Ant-Man et la Guêpe : La Critique du film + VOTRE AVIS !

99

Marvel Studios ou l’art de la programmation… Après Black Panther et Avengers : Infinity War, il est bon de souffler un peu avec Ant-Man et la Guêpe ! Dans ce Mad Max : Fourmis Road, les enjeux et les personnages sont réduits au minimum. Seuls l’action et l’humour ont droit de cité dans ce blockbuster qui affiche une durée bien trop courte au compteur (1 heure et 58 minutes). Le résultat est divertissant grâce à des scènes d’action inventives, mais vite vu et vite oublié. Un peu comme le premier opus diront certains, l’effet de surprise en moins et quelques défauts en plus.

La principale qualité d’Ant-Man et la Guêpe ? La structure du récit. Cette suite se résume à une course-poursuite doublée d’une course contre la montre. Tout va très vite, les scènes d’action – qui exploitent avec brio le rapetissement, l’agrandissement et le phasage – s’enchaînent sans temps mort. A vrai dire, nous sommes à deux doigts d’avoir un film super-héroïque qui se déroule en temps réel, un exercice de style qui mériterait d’être exploité à l’avenir. Il manque juste deux petites choses, l’intensité et l’émotion. A la place, nous avons beaucoup d’humour. Les fourmis et Luis font des ravages. En revanche, une blague sur deux tombe à l’eau à force de répéter le même schéma comique (blague => incompréhension => surlignage de la blague => gêne perceptible).

L’autre bonne surprise, c’est la répartition des rôles. Scott Lang, Hope van Dyne et Hank Pym se partagent l’écran de manière équitable. Mathématiquement, l’Homme-Fourmi est forcément en retrait, mais la sympathie qui se dégage de Paul Rudd est toujours au rendez-vous. Ce qui est dommage, c’est que Lang n’évolue pas d’un micromètre, trimbalé malgré lui dans une aventure qui n’est pas tout à fait la sienne. Quant à Hope van Dyne, est-ce Evangeline Lilly qui ne dégage rien ou l’écriture du personnage ? La Guêpe est presque aussi terne que son costume. Le fait qu’elle soit une copie d’un super-héros déjà connu n’aide pas. Reste Michael Douglas qui s’amuse… et cela se sent !

Du côté des méchants, nous avons un Fantôme qui s’est débarrassé de ses origines comics – un homme paranoïaque et complotiste qui s’attaque aux multinationales – pour mieux renaître sous les traits d’Hannah John-Kamen. Son regard magnétique et ses super-pouvoirs font le job, mais comme les autres, ce Fantôme touchant est transparent en terme de développement. Même chose pour Walton Goggins, qui hérite d’un rôle purement fonctionnel. Comme dans Ant-Man, celui qui marque les esprits se nomme… Michael Peña, alias Luis, l’homme à la langue la plus rapide de l’Ouest. Et mention spéciale pour Abby Ryder Fortson, qui est adorable en Cassie Lang et qui mérite d’être attendue pour Young Avengers (laissez-la grandir, pas de recast s’il vous plaît !).

Ant-Man et la Guêpe est un divertissement qui se contente de survoler la surface des choses, même quand il s’agit d’explorer le Monde Quantique ou de s’intéresser à Janet van Dyne et Bill Foster. Rien de mauvais en soi, on passe un bon moment sur le moment, c’est drôle et c’est beau. Mais c’est à peu près tout. Même la fin est bizarrement expédiée. La malédiction du deuxième opus, propre aux films de l’Univers Cinématographique Marvel, a-t-elle encore frappé ? Pas vraiment, mais Captain America : Le Soldat de l’Hiver peut hiberner tranquille. Le titre de la meilleure suite Marvel Studios n’est pas prêt de tomber !

——————————————

Ant-Man et la Guêpe est réalisé par Peyton Reed et sort en France le 18 juillet 2018, avec Paul Rudd (Scott Lang/Ant-Man), Evangeline Lilly (Hope van Dyne/The Wasp II), Michael Douglas (Hank Pym), Michelle Pfeiffer (Janet van Dyne/The Wasp I), Michael Peña (Luis), Laurence Fishburne (Docteur Bill Foster/Goliath), Hannah John-Kamen (The Ghost), Walton Goggins (Sonny Burch) et Randall Park (Jimmy Woo).

99 COMMENTAIRES

  1. Oula, ça donne pas envie tout ça (même si j’irai pour me faire mon avis) ! J’ai l »impression qu’on est fasse à un film similaire à Thor 2…

  2. C’est vrai que cette critique ne donne pas du tout envie, on dirait même qu’il décrit un mauvais film qui a seulement pour bon point des scènes d’action sympa et 2-3 acteurs qui se démarque ça fait peur…

  3. ouhlà, ma « hype » était lentement montée, fondée sur de petits espoirs, et là d’un coup, mes films de l’été deviennent Indestructible 2, Mission Impossible et …. les Vieux Fourneaux (quitte à apprécier une comédie, autant que l’humour soit de qualité) !

  4. Bon ben un peu comme on s’y attendais.
    Tout comme le 1 , vite vu vite oublié, je ne bouderais pas mon plaisir, mais bon celà confirme ce à quoi nous nous attendions

  5. Toute façon fallait s’attendre à que ce soit le « moins » bon film du MCU cette année.
    Le 1er n’étant pas non plus hyper transcendant, faut prendre la suite comment étant un petit digestif après l’entrée Black Panther et le gros plat Infinity War.

      • euh vu le premier film c’était assez évident, enfin en ce qui me concerne ant man 2 pourrait être au dessus d’avengers 3(faudra que le revoit un jour et voir si mon avis évolue) mais globalement c’était prévu que avengers 3 soit au dessus et black panthere après civil war il y avait de grandes attentes.

        • aucun succès n’est jamais totalement garanti. preuve en est, pour un américain, eh bien Black Panther reste un plus gros succès qu’A:IW donc oui, les probabilités que ce Ant-man fasse beaucoup moins que les deux premiers films MCU 2018 sont fortes, mais c’est plus facile à dire aujourd’hui qu’on sait que les deux premiers ont tout arraché …
          fût un temps aussi où nombreux étaient ceux qui pensaient qu’AoU ferait les deux milliards finger in the noses et que le final avec Thanos, 3 milliards fastoche ! 🙂

          PS : je dis tout ça en mesurant qu’en effet le premier Ant-man n’a pas été un Deadpool ou une big surprise du même acabit, bien sûr. Mais en janvier dernier, pour une majorité de fans, si un perso aussi méconnu que Black Panther faisait déjà aussi bien que Doctor Strange ou … Ant-man, c’était déjà bien. Du coup, la (saine) « rivalité » avec Ant-man 2 était plus équilibrée dans la tête de la plupart ; A:IW restant l’assurance du milliard (ça aussi plus facile une fois qu’on sait que le film n’a pas entrainé son lot de déçus comme AoU…)

      • La je parlais de la hype des gens ou de leur qualité. Côté succès je ne m’attendais pas à ce raz de marré pour black panthere, mais on se doutait tous qu’ant man 2 serait vite oublié comme une bonne partie des autres films d’ailleurs. Black panthere avait au moins pour lui la cause noir, tout comme wonder woman avait la cause féministe. Sans celà les deux films aurait probablement été oublié eux aussi.

        • en fait, ça n’a pas vraiment de commune mesure … Black Panther a vocation à se rapprocher d’avantage de la saga. Il y a des échos épiques dans sa construction et dans le traitement visuel qui va avec.

          Ant-man 2, après un premier volet qui se réclamait du film de casse, le second est un peu une course contre la montre de fugitifs, bref, un petit film d’action loin de toute grandiloquence.
          Et si le public apprécie ce genre de films de « brigands » bien distrayant, c’est pour les « grandes histoires » qu’il préfère se déplacer en masse, vers les grands écrans.

  6. Ouep, ben ça consolide mon impression vis-à-vis du marketing et de la com : un divertissement familial, estival, oubliable et pas méchant. En gros, le genre de film qui tomberait pile dans la moyenne des sondages de films super-héroïques. Un navet, ou bien une anomalie industrielle, au moins, ça fait parler…

  7. Dommage que le(a) méchant(e) soit complètement zappé(e).

    Ils auraient pu en choisir un(e) autre au lieu de gâcher et merdier le méchant originel 😢

    PS : Ce n’est pas de l’écriture inclusive.

  8. Tout ce que je déteste chez Marvel Comedy CLub résumé en une critique. Merci LTH, je ne perdrai pas mon temps à aller au ciné pour voir ça. La première fois pour moi pour un film de super-héros.
    Tu n’as pas parlé de l’intérêt des scènes post-génériques ou même de leur présence. Un oubli ou trop de spoil?

  9. J’ai moins l’envie de le voir…. Mais j’irais tout de même.
    Un ptit dessert après l’excellent Avengers.
    Dommage pour la guêpe, je m’attendais a ce qu’elle efface les autres persos.
    Bon, bah encore 21 jours a attendre pour le voir, et en parler 🙁

  10. Ouais c’était attendu, le film typique de marvel studio ils ont fait leur succès la dessus après tout. Mais c’est très con de le foutre après avengers 3, j’ai beau ne pas avoir été séduit par ce film que je trouve vraiment mal foutu c’est toujours une mauvaise idée de tenter un événement majeur pour ensuite proposer un truc ultra léger sans réels enjeux. Il y a vraiment un problème sur les univers connectés décidément.

    • Ça se passe avant Avengers IW. Je vois pas trop le problème et le rapport avec les univers connectés, ça contredit pas les évènements d’Avengers …

      • La règle dans le mcu était jusque là que tout se passait en temps réel, chaque film était dans l’ordre chronologique à part les origins story qui se permettent un retour dans le passé pendant une partie du film. Et ici faire le film dans le passé fait que comme d’habitude ce qui se passe dans le film x a peu d’impact, civil war a eu peu d’impact dans l’univers connecté il n’y a pas eu d’event qui lui a été consacré et du coup ici avec ant man 2 qui passe bizarrement dans le passé on aura deux films entre les deux avengers qui n’exploiteront pas un gros event. Dans les comics les events ont des impacts sur les histoires solo des héros, pas dans le mcu qui ne profite jamais de ce genre de chose, chaque film est comme un épisode tv ou on pense à la prochaine histoire et on passe à autre chose.

        Le mcu est incontestablement le leader des univers connectés, si eux n’en sont pas capable et vu que la warner a prit peur aux premiers problèmes on peut se demander si au final les univers connecté au cinéma c’est finalement pas un doux rêve, qu’au mieux on ne puisse faire comme le fiat actuellement le mcu. Ce serait triste mais je vois mal qui va changer la donne, je ne m’attends pas à un sursaut miracle de la warner et pas non plus à ce que sony y arrive beaucoup mieux avec les comics vaillant. A la limite netflix, ils exploitent bien les caméos des personnages des autres séries, j’ai vraiment bien aimé cette saison luke cage même si forcément ceux qui ne suivent pas toutes les séries doivent en être moins content de toutes ses allusions à ce qui s’est passé dans les autres séries. C’est l’un des rares moments ou j’ai eu l’impression d’être dans un vrai univers connecté !

        • Les univers connectés sont sur la fin de toute façon. C’est un concept qui avait un certain attrait quand il a été lancé en 2008, mais on s’est bien rendu compte depuis 3-4 ans que les films n’étaient pas autant connectés qu’ils le laissaient entendre (à chaque film, les fans râlent parce que pas assez de connexions).
          Le genre SH a fait un sacré bond avec le MCU mais au bout d’un moment, il faudra bien que la flamme s’éteigne un peu, c’est comme ça que ça marche. Rien n’est voué à être éternel !

          Et au final, c’est peut-être tant mieux comme ça. Les scénaristes seront libres de développer leurs propres scénarios sans tenir compte de tout ce qui se passe à côté et on aura peut-être des films encore meilleurs.

        • Les GotG V2 se passant seulement 4 mois après le premier..?

          Et les comics jouent toujours sur la temporalité: Déjà, quand une histoire se passant en quelques heures/jours est étendue grâce au parutions mensuelles…
          Et puis quand il y a un gros crossover qui touche le monde entier, on peut aussi compter sur un bon nombre de comics sortant simultanément ou après, mais auto-contenus, se passant dans leur propre arc narratif sans être obligé de coller à tout prix à ce qui devrait se passer… les auteurs ne sont pas toujours obligés d’être tous assujettis tout de suite à l’Univers Étendu, à toujours marquer des références si ça ne rentre pas en compte avec l’histoire qu’ils ont prévus à l’avance…

          Et bien au cinéma, ils s’autorisent la même chose, donc what else ?

        • Même si c’était pas clairement évident afin d’éviter de se priver d’une partie du public qui n’aurait pas vu Civil War, ce film a quand même résonner dans le MCU plus qu’aucun autre (peut-être les 1er et 2ème Avengers ?).

          Homecoming s’ouvre sur des extraits de Civil War et toute la carrière de super-héros de Spidey (et du coup le film) découle de son implication dans la guerre civile.

          Black Panther tourne autour du couronnement de T’Challa suite à la mort de son père dans Civil War, et l’ouverture du Wakanda au monde découle entièrement de l’implication du pays dans l’ONU pour les Accords de Sokovie.

          J’ai pas vu Ant-Man 2 mais rien que la bande-annonce laisse présager une évolution du héros suite à son implication dans la rebellion du Captain.

          Et enfin Thanos aurait sûrement eu beaucoup plus de mal à battre des Avengers unis et organisés, peut-être même aurait-il connu une défaite…Le fait que les Avengers sont brisés se ressent beaucoup dans le film.

  11. Et c’est là ou tu te dis que ce film n’est pas à la bonne place dans la chronologie des sorties MS! Enfin ça, je pense que tout le monde l’aura surement remarqué..

    • Moi aussi…Mais c’est bien un film familial et plutôt bien fait ! après, il en faut pour tous les goûts. Certains reprochent au MCU d’être toujours sur le même canon… Et bien cette année entre BP, AIW et AM&W et bien, il y en a pour tous les goûts et tant mieux.

  12. Alors là, cette critique ne donne pas du tout envie, surtout que c’est un film très important et qui sera connecté à Avengers 4.
    Ce n’est pas du tout ce que les critiques américaines l’ont décrit.
    Ce n’est pas possible, moi j’irai voir le film, déjà car je suis sur que La guêpe et sa présence sera geniale dans ce film.
    Apparemment d’après eux, le film a de meilleures scènes post génériques et que le film est qualifié de fun et de bien plus que ça.

  13. Sans vouloir commenter un film que je n’ai pas vu, un truc à fait « tilt » : l’aspect terne de la Guêpe. En y réfléchissant, un problème qui touche les super-héroïnes au ciné est qu’elles sont presque toutes parfaites. Si leurs comparses masculins ont tous leurs moments de ridicule, ça n’arrivera jamais à une Guêpe, une Black Widow ou une Wonder Woman. Et les rares défauts ou erreurs visibles (sale caractère de Hope dans Ant-man, Wanda dans le camp d’Ultron) ont toujours une justification logique. C’est bien d’avoir de plus en plus de nanas badass au ciné, mais un peu dommage de les traîter systématiquement comme des statues…

    • Après il y a tout de même quelques succès du genre notre valkyrie dans Thor Ragnarok ou la majorité des personnages féminins de Black Panther 🙂 (mais bien trop peu au regard du MCU au complet.)

      • Oui c’est vrai, les exemples que tu cites ont fait du bien.
        Je fais également partie des rares à avoir apprécié Jane Foster et Darcy pour leur côté gaffeur, mais je comprends que le côté Stephen Chow des 2 premiers Thor en ait rebuté plus d’un.

  14. Bien rassuré, juste ce qu’on est en droit d’attendre: un film de super héros qui ne se la raconte pas et qui rempli son office de divertissement…
    Pour ma part, je verrais si ça raconte quand même de petites choses en creux, comme souvent…

  15. Il aurait peut etre ete plus logique de le caller entre thor 3 et black panther pour qu’apres les films plus serieux arrive avec black panther , infinity war , captain marvel et avengers 4

    • Oui enfin ils ne sont pas complètement sérieux… Et puis ça fait un bon bol d’air frais.
      Surtout que l’an dernier, on en a eu 3 à la suite qui étaient bien légers…

        • Donc 4 Marvel « légers » en une année..? Quand pour certain, c’est déjà 4 de trop…
          Ou bien on décale BP et AIW alors que d’autres gros films sortiront aussi cette année ? Peu probable de respecter cette continuité sans un certain équilibre non ?
          – 3 légers peuvent valoir 2 plus « lourds » –
          …puis être à nouveau léger, même une seule fois, c’est justement un bon moyen de se remettre de la fin de AIW… jusqu’à ce qu’on s’y raccorde ?

  16. Jusqu’à maintenant je n’ai entendu que du bien concernant Evangeline Lilly. Je trouve dommage que tout le monde se laisse influencer avant même de l’avoir vu eux-même. Après je veux bien croire qu’il ne faut pas se faire trop d’attentes concernant le(s) méchant(s) ^^
    Pour ma part, j’ai hâte de le voir

  17. L’ayant vu aujourd’hui, franchement le film est cool! Oui c’est leger (parfois un peu trop). Mais on ne demande pas d’un film Ant Man d’avoir le meme enjeux qu’un CA ou Avengers, il y en a pour tous les gouts chez marvel studios. Et franchement y’a 2 passages vraiment drole, et les scenes d’actions sont kiffantes (les agrandissement et rapetissement sont super bien exploites) 🙂

  18. Je n’avais pas trop accroché au premier enfin ça se regarde mais a la sortie de la salle c’était déjà oublié, et se 2eme film ne m’attire vraiment pas j’hésite même a aller voir au ciné ( ce serait une première pour moi de ne pas voir un MCU au ciné )

  19. Il était évident que ce film, ne serait pas le Marvel de l année…et il n en a jamais eu la prétention.
    La saga Ant Man est là pour nous offrir un divertissement dans sa plus simple expression, comme ce fut le cas d’un spiderman ou dIron Man.
    L’ intérêt du film et du héros sont de nous faire voyager dans une nouvelle aventure ou les dimensions nous surprennent toujours. Comme « chérie j’ai agrandi le bébé » ou « rétrécit les gosses », » laventure antérieure », avec l action et le réalisme numérique en plus.
    C est plaisant, propre à cet univers, et on en redemande.
    Tout comme Dr Strange et les dimensions parallèle, ou les gardiens et le voyage spacial.
    …on sait à quoi s’attendre, mais pas où ça nous mènera.

    Pour plus de profondeur et d enjeux, il faudra attendre une bonne adaptation des 4 fantastiques qui surfent sur les 3 genres, et plus encore.

    • Possible. Mais autant le voir, afin d’éviter d’être largué au début d’Avengers 4 !

      Prédiction :

      Les gens, aujourd’hui : « Pas la peine de voir #AntManetlaGuêpe, c’est un film mineur du MCU. »

      Les gens, après Avengers 4 : « Zut, on aurait dû voir #AntManetlaGuêpe, j’ai rien compris au début du film. » 🐜🏃🏻‍♂️🏠⏱️😮

      • ouef [spoiler] déjà « On peut donc parier qu’il rejoindra notre dimension grâce à ce vortex, quelques années après les événements d’Avengers : Infinity War. Et qu’il empruntera le chemin inverse, avec les Avengers survivants, pour défaire le génocide universel de Thanos… » aussi plausible soit-elle, ça n’est qu’une hypothèse Et au vu du BO de ce A-M&tW, comparé à celui d »A:IW, il est fort probable que si c’est bien ainsi que ça se passe au début d’Avengers 4, il y aura une explication pour ne laisser personne en route, sans avoir eu besoin de voir cette scène post-gen … ni même ce film, dispensable pour le grand public.

  20. Mr TH……

    COMMENT OSEZ VOUS !!!!

    Dire que Evangeline est terne…REALLY.

    Regardez Lost, et ont en reparlera.

    Donc OUI, il s’agit bien de l’écriture du film (pas étonnant, ca reste un MS), mais aussi de la direction d’acteur !

  21. [spoiler]
    Bon, c’est clairement le moins bon des quatre films de cette année …
    Ça n’en fait pas pour autant un mauvais film. Il est même plutôt agréable à suivre, avec ses qualités et ses « défauts »* …
    Mais, pour moi, ce qui le rend moins appréciable, c’est que c’est un film tout simplement à la Ready Player One … c’est-à-dire que dans les premières minutes, on te donne les clefs, avant que tu n’aies plus qu’à assister au déroulé annoncé, sans surprises, sans cliffhanger, sans twist, sans véritable remise en question de … ce qui doit être fait et ce, jusqu’au happy end incontournable pour ce genre de film.
    Le reste, visuellement, c’est souvent spectaculaire, et il y a des scènes d’action vraiment bien rythmées. Le plus gros « défaut »* pour moi, c’est le trop plein d’humour. Autant il fonctionne lorsqu’il implique Scott, et particulièrement [j’ai bien dit SPOILER] avec cette très bonne scène où Janet parle à travers lui (et se comporte « naturellement » avec sa fille et son époux), autant comme tout ce qui implique les seconds rôles est franchement too much (pour moi) à la limite de l’insupportable. Peña, T.I, Dastmalchian, Cannavale, Park … tous imbuvables et surtout bien trop nombreux pour un seul film …

    Mais bon, le plus gros défaut, c’est qu’en effet, tout se déroule sans accrocs et qu’on n’a plus qu’à attendre de voir comment les héros vont surmonter les embûches, du point A jusqu’au point B.
    Bien évidemment, un petit pincement de déception de voir le rôle de Bill Foster réduit à … Bill Foster, après avoir évoqué le projet Goliath et s’être vanté d’être monté à 6m. Surtout après la mise en place de Foster en partenariat avec Pym et Van Dyne et l’existence d’Eggman également. Ghost incarne une méchante avec de réelles motivations (assez rare dans le MCU pour le souligner) sauf que … avec cette fin, elle n’est pas vraiment méchante.
    Bref, on est tout de même bien au-dessus des plus mauvais films du MCU. Le seul regret étant d’avoir « simplement » un film un peu trop facilement téléphoné avec une (sur)dose d’humour qui tombe bien trop souvent à plat.

    * subjectifs
    PS : « Mad Max : Fourmis Road » … dans le dernier MadMax, il y a au moins un rebondissement lorsque le camion décide de faire demi-tour et d’enfoncer les lignes de leur poursuivants pour retourner à leur point de départ. Là, y a même pas un truc de ce genre. Et c’est bien dommage !

  22. Je sors de la séance VO de 20h avec un ami, et on en est sortis avec des impressions différentes. Cela ne nous était arrivé qu’avec Thor : Ragnarok, qui m’avait un peu déçu, mais qui lui avait bien plu. Là, c’est toujours la même chose…
    J’attendais Ant-Man et la Guêpe comme une petite comédie familiale estivale sans prétention, et malgré tout, j’ai quand-même été déçu. Les scènes s’enchaînent à un rythme convenable, beaucoup sont très drôles (spoiler : Scott « enfant ») et quand l’action débarque, c’est inventif et punchy à souhait. Mais le scénario m’a paru très faible, assez mal exploité, et la réalisation m’a semblé très peu inspirée. Si les personnages sont toujours agréables à suivre, leur manque d’évolution au long du film m’a laissé penaud, et ce malgré de bonnes bases (spoiler : la relation Pym – Foster, évoquée mais à peine utilisée ; Scott – Hope, dont le couple manque ici de scène marquante, bref, ça évolue à grand peine, quoi).

    SPOILER

    La promesse de visiter le monde quantique est tenue, celle de récupérer Janet aussi, mais à peine y arrive-t-on que le film s’arrête déjà… entre la scène d’exposition et la fin, on aura eu droit à beaucoup de remplissage et de belles promesses mal exploitées. Le personnage de Ghost est très intéressant, et sa relation avec Foster aurait mérité plus de scènes, plus de développement ; là, on a le strict minimum, et si ça fait le taff, ça me laisse clairement l’impression d’occasion manquée. La course-poursuite a ses péripéties, ses temps morts… mais au final, tout le temps qui aurait pu être alloué au développement de personnage a été accordé à l’humour.
    Humour qui fonctionne, mais qui empêche d’apprécier pleinement le côté aventure de cette comédie, là où le premier me semblait bien mieux dosé et efficace.
    Le film ne sait pas prendre son temps, ne sait pas respirer, prend peu de risques et se contente de livrer ce qui a été demandé. Un travail de Yes Man, en somme, et qui souffre du manque d’inspiration de son auteur. Ca n’en reste pas moins un spectacle divertissant que je m’empresserai de revoir une fois sorti en blu-ray.

      • Je suis assez d’accord avec vous deux donc je ne prendrai pas la peine de redire ce qui a déjà été dit, c’était pas mal mais sans plus, pas le plus mauvais mais loin d’être le meilleur.

        • j’ai la sensation qu’à de rares exceptions prêtes, c’est une sorte « d’avis général » ….
          m’enfin voilà, faut se dire que c’est cool qu’il y ait autant de films de super-slips tous les ans désormais, qu’ils commencent à y avoir vraiment beaucoup dans la vidéothèque, et que forcément, il y en aura des bons et des moins bons, années après années.

          PS ; j’ai même récupéré Doctor Strange en bluray … bon, il est encore sous son cello, mais bon, « pas de trou » dans la série ! ^^

    • Je m’apprêtais à laisser ma critique, mais tout comme la réalisation de ce dernier Marvel, je vais faire ma grosse faignasse et me contenter de dire « tout pareil ».

    • L’humour fait partie du développement des personnages et de l’aventure (c’est du recul), le film respire bel et bien grâce à cet humour… le Monde Quantique n’était pas là pour être exploré mais pour être une course poursuite en parallèle de celle dans le Monde « normal » (comme dans Inception). Mais n’était qu’un climax final, au bout d’un tas de rebondissements qui empêchent l’histoire d’être trop linéaire (Scott revient chez lui à la fin du deuxième acte)…
      La fin étant ainsi moins manichéenne: le supposé méchant doit être autant sauvé que les héros, ce qui n’arrive presque jamais chez Marvel Studios.

  23. Jai beaucoup apprécié le film, peut être autant que le premier.
    Je pense que le film a été écrit pour être un divertissement familial et non un film « plus sérieux ».

    La guêpe était géniale tout comme ant man. C’est un des films Marvel où je trouve que le casting est niquel.
    Au niveau du scénario c’est dommage de ne pas avoir exploité plus le royaume quantique, je m’attendais vraiment à une grosse exploitation mais bon je suppose que ça sera fait lors d’avengers 4 et/ou ant man 3.
    Le film a offert des bonnes scènes et une intrigue bien divertissante. On peut quand voir les vilains les moins dangereux ou effrayant pour le destin des héros dans ce film. Ghost malgré ses pouvoirs n’étaient pas vraiment dangereuse et les autres antagonistes étaient simplement là pour remplir un peu le film j’ai l’impression. Mais ils ont quand même offert la superbe scène de course poursuite.

    Les allusions au futur de super héroïne de la fille de Scott annonce clairement sa venue dans les futurs film et sûrement son rôle important dans ant man 3. Et j’ai tellement hâte de la découvrir!

    Ce n’est pas la meilleure suite du mcu mais c’est une bonne suite malgré quelques défauts.

    • SPOILER !!!!!!!!!!!!!!!!!!
      SPOILER !!!!!!!!!!!!!!!!!!
      SPOILER !!!!!!!!!!!!!!!!!!
      SPOILER !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Je sais plus ou j’ai lu ça mais apparemment les scènes post-générique sont génial est-ce vrai ? ant-man ou d’autres partent -ils en fumé comme dans IW pour certains ?

  24. Bon je vais pas faire une longue critique mais juste dire que j’ai apprécié le film, celui-ci s’inscrit dans la continuité du précédent (je l’ai d’ailleurs trouvé ni mieux ni moins bien que le premier volet). Les scènes d’action sont toujours aussi cool, notamment celles avec la Guêpe, l’humour est toujours très présent et fonctionne plutot bien, côté scénario pas de surprise maison a quand même l’impression que tout va assez vite (trop?), certains éléments autour du Janet ou du Monde Quantique notamment auraient pu être un peu plus approfondis. Bref on passe un bon moment et vivement la suite dans Avengers !

  25. amusant de lire les critiques des journaux… certains le trouvent moins bien que le 1er et d’autre l’inverse, mais tous s’accordent pour dire que c’est un très bon divertissement pour l’été comme un soda glacée…

    pas encore, mais ça ne saurait tarder.

  26. A l’image du 1er : gentillet (trop à mon goût), un humour vraiment lourd par moment (« répéter le même schéma comique (blague => incompréhension => surlignage de la blague => gêne perceptible) » : excellent résumé du problème), et aucune hype/moment épique.

    Il est un tout petit peu au-dessus du 1er (bien meilleure exploitation des changements de tailles), mais ceux qui n’ont pas aimé le 1, je vous conseille de passer votre chemin (le seul intérêt reste le survol des mondes quantiques, et la 1ère scène post gen)

    L’un des rares films du MCU où j’ai remarqué la qualité de la bande son (bien aimé le thème de Ghost, pas vraiment une musique, mais un son efficace) => entre BP, IW et là, le MCU semble corriger ce petit défaut qu’ils avaient

    EN SOMME : sympathique, mais vraiment pas incontournable (je ne pense pas aller voir un hypothétique ant man 3)

  27. Moi j’attendant ce film à du très très lourd après Infinity War avec une certaine classe dans les scènes mais au final, tristement déçu. J’ai trouvé que la méchante elle est insupportable, surtout la fin du film. Pas intéressante et son père ne sert à rien.
    En plus les scenes d’action tu les retrouve tous dans la bande annonces je pense qu’il ne fallait regarder les BA. Le problème de ce film est le manque de rythme, la 1ère moitié du film, je me suis littéralement ennuyé. Il ne se passe rien, trop de blabla, pour qu’il mettent un bordel pas possible à la 2ème moitié. Trop d’humour toit le film, pas assez sérieux à mon goût. C’est plat et parfois un peu trop sombre dans la majorité des scènes. Seul point positif, la Guêpe fait le taf.
    Ce film est dans la lignée du 1er mais ce n’est pas une énorme réussite. BREF Sans plus. Je ne l’achetrai pas en DVD et blu ray, c’est certain.😕😪😥😐👎

  28. Si Paul Rudd manie l’humour avec autant de dextérité que Scott Lang manie les cartes à jouer dans Ant-Man 2. Il est clair que ce second opus ne restera pas dans les annales… Entre une utilisation abusive de la part des scénaristes du prétexte « ta gueule c’est la physique quantique », les blagues redites du premier opus et un méchant encore plus oubliable que celui du premier opus, Peyton Reed propose un film oubliable et qui ne fait guère évoluer son héro. Reste une réalisation correct et des séquences d’action inventives et parfaitement chorégraphie. De la à dire que la bande annonce aurait suffit, il n’y a qu’un pas que je n’oserai franchir. Les amateurs de comédies d’action en auront pour leur compte, ceux qui s’attendent à une épilogue d’Avengers IW seront forcément déçu. On passe tout de même un bon moment, à condition d’abaisser ses attentes ! Je le trouve personnellement mieux réussi que son grand frère qui souffrait d’un problème de rythme malgres un scénario plus vraisemblable. Mention spéciale a Évangéline Lilly qui est époustouflante en Guêpe!

  29. « Fourmidable… Fouuurmida-ble… Tu étais Fourmidable, nous étions Fourminables  » 🙂

    Comme il y a 3 ans, le premier film prenait l’option Comédie d’Action « modeste » mais attachante en sortant dans la foulée (ou presque) de l’énorme Avengers l’Ère d’Ultron… Ant-Man et la Guêpe (un vrai nom de feuilleton sérial) se la joue à peine plus gros dans la foulée du Colossal Avengers Infinity War.
    Parce que ça fait du bien d’avoir encore des « petits » héros dans leurs coin entre deux Fin du Monde cataclysmique.
    Il faut bien sûr accepter que, mise à part Scott (et mise à part sa couleur de cheveux), les personnages originaux des comics deviennent des sortes de variations, plus cinégéniques, qui des mentors et qui des persos uniquement secondaires…

    Mais une chose qu’on peut vraiment se dire, c’est que pour cette suite le résultat est absolument Gé-nial..!!
    En attendant (surement) le prochain Mission Impossible, AMatW est quasiment le meilleur divertissement de cet Été… Dans la catégorie « famille de super héros », il l’est même plus que les Indestructibles 2,. Inouï… mais seulement parce qu’on aurait pu s’attendre à ce que Brad Bird nous retourne le cerveau par surprise pour l’un… alors que pour le film de Marvel/Peyton Reed, on n’en attendait pas grand chose. Et la surprise est telle que ça peut vous faire penser à un autre Mission Impossible: Protocole… Fantôme.
    Parce qu’on y a là aussi un héros détenu, une équipe en cavale en partie par sa faute et donc méfiante, des gagdets qui foirent une fois sur deux, des scènes d’action folles et rythmées (dont une course à la mallette) et jouant sur la perspective, un héros titre capable de garder sa classe même en y étant périodiquement ridiculisé…
    Et ce n’est qu’une partie du paysage historique cinématographique qui irrigue ce film, car on peut y rajouter des polars noir – juste pour les opportunités de visiter une ville de la Côte Ouest à chaque mini épisodes de l’intrigue… un peu des comédies de duo homme/femme, beaucoup de films « compte à rebours », comme Ferris Bueller ou Midnight Run, avec en référence plus évidente L’Aventure Intérieure bien sûr (l’amitié/rivalité entre un héros « classique » et un autre doux dingue pour l’affection d’une belle énergique)…

    Et beaucoup de références Marveliennes pour soutenir le tout, mais plus discrètes que dans un Spider-Man Homecoming (sans caméo de Vengeurs)… On y cite le SHIELD, l’HYDRA – et « Susan », elle compte? – les Accords de Sokovie… Et bien sûr Berlin en ligne de mire, pour mieux justifier le contexte hors la loi et culpabilisant de l’histoire.

    Toujours un Paul Rudd (co-scénariste)/Scott pépouse, « héros malgré lui », mais ayant de la dimension grâce à ses préoccupations familiales ultra attendrissantes (Cassie, moments père/fille), centrales à cette série de film… Bien plus reflet du spectateur que n’importe quel héros Marvel…
    Dans les (ré)inventions, toujours une Evangeline Lilly/Hope van Dyne vraie héroïne (principale) d’action, vilaine à l’origine des comics d’où son caractère, lui tenant tête dans leurs interactions façon screwball comedy…
    Toujours Michael Douglas/Hank Pym en mentor sévère, pas commode, ici trop « sage » pour être schizo, avec enfin un costume mais moche car uniquement fonctionnel… mais avec la veste multi-poches de l’époque West Coast Avengers…
    Toujours Michael Peña/Luis et sa bande en comiques de service chouchou qui font des bonnes blagues et quelques running gag (le sérum de vérité!)…
    Et une Michelle Pfeiffer encore superbe, bien que ne jouant pas vraiment La Janet van Dyne, excepté au début du film (et c’est quoi ce pouvoir final?)…
    Un Laurence Fishburne/Bill Foster fidèle à sa relative complexité d’origine, mais si peu actif et en boucle dans ses actions…
    Hannah John-Kamen, Walton Goggins (et sa troupe) et Randall Park ne sont même pas de « vrais » méchants… elle, plus du tout un cadavérique voleur anticapitaliste mais menant sa propre « famille » dans un but aussi bénéfique qu’égoïste, comme les Pym – seul regret: Le Fantôme qui phase = Vision = Ultron = Hank Pym… et le film ne pense même pas à ce lien narratif (un de trop?) –
    Sonny Burch le profiteur n’étant plus qu’un bon bandit de quartier, et le FBI faisant seulement son travail… Le Vilain réel du film, c’est le Temps, ce délai de ouf pour accomplir (ou rattraper) une somme d’actions énorme.

    Avec de tas d’idées comme de commencer le film avec du carton pate, salutaire après l’énormité de Infinity War; l’exploration des divers reliefs de Frisco; celle du Champ Quantique; Paul Rudd jouant Michelle Pfeiffer; l’hilarité de « La Meilleure Mamie du Monde »; un générique de fin en mini filmé maxi etc…
    Comme d’hab (ou comme une Équipe de France? 😉 ), Marvel fait le job tranquille, un peu lourdement, avec quelques beaux moment d’éclats, et remporte la victoire…
    Ça reste Dense, c’est du Fun en barre, grâce aux acteurs ça donne encore plus la banane, tout ce qu’on veut dans un divertissement de Cinéma.

    Petit film, donc sans trop d’intérêt ? Pas du tout, bien au contraire… La franchise Ant-Man prouve encore plus que « Tout ce qui est Petit peut être Grand, si on sait le regarder d’une autre manière ».
    😀

  30. Et bah putain…
    Ça a beau être un flim du MCU, je suis ressorti F A T I G U É.
    Je n’avais pas adhéré au 1er, je savais que je n’adhérerais pas au second, mais ressortir exténué d’un flim, c’est quand même assez rare pour moi.
    Le dernier quart d’heure voire demi-heure était vraiment trop long.
    C’est clairement un flim qui devrait se dérouler en 1h30, pas plus. Pour ce qu’il raconte…
    Le seul intérêt pour ma part, c’était la fin du flim et/ou la scène post-gen (cette première pouvant impliquer un lien avec IW).
    Hélas, seule la post-gen est liée.
    Ghost est useless (ah oui, petite réflexion à ce sujet : décidément, nos derniers antagonistes sont souvent des anciens agents d’une vile organisation gouvernementale), Bill Foster tout autant (dommage qu’un petit caméo physique de Goliath ne soit pas présent), Janet je n’en parle même pas (TA GUEULEUH, c’est magique), le Michael Pinatta (y’a rien de raciste là-dedans, c’est juste de la blaguounette) m’est toujours aussi insupportable (je ne comprends toujours pas pourquoi la grande majorité de la salle riait devant ses blagues, ce personnage est pire que bas du front) et après sa perf’ dans Sons of Anarchy, le personnage de Walton Coggins (le trafiquant de tech’ là), waouh…

    À la rigueur, ce que je retiens de ce flim, en plus de sa 1ière scène post-gen, c’est la première démo’ de Wasp dans la cuisine. Et vaguement le moment où Scott passe en mode Giant-Man dans la mer.

    MAIS C’EST BIEN TOUT !
    Pour le moment, Ant-Man fonctionne à mon sens très bien dans Civil War, et C’EST TOUT. Et c’est surtout très triste.
    À la rigueur, un Ant-Man 3 serait excellent si l’on avait affaire à Hank Pym et JVD (OMG, c’est tellement proche de JCVD XD) dans le passé (je me souviens de la scène où on le voit attaquer un camp viet-namien ou truc du genre, ça c’était bien cool) !
    Espérons qu’il sera bien utilisé dans Avengers 4…

  31. Autant j’avais bc aimé le 1er fun et bien realisé, le dernier combat et l’un des meilleurs du mcu pour moi .

    Autant la bof bof quand même, le probleme c’est les enjeux du film , on s’en fou un peu, parceque ghost reste un personnage secondaire trop banal dont les motivations sont hyper basique et retrouver la 1er guepe on s’en tape le fondement .Du coup pas facile d’accorcher aux scenario .
    On a une 1er partie ou on parle de monde quantique auxquelles j’ai pas compris grand chose (peut etre que j’etais pas dedans) et une seconde avec un peu plus d’action mais aux finals on retient que qqes scenes d’action un peu drole.
    Resultat apres un avenger 3 avec des conséquences lourdes, ils ont voulu nous sortir un film leger, trop leger sans doute .
    Peut etre une seconde vision avec un peu de recul me permettrait de l’apprecier, parceque la franchement j’ai pas retenu grand chose

  32. Je suis aller voir le film hier soir et j’ai vraiment aimé je trouve qu’il ai meilleur que le 1er.

    Points positifs:
    – les scènes de combat de la Guêpe et de Ant Man mais aussi les scènes de course-poursuite sont bien réalisées.
    – l’utilisation des capacités de changements de taille des objets pour combattre les adversaires est bien maitrisées
    -Evangeline Lilly incarne une superbe Guêpe et Paul Rudd toujours aussi convaincant en Ant-Man. on sent qu’ils sont investis dans leurs rôles.
    – les pouvoirs du Ghost sont aussi biens adaptés a l’ecran

    Points négatifs:
    – le royaume quantique n’est pas assez vu. on le garde sûrement pour Ant-Man 3
    – Janet Van Dyne nous dit qu’elle a changée mais nous n’avans pas assez d’informations. La aussi c’est pour Ant-Man 3
    – Goliath je trouve qu’il est pas assez développé. j’espérais le voir en costume.
    – L’humour qui est de trop pour 3 scenes : Spoiler !!!
    1) Le portable de Scott Lang qui ne fait que sonner pendant que Bill Foster explique a Ant-Man, La Guêpe et Hank Pym comment il va guérir le Ghost.
    Et comme par hasard, il faut que cela arrive a ce moment-là du film, pendant un moment sérieux.
    2) Kurt, l’employé de Scott qui fait chier avec son histoire Baba yaga
    3) Kurt qui hurle Baba yaga quand le Ghost apparaît devant lui, Luis, Dave Sonny Burch et ses 2 complices.

    Sinon, Ant-Man 2 est une bonne suite très divertissante.
    Le film amènent des questions pour un Ant-Man 3
    – Qu’a fait Janet Van Dyne pendant toute ses annes dans le Royaume Quantique ?
    – Quelle est son pouvoir ? ou a t-elle plusieurs pouvoirs ?
    – Va t-on revoir Sonny Burch ? je pense que serait bien de le garder et qui prenne de l’importance ?
    – Qui est l’employeur de Sonny Burch ?
    – Va t-on revoir Ghost et Bill Foster ?

  33. Un truc illogique pour moi dans Infinity War ils disent que Scott est sous surveillance mais à la fin de Ant man 2 il est plus sous surveillance… alors que le film est bien avant Infinity War.(bon après pas grave peut-être qu’ils sont pas au courant)

  34. Mention spéciale à l’actrice qui joue la fille de Lang honnêtement certainement la meilleure jeune actrice que j’ai vu pour l’instant.

  35. Bon bah c’était bien faiblard. Dur de passer après les trois derniers Marvel il faut dire.
    Je m’attendais pas à un ton aussi sérieux que Avengers IW et Black Panther mais quand même. Surtout que niveau humour c’est facilement l’un des plus lourdeau du MCU. Pourquoi vouloir s’efforcer de faire des blagues pendant tout le film, surtout que la plupart sont nulles. Luis justement qui sert juste de relief comique très mauvais en plus. Non on est vraiment dans le registre de la comédie qui se veut drôle mais rien n’est originale ou vraiment marrant excepté 1 ou 2 fois. C’est quoi le délire sinon de l’appel pendant que Scott, Hope & Hank étaient attachés ? Quelqu’un s’est vraiment dit que ça serait marrant et que ça serait le moment pour rajouter ça ?! Rarement vu une scène aussi inutile.
    Les scènes d’actions restent le point fort avec tout le rétrécissement et agrandissement à volonté. Des méchants encore anecdotiques, Laurence Fishburne est bien gâché en plus. Pareil pour Walton Goggins qui joue un méchant ultra banal. Le fantôme a au moins des raisons un peu plus poussées et ses origines le sont aussi.
    Le monde quantique est assez expédié aussi, ça aurait été bien d’en voir un peu plus mais peut être qu’on en verra plus avec Avengers 4. Le caméo de Stan Lee est très bon par contre avec une bonne référence.

    • Beaucoup de gens aiment cet humour (qui ne fait de mal à personne et n’est même pas trash), énormément de gens… Sont-ils nuls eux aussi ?

      Par contre, pour ceux qui sont très frustrés par le Monde Quantique… dites, vous avez vu son look ? Un kaléidoscope bourré de numérique, informe… Qui pourrait tenir plus de cinq minutes d’affilée à regarder ça ?

      • L’humour reste très subjectif. Ici la plupart des blagues étaient inutile et pas très recherché. Ca ne fait pas de mal à personne mais je trouve que c’était trop forcé histoire de faire rire et ça cassé le rythme souvent.

        Je dit pas d’affilé, mais on a pas vu Hank l’exploré beaucoup, il aurait pu parcourir plusieurs monde comme au début avec les grosses bestioles, ici rien ne faisait mal aux yeux. Après comme j’ai dit peut être qu’on en verra plus avec Scott dans Avengers 4.

        • Ne penses tu pas pas que ce sont justement ces gags qui font le rythme du film ? On n’est pas dans un film d’action avec aussi de l’humour, mais ouvertement dans une comédie d’action… Dans ce genre de film, le punch et les punchlines se répondent les uns les autres, s’auto-alimentent…

          Je crois qu’ils sont aussi assujettis au temps: pas assez pour explorer au ralenti puisque Hank n’a que quelques minutes pour retrouver la trace de Janet, tout comme « à l’extérieur » ils ont peu de temps pour échapper à leurs poursuivants…
          Si c’était un film d’exploration, OK, même si plusieurs minutes à visionner ce monde final de plusieurs kilomètres… Mais comme on a pu le voir dès le trailers, ce film est une course poursuite à différentes vitesses.

          Alors pour le Microvers, surement Ant-Man 3 en ligne de mire (on ne sait pas encore si A4 jouera la carte de l’aventure dans l’Inconnu)… Et là, on pourra mieux douter qu’un jour Marvel utilise les 4F: explorer d’autres mondes étranges et leurs dangers, c’est déjà ce qu’ambitionne de faire les Pym.

  36. C’était sympa. Pas ouf c’est certain, mais clairement dans la veine du petit blockbuster d’été. C’est frais, c’est fun. Après c’est clair que le film restera pas dans les annales. Faut pas y aller avec beaucoup d’ambitions. Mais après le raz de marée Infinity War, dans le fond c’est pas plus mal.

  37. Bon sang que c’était bien comme film, très raffraichissant… et vraiment bien foutu. Mince, pour une fois que les courses-poursuites m’ont plu. Préféré au 1er film… Ai bien apprécié le développement du méchant principal et des ouvertures sur ce qui c’est passé dans le passé avec le « bip »… ça peut vraiment occasionner des films sur le passé du « bip »….
    Bref, c’eest pas un chef d’oeuvre, mais c’est très réussit.

  38. « Pas vraiment, mais Captain America : Le Soldat de l’Hiver peut hiberner tranquille. Le titre de la meilleure suite Marvel Studios n’est pas prêt de tomber »

    la dessus on est d’accord…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here