X-Men – Days of Future Past : Les mutants en couverture de Première (images inédites) !

12

premiere-couverture-xmen-days-of-future-past-dossier

Avant de revoir pour la cinquième fois Captain America : Le Soldat de l’Hiver, n’oubliez pas de faire un tour chez votre marchand de journaux. Le magazine Première consacre sa une à X-Men : Days of Future Past, avec un dossier mutant de dix pages. Vous y trouverez deux images inédites – les pouvoirs scotchants de Vif-Argent et Hank McCoy au naturel -, ainsi qu’une série d’entretiens (Patrick Stewart, Ian McKellen, Hugh Jackman, James McAvoy et Bryan Singer). Le réalisateur révèle d’ailleurs quelques détails intéressants.

Le budget du film – qu’il ne précise pas – se décompose de la façon suivante : 30% pour les acteurs, 30% pour les effets spéciaux et le reste pour le tournage. Et il évoque une blague coupée au montage car elle ne correspondait pas au ton du film. Avant de voyager dans le temps, Wolverine déclarait : « La bonne nouvelle, c’est que mes rouflaquettes seront à la mode. » [Bryan Singer reveals a joke that was cut. It did not fit the tone of the film. Before traveling in time, Wolverine said : « The good news is that my sideburns will be in fashion. »]

xmen-days-of-future-past-vif-argent-magneto-scotch

xmen-days-of-future-past-nicholas-hoult

premiere-couverture-xmen-days-of-future-past

X-Men : Days of Future Past est réalisé par Bryan Singer et sortira en France le 21 mai 2014, avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magnéto), Hugh Jackman (Logan/Wolverine), Patrick Stewart (Charles Xavier/Professeur X), Ian McKellen (Erik Lehnsherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Henry McCoy/le Fauve) et Omar Sy (Bishop).

12 COMMENTAIRES

  1. Une simple reprise des poses des perso dans Empire. Pour les articles à l’intérieur, ça risque d’être aussi superficiel que dans le numéro de Février. Faut voir.

  2. Après avoir lu ce numéro, faut dire que c’est un peu chiche niveau news. De bonnes interviews des acteurs, mais Gaël Golhen s’avance encore trop en annonçant Hugh Jackman comme le vrai héros du film.
    Par contre une chose amusante que Bryan Singer souligne et qu’on n’avait pas capté, c’est le fait qu’en se passant sur deux temporalités, il reprend un peu de la structure de Usual Suspects, Jackman faisant le lien entre les deux à la place de Kevin Spacey. Singer confirme aussi ne rien occulter des autres films X-Men fait sans lui, et un petit peu de son ressentiment à l’égard de la Warner.
    Sans oublier de bien séparer son travail sur son film de celui de Joss Whedon sur l’aussi gros Avengers: « absolument rien de commun ». C’est clair, pas de simple course au box office sinon niveau qualité c’est mort.
    Et que le futur Apocalypse sera aussi très destructeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE