Indiana Jones 5 : Phoebe Waller-Bridge au casting + John Williams de retour !

40

Il faut se pincer pour le croire, mais cette fois, c’est vraiment la bonne… La production d’Indiana Jones 5 avance ! Pour preuve, Phoebe Waller-Bridge (Killing Eve, Fleabag) vient de rejoindre le casting de l’ultime épisode de la franchise archéologique. Quand on est dans la famille Lucasfilm – elle jouait la droïde L3-37 dans Solo : A Star Wars Story -, c’est pour la vie !

Dans le même temps, le retour de John Williams, 89 ans, a été confirmé. Un acteur (Harrison Ford), une actrice (Phoebe Waller-Bridge), un compositeur (John Williams) et James Mangold (Le Mans 66, Logan) derrière la caméra pour succéder à Steven Spielberg… C’est tout ce que l’on sait pour l’instant au sujet de cet Indiana Jones 5, qui sortira sur les écrans américains le 29 juillet 2022.

40 COMMENTAIRES

      • Désastre, je trouve que c’est un bien grand mot, on n’est pas au niveau de merdes comme « Twilight » ou « Cinquante nuances de… ».

        Oui, y a plein de trucs qui m’ont fait tiqué (Shia LaBeouf), oui, Spielberg ne savait plus faire ce genre de divertissement léger et lumineux qui faisaient tant rêver (heureusement, il retrouvera la flamme avec Tintin et Ready Player One) et encore pire, je pense qu’il avait même pas envie de le faire.

        Mais bon, même quand il a pas envie, ça envoyait pas mal, même si ça ne valait pas les trois premiers. Et j’adore la scène du frigo, en terme de over the top, ça vaut largement la scène des wagons dans le Temple Maudit.

        Enfin bref, je ne sais pas ce que les gens en attendaient, mais j’ai plutôt apprécié le 4.

        • Spielberg l’a dit qu’il ne voulait pas faire de 4 mais son ami Lucas a réussit a le convaincre … sacré Lucas 😛
          Ce qui m’a gêné dans le 4 c’est cette histoire avec « les extra-terrestres », trop tiré par les cheveux et pas trop dans l’ADN des indiana jones

        • Y avaient des bonnes idées en général (L’alien compris).
          Malheureusement le dernier quart est très vite expédié (tout une course poursuite acharné pour que finalement les aliens rentrent chez eux sans que personnes puissent au moins en tirer quelque chose), beaucoup de scènes d’actions longues et surchargés en CGI et fond vert très perceptible rendant le film beaucoup moins réaliste par rapport à la trilogie.

          • @Anthony @Pirail

            D’accord avec vous, le 4 est moins bien que les 3 premiers.

            Ce qui me chiffonne, c’est que dès qu’un film déçoit (« Prometheus », les derniers « Star Wars », « WW84 »), on en parle comme des pires films de l’Histoire alors qu’il y a nettement pire.

          • Je pense qu’il y a la sphère d’influence de ces films qui est assez large. Quand l’aura que tu dégages attires beaucoup de monde dans les salles, et que ton film est un peu en-dessous de ce à quoi ils s’attendent, tu as une grosse masse de clients déçus, ça fait beaucoup de bruit, et internet amplifiant le tout, ça se traîne une réputation de pire film de l’histoire.

            Alors qu’à côté des films plus mauvais mais qui floppent au box-office n’ont pas une telle réputation.

          • @WeaponX

            Pour aller plus loin et pour porter un nouvel angle à ce que disait Mr. LTH dans sa critique de « WW84 », il y a un autre facteur à prendre en compte à mon avis:

            dans cette époque de surconsommation de produits culturels, pour exister, il faut marteler que tu es là et faire l’événement, et cela commence dès l’annonce du projet.

            Il fut un temps (avant Internet), où tu avais une bande-annonce qui disait « écoute spectateur, j’existe, si ça t’intéresse, je sors dans les salles tel jour ».

            Aujourd’hui, tu annonces ton film, tu annonces ton cast, tu annonces ton tournage, tu annonces ton teaser de teaser, tu annonces ton teaser, tu teases ta bande-annonce, tu teases ta seconde bande-annonce, etc. le problème, c’est qu’à force de monter la sauce, tu as des chances de décevoir ton public (ce qui n’est heureusement pas tout le temps le cas)

    • Je pense aussi que « l’epoque » a changé (la façon de filmer, la technologie du matos, le style du film, etc)
      A l’epoque, les moyens etaient moindres. On etaient eblouis par la moindre prouesse ou idee (a prendre de maniere positive)
      Aujourd’hui on espere garder les memes idees, avoir la meme aura qu’avant … sauf que tout a evolué.
      Avoir un Harrison Ford jouant Indiana Jones a 78 ans, ca va surement faire bizarre car il ne fera pas (ne pourra pas?) faire ce qu’il faisait a 40 ans.
      Et est ce que faire, aujourd’hui, un film du meme style que les 3 premiers passerait creme? Ou est ce qu’il faut completement revoir le 5 et faire quelque chose de different? (On l’a vu avec les derniers SW, ca a créé bcp de polémiques)
      C’est frustrant ceci dit car d’un côté, on veut revoir nos « héros préférés » du cinéma encore une fois (par nostalgie peut etre – etait-ce mieux avant?) mais il faut y faire tres attention et en prendre soin, tout en evoluant et en faisant en sorte que ca soit moderne. Et de l’autre cote, on ne veut pas y toucher de peur de détruire l’aura de ces superbes films, trilogies, personnages qui nous ont tant marqué.

  1. Bon sang mais foutez la paix aux indiana jones (123), Lethal weapon, die hard (123…voire le 4) , back to future, ghostbuster (12), terminator…
    Ces films avaient une aura, un casting qu’il sera IMPOSSIBLE de reproduire
    Indy c est harrison ford jeune..point barre
    commencez une nouvelle saga aventure, Pirates des caraibe l’a très bien fait, mais foutez la paix au patrimoine

    • Amen, ces films ont marché pour l’époque pour des raisons bien précises peut être faut-il les laisser là où ils sont plutôt que de mettre des gens qui n’ont aucune idée de faire quoi avec. Il y a des cas rares comme Fury Road ou Men In Black 3 mais justement parce que ce sont toujours les personnes qui ont eu l’idée des premiers films, je trouve que les séries de films devraient juste continuer quand elle fonctionne et s’arrêter. Suffit de voir Fast and Furious ou Mission Impossible, la qualité ne descend pas voir s’améliore donc on peut toujours continuer. Mais à quoi bon ressortir ces films dans 20, 30 ans ?

        • SM : Je ne sais pas ce qui va etre le pire , le fait qu’il va y avoir un INDIE5 ou alors le casting du nouvel Asterix .

          Moi : Pour moi le pire sera Indie, Astérix encore ça se regarde

          Explication de ma réponse : Un asterix aussi nul soit il je pourrais toujours le regarder, c est mon coté cocorico, Indy 5 ce sera de la merde, et ce sans avoir vu le film, je le sait pour les raisons que j ai évoqué plus haut.

          Ma faute chocasse je pensais que mon message était clair sans les explications que je viens de te fournir 😉

          Edit : j ai pourtant fait l’effort de commencer par « pour moi »…mais bon, encore ma faute, j ai oublié le « à mon avis ».
          Re désolé 😉

  2. On est bien d’accord qu’on est sur la même démarche que star wars… ?

    On fait ce film seulement pour satisfaire les déçues du 4 ?

    • Et tout comme on vire le scénario de Lucas pour SW7, exit Spielberg ici, qui ne devait pas proposer un scénario respectant les demandes de Disney

      • Indy le vieil homme blanc hetero cisgenre qui va se faire remettre a sa place par les mouvements féministes et woke de l’époque .

  3. C’est dommage de vouloir déterrer cette grande licence, déjà le 4 est pas terrible.
    Ils vont nous flinguer toutes les licences qu’on a aimé plus jeune.

  4. Je fais partie des trois perdus qui aiment bien le 4 mais euh…

    Par contre, il a quel âge, le Ford, maintenant ? Ou alors c’est pour enfin passer le relais, comme avait cru le voir faire dans le 4, justement ?

    Non, parce que si Sony réussit son Uncharted, on aura une sorte de young Indy, en face. Puisque c’est ça, en gros, Uncharted.

    • « Je fais partie des trois perdus qui aiment bien le 4 mais euh… » mine de rien, on est souvent seuls face au reste du monde quand je lis tes comms 😉

      Bah Ford est de 1942, il aura 80 ans l’année prochaine.

  5. J’aime bien Indiana Jones, j’ai hâte de voir ce prochain film. Même Indiana Jones 4 était un plaisir coupable. Peu m’importe l’excentricité du scénario tant que l’aspect aventure est là.

  6. On peut y ajouter toutes les personnes qu’on veut…
    Reste que Mangold + des vieux héros = « Logan ».
    Même sans le même niveau justifié de violence (quoique les anciens Indiana Jones nous montraient tout de même un peu de gore, surtout « Le Temple Maudit »…), ça reste un gage de confiance pour ce futur film.
    Aucune « destruction » à craindre, encore une fois.

  7. J’allais dire Oh mon dieu! Quelle horreur: Papy Ford à 80 balais reprendre le rôle de l’aventurier bagarreur…surtout après la catastrophe du 4. Et puis j’ai vu que c’était pas Spielberg qui réalisait mais Mangold. Alors on lui laisse sa chance, on verra ce que ça donne.

  8. À noter que Henry Jones Junior est né officiellement en 1899.
    Si vous calculez bien, le film se passera quasiment la même année que la sortie du tout premier film… Au début des années 80 ! Vertige métaphysique à prévoir au même niveau que « Ready Player One » ?
    – et il sera encore vivant dans les années 90, avec un petit truc en moins (chut!)… si la série tv de ses jeunes années est encore canonique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here