The Punisher : La série Marvel/Netflix est en ligne + VOTRE AVIS !

122

Bang ! Après Iron Fist et The Defenders, deux séries qui n’ont pas vraiment été accueillies avec un enthousiasme débordant, Marvel Television et Netflix terminent l’année avec The Punisher. Au programme, un homme, une mission, des munitions et des criminels à tuer. C’est d’une simplicité percutante. Reste une question, le rythme sera-t-il au rendez-vous tout au long des treize épisodes ? Comme d’habitude, un rappel qui ne coûte rien : si vous n’avez pas encore ouvert de compte, vous pouvez voir la série sur Netflix sans débourser un sou. En effet, le premier mois d’abonnement est gratuit ; vous pouvez ensuite vous désabonner quand vous le souhaitez. De plus, afin d’éviter les mauvaises surprises dans les commentaires, merci d’indiquer au début de votre message l’épisode dont vous parlez. Ainsi, chacun pourra vivre cette journée/ce week-end marathon à son rythme. Bon visionnage à tous, que ce soit ici ou sur le forum The Punisher !

[Le Guide de Lecture : En librairie, Frank Castle est un anti-héros qui s’adapte à tous les terrains. Tout dépend de ce que vous cherchez. Du moderne (Punisher All-New All-Different) ? Du classique (Punisher par Ennis/Dillon) ? Du visuel (The Punisher dessiné par Marco Checchetto) ? De l’origin story (Punisher Year One) ? Du WTF (Marvel Universe vs Punisher) ? Au final, il y a autant de The Punisher que de cartouches dans un chargeur de M16 ! Quelle est l’histoire de ‘Pupu’ qui vous a le plus marqué ?]

[SPOILERS – Commentaires et easter eggs au fil des épisodes – SPOILERS]

[Ce qui suit n’est pas une critique de la série]

The Punisher – Saison 1 – Episode 1 – ‘3 AM’ : C’est parti ! Avouez, vous avez presque oublié que la série était mise en ligne aujourd’hui, non ? Les récentes fusillades aux Etats-Unis ont vraiment contrarié la campagne promotionnelle de Netflix. The Punisher débute avec… de l’action ! Un petit miracle quand on sait que Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist ont besoin en moyenne de trois épisodes avant de bouger le petit orteil. Le générique est visuellement intéressant, mais musicalement cela manque de punch. Episode classique et bien mené, avec un goût prononcé pour le montage parallèle. Les Dogs of Hell sont de retour (Daredevil, Agents of S.H.I.E.L.D.) ! Les événements de la saison 2 de Daredevil se sont déroulés l’année dernière selon Dinah Madani. Sauf surprise, nous sommes donc en 2016.

The Punisher – Saison 1 – Episode 2 – ‘Two Dead Men’ : Bon, vu l’état émotionnel de Karen Page, on peut raisonnablement supposer que The Punisher se déroule après The Defenders ! Au passage, un petit « Précédemment, dans Daredevil… » n’aurait pas été de refus. Il y a un truc bizarre. D’un côté, on a l’impression que Frank Castle était en Afghanistan il y a plusieurs années. De l’autre, que Dinah Madani vient de perdre Ahmad Zubair il y a quelques semaines. Bonne introduction de Ben ‘Prince Caspian’ Barnes, qui se spécialise dans les rôles de crapules au sourire ultra bright. Et vivement un crossover Marvel/DC Comics, afin que Micro puisse se mesurer à Overwatch (le repaire du premier ressemble à une version destroy de l’Arrow Bunker) !

The Punisher – Saison 1 – Episode 3 – ‘Kandahar’ : Dans la plupart des séries, les héros cherchent de l’aide. Dans The Punisher, le héros cherche précisément à ne pas être aidé. Pauvre Micro, il fait les frais de cette situation relativement originale. Il y a tout de même anguille sous roche. Initialement, qui lui a envoyé la vidéo ? Premier épisode qui montre un Frank Castle vraiment bestial. Moins coûteux que l’Afghanistan en studio, Netflix vient d’inventer l’Afghanistan sous tentes ! J’aimerais tellement connaître le budget de ces séries… Plus le temps passe, plus j’ai l’impression que Rachida Dati et Brett Ratner ont rejoint l’Univers Cinématographique Marvel.

The Punisher – Saison 1 – Episode 4 – ‘Resupply’ : Déjà quatre épisodes et… comme d’habitude dans le monde merveilleux des séries Marvel Television/Netflix, il ne s’est pas passé grand chose. A défaut, les personnages sont intéressants et bien écrits. Chaque scène est réaliste. Et le plus important, c’est que Turk Barrett n’a pas été oublié ! Il suffit qu’il soit absent une fois pour que la qualité ne soit pas au rendez-vous (cf. Iron Fist). Frank Castle en plombier ? Pauvre Micro, observer tout cela et ne rien pouvoir faire. Excellente idée des scénaristes.

The Punisher – Saison 1 – Episode 5 – ‘Gunner’ : Meilleur épisode à ce jour ! (Malgré une ellipse au sujet de la livraison des armes, qui se retrouvent soudainement en possession de Frank Castle.) Karen Page qui commence à interroger Dinah Madani en plein interrogatoire… Meilleure scène du personnage depuis bien longtemps ! Deux grands moments : Frank et Micro qui discutent sandwichs ; et le « Shit » de l’Agent Orange. Intense cette scène d’action dans les bois. Il y a toujours un truc incompréhensible. Pourquoi la famille de Frank Castle a-t-elle été tuée ? Castle explique à Gunner que les membres du complot ont cru que c’était lui qui avait filmé la vidéo. L’Agent Orange, Blacksmith et Carson Wolf sont-ils idiots ? Castle est à l’image, en train d’exécuter le prisonnier, il ne peut pas l’avoir fait !

The Punisher – Saison 1 – Episode 6 – ‘The Judas Goat’ : Ouf, on vient d’éviter le traditionnel épisode où le héros, sérieusement blessé, passe une heure à panser ses plaies. Sans surprise, Billy Russo n’est pas net. Même en mettant de côté ce que l’on sait dans les comics, il est évident que Russo et Anvil trempent dans des trucs louches. Critique du complexe militaro-industriel américain, la série s’inspire sans doute de la tristement célèbre société militaire privée Blackwater. Nul doute que l’argent de la drogue a financé Anvil… A part ça, les scènes avec la famille de Micro sont toujours aussi émouvantes.

The Punisher – Saison 1 – Episode 7 – ‘Crosshairs’ : Ah, le coup de la vitre pare-balles est super bien trouvé ! Quelqu’un a le souvenir d’un film ou d’une série avec le même twist ? Nous arrivons donc au moment où l’histoire semble être sur le point de se conclure et pourtant, il reste encore six épisodes… Le rythme est lent, mais égal, ce qui fait qu’on ne ressent pas vraiment de baisse de régime. Tant mieux. Les personnages secondaires sont toujours aussi bien écrits, attachants dans leur banalité. Que va-t-il se passer avec le jeune soldat psychopathe ? C’est sans doute une façon de montrer à quel point Frank Castle aurait pu mal tourner. Mais pour l’instant, impossible de le relier à l’intrigue principale de la série…

The Punisher – Saison 1 – Episode 8 – ‘Cold Steel’ : Wow, The Punisher est en train de passer haut la main la redoutable épreuve du milieu de saison ! Excellent épisode, à la fois le plus drôle et le plus dramatique. La scène d’ouverture avec la mère de Billy Russo est glaçante. Il suffit parfois de quelques minutes pour nous convaincre qu’un personnage, gentil en apparence, est en réalité une véritable crapule. C’est le cas ici, bien joué. Si Sarah Lieberman savait qu’elle confiait son fils au célèbre Punisher… Je voudrais bien voir sa tête en apprenant la nouvelle ! N’empêche, Castle tient un concept avec sa séance de psychothérapie au couteau. Intense fusillade à la fin. Et cruelle scène finale…

The Punisher – Saison 1 – Episode 9 – ‘Front Toward Enemy’ : Ce silence quand Billy Russo décrit à Dinah Madani la mort de Sam Stein. Ce silence ! Il s’est vendu ! Mais visiblement, Madani n’a pas encore tilté. C’est comme le « Du calme. Personne ne nous entend. » dans son bureau alors qu’il sait qu’elle est sur écoute. La tension monte doucement. Là où la série est intelligente, c’est qu’elle n’hésite pas à ajouter une intrigue en cours de route (cf. le poseur de bombes). Il n’y a rien de pire qu’une saison qui se contente de diluer son intrigue principale. Il faut des épisodes autonomes, des intrigues parallèles, etc !

The Punisher – Saison 1 – Episode 10 – ‘Virtue of the Vicious’ : Mais… on dirait bien que The Punisher va également passer l’épreuve de la fin de saison ! Le show ne fait que se bonifier au fil des épisodes, ce qui n’est habituellement pas le cas avec les séries Marvel Television/Netflix. Très bon épisode multi-angles, qui n’attend pas les dix dernières minutes pour nous raconter ce qui est réellement arrivé. Karen Page n’a jamais été aussi bien utilisée. Dinah Madani est le meilleur personnage féminin depuis des lustres. Et ce regard perdu de Jon Bernthal dans l’ascenseur, cette conscience d’un combat et d’une souffrance qui ne prendront jamais fin… Excellent ! A votre avis, Frank Castle désirait-il le suicide du poseur de bombes (« Tu peux le faire. ») ?

The Punisher – Saison 1 – Episode 11 – ‘Danger Close’ : Ça y est, The Punisher sort de sa boîte ! Et le plus beau dans tout ça, c’est que les scénaristes n’ont pas attendu le dernier épisode pour le déchaîner sur ses ennemis. Dans toute la première moitié de la saison, Frank Castle opère en équipe. Depuis quelques épisodes, il opère complètement en solo lors de ses missions. Il y a un bel équilibre entre le Punisher sociable (difficile de faire une série avec un héros solitaire) et le Punisher solo (difficile de faire une série où l’on ne retrouverait pas le héros des comics). Le complot de l’Agent Orange est résumé en une phrase : « Un programme d’assassinats illégal, financé par un trafic d’héroïne à Kandahar. » Ce programme a tué qui au juste ? Carson Wolf avait 30 millions de dollars sur ses comptes, cela beaucoup d’argent pour tuer quelques personnes. La Team Pupu – Castle, Micro, Madani et Leo – dans la Punisher-Mobile (alias le Battle Van) ? J’achète !

The Punisher – Saison 1 – Episode 12 – ‘Home’ : Eh ben… C’est ce qui s’appelle un épisode intense et violent ! Les 49 minutes de référence de la série, sublimées par la partition implacable de Tyler Bates. Frank Castle a choisi l’option du coup de poker suicidaire. Difficile de dire ce qu’il espérait une fois retenu prisonnier. Se libérer comme par magie pour tuer Rawlins et Billy Russo ? Il a eu beaucoup de chance (et il aurait dû accepter un minimum d’aide une fois les preuves nécessaires enregistrées). Jon Bernthal est magistral. La famille Lieberman est adorable. Le programme d’assassinats illégal couvrait donc en fait les missions en Afghanistan. Pourquoi pas. Mais normalement, le gouvernement américain n’a-t-il pas un budget noir pour les opérations noires ? Enfin, rappelons que Micro a été cité dans la saison 1 d’Agents of S.H.I.E.LD. C’est une connaissance virtuelle de Daisy ‘Skye’ Johnson, ne l’oublions pas !

The Punisher – Saison 1 – Episode 13 – ‘Memento Mori’ : Ainsi s’achève The Punisher… Je veux un gif de Frank Castle quand il dit : « I feel like shit. » C’est une idée ou il cicatrice aussi vite que Logan ? Incroyable mais vrai, ils ont réussi à faire de Ben Barnes un adversaire assez crédible pour affronter Jon Bernthal. Chapeau. C’est vraiment la seule série Marvel Television/Netflix où le season finale n’est pas une déception (ou une semi-déception). Rien à dire, c’est net, sans bavure. Même les représentants du gouvernement américain agissent de manière humaine, en laissant notre héros en paix ! PS : on a perdu en route le traditionnel combat dans le couloir… mais il s’agit sans doute d’une tradition qui appartient au passé, à la Phase 1 !

The Punisher est ma série Marvel Television/Netflix préférée. La seule qui a une seconde moitié plus solide que la première (en particulier les quatre derniers épisodes). Certes, le rythme est plutôt lent au départ, mais il vaut mieux une série qui monte en puissance doucement qu’une série qui s’effondre lentement (cf. la saison 2 de Daredevil ou la saison 1 de Luke Cage). J’espère que nous reverrons Jon Bernthal en Frank Castle. Rien que pour sa grosse voix quand il joue The Punisher énervé ! Il est toujours aussi excellent, possédé par l’un des rôles les plus exigeants de l’Univers Cinématographique Marvel. De plus, les scénaristes ont créé de bons personnages secondaires et une intrigue globale intéressante, sans chercher à brouiller inutilement les pistes. The Punisher est une vraie réussite.

——————————————————

La série The Punisher a été mise en ligne le 17 novembre 2017 sur Netflix (VF et VOST), avec Jon Bernthal (Frank Castle/The Punisher), Ben Barnes (Billy Russo), Ebon Moss-Bachrach (Micro), Amber Rose Revah (Dinah Madani), Daniel Webber (Lewis Walcott), Jason R. Moore (Curtis Hoyle), Paul Schulze (Rawlins), Jaime Ray Newman (Sarah Lieberman) et Michael Nathanson (Sam Stein).

122 COMMENTAIRES

  1. Je tiens à préciser qu’on peut ouvrir un nouveau mois gratuit en créant un compte avec une nouvelle adresse mail ET un nouveau moyen de paiement (pas encore essayé avec un moyen de paiement déjà utilisé). Peur de ne pas s’y retrouver de ne pas avoir vos avancements en mémoire ? Betaseries est là pour ça… 😉

      • ouaih, et puis y’ a plein d’autres séries qu’on voir aussi (the Expanse, Stranger Things, chasseurs de Troll, Star Trek Discovery ou les anciens, House of Cards, et des séries européennes ou asiatiques)…

        • Oui il y a de quoi faire, ce qui rend le prix attractif.
          De belles choses sont dispo :
          The OA, 13 reasons Why, The Expense, Dirk Gently, Stranger Things, Jessica Jones/Dardevil /Luke Cage/Iron Fist/ Defenders et maintenant Punisher, chewing gum, The Last Kingdom, 12 MonKeys, Teen wolf, les séries Star Trek, Frontier,… et des classiques comme Doctor Who, Supernatural, Vampires Diaries. .. + des films. J’ai adoré Babysitter, vraiment un bon petit film de dingue bien sanglant 😉

          • ouai c’est clair y’a pleins de truc as regarder sur Noutfloux!(pour pas faire de pub volontaire…)
            En plus si tu te trouve un parrain tu peux négocier un compte a plusieurs…c’est plutôt pas mal..
            Hier soir j’ai pu (re..re…re….re…re..) re-mater Snatch et Priest direct sans galérer a les chercher dans la tonne de dvd gravé sans pochette….c’était bien cool pour la soirée….

    • @ROY: « on peut ouvrir un nouveau mois gratuit en créant un compte avec une nouvelle adresse mail ET un nouveau moyen de paiement (pas encore essayé avec un moyen de paiement déjà utilisé) »

      Pour info ROY j’avais essayé pour voir The Defenders et je confirme qu’il faut également un nouveau moyen de paiement. ^^

  2. J’en suis à l’épisode 4, et j’ai envie de continuer ! C’est bon signe : j’avais arrêté Luke Cage après le 3, Defenders après le 2, et Iron-Fist après le 1er !

          • Je ne regarde pas non plus Arrow ou Supergiril si tu penses que c’est une question de chapelle. J’ai parlé de Luke Cage et cie car ils sont produits par la même chaîne. Ennuyantes au possible, personne ne prendrait la peine de les regarder si il n’y avait pas marqué Marvel dessus. (ou DC) pour la plupart. Je ne me sens pas obligé de regarder et défendre ces séries à peine correctes.
            Il y’a assez de « très bonnes séries » super-héroïques (Daredevil, Legion) et trop de « très bonnes séries » tout court pour que je me sentes obligé de mater ces séries médiocres sous prétexte qu’elle sont adaptées de comics. Pareil pour les films…

          • Faut pas rever dernièrement les dernieres séries marvel netflix sont pas du tout 1000x mieux que celles de la cw. Depuis dd2 la qualitié a serieusement baisser

          • non il y a toujours une proposition différente chez netflix, regarde juste le punisher et la construction de relation Micro/Punisher et essaye de trouver cette qualité d’écriture chez la CW alors qu’ils ont 3 séries(24 épisodes/ans) qui fonctionnent sur ce principe

  3. J’ai trouvé un site qui a déjà tous les épisodes et en français j’ai téléchargé les 3 premiers histoire de voir si le contenu est intéressant…ou pas

  4. J’ai vu les deux premiers épisodes et j’adhère totalement à l’ambiance et à tout en fait. C’est dans la lignée des autres Marvel/Netflix tendance Daredevil.

  5. Oyé ! Oyé ! Puisse qu’on est chez DISNEY/MARVEL concernant la bande annonce très attendue d’AVENGERS INFINITY WAR, voici une petite mise à jour rapide pour signaler que selon Jeremy Conrad, le trailer tant attendu serait dévoilé début décembre et plus précisément aux alentours du 4 afin d’accompagner le prochain opus Star Wars. Le tout serait tout-à-fait possible dans le sens où Marvel a annoncé que le trailer serait pour cette fin d’année.

    Si tel est le cas, il n’y aurait plus que trois semaines maximum à patienter.

    – – – – – – – –

    C’est pour bientôt et déjà Twitter commence à s’affoler. De quoi parle t-on exactement ? Et bien du fameux trailer tant désiré d’Avengers : Infinity War. Alors que le film est prévu dans un peu moins d’un semestre, le 25 avril 2018, nous étions sans réelle nouvelle depuis déjà quelques temps.

    Mais voilà, l’attente semble bientôt résolue vu qu’un utilisateur de Twitter nous dévoile quelques screenshots. Patience … encore un peu … De notre côté, on tablerait sur une sortie demain pour faire une salutation de rigueur à Justice League.

    Source MDCU

  6. je laisse dire sachant que pour certains ça dérange je profitais de l’opportunité de passer l’info sachant que The Punisher fait partie de l’écurie MARVEL d’autre part on va voir qui va matter le trailer d’AVENGERS quand il sera en ligne,

    • Ouais mais comme Netflix c’est un monde parallèle bah c’est HS quand même… Ici pas de Spidey, pas de Vengeurs, pas de SHIELD juste des flingues bam bam

      • Je sais pas d’ou tu sort que c’est un monde parallèle sachant que sa n’a jamais été dit , jusqu’à preuve du contraire les séries Netflix se passe dans le même monde.

          • ba pourquoi ils apparaiteraient dans les séries netfix??? ta jamais rencontrer barack obama mais pourtant ils fait parti de ton univers il est pas dans un monde parelle lui il gere les bailles du monde toi tu gere tes propres baille c’est tout

    • Merci pour l’info Storm 😉

      C’est quand même vachement tard pour un premier trailer (pour un film sortant en avril). Bizarre qu’ils aient changé de stratégie

  7. pas déçu 2 secondes… les 3 premiers épisodes sont très bons;action, réalisation, psychologie des personnages, histoire, zique… pour l’instant tout me va! Meme le générique pas assez punchy pour LTH me va… bon allez, j’y retourne!!

  8. Alors mon avis une série qui n’a rien d’héroïque et ça colle parfaitement avec l’esprit de la bd sans être une adaptation fidèle
    J’ai pas encore finis, pour l’instant pour moi la meilleure série après dardevil

  9. Je boude pas mon plaisir à matter cette série. C’est pour l’instant, conforme à mes attentes: du sombre, du psyco, du gun fight! L’esprit DD s1 est là…

  10. 4 épisodes /punisher est pour l’instant ce qui se rapproche d’une bonne série, le rythme rappelle, le rythme d’Hannibal, lent mais très lourd, on avance toujours dans l’intrigue tout en présentant les personnages, et chaques personnages a un bon développement… je boude pas mon plaisir

  11. Le truc qui m’embète c’est qu’hors mis les méchants tout le reste a l’air de trouver que ce qu’il fait est bien et juste. Le personnage a pas l’air si gris aux yeux du monde et c’est ça que j’aimais bien dans les comics que tout le monde le réprouve

    • je suis assez d’accord avec toi….
      c’est ce que j’aime dans le principe de « l’anti héro » dans les bd.
      tout le monde le déteste sauf toi « le lecteur » je trouve que ça renforce le lien entre le personnage et toi qui lis ta BD tout seul…comme une impression d’être le seul a le comprendre….
      Et pour revenir a la série , j’en suis a l’épisode 8 et j’adore comme DD saison 1 ….
      Pour moi un peu trop de Franck Castle et pas assez de Punisher mais bon je me plaint mais c’est qu’un détail…. j’en sent bien qu’a la fin il va y avoir du dégâts…….

  12. Question générale / post-épisode 5 :

    Pourquoi la famille de Frank Castle a-t-elle été tuée ? Castle explique à Gunner que les membres du complot ont cru que c’était lui qui avait filmé la vidéo. L’Agent Orange, Blacksmith et Carson Wolf sont-ils idiots ? Castle est à l’image, en train d’exécuter le prisonnier, il ne peut pas l’avoir fait !

  13. sans spoil

    Je sors de mon marathon de 2 jours .. épisode 13 finit

    La série m a plu la ou je ne l attendais pas et inversement m a un peu déçu la ou je pensais la trouver.
    Un rythme un peu déroutant . Je m attendais a beaucoup plus de castagne et de pure violence … Au final j ai plus vu un trealer qu une serie d action… est-ce un mal? vu le résultat NON absoluement pas bien au contraire.

    L intrigue est bien ficelé même si elle s étire un peu .. les moments ou on pourrait croire qu ils veulent juste meubler son étonnamment utile et aide au développement des personnages pour qui on s inquiète vraiment .. c est vraiment la grande réussite de cette série : les personnages sont denses et attachant, les dialogues sonnent juste, l approche est assez réaliste (personne pour défoncer tout le monde sans sourcillé bien au contraire toute vendetta a son prix et ils le paie chere) , les thèmes abordés son traité sérieusement (ça ne fait pas artificiel c est plutôt bien amené et développé) .. y a clairement du fond ce qui rend la violence clairement moins gratuite…..

    Ils se sont pas foutu de notre gueule mais ma seul déception est juste un niveau de la mise en scène pas très ambitieuse.. c est aussi un peu radin en pure action (mais c est un faux défaut étant donné que pour le coup les scènes d action son 2 fois plus tranchantes vu le travail de background et sur les perso pour impliquer le spectateur) .. un bien pour un mal

    bref a regarder les yeux fermer … les 3 ou 4 premiers épisodes prennent le temps mais on est récompensé largement par ceux qui suivent.

    ps le duo franck cassel, david lieberman est vraiment très touchant … Pareil pour le vétéran uni-jambiste (« Curtis ») vachement charismatique (tout en retenu) ..

        • MDR BLADE cette répartie! Tu m’as tué! ^^ Merci pour ton retour sur la série en tout cas, j’hésitais à m’y mettre mais je suis bien tenté maintenant.

          • Franchement fonce, c’est sans doute la meilleure série Netflix depuis la saison 1 de Daredevil, en terme d’écriture et d’interprétation c’est vraiment fou.
            Même la bande son est bonne !

          • Oui Archer05 n hésite pas … après moi je t avoue que je choisi mes séries en fonction de la note IMDB que je trouve très juste pour les séries.. je regarde que celle au dessus de 8,5 …. étant donné que j ai pas le temps de me jeter sur tout et n importe quoi c est ça le ticket d entrée me concernant … Et puis j étais déjà convaincu par son apparition dans DD saison 2 …
            Sinon pareil que Chocasse .. Netflix renoue avec la qualité « Daredevil » … encore aujourd hui je ne sais pas trop si je préférè DD ou The Punisher …. je dirai Daredevil saison 1 pour l antagoniste Wilson fisk qui est le vilain le plus réussi (MCU et NETFLIX réuni) …. mais je penche pour Franck Castle coté héro … le choix de casting est vraiment excellant car il ont réussit a trouver un acteur comme Jon Bernthal qui peut être autant brute de décoffrage avec sa voix et sa « gueule » et en même temps ultra touchant dans les scènes intimistes …. (regardez sa courte apparition dans le film WIND RIVER)

          • Je suis d’accord avec vous, Netflix retrouve enfin son niveau qui était le sien avec les séries daredevil. C’est rassurant de se dire qu’ils en sont encore capable. j’avais peur que la tournure Cage – Fist – Defenders étiait irréversible

            Par contre, le perso de DD reste mon préféré personnellement 😉

  14. Pour l’instant j’en suis à l’épisode 5, et c’est vraiment bon ! Violence cru mais jamais gratuite, pas de surdosage d’action, personnages bien écrit !
    Manque juste un peu de folie dans la réalisation mais c’est propre.

          • Merci je chercherais! 😆

            Bon par contre j’ai vu le premier épisode et j’ai surkiffé.
            C’est parfait pour moi. Ca n’a rien à voir avec du superslip et tant mieux.
            Incomparable donc avec le Arrowverse Chocasse 😉

            Par contre, je ne cèderai pas aux sirènes du bingewatching mais je vais savourer tranquillement un épisode par soir en espérant que le niveau se maintienne.

          • remarque les comics du punisher n’ont rien à voir avec du superslip, mm si Castle est hors du commun, et la question de l’héroisme est là, pour l’instant je trouve ça très bon, mais comme toi, pas de bingewatching, cela donne des défaults déjà là dans d’autres séries.

  15. Viens de terminer toute la saison !! Cette claque !! Définitivement ma meilleure série Marvel depuis la 1ere saison de Daredevil . Meme si le rythme lent peut surprendre au début et malgré une réalisation sobre quoique efficace , la qualité et le scénario est au rdv .
    Sans spoiler ,l’histoire ne se contente pas d’être juste une succession de gunfights , elle pose aussi pas mal de problèmes en cours dans la société américaine tel que le droit des armes à feu et celui des vétérans . Les combats sont violents et Jon bernthal est définitivement THE PUNISHER: charismatique ,dérangé ,solitaire au début mais aussi attendrissant dans ses interactions avec les autres.
    Le autres rôles ne sont pas en reste non plus , pour une fois j’ai adoré l’écriture de tous les personnages.
    Bref ,j’ai pas boudé mon plaisir et c’est une superbe découverte d’un personnage que je connaissais très peu finalement .
    Mon classement du Netflix MCU: Daredevil (Saison 1) > Punisher > Deredevil (Saison 2) > Jessica Jones > Luke Cage >The Defenders > Iron Fist (les 2 derniers étant de la M……. pour moi )

  16. J’ai vraiment bien aimé ça aborde pas mal de sujet, les lanceurs d’alertes, la vie des soldats vétérans, le droit de porter des armes.. L’intrigue plutôt cool malgré des moments de flottements. Il y a quelques moments bien stylé d’actions même s’ils sont pas si fréquents (l’attaque de la base de micro, l’attaque de lewis dans l’hotel etc)

    Mon gros reproche c’est d’avoir fait autant une différenciation (même si c’est voulu) Castle très méchant avec les méchants très gentil avec les gentils. J’aime vraiment ce coté gris où même les héros se demandent de quel coté il se situe, là clairement la question ne se pose plus du tout. La moindre personne qu’il rencontre devient fan de lui même s’il vient de buter devant elle des types de façon très sale juste avant.

    Bernthal très bon dans ce qu’il doit faire, il est vraiment bestial

  17. léger spoil :

    j’en suis à l’épisode 5 et pour le moment la chose qui me dérange le plus et elle me dérange vraiment c’est le traitement qui est fait de l’intervention américaine en Afghanistan.

    aucun perso pour le moment n’est critique vis-à-vis de ça, les protagonistes on tous l’air persuadé que c’était la bonne chose à faire et que le problème ne viendrais que de quelle-que « méchant » corrompue. Je ne parle pas des choses que le « Cerbère » on fait, les tortures etc ça c’était mal.
    Mais le fait d’aller gâcher des vies en Afghanistan ça c’est bien apparemment.

    En fait j’ai l’impression quand je regarde cette série d’être devant Call Of duty la série tellement sa pue (pour le moment du moins) le patriotisme à 2 franc … et c’est dommage par ce que traité des sujets aussi complexes que sa de façon aussi manichéenne ce n’est pas leur faire honneur je trouve.

    Après c’est peut être moi, je m’attendais à voir RAMBO 1 et j’ai eux RAMBO 2 et 3…

    à part ce gros grain de sable c’est plutôt cool a regarder , j’espère juste un peu plus de remise en question et de nuance dans la suite des EP

    • Bah essaies de te mettre à leur place! Faut juste se rendre compte que la haine exercée par certains mecs vis à vis de leurs ennemies est poussée à un tel paroxysme, par eux-mêmes et par leur hiérarchie! Perso, je trouve que c’est un aspect certainement proche de la réalité, bien mis en évidence. Alors forcément, en t’attendant à voir Rambo, t’as déception n’en est que plus grande…

  18. Vu les 13 épisodes. Super série ! Pas déçu du tout.
    Franck Castle est à la fois un justicier/un père de famille/un tueur sans pitié et c’est pour ça qu’on l’aime.
    Son personnage est vraiment bien développé et tout les personnages de la série le sont. Du très bon travail à ce niveau là !
    La performance de John Bernthal est incroyable, dans la pure lignée de la saison 2 de DD. Les émotions qu’il dégage !!
    L’intrigue est bien mené, et les sous intrigues servent l’histoire centrale d’une bonne façon.
    Pour ne rien gâcher les thèmes abordés sont très intéressant, pas traités de façon superficiel.
    La violence est crue, pas à conseiller aux plus jeunes. On souffre vraiment pour Castle, qui est un assurément le soldat ultime. Mais ce n’est pas un bourrin, il a toujours un plan, une stratégie et en cela la série nous surprend souvent !
    Deux derniers épisodes dingues. Maintenant que va faire le Punisher ? J’ai vraiment hâte de le retrouver pour une autre saison.

  19. Tout fini et j’ai vraiment trouvé ça très bon. Ceux qui pensaient que Castle serait aseptisé et bien… Vous ne devriez pas être déçu. Les personnages sont bien développés, il y a quelques moments un peu plat mais globalement la série passe comme une lettre à la poste, j’avais toujours envie de voir la suite et j’espère vraiment qu’il y au une saison 2. RIP au visage de Russo haha

  20. 13 épisodes et effectivement, techniquement: la meilleure série Netflix depuis Daredevil saison 1 : un bon scénario, une intrigue qui va crescendo, un final qui n’est pas que dans la surenchère, des personnages suffisamment complexes… je n’ai pas vu le temps passé et n’ai jamais ressenti un manque de crédibilité dans l’histoire qu’on me raconte, dans le jeu des acteurs. Impec ! Mais ça c’est la forme. Sur le fond, on rejoint le gros problème de base de ce personnage : c’est un gros facho. Autant dans Daredevil saison 2, ses courtes apparitions détonantes étaient compensées par le personnage principal, qui est un puits de miséricorde par rapport à lui. Mais là, franchement ça craint. Alors les scénaristes font bien comme si ils essayaient de justifier qu’il zigouille à tour de bras tous ceux qui ne pensent pas comme lui, que tout cela serait justifié par un énième rebondissement sur les « vrais » commanditaires de l’assassinat de sa famille. Jusqu’aux prochains j’ai envie de dire. On essaie bien de camper un sénateur démocrate favorable au contrôle des armes … mais c’est un arriviste et un couard. Et les jolies journalistes ont toutes un flingue dans leur sac à main. Qu’on ai décalé cette série après la dernière tuerie en date est bien compréhensible mais est-ce que 2 ou 3 semaines supplémentaires vont suffire à ne pas justifier le prochain passage à l’acte d’un abruti profond qui lira cette intrigue au premier degré? Et il n’y a pas beaucoup d’effort à faire : le seul personnage proche d’un terroriste dans cette série, bien que blanc et américain pur jus, est tout de même présenté comme quelque part sympathique. Pour preuve, sa dernière scène ou Castle le regarde la larme à l’œil se faire sauter. Le pauvre petit dingo qui aurait le droit de flinguer à tour de bras parce qu’il est revenu traumatisé de la guerre. Je comprends mieux, trente après, ne m’être jamais intéressé au moindre comic du personnage, pourquoi il y a un vrai malaise à se repraitre de ces carnages. The Punisher et cette série sont une carte blanche à cette joyeuse Amérique qui veut se convaincre que le problème n’est pas la vente libre des armes mais les utilisateurs. Ce qui peut fonctionner avec Wolfverine ou d’autres personnages plus fantasmés que réalistes, semble devenir injustifiable ici. On n’est plus dans un cartoon. En réussissant aussi bien à nous immerger dans son quotidien, le notre, les réalisateurs ont encore mieux mis à jour le discours indéfendable du héros sans franchement le dénoncer.

  21. Excellente série, les personnages sont bien écrits, les acteurs sont tous convaincants, les thèmes abordés sont graves et intéressants, bref, j’ai beaucoup aimé. Après la série n’est pas parfaite non plus, mais dans l’ensemble c’est un net pas en avant pour Netflix: le rythme, bien que lent, est mieux maîtrisé que dans les autres séries Marvel, les scènes d’actions sont relativement peu nombreuses mais convaincantes et bien filmées, et les 13 épisodes passent vite, même s’ils sont éprouvants. Je ne sais pas trop si je veux une saison 2, je trouve que ce pauvre Frank a bien mérité de raccrocher son gilet.

  22. J’en suis à l’épisode 9, toujours aussi bon ! Petite baisse de rythme, mais quel plaisir de voir du Garth Ennis en live !
    Des easter eggs en vue ? J’ai l’impression que les articles de journaux derrière Karen se sont actualisés ?

  23. je ne crois pas que je spoil
    et bé c’était vraiment pas mal, Jon Bernthal est impressionnant si tous les acteurs pouvaient autant s’investir dans un rôle, il porte la série, mm si tous les acteurs ont une prestation impeccable, il incarne Castle…
    J’ai comparé la série à une cocotte minute, à chaque épisode on relache de la vapeur pour ne pas exploser.
    La cw depuis plusieurs saisons fait dans toutes ces séries la relation (personnage derrière l’ordi, héros), là en quelques épisodes on te pose une relation humaine entre les deux, une construction de l’amitié simple dans son écriture mais qui sonne juste.
    le sous texte, derrière une apparence pro arme, c’est tout l’inverse qui est décrit, on s’arme parce qu’on a peur, parce que l’on veut que la peur change de camps, le showrunner présente la situation, elle n’a pas vocation a donner des solutions (elle a été tourné avant la fusillade), mais elle le fait froidement voir la scène avec le fils de micro, c’est brutal et glaçant.
    Bref regardez là.
    MM chose avec le terroriste, un reflet de Castle a un niveau supérieur, d’ailleurs le physique de l’acteur est très proche d’un terroriste des années 90, un castle qui n’aurait plus de limite…
    c’est le dernier sur l’image https://fdebranche.files.wordpress.com/2015/09/timothy-mcveigh-dylann-roof-racisme-blanc-terrorisme-usa-suprematisme-terroriste-attentat-fusilliade.jpg?w=440

  24. Vraiment pas déçu du tout !!! La critique que je vois le plus c’est la série est ennuyeuse … pas du tout elle est au contraire hyper intéressante en nous montrant plus le coté Frank Castle que Punisher au début, en créant des perso secondaires attachants qui ont leur propres histoires, et en nous décrivant d’une superbe manière l’univers des vétérans de guerre et des situations de stress post-traumatiques. La saison va crescendo jusqu’à l’épisode 6 et de l’épisode 7 à l’épisode 13, c’est complétement explosif, The Punisher prend le dessus sur Frank Castle et c’est totalement ouf !!! une des meilleurs fins de saison toutes séries netflix Marvel confondus.

  25. Bon ben 6 épisodes vu hier et je fini ce soir (trop pressé)

    Merci Netflix, car depuis DD saison 1 (voire 2) ça oscillait entre passable et mauvais.

    Bon ben j’adore, mon seul bémol c’est Micro que j’aurai peut etre préféré un peu plus caricatural, ou charismatique, mais sinon serie au TOP, je la préfère presque à Dardevil, mais j’attend la fin pour me prononcer (car Fisk quoi …)

    Bref un PUR REGAL et content de lire que je verrai plus punisher que Castle pour la 2eme moitié.

    Vivement ce soir 🙂

  26. Bon fini, et j’ai adoré, vraiment la série fait un sans-faute

    Pour moi Marvel/Netflix c’est ce qui se fait de mieux dans le genre (enfin surtout avec DD, JJ et Luke Cage)

    The Punisher vient perpétuer cette tradition, avec un récit sombre, réaliste et touchant des thèmes d’actualité.

    Là où Iron Fist m’avait déçu (car n’embrassant pas du tout l’héritage qu’il devait montrer et les thèmes qu’il devait aborder) et aimé The Defenders malgré un scenar classique et une 2e moitié de saison prévisible et usant de raccourcis énormes, là on a vraiment du lourd.

    Prenez Ennemi d’Etat, Jason Bourne, Splinter Cell, Person of Interest et Punisher, mixez le tout et on obtient la meilleure série de vigilante qui soit, qui est avant tout l’histoire d’un homme brisé, prêt à tout pour venger sa famille, faire taire ses démons qui le hantent dès qu’il ferme les yeux et mettre à jour une sale histoire impliquant des strates importantes du gouvernement.

    Jon Bernthal est le Punisher, apportant une rage et une animalité qui sied parfaitement au personnage.
    Tous les autres acteurs sont excellents également, et on a également un des meilleurs méchants de l’univers Marvel en la personne de Billy Russo (rejoignant donc Wilson Fisk,Kilgrave et Cottonmouth), gueule d’ange au sourire ultra bright et mesquin au possible.

    Comem je l’ai dit, la série a sa propre identité sur fond de vendetta violente et thriller d’espionnage, empruntant un côté sombre et dirty comme Daredevil, le caractère psychologique et post-traumatique à la Jessica Jones, et une dépiction de la société américaine comme Luke Cage (ici tournée vers le gouvernement, la circulation des armes aux USA, le retour des soldats et la politique militariste)

    Le scénario est vraiment très très bon, pas forcément inédit dans ses retournements de situation et autres codes du genre, mais c’est toujours très bien écrit et bien pensé (là où toutes les précédentes séries Marvel avaient au moins un passage en de ça du reste, une choix narratif pas forcément approprié à 100%, là on est sur une constante vraiment appréciable)

    Une vraie montée en puissance se fait jusqu’aux derniers épisodes qui sont vraiment intenses et proposeront les moments les plus violents de toutes les séries Marvel.

    On pourra peut-être regretter une OST moins marquante qu’espérée (mais qui accompagne à merveille les images, et propose quelques thèmes à la guitare vraiment excellents), une mise en scène qui aurait gagnée à être plus viscérale et virtuose pour 2-3 scènes de fusillade en 1e moitié de saison…mais le tout est rattrapé par une ambiance et une narration aux petits oignons.

    The Punisher est un triomphe, vivement la Saison 2 et le retour de Frank Castle.

  27. bon franchement le Punisher de Netflix, c’est un wolverine en puissance (il régénère aussi, ,) )
    allez la fox filez moi une série du borgne à madripoor, au ciné il est mort, alors hein

    • LOL un mix entre Mac Lane et Wolverine.

      Bon ben fin du visionnage, et j’ai préféré à DD saison 1 (bon je confesse que dans les comics et jeux videos Punisher était parmi mes préférés)

      Spoil Spoil
      J ai adoré l épisode 9 façon Memento

      Les –
      – Micro, trop transparent et sans personnalité
      – J’aurai préféré Rumils en unique méchant et plus travaillé (sa famille richissime/implanté aux plus hautes sphères de l’etat y avait moyen d en tirer quelque chose) et physiquement plus de gueule que Russo.

      Mais bon c’était un bon gros kiff cette série

  28. Episode 7 :
    Pupu : « Je ne me sens pas capable de buter un soldat américain qui ne fait que son boulot »

    Le mec en a tué une demi douzaine dans la forêt 2 épisodes plus tôt!!!!!

    • Si tu parles des hommes de l’Agent Orange je pense que c’est différent. Ils font partis d’une unité un peu underground qui s’occupe de missions pas très légales, ils savent que ce qu’ils font ce n’est pas forcément « bien » mais ils le font quand même. Comme Frank & co quand ils bossaient pour l’Agent Orange.

  29. excellente série qui ne fait que monter en puissance.
    On peut déplorer le fait qu’il faille attendre les 4 derniers épisodes pour voir la série vraiment « exploser », mais au final ça en vaut bien le coups.
    Maintenant on ne peut espérer qu’une saison 2 qui verra le Punisher trouver une cause plus importante que sa vengeance pour reprendre les armes !

    • SPOILERS INSIDE 😉

      En même temps sa vengeance est faite.

      La saison 2 sera VS Jigsaw . Je fais confiance aux scénaristes.
      Ce sera surement quelques années après, Jigsaw qui s’associe avec Fisk et cameos de Dardevil 😉 😉 😉

      PS : Tu déplore le fait qu il faille attendre les 4 derniers pour que ça « explose » (perso je trouve que ça explose pas mal dans les 9 autres aussi), personnellement je pense que ça aurait nuit au scénario ( genre Walking dead derniere saison. 5 épisodes que ça pette dans tout les sens et c’est pas près de s arrêter, du coup ca me plait beaucoup moins).
      Pour ma part je trouve la montée en puissance juste parfaite

      • (pour poursuivre ton idée de l’association Jigsaw/Fisk)
        Ce serait bien qu’ils rassemblent la saison 3 de DD avec la saison 2 de Punisher, pour faire la série la plus intense et sombre de leurs séries netflix/Marvel

        • +1000
          Carrément, vu l’immense succès critique de the punisher et le déclin de DD sur la saison 2, fusionner les 2 séries serai trop kiffant.
          Malheureusement je ne pense aps que ce soit intéressant financièrement pour Netflix. Reste les cameos

  30. Et ben le prince Caspian quand il est plus à Narnia c’est un bel enfoiré sinon très très bonne série mais où est passé le fameux caméo de Stan Lee ? Je ne l’ai pas vu.

  31. Super série. J’ai adoré le fight Punisher/Russo. C’est jouissif lorsqu’il écrase la gueule d’ange de Billy sur le verre brisé.
    L’une de mes séries marvel/netflix préférées.

  32. Vraiment bien aimée cette série qui opte pour un faux rythme, ou l’on prend le temps de poser les personnages. L’écriture est rigoureuse et les scènes d’actions plutôt réalistes, même si elles ne sont pas aussi nombreuses . Le duo castle-micro fonctionne bien entre ces deux personnages opposés qui se retrouvent dans une alliance de circonstance. Un Bernthal complètement habité par son personnage:il est tout simplement impressionnant et juste, parfois bourrin, naif, attendrissant ou déphasé.
    Une série qui porte un regard pas si complaisant sur une certaine amérique, ou les personnages agissent ou s’expriment, tout en laissant le spectateur se faire sa propre opinion. La réalisation est sobre, bref une bonne première saison, très au-dessus d’un iron fist, defenders ou inhumans.

  33. Wow, carton plein pour The Punisher ici! Je ne vois aucun avis négatif, pas même un « passable/bof ». Vous m’avez décidé, je matterai ça dès que j’en aurais fini avec FMA:Brotherhood! 🙂

  34. Aussi réussi que DD … peut-être même encore moins de défauts.
    Bien joué ! Il était temps de remonter la pente. Il y a encore des Marvel knights à traiter.
    Dommage que la prod persiste avec Jessica Jones, et Iron Fist. Ca risque de ralentir les efforts, d’entacher le parcours…
    Mais hates de découvrir une season 2 du Punisher !

  35. ATTENTION LEGERS SPOILERS

    J’ai finis donc et c’était absolument génial, les derniers épisodes sont un tourbillon de violence, mais comme le reste de la saison, ce n’est pas gratuit. Franchement j’espérais pas autant, ils ont presque totalement compris le personnage de Castle. Le bémol que je mettrais c’est qu’il manque le côté encore plus obsédant de Castle sur les criminels, sur la non fin de sa quête. Mais quelque part ça me parait évident que c’est le chemin qui sera pris en saison 2, en témoigne cette magnifique scène pendant la torture de Castle, il choisit et scelle son destin.

    Et je parle même pas de cette affrontement final, véritable perle pour les fans du comics.

    Et une mother f***ing mention à Jon Bernthal qui est juste, époustouflant ! Mais alors vraiment ! Il est bouillant de rage, parfois volcanique, parfois une rage froide, pesée. Touchant dès qu’il se rappel de sa famille, et franchement terrifiant dès qu’il se bat. Ce mec est l’incarnation parfaite du Punisher, dans toute sa folie. Certes, le Punisher comic book est plus froid, plus calme, mais du coup plus plat. Au final je me dis que ce changement est bienvenu !

    Vivement la saison 2 !!!

  36. Karen Page : il n’y a que moi qu’elle exaspère ? Elle n’en fait plus des tonnes mais des montagnes ! (Désolé pour le coup de gueule, besoin de partager)

  37. Saison 1 terminée !

    Quelle saison ! Quel personnage ! L’histoire est captivante, on ne s’ennuie pas et au delà de la réussite de l’adaptation…Le rythme est là ! Et que cela fait du bien après les dernières séries Marvel/Netflix…13 épisodes où la qualité est tenue. Je n’y croyais plus.
    Un très bon moment. Je ne sais pas si une saison 2 est nécessaire…La porte est ouverte mais j’ai aimé cette fin pour le Punisher ! 🙂

  38. ! potentiels spoilers !

    Netflix/Marvel ont enfin retrouvé le niveau qu’ils avaient perdu depuis la S2 de DD.

    Des personnages soignés et approfondis,et une histoire bien mieux écrite.
    Une bande son efficace (le morceau « Franck’s choice » à la fin de l’épisode 12 donne tellement d’intensité et d’émotion à cette scène)
    Des scènes d’actions plus rares mais aussi plus réussies. Mais j’aurais aimé de l’action plus poussée et un punisher plus dans la démesure (un peu à l’image du gros calibre qu’il sort de la caisse, dans le « bunker » en fonçant sur le mec caché derrière le poteau le mitraillant sans interruption).

    J’ai d’ailleurs trouvé qu’on ne voyait pas assez le « punisher » à proprement parlé. C’est bien que l’on voit plus franck castle. Mais on aurait pu avoir droit à plus du héros et de son costume qu’on ne voit pas assez à mon goût.

    La violence est très bien dosée durant la série, sauf durant l’épisode 12 où ils en montrent trop je trouve. Non pas dans le sens où j’ai eu du mal à supporter, mais dans le sens où c’est à un point où çà devient de la perversité (pas franchement utile d’en montrer autant, sauf pour satisfaire la volonté de certains qui attende ce degré de violence en regardant cette série). Mais bon c’est un détail.

    J’ai beaucoup aimé le rôle de curtis (l’acteur m’a fait penser à Idriss Elba dans le style), l’intrigue avec Lewis est intelligemment incorporée à l’intrigue principale, sans que celle-ci fasse office de bouche trou (permettant de faire 13 épisodes), le rythme est bien maintenu (il n’y a pas eu de ventre mou dans cette série). Et oui pour moi franck veut clairement qu’il se suicide.

    L’histoire des Lieberman est pas mal, mais par contre les retrouvailles sont bâclées, dans le sens où on ne ressent strictement rien quand ils se retrouvent enfin (musique, mise en scène)

    Une série intelligente sur bien des points en tout cas. Merci netflix de nous permettre de voir ces aspects adultes de nos héros préférés (ça compense un peu l’aspect enfantin que peuvent parfois avoir les films du MCU)

  39. La qualité de cette série tout comme celles de DD) induit une tendance :
    ce sont des séries avec un héros sans de « grands » super pouvoirs

    J’ai remarqué que l’approche terre à terre de Netflix sur les séries marvel ne correspond pas aux héros ayant de « grands » super pouvoirs. Cela explique en partie l’échec de Defenders pour moi.
    Et ils n’ont clairement pas les moyens financiers de montrer l’étendue de leurs pouvoirs (c’était flagrant dans LC, ce qui m’a bien dérangé).

    => de ce fait, je pense qu’ils devraient vraiment se concentrer sur des justiciers sans super pouvoirs, plus réalistes (un peu à l’image de Moon Knight que certains réclament)

    qu’en pensez-vous ?

  40. Je suis le seul à avoir vu une référence (volontaire ou non) à la scène d’intro de World War Z, quand Lieberman est en voiture avec sa famille dans les bouchons en train de jouer à deviner à quel animal pense sa fille (ou son fils) juste avant de devoir fuir son véhicule ?

  41. Ce que j’ai bien aimé dans de cette série, c’est qu’ils ont exploité intelligemment de potentielles incohérences (qui servaient à prolonger l’intrigue) de leur scénario en les explicitant via les personnages.

    ex :

    « donc tu mets en pause la mission.. pour un phare ?.. »

    « qu’est-ce que j’aurais du faire selon vous ? Le tuer en lein jour devant un camion de pizza ? Non vous auriez du poster un sniper »

  42. J’aime beaucoup l’image qu’a mis le boss, de franck tête baissée (j’adore quand les héros ont cette pose, tellement classe).

    Et je n’ai pas vu la différence entre la bannière américaine et française. (je dois être bigleux)

  43. (dsl de monopoliser le forum)

    La dernière phrase de franck, sur laquelle se termine la série m’a gêné.

    Cet aspect de lui ressort dans les comics ?

        • Non de mémoire ca n’ai jamais arriver dans les comics mais ca prend son sens dans la différence entre les origines tv et comics puisque la ou ce sont des gangsters qui tuent sa famille, dans la tv ce sont des personnes avec un rôle officiel et donc cela ne suffit pas a ce qu’ils veuillent tuer tous les mafieux par exemple puisque la ils ne lui ont rien fais 😉

  44. Je viens de terminer la série et bon sang que c’était bon ! Je la placerais même au dessus de Daredevil car beaucoup plus constante (malgré mon affection pour le démon de Hell’s Kitchen).
    Clairement dans le haut du panier des séries « super héroïques » et même une des meilleurs séries de l’année

  45. Je viens de finir la série. Et que dire ? C’était génial !

    Jon Bernthal est incroyable. Il joue avec perfection l’un des rôles les plus difficiles de tout Marvel Netflix ; il arrive avec brio à illustrer les deux facettes les plus antithétiques du personnage, à savoir l’humanité la plus touchante possible (de superbes scènes de flashback, ou avec la famille de Micro) et la bestialité la plus sanguinaire (des épisodes finaux d’une ultraviolence sans nom).
    Le reste du cast ne démérite pas. Tout le monde joue parfaitement bien.
    Le scénario est intelligent, et si le script donne parfois lieu à certains dialogues de présentation un peu bancals, on ne s’ennuie jamais, et on peine à trouver un véritable défaut à ce show hors normes, qui soulève des thèmes sociaux pertinents et particulièrement subversifs.

    Impossible d’imaginer que The Punisher puisse se dérouler dans le MCU. Clairement l’une des meilleures séries Netflix, même hors-Marvel.

    Maintenant, il n’y a plus qu’à espérer qu’un certain studio à l’araignée puisse aussi bien porter son anti-héros sur grand écran que The Punisher l’a fait sur nos petites lucarnes…

  46. Je viens de finir, très bonne série effectivement et très belle prestation de Jon Bernthal. Par contre, quand je lis « pas de violence gratuite » … mouais, l’ultraviolence et les flots d’hémoglobine de l’épisode 12 pour moi c’est too much.
    Je n’ai jamais trop lu Punisher en comics donc je n’ai pas de référence (contrairement à DD), mais banaliser autant la violence et rendre sympathique un personnage aussi violent … ça peut choquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE