Pacific Rim Uprising : Bracer Phoenix, Guardian Bravo et Gipsy Danger s’affichent !

10

Partons à la rencontre des Jaegers de Pacific Rim Uprising avec trois posters IMAX (via Empire) ! Dans l’ordre, nous avons… Bracer Phoenix et son canon vortex centrifuge, Guardian Bravo armé d’un fouet Arc Elec-16, et l’inimitable Gipsy Danger ! Pour compléter le tout, vous trouverez ci-dessous trois posters internationaux, une bande annonce japonaise et quelques pages de l’artbook du film, qui sortira le 20 mars dans toutes les bonnes librairies américaines (précommande)…

Jake Pentecost est un jeune pilote de Jaeger prometteur dont le célèbre père a sacrifié sa vie pour sauver l’Humanité des monstrueux Kaiju. Il a depuis abandonné son entraînement et s’est retrouvé pris dans l’engrenage du milieu criminel. Mais lorsqu’une menace, encore plus irrésistible que la précédente, se répand dans les villes et met le monde à feu et à sang, Jake obtient une dernière chance de perpétuer la légende de son père aux côtés de sa sœur, Mako Mori – qui guide une courageuse génération de pilotes ayant grandi dans l’ombre de la guerre. Alors qu’ils sont en quête de justice pour leurs camarades tombés au combat, leur unique espoir est de s’allier dans un soulèvement général contre la menace des Kaiju.

————————————————–

Pacific Rim Uprising est réalisé par Steven S. DeKnight et sort en France le 21 mars 2018, avec John Boyega (Jake Pentecost), Scott Eastwood (Lambert), Jing Tian (Liwen Shao), Cailee Spaeny (Amara), Rinko Kikuchi (Mako Mori), Burn Gorman (Dr Hermann Gottlieb), Charlie Day (Dr Newton Geiszler) et Levi Meaden (Ilya).

10 COMMENTAIRES

  1. J’ai vraiment du mal avec le design des Jaegers. Les anciens avaient quelque chose de concret, de palpable, de l’usure et tout, bref les bots avaient de la gueule. Là, rien d’innovent, rien de neuf. Comparable à un Megazorde, un Autobots ou Decepticons. Ça fait trop fragile et « pas réaliste » (cf. l’armure Iron Man)

  2. Moi le design me choque pas tant. La comparaison Transformers c’est saoulant a entendre, la ok a des mèchas différents qui n’ont rien de comparable a un decepticon. Par moment certains me font penser à. De EVA.

  3. SPOILER

    Fichu trailers japs… à moins que je l’eusse raté précédemment, on a donc un Megazord/Devastator like pour le streum final… Je vais auto-détruire ça de my mind tout de suite.

  4. Je préférais quand même le premier avec ces robots vraiment gigantesque non seulement par leur taille mais aussi par leur présence. On sentait bien le gigantisme, la rouille des carcasses mesurant plusieurs dizaines de mètres de circonférence, les bruit de rivets qui criait à chaque mouvement du jaeger, les constructions humaines immenses bati pour conternir ces titans. La crasse des rues de hong-kong, la pluie omniprésente (signature de guillermo del toro) qui donnait des effets visuels parfaits. Bref une vraie atmosphère. Dans ce trailer de pacific rim 2, j’ai plus l’impression de vivre la suite du film power-ranger sorti en 2017. Les jaeger sont léger, très mobile, quasi-sans défauts visible, les pilotes ont plus l’air d’un groupe de pote qui s’apprêtent à jouer ensemble à un jeux vidéos alors que dans le premier, c’était la misère, il ne restait plus bcp de pilote et les seuls qui restait commençaient à péter un cable surtout envers le gouvernement. Mais j’irai quand même voir pacific rim 2, parceque je veux connaître la suite de l’histoire et parceque je suis un gros cinéphage.

  5. Y sont disco les Transformers, cette année …
    Et le comble, connaissant les ricains, au vu de l’accueil B.O réservé à des films comme Kong, Jumanji ou Wonder Woman, c’est que ce film est capable de faire un meilleur score que le premier, entraînant plusieurs suites de plus en plus vide d’originalité…

      • ah mais oui, mais justement, le premier, c’était Guillermo … c’est un peu le même « phénomène » que pour Besson et son Valérien … ce qui était envisageable à l’époque du 5è élément où les block’ ne foisonnaient pas à longueur d’année comme aujourd’hui est plus compliqué avec des ricains réfractaires à la patte européenne sur la SF.
        Là, pour un peu que ce soit un peu plus propre sur soi, avec un scénario tenant sur une feuille de papier à cigarette, les ricains, il sont capables de lui ouvrir grand les portes… et si ça pulse à 300 millions sur le sol US (le premier n’en ayant fait que 100), sur un mois de mars où les années précédentes ont montré avec Deadpool ou Logan que ça pouvait finalement être une période propice, ben Universal va penser qu’ils peuvent déjà planifier un 3 et un 4, un spin-off Guardian Bravo et envisager de racheter la Fox ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE