Shazam : Le box office… un premier week-end mondial à 159.1 millions de dollars !

277

[Les chiffres définitifs… Aux Etats-Unis : 53.5 millions (vendredi : 20.4 millions ; samedi : 19.5 millions ; dimanche : 13.6 millions). A l’international : 103.2 millions. Au niveau mondial : 159.1 millions.]

Tout est une question de contexte… Pour son premier week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Shazam a récolté 53.5 millions de dollars (56.8 millions en comptant les avant-premières Fandango du 23 mars). C’est moins ou autant que le plus faible démarrage des univers partagés DC Comics (Aquaman : 67.9 millions), Marvel (L’Incroyable Hulk : 55.4 millions) et X-Men (Wolverine : Le combat de l’immortel : 53.1 millions), MAIS… le budget est modeste : entre 80 et 100 millions de dollars (hors promotion), soit moitié moins qu’un Aquaman. Dans les trois univers précités, seuls Deadpool (58 millions) et X-Men (75 millions) ont coûté aussi peu. La critique américaine soutient le film (Rotten Tomatoes : 92%), de même que le public américain (CinemaScore : A). Une fin de carrière à 150 millions de dollars est donc possible. Un résultat respectable pour une production de ce calibre. Problème ? Cela ne suit pas vraiment à l’international…

Hors des frontières américaines, Shazam a récolté 102 millions de dollars (dont seulement 30.9 millions en Chine). Soit 158.8 millions de dollars au niveau mondial. Le film est sorti partout, sauf au Japon (19 avril). Ant-Man (519.3 millions) est déjà hors d’atteinte. Il faudra se contenter d’un objectif plus réaliste, comme Wolverine : Le combat de l’immortel (414.8 millions). Rien de bien glorieux à l’échelle d’aujourd’hui. Billy Batson aurait pu faire plus. Mais tout joue contre lui. Entre le milliard de Captain Marvel, les préventes d’Avengers : Endgame et la bande annonce de Joker, difficile d’exister. La faiblesse de la promotion n’a pas aidé. Et force est de constater qu’une partie du public n’est guère intéressée par les aventures d’un enfant super-héros, enrobées de références américaines. Pourquoi payer une place de cinéma pour une comédie super-héroïque avec peu d’action et des acteurs de séries, alors que la télévision propose la même chose gratuitement chaque semaine ? Il n’y a plus qu’à invoquer Dwayne Johnson, le sauveur de franchises !

Premier week-end États-Unis (top 10)

Avengers : Infinity War – $257.7 millions
Star Wars : Le Réveil de la Force – $248 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $220 millions
Jurassic World – $208.8 millions
Avengers – $207.4 millions
Black Panther – $202 millions
Avengers : L’Ère d’Ultron – $191.3 millions
Les Indestructibles 2 – $182.7 millions
Captain America : Civil War – $179.1 millions
La Belle et la Bête – $174.8 millions
————————————
Iron Man 3 – $ 174.1 millions
Batman v Superman : L’aube de la justice – $166 millions
Captain Marvel – $153.4 millions
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $146.5 millions
Suicide Squad – $133.7 millions
Iron Man 2 – $128.1 millions
Deadpool 2 – $125.5 millions
Thor : Ragnarok – $122.7 millions
Spider-Man : Homecoming – $117 millions
Man of Steel – $116.6 millions
Wonder Woman – $103.3 millions
Iron Man – $98.6 millions
Captain America : Le Soldat de l’Hiver – $95 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $94.3 millions
Justice League – $93.8 millions
Thor : Le Monde des Ténèbres – $85.7 millions
Doctor Strange – $85.1 millions
Venom – $80.3 millions
Ant-Man et la Guêpe – $75.8 millions
Aquaman – 67.9 millions
Thor – $65.7 millions
Captain America : First Avenger – 65.1 millions
Ant-Man – $57.2 millions
L’Incroyable Hulk – $55.4 millions

SHAZAM – $ 53.5 MILLIONS

Spider-Man : New Generation – $35.4 millions


N’empêche, cela fait bizarre de voir des ‘petits’ chiffres, nous ne sommes plus habitués… Shazam a récolté 20.5 millions de dollars pour son premier jour d’exploitation aux Etats-Unis (en comptant les avant-premières du jeudi soir). C’est moins que le plus faible premier jour des univers cinématographiques DC Comics (Aquaman : 27.7 millions), Marvel (L’Incroyable Hulk : 21.5 millions) et X-Men (Wolverine : Le combat de l’immortel : 20.7 millions). L’un des meilleurs points de comparaison se nomme Green Lantern, avec 21.4 millions de dollars. Un week-end légèrement supérieur à 50 millions de dollars est donc toujours attendu. Cela n’a rien d’inquiétant grâce à un budget modeste de 100 millions de dollars, même si le potentiel était là pour faire plus. Nous y reviendrons demain, en dressant un premier bilan…

Premier jour États-Unis (top 10)

Star Wars : Le Réveil de la Force – $119.1 millions
Avengers : Infinity War – $106.3 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $104.7 millions
Harry Potter et les Reliques de la Mort : 2ème partie – $91.1 millions
Avengers : L’Ère d’Ultron – $84.4 millions
Jurassic World – $82 millions
Batman v Superman : L’aube de la justice – $81.6 millions
Avengers – $80.8 millions
Black Panther – $75.9 millions
The Dark Knight Rises – $75.8 millions
—————————————-
Captain America : Civil War – $75.5 millions
Iron Man 3 – $68.9 millions
Suicide Squad – $64.9 millions
Captain Marvel – $61.7 millions
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $56.1 millions
Deadpool 2 – $53 millions
Iron Man 2 – $51.2 millions
Spider-Man : Homecoming – $50.8 millions
Thor – Ragnarok – $46.5 millions
Man of Steel – $44 millions
Justice League – $38.5 millions
Wonder Woman – $38.2 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $37.8 millions
Captain America – Le Soldat de l’Hiver : $36.9 millions
Iron Man – $35.2 millions
Ant-Man et la Guêpe – $33.7 millions
Venom – $32.5 millions
Doctor Strange – $32.6 millions
Thor : Le Monde des Ténèbres – $31.9 millions
Aquaman : 27.7 millions
Captain America – First Avenger : $25.7 millions
Thor – $25.5 millions
Ant-Man – $22.6 millions
L’Incroyable Hulk – $21.5 millions

SHAZAM – $20.5 MILLIONS


Pas mal (mais pas bien)… Hier, lors des avant-premières du jeudi soir, Shazam a récolté 5.9 millions de dollars aux Etats-Unis. Nous sommes bien évidemment à des années-lumière de Captain Marvel (20.7 millions) et d’Aquaman (9 millions), mais ces premiers chiffres sont comparables à notre meilleur mètre étalon, Ant-Man (6.4 millions). Et comme le blockbuster magique de David F. Sandberg s’adresse à un jeune public, il devrait bien se comporter tout au long du week-end. Un week-end qui tournera sans doute autour de 50 millions de dollars. Le score du premier jour, qui sera communiqué demain, permettra d’y voir plus clair…

Séances du jeudi soir et séances de minuit (top 10) :

Star Wars : Le Réveil de la Force – $57 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $45 millions
Harry Potter et les Reliques de la Mort : 2ème partie – $43.5 millions (séances de minuit)
Avengers : Infinity War – $39 millions
The Dark Knight Rises – $30.6 millions (séances de minuit)
Twilight – Chapitre 4 : Révélation 2ème partie – $30.4 millions
Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie – $30.25 millions (séances de minuit)
Twilight – Chapitre 3 : Hésitation – $30.1 millions (séances de minuit)
Rogue One : A Star Wars Story – $29 millions
Batman v Superman : L’aube de la justice – $27.7 millions
——————————————————–
Avengers – L’Ère d’Ultron – $27.6 millions
Black Panther – $25.2 millions
Captain America : Civil War – $25 millions
Captain Marvel : 20.7 millions
Suicide Squad – $20.5 millions
Avengers – $18.7 millions (séances de minuit)
Deadpool 2 – $18.6 millions
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $17 millions
Iron Man 3 – $15.6 millions
Spider-Man – Homecoming – $15.4 millions
Thor – Ragnarok – $14.5 millions
Justice League – $13 millions
Ant-Man et la Guêpe – $11.5 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $11.2 millions
Wonder Woman – $11 millions
Captain America : Le Soldat de l’Hiver – $10.2 millions
Venom – $10 millions
Doctor Strange – $9.4 millions
Man of Steel – $9 millions (séances de minuit + $12 millions de tickets Walmart)
Aquaman – $9 millions (+ $4.7 millions de tickets Amazon Prime)
Iron Man 2 – $7.5 millions (séances de minuit)
Thor : Le Monde des Ténèbres – $7.1 millions
Ant-Man – $6.4 millions

SHAZAM – $5.9 MILLIONS (+ $3.3 millions de tickets Fandango)

Captain America : First Avenger – $4 millions (séances de minuit)
Spider-Man : New Generation – $3.5 millions
Iron Man – $3.5 millions (séances de minuit)
Thor – $3.25 millions (séances de minuit)
L’Incroyable Hulk – $??? millions (séances de minuit)


N’en déplaise à certains, le démarrage parisien est bel et bien représentatif de la tendance nationale… Pour son premier jour d’exploitation en France, Shazam a rassemblé 70 998 spectateurs dans 566 salles (en comptant les 18 211 entrées des avant-premières du mardi soir). C’est trois fois moins que Captain Marvel (212 199 entrées) et c’est bien évidemment le plus faible démarrage de l’Univers Cinématographique DC Comics, derrière Justice League (130 050 entrées). Dans le bas du tableau, Billy Batson rivalise tout juste avec LEGO Batman : Le film (74 867 entrées) et Watchmen : Les Gardiens (68 152 entrées). Peu encourageant…  Rendez-vous demain pour les premiers chiffres du box office américain !

Premier jour France :

Spider-Man 3 : 804 354
Spider-Man 2 : 502 494
Spider-Man : 480 288
The Dark Knight Rises : 423 970
Avengers – Infinity War : 405 058
Avengers – L’Ère d’Ultron : 333 303
X-Men – L’affrontement final : 331 000
Iron Man 3 : 318 216
X-Men 2 : 310 592
Suicide Squad : 307 062
Avengers : 302 730
Captain America – Civil War : 288 662
Deadpool : 285 711
The Dark Knight : 253 858
The Amazing Spider-Man : 251 226
X-Men – Days of Future Past : 248 522
Wolverine – Le Combat de l’immortel : 236 127
Spider-Man – Homecoming : 233 579
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : 232 682
Les Gardiens de la Galaxie : 231 384
The Amazing Spider-Man – Le Destin d’un Héros : 225 381
Thor – Ragnarok : 223 148
Deadpool 2 : 216 242
Man of Steel : 215 242
Captain Marvel : 212 199
Les 4 Fantastiques (2005) : 210 404
Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent : 208 717
Thor – Le Monde des Ténèbres : 204 882
Iron Man 2 : 204 491
Doctor Strange : 197 428
Batman v Superman – L’aube de la justice : 196 016
X-Men : 195 792
Venom : 190 054
Iron Man : 186 781
Les 4 Fantastiques (2015) : 184 633
Hulk : 183 558
Black Panther : 178 202
X-Men Origins – Wolverine : 177 184
Logan : 172 409
X-Men – Apocalypse : 163 303
Ant-Man et la Guêpe : 158 825
Wonder Woman : 157 337
X-Men – Le Commencement : 150 541
Aquaman : 150 003
Thor : 149 381
Superman Returns : 146 007
Justice League : 130 050
Les Nouveaux Héros : 124 979
L’Incroyable Hulk : 116 770
Batman Begins : 111 820
Captain America – Le Soldat de l’Hiver : 110 798
Constantine : 104 702
Ant-Man : 102 010
Daredevil : 93 385
Blade II : 87 208
Green Lantern : 86 918
Ghost Rider : 86 356
Captain America – First Avenger : 82 657
LEGO Batman – Le film : 74 867

SHAZAM : 70 998

Watchmen – Les Gardiens : 68 152
Blade – Trinity : 63 244
Catwoman : 57 217
Spider-Man – New Generation : 47 597
Ghost Rider – L’esprit de vengeance : 40 674
Elektra : 39 833
The Punisher (2004) : 16 330


Alors que Captain Marvel vient tout juste de franchir la barre du milliard de dollars dans le monde, c’est au tour de Shazam d’entrer dans l’arène du box office ! Sur le papier, Shazam est à l’Univers Cinématographique DC Comics ce que Ant-Man est à l’Univers Cinématographique Marvel. Mais fera-t-il un peu plus ou un peu moins ? Début de réponse aujourd’hui avec le démarrage parisien…

A 14 heures, Billy Batson a rassemblé 1 468 spectateurs dans les salles de la capitale (20 copies). C’est le plus faible démarrage pour une production DC Comics depuis Green Lantern (1 247 entrées). Il s’agit donc d’un résultat comparable à Catwoman (1 473 entrées). Entre le soleil et les avant-premières qui ont déjà drainé une partie des fans, entre Captain Marvel et Avengers : Endgame, pas facile d’exister quand on est un super-héros inconnu du grand public. Rendez-vous demain pour le premier jour France !

Démarrage Paris 14 heures :

Spider-Man 3 : 27 995 (record absolu)
Spider-Man 2 : 16 141
Avengers – Infinity War : 10 667
Spider-Man : 10 645
The Dark Knight Rises : 7 771
X-Men 2 : 7 621
Captain America – Civil War : 6 950
Avengers – L’Ère d’Ultron : 6 586
Avengers : 5 922
Iron Man 2 : 5 715
Batman v Superman – L’aube de la justice : 5 602
Captain Marvel : 5 380
X-Men – L’affrontement final : 5 367
The Dark Knight : 4 877
Man of Steel : 4 850
Hulk : 4 719
Suicide Squad : 4 704
Iron Man 3 : 4 634
Iron Man : 4 331
Thor – Le Monde des Ténèbres : 4 310
Spider-Man – Homecoming : 4 224
Superman Returns : 4 157
Deadpool : 4 054
The Amazing Spider-Man : 3 942
X-Men – Days of Future Past : 3 860
X-Men : 3 712
Doctor Strange : 3 662
Batman Begins : 3 631
Deadpool 2 : 3 558
X-Men Origins – Wolverine : 3 433
Justice League : 3 327
Les 4 Fantastiques (2005) : 3 242
Black Panther : 3 236
X-Men – Le Commencement : 3 126
Thor : 2 979
Wolverine – Le Combat de l’immortel : 2 955
Daredevil : 2 907
Thor – Ragnarok : 2 895
Wonder Woman : 2 883
X-Men – Apocalypse : 2 874
Constantine : 2 866
Logan : 2 846
The Amazing Spider-Man – Le destin d’un héros : 2 843
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : 2 819
Les Gardiens de la Galaxie : 2 819
Captain America – Le Soldat de l’Hiver : 2 610
Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent : 2 582
Ant-Man et la Guêpe : 2 493
Blade II : 2 312
Les 4 Fantastiques (2015) : 2 157
Venom : 2 126
Watchmen – Les Gardiens : 2 107
Aquaman : 1 942
Captain America – First Avenger : 1 826
L’Incroyable Hulk : 1 824
Batman LEGO – Le film : 1 809
Blade – Trinity : 1 585
Ghost Rider : 1 497
Catwoman : 1 473

SHAZAM : 1 468

Elektra : 1 284
Green Lantern : 1 247
Les Nouveaux Héros : 1 137
Spider-Man – New Generation : 1 109
Ghost Rider – L’esprit de vengeance : 627
The Punisher (2004) : 592
[Ant-Man : chiffre inconnu]

Shazam est réalisé par David F. Sandberg et sort en France le 3 avril 2019, avec Asher Angel (Billy Batson), Zachary Levi (Shazam), Mark Strong (Docteur Thaddeus Sivana), Jack Dylan Grazer (Frederick ‘Freddy’ Freeman/King Shazam), Grace Fulton (Mary Bromfield/Mary Marvel), Faithe Herman (Darla Dudley), Ian Chen (Eugene Choi) et Jovan Armand (Pedro Peña).

277 COMMENTAIRES

    • Là c’est meme pas la france , Paris 14h … J’ai jamais compris l’interet de faire une news a un stade si peu avancé . En gros ça prend en compte les premieres séance de 10h a Paris c’est pas l’horaire le plus representatif .

      • j’y suis allé ce matin, dans mon doux pays loin de « Paris » (très belle ville, de belles architectures, des habitants bien plus souriants et aimables qu’on ne le prétend, mais ville qui est souvent sale et qui pue ^^) et nous étions 7 dans la salle … mais bon, tout le monde ne peut pas faire un break dans son job pour aller au ciné quand ça lui chante.
        donc en effet, ces projections c’est souvent du pipi de canard, quoi que veulent se le dire les statisticiens.
        Aquaman, c’était d’ailleurs ce schéma si mes souvenirs sont bons. ça démarrait pas fort à Paris à 14 h et quelques mois plus tard, le film faisait un milliard worldwide.
        mais bon, peut-être que ces stat’ permettent à certains de dire que finalement la surcote, finalement la Chine etc etc etc 😉

        • Les prédictions US annoncent 40M-domestique sur le premier week-end.
          https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjzwJHTtrThAhWQohQKHWqTAL4QFjAAegQIAxAB&url=https%3A%2F%2Fvariety.com%2F2019%2Ffilm%2Fbox-office%2Fshazam-box-office-opening-weekend-early-tracking-1203162051%2F&usg=AOvVaw2rx9o6Y7dgbTJ7_uwnPOZe

          On est loin d’Aquaman, et surtout ce n’est pas la même période de l’année.
          Si le film fait une carrière SH standard, il finira vers ~300M (mais bon, c’est encore très incertain comme chiffre, et le film pourrait faire beaucoup plus).
          Ce qui au vu du budget est moyen.

          Et il ne faut pas se voiler la face … les préventes de Endgame qui sortent juste avant … ça ne joue pas en faveur de Shazam pour les personnes les moins aisées.

          • Je suis certain que dc aurait du echanger les dates entre aquaman et shazam, ce dernier aurait fait un parfait film de noel

          • 300M Monde fin de carrière ? Je ne pense pas. Le film peut sans trop de mal atteindre les 500M je pense et pour un budget estimé entre 58M et 90M c’est très bon! Il faudrait espérer un peu plus pour qu’ils accordent plus de moyen pour une suite/film Black Adam.

          • « Je ne pense pas. »

            Moi non plus, ça fait mal, je préfère calculer !

            « Le film peut sans trop de mal atteindre les 500M je pense »

            Ca sort d’où ?
            Un rapport BO-world/1st-week-US de 12.5+ (si le forecast 40M est correct) c’est énorme pour un film qui sort en avril (surtout avec EndGame qui va kicks in en semaine 4).

            Pour prendre des exemples récents (pour tenir compte du marché chinois qui évolue vite):
            A:IW –> 8.0
            Ant-Man 2 –> 8.2
            Captain Marvel –> 7.2 (expected)
            Aquaman –> 16.9 (cas spécial, fêtes de fin d’année)
            JL –> 7.0
            WW –> 8.0
            On peut donc partir sur un ratio typique de ~8.0
            Et 8.0*40. –> 320M

            Pour taper les 500M, si le film démarre vraiment à 40M aux US il va falloir au choix: (1) une carrière de folie sur la longueur, (2) un ratio Foreign/US particulièrement fort (genre 20% US et 80% world … loin du typique 35%-65%).
            Même Aquaman qui a fait son beurre à l’étranger a tourné sur un 30%-70%.

            Alors avant d’avoir des chiffres concrets, je ne te dis pas un NON ferme, mais les prédictions n’indiquent pas du tout une fin à 500M pour l’instant.

            « budget estimé entre 58M et 90M »

            80M, chiffre le plus souvent repris.
            Une fin à 320M nous donne 4 fois le budget, c’est bon (ça garantie une suite) mais c’est pas ouf pour le genre SH (qui tourne autour de 5 depuis 2017, voir 7 pour certains films).

            « Il faudrait espérer un peu plus pour qu’ils accordent plus de moyen pour une suite/film Black Adam. »

            Plus que 500M ? C’est mal baré !

          • Regarde le ratio d’Aquaman, mais regarde surtout le chiffre qu’il a fait. Après je dis qu’il peut atteindre les 500M, mais ce n’est pas non plus sûr à 100%. Il y a pas mal de choses à attendre, la réaction du public, le bouche à oreille etc etc. Au bout de 3 semaines un film a déjà fait le plus gros de son chiffre, alors oui Endgame sort dans pas longtemps, mais Shazam! aura eu le temps de bien emmagasiner ce qu’il peut. De toute façon j’aime pas trop spéculer, je préfère attendre en fin de carrière pour voir, mais oui, j’espère vraiment au minimum un petit 500M.

          • « Regarde le ratio d’Aquaman »

            Oui … pendant les fêtes de fin d’années … faut me lire :).
            Noël et le nouvel an auraient-ils été déplacés en avril ?

            « Au bout de 3 semaines un film a déjà fait le plus gros de son chiffre »

            75-80% en général. L’effet sur la fin de carrière est donc loin d’être négligeable.
            Et plus ce ratio est élevé, moins c’est bon, car ça indique une mauvaise réception (même si il faut prendre en compte la présence de jours fériés en début d’exploitation).

            « j’aime pas trop spéculer »
            « j’espère vraiment »

            Oui, donc ce n’est pas une estimation sérieuse, juste un souhait !
            Ok, je passe …

  1. Captain Marvel était inconnue du grand public aussi mais la marque du MCU l’a aidée surtout. Shazam contrairement à Aquaman présente moins d’enjeux et à l’air beaucoup moins impressionnant.

    • ce qui l’a aidé est Avengers Endgame un mois après. Personne ne veux être largué niveau histoire alors comme le blu ray de Captain Marvel n’aura pas le temps de sortir on se devait tous d’aller voir le film.

      Et sans oublié le fun sado de voir Fury perdre son oeil

  2. Les vrais critiquent qui surgissent enfin et j’m’en doutais 🙂

    Ne jamais croire aux critiques qui sortent avant la date officielle d’un film.

  3. Bah il a 3 semaines pour faire son beurre en espérant que les kids soient enthousiastes . Captain Marvel est en fin d’exploitation et a lutté ces deux dernières semaines pour atteindre son milliard, Simetierre et US deux films d’horreur sont les seuls concurrents sérieux à la réussite commerciale de Shazam en attendant End Game qui devrait l’achever d’ici 3 semaines sans contestation possible.

    Après le pourquoi d’une séance parisienne significative à Paris à 14h00 est sans doute relativement pertinent parcequ’originellement c’est le moment où les parents emmènent les enfants de moins de dix ans au cinéma parce qu’ils n’ont pas d’école le mercredi.

    De là l’engouement supposé des adultes pour un film peut les amener à un bouche à oreille positif auprès d’une autre cible qui remplira les salles.

    C’est très tiré par les cheveux comme analyse je sais ^^

    Dans le cas de Shazam selon les buzz les médias pourraient en faire une comédie parodique de film de SH et honteusement faire des comparaisons avec Deadpool pour attirer le chaland.

    Pour autant on peut s’interroger sur la stratégie de Warner/Dc concernant une sortie coincée entre Captain Marvel et End Game eux qui avaient sagement prévu Aquaman dans une période sans concurrence marvelienne de poids …

    • « Pour autant on peut s’interroger sur la stratégie de Warner/Dc concernant une sortie coincée entre Captain Marvel et End Game eux qui avaient sagement prévu Aquaman dans une période sans concurrence marvelienne… »

      On peut aussi s’interroger sur le fair-play de Disney de dropper les préventes de EndGame quasiment la veille de la sortie de Shazam.
      Même si en interne, la justification est surement de ne pas éclipser la carrière BO de CM, le timing est vraiment vache pour Shazam.

      • Disney fair-play avec DC du jamais vu mais c’est de bonne guerre .
        DC avec Shazam fera un score honorable pour lui permettre d’avoir une suite je pense

      • ElRhino>Bah Disney est super fair play quand même dans ces dates de sortie, après ils ont mis 11 ans à créer une marque forte face à DC/Warner qui en a eu 40 pour faire de même (Batmania, Supesmania)…. et tu noteras que les gars de Marvel Disney complimentent souvent les bons résultats au box office de leurs distingués concurrents l’inverse n’étant pas forcément vrai….

        Aussi quand t’as des réas comme David Ayer en pleine promotion de son Suicide Squad qui hurle « Fuck Marvel » on va ptet pas plaindre les gens qui emploient de tels guignols 🙂

        • HS : et pour conclure cette belle journée, Taïka Waititi à la réalisation live US d’Akira … j’aurais quand même préféré que cet ahuri accepte GotG vol.III, parce que là, c’est un vrai drame ….
          Cliquez pour modifier –

          • Le même genre de remarques concernant le film Nicky Larson par Philippe Lacheau et pourtant j’ai cru lire ici que finalement c’était une bonne adaptation etc… Donc bon.

          • Amusant quand on y pense les adaptations de mangas ces dernières années par les américains : Dragon Ball , Ghost in The Shell, Gunm (Alita) maintenant Akira….. le manga serait-il la nouvelle marotte des studios après les comics? Après je vous dirais bien laissons faire les nippons qui connaissent sans doute mieux le matériel que nous mais bon quand on voit les adaptations live action de bd franco belge chez nous je me dis que ça peut pas être pire.

          • @Watcher: Bon exemple, j’ai moi-même kiffé Nicky Larson et le parfum de Cupidon mais franchement le mec qui transforme deux comics cultes à tendance dramatique, Ragnarok et Planet Hulk en un buddy movie, j’ai plus que peur.
            Et quand on voit les adaptations de mangas faites aux US, ça fait encore plus peur.

            @Harken: Tant que ça ne cartonne pas, ils ne s’y mettront pas à fond. Tant mieux pour ma part, je préfère voir un petit bijou comme Alita tous les cent ans que Akira Ragnagna et ses suites.
            Quant aux japs, leurs adaptations sont souvent très mauvaises. Fidèles mais pleines de surjeu et gavées de CGI du pauvre.

          • alors, une fois encore ça n’engage que moi, mais déjà j’ai déjà dit (maintes fois) que je n’avais jamais été fan de manga, mais en plus j’ai été voir le film de Philippe Lacheau comme une sorte de nostalgique des années TF1 (et là le fan service fait franchement le job) sans parler du fait que je suis de temps à autre aussi bon client de grosses comédies franchouillardes bien lourde comme vous savez le faire (je m’infligerais pas un Alad’2 mais je reconnais avoir bien ri devant Alibi.com…)
            Maintenant, voilà, on m’annonce que Lacheau remplace Villeneuve sur l’adaptation de Dune, je suis le premier à lever le bouclier …
            Et justement tout est là …. Quand t’es pas lecteurs de City Hunter (ce sont eux qui ont fustigé le film et continue de le faire) et que tu te souviens de Nicky Larson comme un D.A qui se prenait pas au sérieux, ça passe. Loin d’être un excellemment film, mais un bon moment de détente sans sourciller. Or Akira, j’en n’ai pas vraiment la même perception. Pour moi, c’est une œuvre majeure de la BD et donc voilà, on m’annoncerait que Watchmen ou Killing Joke serait adapté par Paul Feig, je serais inquiet aussi.
            Or Waititi a, pour moi, livré le pire Thor de la trilogie, même s’il est en effet bien beau et bien amusant, à mon sens, il a dénigré la licence. Alors après, j’accepte totalement que mon avis est loin de faire l’unanimité, sauf que lorsque j’ai lu les multiples réactions, ici, sur l’idée même que Waititi pourrait reprendre GotG vol.III lorsqu’on croyait Gunn dégagé, j’ai pas l’impression que mon point de vu sur ce type est isolé ….
            Et donc, « simplement » l’idée d’avoir une parodie live d’Akira ne m’enchante pas plus que ne m’a enchanté DragonBall Evolution.
            Maintenant si tu m’illustre une filmo d’adaptions fidèles ou de films dramatiques supervisés par Waititi, je me rangerais à ton opinion, Watcher.

            De là, Waititi créera peut-être la surprise avec une adaptation digne du Watchmen de Snyder. Voyons voir…
            Mais delà à dire que l’annonce rend optimiste (parce que c’est que de ça dont on parle, et que c’est chiant une fois encore de devoir argumenter à rallonge sur une évidence….) …

          • mais de quoi tu parles Castor ?
            Di Caprio producteur n’a pas proposé la réalisation d’Akira live US à Waititi ?

          • Lol watcher nicky larson est une cartouche gâchée

            Mais omg Akira live c est juste pas possible. Ca sent le host in the shell

          • je ne serais pas aussi catégorique … tu me dis un Akira live par Naomi Kawase ou Kiyoshi Kurosawa, je jette un œil …
            mais bon là, Taïka Waititi ……….

          • même sans jouer sur le facteur ethnique, tu me dis Akira par Tommy Wirkola, je regarde …. mais WAITITI m**** …
            et pourquoi pas Besson, tant qu’on y est, pour qu’il soit aussi respectueux qu’il l’a tété avec Valerian et Laureline ??!

      • Même sans Shazam!, Marvel n’aurait pu faire que la même chose…
        Peut-être que Warner aurait dû sortir son film plus tôt ou plus tard ?

        • En effet, ils ne pouvaient pas sortir les préventes trop top (pour ne pas éclipser CM), tout en laissant un temps raisonnable entre les préventes et la sortie.
          Donc, pile poil entre CM et EndGame.

          Shazam aurait du être un film de noël.
          Shazam aurait du avoir la date d’Aquaman.
          Même si économiquement parlant Aquaman ayant plus de potentiel, le mettre sur la période « fêtes sans film Star-Wars » était surement le meilleur choix.

          • Aquaman aurait surtout été idéal en plein Été… mais avec la Coupe du Monde de Foot (vous vous rappelez? à l’époque où la France n’était pas considérée stupidement comme une dictature mais comme une Championne? 😉 )… ça l’aurait mis face à MIFallout… Idéal, vu l’opposition nette entre ces 2 films. Hélas, pas prêt à temps.

            Une carrière à la Bumblebee s’annoncera-t-elle pour Shazam! ?

      • Fair-play ? Tu vis dans le monde des bisounours ou quoi ?

        Y’a pas à s’interroger, le film sort le 24-26 t’aurais Voulu qu’ils balancent les preventes la veille.

    • lol … « Captain Marvel est en fin d’exploitation et a lutté ces deux dernières semaines pour atteindre son milliardm »

      Ça ne fait même pas un mois que le film est sorti il n’est même pas à la moitié de sa durée d’exploitation.

      • …avec les films d’envergure d’aujourd’hui, s’enchaînant à la queue leu-leu… Maintenant, c’est Tout tout de suite… et les semaines suivantes, c’est du rab en attendant DVD et cie.

        • Les 3 première semaine en général c’est 75-80% du BO-US.
          C’est un peu plus à l’étranger, car les marché étranger sont plus sur du court terme (par exemple pour la chine, après 3 semaines, on peut considérer que l’exploitation est quasi finie).

          Bref CM est loin « d’avoir lutté » … le film devrait finir vers 1100M.

          • …et considérer ces chiffres comme représentant une valeur plus infime qu’on ne le croit ?
            C’est sûr que si on comptabilisait le nombre de tickets vendus plutôt que l’argent que ça rapporte (comme en France avec le nombre d’entrées)… ça serait bien différent.

          • Aux US tu as le BO ajusté de l’inflation (~équivalent au nombre de places).
            Mais de toute façon sur de trop grandes durées cela ne fait guère plus de sens que le BO non-ajusté.

            Une valeur ? Pour qui/quoi ?
            Les chiffres n’expriment qu’un succès: argent injecté vs argent récupéré.
            La valeur d’une chose ? Libre à chacun de donner celle qu’il veut.

            Pour revenir à ce que tu dis:
            « Il y a 10 ans, ça aurait été la moitié ? »

            Non, pour le même nombre d’entrée ça aurait été 20% de moins.
            Mais on ne peut pas s’attendre à ce que les entrées cinéma (un chiffre discret. Pour le spectateur c’est binaire: j’y vais ou j’y vais pas) scale avec l’inflation (en tout cas pas linéairement).
            Le nombre d’entrée n’est un bon proxy que sur de petites échelles de temps.

            Personnellement, je préfère la rentabilité comme critère, ça illustre la lecture du marché du studio, et l’adéquation entre leur produit et ce qu’attend le public.
            Comparer des films qui sont arrivés dans des contexte socio-économique différents … ça ne fait pas grand sens.

          • On ne parle donc pas vraiment de retours sur satisfaction ? Parce qu’on peut aussi dépenser son argent en masse, simultanément… pour être à peine content d’une oeuvre. Et passer à autre chose dans la foulée genre « Mwah oui, c’était Bien » (même le « Waouh, Amazing! » américain est plus mécanique qu’autre chose).

  4. On verra si « There can be only one Captain Marvel »… En attendant, ne pas profiter de la période des vacances scolaires peut être une gageure pour eux..?

  5. Même s’il ne volera sûrement pas aussi haut qu’un ant man, boosté par le MCU, son budget étant dérisoire pour le genre, un final entre 400 et 500 millions ce sera largement suffisant.

    Faut arrêter de penser qu’en dessous du milliard c’est un échec..

    Le film étant correct il se fera sûrement une petite place, dommage pour la date de sortie. Mais bon. On attend tous le goat, c’est loin octobre.

    • « un final entre 400 et 500 millions ce sera largement suffisant. »

      Les prévisions actuelles c’est plutôt 300-350M.
      Même si il y a encore de la marge pour une amélioration tant que le premier week-end n’est pas passé.

  6. Il sortira la semaine prochaine chez moi. Je n’irai probablement pas le voir, je comptais sur mes congés pour le voir pas cher.
    Je lui souhaite quand même de réussir. Il a pas l’air si mal que ça.

      • Qu’a-t-il de moins bien qu’un film Marvel Comedy Club?
        Humour à gogo, réalisation banale, CGI en pagaille, Origin Story avec baston contre le badguy à la fin? Il a tous les ingrédients du succès d’un film MCU pour moi. Et c’est pas dit que je le trouve pas fun^^
        Tout dépend de mon état d’esprit quand j’irai le voir.

        • Garyus, le film est sympatoche. Clairement pas ciblé pour un public de quadra ou plus, qui ont grandit avec les comics, sauf en y allant avec un état d’esprit LoT (ce qui me semble plus dur à envisager pour un Homecoming, par exemple …)
          mais voilà, on est du niveau d’Ant-man, SM:Homecoming ou Deadpool (en bien plus édulcoré pour ce dernier). C’est une film formaté pour les plus jeunes, fun, et si tu n’as jamais été un lecteur averti des Captain Marvel des années 40 à 60, tu vas passer à côté.
          C’est l’arc Johns/Frank en bien moins dramatique … oui, c’est un registre de ce que toi ou moi, on nomme du Marvel Comedy Club. Mais bon, c’est tellement plus meta qu’Aquaman, par exemple, que tous ne vont pas accrocher.
          vu en mode décontracté, c’est plutôt sympa, c’est tout.

          pour donner un point de comparaison aux vieux qui passent par là, Shazam est aux adaptations du Genre super-slips ce que le mag Spidey était aux lecteurs de Strange, Spécial Strange, Titans, Nova, etc … tu vois ce que je veux dire ? si au fil des ans, tu es devenu intolérant à l’idée que les ennemis de Spidey puissent être le Pître ou le Voleur de nuit et son delta-plane, et que le monte-en-l’air les terrasse plus avec ses tirades qu’avec ses poings, tu vas avoir du mal avec ce film… 😉

          • C’est pas mauvais garyus. Tout dépend de ton échelles de patience envers les films pour ado.

            J’approche la trentaine a vitesse grand V. Et j’ai beaucoup de mal avec les ‘ marvel comedy club’. Disons qu’en fait c’est pas ce que j’attends d’un film de super slip.

            Je vais quand même tous les voir au ciné malgré tout, car ya jamais tout à jeter. Y compris les purges antman/spidey.

            Shazam reste au niveau de ces derniers en légèrement plus différents. C’était évident pour le coup d’avoir un film qui enchaine gag sur gag. C’est un ado dans le corps d’un adulte, qui plus est un super hero. Mais j’ai trouvé que certaines blagues faisait mouche justement pour ce décalage. Et qu’il n’y a pas le pire défaut du MCU, pour moi. C’est à dire de dédramatiser une scène par une blague.

            Écoute pas uipuip qui a passé la dernière semaine à trash talk sur tout les sujet hors MCU pour cracher sur le film. Laisse lui sa chance. Même si c’est pas ta ( notre )  »  » generation »’ , ni ce que tu attend d’un film Sh.

          • SHAZAM ! doit être via le prisme d’un adolescent car le héros en est un ! C’est aussi simple que celà.
            L’humour qui peut paraître limite lourd parfois est dans cette mouvance.
            Après je trouve plus logique cette façon de faire dans SHAZAM ! que dans RAGNAROK. Question de point de vue donc.

          • Lol benj …uipuip c est le mec qui à trouvé la BA de joker « giga naze » …tout est dit

            (Attention je critique le giga naze et non le fait de ne pas avoir aimé la BA )

        • les gosses, eux, sont presque tous unanimes par contre … c’est du « Moi, j’attends Avengers …. mais avant, je vais aller le voir, Shazam ! »

        • J’adore voir les gens appeler le « Marvel Comedy Club » alors qu’eux au moins ne sortent pas à tout bout de champ et ont apprit à bien gérer la dose.

          Mais bon, si ça te fait plaisir de l’appeler comme ça 🙂

        • @Garyus, peux-tu me citer un film qui est à l’inverse de tout ce que tu cites? (Humour à gogo, réalisation banale, CGI en pagaille, Origin Story avec baston contre le badguy à la fin)? Ce n’est peut-être tout simplement pas possible? (en tout cas pour un film de super-héros)…

          – Humour à gogo c’est un parti pris. Pourquoi le critiquer? si tu n’aimes pas les comédies tu n’est pas la cible c’est tout. A titre d’ex, je vais pas aller cracher sur Moonling parce que j’ai trouvé l’histoire inintéressante… c’est pas mon genre de film/je ne suis pas la cible c’est tout.
          – Réalisation banale (les réalisateurs ne peuvent pas réinventer leur métier à chaque film, si c’était si facile ça se saurait (et du coup, il n’y aurait plus de mauvais réal? donc plus de bons réal non plus…? CQFD).
          – CGI en pagaille, on parle bien d’un mec avec d’innombrables super-pouvoirs irréalistes dans notre Monde? Les ficelles qui tenaient Christopher Reeves te manquent? ^^.
          – Origin story, il a été prouvé plusieurs fois que ne pas en faire c’est assez casse-gueule (surtout pour un inconnu comme Shazam)… D’autant que l’alter-égo de Shazam est un ado… Aucun intérêt de ne pas traiter l’origin story du coup…
          – Combat contre le bad-guy à la fin… Moui… Tu préférais qu’il soit au milieu et qu’il finisse la dernière heure à se palucher? Ou simplement qu’il n’y ai pas de bad-guy? Comment ferais-tu un film de SH sans bad-guy ou en s’en débarrassant sans combat à la fin?
          Il n’y pas d’attaque dans mon message mais je trouve tous ces reproches vraiment faciles et redondants quand même… Et je me dis si vous critiquez à ce point, c’est que vous attendiez autre chose, donc que vous avez imaginez autre chose… ? Donc des idées à proposer?
          P.S.: je n’ai pas encore vu le film.

          • Glass cette année correspond assez (pas origin story, pas de cgi, abscence quasi totale d’humour, pas de badguy pur et on ne finit pas sur un combat mais sur qqch d’autre, quant à la réalisation à chacun de juger mais le gars a sa réputation)

          • @ Benj:  » le pire défaut du MCU, pour moi. C’est à dire de dédramatiser une scène par une blague. » Effectivement, c’est un des trucs les plus lourds du MCU même si je comprends que le but est d’élargir la cible.

            @ Forge: Spidey ça me faisait vraiment kiffer quand j’étais gamin. Je le suis plus aujourd’hui mais j’arrive parfois à déconnecter et garder mon âme d’enfant pour kiffer un film simple et fun. J’espère que ça sera le cas.

            @Uipuip: J’appelle pas faire du Mandarin un pétomane ou de Planet Hulk un buddy movie « savoir gérer ».

            @Guitoon: Effectivement, j’attends plus d’un film de SH mais pas toujours. J’attends surtout de la diversité.
            Diversité qu’on avait avec Singer, Raimi, Webb, Vaughn, Nolan, Snyder …et le MCU.
            Aujourd’hui je peste contre le fait que la Fox soit bouffée, que Warner fasse du MCU. De l’humour, de l’humour et encore de l’humour.
            Les comics de SH c’est pas ça et les films de SH les plus appréciés (Dark Knight, Infinity War, Watchmen, Logan etc…) c’est pas ça non plus.
            Dans un Shazam, un Spider-Man ou un GoG pourquoi pas mais dans tous les films? perso, ça me fatigue.

            « peux-tu me citer un film qui est à l’inverse de tout ce que tu cites? »
            Dark Knight, V pour Vendetta, Incassable.

            Pour répondre à tes points:
            – L’humour. Je viens d’y répondre plus haut.
            – Réalisation banale: C’est pas parce que tout le monde n’a le talent d’un Snyder, d’un Nolan ou d’un Singer qu’on doit se contenter d’un truc fade. Il ne s’agit pas forcément d’être « bon » ou « mauvais ». Je ne suis personne pour juger de ça.
            Mais il s’agit pour moi d’avoir une patte artistique, qu’elque chose qui te démarque du reste. Gunn, Wan ou Wright ont su le montrer eux.
            – Les CGI sont obligatoires mais la surdose me fait sortir du film: Doomsday dans BvS, le combat final dans Venom, Captain Marvel contre les vaisseaux de l’espace, j’en passe et des pires. Je prefère largement les ficelles de Christopher Reeves ou les maquettes de Star Wars.
            – Pour le reste, je vois que tu prends mon message comme une attaque à Shazam au final. Ce n’est pas le cas. Je trouve juste que c’est un film de SH comme les autres, banal. J’en ai kiffé un paquet et c’était juste pour répondre à Uip uip au final en lui montrant qu’il n’y avait rien de différent des films de SH dont on est abreuvés depuis des années.

          • @Garyus : « Avoir une patte artistique… » IDEM que plus haut, c’est pas si facile… Tous les réalisateurs ne peuvent pas avoir leur patte (ce n’est pas un album avec 4 musicos et studio et mixage, ce sont des œuvres avec tellement d’autres participants qui influent là dessus, les scénaristes, les cadreurs et autres techniciens)… Je ne me lance pas trop dans ce sujet car je n’y connais pas grand chose en matière de réal et me sens incapable de juger là-dessus (et par exemple, je ne vois aucune différence entre la réal d’un Wan sur Aquaman et celle d’un Watts sur Homecoming… Ne me jetez pas de tomates!).

            Donc les films que tu souhaites n’existe pas! ^^
            Dark Knight (c’est une suite, méchant(s) et gentil perdent ou meurt à la fin), V pour Vendetta (pour moi c’est une origin story…), Incassable (IDEM et le méchant perds à la fin sans combat, je l’entends). Et tes exemples sont aux antipodes des comics MARVEL ou DC par exemple (TDK étant considéré par beaucoup comme un chef d’œuvre et par beaucoup d’autre comme un film qui ne traite pas vraiment de Batman car trop réaliste, et encore d’autres comme moi, un peu des 2)

            J’ai l’impression que tu n’apprécie un film de SH que lorsqu’il est sérieux et sombre (je n’ai rien contre, j’aime les 3 films que tu cites et mon MCU préféré est CA:WS). Mais les histoires de comics qui sont 100% sérieuses et sombres ne sont pas légions (mais il y en a moult qui font partie des chefs d’œuvre…) donc c’est logique qu’en adaptation à l’écran la proportion soit similaire…

            Pour le coup, je prenais plus ton message comme une attaque au MCU et aussi à Shazam (qui à l’air de reprendre les mêmes codes) ^^
            Je ne veux pas faire mon défenseur du MCU mais c’est que ces reproches reviennent très souvent et je trouve ça un peu facile… Si en face il n’y a ni exemples ni idées…

            @Weapon X : Comme tu le dis, pas d’origin story car c’est une suite… Une fois que les personnages sont déjà présentés, c’est déjà plus facile! Mais je te l’accorde, il répond assez aux différents points… Mais même si j’ai aimé le film, j’aurais du mal à voir ce genre au sein du MCU (tant que ce sont des films interconnectés…) par exemple.

            @Flo : Pour moi je le considère comme un film de super-héros, il en reprends certains codes : drame (torture), pouvoirs, costume, sauver les autres (les libérer de la dystopie) toussa toussa… Et il y a même Portman en sidekick…

          • …trop directement politique, et avec un portrait de Hors-la-Loi sis dans une Société assez évidemment dictatoriale…
            Or, ce n’est pas le cas dans les histoires de super-héros, où ceux-ci sont le rempart contre un basculement de la Société dans du fascisme (ou équivalent).
            Du coup, l’Origin Story, les masques (Guy Fawkes était plus un révolutionnaire), la sidekick etc… sonnent de manière différente. Non pour protéger et servir, mais ici pour tout renverser et faire revenir les choses… à la normale ?
            Même ça, ce n’est pas assuré… (récupération politico-cupide toussa toussa).

  7. Je suis allé le voir hier et c est un bon film, levi est génial je trouve en shazam, moi j ai passé un super moment. Je le conseille à tous ceux qui aime passer de bon moment au cinéma par contre je le déconseille fortement à tout les pseudo real , critique press et ingénieur cgi …

  8. Les prédictions US sont finalement un peu plus optimistes avec 45-50M pour le premier week-end.
    Donc un BO monde vers 350-400M (1/3 du BO de CM donc) est donc ce qui semble se profiler.
    Même si une bonne surprise est toujours possible avec la Chine.

  9. A voir le reste du monde, la chine peut surprendre une fois de plus. Et en France c’est bientôt les vacances, hors le film est calibré pour les enfants.

    • Gavin Feng qui est une référence pour le box office chinois a dit que le film a pas été très aprécié par les critiques Chinois car ils le trouvaient trop américains et les Asiatiques préfèrent les films avec beaucoup de scènes d’action et de CGI comme Aquaman. Donc ça a l’air déjà mort pour les pays asiatiques malheureusement.

  10. Bon sang, il faut que je trouve le temps d’aller le voir…. parce que là y’ pléthore de film à voir !!!!
    Mais vos commentaires si différents me donnent envie de me faire mon idée moi-même…. allez je laisse une dernière chance au DC-Warner Universe

    • Oui, peut-être, mais c’est ce que j’avais dit avant d’aller voir Aquaman, où j’ai été déçu, enfin déçu, j’ai rien ressenti en fait….donc j’irai pour voir par moi même si j’ai le temps !

    • heuuu pourquoi se réjouir de l’échec « supposé » d’un film de super-héros? Il me semble que quand t’on vient sur LTH on est à la base fan des super-heros et non de DC ou de Marvel. Surtout que ces derniers n’existent pas que dans ces écuries.

      Entre ceux qui te disent là haut que quand t’attend end game t’es un gamins attardé (preuve de leur très graaande maturité!) et ceux qui se réjouissent déjà, alors qu’un film n’est qu’au balbutiement de son exploitation! je crois que cette gueguerre pénible est en train de racler le fond de la cuvette des chiottes là.

      • Car les gens étaient condescendant envers CM et encensaient Shazam alors qu’au final CM est bien meilleur du coup j’me réjouis de son échec.

        • « Car les gens étaient condescendant envers CM et encensaient Shazam alors qu’au final CM est bien meilleur du coup j’me réjouis de son échec. »

          Pour moi ils semblent aussi inintéressant l’un que l’autre, même si shazam semble plus sortir du lot que cm.

      • « je crois que cette gueguerre pénible est en train de racler le fond de la cuvette des chiottes là. »

        Après selon ce que tu as mangé la veille … ça peut valoir le coup !

      • @uip c’est pas une raison de faire pareil! c’est justement à toi de prouver aux « pseudo » matures que toi tu l’es réellement! Et de toute façon ceux qui critiquent le MCU en prennent pour leur grade, 95% du temps car son BO parle pour lui (c’est d’autant plus grisant de les voir rager quand ce n’est pas toi qui les énerve, mais les résultats du film qu’ils ont critiqués sans vergogne^^)

        @ ElRhino, huuum je sais pas. T’auras beau manger le mets le plus raffiné la veille, une fois qu’il sera sorti de ton corps, il ne sera bon qu’à aller aux chiottes. Après si ça te plait de farfouiller dans un coin qui a vocation à accueillir des déchets organiques… bas carpe diem comme on dit 🙂

        En somme: énoncer des faits comme @ElRhino au dessus ou l’article du Boss, c’est une chose, mais s’en réjouir, c’est une autre.

        • « T’auras beau manger le mets le plus raffiné la veille, une fois qu’il sera sorti de ton corps, il ne sera bon qu’à aller aux chiottes. »

          Si sur un malentendu t’as avaler un truc précieux … ça peut valoir le coup d’aller farfouiller 🙂 .

          • c’est avec des théories comme ça que le caviar et les truffes finissent de nos jours par avoir un goût de m**** …

          • Oui si par inadvertance, effectivement tu ingurgites un « objet précieux », il est tout à fait compréhensible d’essayer de le récupérer. Mais par définition un objet, ça ne s’ingurgite pas. Donc, il n’a rien à faire aux chiottes.

            Pour les aliments « comestibles », tout le monde sait qu’aussi coûteux, rares et raffinés soient-ils …. bas ils finissent tous aux toilettes. Après, si quelqu’un veut patoger dans sa bouillabaisse biologique, parce qu’il a mangé quelquechose de rare ou coûteux la veille, qui suis-je pour le juger 🙂

  11. HS (bis) Disney à la CinemaCon qui dit maintenir la date de sortie de New Mutants en août alors que les reshoots n’ont pas eu lieu … sachant que ces reshoots étaient voulus par le réal’ pour un film plus axé terrifiant/horreur, est-ce que s’en passer signifie qu’il entre parfaitement sans dans le cadre des Marvel comedy club* ? 😉

    * speciale dédicace à Piupiu

    quelque part , Disney-Disney n’a pas investit un seul cents dans ce film. S’il reste dans les cartons ou sort sur un chaine de steaming, ça ne leur rapport rien. S’il sort en salle et bide à 40 millions de $, il rapporte, hors investissements, … 40 millions de $ à Disney-Disney.
    la théorie du perdu pour perdu, sachant qu’ils n’auront pas l’intention d’en faire un deuxième.

    • Si Disney maintient vraiment cette date, j’y verrai surtout un move « OSEF de cette licence » qu’ils ne comptent pas poursuivre.
      Pourquoi payer des reshoots, perdre du temps, et retarder la fin de cet univers X-men made-in Fox, quand ils peuvent juste récupérer un peu de pognon en sortant le film en l’état ?

      PS : apparemment on a la même lecture de la situation vu le morceau que tu viens de rajouter à ton message

    • dans la logique la plus logique, Kinberg s’évertuant à brâmer que Dark Phoenix a toujours été pensé comme une fin de saga, le plus intelligent pour Disney serait même d’avancer New Mutants à fin juin et d’intervertir Dark Phoenix en aout, puisqu’en dehors de Joker, il n’y a pas un seul film de super-slips pour le second semestre 2019.

      • Fin de la saga, fin des films de SH…pour moi en tous cas.
        Après ce Dark Phoenix qui sent très bon, plus aucun film du genre ne me hype.
        Tout au plus, j’irai voir WW1984 et CM2 mais il faudra faire mieux que M. Moustache et la bataille dans les étoiles en full CGI pour m’impressionner.
        J’ouvrirai cependant un oeil intrigué pour le recast des X-Men, c’est sûr.

          • mmhhh Archer, je ne veux pas de contredire, mais la facilité avec laquelle les singes prennent la fuite dans la fin du dernier Planète des singes dans un camp quasiment déserté par les hommes alors que quelques scènes plus tôt, ils ne laissaient pas un espace sans surveillance, tout ça pour permettre à César de réussir l’évasion et de faire des quasi-ralentis sur la furtivité de Nova, ce n’est pas quelque chose de j’appelle écrit et réalisé avec justesse … ce moment du film m’en a fait sortir complétement avec un petit « ouhla pas crédible pour un sou, là » dans un coin de ma tête ….

          • @Forge : Les singes s’évadent durant la nuit, période durant laquelle on nous montre bien en amont que la sécurité est faible sur le camp (quelques soldats à peine font des rondes, et en même temps c’est logique : c’est comme ça dans tous les camps, établissements pénitentiaires, etc). Mais admettons… Je ne dis pas que le film est parfait, mais je t’invite à considérer la façon dont le thème du film (César tiraillé entre l’appel de la vengeance et ses responsabilités de leader) façonne tous les éléments du récit. Je vais pas me lancer dans le même pavé que pour Shazam! ici, mais repense au rôle de la gamine, de Koba, et du général joué par Woody Harrelson dans le dilemme moral de César. Au choix des différents lieux et de ce qu’il s’y passe. A la façon dont chaque élément important du thème de l’histoire a reçu un thème musical, et à la façon dont ces thèmes se mêlent les uns aux autres pour raconter quelque chose. Il y a sur le dernier Planet of the Apes un réel travail narratif qui dépasse le simple cadre des mots. Un thème et un débat moral dénués de manichéisme. Et une réelle leçon à apprendre sur la nature humaine. Donc un Batman fait par le mec qui a écrit ça ? J’achète !

          • ha c’est marrant ça, je n’ai absolument pas eu cette lecture du film … que j’ai pourtant revu plusieurs fois ….

          • Pour tout te dire Forge je n’avais moi-même qu’une vision vague de ce que je viens de décrire quand j’ai vu le film en salle. Et puis j’ai passé plusieurs mois à étudier l’écriture de scénario (notamment à travers John Truby et l’Anatomie du Scénario), et quand j’ai revu le film ça m’est apparu clairement. Je conseille vraiment à quiconque s’intéresse au storytelling de faire cette démarche (que ce soit via Truby, Vogler ou n’importe quel autre expert sur le sujet). C’est hallucinant de se rendre compte à quel point on ne voyait que la surface des choses. Je suis en train de redécouvrir tous les films que j’ai vus durant ma courte vie. ^^

  12. Non, simplement que le monde entier retient son souffle avant Endgame (d’où le succès de Captain Marvel)
    Shazam est un film de super-héros qui polluent les esprits entre ces deux films.

  13. Sans être exceptionnel, SHAZAM est assurément a voir en salle. J’espère donc que le public suivra même si je ne comprend pas pourquoi Warner a choisi cette date alors que le film se déroule durant Noël (et est un pur film de cette période)

    •  » Warner a choisi cette date alors que le film se déroule durant Noël (et est un pur film de cette période) » et que le réalisateur en parle comme d’un film de noel. après shazam est un film de comedie lambda, un film honnéte mais daté. de la dire que c’est un film « assurément a voir en salle » faut pas déconner.

        • Tu critique les quelques fans qui avait craché sur Captain Marvel mais avais encensé Shazam alors que tu est bien pire qu’eux. Serieux dit moi que tu troll, c’est pas possible d’être un aussi gros c**

        • J’ai payé et pas regretter.
          Après comme j’avais apprécié la vision de Geoff Jones, ça m’a aidé.
          Ce n’est pas Le film de l’année mais il serait bon de pondérer l’analyse et de le voir selon sa juste valeur : un mix entre BIG et SUPERMAN version Donner (celle des annees 70). Et vu que ces références sont datés, on peut comprendre la division du public.
          D’ailleurs, je me demande si le film s’adresse pas plus aux 30/40 ans qui veulent faire une sortie avec leur jeune fils qu’aux enfants eux mêmes…

    • c’est juste au-dessus
      « Alors que Captain Marvel vient tout juste de franchir la barre du milliard de dollars dans le monde, c’est au tour de Shazam d’entrer dans l’arène du box office ! »

      • Ouais enfin jusqu’a présent chaque film ayant passé le milliard a eu droit à sa news …
        J’ai regardé dans la barre de recherche et ils y sont tous.
        Aquaman, Infinity War, black panther, star war, etc…

        Et Captain Marvel … on cherche toujours.
        Je n’ai pas lu cette news ce n’est pas ici que je cherche les infos d’un autre film.

        • Le fait est que le milliard devient presque anecdotique quand on a dorénavant une trentaine de films au-dessus !!!
          Et si CAPTAIN MARVEL marche, la hype est absente comme ça a pu l’être pour BLACK PANTHER par exemple. La raison ? WONDER WOMAN a ouvert la voie pour les super héroïnes seules et CM n’est qu’une suiveuse !!

          • Non, c’est Catwoman & Elektra qui ont ouvert la voie !
            WW n’est qu’une vilaine copieuse en tenue d’entraineuse.

          • Non le fait est que chaque film a ses news sur les avancements du box office, que chaque film a sa news sur le pallier du milliard est le fait est que Captain Marvel ne l’a pas.
            J’aime pas faire mon relou, mais là c’est chiant.

  14. Bon bah au moins si il se vautre au BO ça montrera que le « placez votre unvivers fictif  » Comédie Club n’est pas FORCÉMENT garant du succès.

  15. Film Vu hier soir . Je commence à comprendre le faible box office.
    Je prenais un peu de plaisir sur les 3/4 du film. Puis cette dernière partie ….

    Je croyait qu’on ne pouvait pas faire pire que les FX de Black panther … je me suis trompé .
    Mon dieu les FX dégueulasses ( sur le final principalement ) + les mômes qui semblent ne pas comprendre qu’ils sont retenus par des  » monstres  » : cela donne une des pires scènes SH de tout les temps. Ni fait ni à faire.

    Putain ,comment on peut passé d’aquaman ( qui est ouf sur le plan action ) à un truc total random …
    Je fait maintenant parti de ceux qui ne conseille pas le film … Et j’aurais aimé que ce soit l’inverse juste pour Levy que j’ai adoré quand même.

    • Au delà des FX, Silvana est le point noir du film. C’est un méchant assez anecdotique présent uniquement pour avoir un opposant au héros. Dommage.
      Apres SHAZAM ! N’est pas le seul dans ce cas de figure et le reste, notamment la relation Freddy / Billy est superbe.

      • C’est une erreur. Silvana se place en reflet du héros sur le thème principal de l’histoire. Il représente ce que Billy pourrait devenir s’il s’évertue à suivre la voie qu’il emprunte depuis la perte de sa mère, et est plus largement l’incarnation de ce que peut devenir tout enfant abandonné par sa famille et plongé de le monde des adultes beaucoup trop tôt, sans la protection psychologique qu’apporte un cercle familial fort.

  16. Même si perso je n’irais pas le voir et j’attendrais une dispo en téléchargement (légal of course ^^) je pense qu’il faut conserver une certaine indulgence vis à vis de ce personnage et considérer le parti pris de la Warner d’abandonner l’imitation basique du MCU et de revenir à ces films déconnectés qui ont fait le succès des franchises batman et superman dans le passé.

    Sur le cas de Shazam une fois qu’on a le postulat de départ qui implique forcément l’adolescent billy et le contraste avec le superman magique et qu’on saupoudre à coup de teasers et de bandes annonces l’angle parodique et humoristique pour le projet j’ai du mal à voir en quoi on peut être surpris ou déçu au-delà d’ambitions de box office fatalement incomparables avec des franchises mieux installées ou n’ayant pas de concurrence notable avéré en face.

    (Oui parce que les farceurs qui m’ont sorti que Aquaman avait du mérite de faire son box office parce qu’en face il y avait le retour de Mary Poppins et Bumblebee – Deux échecs prévisibles au box office soit dit en passant – il est temps de vous produire sur scène succès garanti ^^)

    Donc là Shazam ne bénéficie pas d’une promo démentielle, vise clairement un public jeune et familial, a une date de sortie bâtarde pris en otage par les mastodontes de la maison des idées, en dehors des états unis le personnage ne jouit pas d’une popularité monstre et son interprète lui-même a les faveurs de la Geekosphere grâce au lointain souvenir de la série Chuck, mais les gens omettent plus ou moins volontairement ses participations à la franchise Thor de Marvel où on le reconnaissait à peine et son erreur de parcours dans le reboot de Heroes.

    De là comparé ce film dans son enveloppe à ce qui pu se faire dans le passé du DCEU serait injuste, le personnage n’a pas été introduit et n’est pas porté par une franchise à succès pour exister et doit donc se contenter d’attirer une frange du public à la recherche d’un cinéma de super héros « différent » de ce qu’il voit d’ordinaire.

    Il faudra selon moi attendre le mois de Juin et voir comment va exister l’ultime opus de la franchise Mystique & Friends euh pardon X-men Dark Game Of Thrones, pardon Dark Phoenix pour se faire une idée de comment le grand public remplit les salles quand des héros alternatifs à ceux du MCU s’agitent.

    Après je pense que si Marvel maintient sa moyenne de 3 films/an et au vu des projets de DC/Warner que l’on connaît pour les prochaines années, ils auront intérêt à soit que les gens se détournent d’un univers sans les avengers soit de décaler leurs sorties ambitieuses pour éviter de se prendre des revers commerciaux.

    P.S : ça se trouve on se trompe fort et le film va faire son trou au pays de l’Oncle Sam je viens de voir qu’il ne sortait qu’aujourd’hui chez eux ^^. Au moins ça fera des articles à la WW pour se gargariser d’avoir fait un bon score en national :-p

    • « Même si perso je n’irais pas le voir et j’attendrais une dispo en téléchargement (légal of course ^^) »

      Le drame des films qui ont un démarrage WorldWide … le film est déjà sur les sites de téléchargement.

  17. Aux usa le film va faire un petit opening, en Chine il a la pire note pour un film de super héros, et au UK le bouche à oreille et mauvais, il sera uniquement rentable car le’ film a un « petit » budget

    • 50M attendu aux US pour le 1st weekend + réception très frileuse à l’international … donc entre 350-450M en fin de carrière.
      Un bon score pour un budget de 80M.

        • Je suis pas matrixé, il fera des profits, mais pas énormément. Et vu que vous parler de budget j’aimerais vous dire que ça n’a absolument rien à voir, Deadpool 58m$ de budgets a frôlé les 800m$, toutes les productions Blumhouse, les films du Conjuring verse qui sont bien plus rentable.

          • Absolument rien ? Sûr de sûr ?
            Il y a une forte corrélation Budget-BO en général, même si des exceptions existent (Deadpool en est une).
            En général, un studio n’attend pas un BO 10x plus important que le budget. Quand ils font un facteur 4-5 c’est déjà bien pour du block-buster (la plupart des films de SH sont dans cette catégorie, les gros succès montent à 7, et deadpool est le seul OVNI qui soit au dessus de 10).

  18. « Et comme le blockbuster magique de David F. Sandberg s’adresse à un jeune public »

    Je croyais que justement il n’était pas si « jeune public  » que ça ??
    Que certaines scènes était assez sombre voir horrifique ?…

    • Ceux qui te sortent ça voient de l’horrifique pour pas grand chose à mon sens… et du sombre, disons que c’est extrêmement léger.
      Après ça n’en fait pas un mauvais film de s’adresser à un public jeune… la surenchère d’action, le traitement superficiel de sa famille d’accueil (qui pourtant semble le point fort du background) ou le manque de rebondissements [j’ai trouvé le tout très prévisible et linéaire] sont plus dommageables.

      Un film moyen, à budget moyen, à succès moyen. Mais j’espère une suite car ça peut s’améliorer.

      • « Ceux qui te sortent ça voient de l’horrifique pour pas grand chose à mon sens… et du sombre, disons que c’est extrêmement léger. »

        Y’a quand même un mec qui se fait dévorer la tête par un monstre. Quand on a 6-7 ans, ça peut faire peur, voir traumatiser.
        Quand j’étais gamin, voir le Joker cramer un mec en lui serrant la main ou encore voir Catwoman se faire dévorer par des chats, me faisait super flipper ! Aujourd’hui du haut de mes 30 ans, je me dis qu’il m’en fallait vraiment peu à l’époque pour être choquer, mais en vrai quand on est gosse on a pas le même ressenti sur les choses.
        Bref, oui certaines scènes de Shazam sont quand même tendu pour les gosses.

    • En tout cas Shazam s’adresse à un public un minimum intéressé par le story-telling, et qui ne cherche pas juste un film de divertissement vide de sens. Mais effectivement, certaines scènes sont quand même très violentes (et ça a un sens), même si elles sont minoritaires dans le film.

  19. Comment Venom a réussi à faire plus de 800 millions avec des critiques médiocre alors que Shazam va à peine faire 400 millions avec de bonne critique ?

    • Plusieurs facteurs:
      1) Le public cible n’est pas le même (Shazam a eu un marketing très « film pour enfant »)
      2) La date de sortie sandwich de Shazam (tout le monde ne peut pas aller 3 fois au ciné en deux mois, et chez les fans de SH, les chances que CM et EndGame passent avant Shazam sont grandes).
      3) Le marché asiatique (et étranger en général).

    • …les vacances de printemps sont dans une semaine aux States, et en Chine, où les vacances … bref, ce W.E, c’est Qingming !
      après, le film n’a pas bon accueil partout ….

      • Oui les vacances arrivent un peu partout du coup, shazam va en profiter vu qu’il vise les gosses avant tout.En plus cm profite de l’effet avengers, là ou shazam ne profite pas du world of dc, entre un film dispensable et un film qui introduit un personnage pour le prochain avengers… Ouais je sais le gouts des gens est bizarre, ils sont ultra hype avec avengers end game malgrès avengers 3…Ceci dit shazam ne m’intéresse pas du tout.

    • @Iamanakinskywalker>Venom a fait sa carrière à l’étranger (75% de son box office) à peu près 640 millions hors territoire américain dans lequel tu peux déjà compter environ 270 millions rien que la Chine et je crois quelque chose comme 30 millions pour la Corée du Sud…, donc comme ça a été dit ici la moitié du box office international d’un film comme Venom qui reste une déception américaine vient des pays asiatiques….

      Après je ne connais pas les critiques asiatiques pour Shazam et l’accueil qui peut être réservé à ce genre de films, Aquaman réalise une bonne partie de son milliard (70% à l’étranger la moyenne des succès comme WW ou Avengers oscillant dans un 40/60 usa/international) grâce aux mêmes Pays (Chine Corée du Sud auquel on peut ajouter aussi globalement de bons accueils brésiliens et du Royaume Uni – Pour ceux qui se demandaient pourquoi certaines avant-premières européennes avaient systématiquement lieu à Londres ^^ -)

      Ce qui est intéressant c’est de considérer la dépendance de plus en plus accentuée des blockbusters tous genre confondus vis à vis du marché international.

      DC s’est gargarisé longuement sur l’équilibre d’un WW qui a partagé son box office avec une répartition us/international qui frise la perfection 50.2/49.8 –

      (soit dit en passant Black Panther a fait un ratio domestique/international de 52/48) dans tous les sens du terme sans qu’on nous abreuve d’articles dans les médias à ce sujet curieusement)

      Des chiffres et des ratios surtout qui restent exceptionnels si on regarde la plupart du temps même pour les cartons Marvel Studios comme Avengers on est davantage dans un 35/65 (le premier chiffre étant là toujours le % sur le sol américain).

      De fait le résultat seul au global d’un box office ne suffit pas à déclencher la production de suites au cinéma , les revenus à l’international étant moins importants pour les studios je crois qu’un certain pourcentage domestique minimum (que je situerai aux alentours de 30% du BO global) est requis sinon ça fait des films américains comme Warcraft qui réalise 89% de son box office hors Etats unis….

      Outre Aquaman et Wonder Woman 2 je pense que DC devrait miser pour son prochain milliard sur le personnage de Flash qui pourrait être porté si la série de la CW s’arrête en même temps qu’Arrow par la popularité du personnage.

      • « De fait le résultat seul au global d’un box office ne suffit pas à déclencher la production de suites au cinéma »

        Tu pondères le BO par la fraction qui rentre dans le fouilles des studio, et si tu es à 1.5x le budget ou plus, il y a de grande chances qu’une suite voit le jours.

        L’argent n’a pas d’odeur, qu’il soit américain où étrangers, ça reste du blé (les ratio ne compte pas vraiment, c’est la quantité totale de pognon qui revient au studio qui compte).
        Mais en effet, ce n’est pas le BO qu’il faut regarder, mais le BO pondéré par ce qui retourne au studio.

        Pour le cas Warcraft, le film ne rembourse même pas son budget prod –> pas de suite.

    • Un film d’une pauvreté affligeante qui rapporte deux fois plus d’argent qu’un film présentant un réel effort d’écriture ? Ça devient malheureusement monnaie courante.

  20. En parlant de l’avenir woDC (HS), après Margot Robbie, Jai Courtney et Viola Davis, c’est Joel Kinnaman qui est de retour pour THE Suicide Squad !?
    …..Tu parles d’une reboot total !?? 😉
    donc Gunn va nous faire quoi ? l’ancien roster trucidé dans les 5 premières minutes de son film ? rho s’il pouvait avoir l’idée miraculeuse de ne pas démasquer Elba et de le faire clamser avec les autres dès le début ….

    • Au final forge, une suicide squad c’est fait pour mourir. Donc après tout, si le cast meurt des le début, ce serai logique en soit et plutôt intéressant niveau développement.

      Ou je me trompe ?

      • Je suis assez d’accord il faut une certaine transition et tuer le personnage hors champs se serait dommage.
        Viola davis va resté c’est waller quand même.
        Il faut arrêté de râler pour rien , le cast n’est même pas complet .

        • J’ai fait partie des rares à avoir râler d’avoir tuer les personnages hors champs dans x-men dopf, car les singersexuel étaient en transe avec son retour à l’époque et lui pardonnait tout au film. Donc pourquoi critiquer ici de tuer des personnages hors champs ? Au pire deadshot reviendra dans un autre suiciid sqaud avec de la chirurgie esthétique, mais à tous les coups ils s’emmerderont pas avec une explication avec un changement d’acteur tout comme marvel studio avec le recast d’acteurs importants.

          • eyh, faut vous calmer les toutounes ! … et arrêter de penser à la place es autres 😉 … je n’ai jamais « râlé » sur cette idée de faire revenir le précédent roster pour le trucider et passer la main. Au contraire, je trouve même le principe très bon, et gonflé, si les acteurs dans le coup annoncent leurs retours pour ce résultat, en mode X-Force, ce serait superbe.
            et Gunn en serait bien capable.
            Maintenant, ce qui me fait marrer, c’est que désormais, pratiquement à chaque film DC, la prod nous refait le coup de la remise à zéro, pour faire causer … (et ça marche)
            Lorsque tu vois Shazam, tu te dis que non pas plus sur celui-là que sur Aquaman … et pourtant, ça ne semble pas vouloir changer de discours sur WonderGal WoGadot 84 !
            Pas plus tard qu’hier j’ai même lu ici un « t’en sais rien que le film de Reeves racontera la jeunesse de Battfleck, ce sera peut-être le point de départ du « reboot » ! » ^^
            et c’est donc l’entourage de Gunn qui a dit que THE Suicide Squad ne serait pas une suite mais un « reboot ». Donc même si c’était pour tuer le roster d’origine rapidos, le lien serait fait et c’est ce que semble dire toutes ces réembauches …. et le fait que dans la foulée, Elba ne soit plus Deadshot comme dit il y a quelques jours, ça tenterait à confirmer que Non, même avec très peu de connexions, réduites au fanservice plus qu’au fil rouge, le woDC n’est qu’une continuité du DCEU à peine voilée …
            et c’est cool
            Le jour où ils voudront vraiment rebooter, de toute façon, ils ont, EUX, un flashpoint pour le faire.

            …maintenant, tout à fait entre nous, même si flinguer dans les premières minutes le roster précédent me ferait jubiler, l’idée d’un Suicide Squad VS THE Suicide Squad me brancherait bien également, dans l’idée de ne plus savoir qui sont les bons méchants et qui sont les méchants ….

            m’enfin bon, tout ça n’empêchera pas quelques ahuris de continuer à déverser leur bile en persistant à clamer que « cet univers partagé bancal ou au pire moribond. »
            en attendant, la saga se poursuit de films en films, et ce malgré l’échec retentissant de JL

          • Le contexte de DOFP est le même que dans le comic: des années dans l’avenir, certains personnages sont morts de manière mystérieuse (jusqu’à ce que Rachel l’explique bien plus tard)… et d’autres ont vieilli…
            C’est ça une Guerre: pas tout le monde n’arrive à faire de vieux os.

          • On est d’accord forge.

            Je râlais pas, et je no disais pas que tu râlais non plus.

            Je pense que angyo a mal comprit la conversation.

            C’est vrai que faire mourir le roster de base, tué par le nouveau, car waller a peur des retombés suite au premier film ce serait bien cool. On reste en continuité et on laisse à Gunn un petit plaisir pour une suite avec, comme tu dis, des méchants bien méchants.

            En plus suicide squad à vraiment tout pour être le genre de film avec un freak of the week et un roster interchangeable. Un bon plaisir coupable à regarder sans se poser de Question. J’aime bien l’idée. Car meme si je peste souvent contre le MCU, si ya bien un genre ou je suis vraiment indulgents c’est les film de monstre /Dino ( la momie de Tom cruise, JW, godzilla, Kong etc).

            Suffit de prendre des real avec un univers a eux, de les laisser faire. De nous trouver un bon méchants bien vilain, de seconde zone DC, et de faire un vrai escadron suicide.

            Fin bref. Au final mon pavé sert à rien. Les gens ne pensent qu’à travers le marvel comedy club

    • Ils parlaient récemment d’un méchant cosmique, une femme canon apparemment qui feras une alien. je connais mal le roster DC mais histoire de faire plaisir à Warner, un petit teasing des New Gods avec Big Barda?

      J’ai en revanche une seule crainte (comme le Akira de Taika Waititi) : la plupart des gens vont s’attendre et s’imaginer que forcément Gunn = film rigolol coloré comme les gardiens et aussi comme le premier suicide squad (oui oui je le dis) mais la plupart du public ne connaissent pas l’avant Gardiens (allez peut-être avec le script de l’armée des morts et scooby doo)
      Je suis prêt à parier dés maintenant que ça va râler au vu du teaser « oh c’est pas drôle comme les gardiens! » parce que Gunn va peut-être revenir dans le sale et le déjanté et j’espère qu’on seras dans un ton proche de Super ou de ce qu’aurait pu/dû être le premier Suicide Squad : coloré par instants (et encore pas tant que ça au vu des trailers) mais vraiment trash et immoral.
      Si Warner est capable de nous faire Joker (et encore j’attends de voir s’ils oseront aller jusqu’au bout ) est-ce qu’ils oseront véritablement aller dans le R même allégé par de l’humour (noir)?
      Parce que pour pas se taper trop la honte, je tiens à rappeler qu’on a à présent 2 animés suicide squad qui fait passer le film pour my little pony et surtout histoire de bien se coller la pression, un animé Harley Quinn R et Birds of Prey comme lead in pour le film. Pour faire une métaphore culinaire, c’est un peu comme si tu avais le repas de Noël avec tout ce qui faut et qu’en plat de résistance, on te sors un hamburger mais avec une jolie décoration et accompagnement à côté.

      Et pour poursuivre le HS dans cette longue paranthèse HS: Ils sont sympa Warner d’avoir rappeler les joies d’un vrai réalisateur aux commandes avec Aquaman mais quand est-ce que vous reprenez quelqu’un de vraiment compétent derrière une caméra?
      Non parce que Patty Jenkins, je t’aime bien et tu t’en ai pas trop mal sorti pour un premier blockbuster, mais je crois pas que tu puisses taper aussi fort que James Wan. Donc ca serait bien de proposer un bon réal par an ou tout les 2 ans parce que là, c’est « oeuvre de commandes made by réal indé » pour facile encore 2 ans et devoir attendre The Batman et Matt Reeves pour remonter la barre. Et côté Marvel, c’est « pilote automatique mais avec quelques fulgurances par moment  » donc pas mieux.

    • Oula, même avec les derniers chiffres plutôt positif aux US (51M+ pour l’opening week-end)
      Si le film a une carrière BO normale, c’est un final vers ~400M qui se profile.

      • Arpès faut se dire il y a aussi simetierre adapté de stephen king il vise les 30M se week (les petit film d’horreur épouvante marche très bien ces temps ci).

        • Ah le débat burton.

          Sans critiquer sa filmo, ni des derniers films. Je pense que c’est devenu une mode de critiquer le cinéma de burton. ( Comme celui de bay. Comme la prelogie.) ensuite tu creuse et tu vas entendre des bêtises comme ‘ ouais depuis l’étrange Noël, il fait plus rien de bien le burton ‘.

          Alors oui ces derniers films sont un peu une caricature de lui même. Mais pour une fois qu’il sort de sa zone’ gothique coloré ‘ avec Dumbo, bah ça plaît pas non plus. Le film a des défauts et les cgi sont vraiment pas. Terrible.. Mais il en reste pas moin sympathique. Sauf que ya burton sur l’affiche. 🤔

          C’est à cause des critiques cinéma sur YouTube ça. C’est les plus inintéressante qui sont en tendance. Et la populasse les écoutent comme la prière du dimanche. Merci à inthebida et toute sa clic 🙁.

          • Une chose importe pour évaluer les raisons de l’échec/réussite d’un film, c’est de séparer:
            -L’attente générée par le film
            -Le bouche à oreille
            L’attente est indiquée par la force du démarrage, le bouche à oreille par la « forme » de la courbe d’exploitation.
            L’attente est aussi affectée par les retours critiques et n’est pas forcément facile à identifier clairement

            Un film « bien reçu » peu échouer si il n’a pas su générer assez d’attente. C’est généralement une erreur dans l’estimation de la « cible » de la part du studio (on pourrait dire une erreur d’étude de marché).
            Un tel film peut s’en sortir, si il devient un film « surprise » (exploitation particulièrement bonne).

            Au final pour Dumbo, le second week-end semble indiquer une courbe d’exploitation normale. Il n’y a pas de rejet du publique.
            Disney semble simplement avoir sur-évalué l’intérêt du public pour ce film (comparativement à la concurrence), et donc le budget est trop important comparativement au public cible.
            Et le film ne semble pas suffisamment « bon » pour générer un énorme bouche-à-oreille, sans pour autant être rejeté par le public.

            Bref Dumbo, son problème c’est que c’est un peu un film OSEF dans le paysage des adaptations Disney (l’attente n’est pas au niveau d’un « Belle et la Bête » par exemple).

          • Ça les critiques YouTube….rarement les plus pertinents. Souvent une culture ciné très limité (en gros a un Sergio Leone près le cinéma n’existe que depuis 1977 et seulement aux usa). C’est un truc particulier avec le cinéma ça. Personne ecouterait un critique de peinture qui connaîtrai rien a tous les grands courant ou un critique littéraire qui ne lit que du Harry Potter. Mais un inculte comme dirty Tommy sans éloquence ni charisme…bref.

          • @Rom

            Et quand on voit que des mecs comme le JDG faire la critique d’un film DC/Marvel et débiter des conneries de ouf genre c’est un spécialiste alors qu’il a jamais ouvert une BD de sa vie ça me tue.

          • Yen a des bons des critiques sur YouTube. Mais c’est pas ceux qui ont le plus d’abonnés.

            Je pense notement à la clique monsieur bobine. Et dans un context un peu différent, ya meeea. Mais ce sont pas des critiques à chaud. C’est plus des chroniques.

            Sinon je trouve la dernière phrase du boss un peu condescendante, c’est moi ?

          • Oui, m bobine c’est excellent mais comme tu le dis, il ne font pas de critiques. Et ils sont dans la mouvance de la bande de capture mag/Nocine, ces anciens de mad Movies (djoumi, moissakis, Bordas et Julien Dupuy). D’ailleurs dommage de les voir dezinguer tous les films de super héros alors qu’ils sont ceux qui ont défendu le ciné populaire des années 80/90. Un jour j’aimerais voir des analyses pertinentes sur le mcu en évitant de mettre tout dans le mec sac comme s’il était impossible de faire la différence entre les russos ou waitiki.

          • Précision: Dumbo est plus un film Disney qu’un pur film de Burton. À son niveau, c’est assez léger tout en étant moins en pilotage automatique que son Alice…
            mais au niveau de leur live action habituels, c’est le haut du panier juste derrière le Livre de la Jungle…
            mais ainsi, il s’agit aussi d’un film moins bariolé, plus sombre et exigeant, plus tire-larme et anxiogène. D’où ses résultats commerciaux (moins d’enfants attirés par cela, sans trop de concessions à leur égards)…

  21. Pas étonnant du tout ^^, mais bon pour beaucoup c’est genre une surprise mdr, fallait pas s’étonner et redescendre de son nuage…. c’était perdu d’avance.

    « N’empêche, cela fait bizarre de voir des ‘petits’ chiffres » » ba va falloir s’y habituer… normal avec des bouses dans le genre, en même temps c’et simple, tu part de la base, le casting… mdrr grosse blague, alors on va faire simple hein et en image.

    1 – tu prends ça – https://imgur.com/kLvS8tI – le mec qui aurait dû être choisis pour plastic man au pire mdr mais pas pour ça

    tu le transforme avec un costume rembourré comme ça https://imgur.com/r5cA2sZ pour arriver un peu à ça https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkNLi4_VF6MnV5_zqwL7_xkZm4L2kLeZoWcpg_JtCai186mlMu

    2 – tu prend un deuxième ingrédients important, ça https://static.comicvine.com/uploads/square_medium/0/1494/95907-64806-shazam.PNG
    ou alors ça https://static.comicvine.com/uploads/square_medium/9/99801/2603979-pandora_and_the_wizard.jpg même si le premier était comme ça donc pourquoi le changer, ça toujours pareil, bref, pour en faire ça https://imgur.com/BqYdArK

    3 – ensuite tu ajoute un peu de ça https://imgur.com/JB9A413

    4 – un peu de scénarios, origines stories, casting et autres trucs foireux en tout genre fait au feeling dont ils ont le secrets ( parce que j’ai pas parlé du reste du casting hein attention là encore ils ont fait fort)… et hop une bonne bouse….

    donc sérieux, faut arrêter de jouer les étonnés et redescendre deux minutes, et ça devrait être pareil pour les prods, chargés de castings et autres guignolos derrière les manettes, parce que une bouse du genre, vu les images, le rendu, etc etc, ça peut se sentir de loin donc normal que les gens passent à côté mdr, et ceux qui décide de croire que marché dedans portera bonheur mdr ne peuvent s’en prendre qu’à eux même du coup…. ( et lâcher un com bien dégoûté…. )

    Quand ils commenceront à faire de VRAIES adaptations, les gens iront voir, là ça risque pas, et le peu de gens qui ont étaient voir, sont les quelques fans qui y ont était pour voir s’il n’y avait rien à tirer du truc, si la cause était perdue, ou les curieux pas forcément fan, voir pour les parents et leurs enfants ou autres donc bon… ce seront les seules à donner de l’argent pour un truc pareil.

    « nous ne sommes plus habitués…  » ouais ba va falloir, c’est pas prêt de s’arranger visiblement mais là je pense qu’ils vont comrprendre ^^

    « L’un des meilleurs points de comparaison se nomme Green Lantern » ALORS LAAAAAA !!! T’AS TOUT DIS ! MDR ça résume la qualité de cette oeuvre, à savoir a chier… costume, casting, tout !!!!! faut tout brûler, personne doit savoir !!

    « Cela n’a rien d’inquiétant » non tout va bien, c’est normal, bien avant la sortie du film, c’était un coup d’épée dans l’eau mais ça roule. En plus c’est pas comme si on le voyait pas souvent dans des séries ou des films, et puis c’était pas censé être un coup d’envoi pour lancer un autre perso dans le truc non, pas l’occasion de faire ça bien et de l’introduire correctement pour l’incorporer aux autres persos, films, ou projets, du coup pour la suite ça va rouler et passer crème tout ça, les autres projets risques d’être croustillants ^^ surtout si ils sont aussi bien préparé que celui là.

    En tout cas, Dc Comis fait du très bon boulot, ils peuvent être fier, à la tv comme au ciné, c’est de mieux en mieux, continuez comme ça ^^

    • Je vois difficilement comment faire une meilleure adaptation de Shazam. On a un parti pris intéressant qui est de faire un film intergenerationelle comme c’était la mode d’en faire dans les années 1980 afin de fidéliser un public d’enfants et d’adolescents qui vont donc vieillir avec le personnage de Shazam. C’est même pour cette raison qu’on ne voit pas Black Adam des ce premier film. Ils ont garder de quoi faire monter la sauce pour les prochains films. Je pense que si le film est produit par New Line c’est pour une bonne raison. Après je peux qu’etre d’accord avec toi quand on voit a quel point les prise de risques et idées novatrices était au rdv avec BvS pour au final faire du PopCorn movie vite oublié comme le fait Marvel de puis 3 ans pour un résultat parfois bon souvent bof mais jamais exceptionnel.

      • Shazam! n’est pas juste un popcorn movie vite oublié. Il bénéficie de vraies qualités d’écriture. D’ailleurs Aquaman non plus n’était pas juste un blockbuster lambda, et bénéficiait d’une mise en scène impeccable, bien au-dessus de la concurrence.

        • « Aquaman non plus n’était pas juste un blockbuster lambda, et bénéficiait d’une mise en scène impeccable, bien au-dessus de la concurrence. »

          Mais à coté le film montre des incohérences historiques (énervant pour quiconque a un minimum de culture sur l’antiquité).
          Certaines facilité scénaristiques sont vraiment grosses.
          L’humour est vraiment bas de plafond, et donne au tout un étrange goût. Si bien que l’on ne sait pas si l’on regarde une parodie ou pas.

          Après, ça reste un bon divertissement avec ses forces et ses faiblesses. Mais bon, overall, c’est pas au dessus de la concurrence.

          • On est d’accord concernant le scénario : il est pauvre (pas plus que celui d’un Captain Marvel cela dit). Par contre les autres points que tu soulèves sont subjectifs : humour bas de plafond, ça dépend des goûts de chacun (personnellement je suis du même avis que toi), quant aux incohérences historiques, ça n’est pas non plus un critère pour juger une oeuvre de fiction (même si je comprends que ça t’agace si tu es connaisseur). Aquaman n’a jamais eu pour vocation de retranscrire fidèlement l’histoire (enfin je crois pas ^^). On ne juge pas la qualité d’une oeuvre sur des critères subjectifs.
            Du coup, Aquaman, overall ? J’en sais rien, mais en tout cas il sort du lot sur un élément important de toute oeuvre filmique. Ça ne fait pas de lui un meilleur film, mais ça suffit à le sortir de la catégorie des blockbuster lambda (par définition ^^).

          • « On ne juge pas la qualité d’une oeuvre sur des critères subjectifs. »

            Les incohérences ne sont pas subjectives, elles sont. Ce qui est subjectif c’est le choix de chacun d’en tenir compte ou pas.

            Par exemple, l’énigme pour trouver le trident contient de gros anachronismes. Indépendamment du setting « fictionnel » de l’œuvre, ce sont des choses facilement évitables.

            C’est un peu comme avoir un film avec Jules César qui mentionne Napoléon … c’est fâcheux, et facilement évitable.

            En fait, tout comme l’humour facile « pipi-caca », ça montre une certaines fainéantise au niveau de l’histoire. Ce qui est dommage quand les visuels sont vraiment travaillés. C’est ça qui donne ce goût bizarre de demi-parodie.

            Edit:
            Aquaman est un film étrange pour la réception public. Car c’est un film partiellement clivant (la distribution des notes est large, ce qui est symptomatique des films du DCEU), mais il a eut tout de même une vie sur la longueur vraiment bonne (difficile de savoir ce que ça aurait été hors fêtes).

          • « Les incohérences ne sont pas subjectives, elles sont. Ce qui est subjectif c’est le choix de chacun d’en tenir compte ou pas. »

            Oui, c’est ce que je dis. C’est donc un critère de jugement subjectif, relatif à l’appréciation de chacun, qui n’a rien à faire dans le jugement de la qualité d’une oeuvre qui n’a pas pour but de retranscrire la réalité de notre histoire.

            Quant à l’humour du film, c’est toi (et moi) qui le jugeons puéril. Ça n’en fait pas un mauvais humour pour autant. Le seul critère objectif évaluable à ce niveau-là, c’est la pertinence de cet humour dans le récit. Et là-dessus on sera d’accord je pense, dans Aquaman c’est hors de propos, clairement (comme dans 90% des films du MCU en fait). Dans Shazam par contre ça a beaucoup plus de sens: c’est un vecteur narratif qui vient renforcer le contraste entre les deux univers en opposition, et aussi alimenter le côté méta du film.

            Impossible de savoir ce qu’Aquaman aurait donné hors fêtes effectivement. Mais enfin ça vaut pour tous les films, la période de sortie étant un critère déterminant dans le potentiel au BO.

          • « Ça n’en fait pas un mauvais humour pour autant. »

            Je suis bien d’accords. Quand je dis « bas de plafond » ou « pipi-caca » c’est une forme d’humour que je qualifie. Pas une valeur intrinsèque de cet humour (qui a son public).

            « comme dans 90% des films du MCU en fait »

            De mon point de vue, le seul film MCU qui montre le même genre d’humour que Aquaman c’est GotG2 (très « pipi-caca » aussi).

          • En fait je parlais d’une surdose d’humour (quel qu’en soit le type) sans pertinence vis-à-vis de l’histoire, et qui vient perturber le processus narratif. Mais en parlant d’humour pipi-caca et bas de plafond, le faux Mandarin qui sort des chiottes dans Ironman 3, Selvig qui court à poils à Stonehenge dans Thor 2, ou encore Thor qui hurle comme une petite fille au moment de se faire couper les cheveux dans Ragnarök me paraissent plutôt pas mal non plus.

        • Qualité d’écriture ? sérieux c’est écrit avec la subtilité d’un téléfilm du dimanche aprèm midi, faut revoir ta copie, non shazam a été écrit avec 20 ans de retard, on est limite dans du CW au ciné .

          • Je t’invite humblement à jeter un oeil au pavé que j’ai posté sur la page de la critique du film, une analyse détaillée dans laquelle je montre que Shazam! répond à la totalité des critères de qualité évoqués par John Truby dans l’Anatomie du Scénario (ce qui n’est que très rarement le cas dans le cinéma SH). Ou mieux, à lire les 600 pages du bouquin (ou tout autre ouvrage sur le sujet, ça marche aussi). Tu verras que oui, Shazam dispose d’un scénario élaboré et bien ecrit. Ce qui ne t’oblige pas à l’apprécier, mais c’est un autre sujet. 😉
            Amicalement.

      • Apola – « Je vois difficilement comment faire une meilleure adaptation de Shazam.  » Bon ba toi déjà…. tu sors !!! mdr NON mais sérieux, arrête c’était abusé, soit fort tout va bien ce passer, tu peux le dire, c’est passé tout seul pour green lantern et bien d’autres, il faut que _ça sorte ^^

        Elrhino – « Mais à coté le film montre des incohérences historiques (énervant pour quiconque a un minimum de culture sur l’antiquité).
        Certaines facilité scénaristiques sont vraiment grosses.
        L’humour est vraiment bas de plafond, et donne au tout un étrange goût. Si bien que l’on ne sait pas si l’on regarde une parodie ou pas. » tout à fait d’accord, pleins de petites choses qui font que le rendu est pas terrible pour une adaptation du genre, surtout pour le côté humour quoi mdr le gros ours mal léché qui rigole pour rien quand il boit une bière, façon balou ou je sais pas quoi mdr, alors qu’ils ont les moyens, l’équipes, tout ce qu’il faut, faut juste faire ça correctement… et là encore pour ce film…

        Crabemarteau – « Qualité d’écriture ? sérieux c’est écrit avec la subtilité d’un téléfilm du dimanche aprèm midi, faut revoir ta copie, non shazam a été écrit avec 20 ans de retard, on est limite dans du CW au ciné . » wow pas faux ça ^^, mais ça a peut être était voulu aussi, genre vieux film, vieille ambiance, côté nostalgie etc, pour toucher les gamins, les familles etc, mais bon et les autres ? obliger de ce farcir ces conneries ?

    • « c’était perdu d’avance. »

      Qu’est-ce qui est perdu ?
      Ce film est parti pour être largement rentable, sur une date de sortie ciné sandwich entre 2 monstres du genre.

      Ce film n’a jamais été destiné à faire 700M+, avec un budget de 80M, la Warner annonce qu’elle vise le slot 350M-450M … ce qui justement semble se profiler à voir quelle seront les chiffres en semaine 2.

      Perso, je ne suis pas le public cible, mais ce film n’est pas en train de bidé, faut se réveiller les gens !

      • Elrhino – Oui en effet, une bonne adaptation avec des persos qui colle etc, comme expliqué plus haut, t’as juste à relire ^^

        « Ce film est parti pour être largement rentable, sur une date de sortie ciné sandwich entre 2 monstres du genre. Ce film n’a jamais été destiné à faire 700M+ » Oui et ? non bref, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai dis ça

        « le peu de gens qui ont étaient voir, sont les quelques fans qui y ont était pour voir s’il n’y avait rien à tirer du truc, si la cause était perdue, ou les curieux pas forcément fan, voir pour les parents et leurs enfants ou autres donc bon… ce seront les seules à donner de l’argent pour un truc pareil. » mais peu importe… si tu fais parti de ceux qui sont content d’avoir payé pour cette merde, félicitation, soit heureux ^^ qu’est-ce que tu veux que je te dise moi mdr

        « Perso, je ne suis pas le public cible » ça on dirait pas du coup, a t’entendre, t’es content d’avoir vu ça et pire encore content que des gens aillent voir ça mdr, genre t’aurais envie que ce soit un carton…

        « faut se réveiller les gens ! » ah ba il est beau lui mdr, réveille toi, plutôt, c’est de la merde, c’est pas parce que pleins de gens vont payer pour le voir que ça en fait un truc de qualité… réfléchi…. c’est un peu le principe du nanard hein, le film foireux qui plaît qu’à un certain publique, un publique spécial mdr, mais bon si tu as aimé voir ça, change rien, tout va bien, c’était une bonne adaptation, bien fidèle sur bien des points, on lui souhaite le meilleur ^^

    • « MDR ça résume la qualité de cette oeuvre, à savoir a chier… costume, casting, tout !!!!! »

      Intéressant de voir que tu résumes la qualité d’une oeuvre aux costumes et au choix de casting, deux petites pièces dans la multitudes d’éléments qui font un film, et qui sont en plus très subjectifs. Rien sur le traitement du thème de l’histoire ? Sur l’organisation du réseau de personnages ? L’utilisation de la symbolique ? Le débat moral ? L’univers du récit ?

        • Merci pour ton accueil Forge, le plaisir est partagé ! 🙂 A la base je pensais juste poser mon pavé sur la page de la critique de Shazam! pour défendre un peu le film face à ses vils opposants, mais je me suis laissé prendre au jeu. ^^

          • bon en même temps, tu sais, des opposants comme Nowane …
            Ne retombe pas dans les travers qui t’ont rendu plus rare sur ce site, à savoir les affrontements avec des gens bien bornés et arbitraires ….

        • je suis d’accord avec Forge, un plaisir de te retrouver, surtout à l’heure où se multiplient les commentaires posés dans un style provocateur agaçant

          • Plaisir partagé également WeaponX ! À l’image de Billy dans Shazam!, je vais faire de mon mieux pour résister à la tentation des trolls et des haters. 🙂

      • Archer – Le retour.. tatata !!!! mdr tremblez passionné

        « Intéressant de voir que tu résumes la qualité d’une oeuvre aux costumes et au choix de casting » qui a dis ça ? personne, c’est deux des éléments cités que tu as décidé de choisir pour ton com ^^, mais qui sont LA BASE, le départ, avec le scenar, donc logique mais bon visiblement faut préciser, et c’est vrai qu’on choisis les acteurs à la fin du film, pareil pour les costumes….

        « deux petites pièces dans la multitudes d’éléments qui font un film » bon sang… qu’est-ce qu’il faut pas lire… tu t’es relu sérieux ? réfléchi, le casting et les costumes ? deux PETITES pièces ? ça fait partie de la base, des éléments les plus importants pour une adaptation cinématographique, tu va choisir un une personne de petite taille pour joueur un géant ? tu va prendre un russe bien blanc pour joueur un indien dans un film de cowboy ? non ba voilà, faut arrêter, surtout pour une adaptation du genre, surtout dans un business ou des gens lâches des rôles pour une adaptation plus fidèles pour leurs fans… donc faut arrêter la mauvaise foi et faire ceux qui veulent pas comprendre…. du coup dès que tu te plains tu passe pour le méchant, ça va sans déconner.

        « Rien sur le traitement du thème de l’histoire ? Sur l’organisation du réseau de personnages ? L’utilisation de la symbolique ? Le débat moral ? L’univers du récit ? » oh j’aurais plus allez plus loin, rien que pour le casting, mais ça m’a suffit, déjà trop long, alors en plus devoir m’expliquer ^^, et en plus répondre aux gens comme Forge qui en profite pour essayer de raviver les flammes ( comme à chaque occasion hein même si c’est vrai depuis il s’est calmé, j’apprécie ^^ ) mdr mais ça va aller pour l’autopsie de cette chose, j’ai pas aimé du tout, j’ai dis ce que j’avais à dire ^^

        Forge – « bon en même temps, tu sais, des opposants comme Nowane … » wow wow wow, qui a dit que j’étais un opposant ? on a eu nos différents lui et moi mais là on cause tranquille, on plus c’est bon esprit, pas de manque de respect ou quoi donc c’est nice. Et puis, c’est mon avis, il a le sien, c’est comme ça ^^

        « bien bornés et arbitraires » d’accord oui et non, pour les deux, ça dépend des fois ^^, mais oui j’ai avis bien arrêté sur certaines choses, comme l’importance d’un bon casting, et de costumes fidèles pour une adaptation… comme si je demande la lune en vrai ^^
        et je sais que plusieurs pense comme moi, après oui il y a des évolutions, normal, persos, costumes, sexualité, etc ok, mais des changements, aussi radicale, ou des incohérences, ou erreurs, mauvais usage ou autre, ça fait chier…
        surtout quand c’est fait n’importe comment… on dirait qu’ils note des trucs sur plusieurs papiers, mettent tout dans un saladier, et hop ils piochent pour faire le truc….

        Genre, vous deux les vieux de la vieille; on prend des persos que vous aimez et connaissez de puis longtemps, et hop on les change comme ça ou on adapte ça au feeling, et pas en suivant l’histoire du comics, la chronologie, les costumes, ou autres, on déforme tout, de vous propose le truc comme ça, en vous disant, tiens on a voulu vous offrir notre vision… vous allez pas tirer la gueule ? pareil pour les fan de hobbit, ou star wars, ou autre, dark vador a un sabre rouge pas orange ou bleu, le hobbit est petit pas un grand, de simple petites choses, qui semble pas importante, qui font partie du truc important qui sont modifié sans raison, et de plus en plus, et de plus en plus n’importe comment, et ça va de plus en plus loin.. donc bon

        « provocateur agaçant » mouais si donner un avis péjoratif c’est provocateur et agaçant… mdr dans ce cas ne lis pas des que tu vois mon pseudo ^^

        • Très cher Nowane, je t’invite chaleureusement à prendre la pilule rouge et à lire des livres comme l’Anatomie du Scénario ou tout autre ouvrage couvrant les différentes facettes de cet art fabuleux qu’est la narration. Tu deviendras capable de voir la Matrice telle qu’elle est réellement, et developpera un regard nouveau sur le cinéma. Tu verras, c’est dur au début, tu regretteras parfois de ne pas avoir pris la pilule bleue, mais ce n’est que le prix à payer pour accéder à la réalité. Force a toi ! 🙂

          • Archer – j’ai bien aimé ta réponse, j’ai même lu tes coms plus haut, j’apprécie, et je respecte, pareil pour le fait qu’on se réponde normalement, j’ai aimé l’humour dont tu as fait preuve pour la réponde hein ^^, et tu as raison.

            En plus tu es callé, as des connaissances, dans le truc, ciné, comics etc pas de soucis, respect, mais pour
            « Shazam! répond à la totalité des critères de qualité évoqués par John Truby dans l’Anatomie du Scénario » déjà, je ne le savais pas ça ( comem beaucoup et même c’est pas parce qu’il le dit dans son bouquin que ça en fait une bonne adaptation tu le sais, peut être sur le papier, mais pas fidèle au max à l’oeuvre de base ), et même, je ne connais pas cette auteur, et n’est lu aucun de ses livres, cela n’empêche, que je n’ai pas aimé, et que ce soit des critères simples tel que, le choix pour le casting ou les costumes ( quand même la base hein ), je n’ai pas apprécié, pareil pour le scénar ou ce qu’ils ont fait du film, c’est comme ça, e vais pas me forcer ou dire « oui mais un mec a dit dans son livre que.. « , tu vois ? j’ai pas aimé cette adaptation, pour moi c’est un truc digne du film green lantern.

            Après, est-ce qu’il répond au critère du bouquin que tu as cité ? peut être, et visiblement oui ( je pense pas que tu dirais ça pour délirer donc pourquoi pas ), est-ce qu’ils sera glorifié par des génies du cinéma, ou autres personnes importantes du cinéma, peut être, et visiblement ça va arriver, voir même faire pleins d’argent, mais bon ça change pas ce que j’ai dit ou pense de cette adaptation. Voilà, et non tu n’es pas naif, j’ai mes bons moments ^^

          • Nowane, je suis agréablement surpris par la bienveillance de ta réponse et je t’en remercie.

            Je pense qu’on s’est mal compris : je ne parle en aucun cas de la qualité d’adaptation du film vis-à-vis du comics. Mes connaissances de Shazam! sont très limitées, je ne suis pas en mesure de juger cet aspect du film et je te fais entièrement confiance sur la question. Mon commentaire concernait exclusivement les qualités du scénario. Et le scénario, c’est le cœur de toute histoire. Le bouquin de John Truby (ou autres hein il y a d’autres auteurs pertinents sur la question) fait l’inventaire des outils de narration qui composent les plus grandes histoire de notre Histoire, et explique comment ils fonctionnent ensemble. Et ce que je soulève, c’est la nécessité – pour juger un film – de savoir comment fonctionne un scénario.

            Pour faire une analogie, si on devait juger la qualité d’une voiture, on commencerait par s’intéresser à son moteur : est-ce que ce moteur dispose de toutes les pièces qui permettent de faire avancer la voiture ? Et est-ce que toutes ces pièces sont assemblées de manière à la faire avancer correctement ? Si c’est pas le cas, peu importe le confort des sièges et la beauté de la carrosserie, ta voiture sera mauvaise car elle n’accomplit pas son objectif principal : rouler.

            Le but d’un film c’est de raconter quelque chose, le scénario c’est le moteur, et on peut l’évaluer objectivement à travers les outils de narration. A côté de ça, les éléments comme le casting et les costumes correspondraient à la beauté de la carrosserie (ça dépend des préférences de chacun, ce n’est pas évaluable objectivement).

            Et donc c’est impensable de prétendre juger la qualité d’un film, sans avoir les outils pour évaluer son scénario, et en se basant uniquement sur des critères de préférences personnels. Tout comme tu ne jugerais pas une voiture « pourrie » juste parce que tu n’aimes pas le bleu de sa carrosserie, alors que son moteur tourne comme une horloge. Il serait plus juste de dire que cette voiture ne te plaît pas. Pas qu’elle est mauvaise. Voilà où je voulais en venir. Et je sais que c’est difficile à accepter, mais sache que tu peux tout à faire dire qu’un film est bon et que tu ne l’aimes pas, ou même qu’un film est mauvais et que tu l’aimes quand-même. La qualité d’un film (objective) et ton appréciation de celui-ci (subjective) sont deux questions qui n’ont aucun rapport. Tu n’as pas tort de dire que tu n’aimes pas Shazam!. Mais c’est une erreur de dire que ce film est mauvais.

            Tu m’a l’air passionné de comics et de cinéma, qui sont des vecteurs de storytelling, donc je t’invite sincèrement une nouvelle fois à t’intéresser à l’écriture de scénario pour développer un regard beaucoup plus profond sur cet art qui te passionne. Je te garantis que tu redécouvriras tes œuvres favorites (et détestées ^^) sous un autre angle.

            Au plaisir d’échanger avec toi à l’occasion.

          • Archer – « Nowane, je suis agréablement surpris par la bienveillance de ta réponse et je t’en remercie. » Pourquoi ? je suis comme ça, j’ai tendance à râler, gueuler ou quoi, mais c’est sur les adaptations ^^ et quand on me fais chier à sortir des truc à lcon pour chercher la merde… comme les réponse hors sujet, ou des réponses fausses exprès pour faire nimp, là oui je montre les crocs, et encore pas trop vu que je préfère le contact ^^ et difficile à travers un écran, mais oui je suis un passionné, donc je m’emporte pour des trucs du genre, mais je suis toujours ouvert au débat, ou quoi, la preuve non ? je suis un jekyll & hyde qui sont tout deux gentils et méchant mdr donc ça va ça viens ^^, en tout cas, même quand je râle ou gueule contre une adaptation, si la réponse ce fait comme celle que tu as fait plus haut, pas comme tes anciennes hein, ça passe nickel, d’où nos anciennes prises de tête, les mêmes qu’avec l’autre forge là, et regarde on s’est répondu normalement, et on en parle tranquille, je suis comme ça ^^. Donc je vois pas trop pas trop pourquoi cet étonnement, en plus il y a plusieurs personnes ici avec qui je discute par ci par là et pas de soucis, donc bon.

            Pour le reste,

            « Je pense qu’on s’est mal compris » sisi tkt, je parlais de la fidélité d’adaptation, en placant quelques petits trucs en plus ( même si bon je me suis pas attardé et n’es pas développé comme tu l’as dit ), et toi tu t’es plus centré sur le scenar, mais tkt j’ai capté.

            Le truc c’est que j’ai pas aimé le scénar, donc qu’il colle ou pas au bouquin… et que le truc soit bien ficelé, peu importe. Mais cela n’impêche pas que tu as sûrement raison hein, niveau qualité ou structure ou je sais pas comment on dit, si ça se trouve le truc c’est du michael ange mais bon… j’ai pas aimé.

            « Pour faire une analogie, si on devait juger la qualité d’une voiture, on commencerait par s’intéresser à son moteur » ba là pareil, question de point de vue ^^, certains commenceront par voir la tête de la voiture… parce que une coccinelle avec un moteur de ferrari… ça reste un bon moteur dans une voiture qui a pas de gueule quoi… pour un homme en général hein on va pas chipotter sur les détails ou sur les hommes fan de coccinelle tu vois ce que je veux dire, mais là question de point de vue, après tu regarde le moteur le reste etc, mais c’est un ensemble..
            Partons du principe que je soit d’accord pour le scenar, que j’ai aimé, ajoute à ça le choix des acteurs niveau casting, les costumes façon docteur maboule version disco… et le peu de qualité ou de crédibilité apporté au truc se casse la gueule ( mon avis hein )… donc bon.

            « Et donc c’est impensable de prétendre juger la qualité d’un film, sans avoir les outils pour évaluer son scénario, et en se basant uniquement sur des critères de préférences personnels. » quoi parce que je n’ai pas les connaissances sur son bouquin, ou sur l’écriture d’un scénario, je ne suis pas apte à dire si j’aime ou pas le scenar ? si je trouve qu’ils ont mal fait ça ? non pas besoin de ça, et heureusement, les fans et critiques ou autres, n’en ont pas forcément besoin non plus, et encore moins quand avant de voir aussi loin, tu commence a regarder la base, à savoir le casting et les costumes… donc « Il serait plus juste de dire que cette voiture ne te plaît pas. Pas qu’elle est mauvaise. » pour ça je suis d’accord ^^ même si c’est ce que je pense, j’ai pas aimé et j’ai trouvé ça mauvais, après qu’un gars qui connaisse les scenar en fassse l’éloge dans son bouquin… ça change rien pour moi, combien de film on étaient récompensé, et traité de chef d’oeuvre alors que bon, le truc reste banal, sans saveur.

            « donc je t’invite sincèrement une nouvelle fois à t’intéresser à l’écriture de scénario  » merci c’est sympa, mais je ne vais pas apprendre à faire un boeuf bourguignon, ou lire un bouquin sur un grand chef cuisto spécialiste du boeuf bourguignon pour apprendre à le savourer ^^ et encore moins pour dire si je l’ai aimé ou pas, c’est comme ça, et c’est pareil pour tout le monde ^^, je pense que cet exemple te feras comprendre un peu mieux où je veux en venir ( allez, avoue il est pas mal… et bon ^^ )

            « Au plaisir d’échanger avec toi à l’occasion. » dans ces conditions, pas de soucis, plaisir partagé.

          • Je trouve bien regrettable de rester piégé dans un raisonnement primitif de type « j’aime pas donc c’est mauvais ». Ça démontre un certain égocentrisme : « si ça ne correspond pas à MES goûts, c’EST mauvais ». Et c’est faire une croix sur toute objectivité. Mais enfin c’est le droit de chacun. La pilule bleue est toujours plus facile à avaler que la rouge. 😉
            See you around.

          • « Je trouve bien regrettable de rester piégé dans un raisonnement primitif » ah on s’est encore mal compris, je suis d’accord avec toi, mais pour le coup là, j’ai pas aimé, j’ai pas aimé, c’est comme ça, je vais pas me forcer pour te faire plaisir, ou changer de version, après avoir lu le livre ou quoi ^^, c’est comme ça. Mais après bon, oui, ça fait un peu con de dire « ouais j’ai pas aimé donc c’est mauvais » , ce qui est réducteur, et résume grossièrement ce que j’ai dis, C’est pas j’ai pas aimé donc c’est mauvais, mais c’est mauvais donc j’ai pas aimé, nuance… même si « mauvais » c’est mon avis, et n’engage que moi, j’ai pas aimé, et trouvé pleins de trucs mauvais en commençant par la base du truc, le casting et les costumes, j’aurais pu tourner ça autrement, mais au final, j’ai pas aimé et trouvé ça mauvais, point, après c’est mon avis, c’est tout. Lire un bouquin, sur la structure d’un scénario ou quoi n’a rien à voir avec ça ^^

            mais si pour toi, je suis primitif, égocentrique, que je fais manque d’objectivité, et que j’ai besoin de la pilule blue, d’avoir bravo pour ce condensé de petites vannes dans cette discussion que je pensais sérieuse, et sans piques, mais bon ^^

            visiblement, j’ai toujours pas le droit d’avoir un avis différent, je dois forcément être du même avis que toi, et surtout je n’ai pas le droit de ne pas aimé sous prétexte que je n’ai pas de connaissances en écriture de scénario ou lu le bouquin d’un mec qui en parle…. alors si ça c’est pas égocentrique et primitif…. bref on aura essayé ^^

        • « tu va prendre un russe bien blanc pour joueur un indien dans un film de cowboy ? »

          Si il se sent indien au plus profond de lui ça suffira (PS: normalement dans les films de Cowboy c’est plutôt des amérindiens).
          Quoi ? C’est bien ce que les gens disent pour le « genre » ça doit aussi marcher pour l’ethnie non ?

          • ElRhino – « Si il se sent indien au plus profond de lui ça suffira »

            Mdr carrément ^^ et même temps maintenant c’est comme ça que ça se passe et c’est normal hein

            mais plus sérieusement, j’ai pris un exemple bien pourris poussé à l’extrême pour délirer, mais bon, aussi pour montrer le côté ridicule du truc,je pense que tu as compris pourquoi j’ai sorti ce genre d’exemple, tu te vois toi regarde un film de western et voir un cowboy tomber face à un indien, blond aux yeux bleu, habillé en indien qui parle avec un accent russe et qui joue l’indien ^^ non tu t’attend a une personne avec la peau matte, cheveux noir, qui parle comme un indien, normal, c’est un peu le truc, le concept quoi, alors si ils s’amusent à changer des trucs qui font partie de la base mdrr moyen quoi.. voilà pour l’exemple foireux ^^

            « Cowboy c’est plutôt des amérindiens » là pareil c’est pour l’exemple hein, le terme « cowboy vs indien » de base, sans aller dans « comment on doit dire ça pour pas passer pour des… » hein ^^, ça a toujours été le terme, mais oui, amériendiens, ou natif, je sais plus comment on doit dire, mais un des peuples qui a habité là. Bref en tout cas tu as compris de quel peuples je parlais pour l’exemple, eh va pas me mettre des assos sur le dos à cause de l’exemple et du terme hein ^^, je veux pas retrouver une flêche plantée dans ma porte d’entrée mdr. ( Non respect pour ces peuples )

  22. 158m$ en ouvrant sur tout les écritoires, big yikes, comme je l’ai déjà dit ici heureusement que le film a un budget « raisonnable » et encore je continue de dire que ça prouve rien (Deadpool, les productions Blumhouse), ça lui permettra de faire des profits, pas énormes, mais le film sera au moins rembourser, le vrai truc interessant, c’est Pourquoi ce film de SH en particulier ne provoque pas d’enthousiasme Overseas 🧐

    • Deadpool : cas spécial, c’est le seul film de SH de ces dernière annèes (post-2000) avec un ratio BO-Budget > 10.
      Tout les autres films sont < 8 et les ratios typique sont de 4-5, et montent jusqu'à 7 pour les gros succès.
      Blumhouse: pas le même genre de films.

      Historiquement un facteur 2.5 assurait la mise en place d'une suite. Pour des films modernes avec une grosse promo, il faut plutôt viser 3+.
      Si le film fini à 400M, il fera en gros 40-50M de bénéfice pour la Warner (en considérant 40M de budget com').
      Donc des profits non-négligeables.

      Les chiffres de la semaine prochaine seront important pour voir concrètement quelle est la réception du publique.

      • « ElRhino » Quand tu dépense 135M pour un film (Même si je pense que SHAZAM c’est plus du 150M) et qu’il te rapporte 40M-50M, alors oui c’est négligeables… Car cela ne permet déjà pas d’investir dans une suite (suite qui doit normalement être plus cher) et cela ne te rembourse même pas ta mise. Difficile pour moi, si ces chiffres se confirme, de voir une potentiel suite a Shazam.

        • « cela ne te rembourse même pas ta mise. »

          Lis mieux:
          Quand je dis 40-50M de bénéfice, c’est après les 120M (De prod+promo).
          Donc un retour complet de 170M.
          Et en l’occurrence ce serait un très bon résultat.

          « Difficile pour moi, si ces chiffres se confirme, de voir une potentiel suite a Shazam. »

          Comme je le disais, au dessus d’un facteur 3 pour le ratio BO-Budget, une suite sera plus que probable. Le film va finir avec un ratio BO-Budget de 4-5+, c’est les résultats typiques pour les block-buster SH.

    • Perso, je dirai que de tout miser sur « je suis un enfant, je deviens shazam, j’ai des super-pouvoirs … trop bien !! », ce n’est peut être pas le choix le plus judicieux car du coup, ca en fait plus un teen movie qu’un film de super-hero. On n’a pas tous 10 ans, et j’ai cette impression que c’est ce public (+ les fans du comics) que DC ont voulu cibler.
      Ne voir dans les trailers et BA que Levi s’amuser avec ses pouvoirs, en faire un film « humoristique » voire parodique, ce n’est pas une bonne idée (selon moi bien sur !!) … Surement l’effet Ragnarok … 😛

  23. C’était a prévoir. D’une part, du a la mauvaise date de sortie (cela fait depuis 1 an qu’on attend tous Endgame, qu’on est tous a fond … les BA ont encore plus renforcé la hype, perso je compte les jours avant le 24 !!), et ensuite le choix de sortir SHAZAM maintenant alors que le grand public ne connaissait pas le personnage. Quant a ceux qui suivent l’histoire du DCU, il aurait été beaucoup plus intéressant de sortir un FLASH ou de se concentrer sur MOS2 (ces personnages sont connus et on les a vu dans JL), cela aurait été dans la continuité.
    Sortir un « teen movie » saupoudré de superhero, c’est pas le bon choix.
    Et je n’accroche toujours pas a Zachary Levy et a l’humour du film (du moins ce que j’ai vu dans les BA car je n’irai pas voir ce film)
    Je souhaite tout de même que ce film réussisse pour espérer le voir au côté de Superman (Cavill !!!!) et de sa bande dans un futur « hypothétique très lointain venu d’une autre galaxie et d’un autre univers alternatif » JL2 😛

  24. eh bien soit, pas de Shazam 2 facilement envisageable à terme, alors allons-y gaiement d’un Black Adam (vs the JSA ?) où the Rock pourrait faire comme souvent, porter le personnage pour attirer les foules, qui devront alors peut-être devoir finalement voir (et revoir) ce premier film et VOD et bluray pour ne pas se sentir totalement perdu avec le personnage de Shazam ….

    • Tu vas pas un peu trop vite en besogne forge ? IL finira sa course dans les 350/400. C’est largement de quoi faire un ep 2.

      La ou je te rejoins, c’est qu’un the rock est un sacré catalyseur de foule. Et vu comment il a l’air d’avoir adhéré au personnage de Black Adam, il n’en sera que plus utile pour faire venir les foules.

      Ils auraient dû, d’après moi, en faire un. Antagoniste de ce premier opus. Même en retrait, mais bien visible et identifiable tout de même.

      • c’était pas jouable. la notoriété de the Rock face à Zachary Levi … le héros happé par son antagoniste (remarque, Tim Burton l’a fait avec son premier Batman) … il aurait donc fallu mettre un autre acteur pour Shazam et quand bien même trouver aussi célèbre que the Rock, comment gérer la promo d’un film de SH avec deux méga-stars ? … sans parler de la volonté d’un petit budget.

        le reste, j’avoue que c’est parce que je préférerais (avant même d’avoir vu le film) une (peudo)suite sur Black Adam (et même sans Levi) qu’un 2. Je le confesse….

    • Pour moi la suite est validé le film fera 400 millions en BO. il n’y a pas de vrai concurrence pour shazam jusqu’a End Game il peut se maintenir correctement
      Aquaman a commencé avec 65 millions au US. Il devrait finir avec 100 million la bas et le reste des benefice se feront sur l’international. C’est un pari gagné pour moi pour Warner.

      Black Adam aura son propre film avant de rencontrer shazam normalement ça c’est déja annoncé.
      C’est juste que The Rock est très occupé .

      • par contre, avec the Rock, ça ne pourra pas être un 80 millions de budget ….
        enfin quoi que, Jumanji …
        et Skycraper ou Rampage à 120 M$

        le reste, c’est bel et bien vrai que le démarrage us n’est pas exceptionnel pour Shazam, mais l’article oublie de dire qu’il est tout de même en tête
        1.Shazam! $53,450,000
        2.Pet Sematary $25,000,000
        3.Dumbo $18,224,000

        c’était Dumbo qui devait le faire bider selon certains, de mémoire … la puissance indéniable de Disney.

        • Shazam est un film a petit « budget » avec un maximun de profit pour warner. Ils ne veulent plus lancer des film à 250 millions mais des projet à 90 millions bird of prey ou le joker. Ou le risque de pertes est moins important .
          Shazam a eu peu de visibilité par rapport à un Aquaman , ce qu’il réalise est un bon score moi .
          Le projet Black Adam semble bcp plus ambitieux que shazam .http://www.comicsblog.fr/34264-Le_film_Black_adam_inteegrerait_Hawkman_Stargirl_et_atom_Smasher.

          The rock fait parti des rare acteur aujourd’hui ou un film se fait que sur son nom.

          • tout à fait, Rom … comme le sera Birds of Prey et contrairement à Joker
            mais à la base « films à gros budgets et à gros revenus, ce sont des productions exceptionnelles sur le plan financier, matériel et humain », le gros budget peut induire en erreur. 80 à 100 M$ c’est pas rien, mais les visions se retrouve faussées par des 200 à 250 M$ d’aujourd’hui. De même si un film repose essentiellement sur le fait qu’on mette en avant le talent d’un réalisateur ou le jeu d’un acteur principal, ça devient de plus en plus complexe de savoir si le film est Signature à partir du moment où le budget reste supérieur à 50M$ … les frontières se réduisant, les définitions deviennent de plus en plus difficiles d’un film à l’autre.
            par exemple, est-ce qu’on pourra dire que le Dune de Villeneuve sera un film d’auteur s’il a 200 M$ de budget ?
            la saga LotR, films Signatures ou Blockbusters , (ou les deux ?)
            etc
            etc

          • « Signature ? Comme les burgers de McDo ? »

            [soupir]

            « On a souvent pour habitude de considérer que « tel fait de langue » constitue la signature stylistique d’un auteur. Pour ne reprendre que des exemples bien connus, on pourra dire que l’inversion de la hiérarchie caractérisé/caractérisant dans le syntagme nominal chez les frères Goncourt, la phrase averbale chez Pierre Loti, les points de suspension chez Louis-Ferdinand Céline, l’apposition chez Jean-Paul Sartre, les participes présents chez Claude Simon, constituent autant de signatures stylistiques. Mais un seul fait de langue vaut-il signature ? Après tout, on pourrait tout aussi bien évoquer pour les frères Goncourt d’autres tours que Proust a isolés dans un célèbre pastiche, pour Loti, l’abondance des tours impersonnels, pour Sartre la saturation de l’attaque de la phrase, pour Simon la déponctuation de longs segments ou encore les phrases longues sans rythme périodique. Inversement, on pourrait convoquer l’inversion de la hiérarchie caractérisé/caractérisant dans le syntagme nominal pour Émile Zola voire le dernier Victor Hugo, les points de suspension pour Nathalie Sarraute, les participes présents pour Flaubert…
            Bref, une signature stylistique ne saurait se réduire à un seul fait de langue : elle intègre nécessairement plusieurs faits de langue, généralement constitués en faisceaux congruents. Dès lors, pour cerner la notion de signature stylistique, il nous faut revenir sur les notions de style, de style d’auteur, d’idiolecte, autant de notions qui, lourdes d’un héritage, méritent d’être considérées, mais peut-être également refondées. »

            « Signature ? Comme les burgers de McDo ? »

            … mouais, après tout, on n’a les références culturelles qu’on mérite, hein ! [soupir]

          • « … mouais, après tout, on n’a les références culturelles qu’on mérite, hein ! [soupir] »

            En effet, ce n’est pas grave si tes références sont un peu trop « populaires », l’important c’est que tu fasses de ton mieux (par petits pas, l’un après l’autre).
            Je ne voudrais pas que ma culture rayonnante ne t’impressionne trop. J’essaie de rester humble et c’est un combat de chaque instant quand l’on sublime à ce point le pécore moyen.

            Bon allez, faut que j’aille quérir mon Big Mac quotidien !

          • Blackchab : si on part du principe que tous les films sont des films d’auteur, oui. Si on se base sur une définition plus restrictive non : ce sont deux œuvres de pure commande ou a l’évidence les réalisateurs n’avaient pas le final cut. Ceci dit tous les films ont des auteurs, c’est vrai. Partant de là…

          • @Rom: certains défendent bec et ongles que certains réalisateurs ne sont pas des auteurs …
            Ce qui mène à l’aberration qu’il existe donc des films sans auteurs … une chose assez cocasse.

          • Oui elrhino. On se croirait dans les années 50/60 ou la notion d’auteur a été développée par les cahiers pour (a juste titre) que des Hitchcock ou des Hawks puissent être considéré comme plus que de simples entertainer. Mais il me semblait qu’on n’en était plus là.

          • @rom
            Je pars du principe ou c’est le réalisateur qui réalise son film de A à Z sans contraire artistique . Même un film de commande peu en être un.
            Snyder a un style reconnaissable c’est ce qui permette de reconnaitre son taff, surtout dans son travail avec la caméra et l’imagerie .

            Tu as james gunn chez Marvel par exemple.

            PS: The Rock confirme qu’il aura son film black adam en prod l’année prochaine 🙂

          • Là blackhab je suis en complet désaccord. Quelques tics visuels récurrent font pas de toi un auteur. C’est juste que ça rend le truc immédiatement reconnaissable, ce qui n’a rien à voir. Coppola ou Sydney lumet (et plein d’autres) qui adaptent leur style de mise en scène a chaque film seraient donc moins des auteurs que Zack Snyder ou michael Bay parce qu’on ne reconnaît pas leur « patte » au premier coup d’œil ?

          • Assez d’accord avec Rom.
            Limite, un artiste capable de se réinventer fréquemment m’intéresse plus qu’un mono-maniac avec des lubies (qui à la longue donne un sentiment d’immobilisme et d’obsession).

          • Oui et c’est aussi a cause de ça que des fantastiques cinéastes comme Richard Fleischer qui n’a jamais cherché a se mettre en avant en utilisant les même trucs et qui, en plus, changeait de genre après chaque film n’a été reconnus que tardivement. J’adore de Palma et plein de cinéastes dit maniéristes, mais c’est pas parce qu’à la manière d’un Robert Bresson on creuse en permanence le même sillon stylistique qu’on est plus ou moins auteur.

          • @Rom ce n’était pas mon propos je dis q’un blockbuster peu être un film d’auteur . Si tu regard 300,Suncker Punch ou Watchmen tu reconnais une technique propre Snyder.

            Je n’ai bcp de référence avec Coppola pour reconnaitre sa mise en scène.
            Tarantino a une mise en scène qui assez reconnaissable et qui varie pas énormément Djanjo et les 8 Salopard. Pourrais tu dire que c’est quelque tics visuel n’en fond pas un auteur ?

            @ElRhino aurais-tu des exemples de réalisateur qui on une mise en scène qui change à chaque film? C’est la description d’un yesman pour moi, un réalisateur sans personnalité.

          • « C’est la description d’un yesman pour moi, un réalisateur sans personnalité. »

            Loin de là. Bien au contraire même.
            Avoir de la personnalité, ce n’est pas répéter ad-nauseam les mêmes techniques. Ca c’est de la fainéantise et rester dans sa zone de confort. Ce n’est pas de la créativité. C’est tout l’inverse, c’est transposer à des œuvres de commande différentes (dans le contexte des grands studios), la même recette de façon très mécanique.

            Au final, pour ceux que tu appelles « auteurs », c’est leur commander un film comme tu commendes une chaise en super-marché. Ce n’est pas engager un processus créatif artistique innovant.
            C’est amusant, parce que l’on touche justement aux dérives égotiques de nombre d’artistes … ce qui en vrai détruit tout leur potentiel créatif et novateur sur la durée.

            Au final, tout film a des auteurs. Et en particulier pour les block-busters, le réal est un chef de projet d’une équipe de créatifs. Parler d’auteur au singulier pour ce genre de film ne fait pas grand sens.

          • Blackhab, a partir du moment où tu réalise un film, tu y met forcément une part de toi. Que tu le veuilles ou non. Donc oui, Snyder est un auteur. Je ne te dis pas qu’un cinéastes ayant un style immédiatement identiable n’est pas un auteur. Juste qu’il ne l’est pas plus qu’un autre. Du reste Tarantino qui a du goût est un fan de Richard Fleischer (de toutes façon Fleischer a toujours été admiré par les cinéastes alors que les critiques ont mis 40 ans a reconnaître en lui un auteur). Le vrai talent d’un cinéaste c’est de faire oublier sa mise en scène et de traiter au mieux son sujet et les enjeux de chaque scène. Pas d’utiliser des filtres et refaire les même mouvement de caméra de film en film.

          • « Blackhab, a partir du moment où tu réalise un film, tu y met forcément une part de toi. Que tu le veuilles ou non. »

            En effet, on risquerait de chercher longtemps deux réals différents capables de produire le même film à l’identique.

            « Le vrai talent d’un cinéaste c’est de faire oublier sa mise en scène et de traiter au mieux son sujet et les enjeux de chaque scène. »

            Parfaitement !
            Le vrai talent sert le sujet, pas l’égo de l’auteur.

          • Snyder qu’il soit un réalisateur de grand talent c’est un autre problème.

            @ElRhino
            « Au final, pour ceux que tu appelles « auteurs », c’est leur commander un film comme tu commendes une chaise en super-marché. Ce n’est pas engager un processus créatif artistique innovant. »

            Pour toi Nolan est le dernier auteur dans le cinéma de blockbuster ?C’est plus un auteur que Roland Emmerich ?

            «  »Le vrai talent sert le sujet, pas l’égo de l’auteur. » » aujourd’hui il y a que des gens talentueux alors . Pour moi c’est vide de sens, Pour c’est l’inverse un artiste qui a du talent doit pouvoir te faire rentrer dans son univers, la tu me parle d’un quelque de formaté qui ce contente de simplement montré un object sans la forme ou le fond.

            Tu ne m’a pas répondu, j’aimerai avoir quelque exemple de
            réalisateur qui on une mise en scène différente selon les films ? afin de comprendre ton point de vue.

          • le final cut appartient toujours aux studios, oubliez vos histoires d’auteurs, les enjeux sont trop gros pour les prods.
            la trilogie d’incassable et celle de Nolan (pas sur pour batman begins) sont peut etre les seules qui ont eu le dernier cut dans le SH.
            Donc le reste c’est niet,

          • @blackchab:

            « aujourd’hui il y a que des gens talentueux alors . »

            Loin de là !

            « la tu me parle d’un quelque de formaté qui ce contente de simplement montré un object sans la forme ou le fond. »

            T’as vraiment rien compris alors.

            « C’est plus un auteur que … »

            Ca ce sont des considérations pseudo-élitistes que je conteste justement.
            C’est toi qui pense qu’il possible d’être « plus auteur que … ».

            Mais bon, tu ne réponds pas, tu monologues.
            Ca ne va nulle part !
            Sans moi.

          • Je pense blackhab que tu ne comprends pas ce que je veux dire. Je vais paraphraser Sidney lumet (parce que je suis fan et parce qu’il a écrit le meilleur bouquin sur la façon dont on fait des films) : faut pas confondre l’absence de style avec l’absence de style ostentatoire. Ce que tu appelles style lui appelait ça « style publicitaire ». Même chez les plus grand formalistes comme John Ford ou Kubrick ont trouve bien sûr quelques plan signature que l’on reconnaît aisément, mais c’est pas ce qui les définis comme auteur. Idem chez lumet, la colline des potence, network, serpico, ou un après midi de chien n’ont rien a voir visuellement et pourtant c’est très facile de dire ce qui en font des œuvres typiques de lumet. Pareil entre le parrain et rusty James, 2 films de Coppola a l’opposé l’un de l’autre visuellement. Oui, je sais d’avance a quoi ressemblerait un remake des enchaînés par Bay ou Snyder et ça fait peur. Alors qu’hitchcock a su faire psychose (noir et blanc, surdecoupage de certaines scènes, moyens télévisuels) et les amants du capricorne (Technicolor, film comprenant seulement 6 plans séquences, style flamboyant). Et encore je te parle d’un cinéaste extrêmement formaliste pour appuyer mon propos. Mais l’idée c’est que c’est pas parce qu’on sert son sujet et qu’on ne veut pas a tout prix imposer sa signature a chaque plan qu’on n’a pas de style.

          • @Rom
            Merci pour tes réponses des arguments avec des exemples sont toujours appréciables.

            Un film a Blockbuster peut être un film d’auteur bien même si c’est de plus en plus rare.

          • Je viens poser ma pierre à l’édifice les amis.

            Pour commencer j’ai un peu lu en diagonale ce que vous disiez, donc yaura peut être des redites, mais c’est pour la simple raison que je voulais donner mon avis, sans prendre parti, ni même passer 11h à répondre à chaque phrases.

            ( avant propos, c’est mon avis et il n’engage que moi)

            Un auteur, dans le cadre d’un film, au sens large, c’est d’abord quelqu’un qui écrit et réalise son film.
            En écrivant et en réalisant, le réal impose sa patte, ou sa signature, des l’avant projet. Son univers, sa touche. Ça permet aussi d’avoir une main mise sur les dialogues et les enjeux.

            C’est facilement démontable comme argument, mais quand on s’intéresse un minimum au cinéma. On sait que bons nombre de bons réal très identifiable, font du boulot de script doctor, sur de nombreuse productions.

            Des mecs comme riddley Scott ou mister bayhem, ont créé des films cultes. Mais c’en reste pas moins des films de commande pour beaucoup.

            On categorise souvent le film d’auteur comme chiant, souvent dans le ciné fr d’ailleurs. Mais des mecs comme nolan ou QT en sont, des auteurs.

            Des tas de real, qui sont des yes men ( au sens où c’est le studios qui commande un film) , et ont pondu malgré tout des chefs d’œuvre. Zemeckis. Colombus. Et Gunn, pour son GOTG.

            Pour finir. Et pour parler de l’échec sur dcu sur le plan globale ( car perso j’adore Mos et je suis amoureux de la version longue de BvS ). C’en est sûrement pas la faute de Snyder, et dans une moindre mesure, de Josh whedon. L’univers était différent. Tangible. Puissant.

            Mais La Warner voulant plaire aux enfants, à fait son taff de sapp sur ces films. C’est leur Job de cibler le marché et de faire des films qui vont dans ce sens. Ya aucun souci, ils ont le dernier mot.
            La ou le bas blesse, c’est pourquoi avoir engagé Snyder, qui un univers fort, de lui avoir laissé carte blanche sur Mos pour faire machine arrière ensuite.

            Enfin bref.

            Pour conclure, je dirai qu’on a les films qu’on mérite. ( un peu comme notre président ). On passe notre temps à se chamailler ici, pour pas grand chose parfois ( heureusement qu’il reste quelques intelligent pour faire de beaux débats ) et à choisir son camps.
            Mais au final c’est à nous que revient la responsabilité d’avoir des purges sans intérêt côté marvel, et des films bâclé et pas uniforme côté DC.

            C’est peut être long. Ya peut être des fautes ou des lettres qui manquent car je suis sur téléphone. Désolé pour tout ça.

            La bise et bonne semaine.

          • Ne vaut-il mieux pas se dire qu’un vrai Auteur, c’est quelqu’un qui mène sa Commande ou son Oeuvre, à sa manière (même avec des emprunts à d’autres prédécesseurs)… Jusqu’ – Au – Bout ?
            Celui qui s’embrouille, reste superficiel et n’arrive jamais à conclure ce qu’il essaye d’exprimer… que ça soit fédérateur ou clivant, que ce soit dans un cadre autonome ou dans un cadre plus large et commercial…
            celui-là ne peut prétendre à avoir une personnalité reconnaissable (sauf dans le Chaos?), et donc à être un Auteur. Un Auteur Complet.

            Suffit de voir au fil du temps ceux qui ont réussi à exister ainsi… pour eux, ni un rythme effréné (un film/an ou un succès énorme à chaque fois, par exemple) ni la rareté, n’effacent le Nom de celui qui réalise… et pas plus la confiance renouvelée qu’il suscite chez les argentiers comme chez les spectateurs qui suivent la carrière de l’intéressé.

            Peu importe Studio, Franchise, Indépendant etc… analyser chaque oeuvre du ou des créateurs pour voir ce qu’elles recèlent de points récurrents, et comment ils sont majoritairement menés à bout… bref, voir le tableau complet dans l’accumulation à travers le Temps…
            C’est cela qui permet de placer une notion artistique, qui soit visuelle et/ou narrative, chez un réal ou même un Studio (Pixar par exemple, ce n’est pas Que Lasseter).

            Et justifier d’autant plus le mot « Auteur » en tant que Vrai Statut Créatif.

  25. Le film au final je ne le trouve pas à l image du trailer et de la promo en général.. Beaucoup moins décérébré qu annoncé.. C est plutôt bien écrit et ça dégage une certaine chaleur humaine. Ça fait un peu bisounours d écrire ça mais c est ce que j ai ressenti..

    Je crois qu en plus d être en sandwich entre cap marvel et avengers.. La promo n aide pas

    J ai eu la chance d être agréablement surpris parce que je suis abonné ugc et que je vais chaque semaine au ciné…. Autrement, vu le trailer je n aurait pas acheter un ticket pour ce film mais juste attendu sagement EndGame..

    Domage. Mais vu le faible coût de prod le rapport sera plus que bon pour warner donc je m en fait pas trop pour une suite qui introduise enfin Black adam

  26. Un solo Black Adam avec The Rock aurait eu plus de succès, quelqu’un ici imagine réellement Zachary Levy face à The Rock ? médiatiquement il va se faire bouffer, et niveau charisme y’a un gap gigantesque, pareil pour la musculature, Shazam fait trop cosplay/faux muscles. Pour moi un mec comme Channing Tatum ça aurait déjà plus de gueule.

  27. 158 millions de dollars c’est ce que feras Endgame en 24h sur sol US :-p Par contre, j’ai l’impression que l’autre Captain Marvel s’essoufle très rapidement par rapport à d’autres « petits » Marvel récents ou alors c’est le fait de pas avoir eu un démarrage classique depuis Ant Man et la guêpe.

    • « j’ai l’impression que l’autre Captain Marvel s’essoufle très rapidement par rapport à d’autres « petits » Marvel récents »

      Captain Marvel a une courbe d’exploitation typique pour un film de SH.

    • Le film est quand meme a 1,037 milliard de recettes, c’est déja tres bien !!! A croire que maintenant, si un film de SH ne dépasse pas le milliard, c’est qu’il a fait un bide 😀

    • On va arrêter les conneries, parce que Captain Marvel a dépassé le milliard de dollars au B.O. mondial.

      Déjà d’une, il n’a plus besoin de faire le moindre effort : il a réussi à rejoindre le cercle archi-fermé des films (tous genres confondus) ayant atteint le seuil d’1 milliard. Et de deux, ça me semble légèrement normal qu’il perde de la vitesse vu que ça fait genre UN MOIS que le film est sorti.

  28. La vraie question concernant SHAZAM ! est le ressenti de la Warner.
    Le studio, après les multiples déconvenues du DCEU, n’aurait il pas joué petit ? Surtout avec un super héros bien moins connu que les membres majeurs de la JUSTICE LEAGUE (Et je retiens Aquaman dedans) ?
    On voit notamment que le futur JOKER ou BIRDS OF PREY ont déjà d’autres formes de mise en avant du fait de la notoriété des personnages…
    Reste que sans être un raz de marée, les chiffres sont corrects et qu’il est préférable de s’appuyer sur un petit succès que sur un rien du tout (cf BATMAN BEGINS avait réalisé que 375M$ à l’époque !!! On connait la suite…)

  29. Bah logique. La seule chose qui aurait pu exciter le box office de Shazam ça aurait été le marché asiatique généralement bon client des films de SH.

    Après faut voir aussi que comme souvent la Warner ne souhaite pas ou n’arrive pas à faire du Marvel ou dans une mesure relative du Fox sur ses productions niveau communication dans ses projets super héroiques.

    A l’exception notable d’un SS et d’Aquaman et si on veut JL on ne peut pas dire qu’ils vendent du rêve pour attirer le chaland novice ou indécis.

    Là où un WW est porté par un buzz ridicule d’avancée spectaculaire de pseudo féminisme et d’une certaine popularité (merci Linda Carter ^^) et un Aquaman par la surcôte formidable d’un Jason Momoa dont les fans de GOT ne sont toujours pas remis, on ne peut pas en dire autant aussi bien de l’acteur Zachary Levi (autant j’adore Chuck en tant que série autant ce n’est pas la série la plus populaire du monde et je ne parle même pas de Heroes Reborn) ni du personnage de Captain Marvel qui parle essentiellement à nos amis américains (grâce aux sériels et son apparition dans plusieurs dessins animés DC).

    De plus je ne connais absolument pas le comics mais sa similarité avec Supes dans les pouvoirs doit certainement lui nuire et logiquement le ton du film porté vers la comédie sert sans doute la logique de la relation entre un ado et son alter ego adulte mais ne correspond peut-être pas forcément à ce qu’un public biberonné à 30 ans de films super héroiques peut attendre.

    J’imagine que la Warner a pris tous ses paramètres en compte et a sans doute voulu tester la température et saisir l’occasion de faire quelques dollars sans grande ambition , shazam servant sans doute de prétexte pour annoncer le film Black Adam porté par l’un des acteurs les mieux payés et les plus bankables du monde (oui le producteur de Baywatch n’est pas d’accord? Celui de F&F lui a offert un spin-off :-p ).

    De plus ça reste cohérent dans le choix de faire des films sur les ennemis des héros que ça soit le Joker , Harley Quinn et donc Black Adam ce qui peut offrir une perspective différente sur les personnages.

    Quand Lucas a consacré une trilogie à Anakin Skywalker pour expliquer sa mutation en Dark Vador ça n’a pas choqué les foules ^^.

    Pour finir je pense que Dc/Warner a vraiment compris (enfin j’espère pour eux) que le cinéma de super héros qui leur sied c’est les opus indépendants d’un univers comme les Batman de Burton et Nolan ou dans une mesure relative les premiers superman et allez on va être sympa pour les fans hardcore le MOS de Snyder, et que son public va voir ses productions pour avoir quelque chose qui soit différent d’un MCU installé en 11 ans qui est dans l’air du temps d’un public qui aime les séries.

    Ceci étant il faudra à Marvel Studios un box office de 2.5 milliards de dollars avec son End Game pour réitérer l’exploit de l’année dernière réalisé avec BP et IW d’en faire 3.5 en seulement deux films.

    Et bonne nouvelle pour DC a priori même si on a pas encore le line-up complet post AEG il est fort probable que les milliards de Marvel/Disney se calment un petit peu dans la prochaine phase le temps de rééduquer le public avec de nouveaux personnages (même les suites de CM et BP devrait faire moins je pense) ce qui laissera un peu plus de gâteau à la concurrence.

    Et avec un calendrier concurrentiel favorable DC/Warner a prouvé qu’il pouvait faire de solides box office.

  30. Vu le film… Ce n’est pas un navet. Ce n’est pas filmé comme Aquaman qui était, sur certaines scènes, très bien réalisées…. Mais je ne me suis pas ennuyé du tout. Drôle parfois, Touchant parfois, ça m’a bien plu ! Distrayant et et globalement mieux qu’Aquaman…

    Je veux une suite !

  31. J’ajouterai une réflexion qui n’engage que moi… Mais ce film, Shazam, n’est pas un film de super-héros dans le genre….. C’est un film familial sur le thème de l’adolescence et la famille ayant pour pretexte une histoire de super-héros.

    • …les archétypes super héroïques y sont néanmoins assez respectés, répartis « où il faut » au sien du film (acquérir les pouvoirs malgré soi, s’entraîner, perdre, se relever et à la fin être encore plus fort, malin et responsable)… c’est juste que la partie réaliste, pas trop originale non plus, est un peu plus intéressante car plus touchante..?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here