The Flash : Votre avis sur l’épisode ‘When Harry Met Harry…’ [4×06] + le teaser du prochain épisode !

10

Un mot sur l’affaire Andrew Kreisberg (épisode II)… Il se trouve que The Flash pourrait être la série de l’Univers Télévisuel DC Comics la plus impactée par sa suspension. Kreisberg est en effet le showrunner historique du Bolide Écarlate. Il a travaillé sur les quatre saisons du show, mais depuis la saison 2, il est épaulé par Todd Helbing. La série a donc encore un capitaine à la barre. Dans l’épisode du jour, Harry rencontre Harry qui rencontre Harry qui rencontre… Du coup, quel est votre Harrison Wells préféré ? Le costume d’Elongated Man est-il meilleur que ceux de l’Univers Cinématographique DC Comics ? A vos claviers !

The Flash – Saison 4 – Episode 6 – ‘When Harry Met Harry…’ : Quand des collectionneurs d’artefacts amérindiens sont attaqués par un méta nommé Mina Chayton, capable de donner vie à des objets inanimés, Barry se tourne vers un allié surprenant pour l’aider. Déterminé à percer l’identité du Thinker, Harry fait appel à Cisco pour l’aider à convoquer le groupe de réflexion ultime : le Concile des Wells, une table ronde des plus brillants Harrison Wells de plusieurs Terres.

♥️

Une publication partagée par Grant Gustin (@grantgust) le

————————————————–

Audience US : Cool, deux hausses de suite ! Hier soir, l’épisode ‘When Harry Met Harry…’ a été suivi par 2.46 millions de téléspectateurs (contre 2.38 millions la semaine dernière). Ce n’est donc que la troisième plus mauvaise audience de la série. Sur la cible des 18-49 ans, Barry Allen retrouve la forme avec un taux de 1% (en hausse de 0.1 point) [chiffres définitifs].

————————————————–

The Flash – Saison 4 – Episode 7 – ‘Therefore I Am’ : Barry se retrouve face-à-face avec DeVoe. Le passé de DeVoe est révélé à travers des flashbacks. Pendant ce temps, Iris met la touche finale au mariage, qui est dans une semaine.

La série The Flash est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Grant Gustin (Barry Allen/The Flash), Candice Patton (Iris West), Carlos Valdes (Cisco Ramon/Vibe), Danielle Panabaker (Caitlin Snow/Killer Frost), Keiynan Lonsdale (Wally West/Kid Flash), Jesse L. Martin (Joe West), Tom Cavanagh (Harrison Wells) et Neil Sandilands (Clifford Devoe/The Thinker).

10 COMMENTAIRES

  1. J’avoue avoir été un peu déçu du Conseil des Wells. Le comique de la situation ne marche qu’au début et après, cela devient un peu redondant. Le Wells post-apo est même assez bâclé dans son chara-design. Ils auraient pu partir sur quelque chose de plus taré, avec un masque respiratoire à la Bane, un oeil cybernétique à la Cable, une tenue de survivant à la Mad Max, et une arme blanche électrique à la Star Wars… Mais bon, j’imagine que l’idée était de faire un conseil dont le potentiel comique reposait sur le kitsch assumé.

    En parlant du kitsch assumé, ils ont clairement joué cette carte aussi avec le costume d’Elongated Man. Ça marche au début pour l’effet du ridicule, mais un de ces quatre, un costume plus tactical serait chouette !

    Même si le Thinker peine à s’imposer comme une vraie menace pour le moment (on ne l’a pas vraiment vu accomplir grand-chose de bien concret – même s’il prétend avoir tout planifié), je dois avouer que la scène finale m’a bien intrigué. Décalage temporel ? Autre chose ? Affaire à suivre, en tout cas. Quant à Bison Machin (désolé, j’ai oublié son nom), elle avait un bon potentiel niveau capacités mais la mise en scène de la série l’a un peu brimée dans ce qu’elle aurait pu faire, tant au niveau des scènes d’action que de l’écriture de ses dialogues. Elle, c’est « j’anime un objet (et un seul !!) et je me barre en vitesse… en ratant mon coup. » Dommage.

    Je pense aussi qu’ils ont raté un sujet de discussion intéressant entre Flash et Elongated Man. Pour l’instant, c’est le combo basique « Je fais le choix d’arrêter le criminel au lieu de protéger les gens » avec le retournement de situation moral qu’on sent venir à des kilomètres « J’avais tort, et du coup, des gens ont été blessés à cause de moi ». Ce qui aurait été plus intéressant, ça aurait été que Elongated Man reste campé sur sa position, ou au moins, soulève le dilemme : « Si on n’arrête pas le criminel tout de suite et qu’on le laisse filer en sauvant les gens, alors ce sont d’autres gens qui finiront blessés parce qu’on n’aura pas stoppé le coupable, et peut-être que ces gens-là, on ne sera pas en mesure de les sauver. Donc quelle est la bonne décision, Flash ? Parce que de mon point de vue, même si tu fais le choix moral, je ne suis pas convaincu que ce soit le choix raisonnable ».

    Un truc comme ça. Les dilemmes moraux liés à l’activité d’un super-héros peuvent être forts. C’est juste que l’écriture made in CW n’ose pas toujours grand-chose de ce côté-là. J’imagine qu’on doit se replier sur Daredevil pour avoir notre dose sur le sujet.

  2. Pour Elagonted Man il y aura bien un autre costume plus tard, c’est l’acteur qui l’a révéler. Ce costume c’est juste pour des effets comics.

    Concernant Le conseil des Wells c’est un pétard mouiller. Il y avait tellement de bonne chose à faire pourtant. Là on se retrouve avec une viking technologie, un Hugh Heffner et un archétype de suédois coincé au rabais. Et le pire c’est qu’ils n’apportent pas grand chose.

    Heureusement le méchant parait très différents de ce qu’ont a déjà vu et c’est lui et sa relation avec The Mechanic qui apporte le plus a cette épisode. Même Cisco m’a dérangé alors que j’adore le personnage. Après cette épisode a permis au moins a développer le sentiment de héro de Dibny. Et le duo fonctionne bien avec Barry. Le fait que Dibny ne soit pas un gentil gars qui veut aider absolument tout le monde change un peu.

    • « Pour Elagonted Man il y aura bien un autre costume plus tard, c’est l’acteur qui l’a révéler. »

      Ah d’accord, je n’avais pas suivi ça. Tant mieux, du coup ! (En même temps, je pense qu’ils étaient obligés de changer tôt ou tard. Cet accoutrement n’aurait pas vraiment marché sur la durée)

      « Concernant Le conseil des Wells c’est un pétard mouiller. Il y avait tellement de bonne chose à faire pourtant. Là on se retrouve avec une viking technologie, un Hugh Heffner et un archétype de suédois coincé au rabais. Et le pire c’est qu’ils n’apportent pas grand chose.  »

      C’est ça le pire. Concrètement, ils s’en sortent avec un mumbo-jumbo scientifique qui pourrait être résumé à du « on va unir nos forces »… mais si les scénaristes étaient juste passés par la Team Flash et avaient oublié le concept du Conseil des Wells, on n’aurait rien remarqué. C’était l’occasion de marquer le coup et de faire une séquence badass plutôt que ridicule. Perso, avant de voir l’épisode, je m’attendais vraiment à un truc comme ça : Harry demande à tout le monde d’observer le Conseil à distance et sans interférer d’une quelconque manière. La Team Flash s’interroge mais finit par obtempérer. Plusieurs Wells arrivent : un Wells post-apo, un Wells méta-humain, un Wells cybernétique… mais un retardataire se fait attendre. La tension monte. La Team Flash se demande qui ça peut être. Et tout d’un coup, boum. Le dernier Wells apparaît. Et c’est Harrison « Eobard Thawne » Wells, sur son fauteuil roulant.

      • Et tout d’un coup, boum. Le dernier Wells apparaît. Et c’est Harrison « Eobard Thawne » Wells, sur son fauteuil roulant.

        Et il serait venu de quelle Terre ce Fake Wells vu qu’ on parlait bien de Wells venant de Terres différentes ? ^^ Non, par contre un autre Wells apparaissant en fauteuil roulant aurait pu donner quelques sueurs froides à la Team Flash .

        SPOIL CRISIS ON EARTH X SPOIL

        Harry aurait pu aussi nous teaser le crossover en évoquant par exemple le fait qu’ il n’ ait pas eu envie de faire connaissance avec son double de Terre X ^^.

  3. Ca fait 2 episodes qui ne sont pas captivants du tout…
    On frise le ridicule. Iris est chiante à voir. Wells post apo et wells Gandalf… si je voulais voir une serie comique avec des costumes de super heros comme celui d’elongated man, j aurais regardé Big Bang Theory..
    Ils est loin, l engouement du tout premier episode de la série…

LAISSER UN COMMENTAIRE