The Batman : Le tournage débutera au printemps prochain…

51

the-batman-movie-2019-ben-affleck

Alors que Ben Affleck assure à longueur d’interviews qu’il veut prendre son temps pour écrire et réaliser The Batman, son entourage ne peut s’empêcher de vendre la mèche ! Le mois dernier, le PDG du groupe Time Warner, Jeff Bewkes, révélait que le film pourrait sortir dans un an et demi. Aujourd’hui, Joe Manganiello confirme indirectement la chose en annonçant le début du tournage pour le printemps prochain.

Grâce à l’interprète de Deathstroke, nous pouvons donc tabler sur une sortie en 2018, le 16 mars (à la place de Tomb Raider ?) ou le 5 octobre (date de sortie d’un film-mystère DC Comics). Deadpool 2, Black Panther, Avengers : Infinity War, Ant-Man and the Wasp, Aquaman et The Batman… Quelle année de folie ! Avec ou sans Robin pour épauler le Chevalier Noir ? Anna Kendrick est volontaire et Joe Manganiello la soutient…


————————————————————-

#Deathstroke and #Robin #MoheganSun20

Une photo publiée par Joe Manganiello (@joemanganiello) le

51 COMMENTAIRES

  1. J’ai du mal à voir un film Batman sortir en plein mois d’octobre saison creuse alors que les précédents sont tous sortis en grande pompe durant l’été

    • L’été recommence à devenir une période bouchée qui finalement pose plus de problèmes de rentabilité qu’il n’en solutionne, ils vont peut-être tenter d’autres périodes où ils pourront banquer sur un monopole rassurant.

      • bah surtout que le gars a l’air bien lessivé… franchement je préfère voir un film batman arriver en 2019, plutôt que de les voir mettre la pression au réal … tient mais il ne doit pas jouer ou tourner un agatha Christie le petit père …
        tant qu’il n’y a pas de date officiel je prends ça avec des pincettes, on sait qu’ils ont besoin d’un film Batman (ils le pensent, j’en suis pas convaincu ), mais ça serait bien qu’ils soient clair dans leur com, l’effet pourrait etre inversé à ce jeu là

  2. C’est vrai que 2018 annonce une année SHéroique explosive et si The Batman sort bien en Mars, on devrait plutôt parler d’un semestre…Hé bé vivement!

  3. J’espère aussi revoir un peu le Joker. Jared Leto est un bon acteur et son interprétation ne méritait pas autant de charcutage sur la table de montage de Suicide Squad

    • Si ça permet de changer un peu et d’aller chercher des vilains inédits et/ou moins connus (je pense par exemple à Black Mask, Hush ou le chapelier fou etc…) je dis oui.
      ça changerait des anciens films, et ça permettrait surtout de se démarquer d’eux.

        • 1. Opening du film Batman vs Joker. Joker lui rappelle le meurtre de Robin pour le grand public.

          2. Intrigue Hush + intrigue Red Hood entre mêlées + Tim Drake qui épie Batman et Nightwing (venu filer un coup de main à Bruce) tout le long du film.

          Ce qui poserait problème ce serait la doublé révélation de Hush et du Red Hood, genre épisode de Flash quoi. x)

  4. assez etonnant . on va voir batfleck trois annees d affilé donc 2016 17 et 18.

    sans parler d overdose ça en fait du batman.

    apres on est pas a l abris d un tres bon film ..affleck c est pas un manche en terme de real. wait & see

    le timing parait serré mais j ai l impression qu il bosse deçu depuis deja un moment .. faut voir

  5. Quelle année des folie? Les année vont commençer à devenir de la folie a partir de 2017 et je suis deja pret perso 🙂

    Ensuite, j’espere juste pas qu’ils vont moin mettre d’importance sur les autre films dc qui sortent avant lui.

  6. Très content de revoir le batfleck plus vite que prévu mais je ne peux pas m’empêché de penser que warner appelle leur valeur sûr à la rescousse du DCEU …

      • L’omniprésence de batman tout média confondu est assez hallucinante !!

        Après je trouve ce choix vraiment logique, commercialement parlant , mais en tant que spectateur je regrette de ne pas voir autre chose comme flash qui pourrait apporter du sang neuf à plusieurs niveau …

  7. Sans doute le film que j’attend le plus avec Homecoming. J’ai revu Batman v Superman récemment en version longue, et vraiment j’ai envie de l’aimer ce Batman version Ben Affleck, et j’espère que cette fois l’écriture du personnage sera au rendez vous, parce que l’interprétation elle est déjà bonne.
    Un Batman aussi bon sur la forme que sur le fond en gros..

        • Ben, le combat contre Doomsday, où le film se réveille enfin, ça fait partie des meilleures qualités du film… Combat d’ailleurs souvent vilipendé par la critique ayant apprécié la version longue, parce que moins blabla et trop numérique… dans un divertissement d’action avec peu de restriction publique.
          Faut le faire pour préférer passer plus son temps à critiquer à mort les super héros plutôt que de s’amuser également, à fond, avec eux. 😉

          • J’ai également trouvé le combat un peu trop « bouillie numérique », et la mort de SPOILER dénuée de toute émotion, mais en revanche, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’ils ne sont pas tombé dans le piège du « Goddamn Batman »: j’entends par là que durant le combat, ce dernier est plutôt en retrait, on voit clairement qu’il ne fait pas le poids face à Doomsday.

          • Finalement je pense que cette « bouillie numérique » est la bienvenue. Il faut rappeler que pendant le combat il y a des explosions énormes et l’endroit où ils se battent est transformé en un énorme écran de poussière. Comme dans la vraie vie quoi… WTC puissance 100.

          • Déjà très « à la WTC » (se passant de jour rappelons-le) dans MoS… dans le sillage du final d’Avengers, mais avec bien moins de couleurs ».

  8. Contrairement à Marvel qui a reussi à cartonner avec son univers basé sur un perso (à l’époque) relativement méconnu du grand public, à savoir RDJ Iron Man, Warner Bros n’a pas pour l’instant reussi son pari.

    Apres le lynchage de Batman v Superman lors de sa sortie ciné (malgré sa « discrète » réhabilitation de la version longue) puis du four critique de Suicide Squad… DC a gros à jouer et ne peut pas se contenter de croiser les doigts pour que Wonderwoman soit un succès.

    D’où une volonté de se rassurer et donc de miser sur une valeur sûre : le plus populaire des supers héros, The Batman… Et ainsi, par un effet d’halo, avoir des répercussions positives sur les autres personnages/franchises de la saga DC

    Sans le succès des premiers Iron Man, Thor ou Captain America n’auraient sûrement jamais eu autant de succès.

LAISSER UN COMMENTAIRE