X-Men

  

7 COMMENTAIRES

  1. Les X-men : après les gros monstres la Chose et Hulk, en partie hérités de la précédente ère Marvel, les freaks rejetés par le monde.
    Comme pour ses précédents “héros à problèmes”, Stan Lee rebondissait sur l’actualité en métaphorisant les problèmes raciaux de l’époque, de plus en plus exposés par rapport à la mise de coté quotidienne par les notables.
    2 camps, 2 vérités: se battre pour ses droits, mais vivre aussi en harmonie avec le reste du monde, c’est aussi simple que ça l’histoire des mutants. Et donc aussi facile à complexifier lorsque des orateurs comme Xavier, Magneto, Apocalypse et bien d’autres donneront chacun leur propre interprétation selon leur “humeur” du moment.
    Bien que le comic ait tardé à avoir un vrai succès, merci à Stan d’avoir suffisamment insisté pour que les personnages rentre assez dans l’inconscient collectif et finisse par “avoir leur heure” dans les 70’s. Jusqu’aux films qui, quoiqu’on puisse penser de leurs qualités, prouvent qu’on aura toujours besoin des X-men pour nous rappeler les choses les plus importantes.

        • Il date d’il y a dix ans cet article ? Car les “combinaisons de motard” se sont éteintes avec The Last Stand.

          Le coup de la balle déviée dans la colonne de Xavier par son meilleur ami est un bien meilleur choix scénaristique qu’une simple dalle de béton lui brisant les os.

          Pour Alex et Scott, ils ont oublié de regarder X-Men : Apocalypse ? Faut arrêter de jouer à Angry Birds au cinéma si c’est pour critiquer le film après.

          Je ne vais même pas plus loin dans cet “article”.

          Je suis pas un grand défenseur de la saga X-Men même si j’aime pas mal ce qu’ils y font dans la globalité (surtout les deux premiers et les deux derniers), mais quand je vois un torchon de ce genre je me dis qu’il y en a qui feraient mieux de fermer leur “fan-site” à tout jamais.

          • C’est vrai que ce n’est pas toujours complet, le lien concret des Summers étant depuis établi… à la va-comme-j’te-pousse, mais bon.
            Pour le reste, on est bien encore dans de la combie noire dans le futur de DOFP et XMApo… jusqu’à de qu’à la toute fin, enfin du vrai super héros coloré.
            Sinon, c’est juste de la simple comparaison de détails, sans être plus spécialement à charge que léger de ton.
            Ainsi ça permet de mieux faire ressortir l’identité propre (des 2) sagas ciné, je trouve.

          • Exact RomainWW !

            Surtout que c’est bien Magneto qui est le responsable de l’accident de Xavier dans l’univers Ultimate.
            Si on oublie les comics Ultimate, ce genre d’article est faisable pour chaque film Marvel Studios, vu que 90% des adaptations récentes sont inspirés de l’univers Ultimate.

            Même au sujet de Dents-de-Sabre, ça ne vient pas de nulle part, le fait qu’il soit le demi-frère de Logan est clairement sous-entendu dans Wolverine : Les Origines de Paul Jenkins, si je me souviens bien.

            Le trucs des griffes de Wolverine, c’est n’importe quoi, c’est irrecevable comme argument vu que cela change d’un comics a l’autre en fonction du dessinateur.

            Et le coup des 4 cavaliers de l’apocalypse, sérieux, comme si ça n’avais pas déjà été fait 1000 fois avant ce film.

            Bref, même si il y a un peu de vrai dans le lot, cet article est tout de même un ramassis de foutaises et d’erreurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here