Justice League – Gods and Monsters Chronicles : La saison 1 est en ligne !

61

justice-league-gods-monsters-dvd-blu-ray

Ça y est, l’intégralité de la saison 1 de Justice League : Gods and Monsters Chronicles est en ligne ! Les trois épisodes, centrés sur Batman (‘Twisted’), Superman (‘Bomb’) et Wonder Woman (‘Big’), introduisent l’univers du long métrage Justice League : Gods and Monsters (23 septembre en France, pré-commande). Dans cette réalité alternative co-imaginée par Bruce Timm, tout est possible, même le pire… Donc attention, ‘animation’ ne veut pas dire ‘pour les enfants’ ! Si vous avez apprécié cette mini-série, bonne nouvelle, la saison 2 sera plus longue. Elle comptera dix épisodes et sera mise en ligne l’année prochaine…

Voyagez dans une réalité divergente où la Justice League protège la planète – mais ne répond à personne, si ce n’est à elle-même. Employant des méthodes d’intimidation et de peur, Superman, Batman et Wonder Woman utilisent la force brute au nom de la justice. Dans cet univers alternatif, Superman n’a pas été élevé par les Kent à Smallville, le Croisé Masqué n’est pas Bruce Wayne, et Wonder Woman n’est pas une guerrière amazone de Themyscira. Quand un groupe de scientifiques célèbres est victime d’un ‘accident’, une équipe du gouvernement suit une piste d’indices menant à la Justice League – mais se pourrait-il qu’il y ait un joueur plus puissant opérant dans l’ombre ? Dans ce jeu d’intrigues, de mystères et d’action, une question se pose : comment servir la justice quand on est au-dessus des lois ?

———————————————————–

justice-league-gods-monsters-dvd-blu-ray-cover

Justice League : Gods and Monsters est réalisé par Sam Liu et sort en France le 23 septembre 2015 (DVD/Blu-ray), avec Michael C. Hall (Batman), Benjamin Bratt (Superman), Tamara Taylor (Wonder Woman), Jason Isaacs (Lex Luthor), Paget Brewster (Lois Lane) et C. Thomas Howell (Dr Will Magnus).

61 COMMENTAIRES

  1. “attention, ‘animation’ ne veut pas dire ‘pour les enfants’ !”

    Ouaip, je confirme. Il n’y a qu’a voir cette version d’Harley pour le constater. Ce rappel ne fait pas de mal pour certains. Il y a pas mal de personne qui pourrait trouver ca perturbant. Ca fait très films d’épouvante parfois.

  2. Bon hé bien:
    noir c’est noir mais c’est excellent, le premier terrifiant, le deuxième émouvant et le troisième amusant:
    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER:

    Hail Red Hydra and the Big Blue Jocasta! :p

  3. Vraiment super. Bruce Timm revient en pleine forme. A l’annonce du synopsis j’avais quelques doutes, mais là franchement j’ai qu’une envie c’est de voir la suite !

    PS : Cette présentation de superman est tout simplement grandiose ! En 5 minutes ils arrivent à nous donner un personnage à la foi puissant touchant et tragique…

  4. Merci pour les épisodes ! Insolite comme format. Et comme univers également… c’est perché tout ça !

    SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL

    Un Batman vampire, un Lex Luthor conseiller de la présidente, un Superman (relativement) bien sapé, et une Wonder Woman of The Future of The Dead complètement chaudasse.

    Mouais. J’ai surtout eu l’impression qu’à chaque seconde de chaque épisode on nous répétait “t’as vu c’est différent hein ?” alors j’attends de voir le film. Et puis malgré les thèmes durs et le gore, ça reste franchement soft. Quitte à faire dans la provoc’, autant se lâcher ~

  5. Alors c’est pas pour relancer la polémique mais… Ici, il s’agit d’un reboot complet d’un univers bien connu. Et tout le monde apprécie (moi inclus).

    Alors pourquoi basher aussi fortement les 4F quand ça repose sur le même principe ? Ok ici c’est Bruce Timm aux commandes, du coup on sait que ça aura probablement de la gueule. Mais du coup, pour un reboot total d’une franchise comme celle-ci, tout le monde encense la nouvelle direction prise… ET gerbe sur celle des 4F avant même que le film soit sorti ?

    J’ai du mal à tout saisir.

    • Le film s’appelle pas juste Justice League. C’est bien préciser que c’est un Spin-Off. Les 4F c’est sensé être l’histoire d’origine, ou en tout cas y a rien qui indique le contraire dans le titre ou le synopsis.

    • C’est pas un reboot, c’est un Elseworld, nuance.

      Mais même si c’etait un reboot :

      Pour moi, c’est parce que c’est pas le même format.
      Des animations sur la JL on en a pleins, alors en avoir un de plus sur un multiverse c’est apréciable;
      Surtout qu’il s’impose pas comme film d’animation principal de la franchise, mais comme un side project.

      Perso ce que je comprends pas, c’est comment certains acceptent sans sourciller des changements physiques, mais cris à l’horreur sur certains costumes.

      • Perso, je ne comprend ni lorsque l’on ‘crie à l’horreur’ pour des changements physiques, ni lorsque c’est pour des changements de costumes, UNIQUEMENT parce qu’il y eu changement. (même si on peut ne pas apprécier… Affaire de goût).

        Si un film reprenait exactement les mêmes têtes carrés et sans expressions et les mêmes costumes kitchs des comics en général, dieu que ce film serait pourris !

        Ce que peu comprennent, c’est qu’un film est un elsewordl par essence. Parce que ça n’est plus le monde du comics, c’est le monde du cinéma. Le scénario, l’image, la symbolique et le traitement des personnages DOIVENT être différents pour être CORRECTEMENT transposés.

        De même que au début de la photo, on ne faisait que transférer des images en peinture avant de comprendre l’essence de ce médium, ou qu’aux débuts du cinéma on retranscrivait des ‘pièces de théâtre’ telle quelle à l’écran, les début de la retranscription comics au cinéma a été effectué sans réflexion. Et ça a donné lieu au Hulk de Ang Lee ou au 4 Fantastiques de Tim Story (et même bien après la version de Oley Sassone en 94, ou du Captain America d’Albert Pyun de 90).

        Moi, personnellement, je suis bien heureux que la réalisation super-héroique ait évoluée au cinéma pour s’approprier un caractère propre.

        Arrêtez de demander des comics qui bougent sur grand écran, avec les mêmes têtes et les mêmes costumes. Demandez des films. Demandez du CINÉMA !

        • C’est toujours pareil en fait, dès qu’on parle d’un changement visuel sa extrapole sur tout et n’importe quoi.

          Parce que si on préfère une représentation physique plus ou moins proche d’un comics on demande obligatoirement un comics sur écran ?
          On a pas le droit de vouloir de l’innovation?
          On a obligatoirement aucune envie d’une autre histoire que celle des comics ?

          ” les mêmes costumes kitchs des comics en général, dieu que ce film serait pourris ! ”
          C’est facile sa, bien sure que si on prend des costumes de comics des années 80 et qu’on les adaptés sur grand écran en 2015 sa serait ridicule, sauf que les costumes dans les comics aussi évoluent;
          Je vois en quoi sa aurait été plus pourri de prendre le costume de Hal Jordan des new52 que celui qu’on a eu pour le film par exemple/
          Et les costumes de spiderman/deadpool, très loins d’être pourris pourtant très fidèles.

          “Demandez des films. Demandez du CINÉMA !”
          Moi je demande du divertissement, du plaisir, et comme avant de goûter un plat pour moi sa passe d’abord par le visuel;

          Et on va surement répondre que quelque chose peut visuelement être beaux mais mauvais, et inversement moche mais bon;
          Mais pourquoi sa serait que l’un ou l’autre, sa peut aussi être beau et bon, moche et mauvais, sa n’a aucun intêret de débattre dessus car au final, comme tu le dis, c’est une affaire de goûts;

          Ceux qui aime pas aime pas, pourquoi vouloir systématiquement leur dire “t’a tord de pas aimer car….”

          • La question d’aimer ou pas, comme je l’ai dit, c’est une affaire de goût. Et même si l’avis de tout à chacun m’intéresse, je ne vais pas polémiquer dessus, bien sur. Je ne vais pas dire ‘t’as tord de pas aimer car…’

            Maintenant, tu parles d’une évolution dans les comics. Bien sur. C’est une évolution qui peut trouver impulsion dans toute la modernité de notre époque y compris dans le cinéma, par exemple. (Cf. Joker de Brian Azzarello, très inspiré du Dark Knight de Nolan…).

            Alors pourquoi ne pas accepter que le cinéma aussi puisse faire évoluer les personnages, leurs costumes, leurs physiques… Voir même leurs mentalités ou leurs origines ?

            haoshin l’a bien pointé.
            On accepte bien que l’essence d’un personnage de comics trouve sa nouvelle marque dans un nouveau comics, ou dans un film d’animation, une série etc… Alors pourquoi le cinéma devrait être soumis au matériel d’origine plus qu’un autre médium ?

          • “Alors pourquoi ne pas accepter que le cinéma aussi puisse faire évoluer les personnages, leurs costumes, leurs physiques… Voir même leurs mentalités ou leurs origines ?”

            C’est pas une question d’accepter ou pas, c’est d’aimer ou pas, on a encor le droit de ne pas aimer quelque chose tout en l’acceptant.
            Et encor une fois, où est-ce qu’il est dit que si on aimer pas le changement physique on refusé en bloque tout le reste ?

            “pourquoi le cinéma devrait être soumis au matériel d’origine plus qu’un autre médium ?”
            Car celui ci est beaucoup plus rare; Des comics et animations, on en a eu pleins et on sait qu’on en aura encor beaucoup.

      • Mais on trouve toujours partout un moyen de râler, Wonsul : si c’est pas le costume, ce sera l’acteur, le réalisateur, le producteur, le scénario etc… On trouve toujours des motifs pour râler ou critiquer. Soit… Mais ça a quand même plus de légitimité comme démarche de le faire APRÈS avoir vu le film. Or là, on encense un futur film basé sur des courtes introductions aux persos (aussi réussies soient-elles à mon goût)… et de l’autre coté, on gerbe sur un film qui se retrouve dans la même situation…

        Allez comprendre.

        • Le gros problème qu’on a nous les fans, c’est la difficulté à admettre qu’une fidèle adaptation peux faire un mauvais film et inversement…

          Iron Man 3 n’est pas un mauvais film en tant que tel, mais propose une adaptation de certains personnages infidèle au matériel de base. Les Gardiens de la galaxie n’est pas un chef d’oeuvre, mais forcement, une équipe moins connue évoque moins d’apriori et donc ça passe mieux!

          C’est ce qui se passe pour les 4F, le film s’éloigne du matériel d’origine et donc est injustement bashé (pour l’instant), le film pourra pourtant être superbe ca ne changera pas l’opinion de certains ici et c’est pas grave, c’est pas le sujet.

          Mais pour ceux qui disent que dans ce cas autant ne pas appeler le film les 4F (ou bien Justice league dans le cas présent) si c’est pour s’en éloigner autant. Alors retournons dans les années 80 ou chaque scénario originale ou presque devenait une adaptation simplement pour payer des droits une bouchée de pain et éviter de se prendre un procès par la suite… A la difference qu’ici, on profite en plus de la renommée de la license

        • C’est sa que je comprend pas, en quoi critiquer ce qu’on nous présente est équivalent à critiquer le film en entier ?

          En quoi c’est illogique d’aimer ce qu’on nous présente et donc d’avoir un bon préssentiment pour un film, et inversement ?

          Dois-je attendre d’avoir vu un film avant de dire que j’aime pas un costume ?
          Si j’aime pas ce dit costume sa veut obligatoirement dire que j’ai “gerbé” sur le film?

          • Ah mais ça ne t’étais pas personnellement destiné. C’était pour “Nous” les fans et j’en fais partie.

            A mes yeux, Green Lantern est une bonne adaptation mais un film mauvais, que j’apprécie. XMEN FC est un bon film mais le non respect de l’équipe de base et la lien entre mystique et Xavier m’a longtemps emmerder.

            Par exemple

          • Ben le problème Wonsul, c’est que oui, pour moi, il y a un effet cause/conséquence pour le film des 4F : Tu as raison, on peut critiquer un aspect du film sans descendre pour autant l’ensemble du film.

            Sauf que là…

            “Un Johnny Storm Black ? BOYCOOOOOTTT!”
            “Un Reed Richards qui ne ressemble pas assez au modèle qu’on s’en fait ? BOYCOOOOOOTT!”
            “Un casting trop jeune ? BOY…” etc… Vous pigez le principe.

            On lui a fait un tel bashing, à ce film, qu’il risque de se cramer avant même d’être sorti en salles !

            A côté de ça, un nouveau projet JL complètement différemment des autres adaptations animées. Du coup, je suis perplexe.

          • “qu’il risque de se cramer avant même d’être sorti en salles !”
            Pas non plus jusque là.
            Le public du site des Toiles Héroiques n’est pas le public spécifique visé par le film.
            Si les 4 Fantastiques fait un bon ou un mauvais score au box office, ça risque d’être dû a un facteur totalement disjoint de la concordance physique de Reed Richards, par exemple.
            Peu sont ceux qui iront voir le film en ayant lus le comics originel, ou qui y porterons vraiment importance.

          • “Sauf que là…”

            Sauf que là rien du tout, vous créez et préché là où il ne faut pas à chaque fois;

            Est-ce que ceux qui ont “gerbé” sur les 4f et qui ont dit qu’ils vont boycotter le film sont les mêmes qui aime ce qu’on leur présente pour ce film d’animation ?

            NON, donc elle vient d’où ta perplexité ?

          • Elle me vient d’où ? Oh ben je sais pas Wonsul… Peut-être du fait qu’on puisse gerber sur une adaptation différente et encenser une autre sans avoir véritablement d’arguments autres que “ben j’aime pas le changement là alors qu’ici si !”

            Ensuite, tiens c’est marrant, d’où le public serait différent ? Non parce qu’à part ton intime conviction, y a pas vraiment de preuves de ça nulle part.

            Ensuite, vas-y mollo sur l’agressivité, ça a tendance à me gonfler vite fait aussi.

          • Méa culpa si c’etait agressif;

            ” Non parce qu’à part ton intime conviction, y a pas vraiment de preuves de ça nulle part. ”
            Ben si justement:

            Est-ce que ceux qui ont, ici, sur ce site, “gerbé” sur les 4f sont les mêmes qui ont mis des commentaires positifs sur ces épisodes ?

          • @ Wonsul.

            Je ne crois pas qu’il faut réagir en tant que ‘personne’ mais en tant que ‘propos’.

            Des propos tenant d’un certain ‘conservatisme’ on été énoncé via les news sur les 4 Fantastiques (ou, les 4 Fantastiques reboot a généré de tels avis)
            Des propos ‘conservateur’ n’ont pas été relevés (ou très minoritaire) sur les news de la Justice League GMC.

            Question de haoshin : Pourquoi l’un et pas l’autre ?

          • @Chupu Si on enlève la corrélation de la ‘personne’ la question n’a pas vraiment lieu d’être dans ce cas;

            Dans les news où on présentait JL GMC ou son trailer, les avis négatifs quand au style,à l’univers et au sysnopsis sont présent en proportionnalité avec ceux de FF;

            Là ce qui a été aprécié c’est les 3 épisodes (comme quoi c’est pas parce qu’on aime pas la direction artistique qu’on ne peut pas aimer le reste);
            Si ff nous sortait 3 épisodes de 5min chacun, qu’ils soient bon mais que le film se fassent toujours basher, là oui, sa serait vraiment incompréhensible.

          • Pour moi, c’est juste une question de ce qu’on nous vends. L’idée à la base de ce long-métrage, c’est de nous proposer un univers totalement différent de l’univers de base. Donc, on ne s’étonne pas quand on voit un Batman vampire (on est même content, ils vont à fond dans leur idée). On ne s’attends pas à avoir le comics d’origine.

            Tandis que 4F, on nous le présente comme une adaptation du comics de base (et/ou de l’univers Ultimate). Ici, le fan s’attend à retrouvé les 4F qu’il connait. Sauf que Johnny est black. Sauf qu’ils sont jeunes. Sauf que Doom est un geek. Etc. Je peut comprendre que ce fan soit déçu.

          • @ AnotherX

            Je crois aussi que, à la base, tout le monde est habitué à ce qu’une adaptation de super-héro au cinéma généralise l’ensemble de ses apparition comics, plutôt que d’aller de l’avant ou d’offrir une vision ‘vraiment’ différente.

            L’étape ‘cinéma’, pour beaucoup, c’est la consécration de leurs héros favoris, une façon de leur offrir un public plus vaste.
            On imagine donc qu’un film doit scinder le héros populaire plutôt que de le recréer.
            4F n’a jamais été présenté comme une adaptation fidèle. Mais tout le monde l’a reçu comme tel, sous couvert qu’il s’agissait d’un film. Et que le ‘devoir’ d’un film était de retranscrire l’oeuvre ‘telle quelle’.

          • N’oubliez pas que les QF ciné n’ont eu que 2 , grands ennemis (et encore, Galactus n’a pas eu le temps de descendre sur Terre) et ne sont jusque là pas allés au delà de l’Asie niveau aventures, à part brièvement l’espace dans le premier. A moins d’être hyper pressé, ‘est donc trop peu et bien trop tôt pour les reformater en quelque chose de totalement nouveau. Surtout pour les mettre encore face à Fatalis (même s’il n’est pas le seul adversaire, il est bien présent dès le début).

            Si on prend par exemple le Batman de Nolan façon réaliste, il a des années de célébrité tv ou ciné, avec beaucoup d’histoires racontées au point de dépasser la sphère des fans et de toucher un public qui ne le connait pas sur le bout des doigts, mais le reconnait tout de même instantanément. Sa relance dans le seul BBegins, sans encore le Joker et avec aucun super pouvoirs alentours, y est alors complètement justifiée (il reste totalement humain quoiqu’il arrive). Même si plus simple à mettre en place vu comme ce héros en particulier, très iconique, peut se réinventer de toutes les manière possibles.

            Précisons aussi qu’un Elseworld ou un What If a aussi d’intérêt en étant créé en parallèle des héros classiques, comme une soupape pour faire plus de choses folles avec eux sans faire trop tort à leur esprit.

          • @ Flo

            Réinterpreter de manière plus ‘libre’ un super-héro n’a rien avoir, je crois, avec une volonté ‘artistique’ de la part des producteurs.
            C’est juste une question de rente quand on investie de l’argent.

            Si j’ai bien compris, tu aurais souhaité que les 4F des années 2000 aient droit à leur trilogie. Voir même que les films poursuivent aujourd’hui encore leurs univers à la manière des X-men ?
            Mais il serait un gros risque de poursuivre une licence qui, contrairement à un X-men ‘sérieux’ de Singer (qui n’est pas n’importe qui niveau réal), à extrêmement mal vieillit, même dans son coté ‘humour’. (Et n’a pas autant de fan, n’est pas passé à la postérité comme le bon vieux X-men Premier du nom. 4F, c’était juste un divertissement, même à l’époque…)

            À cela s’ajoute le fait que la carte super-héro type ‘autodérision’ est déjà utilisé par Marvel Studio. Sortir un film avec un ton similaire, où les héros se vannent, punchline, et ‘jouent’ avec leurs super-pouvoirs, mais qui ne seraient pas intégrés au MCU feraient très ‘sous-Marvel-Studio’. On aurait l’impression que la Fox ‘copie’, ou est ‘frustré’ de ne pas avoir son univers type ‘Avenger’ etc…

            Si tu regardes, tous les studios qui ont accès aux licences super-héroique tentent d’y déposer leur marques pour avoir une valeur qui leur est propre, ce qui est compréhensible.
            Marvel Studio = Fun et divertissement, ne recherche pas de propos intelligent ; DC studio = Cinéma pseudo ‘adulte’ et ‘dark’ ; Fox = Films sérieux, propos qui se veut intelligent sans être ‘dark’, sur les difficultés des super-héros.
            Sony va bientôt relancer sa marque avec des films d’animations… On lui souhaite bonne chance !

            Enfin, la volonté de faire ‘reboot’ et ‘réinventions en profondeur’ est stratégique. Il faut que tu comprennes. Tout comme l’était Batman Begins.
            L’idée est de lancer un message fort, qui se remarque dès l’affiche : “NON, cela n’est pas la SUITE de la licence que vous connaissez.” En exagérant un ton vraiment, vraiment, à l’opposé du film homonyme précédent.

            Les 4F de 2000 sont loin de faire l’unanimité aujourd’hui. Moi, par exemple, je les déteste. Je trouve ces films stupide.

            De même, pour reprendre ton exemple de Batman Begins. Rien que le titre était stratégique. Il fallait reprendre l’horrible Batman et Robin à revers, et bien faire comprendre à TOUT LE MONDE que le Batman de Nolan n’en était PAS une suite. Le titre + Un univers totalement différent pour appuyer le coté ‘reboot’.

            Ici, la stratégie est la même. Les 4F vs Surfer d’argent étant un peu aux 4F ce que Batman et Robin est à Batman. Ces deux films ‘nanar’ peuvent très bien être très ‘comics-like’ (même Batman et Robin ressemble a certaines BD de l’âge d’argent, où Batman était alors un comics relativement humoristique), ils n’en sont pas moins en désaccord avec les films d’aujourd’hui. Sortir un 4F type année 2000 de nos jours c’est, comme je l’ai dit, très TRÈS risqué.

            Tu comprends donc, maintenant, la volonté de ne surtout pas mélanger ces deux licences. De laissé supposer que ce 4F pourrait être une suite des deux premiers.

            Vous avez, un peu, tendance à penser que ce 4F s’éloigne des comics. Enfaite, il tente surtout de s’éloigner des 4F des années 2000. Et comme ces 4F là étaient très comics-like, forcement -effet boule de neige- les 4F de Josh Trank s’en éloigne aussi.

            L’inverse serait un suicide. Regarde le sort du Amazing Spider-man. Ce film n’était pas mauvais en soi. Mais il ressemblait tellement aux comics, donc tellement au premier film de Raimi, qu’il a créé la confusion. Et cet effet s’est retrouvé, malgré lui, sur le Amazing Spider-man 2 qui -même s’il n’était pas parfait- ne méritait pas d’avoir été boudé comme tel.
            A l’inverse, si Sony avait sorti une nouvelle interprétation du héros tisseur (peut-être Miles Morales, ou un truc inédit, voir ‘réaliste’), le studio n’aurait peut-être pas été obligé de ‘prostituer’ sa licence.

            Donc comprend que la Fox ai peur d’un effet similaire.

          • entièrement d’accord avec toi Chupu. Moi qui suis pourtant pro-Fox, les FF ne m’avait pas comblés au moment de leurs sorties et effectivement, ils ont extrêmement mal vieillit … en sui peu de temps. L’univers des4F est très riche. Ils sont avec ceux de Batman et Spiderman ceux qui disposent d’une galerie de méchants absolument sublimes et j’ai très envie de les voir un jour en live, de Mole-man à Molecule-man, de Galactus à … Kang. Même si ce doit être au prix du sacrifice de ce qu’était un schéma familiale dans les années 50. Mais bon, argumenter là-dessus quand tu t’adresses à un sourd, c’est parfois perdu d’avance……

          • Il manquait juste plus dynamisme aux QF de Story pour que son ton très “léger”, et donc fidèle à l’esprit, permette au film d’atteindre un meilleur équilibre, comme chez Raimi. Peu importe que Reed cherche du papier toilette à distance ou que Johnny se moque de Ben, si leurs aventures en parallèle sont extraordinaires… sauf pour certains spectateurs qui n’ont rien à faire à par grossir un million de fois des petits défauts, c’est leur problème et on s’en fiche.
            Même par rapport à aujourd’hui, ce coté un peu classique n’a pas plus vieilli que celui des premiers Spidey, avec lesquels ils partagent beaucoup (y compris le même genre de photo), je trouve.
            On a bien compris que la Fox fait le total inverse comme s’ils avaient “honte” d’avoir des héros plus sympatoches… mais dans les faits, il n’y a rien de nouveau dans ce qui nous est montré par rapport à il y a 8-10 ans, regardez bien les infos sur ce film.
            Mais le ton de Marvel Studio EST le ton de Marvel tout court, pas celui de DC ou d’un autre. Le logo de la firme apparait toujours au début des bande annonces du film de Trank, donc les gens s’attendent quoi qu’il arrive à du fun avant le dramatique. Seuls les X-Men peuvent s’en détacher plus facilement vu leurs thèmes sur le racisme, les Holocaustes. Quoique XMFC et Deadpool…

          • Comment, je n’ai pas bien entendu, y a comme du vide là ? 🙂
            Contre-argument, connait pas ? On a pas le droit ?
            Au fait ce “schéma familiale dans les années 50” (équipe créée en 1961) n’inclut pas vraiment deux tontons rigolos vivants aux crochets de papa-maman-soeur-copain. Hors sujet donc, Stan Lee était déjà assez loin des clichés sociétaux américains de ce coté là.

          • je kiffe toujours comment tu répond en douce, genre ça va pas se voir et comme ça, j’aurais la dernière réplique ! Il te faut 24h00 pour cogiter ta réponse ? Oui, je sais tu vas me dire que tu ne passe pas ta vie sur ce site, sauf que, toi à qui on doit toujours donner des réponses argumentées et non instinctives, hier j’ai répondu à 8h51 à ton commentaire de 8h48 ci-dessus. Tu peux toujours dire que tu as quitté le site dans la foulée, sauf qu’à 8h56 tu postais ‘” à mon avis ce film sera plus Steve Rogers vs le reste du monde”, à 8h59 “Mais là tu parles surtout de toi, ces dernières années on l’a surtout vu avec Jarnbjorg planté…” et à 9h06 “@algagor Ben … ça change bien un tantinet cette relation…”. Tu n’as pas eu le temps de balancer ton dernier mot Jean-Pierre ?

          • De la lune, j’observe tout, je vois tout, je suis attentif à tout … simplement. (et moi, je suis pas mort ! 🙂 )

          • Je commente toujours le matin. On n’a pas le droit de faire comme on veut ou peut ici ? Kim Jong Un, sort de ce corps ! 🙂
            Encore une fois Forge s’est auto-humilié. Désolé pour lui.

    • Question intéressante Haoshin.

      Je crois que trop souvent on essaie de justifier par des arguments soit disant objectifs ce qui n’est qu’une simple histoire de goûts. En conséquence, des commentaires du type “ça c’est nul pour telle et telle raison” prennent la place d’un légitime “je n’aime pas ça pour telle ou telle raison”. Valable également pour des avis positifs.

      Bref, je trouve ces appels au boycott et autres conneries du genre ridicules. But “haters gonna hate”, comme on dit…

  6. J’ai trouvé ça excellent ! Enfin des films d’animations de Comics un peu “cru”.
    Et puis Bruce Timm aux commande ça apporte tellement de cachets !
    Son style à un charme fou, contrairement au style adopté par les productions récentes (BvsRobin, Justice League new 52, trone of atlantis etc.) que je trouve sans âmes (bien que certains films soit très bon).
    j’ai hâte de voir le film !

  7. Après quelques recherches, j’ai découvert que c’était Josh Keaton qui doublait le pilote du B-2 Spirit dans l’épisode ‘Bomb’.
    Comme Josh Keaton double également Green Lantern dans ‘Green Lantern: The Animated Series’, c’était un petit easter egg pour dire que ce pilote est bien le Hal Jordan de cet univers !

    (Confirmé par Bruce Timm , ref. http://www.dcauresource.com/show.php)

    J’imagine que le film risque d’être bourré de références de ce genre…

  8. Olala…Je pensais pas dire ça un jour mais…Superman est dix fois plus classe que batman je trouve , et Bruce Timm quel artiste !

  9. Très bons tous les trois mais j’ai préférer celui avec Batman, très glauques et dérangé puis je ne m’attendais pas à cette fin ^^

  10. Un mélange du Batman Vampire Elseworld avec un costume très “Terry McGinnis”, un Superman ressemblant à Zod et un Wonder Woman à la New Gods… Un joli petit délire, ça défoule sans plus et c’est déjà très bien. On imagine Bruce Timm voir les comics et les films DC et Warner et se dire “vous voulez de la violence ? je vais vous en donner moi !” 🙂
    A moins que ça ne soit aussi un indice sur événement plus large impliquant ces personnages là..?

  11. J’en attendais rien et puis en voyant celui sur Superman je suis rappelé à quelle point DC joue bien mieux sur les émotions que Marvel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here