Deadpool 2 : La Critique du film + VOTRE AVIS !

89

Le personnage de Deadpool s’est-il assagi en passant de super-héros inconnu du grand public à super-star mondiale ? La réponse est… non ! Deadpool 2 est aussi bon et aussi con que Deadpool. Rarement l’expression « Si vous avez aimé le premier, vous aimerez le second. » n’aura été aussi juste. Avec un budget trois fois supérieur, tout est plus grand, plus drôle et plus méta. L’effet de surprise est passé, les défauts sont les mêmes d’un film à l’autre, mais à l’arrivée, on passe toujours un très bon moment !

Une fois de plus, l’acteur-scénariste-producteur Ryan Reynolds, Wade Wilson et Deadpool s’associent pour manger l’écran. Avec son débit-mitraillette, le mercenaire à grande bouche aligne les blagues à un rythme plus soutenu que jamais. Blagues salaces, blagues Marvel, blagues X-Men, blagues DC Comics, blagues Star Wars et même une blague box office (le paradis !)… Les scénaristes ratissent large, ce qui permet à chacun de s’y retrouver. Mais loin de céder aux sirènes de la comédie grasse et sanglante, Deadpool 2 n’oublie pas de jouer la carte de l’émotion. Au risque de fâcher James Gordon, le couple Wade-Vanessa fonctionne très bien à l’écran !

Le problème de Deadpool, c’est qu’il ne sait pas partager. Tous ceux qui gravitent autour de lui ne sont qu’un prétexte à de nouvelles blagues. Seuls Cable et Domino surnagent péniblement. Trois semaines après avoir incarné Thanos, Josh Brolin confirme qu’il est la personnalité super-héroïque de l’année 2018. D’une grande fidélité aux comics, son Nathan Summers a le bon équilibre entre air bougon et soldat au coeur fêlé. Le potentiel du fils d’Askani est énorme et (à peine) effleuré. En revanche, petite déception pour Domino. Outre le fait qu’on peine à voir Neena Thurman en Zazie Beetz, la représentation visuelle de son pouvoir de chance est illustrée avec la délicatesse d’un Michael Bay au galop.

Deadpool 2, c’est aussi un blockbuster réalisé par un nouveau roi de l’action, David Leitch (Atomic Blonde, John Wick). Les morceaux de bravoure chorégraphiés à l’extrême par Tim Miller laissent place à des scènes plus brutales et brouillonnes. Deadpool + katanas + couteaux > Deadpool + pistolets. En revanche, niveau super-pouvoirs, il y a juste des trucs qui explosent un peu partout. Negasonic Teenage Warhead et la pseudo-Surge méritaient mieux ! Heureusement que la X-Force se distingue d’une manière inédite. Envoyez le spin-off !

Question philosophique : est-ce un problème si la scène la plus drôle du film est la scène post-générique ? Vous avez deux heures. Enfin, la partition de Tyler Bates est aussi invisible que Sue Storm, remplacée par un impressionnant jukebox punchy et décalé qui répond de fort belle manière au scénario. Bref, avec Deadpool 2, la Poule Morte devient président à vie du Festival de l’Humour Geek. On pouvait craindre que Wade Wilson se soit lavé la bouche au champagne après avoir tutoyé les sommets du box office, mais il n’en est rien. Ça bouge, c’est fun, c’est drôle, c’est Deadpool. Que demander de plus ? Une meilleure histoire ? A quoi bon, il y a Elektra et X-Men Origins : Wolverine pour ça !

—————————————————

Deadpool 2 de David Leitch est sorti en France le 16 mai 2018, avec Ryan Reynolds (Wade Wilson/Deadpool), Josh Brolin (Nathan Summers/Cable), Zazie Beetz (Neena Thurman/Domino), Brianna Hildebrand (Ellie Phimister/Negasonic Teenage Warhead), Stefan Kapacic (Piotr Rasputin/Colossus), Morena Baccarin (Vanessa), Leslie Uggams (Blind Al) et Terry Crews (Bedlam).

89 COMMENTAIRES

  1. « Une meilleure histoire ? A quoi bon, il y a Elektra et X-Men Origins : Wolverine pour ça ! » –> Dur 😂

    Le boss ne parle d’aucun caméo surprise, sûrement pour ne pas spoiler, ou pas, qui sait 😅 Je ne pense pas que si caméo il y a ce serait lui, mais voir Hugh Jackman jouer Hugh Jackman dans Deadpool 2 serait énorme 😂

  2. (critique sans spoil)
    Deadpool 2 est une parenthèse humoristique aussi jouissive que réussie (une nouvelle fois) se distinguant des autres films du genre. Alors certes cette fois encore sur le fond (son scénario notamment) cette suite reste aussi banale que l’était le premier film, mais sur la forme quel pied ! l’humour est omniprésent et plus réussi que dans le premier volet selon moi, les références à la pop-culture et comics sont nombreuses, l’auto-dérision également que cela soit vis-à-vis de Deadpool, du film, du studio ou de Ryan Reinolds (à ce propos on a le droit à certainement l’une des toutes meilleures scènes post-génériques confondues), à noter certains caméos surprises bien sympathiques. A part ça les personnage sont toujours aussi cool et l’action toujours aussi fun, bref globalement une très bonne suite dans la lignée du film précédent, penchant néanmoins plutôt dans la surenchère que dans l’originalité.

    PS : pas scène post-générique à la toute fin 🙁
    PS2 : vivement l’article sur les références/caméos du film pour discuter de tout ça

  3. Je ressors de l’avant première j’ai bien apprécié Deadpool 2 contrairement à certains avis j’ai trouvé la première partie du film intéressante même si bien sur la meilleure est la 2ème partie du film 🙂

  4. D’accord avec l’article du Boss. Même si les références sont parfois un peu poussées pour les  » amateurs » ils n’empêchent qu’elles sont beaucoup plus nombreuses et hilarantes. Big up à la (ou les, voyez ça comme vous voulez) scène post générique. Grosse perf de Josh brolin et de l’acteur du gosse.

    SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL 1 j’ai pas vu Stan Lee, me serais je trompé ? 2 la scène post générique qui permet de changer l’une des scènes marquantes du film, pensait vous qu’elle sera définitive pour la suite concernant le personnage concerné ? (dsl pour ce pléonasme mais Jvoulais donner le moins d’indice) SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL

  5. No spoil.

    Excellente suite, c’est rare de voir autant de monde rire autant de fois durant un film x) Pléthore de références, et de caméos. Et la X-Force… j’adore XD Mention spéciale pour Peter et Domino !
    Mais après avoir vu le film, on s’attend effectivement plus à un film X-Force qu’à un Deadpool 3.
    Pour finir, du pur Deadpool, allez le voir si ça n’est pas déjà fait 😀

    Spoil (light)

    Alors j’ai adoré la scènes des jambes, punaises, ça arrête pas x)
    Et aussi le petit dialogue final avec Cable :
    « Tu l’as fait pour moi avoue »
    « Non »
    « Allez dis-le »
    « Non »
    « Bon, on fait ça à pile ou face, pile tu l’as fait pour moi, face tu l’as fait pour moi. Oh et puis même pas besoin de lancer la pièce, je sais que tu l’as fait pour moi ! »
    Deadpool comme on l’aime.

  6. Je vais devoir attendre vendredi ou samedi pour le voir…une éternité!
    Mais la critique de LTH me rassure. Je vais prendre mon pied!

  7. (léger HS)
    juste pour rectifier un truc … David Leitch n est que co réalisateur sur John wick 1 et pas crédité du tout sur John wick 2 (encore plus abouti niveau action) … Je crois que le vrai facteur X qui a fait de la franchise John wick un vrai bon film d action c est plutot le réal Chad Stahelski…
    Donc pour les déçus de l aspect « action » de Deadpool 2 c est pas si surprenant en faite surtout vu le « Atomic Blonde » plutot moyen de D.Leitch …

    Moi je pleure encore l absence de Tim MILLER … ce qu il fait avec BLUR studio pour les cinématiques de jeux c est des bijoux.. sur deadpool son passage au live action avec un budget limité a été un virage foutrement bien maitrisé … j espere en voir plussss je croise les doigts meme si je prefere le voir sur un film star wars que un terminator 6 (wait & see)

  8. J espere que le film est « bien » traduit au niveau du vostfr … des fois ya des égarements qui sont fatiguant à la longue surtout pour des film référencés qui tourne a une punchline par minutes .. c est chiant de passer a coté de certaines vannes ou référence a la culture ricaines mal retranscrise pour les français

  9. Vu hier en AVP et tres rapidement: c’est du gros n’importe quoi maîtriser, bien doser et effectivement c’est con mais intelligemment debile, surtout avec la « X-Force »

    Différent du premier et aussi cretin et sale que le premier
    On est pas déçu du tout

    PS j’adore le générique d’ouverture

  10. J’ai bien rigolé par contre après si vous avez détesté le premier à cause de l’histoire pas la peine d’aller voir le 2 lol.

  11. Vu ce matin.
    J’avais trouvé le premier sympas sans plus.Celui ci est bien meilleur, une bonne tranche de rigolade quoi. En revanche les sfx sont très moyens.Globalement bien fun.

  12. TDLR : Toujours aussi moyen

    J’ai l’impression que les références dans les films (le côté méta) plaisent à ceux qui peuvent les capter ils sont contents de mieux comprendre que leur voisin d’à côté, et que ça peut fausser leur jugement sur le film

    L’aspect méta omniprésent qu’il y a depuis 2ans dans les séries et films commence vraiment à me gonfler car contribue à forme > fond

    • C’est vrai qu’il y a des références à l’actualité super héroïque du moment qui ne seront plus comprises dans le temps. Après c’est pas nouveau comme procédé.

  13. Avis avec quelquess SPOIL
    Un sentiment un peu mitigé pour moi. J’ai quand même passé un très bon moment mais pas autant que j’aurai cru.
    Les points fort évidement Deadpool, Domino est super et a pour moi les meilleurs scènes du film (et puis quelle beauté Zazie Beetz).
    Cable est super également même si je regrette le manque de background (on sait même pas si c’est vraiment le fils de Cyclope finalement, celui que connait pas le perso se dira que c’est juste un soldat du futur avec zero lien avec les X-men).
    X-force ? Ou ça ? Bon c’était marrant sur le moment c’est vrai (je comprend pourquoi ils n’ont pas introduit de perso historiques de la XF).
    Quelques blagues qui font redit avec le premier film, et puis le coup du manoir X ou il y a 3 personnes dedans c’était marrant dans le premier, là bon on aurai pu avoir quelque chose qui ressemble vraiment à un institut quoi (la limite des univers pseudo partagés).
    Quelques effets spéciaux bizarres autour des yeux de Deadpool par moment, un peu pixelisé O_o
    Bon sinon les clins d’œils, piques et références vraiment bien senties ainsi qu’un Fléau plus que réussi (malgré sa fin gag-esque).
    La scène post crédit vraiment bien vu ahahah
    AH j’oubliais, TRADUCTIONS DE MERDES dans la Vost, par moment c’était à la limite de l’incompréhensible heureusement que je comprend plus ou moins l’anglais…

    Dans l’ensemble j’ai bien apprécié, mais je le trouve au final assez oubliable (un peu comme un film du MCU quoi)

    • Le premier passage où on voit le pouvoir de Domino est dégueulasse niveau vfx (Deadpool s’en moque d’ailleur à ce moment là, mais çà n’enlève pas que çà pique la rétine…)

  14. Fu*** je risque de pas pouvoir aller le voir 🙁 aucun ciné de diffusant le film en VOSTFR (je suis fervent défenseur des VF, mais Deadpool je ne peux l’entendre qu’en VO c’est psychologique^^)
    Si quelqu’un connaît un ciné avec des séances VOSTFR dans les environs de Charleville Mézières, je suis preneur ^^

  15. Et bien me concernant,2018 est une grande année jusque là …
    J’ai grandement apprécié Black Panther, j’ai vraiment bien aimé A :IW (vu hier soir) principalement pour Thanos, très bien, écrit, très impressionnant sous bien des aspects, mais cette suite de Deadpool, waôuh
    C’est toujours casse-gueule un 2, mais là c’est bon. C’est dans la verve du premier, ça sait en réutiliser le meilleur mais ça sait fourguer du + + et c’est pas le même genre d’histoire. C’est violent, c’est très très marrant à bien des reprises (là où l’humour dans A:IW, j’ai moins accroché). C’est irrévérencieux à souhait.
    Reynold file vraiment ses lettres de noblesse au personnage, je trouve. Cable et réussi, Domino également … ses scènes d’action décoiffent et là au moins on cerne bien mieux ses aptitudes que dans les comics, et pourtant, c’est bien un film Deadpool et pas un film proto-X-Force.
    On n’est loin d‘avoir tout dans la bande-annonce, ça va à 100 à l’heure, le destin de la X-Force [SPOILER] mais juste mort de rire … impossible de repenser à ceux qui se demandaient pourquoi user de persos aussi méconnus, ou de se remémorer la déclaration de Goddard qui disait qu’il ne savait pas encore de quoi serait fait son roster ! Le guest du Vanisher est énorme, l’apparition des X-men, et puis lorsque les rumeurs causent d’un Juggernaut, c’est pas comme celles qui moulinent sur un Hawkeye ou un Ant-man 
    Enfin bref, 2018, trois films de SH jusque là et 3 films qui me vont bien ; c’était pas arrivé depuis un moment !

      • [spoiler (de spoilers)]
        je savais qu’il n’y aurait ni Hawkeye, ni Ant-man … leur absence est justifiée de la façon la plus naze qui soit, d’ailleurs … donc pas de Ronin. Je savais que Rogers et Romanov ne seraient pas nommés Nomad ou Yelena, et je savais que Gamora y passait ….
        la fin ne m’avait pas été spoilée.
        Mais bon, peu importe. Comme je l’ai dit, avoir les révélations-surprises ou savoir les absences permet aussi d’apprécier le film pour ce qu’il est, le jeu des acteurs, l’intrigue.
        Après, je trouve que c’est pas vraiment très clair sur la possibilité d’user du pouvoir de chaque pierre individuellement ou de la nécessité de posséder le gant (ou non) pour les maitriser…
        Mais j’ai vraiment apprécié. Je reprocherais l’absence de temps de pause qui permettaient de construire d’avantage l’intrigue dans AoU, mais paradoxalement, il faut reconnaître que le rythme haletant, l’action omniprésente est super agréable. De toute manière, c’était évident que ce ne serait pas un film fondé sur la complexité de son scénario, que ça verserait avant tout dans le spectaculaire et dans le punchy.
        J’ai réellement apprécié Thanos, bien foutu, et surtout bien écrit.
        c’est vraiment et essentiellement ça qui m’a embarqué !
        C’est une très bonne surprise, malgré mon manque de « hype » et malgré (ou grâce au) les spoils.
        Après, c’est vrai que je n’ai pas eu le temps de m’en réjouir sur ce site ou ailleurs parce que j’ai enchainé A:IW avant-hier avec Deadpool 2 hier, et j’ai vraiment ultra-kiffé Deadpool 2 pour de multiples raisons …..

  16. Je vais pas faire une grande critique comme ça peut m’arriver, tout à déjà été plus ou moins dit en fait Deadpool est un film simple, c’est comme une soirée entre potes, mais le genre de soirée qu’on aime vivre, pas celles qui ne laissent pas de bons souvenirs. Je me suis autant marrer que sur le premier, probablement plus d’ailleurs, le Firefist m’a pas mal agacé mais bon c’était un effet voulu je suppose, pour tout le reste bah il a les défauts du premier, et les qualités aussi, mais les qualités sont encore plus dominantes donc du tout bon. Faudra que je le revoie en VO historie de comparer un peu l’humour ! Je trouve que ce film « récompense » vraiment les fans, et je pense que ceux qui ne vont pas saisir toutes les références vont forcément moins l’apprécier.

    Et la scène post-gen est la meilleure, j’ai pas autant ri devant un film depuis un bail !

  17. Totalement pas d’accord.
    D’avance j’annonce, je ne suis pas un grand fan du personnage au cinéma, je n’ai pas crié au génie après le 1er et je ne trouve pas qu’il est révolutionné le genre super-héroique. (le seul aspect nouveau à mon goût est le 4e mur brisé).

    Selon moi, Deadpool 2 souffre du même syndrôme que Kick-ass 2 et GOG 2 : il se parodie. Et je trouve que la critique est bien plus clémente avec ce personnage qu’avec l’équipe cosmique.

    Je m’explique : l’humour est poussif beaucoup moins subtil et tape 1 fois sur 2 à côté, j’ai souri voir soufflé du nez, mais j’ai très peu rigolé. La musique est forcée, la BO du premier est finement dosée alors qu’ici on dirait un mec qui appuie sur le next de son iPod toutes les 10 secondes (3 chansons au bout d’1:30 de film c’est beaucoup trop). La violence tente d’être un cran au dessus mais ça se voit trop, à part quelques bonnes idées, j’ai l’impression de voir un teen movie un peu gore.
    Et le scénario est plat…ohlala j’ai bien cru que j’allais presque m’ennuyer à un moment.
    Heureusement il y a la X-Force, le rayon de soleil du film, et Domino…je ne connais pas le personnage dans la BD mais ici c’est une vraie réussite. Même si on peut regretter le manque d’inventivité pour son pouvoir de chance.
    Ah oui aussi, je suis sorti totalement du film au moins 5 minutes SPOILER SPOILER SPOILER après le caméo des X-men. Non non et non, arrêtez de vouloir réunir les X-men des et leur univers déjà bancale à Deadpool (2 Colossus différents). Et puis ça créé un nouveau soucis de temporalité mais passons.

    La scène post-gen est hilarante et la meilleure idée du film.

  18. Tres cool !!!!

    Dans l’ensemble j’ai trouvé le film réussis, deadpool casse le 4eme mur encore plus souvent que dans le 1er film. (voir les scenes post generique notament)
    Mention special pour domino qui a les meilleurs scenes du film selon moi, l’actrice est magnifique et son pouvoir tres bien mis en avant sourtout pendant LA SCENE de course poursuite qui est pour moi le meilleur moment du film (enfin toute l’operation avec la x-force est vraiment jouissif, drole ,rythmé et sacré mise en scene) .

    L’humour est parfois un peu lourd comme pour les gardiens de la galaxy , le scenario un peu bancal par moment, mais qu’importe on passe un bon moment et on ressort avec la banane .
    Josh brolin fait le taff dans le role de cable , j’ai adoré les scenes de combat ou il utilise son bouclier, la classe .

    A mon avis on est partie pour un numero 3, car certain personnage on sans doute des personalités cache dixit « j’en veut plus », ceux qui on vu le film comprendront

  19. « Un Deadpool sur l’Marvel,
    Qui picore leur caramel… »

    Oui ben c’était Nul ! Déjà que le premier était surcoté, et puis c’est vulgaire et scandaleux eeeeeet….
    Nan je me fous de vous encore, c’est pour déconner, et ça fait du bien. 😀
    Bon ben voilà, au cas où, C Kwa déjà ‘Pool ? Parodie de Deathstroke, méchant devenu vedette, manière un peu « extrême cartoon » de se détendre entre deux aventures de vrais héros gentils, un petit arrière-fond dramatique sur Wade faisant le con pour oublier sa vie de merde… Attendez un peu, j’ai déjà écrit ça il y a deux ans, en gros !! 🙂
    Et le film aussi, encore… compatible avec ce type d’humour existant au cinéma depuis… 90 ans on va dire.

    Et la suite..?
    Ben donc pareil que le premier, mais en mieux… C’est toujours Action sur Action, dans un style assez proche en plus brutal, mais avec une image moins laide. Surement parce que c’est un film plus « comic book » que le premier (plus de personnages Marvel très graphiques)…
    C’est toujours Conneries sur Conneries, de manière encore plus grivoise, gore… Méta et clins d’yeux sur les abus que risquent l’industrie du blockbuster (et pas qu’avec les super héros), le manque d’idées, l’ironie autour des succès, des acteurs etc… Et en ligne de mire pour Ryan Reynolds, un rôle auto-dépréciateur pour beau gosse d’Hollywood tel que Ben Affleck recherche régulièrement. Ou même Brad Pitt, aka le Vanisher (faudrait leur préciser que c’est pas ça du tout ses pouvoirs hein !).

    Le film étant fait selon son point de vue intime, c’est bien lui qui bouffe l’écran avec talent, attachement, et plus de gravité encore, les story arc autour de la morbidité de Wade Wilson, une quête de rédemption passant par la création d’une sorte de famille dégénérée, ou même l’auto-détermination enfantine (tiré des Uncanny X-Force de Rick Remender) amenant bien moins de légèreté chez ce crétin de Wade… Et de bien émouvantes scènes romantiques façon The Crow, sur fond d’une des plus belles chansons du Monde… Mais fonctionnant tout de même en parallèle des gags lourdingues (et s’étirant beaucoup, c’est du Marvel) en rafale, ce qui sous-tend tout le film.
    Bref c’est « Wade’s World ! Wade’s World !! GigaTeuf !!! Excellent !!!! » 🙂 C’est ce type de concept, y compris le fait que l’acteur principal Est l’Auteur principal du film – sans cracher pour autant sur les réals Tim Miller et David Leitch, pouvant se recaser ailleurs grâce au succès, il y a plusieurs type de productions possibles dans le monde – que l’écriture n’y est pas faire pour être super élaborée, et donc les personnages secondaires se retrouvent forcément un peu écrasés par tout ça.

    Alors oui, la X-Force est de la blague, une critique sur les équipes de super héros cartonnant au cinéma. Ou au mieux une sorte d’adaptation de celle de Peter Milligan et Mike Allred (« t’as beau être un super héros, si t’as pas assez de prépa, tu t’éclates »). Sans compter Black Tom Cassidy, suffisamment ringard dans les comics pour devenir un comic relief raciste. Dopinder, Negasonic et cie, on se demande ce qu’ils fichent encore ici…
    Moins pour d’autres personnages, très à l’aise tel la Fouine et le gamin Russel (bientôt présent dans les comics?).
    Au moins pour ce Colossus (toujours caricatural), on a droit à une vanne sur le type de héros que le studio est prêt à vous filer… et un fight gratos pour fanboy en CGI.

    Ne reste que Domino, fidèle à la classe arrogante du personnage original, avec des pouvoirs façon Destination Finale en version positive… Mais ce n’est pas son film.
    Et Cable, because Josh Brolin, comptant sur une belle carrure (bien que pas massive) et son charisme naturel pour nous faire croire grâce à un lien un peu artificiel avec l’histoire de Wade, et en très peu de scènes, à cet anti-héros dans ce qu’il a de plus essentiel. C’est à dire le badass pro-actif mal embouché, mais cachant un grand coeur… Et ce, même sans un background suffisamment précis derrière lui, sans le nom de Nathan Summers etc – Pas grave, les suites sont déjà dans les tuyaux. Amusant parallèle avec son Thanos de AIW, lui aussi pas caractérisé jusqu’au bout de sa complexité.

    – D’ailleurs un autre parallèle avec AIW peut se faire tant le film nous donne ce qui peut être une sorte de Fin satisfaisante… Oui, bien plus que le 1er film, on peut s’arrêter là tant on a pas vraiment besoin d’en dire plus sur l’histoire de Wade. –

    Alors par contre on peut entendre ici ou là que pas de Tim Miller (trop surestimé au delà de son talent visuel?) = ça tombe à plat et c’est moins talentueux visuellement, c’est moins intéressant et pénible, il se moque Encore de XMOW et Green Lantern c’est facile etc… – et il y a eu aussi une cascadeuse décédée sur le tournage (le film lui est dédié), ça a pu poser un problème supplémentaire…
    C’est parce qu’il n’y a plus l’effet de surprise (et beaucoup plus de pisse-froids se prenant trop au sérieux donnant leur avis) et même que l’imprévisibilité du personnage devient au fur et à mesure… prévisible, forcément. Un peu comme pour ce qu’a subit trop vite Kick Ass 2… à moins de retourner le concept de fond en comble très vite, tout ça peut passer pour du remplissage, avec pas de fond… Alors que là aussi il faut bien être attentif aux nombreux détails en sous-texte (pas les blagues méta, ça c’est pas obligatoire). Et s’accrocher à la Love Story, centrale, toute improbable soit-elle. Mais donnant l’Axe principal autour duquel tout tourne.

    Bref oui, ça reste un bon moment à passer… Plus pour les fans de comics que pour ceux qui sont trop axés sur le seul cinéma… On peut aussi bien le prendre pour un spin-off supplémentaire de tous les comics Deadpool (et il y en a des tonnes!). Mais ça continue à créer sa légende de anti-héros voulant être un réel super héros, sans jamais le réussir totalement. Ce n’est pas fait pour être Révolutionnaire, c’est fait pour se détendre entre 2 aventures vertueuses on vous dit, acceptez-le.

    Bisou Wade (Bisou Yukio) 😉

  20. Globalement niveau critiques le film est en train de se prendre une taule par rapport à la bonne surprise du premier.

    « Déjà ringard ? » je suis plutôt d’accord

    • IGN, Première ou Rolling stone sont plutôt positifs … Ecran Large est moins tendre, Télérama est effectivement assassin …
      mais sur la plupart des sites spécialisés, les critiques spectateurs sont plus positives que celles des mag’ spécialisés … du coup, on serait presqu’en droit de te demander de sourcer cette « taule », stp ?

        • je n’ai pas dis que c’est un succès grandiloquent …
          je demande juste à l’intéressé de nous dire pourquoi il parle de « taule ». Il me semble qu’il y a une différence, aussi, entre gros bide et plein succès.
          Je n’ai pas non plus la sensation que la critique ci-dessus, du webmaster, soit si négative (et je ne la partage pas en tout point)

          d’autant que le succès critique et le succès au box office seront aussi deux choses très différentes et se prononcer aussi catégoriquement le lendemain de la sortie sur l’un, qui arrivent en amont du film, et l’autre, qui se verra dans quelques semaines seulement…
          manifestement, si on s’en tenait aussi au critiques presse et au box office, le film, par exemple, que beaucoup ici, disent surcôté, Black Panther, pourrait être lui considéré comme un succès grandiloquent
          ‘fin bref.

          • Je suis d’accord 😉

            En revanche je trouve que ici, majoritairement, le film est très très apprécié. J’ai même trouvé le boss très très gentil.

            PS : Deadpool 1 et 2 + Black Panther sont surcotés !

          • eh bien que dire ? le troll que je suis a aimé Black Panther, il a aimé A:IW, il a beaucoup aimé Deadpool 2, il espère aimer Indestructibles 2, Ant-man & the Wasp, Venom, Spider-Man, Aquaman ….
            Et que les avis z’ici soient favorables, même tronqués, ben c’est plutôt bon signe finalement, je trouve. Si lTH pouvait devenir un site où les fans de comic books se mettent à apprécier les adaptations de comic books plutôt que dire systématiquement que tel film était surcoté, que tel projet est annoncé sans cohérence, que telle série sera un fiasco, le troll que je suis apprécierait, je pense ….

            c’est très cool de dire de façon récurrente que le genre va s’essouffler, que le grand public va se lasser. Si les fans commençaient déjà par soutenir, ça serait peut-être pas mal aussi …. faut voir.

          • N’importe quoi c’est pas parce que je suis fan de comicbook que je suis obligé d’apprécier tous les films adaptés

            Je soutiens les films que j’apprécie, film de super héros ou non

            Globalement comme DP 1 le film a beaucoup plus d’idées sur sa promo que sur le film c’est assez pathétique dommage

    • Globalement, un blockbuster à super pouvoir sortant en plein Festival de Cannes aura aussi beaucoup plus de chance pour être analysé par dessus la jambe… Comme si la différence de prestige au moment de la sortie devait orienter la façon de le voir. Bwouof !

  21. « PS : Deadpool 1 et 2 + Black Panther sont surcotés  »

    HAHA ça veut dire quoi surcoté, c’est très subjectif .
    Perso j’ai pas trop aimé black panther, surcoté je dirais pas ca, certaine personne notament d’origine africaine m’ont donné leur point de vu sur ce qu’ils avaient aimé dans le film et effectivement c’etait très intéressant,mais ca ne m’a pas touché bien que j’ai compris.
    Donc oui tout ca est une histoire de ressentis

  22. Une excellente suite, toujours dans la connerie à tout bout de champs, ça casse le quatrième mur encore plus. Un excellent caméo de Stan Lee (Mieux que celui du petit film Marvel qu’il y a eu avant). Brolin incarne un très bon Cable même si j’aurais préféré qu’il soit plus grand comme la version comics, mais c’était un des meilleurs choix pour l’incarner tout de même.

    SPOILER Un Fléau complètement badass.
    L’arrivé de la X Force juste énorme, y’a que dans un film comme Deadpool pour faire ce genre de truc.
    Par contre l’histoire d’amour entre Wade et sa copine fait un peu tâche je trouve dans tout ce WTF et ce plus que second degré. Même si ça montre que Wade se soucie de quelque chose quand même.

    • J’ai un doute… en quoi ce caméo de Lee est-il plus satisfaisant que dans AIW..?
      Idem pour cette X-Force… énorme dans quel sens ?

      • Je l’ai trouvé plus original, où celui de AIW était un peu décevant sachant le film.
        La X-Force est énorme dans le sens de l’absurdité de leur début.

        • Mais je suis encore un petit peu perplexe, désolé hein… Originale en quoi pour toi ?
          Et pour la présentation de la X-Force ? – au cas où, je précise qu’il y a déjà eu un sorte de précédent rigolo dans le film Mystery Men: https://www.youtube.com/watch?v=QXFR1L_gOg8
          Et pour le reste de ce qu’il se passe avec la X-Force, qu’en penses-tu ?

          • J’aime bien le fait que Stan Lee soit peint en grand sur un mur, ça change de ses caméo habituel.

            Pour la X-Force ce que j’ai trouvé énorme c’est la fameuse scène du saut en parachute, la scène de leur recrutement à rien de ouf même si ça reste sympa.

          • OK, parce que Lee en simple portrait, on l’a déjà eu (les Netflix, Big Hero 6)… Là c’est le plus grand qu’on aura eu.

  23. Vraiment pas terrible ce film… à part la scène de parachute rien n’était drôle, tout tombait à plat sans sens du rythme. Faire du name dropping juste pour faire du name dropping ça n’a rien de drôle.
    « Hey t’as vu il t’a traité de justin bieber ! »
    Méga délire ! Tsss. Le nanar.
    Sfx foireux, 2nd rôles inexistants, filmé par un cascadeur qui cut n’importe comment rendant les scènes illisibles et en faisant 2 fois le coup du « j’ai perdu un être cher » deadpool/cable. La misère scénaristique.

  24. J’ai pas trop aimé à cause de plein de raisons qui ont déjà été citées ici et ailleurs. Dommage, j’avais beaucoup aimé le premier que j’avais trouvé plus sobre et plus sincère. Après c’est l’essence du personnage d’être over the top mais là j’ai pas réussi à accrocher, peut être à cause de la salle où j’étais où on était 12 et personne ne riait… Ça a pas dû aider. Bref, déçu, même si c’est pas une bouse non plus.

  25. Ca y est, je l’ai vu ce soir (ou plutôt hier soir).
    C’était bien sympa, supérieur ou inférieur au premier, je les met au même niveau. DP2 c’est des scènes d’action et des personnages vraiment appréciables (Domino et Cable, waoh !), mais bizarrement, j’étais plus dans l’histoire quand j’ai vu le premier, sans trop pouvoir dire pourquoi.

    —–Spoilers—–
    J’ai faillit chialer à la scène de début rappelant la mort de Logan, je crois que je ne m’en suis toujours pas remis. Et cet extrait de XMOW, j’ai adoré, on aurait vraiment cru que Jackman refaisait la scène.
    Les blagues méta passent, fusent, tellement qu’elles en deviennent forcées (Hawkeye, Black Widow), mais d’autre passent super bien, et en général ce sont celles dans les moments d’action (Je suis Batman, le bras piqué au Soldat de l’Hiver).
    La X-Force, juste géniale ! Les bandes-annonce faisaient un build-up dessus en mode « ils sont importants », et après une scène de saut en parachute mettant vraiment dans l’ambiance, il meurt comme des merdes en moins de 5 minutes. J’étais mort de rire (le vomi acide sur les bras de Peter et le Brad Pitt invisible).
    Quelque chose qui en mettra certains en rogne. Je ne suis pas un détracteur d’X-Men 3, et je ne lis pas de comics. Mais s’il vous plait, dites moi en quoi le Fléau de ce film est mieux que celui d’X-Men 3, hormis le « il ne ressemble pas au comics ». Dans X-Men 3, le Fléau finis en se prenant un mur, ce que je trouve très ironique. Mais certains le compare à un gag de Bip-Bip et Coyote. Ici c’est quoi ? Le Fléau est battu par un fil électrique branché dans son cul qui le fait tombé dans une piscine où il se fait encore électrocuter. Alors ok il est balèze, impressionnant et on sent sa puissance, justement, ça rend sa défaite encore plus ridicule. Bon après rien que pour le déchirement de Deadpool, j’applaudis des deux mains, je ne m’y attendais pas et waoh ça calme (et puis le combat Colossus vs Fléau… OUI !).
    Un mot sur la musique du film, habituellement les films de SH récent, c’est oubliable (surtout le MCU), mais ici, c’est raté. La scène d’action final par exemple, on doit avoir au moins 5-6 BO différentes sur 10min de combat, pourquoi ?

    Bref, même si j’ai passé un bon moment, je pense que c’est le genre de film que je ne reverrais pas bien plus qu’une ou deux fois après la sortie ciné. (Il y a peu de film que je reregarde sans compter (hormis dessin-animés), les rares « récents » sont First Avenger et Rogue One).
    _____
    Edit
    Ca n’a fait tiquer personne que Reynolds/DP se permette de dire qu’un figurant brûle vraiment, quand on sait qu’une cascadeuse est décédé sur le tournage ?

    • Justement, pour battre le Fléau, il faut au moins des moyens peu orthodoxes tant c’est très très dur… Et celui qu’ils trouvent, on n’était pas assuré de le voir un jour dans les comics. Mais en y pensant, c’est vrai que c’est efficace, et que ça va avec la dérision du film. Au fait à la fin, quand la Deadpool Family est enfin formée, on le voit dépasser des mains et de la tête de la piscine… C’est pas vraiment fini… 😉

      Cette cascadeuse, Joi « S.J. » Harris (à qui le film est dédié), n’était justement pas une figurante et ne s’était pas enflammée… No offense, heureusement.

      Et la BO, c’est pour faire coolos, pas épique… car on n’est pas vraiment dans une suite de scènes d’action hyper héroïque, mais plutôt barbare.

      • Tu ne réponds pas à mes questions Flo.
        Je demandais, en quoi ce traitement du Fléau est il meilleur que celui d’X-Men 3 ?
        En quoi rire d’un type qui brûlerai réellement est-il drôle compte tenu qu’il y a eu un décès pendant le tournage (ça change rien qu’elle soit figurante ou cascadeuse) ?
        Et la BO, « c’est pour faire coolos »… je ne parle pas du style, je parle de la fréquence des musiques, elles s’enchaînent trop vite. (On n’aurait pas pu avoir une musique « coolos » au lieu de 36 !)

        • Ça se voit pourtant qu’il est réellement plus massif et fidèle (référence à Xavier) que celui du 3, même en n’étant tous deux que des balaises de services dans les deux films.

          Une blague un peu osée et mais furtive, sur un cascadeur qui n’est évidemment pas réellement un vrai figurant de tournage mais un figurant de l’histoire, n’a directement rien à voir avec le décès réel (à moto – une scène ayant lieu plusieurs minutes plus tard… dans laquelle l’héroïne échappe en plus à toutes blessures… ). Sinon, on ne fait pas de film du tout avec tous les personnages anonymes qui y meurent et son anti-héros qui est très souvent, et exprès, un gros connard.

          Plus de musiques qui s’enchainent = plus de rythme hard et chaotique. Vu le type de fights qu’on a en parallèle à la fin…
          À chaque film son style, on accepte ou pas…

  26. La déception putain :malade:

    Le 1 était simple, mais sincère, drôle et parfois tragique.
    Je lui pardonnais son scénario classique, parce qu’ils avaient choisis d’y aller doucement, de présenter le perso au grand public dans les règles, avant de se lâcher dans les suites. Du moins c’est ce que j’espérais…

    Le 2:

    -Fait trop de blagues jusqu’à l’overdose
    -La plupart des blagues ne sont même pas drôles
    -Il a perdu l’âme du premier
    -Il y a de la dramaturgie, mais elle est beaucoup trop vite évacuée par l’humour et le scénario
    -Deadpool est beaucoup trop super-héroïque et sans nuances
    -Mis à part Deadpool, le développement des autres persos c’est le néant
    -Cable, le Terminator lidl (d’une manière négative hein)
    -Il y a un perso qui ne se limite qu’à un seul et unique running gag, et ils veulent l’utiliser dans la suite?!
    -Ces connards expliquent certaines blagues
    -Le Juggernaut ridiculisé
    -La promo est plus drôle que le film
    -Plus cliché que les méchants, tu meurs
    -Une trame HYPER classique. Ca passait dans le 1, plus dans le 2.
    -Des scènes d’action loin d’être mémorable.
    -Quasi plus aucun brisage du 4e mur
    -Quand ta scène d’intro, ta 2nde scène post-générique et ton générique d’intro sont les meilleures scènes du film, y’a un problème.
    -Pas de hype pour la suite.
    -L’un des meilleurs persos du film est viré sans procès
    -Oubliable as fuck
    -Ca a été fait par un des réals de John Wick…eh bah putain ça se voit pas

    Bon par contre je l’ai vu en VF. Il est peut-être mieux en VO.

    Après il reste sympa hein: Un peu de dramaturgie bien foutue, les scènes de chance de Domino sont classes, visuellement Cable et Domino sont classes, Peter et Dopinder sont classes, la scène dans le manoir est géniale, certaines blagues sont très réussis, le film se moque de la bienpensance parfois inquisitrice actuelle en traitant tout le monde de raciste, Céline Dion (même si c’est pas ma came d’habitude) chante toujours aussi bien, la façon finale de résoudre la situation est bien vue…

    Mais sympa sans plus. Un gros gâchis par rapport à ce qu’on aurait pu faire, à ce qu’on aurait DU faire.

    En fait pour moi, un bon moyen simple de rendre le film marquant aurait été de jouer A FOND avec le 4e mur (Deadpool qui l’utilise, même physiquement; Deadpool qui tourne son propre film; ou qu’il se mette en tête de buter les scénaristes pour se venger)

    • Je commente pas tout le reste car c’est subjectif, chacun son truc, mais pour le 4ème mur tu exagères, pour l’avoir vu 2 fois, on remarque facilement que la moitié des vannes de Deadpool sont des blagues méta, les personnages du film qui les subissent n’y réagissent pas, elles sont là pour nous. Pelle mêle on a : les références à DC, au fait que Wade est conscient d’être dans un film et qu’il aimerait voir plus de « gros » X-men, les références aux comics, les regards caméras, la scène post-générique, les apartés de Deadpool lorsqu’il s’adresse directement à nous… Bref, ils ont vraiment étaient généreux à ce niveau. (peut être même un peu trop ça faisait forceur par moment mais bon question de goût)

  27. Vu ce matin, enfin.
    Légère déception. J’ai aimé le film, j’ai souri et ri plusieurs fois. Les vannes sur le DCEU excellentes. Cable est parfait. Domino passe très bien. Et j’ai adoré la scène post-générique. Le Fléau était top enfin à la hauteur.
    Mais… Deadpool 2 n’est pour moi qu’une suite là où j’aurai aimé le voir aller plus loin. Une bonne suite mais une suite dont on peut se passer.
    Mention spéciale à la musique vraiment mal foutue. Entre la partition nulle et molle de Tyler Bates (Junkie XL revient) et le choix décevant des chansons, j’ai vraiment été déçu à ce niveau là, alors que j’avais justement kiffé cet aspect dans le 1er.
    La musique compte beaucoup pour moi dans un film et là je lui adresse un zero pointé.
    Ah et puis je l’ai vu en VF. Ca casse beaucoup de choses, je pense. Je n’irai le revoir au ciné qu’en VO alors que j’avais vu le premier trois fois….
    Peut-être trop d’humour. La même chose qui m’avait dérangé dans GoG2 et Ragnarok. Les comédies c’est bien un moment mais rajouter un peu plus d’action et enlever 1/3 des vannes n’aurait pas été de refus.

  28. C’était très cool !
    L’humour est vraiment dans la continuité du 1er opus. Mais autant on perd un peu dans les scènes d’action, autant cette fois on a une vraie galerie de personnages secondaires très charismatiques. Domino en tête. Au contraire du boss, je trouve son pouvoir bien représenté.
    Par contre les fx sont vraiment moches par moment, notamment lors du « CGI fight ».
    Et LA meilleure scène post générique ever !
    Nan une bonne suite vraiment !

  29. Dur d’exprimer mon avis sur ce film. C’est une parodie qui aimerait qu’on la prenne au sérieux quand il faut, avec un scénario bourré de facilités qui s’assument, un rythme bâtard, des musiques qui ne font que rarement mouche, et une ultra-violence aux effets gores réalistes que le film aimerait faire passer pour cartoonesque…

    SPOIL

    J’espère ne pas retrouver ce film au rayon Fnac Kids, comme ce fut le cas pour Watchmen. « Interdit aux moins de douze ans », mes fesses ! Deadpool est un spectacle pour adultes avertis, point barre. La scène de la X-Force a failli me faire vomir, et c’est bien la première fois que ça m’arrive au cinéma. Et ce n’est pas une question d’être chochotte ou pas, c’est une question de réalisation : cinq minutes plus tard, Deadpool se fait déchirer en deux avec ses boyaux qui pendouillent et ça m’a bien fait rire. Je vais développer.
    Alors oui, le désamorçage du plan épique de la X-Force qui saute en parachute sur de la musique rock par un foirage magistral, c’est censé être drôle, et maintenant que je suis prêt, peut-être que ça me fera rire au second visionnage. Mais dans les faits, voulant voir l’équipe en action, le fait de les voir crever connement et de façon gore, mon premier réflexe, ça n’a pas été de rire, mais de contenir un haut-le-coeur qui m’a sorti du film pendant deux bonnes minutes. Si le fait de voir Deadpool se découper la main, se faire déchirer en deux ou transpercer la tête ne me fait pas le même effet, c’est parce qu’il est le seul personnage dans ses deux films à être réellement cartoonesque : il se moque de la douleur et ses blessures n’ont aucun conséquence, il brise le quatrième mur, etc. En bref c’est un personnage tout droit sorti de Tom et Jerry. Mais tous les autres personnages des deux films n’ont pas ce luxe ! Ils sont toujours traités comme des humains normaux subissant les pitreries du Mercenaire disert et redoutant la douleur, les démembrements et la mort de façon réaliste et crédible.
    Donc, le fait de voir mourir ces personnages non-cartoonesques (précédemment introduits et légèrement développés, promettant une scène d’action intéressante) de façon aussi crue et pitoyable, c’est choquant. Ils auraient pu en faire des tonnes pour accentuer le côté cartoonesque (rajouter des lignes de dialogues exagérément dramatiques aux personnages en lambeaux, ou bien, comme pour Deadpool, faire comme si le fait de subir d’atroces souffrances ne les dérangeait pas plus que ça, les faire dire « Aïe ! », « Ouch ! », pour créer une dissonance entre l’ampleur de la mort et la manifestation de la douleur…)
    Le pire dans l’histoire étant que ce soit précisément la faute de Deadpool, qu’il n’en subisse aucune conséquence, et que tout le monde s’en foute (intra-diégétiquement). Ca a peut-être fait rire beaucoup de monde, et techniquement, c’est une très bonne vanne à la chute bien amorcée, mais dans sa représentation, elle est aussi incroyablement violente et choquante. Pitié, ne montrez pas ça à des gamins de douze ans. C’était déjà mon problème avec le premier teaser de Deadpool 2 : on ne peut décemment pas rendre un personnage principal, un protagoniste héroïque, aussi cynique et irrespectueux envers la mort réelle et crue de personnages qui n’ont pas ses facultés régénératrices, c’est un sujet sérieux, dramatique ! Pour bien en rire, il ne faut pas la représenter de façon réaliste, merde ! Vous imaginez un personnage comme Deadpool au beau milieu de la scène du débarquement de « Il faut sauver le soldat Ryan » ?

    Bon, j’ai fait un pavé sur cette scène en particulier, c’est mon opinion sur le sujet, vous avez la vôtre et le réal jouit de la libre expression, passons.

    A part ça, le film m’a semblé un peu décousu. Pourquoi Colossus considère que Wade Wilson est prêt ? Pourquoi il le laisse se trimballer avec ses flingues et ses katanas s’il ne veut pas qu’il tue ?
    Les vannes sont parfois drôles, parfois lourdingues, pas trop de changement. Le quatrième mur est judicieusement abattu. Domino est un personnage intéressant, Cable aussi. Le Fléau est présenté de façon bien plus convaincante que la dernière fois. Les scènes d’action sont cool, malgré des effets spéciaux un peu limites. Le personnage de Deadpool évolue et sait distiller un vrai message héroïque, et est en même temps responsable de tellement d’atrocités qu’on ne peut que rire de l’absurdité globale du film et de ses enjeux. Une très bonne idée du film fut de priver Deadpool de ses pouvoirs dans la prison, lui faisant perdre pour un instant son super-pouvoir de cartoonerie et montrant la véritable horreur de sa condition, en plus de le rendre vulnérable et abattu de façon assez touchante, sans lui ôter son potentiel comique. Très bonne scène.

    Pour moi, ce fut un film éprouvant, et j’ai vraiment du mal à suivre un personnage subversif comme Deadpool en tant que protagoniste. Et en même temps, derrière ce manque assez sanglant de subtilité, c’est très agréable de bénéficier de ce regard parodique sur les productions super-héroïques. Mais je ne sais pas si je le reverrai de sitôt…

    • J’ai vraiment du mal à te suivre sur ton malaise concernant la scène X-force. Je veux dire, ok je vois pourquoi ça peut faire tiquer, c’était inattendu etc… Mais au point d’en avoir envie de vomir ?? C’est très étrange. Surtout que c’est Deadpool, tu vas voir ce film en sachant très bien que ce genre de chose chaotique peut se passer…

      • Non ce n’est pas étrange, les humains sont parfois pris de nausées ou de vomissements quand ils vivent des émotions fortes (grand huit, extrême surprise, extrême violence…) et j’ai passé une bonne trentaine de minutes et des dizaines de lignes à expliquer pourquoi ça m’est arrivé ce samedi 19 mai 2018 à la séance de 22h20 de Kinépolis Nancy.
        Au cinéma, tout est question de représentation et de perception. Là, ce qui s’est passé, c’est vraisemblablement une dissonance entre ce que le réal a voulu représenter et ce que j’ai perçu (humour gore ? -|_(°~°)_|- violence choquante et banalisée ?) Je pense que j’attendais autre chose de la X-Force et que j’avais trop d’empathie pour les personnages pour prendre cette scène à la vanne.

          • Mouais. Shatterstar on voit juste du sang vert qui recouvre l’hélicoptère, Bedlam on le voit manger un bus mais sans plus, pas de plan gore sur lui, Zeit passe à la moulinette mais encore une fois on ne voit rien, juste le sang à la sortie de la machine, Vanisher qui se fait électrocuter on voit pas grand chose non plus à part un cadavre calciné qui tombe des fils à la fin, mais ça reste très furtif, reste que Peter qui prend un peu cher mais dans le fond « il ne perd qu’un bras » et est sauvé à la fin alors bon… Franchement on a déjà vu pire dans plein d’autres films, et si c’est juste la surprise de voir mourir ces persos aussi rapidement qui te met dans cet état c’est vraiment étrange d’un point de vue médical. ^^

          • Watcher, on n’a ps vu le film du même oeil, ça ne fait pas de ma réaction quelque chose d’étrange (d’autant que bon sang, j’ai déjà tout expliqué en long, en large et en travers, mais ça ne vous suffit pas ! Vous êtes cruels ! T_T)
            Shatterstar no problem, Brad Pitt no problem, Terry Crews juste déçu, mais Zeitgeist et Peter, c’était horrible ! Et sur le moment, on ne sait pas que Peter est sauvé, et comme j’ai dit, maintenant que je suis prêt, ça me fera sans doute rire.
            Et vous dites que je suis seul, mais franchement, ça m’étonnerait… Quand-bien même ce serait le cas, je vous invite à revoir le discours de la nièce Carter dans Civil War.

  30. SPOILS

    Une bonne suite mais en-dessous du 1er je trouve.
    Cela s’explique selon moi par le fait que le 1er était parfaitement rythmé ET dosé. Les vannes étaient percutantes et brèves.
    Là l’humour est vraiment très bon (la meilleure réplique est pour moi le « Je suis batman » !!! énorme qu’ils puissent mettre cette réplique !), mais il y a des scènes d’humour bien trop étirées/longues, et du coup j’ai trouvé çà lourd par moment (l’atterrissage de la X-Force, la scène avec ses « 3 » jambes de bébé, sa looooonnngue mort…).
    Ils ont parfois trop tiré sur la corde, alors que dans le 1er, c’était hyper fluide (et donc efficace).
    C’est un peu le même défaut que pour l’humour de GotG 2 par rapport au 1er.

    Petite déception pour Cable, je m’attendais à voir plus de diversité dans son armement et sa technologie avancée.

    ps : je ne sais pas qui écrit les textes/punch lines mais c’est un génie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here