Susanna Thompson le joue très bien.

Damaged s’avère être un excellent épisode d’Arrow. Sans égaler le niveau de An Innocent Man, il est efficace lorsqu’il s’agit de fouiller encore plus la psychologie abîmée de son héros. De plus, l’épisode pose de nouvelles questions : qui est vraiment le protecteur d’Oliver ? Quel rôle joue Moira Queen dans la conspiration ? Stephen Amell a-t-il signé un contrat pour apparaître torse nu dans chaque épisode ? Et surtout : à quoi ressemblait Laurel dans son déguisement “filet de pêche” d’Halloween 2005 ?

Encore une fois, les audiences sont excellentes pour ArrowDamaged a réuni 3,75 millions de fans. Espérons qu’il y aura autant de monde la semaine prochaine pour l’épisode 6, intitulé Legacies (Héritages) ! D’ici là, on discute de l’épisode sur le forum !

 ——————————————————–

La série Arrow est diffusée chaque mercredi soir aux États-Unis, avec au casting Stephen Amell (Oliver Queen/Green Arrow), Colin Donnell (Tommy Merlyn), Katie Cassidy (Laurel Lance), David Ramsey (John Diggle), Willa Holland (Thea Queen), Susanna Thompson (Moira Queen), Paul Blackthorne (Quentin Lance), Colin Salmon (Walter Steele) et Darren Shahlavi (Constantine Drakon).

13 COMMENTAIRES

  1. Ah bah moi c’est le contraire(comme quoi),j’avais trouver le quatrième tout juste sympa(ce passe pas grand chose,a part quel que scènes),alors que la,niveau action,rebondissement ou juste les persos(surtout Diggle),vraiment UN grand cran au dessus du 4.

  2. encore une fois bravo pour la critique dyo.je ne suis pas peu fier de moi car j’avais annoncé exactement le plan d’oliver la semaine derniére(laisser digg le remplacer)

    • Merci 😀
      Bravo pour ta déduction, en tout cas même sans arc, Diggle se débrouille bien! Mais ça ne vaut pas le “You have failed this city” d’Oliver!

  3. Personnellement, je pense que c’est le meilleur épisode pour l’instant, Deathstroke est vraiment énorme, et le fait qu’il ne parle pas (du moins pour l’instant) accentue son côté dangereux.

    Le prochain épisode s’annonce tout aussi bien, si on regarde un peu on a:
    Episode 2 – Chien na Wei (China White)
    Episode 3 – Deadshot
    Episode 5 – Deathstroke
    Episode 6 – Royal Flush Gang

    C’est plutôt pas mal pour un début de série!

  4. Encore une super critique. Dès la fin du dernière épisode, je me doutais qu’Oliver avait fait exprès de se faire prendre pour détourner les soupçons causé par le timing, mais l’exécution reste plus intéressant que la théorie.

    Petite question pour les connaisseurs de Green Arrow, le personnage de Diggle existe t-il dans les Comics ou a t-il éété crée pour la série??

    Les Fameux “Fishnet” que portait Laurel pour Halloween sont des Bas-Résilles et non un vrai filet de péche. Mais j’aurais quand même voulu voir a quoi elle ressemblait avec.:)

    • Je crois que Diggle a été créé spécialement pour cette série (en tout cas je ne l’ai jamais vu dans le moindre comic), de même que la soeur de Oliver qui traîne dans cette série le même surnom (Speedy)et le même problème (drogue) que Roy Harper, le sidekick de Green Arrow dans les comics.

  5. Très bon épisode en effet, je l’ai trouvé mieux que le précédent. La couleur jaune de Deathstroke me fait un peu tiquer mais c’est un détail. Rien de spécial, hâte de voir la suite.

    (Le technique qu’il emploie pour effacer les doutes sur son identité m’a fait pensé à un épisode de Batman où Alfred se déguise en ce dernier et fait une apparition en même temps que Bruce Wayne pour lever tous soupçons ^^)

    • Il y avait aussi un épisode de “Lois et Clark” où Clark utilisait une sorte d’hologramme ou un truc du genre pour que Superman et Clark soient vus en même temps 😉 (Je me sens un peu vieux d’un coup, en citant ça…)

      Sinon, bon épisode. Je trouve ça malin de la part des scénaristes d’aborder cette question de la double identité tôt dans la série, ça va leur libérer les mains pour la suite.

  6. Des bas résilles à la Zatanna/Black Canary surement un petit clin d’œil lol

    Effectivement je suis de moins en moins déçu avec Arrow voire de plus en plus content à chaque épisode, les persos prennent chacun progressivement de l’ampleur, les intrigues suivent leur cours à un bon rythme maintenant qu’on sait que la saison sera une saison complète…

    Bref, effectivement Dyo tu sembles plus faire là une apologie de l’épisode qu’une critique mais bon en même temps c’est compréhensible vu que sur certains points c’est l’un des meilleurs épisodes jusqu’à présent 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here