Daredevil

 

1 COMMENTAIRE

  1. Daredevil: après le “handicap” de la Chose, de Donald Blake, de Tony Stark, voir même (au niveau social) de Bruce Banner et Peter Parker, le non voyant.
    Parabole assez grosse sur la “justice aveugle” + avocat + monte en l’air à la Spidey, Matt Murdock a toujours été considéré comme un personnage un peu “bis” car très éloigné du genre habituel des super héros classiques. En somme, lorsqu’il combat des ennemis très colorés, grotesques voir extraterrestre, ça marche moins bien que lorsqu’il se retrouve dans les bas fonds de la ville face à des truands et des psychopathes. On peut même dire qu’il ramasse un peu tout les vilains de Spider-man qui sont trop violents.
    Tant mieux donc que l’ambiance de ses aventures soit plus dans le style “polar urbain” et aussi (depuis Miller) plus “ninja”.
    Sans compter qu’un héros plus “sexué” (surtout avec Elektra) et moyennement puissant physiquement vient renforcer encore plus le coté humain et donc attachant d’un héros qui se doit malheureusement d’être un aimant à catastrophes et drames comme tout les autres “super” (sinon il y aurait peu de scénarios à rebondissements il est vrai).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here