Wonder Woman : La Critique du film + VOTRE AVIS !

538

Avec Wonder Woman, l’Univers Cinématographique DC Comics retrouve la lumière et une certaine forme d’équilibre. Grâce au dynamique duo formé par Diana Prince (Gal Gadot) et Steve Trevor (Chris Pine), plus besoin de se forcer pour apprécier les personnages portés à l’écran. Nouvelle venue dans le monde des blockbusters, Patty Jenkins (Monster) propose une origin story classique et efficace, avec plusieurs moments de grâce… pour finalement s’embourber dans un troisième acte décevant.

Faire moins et faire mieux, c’est tout ce que l’on pouvait demander après avoir vu Batman v Superman : L’aube de la justice et Suicide Squad. Un cahier des charges plus modeste, afin de mieux développer les personnages. Wonder Woman est en phase avec ce souhait. L’histoire est simple, mais soutenue par un cadre temporel (la Première Guerre mondiale) et géographique (Themyscira) qui apporte un charme indéniable au film. Même les thématiques abordées sont – à l’échelle du genre – originales. Divinité et humanité, mythologie et modernité, féminité et masculinité, naïveté et réalisme… Le blockbuster de Patty Jenkins est à son zénith quand toutes ces forces se confrontent et se mêlent.

C’est notamment le cas dans LA scène du film. La scène du no man’s land, qui rejoint instantanément la bataille de Smallville (Man of Steel) et le combat de l’entrepôt (Batman v Superman : L’aube de la justice) au rang des meilleures scènes de l’Univers Cinématographique DC Comics. Impossible de ne pas frissonner devant ce moment super-héroïque par excellence ! La seule chose qui vient entacher les exploits guerriers de la Princesse de Themyscira ? Quelques transitions abruptes d’un plan à l’autre et des doublures numériques parfois trop voyantes.

Choisir une actrice (presque) débutante pour porter seul un blockbuster comme Wonder Woman est un choix intéressant. L’innocence de Diana Prince est celle de Gal Gadot. Son naturel et son émerveillement vis-à-vis du monde qu’elle découvre sonnent vrai, justement parce qu’elle ne joue pas comme une actrice avec dix ans de premiers rôles derrière elle. Si l’écriture et le jeu patouillent quand nous sommes chez les Amazones, Wonder Woman s’envole dès que Steve Trevor s’écrase. Non pas à cause de la seule expérience de Chris Pine, mais par la complémentarité immédiate qui existe entre son personnage et celui de Gadot. Les scènes qui s’appuient sur l’humour ‘poisson hors de l’eau’ sont savoureuses. Ajoutez à cela de bons personnages secondaires (Etta Candy), des péripéties qui permettent de mieux cerner nos héros, et vous obtenez un divertissement solide, une sorte de synthèse entre Thor et Captain America : First Avenger.

Arrive le troisième acte. Vous connaissez la musique. Il fait nuit. Une zone industrielle abandonnée. Des éclairs. Beaucoup d’éclairs. C’est la troisième fois que l’Univers Cinématographique DC Comics nous sert le même final. (Et cela fera bientôt quatre avec Justice League.) Wonder Woman se transforme alors en un épisode de Dragon Ball Z. Il n’y a plus rien de tangible, ce qui est d’autant plus triste quand on pense à tout ce qui a été construit auparavant. Ne reste qu’une succession d’explosions – on se croirait chez Michael Bay, tout explose de façon exagérée ! – ponctuée de dialogues peu inspirés (« Je crois en l’amour./Alors, je vais te détruire ! »). Seul point positif, le design d’Arès. C’est là qu’on regrette de ne pas le voir évoluer dans un autre contexte.

Abordons le cas des méchants. Ne pas chercher à les développer est un choix qui se respecte, cela permet de passer plus de temps avec Diana et Steve. Mais de là à tomber dans la caricature la plus bête… Tout y passe. Les méchants qui ricanent de façon diaboliquement diabolique (assurément le moment le plus malaisant du film !). Le méchant qui tue gratuitement un de ses sbires pour montrer qu’il est méchamment méchant. Et le méchant qui explique à l’héroïne l’intégralité de son plan… et comment il peut être vaincu ! Point par point, ce sont des détails. Mais comme cela finit par s’accumuler, il devient plus difficile de les oublier.

Avant de conclure, parlons continuité… La Diana Prince optimiste de Wonder Woman ne correspond pas à la Diana Prince désabusée de Batman v Superman : L’aube de la justice. On pouvait pourtant s’attendre à une explication concernant son éloignement des affaires humaines (« A hundred years ago, I walked away from mankind. From the century of horrors. Man made a world where standing together is impossible. ») Bizarrement, il n’en est rien. Il faudra sans doute attendre Wonder Woman 2 – et la Seconde Guerre mondiale ? – pour faire le lien ! Au passage, quel niveau de puissance pour une super-héroïne débutante… Bruce Wayne peut remballer la Justice League, Diana Prince pourrait très bien gérer une armée de Paradémons à elle toute seule !

Wonder Woman est un film qui mérite d’être défendu. Contrairement à ses prédécesseurs immédiats, il n’a pas de défauts structurels majeurs. Pas de personnages insupportables. Juste de la bonne volonté et du cœur. Après réflexion, il suffirait vraiment de quelques petits ajustements pour passer au stade supérieur. Autant dire que pour un premier essai – catégorie ‘grosses productions’ – Patty Jenkins est largement excusée. En revanche, on ne remercie pas ceux qui ont décidé de proposer Wonder Woman après Batman v Superman : L’aube de la justice. Connaître Diana Prince avant aurait été tellement plus gratifiant ! Mais qu’importe, l’Univers Cinématographique DC Comics est de nouveau sur la bonne voie, c’est le principal.

———————————————

Wonder Woman est réalisé par Patty Jenkins et sort en France le 7 juin 2017, avec Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman), Chris Pine (Steve Trevor), Connie Nielsen (Reine Hippolyte), Robin Wright (Général Antiope), Danny Huston (General Erich Ludendorff), David Thewlis (Sir Patrick), Ewen Bremmer (Charlie), Saïd Taghmaoui (Sameer), Elena Anaya (Maru/Doctor Poison) et Lucy Davis (Etta Candy).

538 COMMENTAIRES

  1. Bon film à tous ! Et comme d’habitude, doucement sur les spoilers. 🙂

    PS : Non, pas de scène post-générique.
    PS2 : Non, pas vu le film en 3D.
    Xbox One : Warner France/le Grand Rex a surbooké l’avp… Du coup, film vu en grand large en orchestre !

  2. J’ai lu/écouté une poignée de critiques et toutes parlent de ce soucis de doublure numérique. Je l’avais déjà remarqué dans les trailers, mais je suis quelqu’un que ça ne dérange pas (cf : The Flash la série, même si peu comparable). Mais j’ai une question : Est-ce plus dérangeant d’avoir affaire à ça, que de voir une stunt à la morphologie totalement différente de Gal Gadot comme nous le montre la bande annonce de Justice League, sans même remplacer le visage ? (à 01:18) https://youtu.be/3cxixDgHUYw?t=1m18s

    • Perso je pense qu’une « vrai » doublure fera toujours plus réel qu’une doublure numérique. On a beau avoir fait d’énorme progrès niveau 3D, on est encore loin de pouvoir totalement recréer un être humain de manière réaliste (au point de le confondre avec l’acteur), surtout si il est au centre de l’action et de l’attention du spectateur. Même avec la capture motion, c’est quelque chose d’extrêmement compliqué et le faire en vrais passera toujours mieux (en tout cas pour l’instant).
      Perso le fameux « problème de morphologie » de la BA passe carrément inaperçu, surtout inséré dans le film avec le montage final et la succession des plans…

      • J’avoue que j’avais pas fait attention à la doublure dans le trailer. Tu as décidément l’œil très affûté pour le détail ROY, ça doit être une vraie malédiction! ^^

        • Ça m’a sauté aux yeux dès le premier visionnage. C’est à la vision de la taille de ses cuisses et surtout le shot sur ses fesses qui m’avait tout de suite interpellé, ça se voit vraiment que c’est pas Gal Gadot qui est beaucoup plus fine et est fort loin d’avoir un tel derrière. Et au final, j’avais repassé cette scène et on voit même le visage de la stunt, ce que je trouve encore pire. Moi je préfère vraiment voir une scène full-CGI qui se voit plutôt qu’une incrustation foireuse à la Civil War ou une stunt sous le feux des projecteurs comme dans Justice League.

          Et pourtant – il faudrait que je les rematte pour être sûr – dans les trailers de Wonder Woman, il y a des scènes où c’est bien une stunt, avec le visage de Gadot numériquement ajouté. C’est quand elle se bât avec dans soldats dans ce qui semble être le toit d’un clocher si on remet tout bout à bout.

          J’ai peut-être appris à être -trop- attentif lors mes études en arts.. ^^

          • Yes et tu as entièrement raison. En re-regardant ces images en étant attentif à ces points précis ça se voit clairement. Mais de base c’est le genre de trucs que je vois pas! ^^ C’est comme les faux-raccords, j’en n’ai jamais spotté un en live comme ça, pas une seule fois dans ma vie de cinéphile. Bon au final, je ne m’en plains pas, ça doit te gêner plus qu’autre chose de voir tout ça, non?

          • Alors pour ce qui est des faux raccords je n’y faisais pas attention non plus à la base. Mais plus tu regardes de vidéos de faux raccords, plus tu les vois sans même le vouloir. Peu-être qu’en regardant les vidéos de Michel & Michel tu apprends inconsciemment où ils sont le plus régulièrement placés et ton esprit les détecte automatiquement quand t’es devant un film.

            Ça dépend de ce que c’est… Oui les stunts me gênent quand je les vois, oui les incrustations foireuses à la Civil War et la tête de Stark en mode Rayman me gênent, mais les héros Full-CGI ne me gênent pas quand la qualité est proportionnelle à l’oeuvre (et dans Civil War il y en avait une floppée). Si on nous fout des animations 3D de qualité The Flash la série dans un film Wonder Woman alors oui je vais gueuler. ^^

          • @ROY

            J’imagine que c’est une question de goûts et d’habitudes visuelles. C’est comme pour Star Wars j’ai toujours préféré les vieux costumes à toutes les personnages numériques (dans une certaine mesure bien sur). Et en plus je trouve que ça vieillit beaucoup mieux…

            Après il y a une chose qui est sûr, on est pas encore capable de recréer une doublure numérique humaine sans faute… Je pense que c’est pou cela que ça me gène, parceque dans 10 ans on aura amélioré la technique et ça fera tchip… Alors qu’avec une doublure ça restera tel quel

            PS: de toute façon ces histoire de doublure n’apparaissant que quelques secondes dans le montage final ça n’est pas gênant…

          • Ouais mais en fait ça me gêne vraiment de voir quelqu’un d’autre. Exemple qui est très loin d’être valide à une comparaison avec Wonder Woman : dans le crossover « Invasion! » des séries de la CW de cette année, Heat Wave sur certain plans c’était carrément le stunt qui était sous le feu des projecteurs, et je trouve ça vraiment abusé quand même :

            https://youtu.be/BN2U2HyhYrE?t=59s

            Ça se passe à 01:00, le mec tout à droit c’est un stunt. 😆

            C’est un exemple très grossier et peu comparable mais je pense que ça illustre bien mon propos.

          • @BLABLA: « de toute façon ces histoire de doublure n’apparaissant que quelques secondes dans le montage final ça n’est pas gênant… »

            Je dirais que ça dépend si tu les perçois ou pas. Moi je ne les vois pas donc évidemment ça ne me gêne pas. Mais si ça saute aux yeux de ROY je peux comprendre que ce soit gênant. C’est comme si tu voyais les câbles qui retiennent les acteurs dans certaines scènes d’action! ^^

          • Haha justement ! Les câbles dans la première saison de Supergirl ça me donnait des facepalms sur facepalms. Alors que depuis que la série est passée sur la CW, il y a beaucoup plus d’animations 3D et beaucoup moins de prises live pendue à des câbles, et je trouve ça tellement mieux. Jm’en fous un peu que ça ressemble à un dessin animé ou à un jeu de PS2… au moins on a de la bonne action avec de vrais mouvements !

    • Une doublure pour faire une simple balayette ? Ben moi j’aurais cru que c’était plutôt ses cheveux volant au vent qui étaient truqués en CGI… 😉

  3. c’est plutôt bon signe en ce qui me concerne, je suis quasiment toujours du même avis que Mr LTH. Maintenant simple question est-ce que le film garde une certaine atmosphère « DCEU » ce que je veux dire c’est à t-on l’impression de voir un film Marvel Studio dans sa structure ? où quelque chose qui s’en rapprocherais ? car avec ce qu’ils se sont pris dans la tronche avant, ont aurais pu croire qu’il essayerai plus ou moins « d’imiter » la concurrence.

  4. Sympa la critique. Les défauts que tu cites ne me dérangent pas outre mesure si on a à la fin le sentiment d’avoir vu un film réussi.
    Petites questions: sur des sujets dont tu n’as pas parlé:
    – Niveau rythme Wowo s’en sort comment? Parce qu’entre les flashbacks moisis de MoS, le montage à la hache et les longueurs de BvS version ciné et le montage clipesque de SSq, on est en droit d’avoir peur.
    – Niveau musique? Hans Zimmer avait fait deux belles prestations et SSq avait bénéficié de musiques pop. On en est où dans WoWo? Le thème de Zimmer/Junkie XL est-il repris? Trop repris? Pas du tout repris?

      • Pour ce qui est de la BO je l’ai zappée rapidement hier sur Spotify pour prendre la température et ça ne m’avait pas l’air folichon, très générique. Elle doit être dispo un peu partout je pense.

    • Pour le rythme, il est beaucoup mieux mis en place on alterne scènes d’exposition, d’action et d’humour assez facilement : je n’ai pas eu l’impression que le film durait plus de 2h
      Pour la musique, le thème est repris plusieurs fois mais souvent en fond de manière très discrète, c’est juste que l’on reconnaît certaines notes.
      Gregson-Williams à fait du bon boulot j’ai trouvé que les musiques étaient très bonnes et donnent des frissons assez facilement.

      • Merci de ta réponse Kev. Perso, je surkiffe le thème de WoWo. Quant à Gregson-Williams, je suis fan de son frère depuis Metal Gear Solid. J’espère que le talent est de famille!

    • Sur la musique je peux répondre:
      -Le thème de Thémyscira est très pompeux, pas marquant pour un sou, mais avec deux-trois touches qui rappellent son origine (choeurs féminins, petite flûte « à la grecque ») même si en fait, j’ai carrément l’impression d’écouter Streitenfeld sur Robin des Bois.
      -Ensuite, ça reste bien pompeux, généraliste et oubliable. A un moment il y a 5 secondes de fifrelin, tu te dis « ah tiens c’est léger et rigolo comme si elle était pas à sa…. » BLAM musique d’action généraliste!
      -Les cuivres ne s’arrêtent jamais. JAMAIS. Souvent c’est typique des compos sans imagination. Par contre ça été un peu taffé sur la partie dans le no man’s land, qui en profite pour reprendre le thème de Zimmer, tel quel, guitare électrique et tout, histoire de bien casser l’ambiance (?) musicale installée jusque là. Mais au moins il est présent et c’est assez cohérent (bagarre, tout ça). J’ai quand même la tenace impression que toute cette partie ressemble à un remake musical de la scène de bataille au début de Gladiator…
      Pour en revenir à ta question sur le thème de WW, ça oui on l’entend, tel quel, régulièrement, guitare électrique au vent…pour le coup Wonder Woman’s Wrath contient toute l’essence de la BO à mon sens.
      -Au milieu, le thème de Arès, qui a un peu de gueule, j’admets, mais reste très classique, tout en étant curieusement plus varié que tout ce qui a été écouté jusque là. Très curieux comme façon de faire, soit Rupert Gregson-Williams s’est concentré sur 3 éléments musicaux et rempli le reste, soit c’est pas cohérent que le méchant ai un thème plus travaillé, varié que le « bon côté ». Au choix (choix 1! Choix 1!)
      -We Are All To Blame: musique de prise de conscience, avec crescendo classique qui part de « ça va pas » à « on a la patate on sait ce qu’on doit faire » (j’ai pas vu le film mais j’ai tellement entendu de morceaux comme ça que je pourrais faire le dialogue quand même).
      -Il faut attendre la toute fin pour avoir UN PEU de repos sur les cuivres et les percus, donc beaucoup de violons d’émotion. Et on finit sur le thème de WW parce que c’est la fin, lol.
      -….et du Sia. Bon à la limite pourquoi pas, mais je suis pas SÛR que son style soit VRAIMENT cohérent avec la période et le style général. En fait j’ai plus l’impression qu’on l’a choisie parce qu’elle est à la mode en ce moment…parce que bon, où est l’intérêt pour le film? Les autres films du DCEU s’en sortaient sans ça.

      C’est donc très classique, très pompeux (mais ça reste logique), un peu pète-crâne avec les percus et les cuivres qui n’arrêtent pratiquement jamais. Bref très oubliable. Vraiment, très oubliable. Mais il y a cohérence musicale avec le reste du DCEU, ce qui est bien.
      Et c’est très dommage parce que je l’attendais cette musique…

      • Bon, je vais aller écouter l’OST illico pour me faire un avis. Mais ce que tu dis m’inquiète Foro. Juste histoire de pouvoir te situer, qu’est-ce que tu penses des OST de MoS et BvS?

        • MoS et BvS? J’avais beaucoup apprécié certaines idées musicales de Zimmer, notamment le leitmotiv sur Superman, et, bien sûr, le « What Are You Doing When You’re Not Saving The World », merveille de construction qui colle parfaitement à l’esprit de Superman, la bonté qui devient héroïsme, tout en évoquant l’envol). Même si je trouvais que parfois je trouvais la musique trop envahissante.

          BvS était du même tonneau, avec les ajouts Batman (sympa à écouter, original même mais presque trop « vilain » dans l’esprit), Wonder Woman (vraiment sympa dans l’idée mais complètement hors cadre par rapport au reste).
          En résumé, après les pépites que constituaient pour moi les BO des Batman de Nolan, Zimmer avait réussi avait réussi à faire du neuf, original et sympa, surtout sur MoS.
          J’ai les deux albums, au fait^^

          • Ok Foro, je partage précisément le même avis que toi sur ces OST; Donc il y a de fortes chances pour que je te rejoigne aussi sur celui de WoWo. Je posterais un petit message après avoir écoute l’album. ^^

          • Merci Foro pour cet avis très détaillé même si décevant pour un fanboy de Zimmer comme moi. J’avais évidemment adoré son travail sur la trilogie Dark Knight mais j’ai également adoré son travail sur MoS et BvS, certains thèmes étant pour moi si marquants qu’il m’a fait y revenir et finalement apprécier ces deux films.
            J’écoute en ce moment même l’OST en rédigeant ce commentaire. C’est pas toujours très inspiré effectivement mais je trouve ça plutôt sympa, excepté Wonder Woman’s Wrath qui me fout des frissons.
            Je vais tourner en rond jusqu’au 7, date de sortie chez moi, je le sens.

          • Effectivement c’est vraiment très classique. Du vu et revue… Dommage pourtant le theme de Zimmer pour WoWo était vraiment exellent et sortait du lot dans BvS…. Vraiment dommage… Mais bon c’est cool qu’il y fassent au moins un peu référence.

          • @Garyus: C’est marrant, moi j’aurais dit « trop inspiré », dans le sens où je retrouve pas mal de sonorités qui me ramènent à d’autres OST. Par exemple, vers la fin de God of War me fait penser à un mix entre l’OST de Transformers et celui de TDK (à partir de 6min 50, hallucinant comme ça rappelle à la fois le dernier acte de TDK et en même la sagesse d’Optimus! ^^); J’ai pas mal repensé à Planet of the Apes, The Last Samurai, en écoutant cet OST… mais beaucoup à Transformers quand même (Hell Hath No Fury notamment). Mais effectivement, Wonder Woman’s Wrath vend du rêve! 🙂

            EDIT: J’apprécie bien la façon dont ils ont réutilisé différentes sonorités liées à WoWo dans BvS pour en faire quelque chose de plus développé ici. Bref, j’attends surtout de voir comment ça s’intègre au film.

      • Action et reaction envoie pas mal aussi, mais oui c’est assez générique en dehors se ça

        J’espère que Junkie XL pourra rehausseur le niveau pour JL (en sachant qu’il a un boulot beaucoup plus conséquent à faire)

        • Effectivement Rastarapha. Là comme ça à chaud je dirais qu’on est au-dessus de la plupart des OST du MCU, mais en-dessous de ce qu’a proposé Zimmer chez DC jusque-là. A voir ensuite comment la musique se conjugue au film. On pourrait avoir de bonnes (comme de mauvaises) surprises.

          • C’est pas pour relancer le débat hein mais c’est vrai que côté zique, le MCU fait vraiment pitié (excepté l’ovni GoG bien sûr).
            A quand un compositeur de classe légende chez le MCU?

          • GotG? Et encore, ce qui est bon chez eux c’est surtout les chansons qu’ils utilisent, pas vraiment la composition. Mais sinon le MCU a quand même eu de sacrés compositeurs (Ramin Djawadi me fait juste surkiffer! Et j’aime beaucoup Henry Jackman aussi). Je pense que ça vient vraiment de la façon dont le MCU gère sa collaboration avec eux. Peut-être qu’ils leur laissent moins de temps? Peut-être que leur méthode de travail ne permet pas aux compos de vraiment développer une identité liée au film?

          • Garyus : perso je le sens pas le Giacchino, il ne m’a pas marqué pour rogue one et même si le thème de doctor strange est sympa (juste sympa, rien de transcendant) il a du mal à bien l’utiliser dans le film

            Et ce qui s’annonce pour homecoming ne me rassure pas

            Le mec commence à prendre beaucoup de place dans Hollywood, mais pour moi ce n’est clairement pas le bon cheval sur qui miser pour le genre SH (une rumeur parle de lui sur le batman de reeves)

            Pour comparer les 2 univers sur le plan musical, sur les 15 films du MCU je ne retiens que 3 grands theme (IM3/GOTG/Avengers),
            là où avec le DCEU et ces 3 films j’en retiens facilement 5~6

          • Oui je parlais surtout des chansons utilisées pas de la composition oubliable et oubliée.
            Ramin Djawadi effectivement, il avait fait un excellent travail sur Iron Man et il a été dégagé lui et son thème. Il me semble que le compositeur de Thor et son thème ont subi le même sort d’ailleurs.
            Curieuse façon de travailler chez Disney.
            Quand à Henry Jackman j’ai adoré son thème sur Magneto dans X-Men FC mais je ne me souviens de rien sur Captain America…

          • @Garyus:

            Effectivement le thème de Thor me fout toujours des frissons! Cette scène où il échoue à récupérer son marteau dans la boue sérieux…

            « Quand à Henry Jackman j’ai adoré son thème sur Magneto dans X-Men FC mais je ne me souviens de rien sur Captain America… »
            Ouais justement c’est ça qui me choque. Le job d’Henry Jackman sur FC mais aussi Kingsman et Kickass est dingue. En tout cas je m’en souviens très bien, c’est déjà ça! Pourquoi chez Marvel tout d’un coup il nous sort une OST avec aucun son marquant? C’est dingue ça!

      • WTF Il ont rajouté des guitares électriques dans le thème de Wonder Woman ? C’est bizarre si tu parles de « Wonder Woman’s Wrath » je ne les y entend pas !

  5. Question subsidiaire aux DC fanboys: Avec toutes ces bonnes critiques, elle en est où votre cabale Illuminati des médias sur le DCEU? 😆

    • rotten a été vendu l’année dernière à comcast et Fandango (warner/participation), warner a conservé ses parts voilou c’était le point situation

    • Garyus car toi tu es content ? Entre une critique qui continue d’enfoncer les précédents films, défendre un film qui n’a pas de super vilain ici…. Boff, le problème reste entier, pour wonderwoman on savait tous que le film serait bien accueilli, le truc que je dis depuis batman v superman. C’est un film plus positif, léger et entrainant, la plèbe et la presse habitué au style marvel y retrouve ses marques, n’ont pas d’efforts à réaliser contrairement à un film de la densité de batman v superman.

      Si les autres critiques sont du niveau d’ici, j’y vois bien du bashing batman v superman, on a descendu batman v superman mais là on accueil wonderwoman avec joie car on veut pas voir des films denses comme batman v superman ou trop dépressif. Un film sh c’est un film de gaité, de joie et de lumière…. Les premières critiques d’y il y a quelques semaines tu as ce type de retour, histoire d’enfoncer encore plus batman v superman trop sombre pour eux… Donc la situation ne change pas, la warner aura beaucoup de mal à faire passer leurs films plus dur qui s’éloignent du style marvel, pour le moment je ne sais pas quel type de film sera la JLA. Lui risque d’être moins bien accueili, car il sera forcément dense avec la présentation de certains personnages, et snyder semble affirmer que le film est dans la ligné de batman v superman malgré des BA plus fun.

      Sans oublié aquaman, vu la gueule de cet aquaman je ne pense pas que l’objectif soit de faire un film léger et très gaie, mais plus féroce et bad ass. La suite on l’ignore, flash, cyborg, green lantern, nightwing etc Batgirl et gotham sirens là ce sera plus grand public^^

      En tout cas toujours intéressé par la film wonderwoman, mais grandement déçu par le super vilain du coup, qu’on l’aime ou non le lex luthor de batman v superman avait un réel développement et une vrai identité.

      • Angyo, content? je ne sais pas. Je ne me fie jamais à l’avis des critiques pour être content, même à celui de LTH, que je partage 3 fois sur 4.
        Mais les critiques objectives ne m’empêchent pas d’apprécier un film car je fonctionne au coeur: Si globalement j’ai apprécié, je me foutrai des critiques.
        Il faut être objectif: Les précédents films DC ont tous été bancals. Le côté dépressif et sombre ne suffit pas à expliquer la volée de bois vert que s’est pris BvS.
        La trilogie Dark Knight, l’Incroyable Hulk, les deux premiers X-Men ou plus récemment Logan, ne sont pas des films joyeux-joyeux à la Disney comme on a actuellement.
        Et pourtant ils ne se sont pas fait descendre par la critique comme BvS.

        La polémique a été telle pour ce film et la critique fans/journalistes si féroces pour Suicide Squad que c’est normal d’en reparler.
        Wonder Woman ne me semble pas partir dans la direction de Disney avec un côté gaité, joie et lumière. Je peux me tromper mais je pense que le traitement de la guerre n’est pas vraiment le même que celui de Captain America: First Avenger.

        En tous cas, je lui souhaite de réussir à convaincre critiques, fans et grand public tout en gardant l’identité propre du DCEU actuel.
        Et après, on fera table rase et on ne parlera alors que de Wowo et on oubliera à quel point BvS et et SSq nous a tous fâchés. 😉

        Pour la suite des films, je ne vois pas pourquoi tout le monde voit un Aquaman féroce, un film noir, vu les blagues qu’il sortait dans les trailers de JL…

        • @Garyus: « Mais les critiques objectives ne m’empêchent pas d’apprécier un film car je fonctionne au coeur: Si globalement j’ai apprécié, je me foutrai des critiques. »

          Je te rassure, c’est le cas d’à peu près tout le monde. Le problème, c’est que la plupart utilisent ensuite des arguments pseudo-objectifs pour justifier pourquoi c’est de la merde. En tout cas ça fait toujours plaisir de voir des gars comme toi qui ne se gênent pas pour dire qu’ils jugent au feeling. Chose qu’on devrait tous admettre, au final. 🙂

          •  » Le problème, c’est que la plupart utilisent ensuite des arguments pseudo-objectifs pour justifier pourquoi c’est de la merde.  »

            …ou pourquoi c’ est un bon film, , ça marche dans les 2 sens bien évidemment .

          • Tout à fait Monitor. Et puisque je sens bien ton insinuation, je te mets au défi de retrouver un seul de mes messages dans lequel j’essaie de présenter objectivement un film comme bon. 😉

          • Pourquoi tout ramener à toi ? Je trouvais seulement utile de faire constater que ça marchait aussi dans les 2 sens, parce que c’ est un phénomène que je constate tout bêtement.

          • Mouais… C’est marrant, ça doit bien faire trois fois que je te vois faire des sous-entendus sur l’hypocrisie et les deux-poids-deux-mesures en réponse à mes commentaires. Après c’est peut-être une coïncidence, mais bon ça me paraît plus logique de penser que t’essaies de me faire passer un message. ^^

        • « Les précédents films DC ont tous été bancals »

          Oui bancals et en équilibre précaire en effet, mais à côté ils envoyé du lourd donc cela compense.

          « La trilogie Dark Knight, l’Incroyable Hulk, les deux premiers X-Men ou plus récemment Logan, ne sont pas des films joyeux-joyeux à la Disney comme on a actuellement. »

          je ne suis pas trop d’accords. A part le second film de nolan et logan on reste dans le film grand public mais d’âge moyen, soit ne pas visé les enfants en bas âge. Je regardais les films x-men au cinéma en étant ado. Les films de la fox excepté leurs deadpool et logan sont resté grand public mais en tentant d’être aussi des films adultes. Ce qu’a fait aussi nolan avec sa trilogie batman excepté le second épisode qui change d’ambiance. On ne saura jamais si lamort de l’acteur est la raison de cet énorme succès, malheureusement en tout cas le second épisode a totalement fait oublié batman begins qui reste mon préféré des trois.

          L’incroyable hulk, ah je l’ai bien aimé ce film, dommage qu’il n’ait pas reçu l’accueil qu’il méritait. Comme quoi en effet des échecs au box office ont poussé marvel dans des films plus grand public, avec aussi en prime le rachat disney qui n’a pas aidé. Batman v superman je le met au niveau de batman dark knigh ou watchmen en terme d’ambiance dépressive. Logan c’est avant tout de la violence, on garde un aspect humain assez prononcé même si cela finit mal, mais le spectateur a le temps de respirer. Contrairement aux trois autres films ou ils en bavent du début à la fin.

          Par contre attention je ne pense pas que wonderwoman soit un film gaie très très grand public, je le vois dans une ambiance proche de batman begins. Un film optimiste dans une période dur, le gotham corrompu est remplacé par une guerre sale.

          Pour les critiques comme archer je pense que l’on est tous comme ça. Mais l’acharnement c’est fatiguant, toujours à rappeler qu’une partie de la presse ou du public n’est pas content, alors qu’objectivement la concurrence n’est pas au dessus c’est usant. Les gardiens de la galaxie je n’ai pas posté de critique, juste fatigué, c’est un film comme dr strange qui m’aura surpris sur certains aspects, qui a une certaine audace mais qui reste bancal, un humour de gosse de 5 ans, une bataille finale longue et part dans le n’importe quoi comme la critique ici pour wonderwoman apparemment. Des films bancals objectivement on en a beaucoup dans les films sh, mais certains arrivent quand même avec leurs qualités à les faire oublié, ce qui a été le cas selon moi de batman v superman et logan(qui lui aussi est bancal sur certains points).

          Et je dis films sh, mais autant dire blockbuster carrément, on en est inondé et pourtant niveau diversité j’ai l’impression que l’on y perd… Je revois toujours les mêmes erreurs à chaque fois, les longues bataille finales sans enjeu car on connait le résultat final, avec parfois une surenchère c’est fatiguant, rogue one, les gardiens et bien d’autres. Pour batman v superman j’avais eu le même ressenti au visionnage au cinéma, mais après l’avoir vu plusieurs fois cela ne me gêne plus. Mais quand même, il serait temps de changer la formule, et quand on sait que rogue one les reshoots ont été pour rajouter des combats à la fin j’ai pas l’impression qu’il y ait une prise de conscience.

          Pour aquaman c’est son look qui donne cette impression, pour les blagues dans la jla cela reste de la com. Pas sur que le film sera comme ça, j’ai l’impression qu’ils tentent de faire oublié leur image de film dépressif, mais cela reste du snyder donc je doute que le film soit tellement différent de batman v superman, même si forcément il sera plus lumineux et optimiste.

          • Pour moi le problème c’est que sous couvert de films super-héroïques on compare l’incomparable: Quand je vais voir un Gardiens de la Galaxie, j’y vais pour me détendre, rire, passer un bon moment car c’est un film pop-corn comme Disney excelle à les faire.
            Quand je vais voir un Dark Knight, j’y vais pour voir un film qui me prend aux tripes avec de l’action, du drame et du suspense.
            Disney et la Warner font des films différents avec plus ou moins de réussite.
            Je ne vois pas trop l’utilité de les comparer. Chacun part vers sa voie et tant mieux, ça fait de la diversité.

  6. Vu hier avec ma moitié et on a adoré , des frissons sur plusieurs scène , une bonne histoire bien construite je trouve un très bon moment de cinéma. Pour moi on retrouve l atmosphère du DCEU et ces tant mieu, apres c est vrai que la fin m’a fait un peu bizarre mais sa passe très bien quand mm. bon film à vous toutes et tous.

  7. Raaaaah ce point sur les méchants me fait vraiment peur… Jusque là, qu’on aime ou pas Zod et Luthor, on avait droit à des méchants à l’identité forte et au background très spécifique. Je sens que ça peut me gaver ça…

    Sinon, j’espérais que ce film servirait à la fois d’origin story et d’explication pour le côté désabusé de la WoWo de BvS. Mais bon, on est à Hollywood, il faut forcément faire des trilogies…

    • Pour les méchants j’arrive à excuser car le film est marqué d’une grande candeur, que l’on reconnaît dans l’héroïne à ses débuts.
      Ce n’est pas un film sombre et sans espoir, c’est un film finalement optimiste et voir des méchants faire cela apporte un certain décalage qui ne m’a pas choquée.
      Un côté un peu kitsch, dépassé mais sans être désagréable : cela change des autres productions super héroïques et personnellement je ne trouve que cela ne fait pas de mal.
      Après une fois ça va, mais il ne faut pas qu’ils en fassent 45 dans la même intention.

    • Pareil Archer05, déçu par l’aspect méchant énoncé dans cette critique. Belle déception, faut croire que c’est ce que recherche le public, des films légers et excuse ce problème car ils ont moins d’efforts à faire pour comprendre le film… Après la critique du boss était lourde à enfoncer des films qu’il n’a pas adoré et nous sortir que le dceu est sur la bonne voie 😮

      Heureusement la warner va normalement proposer de tout comme type de film, on se doutait que wonderwoman plairait plus au grand public, un film plus lumineux, léger etc mais j’espère que la warner osera nous ressortir des films comme batman v superman qui aura marqué cette décennie de film sh, ils peuvent utiliser stormwatch, lobo voir changer le ton sur suicid squad 2 pour nous montrer des films de nouveau dense et parfois dérangeant.

      Plus qu’a croiser les doigts. Espérons que le méchant de la JLA sera plus marquant.

      • @Angyo: Entre ça et d’autres commentaires qui parlent d’un humour débile et trop présent, ma hype a fondue comme neige au soleil… D’autant que si cette formule fonctionne à la fois au BO et en termes de critiques, j’ai du mal à croire que le DCEU nous proposera à nouveau des films du style de BvS.

        Bref, on verra bien en salle. Mais je suis vraiment pas optimiste.

        • Il y a de l’humour, plus que dans les autres films du dceu, mais dire qu’il est débile et trop présent c’est vraiment de l’abus pur et simple. En soit on peut ne pas accrocher à l’humour (perso dans ma salle tout le monde riait), mais de toute manière l’humour ne vient jamais désamorcer les situations sérieuses.

          • Mais Archer05 ne laisse pas les critiques te décourager de voir le film, si tu pars de base avec un à priori négatif, tu risques de te gâcher le film.
            Wonder woman n’est pas un film qui révolutionne le genre (en même temps il n’en avait pas l’ambition) mais c’est un film, bien qu’imparfait, qui a de bonnes idées, de bons personnages et une bonne real.
            Et plus j’y pense, plus je trouve que le film ce rapproche d’un batman begins. Ce n’est pas parfait, mais il y a plein de super idées, ça pose des persos et des situations qui pourraient donner une suite tout à fait génial.
            De plus depuis le temps que l’on attend un film réussi sur une super héroïne, ne boudons pas notre plaisir.

          • Oulah non t’inquiète pas Neimad, j’irais le voir le weekend prochain comme prévu quoi qu’il arrive pour me faire ma propre idée! 🙂 Et pour ce qui est des à priori négatif, ils ont généralement l’effet inverse sur moi: en m’attendant au pire je suis généralement agréablement surpris. C’est mon arme secrète pour maximiser mes chances de kiff en salle! 🙂

        • @Archer05 Il n’y a pas que celà à prendre en compte, c’est vrai je perd foi en l’humanité tant celle si peut paraitre débile sur certains aspects, BvS avait de nombreux défauts mais compensé par d’énormes qualités, sans ses défauts c’était carrément un chef d’œuvre. Mais heureusement la fox a prouvé que le public attendait aussi du sh plus violent, moins enfantin et la warner l’a vu. Donc des films comme batman v superman aucune idée, mais des films lobo ou stormwatch plus dur c’est possible.

          Je ne pense pas non plus que tu courtises un mel gibson pour faire un film regardable pour les enfants. Après on ignore si leur but était bien un film sh. Il y a de l’espoir pour que la warner présente de nouveau des films de ce genre, mais il faudra être patient, et entre temps s’ils nous sortent des films par mel gibson, vaughn etc je pense que l’on aura pas à se plaindre.

          Le DCEU doit avoir de la diversité, je m’intéresse à ce film wonderwoman même apparemment la fin va me décevoir entre le méchant pas développé et une longue bataille comme tous les films sh de ces derrières années, et d’autres films de ce genre j’en attends. Pour moi un dceu dans le bon sens c’est un dceu qui osera sortir de tout, des films à la nolan, des films grand public envoutant, du plus noir à la BvS et logan. Je ne pense pas que la warner se limitera au style de film de wonderwoman, cela dépendra des réals avec qui ils auront des accords.

  8. Et bien finalement je n’ai pas aimé, la faute à une actrice trop mince, et l’absence de l’avion invisible qui me met en colère…
    Non je plaisante, je ne l’ai pas encore vu en fait. 🙂

    Mais en ne lisant que l’analyse, je ne suis déjà pas d’accord: la bataille de Smallville (Man of Steel) et le combat de l’entrepôt (Batman v Superman : L’aube de la justice) ne sont surement pas de grandes scènes de l’Univers Cinématographique DC Comics… La faute à trop de déchainement de puissance gratuite et irraisonnée. Pas un plan crucial où on verrait Sups mettre les badauds à l’abri avant tout, même en étant roué de coups. Trop de moments sanglants pour Batman (que l’on parle de son déchainement sur Sups ou sur les sbires bien humains de Luthor).
    Le reste me semble prévisible et équilibré, tout ce que j’attend de ce type d’histoire. Bon a priori confirmé, je serais bientôt au rendez-vous, et bien content d’avance.

    Petite interrogation au passage: et si, au vu de sa place en tant qu’héroïne aux valeurs vraiment positives, à la naïveté pas du tout « faible »… Sans compter les rapports étroits qu’elle entretient avec Batman dans DoJ, et dans les trailers de JL qui la montrent monter la Ligue avec lui…
    Et si dans cet univers DC, Wonder Woman avait tout simplement pris la place de Superman en tant que héros iconique principal..? Celle de qui tous les autres découlerait vraiment, niveau inspiration plein d’espoir..?
    Même si le détective le plus fort du monde n’a jamais rien su de son existence (pire, s’il devait y avoir des suites se passant encore dans le passé)…

    • « Et si dans cet univers DC, Wonder Woman avait tout simplement pris la place de Superman en tant que héros iconique principal..? Celle de qui tous les autres découlerait vraiment, niveau inspiration plein d’espoir..? »

      Non, parce que c’est bien le sacrifice de sup qui inspire et donne de l’espoir à bruce et diana
      Ainsi que tout le reste de la ligue par la suite

      • C’est bien ce que je dis: elle, elle n’a pas eu besoin de jouer les martyres… dans le monde moderne qui est le notre où ce mot est surtout synonyme de jeunes perturbés, rejetés et harcelés par des abrutis et des trolls, manipulés par des salauds perfides et cupides… et qui se disent qu’il vaut aussi bien mieux « partir » avec éclat (en faisant du mal autour ou pas). Histoire de dire à tout le monde « oui les gens, c’est votre faute, fallait me soutenir plus, montrer qu’on m’aimait. Et maintenant, vous aller comprendre ».

        Ouais, c’est gênant d’en parler hein ?
        Et ben ça, CE-NE-SONT-PAS-LES-VALEURS-DE-SUPERMAN !
        Alors arrêtez donc d’excuser cette attitude ne reflétant en rien la combativité du plus grand, stable, intelligent super héros du monde. Et dans un film qui n’est PAS l’oeuvre entièrement personnelle de Snyder, qu’il ferait tranquille dans son coin, en totale indépendance (vous vous rappelez qu’il y a d’autres réals dans cet univers?).

        Ça m’énerve d’un force ce foutu laxisme… Ce sera quoi ensuite ? « Superman l’a fait, alors moi aussi » ? Feriez mieux de ne pas prôner ça en exemple à suivre… Et tiens, vous rappeler d’une phrase du Batman… de Frank Miller:
        « Vite, mets-toi à l’abri… car si tu meurs, tu ne seras plus utile à personne ».

        • MDR comme tu déformes carrément le sens du truc sérieux. Le sacrifice de Sup dans ce film, il est pas fait dans un esprit de revanche envers ceux qui ne l’ont pas soutenu, il faut arrêter les conneries au bout d’un moment.

          • Tout faux fallait pas lire en diagonale:
            « dans le monde moderne qui est le notre où ce mot est surtout synonyme de etc »… Il est déjà déformé par d’autres aujourd’hui, c’est ça la connerie.
            L’autre connerie, c’était de ne pas passer la lance à celui qui était immunisé contre la Kryptonite, Batman (puisque Diana était trop occupée à retenir le streum).
            Le « Chevalier Noir » qui occis le « Dragon », ça aurait eu de la gueule.

          • Bien sûr. Et c’était quoi les chances de survie de Batman entre les mains du monstre? Aurait-il eu la force d’enfoncer la lance alors que même Sup’ avec élan galère à mort? C’est vrai que c’est vachement le genre de Sup’ de laisser les gens se sacrifier à sa place après tout…

            Maintenant si tu laisses ta mauvaise foi de côté deux secondes, t’admettras que dans la situation de Sup’ il y avait deux solutions:

            1. Se décharger de toute responsabilité et envoyer le seul humain de la team combattre un monstre kryptonien plus fort que lui-même, en sachant qu’il n’aurait peut-être même pas la force d’enfoncer la lance;

            2. Y aller lui-même, peu importe sa vie;

            Il a fait son choix. Just deal with it.

          • Batman est en sucre ? Le gars qui démonte des types surarmés en sautillant, malgré sa carrure ?
            Superman moins près de la Kryptonite ne pourrait pas aider Diana à le retenir, même à distance ? Surtout que Bats peut la jouer en traitre, par derrière. Et hop, les autres arrivent à temps pour enfoncer plus la lance. Avec la trinité, c’est compliqué à faire ça ?
            La mauvaise foi, c’est chez vous les cliveurs. Lisez les comics, vous verrez ce dont ils sont vraiment capables en travail d’équipe.
            Là, dans ce film c’est très souvent « il fait ça, il dit ça, nanani nanana et… c’est tout ? ». Ça va pas plus loin, ça ne se développe pas plus.
            Et ça amoindri toutes les qualités qu’il recèle, version longue ou pas.
            Ça n’a pas changé depuis un an, on ne peut transformer le « pas fini » en qualité…

          • Non mais les gens vous êtes sérieux avec Batman qui enfonce la lance?
            Le mec est à 200m minimum de Doomsday ! Doomsday le voit venir, lui balance ses lasers et c’est fini ! D’autant plus qu’il aurait mis longtemps à atteindre Doomsday, plus qu’il n’en aurait fallu à Wonder Woman pour lâcher prise, elle qui galérait déjà à maintenir la bestiole immobile.
            De plus une fois au corps-à-corps, Batman se prend le moindre coup, il crève. Et comme l’a dit Archer05, Batman n’a peut-être pas la force pour enfoncer la lance. De plus, il a servi de support efficace en tirant sur Doomsday.
            Reconnaissez que Superman était le choix le plus logique.

            Et puis c’est quoi cette comparaison foireuse avec les terroristes? Le martyr de Superman c’est pour sauver le monde, c’est un acte d’amour désintéressé au profit de toute l’humanité. Et là il n’y a même pas de débat à avoir sur la nature de l’ennemi ou s’il mérite la mort. Il FALLAIT tuer Doomsday (bon ils auraient put essayer de communiquer avec lui vite fait, mais peine perdue de toutes façons^^). Et là oui, effectivement c’est un exemple à suivre. D’où ce genre de geste (effectivement christique) inspirerait plus qu’autre chose des gens en détresse à commettre des meurtres de masse?

          • Alors je précise un truc, mais qui fait partie de l’identité des héros DC, ou de tous en général: face à ce qui est impossible et sans espoir… ces héros se dépassent, font plus fort que ce qu’ils sont déjà capable de faire. L’un des plus bel exemple, Snyder l’a déjà montré ici:
            https://www.youtube.com/watch?v=jSjI7gwuKtg
            C’était trop beau, à pleurer, sans avoir à mourir…
            Là, c’est enfin unanime ou pas ?

            Superman devait mourir face à Doomsday, juste pour la référence comics, au bout de deux films, sans sa gloire, comme un Elseworld… Que dire d’autre ?

          • Flo:  » face à ce qui est impossible et sans espoir… ces héros se dépassent, font plus fort que ce qu’ils sont déjà capable de faire. »
            Et c’est exactement ce qu’a fait Superman. Se sacrifier pour sauver des vies c’est un acte de dépassement de soi.

            On peut penser qu’il est mort trop tôt, mais bordel la scène et la fin du film sont vraiment émouvantes grâce à ça. Son sacrifice devient le fondement même de la Justice League, et prouve au monde qu’il était un homme bien, c’est pas rien. Il a dorénavant les mains libres pour revenir héroïquement dans Justice League, comme un symbole d’espoir qui suscitera l’adhésion, non la méfiance.
            A voir ce que va faire Justice League de son retour, mais, même si effectivement c’est peut-être un peu tôt, je ne trouve pas l’idée mauvaise.

            Et je me demande bien pourquoi je me fatigue^^
            Je crois que j’ai l’espoir que tu ne sois pas un troll^^

        • Hum, je crois que tu interprètes très mal le truc. Comme beaucoup de scènes de MoS et BvS j’y ai vu personnellement une référence christique. Je peux me tromper bien sûr, mais j’ai vraiment du mal à voir une quelconque forme de vengeance dans son geste.

          • Ouaip, j’ai vu trop tard sa réponse à ta précédente intervention. Pour le coup j’ai rien de rien compris à ce qu’il veut dire.

          • « a pas compris » et « ouais, drogue » = excuses bidon. Ça ne prend plus.
            Des preuves argumentées ou rien.
            Et NON: pas de christique chez Sups. Car c’est aussi un homme qui se bat physiquement, peut ressentir de la colère face à l’injustice, et qui n’est pas que Paix et Amour.
            Ainsi, Ben Hur, pour le coup totalement fictif, est le personnage religieux qui lui correspondrait le plus.

          • Relis mon message, je n’ai jamais dit que Superman = JC, j’ai dit que son sacrifice et la lance étaient une référence.

          • Zack Snyder n’a donc pas vu Superman Returns ? : tout y a déjà été fait niveau christique, avec un Superman ne levant jamais la main sur qui que ce soit (Snyder, lui, lui fait défoncer un seigneur de guerre sans raison), contrôlant sa colère, se faisant supplicier par Luthor et ses hommes ( https://www.youtube.com/watch?v=74fSs2oriGs ), « mourant » après un grand exploit physique ( https://www.youtube.com/watch?v=XUxAGsL8b0o ), puis « ressuscitant » alors que le monde est à son chevet. Plus très original.
            C’est bon là, on peut passer à autre chose ? Ou bien alors il faut rappeler à Snyder qu’il y a d’autres religions dans le monde.

          • Ah, j’ai commencé à voir la vidéo…
            Et bon, la mauvaise foi rigolarde sur « Batman ne tue jamais, vraiment, et que je te dégaine une liste… » Stop !
            « Ne tue pas » est une vue globale lié à son état d’esprit, très obsessionnel (« mes parents meurent devant moi et un peu par ma faute, je ne veux plus voir personne mourir devant moi et par ma faute »).
            Et ne prenant pas en compte les quelques exceptions liées à l’époque de création, pas encore bien définie, ou la nature démoniaque du vilain.
            Les petits hommes de mains à la con de DoJ seraient une exception là aussi ? Et pas le Joker, celui qui a tué (un) Robin au cinéma ?
            Hop, ouste l’analyse bâclée, pas la peine de lire la suite, c’est aussi orienté que les amalgames entre les personnes de couleurs « qui forcément font tous les même choses ».
            Il y a d’autres qualités à défendre dans DoJ, mais surement pas celle là (sauf si on nous révélait enfin que c’est un total Elseworld bien barré, sans univers étendu derrière).

          • En effet il y a une reference au Christ. Avez-vous oublie ce que le narrateur disait dans la fin du film? « Si vous cherchez superman vous n’avez qu’a regarder autour de vous. » En effet superman transcende litteralement le cadre de super heroisme pour atteindre une dimension toute autre, celle d’un etre omnipresent. Sa resurrection confirmera son aspect divin, son aspect christique.

          •  » Zack Snyder n’a donc pas vu Superman Returns ? : tout y a déjà été fait niveau christique, »

            Et oui Singer était déjà passé par là , justement .
            Du coup c’ est quand même curieux que tu sois passé à côté dans MoS et BvS et qu’ on ait dû te le rappeler.

          • Hop, ouste l’analyse bâclée, pas la peine de lire la suite ?

            Je m’ en serais douté, tiens , trop peur d’ être confronté à ta propre bêtise surement.

          • Ahah Flo, le mec qui te demande « des preuves argumentées ou rien », et quand tu lui mets sous le nez te répond « non parce que [insérer charabia incompréhensible/hors sujet] ».

            Tu sais c’est assez drôle, depuis pas mal d’années que je suis sur ce site je t’ai jamais vu admettre une seule fois que tu t’étais planté, ni même admettre un point de vue différent du tiens, voir même envisager que possiblement tu te trompes. Pas une fois. Ça doit être génial de toujours avoir raison, non? 😛

          • Rappeler ? C’est justement pour ça que VOUS le rappelle. Déjà vu à l’époque, plus original maintenant… Et pas assez yiddish je dirais, par égard à Siegel et Shuster. 🙂
            Ouais, prévisible: la bêtise comme pour celui qui se met en scène en rigolant, avec le Mjolnir signal et tout… Vision déformante et orientée pour qui regarde, pas vraiment sérieuse puisque c’est aussi pour se montrer, faire le show, c’est l’époque etc… Dès que j’ai vue une vidéo du même genre sur le Squad où les gars se moquent de Katana la japonaise… en faisant l’accent CHINOIS, c’était terminé. À l’écrit je trouve que c’est plus direct, que des mots sans visage. C’est un choix plus objectif, n’est-ce pas ?
            Je vais me faire violence et essayer de la voir quand même. Mais je soupçonne encore le truc bâclé pour faire « contre », sans le contexte.
            Et Archer, tu te souviens quand je t’ai montré des preuves après que tu ais écrit la même chose avec « quand ça arrivera, on sabrera le champagne »… et qu’après tu en es resté con en écrivant « ce n’était pas le peine de chercher des exemples partout blablabla ». Et oui, la mauvaise foi ne se rappelle que ce qui l’arrange, sans jamais de P-R-E-U-V-E-S . C’est l’un des fondements de l’intolérance.
            Ça doit être génial de pourrir les gens anonymement, non ? On est bien payé ? 😛

          • Alors je regarde en parallèle: les moments du passé ne mettaient pas encore en place les « codes de Batman »; Killing Joke en suggestion bof, d’autant qu’invalidé ensuite; les Burton ne montre aucune mort réelle, et il n’a pas tué le Joker mais laissé se tuer lui-même… tenter de, ne pas sauver, buter du vrai monstre au lieu d’un humain ou laisser péter… ce n’est pas passer à l’acte de ses propres mains, c’est la limite de Batman sans se salir les mains définitivement, que Snyder piétine… Pour le plaisir des fans de violence. Bien sûr c’est assez mollement qu’on lui dit dans le film qu’il a tort de tuer.
            Et bien sûr le concept du film n’est pas de tuer Superman. Sinon, il le traquerait tout le temps, et pas dans le dernier tiers. Non, c’est juste que MoS a été critiqué pour sa destruction. Et qu’ils ont rebondi sur cette fausse erreur (c’est pas lui, c’est son peuple).
            – Purée, le gars il ricane comme un vilain. –
            Évidemment, il ne précise pas du tout que Warner n’a pas précisé sa variété, le dark total du film… sauf pour la version longue. Et le film de rester focus sur la baston, sans plus, « vous allez adorer »… La faute à la promo, ça me semble très clair pour le clivage autour du film.
            Et ce combat est un malentendu en fait, un truc trop Marvel, irréfléchi. Voir le comic Man of Steel 3 ( http://dc.wikia.com/wiki/Man_of_Steel_Vol_1_3 ) ou Action Comic 600, contre WoWo ( http://dc.wikia.com/wiki/Action_Comics_Vol_1_600 ) comme confrontation plus intelligente, plus mâture, plus DC on peut dire.
            « Parce que justement, ça allait les tuer !!!!  » Ah bon, je croyais que c’était des super héros super forts, intelligents, ultra bons dans l’impro même en pleine Apocalypse (bon, Batman préfère faire ses plans à l’avance), capables de se débrouiller sans Superman de temps en temps. Ou alors ils ne sont pas si bons, sachant pourtant qu’ils ne sont pas dans une origin story, avec maladresse des débuts etc..?
            De plus, si la griffe a pu sortir à cause du Zod vengeur se tapissant sous la créature (=Jor El c’est vrai)… rien ne dit qu’il l’aurait sorti pour les autres, ni si WoWo n’y aurait pas résisté. D’autant qu’un lance, c’est long et ça se… lance. Qu’en penserait celle dont le peuple à peut-être inventé le lancer de javelot ?

            Oui, il valait mieux la fer… Nan, juste aller complètement au bout de la réflexion, avec moins d’hystérie même pour justifier un coup de gueule. Quitte à revenir au point de départ.

            Par contre, pourquoi tu n’as pas aussi mis cette vidéo là, hm ? :
            https://www.youtube.com/watch?v=pbP_CYwx-SI

            Sinon ce sont de belles images que tu montres, mais je ne vois pas le rapport avec le fond ? C’est pictural, mais ça ne raconte pas toujours la même chose.

          •  » Rappeler ? C’est justement pour ça que VOUS le rappelle « .
            Tu n’ as rien à me rappeler personnellement , donc merci de ne pas sous-estimer tes interlocuteurs.

             » Déjà vu à l’époque, plus original maintenant… Et pas assez yiddish je dirais, par égard à Siegel et Shuster.  »
            Et maintenant le Superman du DCEU ne serait pas assez  » Yiddish  » à ton goût ?? Tu vas aller jusqu’ où comme ça.

          • Pas à me le rappeler non plus, réponse similaire.
            La référence judaique comence à partir des origines des auteurs Siegel et Shuster (sans compter le contexte de création de Sups), et qu’on retrouve dans une partie du folklore kryptonien. Pas encore vu un auteur live s’en emparer, et personnellement je trouverais ça plus original, moins « déjà vu ».
            Pourquoi, ça ne te gênerais pas j’espère ?

          • Je me serais bien joint à la conversation pour passer le temps en cette ennuyeux vendredi après-midi mais en tant que straight edge la forte odeur de poudre me met un peu mal à l’aise…

          •  » Par contre, pourquoi tu n’as pas aussi mis cette vidéo là, hm ? :  »
            https://www.youtube.com/watch?v=pbP_CYwx-SI

             » L’autre connerie, c’était de ne pas passer la lance à celui qui était immunisé contre la Kryptonite, Batman (puisque Diana était trop occupée à retenir le streum).  »

            C’ est pour répondre à ce genre de commentaires que j’ ai mis cette vidéo , donc tes sous-entendu tu te les gardes..

          • Les tiens aussi, en ne lisant pas comment j’ai démenti sa théorie. Sauf si tu n’y es pas encore arrivé, désolé alors, continue, y a pas de smiley ironique…
            Ça n’empêche pas qu’il a l’air sympa quand même ce gars… Mais les « La Ferme », c’est un peu trop provoc’.

          • Pas à me le rappeler non plus, réponse similaire.
            La référence judaique comence à partir des origines des auteurs Siegel et Shuster (sans compter le contexte de création de Sups), et qu’on retrouve dans une partie du folklore kryptonien. Pas encore vu un auteur live s’en emparer, et personnellement je trouverais ça plus original, moins « déjà vu ».
            Pourquoi, ça ne te gênerais pas j’espère ?

            Et ça veux dire quoi ce sous entendu ( encore ) ? Tu te rends compte du ridicule dont tu fais preuve. juste pour avoir raison.

            .

          • Flo: On n’a jamais dit que Sup partageait entièrement les valeurs de Jésus hein…Mais il y’a du christique chez le Superman de Snyder. Ca crève les yeux. Que ça te plaise ou pas.

          • Quel ridicule et quel sous-entendu ? Repeat, pas de smiley pour faire ironique ou méchant, alors pas de parano.
            Et pour le christique, ce n’est pas que chez Snyder. Mais chez Singer avant (tiens, ça ce ressemble comme nom). Donc ça amoindri sa vision d’auteur très personnelle puisqu’il n’est pas le seul à l’avoir fait, de manière proche. C’est vers ça que je voulais que vous aboutissiez:
            il pouvait chercher dans d’autres thèmes, et ainsi surprendre plus. Choquer aussi d’autres personnes que les gens trop laics, mais bon c’est le jeu.
            Après, si Returns ne vous est pas resté en mémoire, c’est dommage. C’était très beau aussi.

            Et je ne comprends pas la dernière phrase que tu écris, sachant qu’un troll n’a aucune preuve argumentée.

            BON là stop, pas de « ouais c’est ça, j’te crois pas, ça t’arranges »… y a plus de place pour WoWo. Ne pas lui voler la vedette, par Héra !!! 🙂

          • Je regrette presque d’ avoir retiré mon passage sur le Superman de Singer tiens , mais bon ce n’ est pas comme si je n’ y avais pas déjà fait référence en rappelant ces mots  » » The son becomes the father and the father becomes the son. »

          • Des mots qui étaient aussi là dès celui de Richard Donner, dont Singer en fait une suite/remake…
            Moi je regrette de n’avoir pensé que plus tard à mettre un lien comme ça:
            http://lestoilesheroiques.fr/2016/03/batman-v-superman-laube-de-la-justice-critique-du-film-avis.html
            Pour continuer l’analyse à la bonne place. C’était une gaffe, je m’en excuse, et je propose à LTH de faire pareil dans des cas similaires: hop on prend la « porte dimensionnelle » et on finit ailleurs.

          • Flo:
            -> Réfuter la dimension christique du Superman de Snyder
            -> Dire plus tard que non on a jamais dit ça
            -> Ramenez une comparaison foireuse sur les terroristes
            -> Demandez de vraies arguments alors que certains des siens sont TRES bancales

            Tu n’es peut-être pas un troll mais ça y fait penser^^

  9. Et avec ce genre de défauts classique, vu et revu, et dont on à reprocher à BvS, avec un troisième acte en forme de bouillie numérique. Le film arrive à avoir un tel succès critique, 94% sur Rotten pour 7.6/10, et 8.4/10 sur IMDB, ect…
    Oui je perds foi en l’humanité.

  10. Toujours ce même soidisant défaut pour la bataille de fin.
    Si c’est comme celle de BvS ou de Man of steel moi j’ai pris une tarte et j’en ai rien à batre de savoir qu’il y’a des explosions et des cgi. Y’a un moment donner c’est un film de superhéros quoi.

  11. Bon, du coup ça a l’air sympa mais pas assez pour me donner envie d’aller le voir au cinéma. La faut à une actrice que je n’arrive pas à trouver convaincante et crédible et un personnage dont je n’ai jamais été très friand.

    Reste que si le film est effectivement réussi en comparaison de BvS et Suicide Squad, ça ramène un peu ce qui manquait au DCUE depuis Man of Steel….. *voix de Leïa* l’espoir

    • 94% sur Rotten à 7.6 et 76 meta, un consensus au niveau des critiques et des spectateurs, avec des éloges comme jamais sur la prestation de Gal et la relation avec Pine

      Si avec ça, ça te donne pas envie, alors jamais tu n’iras voir un film dont tu attends les critiques/avis pour te décider ^^

      Et ce n’est pas dit méchamment mais que ce qui arrive à Wonder Woman au niveau des critiques/avis, ça n’arrive pas tous les jours, surtout après le bashing MoS/BvS/SS et les pseudos tentatives/rumeurs pour essayer de dire que la production du film était une catastrophe.

  12. J’ai vu le film hier à l’AV-P. Je suis content de voir WW avec son film mais on sent la pression sur le film et sa marvelisation: l’humour est inutile et souvent très niais dans ce film, certaines scènes « d’amour » n’apportent rien (on sais que Trévor et Prince sont ensemble, ça se sent depuis le début) et les dialogues sont franchement pas top. Moi j’aimais le caractère réaliste et sombre de BVS, parce que c’est ça aussi l’univers DC, mais là, en pleine WWI, je voulais en voir de la noirceur, avec de vrais combats de tranchées, plus longs…… Sinon Gal Gadot est convaincante en WW, surtout lorsqu’elle s’énerve vraiment, mais le côté « je découvre le monde » m’a franchement agacé (d’autant plus qu’elle connaît des choses sur les humains). J’aurai vraiment aimé voir un personnage bouru, comme dans les comics, avec un caractère tranché, symbole des amazones. Sinon, y a quand même deux plans qui m’ont vraiment fait plaisir, parce qu’ils sont tout simplement magnifiques. Bref, j’ai vu WW et je veux en voir plus si les défauts du film sont corrigés.

    • 《Moi j’aimais le caractère réaliste et sombre de BVS, parce que c’est ça aussi l’univers DC》
      Oui si tu ne lit que du Batman et des comics DC post 2006.

      • Faut vivre avec son temps sinon on aurait encore un Superman en slip qui se content de sauver des chatons et d’éviter des accidents de voitures.

  13. Je ne comprends pas ces critiques sur les troisièmes actes.
    Ce sont des films de super heros et bien que la priorité pour moi reste l’histoire et le scénar, je veux voir des combats titanesques comme je peux les lire dans les comics ou quand je regarde les animées.
    C’est quand même hallucinant que ce qui est autorisé et accepter dans ces 2 médias, ne le soit pas dans les films.
    Quand Doomsday se bat dans les comics et les animée, il y a plein de destruction en tout genre (ce qui est logique au vu de la puissance des 2 personnages, et ça passe, mais en film c’est tout de suite polémique.
    Il y a généralement dans les films d’action ou de super héros, toujours un troisième acte où l’action prend place sur le reste. Pourquoi ca passe crème avec Avengers par exemple mais pas avec BvS ou Wonder Woman ?
    On parle de bouillie numérique, mais comment faire un personnage comme Doomsday par exemple autrement que numériquement (Ca a été fait dans Smallville et oh mon dieu). Comment graphiquement montrer la puissance quasi divin de personnages et de l’impact que leurs combats ont sur l’environnement autrement que numériquement ? Pour moi quand je vois ça, je vois ce que j’ai lu dans les comics, ou ce que j’ai vu en dessin animée et perso ça me satisfait.

    • Concernant Doomsday, on aurait facilement pu éviter la bouillie numérique en évitant tous ces rayons lasers et toutes ces flammes, pas franchement utiles et qui parasitent pas mal l’image je trouve. Dans les comics justement Doomsday n’a pas de rayons lasers. C’est une force brute à l’état pur. Et ça suffit.

      Sinon on leur reproche aussi de tous commencer à se ressembler. Entre le rayon laser qui tombe du ciel qui commence à devenir récurrent (Transformers 3, Avengers, MoS), le fait que ces batailles se déroulent trop souvent de nuit, etc.

      • Ok, sur ça, je suis d’accord avec toi Archer 05, je conçoit le côté « avec ça je vous en mets un peu plus » ^^
        @Forothangail : le troisième acte ne date pas d’Avengers, je me suis peut être mal exprimé. Pour moi, ce troisième acte fait depuis très longtemps parti de la construction d’un film d’action (le « meilleur pour la fin »).
        Je vois mal le combat final avec le méchant intervenir au 3/4 du film puis une fois celui ci terminé, laissé le film de dérouler pendant encore 1/2 heure de façon plus calme. Ceci dit ça serait intéressant comme traitement.

      • Dans le comic, ce n’est pas non plus Zod « Frankensteinisé ».
        Franchement, se plaindre vendu avec beaucoup d’action s’y mette enfin, et avec un vrai ennemi à défoncer sans avoir de doutes…
        Ça, je suppose que c’est le cliché des gars qui croient que « adulte et mature = tout en drame feutré, et on laisse les bastons au truc de gamins colorés… mais oui, rappelez-vous du Batman de Nolan, sans grosse scène d’action »… Oui, celui où il n’y avait pas une once de Fantastique et de SF aussi, mais bien sûr.
        Énervant bis.

          • Mince, y a eu « qu’un film » qui a sauté, entre « se plaindre », et « vendu ». Désolé pour la bisbille.
            Le reste est très clair heureusement.

          • Bah non, désolé, le reste n’est pas clair. Déjà je vois pas le rapport avec mon commentaire. J’ai jamais critiqué l’action bien bourrine de BvS (ou autres), mais l’ajout de rayons lasers qui n’existent pas chez Doomsday à la base et ont été ajoutés là uniquement pour faire bling bling (même si c’est tout à fait justifié par le scénario, là n’est pas la question).

          • J’ai parfois du mal à comprendre Flo moi aussi je l’avoue surtout quand il part dans de grandes envolées lyriques comme ça 😮

          • Ce que j’ai découvert il y a peu chez Doomsday et qui m’a une nouvelle fois fait kiffer, c’est que la façon dont il tue Superman avec le pique osseux qui sort de son poignet, ce n’est pas anodin. C’est l’arme qu’avait Zod sur son costume dans Man Of Steel.

          • @Garyus: Ah bon je suis pas le seul à rien capter à ce qu’il dit? Bizarre, il avait l’air de dire que c’était de ma faute… ^^

            Tiens d’ailleurs il a pas répondu pour une fois. Lui qui d’habitude prend à cœur de bien répondre à tout le monde… Eh Flo, c’est pas grave si tu t’es rendu compte que tes reproches étaient HS hein! Le principal c’est de l’admettre! 😛

            EDIT:

            @ROY: Ahhhhh bien vu! J’avais même pas capté que Sup meurt de la même manière que Jor-El et de la main de la même personne!!!

          • Punaise, Roy est un décortiqueur de films! J’ai vu BvS milles fois et j’ai pas capté ça!!!

          • « Quand Doomsday se bat dans les comics et les animée, il y a plein de destruction en tout genre (ce qui est logique au vu de la puissance des 2 personnages, et ça passe, mais en film c’est tout de suite polémique »
            À partir de ce sujet, je défendais le fait que dans le film, rayons chauffant ou pas (qui d’ailleurs aident bien à éclairer la scène), il n’y a pas de quoi s’offusquer que le film se réveille brusquement au niveau de l’action. Surtout quand on connaît les standards actuels.

            Échec, on ne répond que quand on est présent. 🙂

            Et bien sûr, personne pour se plaindre un peu des gars qui prennent avec mépris ce genre de scène d’action un tant soit peu justifiée… étrange.

          • Ahah, cette pirouette Flo! Allez, arrête, tu sais très bien que c’est à ma remarque sur les rayons lasers que tu répondais, raison pour laquelle tu as cité le Zod Frankensteinisé pour justifier leur présence. T’avais pas compris mon propos, c’est pas grave, ça arrive à tout le monde. Mais déjà que c’est pas évident de capter ce que tu racontes, si en plus tu fais preuve de mauvaise foi ça va devenir vraiment compliqué de dialoguer avec toi.

          • Non je rebondissais sur le début. Les rayons ne sont qu’un détail, donc j’enchainais sur toi plutôt que dans la foulée de Batloen.
            Tu ne dialogues jamais. Tu cherches. Inutile.

    • La redondance, voilà le problème.
      Et pour tes exemples, Avengers est sorti en 2012, BVS et Wonder Woman en 2016-2017. 4 ans après, et on est sur la même rengaine. Ca gonfle.

  14. Je reposte mon commentaire sur cette critique du boss, les défauts sont bien là mais le film est à aller voir impérativement 🙂

    (Contient du Spoiler)

    J’ai vu l’avant première hier et malgré que le film soit très bon, le rythme par contre est moins maitrisé, toute la partie exposition est parfaite, avec une mythologie géniale et une très noble Diana Prince qui a une quête à sa hauteur.
    La fin néanmoins semble hyper rushé une fois passée LA scène du film, tout va très vite ensuite mais cela peut être imputé au tempérament de Diana si l’on veut chercher une excuse ^^
    En parlant de LA scène dans sa totalité, certains plans font vraiment hyper CGI et l’on distingue facilement le modèle 3D de Wonder Woman
    Diana est parfaite en super héroine, c’est le parfait penchant de Captain America, ils veulent se battre uniquement pour protéger les innocents et non pour la gloire ou les médailles.
    Les méchants par contre … encore une fois c’est un film où l’Allemagne est méchante et les autres sont bons, c’est dommage mais en ayant Arès en méchant, ils auraient pu nous donner un scénario plus manichéen dans lequel le dieu de la guerre manipule les deux camps pour causer la mort partout, là il veut juste faire gagner l’Allemagne … Dommage, il aurait été bien plus intéressant de montrer des alliés corrompus par Ares et prêt à bombarder des civils allemands pour détruire des objectifs et gagner la guerre, ce qui aurait montré à Diana que le mal est dans la nature de l’homme et expliquant pourquoi elle s’est mise en retrait de toute l’humanité (et aurait donné plus de sens à son discours final sur l’amour qui peut changer les choses)

    Pour ma part c’est le meilleur film du DCU malgré le scénario prévisible par moment (SPOILER : l’attaque de Ludendoff sur ses généraux et la fin de Trevor) gâche un peu la perfection des débuts

    SPOILER SPOILER
    En parlant de la scène finale du Captain Trevor, je me demande si on aura une scène d’adieu d’un héros dans un avion muni de bombe menaçant une capitale dans un futur film …
    SPOILER SPOILER

  15. La plupart des 3e actes se ressemblent, les héros sont interchangeables, les opposants aussi, ça montre à quel point les enjeux dramatiques sont minces et, en effet, redondants.
    D’ailleurs, quels sont vos 3e actes préférés ? Pour ma part, je mettrais (dans le désordre), DK, X-Men FC et X-Men DOFP.

    • Question intéressant jeez!

      Je dirais aussi celui de FC, parce qu’ils ont réussi à compensé leurs carences en termes d’action pure grâce à l’intensité dramatique de ce qu’ils racontent (le levé de sous-marin d’Eric et le face à face avec Shaw me foutent des frissons à chaque fois ^^).

      Celui de DoFP, très beau également. J’ai bien aimé le fait de voir les combats des deux époques en parallèle. C’était original.

      Celui de MoS, pour son action épique et surtout sa conclusion que je trouve vraiment belle et qui me fait vibrer également;

      TASM 2, pour la façon dont tous les éléments du film se réunissent et mènent à cette fin magnifiquement triste.

      Et TDK bien sûr, pour des raisons évidentes 😉

    • -Watchmen pour son génie la pure tension et l’originalité.
      -MoS parce qu’on oubli souvent que c’est le premier blockbuster superhéroïque à avoir atteint se niveau de destruction et de clarté dans les combats Sup’ oblige
      -Avengers premier du nom, parce que premier du nom
      -X-Men appo (et oui!) et FC parce que c’est les seuls films X-Men qui où j’ai vraiment senti l’esprit des X-Mens du comics.

      • – TDKR: pour l’héroïsme, la bataille de masse, la « surprise » de fin, la musique…que j’ai trouvé ça bon. Faut que je le me rematte lol
        – Avengers: parce que c’est tout simplement un truc de ouf. La claque que tout le monde attendait. Voir tous ces super-héros réunis, se battre ensemble, former les Avengers, c’était tout simplement exceptionnel et on aura plus jamais ça
        – Deadpool: Pour la choré, l’humour, Neagasonic Teenage WarHead et Colossus et la bande-son: X gonna give it to ya!

          • Perso scott Pilgrim pour sont originalité, et Doctor Strange pour la réal complètement dingue du retour dans le temps.

          • @ Archer le seul final de super-slip qui a réussi à me faire avoir presque les larmes aux yeux.

            @ Thanseid: J’ai hésité en 3è à mettre Dr Strange à cause de cette scène complètement tarée justement 😉

    • Il y en pas mal mais par exemple j’ai trouvé l’an dernier le final de Civil War intéressant, pas d’explosions, pas de surenchère, du pur combat au corps à corps entre 3 mecs, c’est tout, et ça c’est cool.

      Après le final d’Avengers 1 of course, d’ailleurs celui d’Avengers 2 dans l’église quand ils sont en cercle dépote aussi, et Days of Future Past les X-Men du futur qui se font massacrer 1 par 1 outch!
      Et Man of Steel pour son combat de fin tout simplement ouf, depuis Matrix Revolutions je n’avais pas vu un combat pareil.

    • -The Dark Knight pour son côté original: le sauvetage des otages (avec cette musique *_*) + ça n’est pas le combat Batman/Joker qui est le grand final mais cette scène de tension Batman/Double-Face/Gordon qui fini sur une note pas si positive que ça…

      -The Dark Knight Rises: un peu comme Gayrus, pour le sacrifice de Batman, cet épilogue frissonnant, la musique de Zimmer…..bon y’a juste Marion Cotillard au milieu de tout ça quoi..

      -Superman: on l’oublie un peu trop souvent, pourtant même si aujourd’hui voir Superman remonter le temps peu paraître ringard, exagéré et kitsh, le voir hurler de douleur suite à la mort de Loïs et désobéir à son père afin de la sauver, encore maintenant, j’en ai des frissons !
      https://www.youtube.com/watch?v=fxF3kNmJ7tk

      -X-Men DoFP: un peu comme Archer, pour le côté « époques qui s’entrecroisent » (pis ce plan de Colossus traversant les portails de Blink !), la mort des personnages assez couillues pour un film grand public (Colossus qui se fait couper en deux… sic)

      -V pour Vendetta: Pour la scène « Les idées sont à l’épreuve des balles » + la musique de Dario Marianelli

      Et je rajoute en bonus Punisher Warzone, juste parce que c’est une gigantesque scène d’action hyper cool 😀 qui se termine néanmoins sur la mort d’un personnage central de la mythologie du personnage.

  16. Vu hier soir, pas un chef d’oeuvre, mais un très bon divertissement… Un poil simplet, mais c’est voulu. L’amazone est superbe et les combats bien rythmés, même si à mes yeux encore trop découpés (notamment le dernier). Ces combats sont stylisés (Des enchaînements très fluides de notre héroïne, entre les glissés et les coups portés, technique de combat très spécifique)… Par contre, toute « la violence » est aseptisée, pas un goutte de sang au milieu de cette guerre (bon, on est très loin du classement R et d’un logan sanguinolent 🙂 ). J’ai un petit doute tout de même sur le montage notamment sur le début et la fin :
    SPOILER SPOILER
    le début de l’histoire se situe à Paris, mais à la fin WW sort du bâtiment et est à Londres il me semble (peut être une erreur de ma part ? ou un truc que j’ai loupé ?)… De plus, l’épée de WW est bien présente ds BvS…
    FIN SPOILER

    Le film est un très bon DC, parfois un peu cucul la praline comme dit dans d’autres coms, mais vraiment rien de rebutant, même si je préfère le coté Dark des DC… J’attends de le voir en VO, car la version Fr n’est pas toujours gratifiante…

    • SPOILERS SPOILERS
      La fin du film (lorsque qu’elle fait sont saut un poil ridicule disons-le) se situe à Paris, on voit Notre-Dame dans le fond.

  17. @jeez : celui de BvS pour les conséquences qu’il amène :
    – la mort d’un des héros principaux et les conséquences que celle ci va avoir sur Batman, sur le monde, etc
    – la recherche des autres personnages pour former la Justice Ligue
    – l’annonce de la prochaine menace

  18. Les critiques sur ce site sont souvent superficielles et retrictives. Ce film doit etre abordé comme un grand film d aventure des années 80 (INDIANA JONES, ROCKETER…), il faut sortir de ce monde superheroique et voir plus large. Ce film propose un scenario simple, mechant peu dévellopé au profit des heroes bref le même schéma de films generiques observés chez les star wars et autres film superheroiques qui sont plebiscités sur ce site, alors que ce wonder woman reste moyen aux yeux de ce critique…a n y rien comprendre. Tous les gouts sont dans la nature mais logique et cohérence serait un plus pour la crédibilité de n importe quel critique

    • C’est quoi cette victimisation ? Parce que tu sembles avoir vraiment apprecié le film tu as du mal à voir tes sites favoris moins enjoyés ?

      C’est un film hyper manichéen et générique, moi j’y vois de la facilité comme beaucoup d’autre quand toi t’y vois autre chose

      On dirait un fanboy star wars mdr

    • « logique et cohérence serait un plus pour la crédibilité de n importe quel critique »
      Ah bon ? Parce qu’au vu de toutes ces critiques élogieuse sur internet. J’ai l’impression qu’elles oublient volontairement, les défauts vu et revu dans ce genre de film, les méchants inexistant, et la bouillie de pixels tant reproché à BvS. Mais non, ici ça passe. Logique et cohérence, t’as raison champion.

    • Et comme tu l’aura vu en haut cette critique sur les vilains on ne l’as pas oublié sur ce film, et cela nous inquiète un peu. Même si le film semble avoir l’ambiance première guerre mondiale pour compenser, à voir mais j’aime pas ne pas avoir d’ennemis charismatique. D’ailleurs on a eu un bon vilain dans captain america civil war, une chose que les « rageux » comme tu dis n’ont pas oublié de féliciter marvel sur ce point, tout en étant déçu sur d’autres, mais cela c’est une autre histoire.

  19. Arretez de critiquer les scenes de nuit .il existe une bonne raison à ça!! Et bien oui Doomsday il est aide maternelle la journee et Hades il a un cdd Dieu de la guerre chez Kfc alors oui les mecs ils bossent et ils peuvent se battre que le soir…. C’ est dingue ça de s’en prendre a de malhonnetes travailleurs

  20. Bref, encore une critique du boss que je mets de côté.
    Ca va faire 3-4 critiques avec lesquelles je ne suis pas d’accord

    Logan surcôté
    Gardiens 2 très bon, voire excellent

    Et là, les défauts répertoriés sont vraiment mineurs, en tout cas pour moi ça n’affecte pas autant la qualité d’un film surtout le dernier acte qui se passe la nuit avec beaucoup d’explosions, mouais je vois pas pourquoi on devrait avoir des fins comme Dr Strange (qui sont très bien aussi attention)

  21. Wow !
    Le film Wonder Woman est je pense à Wonder Woman ce que Man Of Steel était à Superman.

    Les mêmes qualités. Les mêmes défauts.

    Mais avec plus de couleur, plus d’humanité et moins de pessimisme. Et ils avaient qu’un objectif : faire un film à l’image de la plus grande Héroïne connu. Ils l’ont fait, la femme n’a jamais été aussi forte que dans ce film. 😀

  22. Les gens qui se moquent des fans qui disent qu’il y a un complot contre les films DC oublissent rien que l’année dernière une lettre postée sur un site de Reddit et signer sois disant par un employer de la Warner racontait en gros que le film Wonder Woman était une grosse merde et qu’il ne fallait absolument pas aller le voir et perdre son argent .

    Une lettre qui a été envoyé à plusieurs site d’info cinéma mais comme ils n’ont pas pu confirmer l’info ils n’ont pas voulu la diffuser et elle s’est retrouvé sur Reddit . Du coup s’il n’y a pas de complot il y a tentative de nuire au film DC et ça comme disent les guignol pas la peine de se tortiller du cul pour chier droit pour s’en rendre compte .

    • Ouais, enfin une lettre écrite par un seul mec c’est pas un complot hein, c’est un pauvre gars qui envoie une lettre, c’est tout.

      • https://twitter.com/elmayimbe/status/868225822821306368 .

        A propos de la lettre et des rumeur sur wonder woman et je sais que beaucoup doutent de Elmayibe mais il a prouvé ces dernières années qu’il faisait partie des meilleur en matière d’info super héroïque .

        Et puis le mec il a quand même le culot de l’envoyer à pratiquement tout les sites d’info je veux dire pour un hater il a beaucoup de temps à perdre

          • yep, moi, si je m’écoutais, je passerais plein de temps sur un sites de fans d’adaptations de comics au cinéma, pour troller et me prendre de gueule avec ceux qui n’ont pas les même opinions que moi …
            ho, wait ……

      • Hmmm et le mec qui a dit à un mec que son pote de boulot ‘il avait pas super adoré la bande annonce de WW c’est pas un complot machiavelique pour ruiner DC??? Moi je suis pas parano mais quand meme…

    • warner 86 millard grande victime de ce siècle, les pauvres …. désolé mais mm avec la plus grande volonté du monde, je ne pourrais jamais m’apitoyer sur ce genre (disney, sony, warner, universal…), et les premiers a se moquer crois moi c’est eux, pour eux tu représentes un benet qu’ils doivent juste amener à acheter un ticket, avec une armada de com, les premiers responsables c’est la warner, c’est eux qui gèrent leurs coms, c’est eux qui veulent ce troisième acte pas les réals… donc je continuerais à me moquer des complotistes, parce que je trouve ca ridicule et une perte de temps incroyable… j’ai l’impression de relire les idées noires de franquin quand je lis ce type de commentaires
      https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/47/f4/59/47f459e81c24efa8f7f9d6848d5a1dcb.jpg

  23. « Après réflexion, il suffirait vraiment de quelques petits ajustements pour passer au stade supérieur »
    pour ma part, je pense que j’irais voir le film en salle pour me faire ma propre opinion (n’étant pas souvent d’accord avec les avis de Mr LTH quant à la qualité des films)
    et pour ce qui est de ces petits ajustements, bah, on les aura surement avec la version longue une fois la sortie bluray programmée …

          • Le montage? XD Monitor, quand un réal parle d’une version de son film, que ce soit la première, la deuxième ou la dixième, elle est forcément montée! ^^

            Bon tu me diras, julker parle d’une « 1ère version », ce qui impliquerait que des modifications vont être apportées par la suite. Sauf que vu qu’il répondait à un com évoquant l’absence de version longue, j’en ai déduit (à tort peut-être, mais dans ce cas il faudra m’expliquer l’intérêt de sa remarque ^^) qu’il parlait en fait de la version finale.

          • Le montage? XD Monitor, quand un réal parle d’une version de son film, que ce soit la première, la deuxième ou la dixième, elle est forcément montée! ^^

            On n’ est pas loin de l’ insulte là quand même^^.
            Relis TA question et ma réponse du coup. .

          • Une insulte? Bah alors là, fallait oser! Surtout que ma réponse est carrément courtoise comparée à ta question hyper sèche. ^^
            Ouais, j’ai relu ma question et la tienne. Et?

            PS: Pour info, c’était pas une question sérieuse à l’a base hein, je taquinais Julker! Cut = coupé = une scène, même simplement réduite, est donc « coupée » (littéralement hein, j’ai bien compris que c’est pas ce qu’on entend par « scène coupée ») = donc si pas de coupe alors montage final = montage initial. Bref, j’ai trouvé ça drôle, je l’ai taquiné, c’est tout. 🙂

          •  » Ouais, j’ai relu ma question et la tienne. Et?

            Ton PS servira de réponse au pire, donc te traquasses pas..

          • Et le  » on est pas loin de l’ insulte ^^  » c’ est parce que tu t’ es sentis obligé de m’ expliquer quelque chose que je connaissais déjà, tout simplement, mais tu vas encore me dire que c’ était plus pour les autres que pour moi, donc merci pour eux dans ces cas là..

          • @Monitor: Non non, c’était bien pour toi. Mais pour le coup je t’avoue que je pensais que tu avais simplement utilisé le mauvais mot et que tu voulais parler d’autre chose. Mais enfin… Osef pour ma part. Je me suis assez pis la tête sur ce site, je m’arrête là en ce qui concerne ce genre de débats.

          • Oui donc elle dit bien que le film n’est pas beaucoup différent du first cut et non « qu’elle n’a coupé aucune scène ».

          • ROY, à priori elle ne parle pas de first cut. J’ai plutôt l’impression qu’elle dit qu’il n’y a eu qu’un seul cut en fait. D’après elle, tout colle parfaitement au script, qu’il s’agisse du nombre de scènes ou de leur ordre. Si c’est vrai c’est assez impressionnant. Mais je soupçonne le coup de com’.

          • « what amazes me is how little has actually changed from the first cut other than tightening… little changes to the final battle, that was really it. »

            Non mais bien sûr c’est un coup de com’. ^^
            Et il n’y aura pas de scènes coupées pour appuyer ça. 😏

          • Ba faut dire qu’après les déboires du DCU concernant ce sujet, ils ont tout intérêt à lui faire dire ça.

          • C’est clair les gars, cette déclaration tombe pile poil comme il faut au bon moment. C’est louche. ^^

          • Ça me parait étonnant aussi si on prend le film comme l’oeuvre d’art qu’il est sensé être. Même si t’as la vision exacte de ce que tu veux avant de commencer une peinture, une chanson, etc., c’est pour moi presque obligé qu’à la fin ton oeuvre soit différente du projet initial que tu pensais pourtant béton au départ.

          • c’est structuré la création, si vous en doutez je vous conseille les master classe, l’improvisation est limité pendant un tournage, déjà parce que c’est énormément de moyen humains techniques et financier, tu ne peux pas te permettre de tourner une scène improvisé la veille, la grande part de créativité se situe bien en amont, c’est la que tu découpes, et fait tes sacrifices pour privilégier la cohérence…

          • @Man 0xx: je ne parle pas de scènes tournées à l’impro sur un coup de tête de l’équipe la veille du tournage. Je parle de scènes prévues à la base, tournées conformément au plan initial, puis retirées pour différentes raisons (cassent le rythment, ne fonctionnent pas aussi bien que sur papier, etc). Ça arrive sur énormément de films. Pour moi c’est clairement une majorité (quasi tous mes dvds/blu-ray proposent des scènes coupées).

          • « c’est juste un cas normal, un réal qui pense son film en amont n’a pratiquement rien a retirer… »

            Du grand n’importe quoi, surtout quand on parle de blockbusters. Plusieurs entités voit le film avant pendant et après sa construction et chacune donne son avis pour le changer et l’ajuster…

            Or les producteurs (ceux qui ont le dernier mot) sont rarement d’accord avec une vision plus artistique du réalisateur. Plus il y a les chargés de com, l’égo des acteurs et des agents qui exigent souvent un certains nombre de scènes pour vendre leur poulains ect…

            Tout les films sont pensé et « bien construit au départ » surtout à Hollywood. Seulement il y plusieurs décisionnaires qui viennent toujours mettre leurs grains de sable dans l’histoire…

          • blabla c’est deux choses différentes différentes ce que tu racontes, si un réal(et son équipe) a bien pensé son film, il rend caduque toutes les interventions que tu cites.. quand un réal arrive avec 4h de rouch c’est là que les problèmes commencent, et que les égos rentrent en action.

            archer ça se sont des variantes, d’ailleurs elle dit qu’il n’y a pas de proposition de montage différent, c’est pratiquement la mm qu’elle a proposé à la base, c’est georges Miller qui disait en interview qu’il fallait laisser le moins possible de marge de manoeuvre aux influences extérieur, pour ça rien de tel qu’un story board callé au minimètre et une présentation au studio la plus tardive possible. le problème du dcu c’est ses longues post prod (qui soumette le film aux vents et marées) et ses courte préprod (SS)

          • Non je suis désolé. Mais le réal pense son film artistiquement. Or la production n’a que faire des idées d’un réal, leur but ultime est de vendre le plus de jouets possible. Si le vent change de direction il vont vouloir changer le film (cf SS). Et si pour négocier un contract pour une autre franchise on doit mettre en avant un acteur dans un film en cours de production et bah on va faire des reshoot… Enfaite si c’est pour gagner plus d’argent au final, les studios sont près a tout.

            De plus un réal va penser en terme de cohérence rythmique et narrative tandis que les producteurs eux voient en terme de cible publicitaire. C’est pour ça que des réals comme Peter Jackson vont faire des films de 3h30 (adulés par les critiques et le publique) mais que les studios vont généralement exiger la sorti en salle d’une version courte par peur que le publique reçoivent mal un film d’un durée excédent 2h. Pourtant, dans cette exemple, il a pensé son film avant de le faire, et ce ne sont pas des « scènes improvisées » qui ont été coupées.

            En plus si tu connais un peu le monde du cinéma tu as du remarqué que lors du montage il a toujours des changement avec le story board original. Certaines scènes ne fonctionne pas tel quel et on est obligé de faire des reshoot ou de faire duré l’action sous un autre angle parce qu’elle marche mieux ainsi.
            D’une manière général il vaut mieux prévoir une scène en plus pendant le tournage pour assurer ses arrières que de devoir faire des reshoot après pendant la postprod (beaucoup plus compliquer à mettre en place en terme de calendrier et beaucoup plus couteux)

            De toute façon même si une idée venait pendant le tournage sans avoir était prévue. Si le réal et la prod jugent que c’est une bonne idée qui peut apporter quelque chose en plus au film ils vont pas se priver de la faire.

            En plus ça dépend complétement de la manière dont le réal travail avec ses acteurs. Il y a de très grand réalisateur qui tournent avec des script simple et des story board malléables pour avoir une plus grande implication des acteurs. C’est d’ailleurs très très souvent le cas dans le « cinéma de réaction ».
            (Pour te donner un exemple dernièrement il y a eu « American Honey » qui marche avec se principe là, mais il y a aussi Larry Clark qui a cette approche du cinéma, entre autre).

    • Bon, eh bien je sors du film et … comme bien souvent, pas tellement d’accord avec la critique ci-dessus.
      Sic.
      Enfin bon, on va pas en débattre.

      PS : j’ai beaucoup aimé …

  24. « La Diana Prince optimiste de Wonder Woman ne correspond pas à la Diana Prince désabusée de Batman v Superman : L’aube de la justice. »
    Et s’il fallait tout simplement séparer la vision très désenchantée de Snyder de toutes les autres prods DC, moins cohérentes avec sa trilogie ?
    Ainsi, ces 2 Diana seraient justifiées parce que différentes, et pas complémentaires. Et Snyder regagnant son indépendance, ses films seraient bien plus acceptables en étant hors d’un univers étendu (sauf si Whedon osait changer le sens de certaines scènes).
    Et le travail d’équipe de ces prods ne seraient localisé que sur les autres prods solo (et peut-être avec un Bat-Universe, lui aussi auto-contenu).

  25. Comme tout le monde ici je me suis réjoui des excellentes critiques de Wonder Woman avant d’aller voir le film, « le meilleur film DC depuis The Dark Knight » avais-je même lu. Après avoir vu le film, difficile de justifier de telles éloges pour ce film, certes Wonder Woman est un bon film mais il reste selon moi seulement un bon film, ni très bon, ni excellent, un film dont la qualité est finalement proche des autres films du DCEU. Très franchement je trouve ce « very-good buzz » critique autour de Wonder Woman aussi injustifié que le « bad buzz » de BvS.

    Points positifs :
    – une origin story que je les aime qui nous présente un SH dans son ensemble, enfance, pouvoirs, motivation, costume…
    – le casting et surtout Gal Gadot qui fera taire je pense les critiques apparues depuis du choix du casting
    – certaines scènes d’action vraiment stylées
    – l’ambiance (visuelle et musicale) et le contraste ile paradisiaque / guerre d’époque
    – un film cohérent dans son scénario et son univers contrairement aux autres films du DCEU mais…

    Points négatifs :
    – …peu crédible avec une mythhologie difficilement compatible avec la réalité de notre monde, en même temps ce « défaut » est inévitable si l’on respecte les origines du personnage
    – SPOILERS SPOILERS un super-vilain caricatural voire ridicule, désolé mais je trouve que donner à Arès le visage d’Arthur Weasley (désolé j’ai zappé le nom de l’acteur) avec sa vielle moustache décrédibilise complétement le personnage selon moi FIN SPOILERS
    – certains effets spéciaux un peu ratés
    – un rythme plutôt lent qui retombe entre les scènes d’action

    Bref Wonder Woman est un bon film mais est loin d’être le chef d’œuvre annoncé, plus cohérent et mieux construit dans sa narration que les autres films du DCEU, il tombe néanmoins dans certains clichés du genre. J’èspère que Justice League sera à la hauteur de ses super-héros et popularisera définitivement ce DCEU avant de laisser la place à tous ces risqués et inattendus spin-off.

    • « Très franchement je trouve ce « very-good buzz » critique autour de Wonder Woman aussi injustifié que le « bad buzz » de BvS. »

      J’ai clairement la même sensation, les films DC sont pris dans un torrent de buzz (bon comme mauvais)
      C’est assez étrange quand même (peux être parce qu’on en attend beaucoup de ces films)

    • « Très franchement je trouve ce « very-good buzz » critique autour de Wonder Woman aussi injustifié que le « bad buzz » de BvS. »

      Entièrement d’accord, bien que je ne le sois pas avec toute ta critique

  26. Je sors de l’avant-première !

    SPOIL WONDER WOMAN

    Gnaaaaaawaaaourgh !
    C’est à peu près le meilleur cri de joie que je peux fournir. Wonder Woman, c’est une bouffée d’air frais dans ce monde de testostérone. Wonder Woman n’est pas un film militant féministe, mais il m’a donné l’impression de comprendre beaucoup de choses à propos de moi-même et de la façon dont j’envisageais le féminisme jusqu’à présent. Tout ce que je peux dire, c’est qu’en ayant eu une telle surenchère d’hommes réalisateurs et d’hommes super-héros au cinéma, j’ai été, malgré moi, forcé de voir le monde d’une certaine façon, un monde où les femmes ne sont jamais mises en avant, où le test de Bechdel échoue. Wonder Woman m’a rappelé qu’homme et femme sont censés être deux moitiés d’un tout, et que nos différences ne doivent pas nous mener à la guerre, simplement à l’amour.
    Le mot « amour » effraie ou décrédibilise beaucoup de propos, mais il se trouve que c’est le message de Wonder Woman, et qu’il le délivre avec une certaine pertinence.

    Le scénario n’est pas extraordinaire, mais les personnages sont assez bien écrits – malgré quelques caricatures – et les acteurs sont bons. Gal Gadot m’a enfin convaincu, elle a un jeu très inspiré, et si certaines moues sont assez déconcertantes, son attitude générale est gracieuse, athlétique et majestueuse. Chris Pine joue finement et sait se montrer drôle et sympathique. Le reste du casting, éclectique, dispose aussi de performances charmantes. Dr Poison n’a pas un très grand rôle, mais elle reste respectée et bien traitée, je doute qu’un réalisateur masculin puisse représenter des femmes avec autant de naturel.

    L’introduction sur l’île des amazones est un régal, déjà parce que le décor est splendide, mais aussi parce que l’ambiance heroic fantasy est plus que palpable. Un ami ayant vu le film avec moi m’a dit qu’il a trouvé un véritable souffle épique, au sens le plus pur du terme, dans l’épopée de Diana, et je suis bien d’accord. Plonger dans le monde des amazones est une expérience fascinante, car en tant qu’homme je me trouve confronté à une société cohérente, aimante, guerrière, où tout fonctionne bien sans le moindre recours aux mœurs et aux pensées des hommes. Et ça n’est pas fait avec un moralisme culpabilisant, c’est simplement fait. Quand finalement les hommes débarquent sur l’île, elles ne les traitent pas comme des vermisseaux, elles les traitent comme elles traiteraient n’importe quel autre ennemi qui menacerait leur paix.

    LA scène du film est sans conteste la scène du no man’s land, où Diana révèle enfin toute sa nature bonne et héroïque, ou la beauté de ses actes se joint à la grâce de ses mouvements et à la noblesse de ses motivations. Au-delà de la claque esthétique, avec des ralentis impressionnants, des effets d’étincelles merveilleux et de la chorégraphie très acrobatique, l’entièreté de la scène d’action a également le bon goût de nous présenter le personnage de Wonder Woman dans toute sa puissance. Son fameux lasso rend plutôt bien, ses bracelets et son bouclier sont classes, et sa technique à l’épée l’est tout autant. Le tout étant sublimé par son fameux thème rock’n’roll qui n’est plus à présenter. Je n’avais pas eu un frisson pareil depuis un bon bout de temps, je me demande même si une scène super-héroïque m’a déjà procuré pareille émotion.

    Alors je sais, je parle beaucoup des femmes, mais il le faut : ce film est leur film. Leur porte ouverte à de nouvelles opportunités, à une meilleure représentation dans le monde super-héroïque au cinéma. Il y avait plus de femmes que d’hommes à la projection, mais également pas mal de couples, et des jeunes filles. Quand je les ai entendues rire, je me suis réjoui de savoir qu’elles pouvaient enfin ressentir la même chose que ce que j’ai toujours pu ressentir en voyant mes modèles masculins s’exprimer à l’écran. Et je prie pour que la parité survienne, en toute harmonie, pour que l’on comprenne à nouveau ce que cela veut dire d’avoir des sexes différents.

    Le troisième acte est bien moins bon que les deux premiers, la faute à un rythme douteux et à des images trop douces par rapport à la violence de ce qu’elles sont censées montrer. Patty Jenkins a pourtant prouvé qu’elle pouvait faire de superbes scènes d’action avec la bataille des Amazones sur la plage, puis celle du no man’s land, alors je ne sais pas ce qui s’est passé. Mon expérience, jusqu’alors très positive, s’est un peu ternie vers la fin. Il manquait peut-être un peu de grain, et puis il est vrai que le décor n’arrangeait rien…

    En tout cas, malgré ses défauts, le film reste, haut la main, le meilleur du DCEU pour le moment. Merci à Patty Jenkins de nous avoir livré un si bon film Wonder Woman, j’espère que les studios nous laisseront plus souvent admirer des héroïnes. Mon moi profond en a grand besoin. Mes héros favoris sont tous des hommes, mais seuls, ils n’ont pas réponse à tout. Avec des femmes et des déesses à leurs côtés, ils formeront un ensemble complet, et je ne peux que m’en réjouir.

  27. Agréable de voir enfin LA superheroine enfin sur grand écran

    Les + :

    – Les Amazones 😍 (c’est bon y a pas besoin de justice league, elles peuvent  facilement faire le taffe face aux parademon)
    Et Theymescira, c’est beau, juste beau, rien d’autre à ajouter

    – Chris Pine, tres bon dans son rôle et une fin qui J’ai bien apprécié le concernant

    – Gadot en wowo, le personnage reste cette petite fille bercé aux mythes et légendes de son peuple et c’est plaisant à voir

    – L’action, la scène du débarquement est super, Hypolita et Anthiope botte des culs puissance 10

    – Tout le côté cheesy assumé du film, entre les méchants ou la naïveté de diana (et son fameux pouvoir de l’amour) ça marche ici selon moi parce que c’est totalement voulu par Jenkins donc contrairement au boss quand j’entend les méchants rire de manière très machiavélique ça me fait sourire, pareil avec des personnes qui tombent de manière un peu cartoonesque

    – Le message « féministe », rare moment où Diana ne joue pas les crédules et sait répondre comme il le faut

    Un humour qui passe bien étrangement (alors que le DCEU nous avait habitué à d’autre standard concernant ce point) car n’entache pas les moments/scènes importantes

    La team wonder woman, des personnages soutient très plaisant (même si j’aurai aimé voir plus d’interaction entre etta et diana)

    Ares (professeur lupin pour les vrais) même si le méchant est tout sauf memorable, j’ai beaucoup de sympathie pour l’acting de Thwelis en forme humaine

    L’aspect guerre bien retranscrit, entre le no man’s land, le choix de la 1ere guerre mondiale qui colle avec le personnage du Dr poison ou le petit village belge, on arrive à ressentir une ambiance prenante
    Et diana qui se balade dans les tranchés ça passe très bien à l’écran

    Les – :

    – La (peux être un poil trop grande) naïveté de wowo, l’impression que le personnage n’évolue pas tant que ça dans le film, et je me pose la question : comment elle sera dans justice league ? En quoi ce 1er contact avec l’humanité l’a boulverser/changer, Est ce qu’elle évolue ? et on a pas trop de réponse à ces questions, ce qui est dommage car on sait que cette aventure n’est pas sa seule histoire

    – Un rendu assez moche, entre les CGI qui piquent les yeux ou des cuts trop bruts qui rendent les scènes d’actions peu fluides par moment, ou un montage un peu étrange en passant d’une scène à l’autre sans trop de cohérence parfois
    et c’est dommage parce que les choregraphies sont très cool

    – Pas assez d’Amazones, je veux voir comment elles vivent, leurs coutumes (autres que leurs entraînement) leur civilation plus approfondie, c’est l’un des gros points forts du film mais on en voit tellement peu dans l’intro (ANTHIOPE JE T’AIME !!! 😢)

    – Les méchants peu développé, c’est bien beau d’en faire des caricatures un peu ringarde, mais faut lui dire à Jenkins que les méchants de Donner était un minimum développé

    – Le 3eme acte DBesque (mais du mauvais dragon Ball, genre dragon Ball évolution)
    Ce qui me tue c’est qu’il y a 4 ans on faisait beaucoup mieux dans Man Of Steel
    Et oui va falloir arrêter un peu le 3eme acte ambiance y fait nuit dans un entrepôt, y a des flammes partout
    J’espère que ça sera différent pour JL
    (la CGI ne me dérange pas tant que ça vu que c’est comme ça que ce déroule la majorité des 3eme acte de film de SH)

    – La musique, alors là je dis non, DC nous avait habitué à un standard auditive d’une bonne qualité (même la BO originale de SS à quelques morceaux sympathiques)
    Mais là c’est générique au possible et on peux même pas compter sur le magnifique thème de l’amazone tellement on l’entend peu dans le film
    Donc Rupert Gregson, quand tu fais une musique comme « action reaction » c’est dans le film que tu l’as met, pas dans le générique de fin

    Au final un film très sympathique, drôle, touchant et qui fait un bon travail, pas exceptionnel et c’est ce que je reproche aux critiques outre atlantique qui nous le vendent comme LE chef d’oeuvre, Patty fait du bon boulot mais je pense que le film est rentré dans un buzz/hype gigantesque dont DC a le secret (c’était clairement l’inverse pour BvS)

    Et personnellement je ne le classe pas du tout comme le meilleur film du DCEU

    Étant un stand alone, les liens avec le reste du DCEU sont très mince et c’est bien de faire un petit apparté avant de voir le gros rassemblement de la ligue en fin d’année (souffler un peu après l’énorme build de l’univers qu’était BvS ou SS)

    En tout cas voir une femme dans ce cadre très masculin est rafraîchissant (même si PUTAIN ils ont en mis du temps warner à le sortir ce film) et j’ai hâte de voir la réponse « captain marvel » que la concurrence pourra proposer face à ce film

    Ps : diana qui se tape un petit délire cosplay après le travail sur les toits de Paname, j’ai éclaté de rire XD

  28. Vu en AVP hier soir et je suis globalement déçu. Je dirais même que je me suis ennuyé pendant les 3/4 du film.
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS SPOILERS SPOILERS
    SPOILERS

    Je vais commencer par les points positifs:
    -Gal Gabot est crédible en Wonder Woman et confirme sa bonne prestation dans BvS.
    -Les amazones et l’ile des amazones. Il me semble que la réalisatrice aurait du nous en donner plus: création, mode de vie, coutume, interaction avec le reste du monde, plus de plans sur l’île pour mieux la découvrir.
    -La bataille sur la plage
    -La scène d’action dans les tranchées et le village

    Les point négatifs… et il y en a beaucoup:
    -Je balaye tout de suite le combat final:indigeste
    -Les méchants: mal développés. Je pense que sans un bon méchant, on n’a pas un grand héros… ou héroïne.
    – La 1ère guerre mondiale: retranscription trop lisse/ les allemands sont les méchants et les autres les gentils: ça marche pour la 2ème GM mais pas là; le contexte de la 1ère est plus complexe
    -Scénario trop simple, enjeux simplifiés et limités à l’extrême: par exemple, l’impact des amazones se limitent à l’invasion sur la plage mais on ne voit pas leur implication dans le conflit terrestre alors que c’est leur rôle! J’aurais aimé que l’ile des amazones soit davantage menacé par le conflit mondial. La naïveté de WW est compréhensible au début du film et quand elle découvre le monde mais sur la longueur…
    -L’histoire du poison qui n’a pas grand intérêt à part offrir un final à la Captain America…
    -Le tout public: je comprends l’intention car la réalisatrice voulait faire un film positif, optimiste mais je trouve que ça passe mal dans le contexte violent de l’époque et par rapport à certaines scènes notamment avec les lances des amazones.
    -Le plan final de WW qui bondit sur la ville: insupportable
    Je m’arrête là même si je pense que le film a de bonnes idées mais mal exploitées.
    Je ne vais pas faire le film que je ne verrais jamais mais j’aurais préféré:
    -Voir l’implication des amazones dans le conflit mondial avant que Diana soit envoyé: c’est leur rôle
    -La mission de Diana concentrée sur la recherche du dieu de la guerre avec des fausses pistes, une implication de celui-ci dans les 2 camps et un combat final plus fin.

    Mon avis n’engage bien sur que moi donc allez le voir pour vous forger le votre…

    • Pour ce qui est de la « retranscription trop lisse » je ne suis pas tout à fait d’accord ; le personnage du Chef nous rappelle que son peuple a été décimé par « son peuple à lui (Chris Pine) », et les Allemands nous sont plusieurs fois montrés sous un bon angle (la réconciliation finale après la bataille contre Arès, la volonté de signer l’Armistice, etc.) Alors certes, Steve dit « les méchants c’est eux » au début, mais c’est pour simplifier, dans le feu de l’action.
      Je ne pense pas qu’il soit pertinent, dans un film origin story de Wonder Woman, de passer trop de temps sur la géopolitique, il faut laisser ça aux films de guerre, ou d’histoire !

        • Super: Non, le film n’est pas vraiment manichéen (ou tout du moins, on ne présente pas vraiment les allemands comme « les méchants »)

          • Noooon c’est clair que Lundendorf et Poison qui balance du gaz avec des masques qui ne servent à rien sauf à faire un rire maléfique, ce n’est absolument pas pour faire des allemands les méchants de l’histoire x) Pinn dit clairement en arrivant chez les amazones d’ailleurs, moi je suis le gentils, eux ce sont les méchants.
            Le film EST manichéen. Heureusement ça n’en fait pas un mauvais film pour autant.

          • Ludendorf c’est un agent « rogue » qui tente de faire continuer la guerre à la veille de l’armistice.
            Les allemands ne sont pas labélisés « méchants » (malgré l’utilisation des casques de la 2e guerre mondiale wtf)

            Ares le dit très bien lui-même ; tous les hommes peuvent être les méchants, et il est juste là pour les pousser vers « the dark side ».

  29. Sur l’ensemble j’ai bien aimé mais j’ai un gros problème avec les effets spéciaux surtout quand elle saute l’image est pas terrible , certains scene fond très cartoon . Sinon wonder woman est certainement le personnage le plus puissant de la justice league . Entre elle est thor je me demande qui est le plus fort en corps a corps (thor des comics car celui des film…)

      • Potentiellement pour Flash mais en verite cela se discute entre wonder woman Gal-Gadot et superman Henry Cavill. Mais je dirais wonder woman de part son film (pas pour les exploits).

        • Superman se serait fait défoncer par Ares mais ce n’est pas à cause de la force brut, c’est pour une raison un peu plus spoiler. Mais niveau force et résistance, je pense que Superman est largement plus puissant.

        • Wonder Woman plus puissante que Superman dans le DCEU? Déjà il est plus rapide, ça c’est clair. Et vu que la force dépend en partie de la vitesse, même s’ils étaient de force égale (sans élan), alors Sup serait plus puissant dans ses coups. ^^

    • Thor ne ferait pas le poids face a wonder woman. Marvel a tendance a donner de grandes capacities a ses heros et super vilains. Mais quand on passe aux adaptations ils ne representent rien par rapport a ce qu’ils sont dans les comics. Exemple concret: wonder woman vs thor. Si on lit les scans on penserait que thor est de loin superieur, ce qui est faux. Wonder woman Gal-Gadot detruirait thor Chris Hemsworth dans un combat singulier.

      • Marvel STUDIOS ne s’en cachent pas qu’ils affaiblissent volontairement leurs héros, alors qu’il est clair que les héros de DC dans le DCEU sont en god mode.

        • Oui en effet et pour niveau de forces, on a l’impression que wonder woman s’adapte avec l’adversaire. Si elle combat superman ou captain marvel, la différence est très faible voir inéxistant. Tandis que quand elle affronte un mec tel aquaman qu’elle aurait du défoncer, elle galère des fois.

    • Il y a clairement match si Wonder Gadot combat le Thor Hemsworth du premier film et de la première scène de fight sur le Jottenheim. Mais elle le pulvérise après ce qu’elle vient de montrer contre Ares et Doomsday
      J’adore la version d’Hemsworth mais il est complètement sous exploité en terme de puissance dans le MCU.
      Taika « Whaititi » (me rappelle plus) > À toi de jouer.

  30. J’ai adoré Gal Gadot ! Elle est une Wonder Woman parfaite tout simplement. Pour le film, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Un très bon divertissement, que je vais peut être aller revoir.

  31. Un film cousu de fil blanc (quoique j’ai été surpris par Ares), mais que j’ai beaucoup apprécié, voir adoré.
    Je ne suis pas d’accord avec la critique de LTH concernant le 3ème acte, il y a clairement une symbolique dans le fait que tout s’illumine dès la mort d’Ares.
    Apres je peux comprendre pour l’endroit ou se déroule le combat, pas très sexy, mais ça m’a pas déranger j’était vraiment pris dans le feux de l’action ^^
    En bref une histoire solide, des personnages tous très réussis (la petite équipe de Trevor vraiment très attachante), une bonne réal, des méchant crédible même si too much dans certaine scène (le fameux rire diabolique ahaha)
    Pas grand chose à reprocher, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir !
    Ps : la nouvelle intro « DC » avant le film est incroyable, j’étais vraiment pas prêt O_O

  32. Un film équilibré entre : Mythologie-Humour-Action-Aventure et Histoire. Mais ce Film et Avant tout Une Origine Stories de l’héroïne des comics de DC « « wonder-women ‘’. Le portage à l’écran est-il réussi ??? Pour Moi il l’est, d’ailleurs je suis allé le voir avec mon Frère qui n’est pas du tout branché comics il à aimer aussi ! SPOIL SPOIL SPOIL : la Réalisatrice dans le 1er ¼ d’heure nous montre l’enfance de Diana sur L’ILE THEMYSCIRA(les Décors de l’ile les bâtiments et les costumes son magnifique type héroïque fantaisie) et pose la Mythologie de son Peuple les AMAZONNES avec brio (malgré quelques changement dans le film la vie au Amazones est insufflé par Zeus à la différence des comics ou c’est les Déesse : Athéna, Artémis, Déméter, Hestia et Aphrodite.) Puis Diana devient adulte, suis une scène de combat sur l’ile et son lot de révélation(les scènes de combat mêle : rage, grâce et félicité tel une danse mortel entre ciel et terre.) Bref au terme de cette bataille de quelques min (dommage trop court) les AMAZONNES apprennent que le monde est en guerre (elles sont isolé du monde des hommes) et que les pertes humaines sont énormes. Diana décide de partir aider les hommes en combattant pour mettre fin à la Guerre ! Contrairement à ce qui est dit, les scènes de combat sont Furieuses (un peu courtes la scène du FRONT mérité quand même quelques min de plus). Le final, pour moi le combat avec ARES (le Dieu de la Guerre)est de bonne Facture et oui le combat ce passe de nuit, mais en même temps Diana y va en mode infiltration pour débusqué Ares, donc, l’attaque ce fait de nuit, Normal !Les Personnages sont Attachant, un peu survolé quand même, les échanges sont centrés sur Diana et Steve Trevor !Le Film est à aller voir, peu importe les critiques faites-vous votre opinion !Pour moi c’est le film DC à ne pas manquer au cinéma !!!!

  33. Film sympa. Le plus homogène du DC universe. Mis à part la scène du no mans land qui est vraiment bien foutu, le film à un peu de mal à décoller, il y a des longueurs.Mention spéciale au combat final qui est trop haché, avec un Harès qui blablate pas mal mais qui est plutôt faiblard pour un dieu.
    En résumé, un film sympa sitôt vu, sitôt oublié. Un blockbuster random en quelque sorte.

  34. Donc mon avis sur Wonder Woman 100% SPOIL:
    Globalement j’ai bien aimé

    Les +:
    -1er bon film de super-héroine
    -une WW qui découvre le monde (de façon humoristique), qui veut se battre, qui a une vraie morale, qui bosse dans un musée (à Paris :)) comme dans une certaine période des comics, qui est sympa avec tout le monde, et qui connaît pas mal de chose sans les avoir connu et le fait qu’elle ait la même naissance que dans les comics.
    -Duo Steve/WW , Parfait !
    -Steve Trevor est un perso drôle, bien développé, qui délivre de l’émotion, j’aurais préféré qu’il meurt dans un WW 2, c’est un peu tôt même si c’était bien fait, (quand on entend pas ce qu’il dit), je veux un Steve Trevor au présent PLEASE !!!
    -La Team Trevor est très développé, Sameer (le futur Blackhawk) est sympa, le fait qu’il voulait être un acteur et pas un soldat, Charlie qui au lieu de nous prouver ses talents avec un sniper, le prouve avec son chant, le fait qu’il soit un peu affecté par la guerre, le Chef est moins exploité mais reste sympa (la phrase où il dit que la race de Trevor a tué la sienne).
    -Etta Candy est sympa sans plus.
    -Le suspens sur Arès est bien fait, son but aussi (le fait qu’il ne fait pas la guerre, mais l’aide à le faire), et ils ont prit un acteur connu mais pas trop pour qu’on le soupçonne, il est puissant, on a pas le cliché du dieu musclé, (petit -) mais mon Dieu, son look final m’a choqué, le look des jouets étaient très bons et là, pourquoi ne pas avoir caché son visage moustachu, avoir une ombre noir avec des yeux rouges sous le casque, ça reste un méchant charismatique mais pas badass à côté de son homologue des comics.
    -Doctor Poison était pas mal, ce côté méchante timide mais froide avec un look intéressant, elle porte la panoplie des comics pas mal de fois.
    -Les Amazones étaient sympas, Hyppolita reste la mère classique même si Antiope reste sympa (elle veut que l’arme qui puisse tuer Arès ait des notions de combats, ça se comprend), sa mort était étonnante, le peu qu’on voit d’Artemis était sympa mais je l’aurais préféré plus jeune, les techniques des Amazones sont assez inédites, Themyscira est très bien fait.
    -Très bonne réalisation (les origines des humains en synthèse, bonne photographie, quelques petits détails, de bons slow-motions)
    -L’histoire est plutôt intéressante et symbolique mais un peu simple, en gros simple mais efficace.
    -Quelques bons cliffhangers.
    -Très bonnes scènes d’actions.
    -La façon dont la 1ère Guerre Mondiale est montré, les soldats blessés avant qu’ils se battent dans le front et dans le pont quand ils se promènent, le fait qu’ils sauvent les belges pour qu’ils meurent après.
    -Le film prend son temps.
    -Les Easter Eggs, l’apparition de Fausta Grables de la série des 70s, la référence au Superman de Donner, « Paradise Island »…
    -Il y a vraiment une mythologie derrière les Amazones.
    -Bonne BO, sans plus.

    Les -:
    -Erich Ludendorff est un méchant classique, (le rire est moins flagrant que je le pensais), il bute son homme, il obtient une super-force, c’est le faux méchant principal.
    -Des effets spéciaux passables, il a des moments où c’est flagrant et il a pleins de fonds verts visibles.
    -Le Look d’Arès hyper moyen.
    -Le 3ème acte passable (ce plan de fin, combat final bof)
    -Les réminiscence à Captain America 1.
    -Pas une goutte de sang, j’en ai marre du PG-13 pour un film sur la Guerre.

    Satisfait de Wonder Woman, on a un film qui prend son temps, avec beaucoup de bons persos, une vraie mythologie, une bonne réalisation, un contexte bien utilisé, mais un 3ème acte passable, un gros problème de budget et un manque de violence pour un tel contexte.

  35. J’en attendais strictement rien de ce Wonder Woman, et j’ai plutôt été agréablement surpris !
    Du moins pendant 1h30-1h40 disons…

    Comme dit par tout le monde, le climax est triste à voir… Comme est-ce possible de faire la même chose sur 3 films sortis sur 1 an (et 3 mois) ? Man of Steel reste le plus intéressant en terme de mise en scène quoi, enfin merde, la baston Zod / Superman, c’était et c’est toujours du lourd !

    C’est vraiment dommage, parce que j’ai vraiment été pris dans le film ! Gal Gadot est top, même Chris Pine, qui est un acteur assez insipide je trouve, a su me convaincre !
    Une « origin story » classique, mais solide, avec un personnage féminin fort, une mise en scène qui sait ce qu’elle veut (très jolie scène sur le front), ça ne s’éparpille pas partout, bref cool !

    Mais merde, déjà, la scène de baiser… Non… Je suis pas contre l’idée que il y ait une histoire d’amour, mais ça aurait pu être plus subtile que le « on danse, on va dans la chambre, on s’embrasse ». Là c’est très banale, et le message d’amour (niais) aurait pu marcher si les choses avaient mieux été amenées…

    Et cette baston finale… Avec ce méchant en mousse sortie de nulle part, pas même annoncé quoi (même si elle en parle tout le temps) ! Enfin, il a que 3 scènes si je ne m’abuse le bonhomme ? Et strictement rien pour mettre la puce à l’oreille je trouve (tellement il est survolé) et il arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, histoire de dire que y’a un « grand méchant »… En plus d’être assez ridicule (bonjour le casque en aluminium… Je pige décidément pas le chara-design des boss de fin chez la Warner)… Ça aurait peut-être été plus intéressant que ce Lundendorff se dope au gaz qui le rend fort et qu’Arès s’incarne en lui non ? (tout aussi cliché certes, mais ça aurait évité de jouer le coup éculé du gentil qui est en fait méchant et de toute façon tu t’en fous parce que tu l’avais oublié…).

    Puis il fait nuit, ça pète de partout, ça parle en même temps pour dire des choses sans intérêt… Grosse faute de goût… Et incompréhensible quand on voit que face à ça le MCU a toujours su varier les situations (enfin là dans ma tête aucun climax se ressemble chez Marvel, même si y’en a des pas terribles, certes… Iron Man, Thor et Ant-Man pour ne citer qu’eux, et encore sur Ant-Man y’a une pointe d’originalité quand même).

    Donc oui quand même ! Je suis plutôt content !

    Mais Wonder Woman accentue encore une fois les gros problèmes qu’il y a dans la gestion de ce DCU…
    Comment valider 3 scénars avec des climax similaires (alors que Snyder chapote touuut !?), pourquoi avoir Wonder Woman maintenant, alors que BvS s’en saurait mieux sortie si on connaissait déjà le perso avant ? (d’ailleurs maintenant BvS qui était déjà mieux en director’s cut, doit encore avoir gagné en plus-value, non ?), puis pourquoi Suicide Squad aussi et non un autre personnage de la Ligue ? C’est très brouillon tout ça…
    Wonder Woman est resté sur ses rails, mais maintenant, j’ai vraiment encore plus peur pour JLA…
    Flash, Cyborg, Aquaman… + Gordon et le(s) méchants et peut-être Green Lantern… Ça va en faire des inconnus à introduire (autrement qu’avec des vidéos youtube)…

    C’est tout pour moi…

  36. Très bon film ! Pourquoi demander compliqué ?! Pour une fois qu’une femme n’est pas dépressive à cloper dans un appartement sous les toits de Paris à pleurer sur un fait banal … ! Allez ! WONDER WOMAN fait bouger le monde ! Et alors ? La morale est simple ! Vous vouliez qu’elle disserte comme Descartes ou Platon ?!
    Elle a son côté qui nous semble naïf quand elle débarque à Londres, plus particulièrement sur l’existence d’un DIEU comme Ares ! Car pour nous les hommes, c’est de la mythologie, il n’existe pas, pas réel. Mais rien n’empêche Wonder Woman de fracasser, détruire un clocher orthodoxe-chrétien dans le village de Vled … Coucou le Dieu qui n’existe pas !
    Chris Pine confirme la moyenne de l’homme !
    Petit bonus bon plan : Said Tagmahoui ! MAIS MINCE ! Pourquoi il n’est pas venu se doubler lui même en VF ?!
    Allez ! On se laisse séduire par la dame Amazone ! On n’a pas besoin de disserter ! Juste à regretter que Marvel studios a déconné avec elle ! On est une origine, avec en début la photo retrouvée dans BvS . Voilà. Et franchement Gal Gadot a plus de classe que Macron devant la pyramide du Louvre ! 😀

  37. Bon maintenant cela fait plusieurs jours que je l’ai vu et les défauts m’apparaissent beaucoup plus clairement, passer le moment un peu fanboy, d’enfin voir WW au cinéma.
    Spoilers :
    – Bon il y a les vilains, cela à été dit une dizaine de fois.
    – La bataille finale : idem tout à été dit, je ne vais pas m’étendre la-dessus.
    – La mythologie Grecque.
    Je n’ai pas vu grand chose concernant ce point ( après je suis peut-être passé à côté ), mais pour moi la mythologie Grecque est vraiment pas utilisé à sa juste valeur.
    Déjà le fait de tuer tout les dieux est, pour moi, une facilitée extrême, tout ça dans la seule optique de ne pas avoir à gérer un Panthéon de dieux dans le monde réel. Ça m’a vraiment déçu, mais je m’y attendais.
    L’autre point c’est que je trouve la caractérisation des dieux mauvaises. En fait on a plutôt assisté à une sorte de christianisation de la mythologie grecque ( chose courante à Hollywood ). Zeus et Arès, sont en fait totalement l’équivalemment de Dieu et Lucifer, avec le gentil Zeus qui crée l’humanité et le méchant Arès qui veut la détruire.
    Et finalement Arès fait quand même assez peu de sens ( comparé à celui des mythes ), Arès est un dieu qui se nourrit des guerres. Il aime l’humanité, parce qu’elle lui permet d’assouvir sa soif de batailles, de guerres, de sang. Là il veut détruire l’humanité, mais pourquoi ? Sans humanité, plus de guerre, alors son existence n’aurait plus aucun sens. C’est d’autant plus dommage que l’on aurait réellement put avoir un Arès qui organise vraiment l’armistice, tout ça pour préparer dans son coin, une seconde guerre mondiale et savourer plus de batailles
    Voilà, en tant que grand fan des mythes grecs, cela me gène quand même énormément.

      • Merci 😊
        C’était vraiment un élément que j’attendais beaucoup dans le film, la mythologie grec étant rarement traité d’une bonne manière à Hollywood. Au final ça m’a laissé un goût bien amère…

        • Je comprends! Et Arès est passé à deux doigts d’être un excellent bad guy. Il y aurait eu quelque chose de puissant avec un Dieu qui continue d’exister tant que les guerres existent (c’est à dire toujours). Une entité qui ne peut être détruite. Dommage.

    • Je confirme
      Ta réflexion me saute aux yeux désormais
      Arés veut detruire le monde des hommes mais a besoin de guerre pour justifier son existence… Oups.
      Bonne remarque Neimad

  38. J’ai vu le film ce soir et je pense que j’en attendais trop, comme quoi les critiques élogieuses c’est pas forcément du bonus. Bon j’ai bien aimé quand même, mais ça reste très tempéré.
    Je vais probablement SPOILER alors à vos risques et périls.

    Les + :
    – Gal Gadot m’a convaincu, elle fera une excellente WW dans la suite de l’aventure
    – Les chorégraphies des combats, fluides et très stylées, pas au niveau d’un MoS mais pas loin
    – Steve Trevor, j’ai bien aimé son perso, simple, classique, mais bien joué quand même, avec une belle fin
    – La scène du No Man’s Land, qui peut devenir un classique
    – Une origin story quasi complète

    Les – :
    – La scène finale, comme ça a déjà été dit, il y avait mieux à faire…
    – Les méchants. Oubliables, caricaturaux, parfois ridicules, les films de SH ont vraiment du mal avec ce point
    – Certains FX sont vraiment passables pour un film de cette envergure
    – La niaiserie ambiante… je sais bien que Diana découvre le vrai monde, mais quand même, le « pouvoir de l’amour » sérieusement ? ça m’a fait penser à Captain Planet…
    – Le manque de violence. J’ai trouvé le film trop édulcoré comparé à ses grands frères. Enfin si il y a bien un film qui doit être violent c’est celui sur une princesse GUERRIERE dont le scénario se passe pendant une guerre mondiale non ?
    – Le choix de l’acteur pour Ares. J’ai vraaaaaaiment pas compris, on peut vraiment pas faire pire représentant pour un dieu de la guerre. Et ils lui ont laissé la moustache quoi, j’ai trouvé ça ridicule. Surtout qu’il est 100 fois plus stylé dans Injustice.

    J’ai encore d’autres points plutôt moyens en tête mais je pense surtout que je les trouve moyens car j’avais trop d’attente sur ce film. Globalement j’ai bien aimé mais comme ça a été dit avant, je ne trouve pas que ça soit un chef d’oeuvre, mais bon, il a la carte « girl power » donc je suis sûr que ça adoucie les moeurs, le pouvoir de l’amour toussa toussa… Pour moi Man of Steel reste vraiment le top, BvS et WW sont au même niveau, et SS en bon petit dernier. Plus qu’à attendre la suite !

    • Vu hier et je pense à 99% comme toi donc merci ça m’évite d’écrire un pavé 😉
      La « niaiserie ambiante », je ne suis pas d’accord. J’ai vraiment apprécié le traitement sur la 1ère Guerre Mondiale. Ca reste un film de superslip mais Jenkins a essayé de mettre quelques touches de réalisme dans son film à ce sujet. La candeur et la lumière de WW contrebalancent ce côté pour ne pas en faire un film trop pop comme Captain America ni trop noir pour rien comme un BvS.
      Pendant le combat final, je me suis dit ils exagèrent tous c’est pas si mal et c’est la suite logique du film…et puis les éclairs qui pètent de partout… j’ai soupiré. Quel dommage.
      Je rajouterai que j’étais déçu par la musique pas assez émouvante lors des scènes tristes et pas assez dynamique lors des scènes d’action. Rien de marquant en dehors du thème de Wowo créé par Zimmer/Junkie XL.

      Bon j’ai vraiment aimé, j’adorerais peut-être plus tard. De toute façon je le revois bientôt ^^

      • Pour quelqu’un qui décrivait Gal Gadot en ces termes « trop maigre. Pas de fesses, pas de seins, pas de muscles, pas de yeux bleus », c’est une bonne nouvelle ^^

        • Ah mais complètement! J’assume à 300%. Je sais dire quand j’ai eu tort!
          Je détestais Philippe Laville en Superman et maintenant je kiffe cet acteur même si je ne suis pas convaincu par le côté dépressif voulu par Snyder.
          Gal Gadot sortait de nulle part, était remplaçable dans Fast&Furious et à mille lieues de la représentation générale de Wonder Woman que tous se faisaient (fans de comics ou fans de la série) et pourtant elle illumine le film par sa présence.
          Son sourire ferait fondre l’Antarctique, elle a ce côté bon de la super-héroïne.
          Et quand elle fronce les sourcils, elle est super crédible et fait si déterminée, si guerrière.
          Je ne suis qu’un guique qui, comme beaucoup donnent leur avis sur une photo, mais il y a des gens dont le boulot est le casting. Et pour le coup, ils ont fait un sacré taf!

    • Mais oui!! completement d’accord avec toi sur le manque de violence mais la raison est simple et s’exprime de cette façon
      PG-13
      A tel point que lorsque [Spoil] WW tue Luderrof (?) en lui enfoncant son épée. Le plan suivant qui montre le bout de l’épée plantée avec Trevor qui la regarde. Pas une goutte de sang ne coule. Pas une seule. Dommage…

  39. Bon je vais pas redire les memes choses qui on ete dites deja 10 fois, mais je suis dans la categorie de ceux qui ont adoré le film, je ne me quis pas ennuyé une minute, les quelques defaut d’effet spéciaux ne m’ont pas deranger et Gadot est parfaite en Wonder Woman, elle est vraiment le personnage !
    Concernant le dernier acte et la bataille de fin je trouve assez dur ceux qui disent que c’est similaire a suicide squad et BvS, dans suicide squad on a eu une bataille bordel sans nom qui partait en couilles dans tout les sense et dans BvS on a eu un festival d’explosion et d’incoherence qui nous perdait dans le decors, la dans WW c’est juste une bataille entre deux dieux alors oui forcement c’est pas une bagarre a l’echelle humaine, oui forcement une patate dans la tete sa fait voler a 15 metres et ecater un rocher et oui forcement ya quelques explosion, c’est l’inverse qui aurait ete ridicule..

  40. Je vais poser ma critique sans avoir lu les vôtres donc y aura peut-être​ des redites.

    Pas de suspense, j’ai vraiment adoré le film. Le film se boit comme du petit lait, le rythme est bien dosé et les scènes d’émotion sont crédibles. Même la fin en mode WTFuckesque / Dragon Ballzesque passe bien quand on se dit qu’on a deux dieux face à face.

    Mais le top du top c’est l’actrice. Désolé car je suis d’habitude plus soft, mais là je vais craquer. Putain qu’elle est bonne ! Je suis resté suspendu à son visage et à ses yeux à chaque apparition. Je crois que c’est le premier film qui me fait un tel effet. À voir si dans la suite elle sera aussi douée pour jouer autre chose que la naïveté, mais là c’est ce qu’on lui demandait et c’était l’extase.

    Après on retrouvé le style DC : des ralentis, des combats épiques, peut-être un poil d’humour en plus. Moins fan que ce que Marvel a construit personnellement, mais ce WW me donne beaucoup d’espoir pour la suite.

  41. Bon film, j’aurai presque dit un bon « Marvel » tant bizarrement il me fait penser à Captain America. Mais bon j’ai quand même préféré les deux premiers tiers du film clairement. Inutile de revenir sur le dernier tiers. Gail Gadot est superbe, c’est évident même si le décolleté est un peu rembourré car la demoiselle a une petite poitrine….Au niveau jeu elle s’en sort très bien avec un scénario de circonstance, son « couple » ou plutôt duo avec Chris Pine fonctionne très bien. Un film assez sobre finalement, on retrouve un esprit des années 80 dans la première partie, où la situation et les acteurs sont préférés à des scènes d’action en cascade. Il y a quand même la patte de Snyder dans le synopsis du film et quelques ralentis bien évidemment. Dommage que le méchant soit en bois, comme d’habitude.

  42. En ce qui concerne le méchant , j’adore son charisme mais j’aurais préféré qu’il ait Les yeux rouges et pas de moustache. Ses dialogues entre lui et diana ne sont nullement ennuyeux. Sa puissance est phénoménale. Mais je trouve que diana rivalise un peu trop. Le méchant devrait lui faire souffrir un peu plus. C’est sûr que si ares dc se pointe dans MCU les Avengers sont foutus. Il les détruirait tous sans exeption.

  43. Wonder Woman n’est pas un film exempt de défauts : un début un rien poussif, certains effets spéciaux moyens, un contexte historique qui aurait put être BEAUCOUP mieux utilisé, un scénario assez basique au final. La plupart des méchants sont en carton (et je n’arrive pas à me positionner sur l’utilisation de Ludendorff. Ce général allemand a véritablement existé. Alors le représenter de la sorte : bonne idée ou un rien de désinformation historique?). Un combat final beaucoup trop court et bâclé.

    Rajoutons aussi une absence assez scandaleuse des soldats français ou de leur simple mention dans ce film (si l’on excepte évidemment le personnage de l’acteur). Une nouvelle fois on anglo-saxonnise la Première Guerre Mondiale à l’excès, inquiétant pour l’apprentissage des petits américains, qui sont déjà loin d’avoir une connaissance historique solide et neutre si vous voulez mon avis avec ma culture éducative qui date d’avant-hier…

    Mais bordel, il y a l’embryon du Wonder Woman que je voulais voir. Ce film c’est comme un enfant prometteur finalement !

    ATTENTION, GROS SPOILERS

    Personnellement, je voulais une tragédie grecque : Une Diana idéaliste et un rien naïve, toute contente d’aller tuer de l’allemand, parce qu’on l’a manipulé en les présentant comme le mal absolu. Une Wonder Woman qui passe plusieurs mois dans le sang et la boue des tranchées, faisant inexorablement avancer son camp vers la victoire, mais entraînant fatalement un effet de réaction meurtrier de la part du camp adverse. Une Diana qui se rendra compte que non, le monde n’est pas noir et blanc, que des horreurs sont faites des deux côtés. Qui affrontera Arès, mais avec un arrière-goût amer en bouche, parce que le Dieu de la Guerre ne serait pas le grand responsable, mais un simple profiteur. Un requin dans l’eau, attiré par l’odeur du sang, que les hommes répandent de leur propre volonté. Une Wonder Woman degoûtée, qui finira par abandonner lorsque Steve Trevor, l’homme qu’elle aime, sera fusillé injustement par son propre camp, pour une obscure histoire de mutinerie imaginaire, comme cela arrivait parfois. Une Wonder Woman renonçant à la mission de protection qu’elle s’était confiée, jugeant qu’il n’y avait plus rien à sauver. Jusqu’à ce que Kal-El n’érige son monument d’espoir…

    Voilà le film que j’aurais adoré voir. Et force est de constater que si le Wonder Woman de Patty Jenkins se révèle parfois maladroit et clichetonneux, cette sève elle, est bien là ! Différente bien sûr, moins sanglante, plus optimiste, mais bel et bien là ! Qu’on songe ne serait-ce qu’au dialogue entre Wonder Woman et Steve sur la tour, ou à Arès, étonnement plus philosophe qu’on n’aurait put le penser. Le film de Jenkins ose ce genre de choses. Pas assez, pas jusqu’au bout (il aurait dut être R Rated), mais il ose. Et rien que pour ça, il ne peut être un mauvais film pour moi (même si cela dit je comprend ceux qui ne l’ont pas appreciés).

    (De plus les scènes d’action envoient du pâté, il y a une patte graphique, le développement de Wondie est vraiment bien foutue, sa relation avec Steve aussi, et le féminisme du film passe comme une lettre à la Poste, car non-assomant, raccord avec le contexte et mélangé à d’autres messages)

    Pas à la hauteur de Man of Steel ou BvS, mais bien au dessus de Suicide Squad, et possédant plus d’identité que bien des Marvel.

    9/20 (parce qu’il a pas mal de défauts tout de même, mais il mérite des encouragements)

  44. Tu n’est qu’un petit capricieux qui a tellement l’habitude d’être gâté! Oh je voulais telle histoire et pas ça! Gnanana gnanana, mais putain man of steel est mieux. Quelle connerie!

  45. Je peux comprendre pour BvS vu qu’il a in cote tres philosophique mais mrd ta preference pour man of steel est incomprehensible. Wonder woman est superieur a ce dernier en tout point: histoire, actions, effets speciaux, originalites, jeux d’acteurs… enfin enfin. Apres tout c’est ton gout.

    • Hahahaha XD
      Ca ne t’es jamais arrivé de rêver un film? Je suis juste content de retrouver en partie dans le film ce que j’aurais fait à la place de la réalisatrice. Mais si le film était partie dans une direction totalement différente, mais bonne tout de même, je l’aurais apprecié aussi.

      Ca fait un long moment que je n’ai pas vu MoS, donc il faut que le revois pour confirmer; mais je l’avais trouvé meilleur au niveau des combats, des effets spéciaux, des développements de personnages. Et le jeu d’acteur de Cavill > le jeu d’acteur de Gadot (même si elle est bonne dans la plupart des scènes)

      • Je pense que la plupart des gens en demandent trop au genre super-héroïque.
        Ce n’est pas la fonction première du blockbuster de prendre des risques.

        Pour revenir à Wonder Woman c’est le seul film que j’ai vu où le côté « l’amour triomphera » m’a le moins dérangé car il est bien amené, et fait partie intrinsèque de l’adn WW.

  46. Autant j’avais bc aimé MOS et j’avais apprecié BVS, autant la ca passe pas du tout.
    Presque tt est mauvais .

    Le film peut se résumé a une scène lorsque les allemand débarque sur l’ile de Themyscira , le personnage joué par chris pine annonce la couleur pour ceux qui aurait pas compris, « eux c’est les mechants nous on est les gentils » .
    Et la tu te dit , oui le film est destiné a des enfants de 10 ans .
    Qu’elle est le thème du film , les humains sont « mechants » mais il y a l’amour qui peut nous sauver…………..m’enfinnnnnnnnnnnn
    Le film est d’un niais, même les derniers wall disney sont plus élaboré dans les themes abordé .
    C’est bourré de cliché digne des plus mauvais blockbuster , l’arabe avec son chapeau fez, l’indien qui a pas 3 lignes de dialogue et le tireur raté sensé etre l’idiot de service pour faire rire les gamin…….bref tt est mauvais .
    J’ai eu aussi une impression de carton pâte dans les décors, sourtout dans le village belge occupé par les allemands pendant la baston , tt semblait faux , le petit café ou il commence a neigé quand il danse…..waouuuu que c’est mauvais .

    Mauvaise realisation, les gros plan de ww quand elle chevauche me font pensé au plan de superman des année 80 ( c’etait deja pas terrible a l’epoque) ,le combat de fin juste indigeste, on a envie qu’il termine, les gros plan sur ares, et aussi cette camera qui reduit le champ de vision tres souvant…..filmé pas trop large on va voir les cables et le plateau de studio.

    Ensuite gal gabot est belle , tres belle meme, mais elle joue pas hyper bien
    Des musiques très blockbuster, a part le theme de ww deja entendu dans bvs qui est assez cool, sinon le reste tres oubliable .
    On peut aussi etre etonné que les allemand parlent tous anglais, meme entre eux, ben des sous titres aurait ete trop difficile a lire pour les petit americains

    Et puis sinon ww est sensé etre un personnage feministe mais ici c’est presque l’inverse, elle se transcende part l’amour qu’elle a pour un homme……..normal une femme ne peut que s’épanouir de l’amour d’un mâle, c’est evidant .

    Bref vous l’aurait compris c’est detesté, un blockbuster tres basique, dans la realisation dans le scenario, dans la structure meme du film, incroyable qu’il arrive pas a trouvé un juste ton pour leur film dc, entre trop sombre ou trop niais…….. je préfère largement le « trop sombre »(enfin jugé par les critiques trop sombre)

  47. Alors c’est ça un film qui plait au grand publique? C’est ça qu’aime la critique? C’est ça que les gens veulent voir au cinéma?

    Effectivement on est a des années lumières d’un « Man of Steel » ou d’un « BvS ». Une histoire hyper simple et attendue, aucun recule géopolitique, historique ou philosophique sur les événements qui nous sont montrés. Pas mal de raccourcis scénaristique (ou d’incohérences scénaristiques?). Visuellement, un univers beaucoup moins travaillé, avec beaucoup de déjà vus. Une image très très classique (et il en va de même pour la musique). Des vilains caricaturals, et sans fond. Des dialogues à la limite du ridicule ponctués de quelques blagues bien placées.
    Je suis déçu du tournant prit par le DCU, ils auraient pu faire quelque chose de différent, mais le publique vient de prouver (nous venons de prouver…) qu’il n’a pas envie de voir des choses qui sortent de l’ordinaire, quand on le sort de son petit confort il cri au scandale et préfère qu’on lui tienne la main avec des films qui ne le font pas trop réfléchir. Dommage…
    Ceci étant dis, lorsqu’on le regarde comme un gros divertissement, le film n’est pas mauvais. Il est distrayant mal-grès un final très fade à gros coup de flammes partout. Le point positif du film étant la naïveté du personnage de WoWo, une personnalité bien différente de celle qu’on connait. Et puis enfin avoir une héroïne bad-ass au cinéma ça fait très plaisir. Finalement Warner s’approprie assez facilement la « méthode MCU », sans être trop trop copié collé (certains éléments restent très DCesque).

    Encore une fois, le film n’est pas mauvais, c’est un divertissement qui se laisse bien regarder, avec quelques touches rafraichissantes. Mais c’est dommage les précédents films du DCU aspiraient à autre chose, même si parfois tout n’était pas réussit, il y avait une véritable volonté d’essayer de changer la vision du blockbuster superheroïque. Mais au final on ne peut pas en vouloir à la Warner. Parce que si le publique ne veut pas s’ouvrir et laisser sa chance à des films un peu différents, il est normal que les gros studios nous servent toujours la même soupe.

      • Hah je comprends, je suis déjà pas très bon mais quand j’écris des pavés c’est encore pire !
        Pour tant j’essaie de me relire !

        • La phrase clé « lorsqu’on le regarde comme un gros divertissement, le film n’est pas mauvais. »
          Devine quoi ? Ce film EST un gros divertissement. Et il est loin d’être mauvais.
          Ce qu’il manque dans la plupart des critiques c’est juste le référentiel. On est dans le blockbuster, pas dans un film historique, pas dans un film comtemplato-philosophique, pas dans un film féministe non plus. Le blockbuster utilise ces concepts et les fait rentrer de force dans un format standard qui a fait ses preuves. Alors oui, ca lisse le tout, ca perd en substance mais c’est le jeu ma pauvre lucette 🙂

          Chaque film appartient à un genre avec des codes, et rares sont ceux qui s’en éloignent (encore plus rare quand des centaines de millions sont en jeu) ; mais il faut le garder en tête et arrêter la « Quete du Saint Film Parfait »

      • Je ne suis pas d’accord, des films comme les X-Men 1 et 2, Logan, Deadpool ont eu un beau succès sans utiliser la recette du MCU.
        BvS, MoS et SSq étaient des films trop bancals pour satisfaire le grand public.
        Les fanboys veulent y voire un rejet de films différents voire même un complot des Illuminatis mais la vérité c’est que ces films ont tous un montage foireux, un rythme cassé… en tous cas au ciné.
        Si en plus on rajoute, un changement radical de personnalité pour des héros iconiques, et quelques gros ratés (combats finaux en soupe 3D, vilains caricaturaux voire ridiculissimes, campagne promo ratée), c’est bien normal que le succès n’ait pas été au rendez-vous.
        Il y a des touches d’humour dans Wonder Woman? C’est une héroïne lumineuse?
        Et bien oui et tant mieux, ça n’en fait pas pour autant une Gardienne de la Galaxie qui danse et sort des vannes toutes les 5 minutes.
        Wonder Woman n’a rien à voir avec les films Disney, faut arrêter.
        Et je kiffe le MCU alors stop les préjugés. Pour une fois qu’un film du DCEU comble fans, critiques et grand public, arrêtez de bouder votre plaisir.

        • Je suis d’accord avec ce que tu dis mais bvs est tout sauf bancal. Et je n’ai pas 10 ans. Je sais au moins ce que signifie bancal. Je crois que tu a regardé bvs avec des œillères ou avec un stéréotype mon cher. Prends ton temps pour le visionner avec soin. Son rythme est cassant mais il a son sens‚ même le ‘‘save Martha‛‛ a son intérêt.

          • Humm. Comment dirai-je? Je pense que tu es, comme beaucoup de fans de BvS, celui qui a les œillères mon cher.
            J’ai vu ce film un nombre incalculable de fois et il est bien bancal, bourré de défauts qui m’agacent aujourd’hui encore.
            S’il ne les avait pas eus, les critiques n’auraient pas été aussi unanimes (sauf si tu fais partie des complotistes bien sûr) et le film aurait dépassé le milliard. Batman et Superman dans le titre c’était juste un évènement entre un Star Wars 7 et un Avengers.
            Et BvS a loupé le coche. Il a traîné ses sales défauts et on ne lui a pas pardonné parce qu’il se devait d’être parfait.
            Ca ne m’empêchera pas de le regarder encore et encore parce que j’ai appris à l’aimer malgré ses défauts justement.

            Et désolé mais pour dire ça:  » C’est sûr que si ares dc se pointe dans MCU les Avengers sont foutus. Il les détruirait tous sans exeption. »
            Tu as bien dix ans. On est pas dans un concours de kékette.

          • Garyus les œillères cela marche dans les deux sens. Un film bancal ? Bourrés de défauts ? Oui mais bien des films sh ont bon nombre des ses défauts et ont un très bon acceuil critique comme les gardiens de la galaxie 2 ou wonder woman.

            Non tu refuses encore de voir la vérité, je suis désolé mais des films comme BvS sont mal accueilli en grosse partie à cause du ton très froid du film. Logan était sombre, mais malgré le thème c’est un film qui avait de la chaleur, comme la famille de la ferme par exemple. Batman v superman et MOS sont des films assez cynique, et très froid pour batman v superman, MOS le reste plus que les films x-men(il laisse son père mourir, les x-men de singer sont des héros…)

            Après cela ose parler d’œillères chez les fans. Je ne suis absolument pas d’accords, la preuve ici avec wonder woman. Le film était cynique sur pas mal de points, mais c’est la personnalité de l’héroïne qui a amener de la candeur, de l’optimisme dans ce film. Ce seul détails permet au film de s’en sortir côté critique, alors que l’histoire est bien inférieur dans son traitement et densité à MOS-batman v superman. Le film est sympa, mais tellement cliché, avec l’abscence d’un vrai ennemi. Mais le côté cynique j’ai aime, et le petit discours de wonder woman très cliché naïf à la fin ne changera pas le ton du film pour moi, j’y vois pour le moment un réal(enfin une) qui n’était pas à la hauteur d’un tel film.

  48. Bon, un premier post sur ce site que j’apprécie beaucoup pour vous dire que c’est une fois de plus un raté pour DC mais j’ai bien rigolé quand même. Je vous donne mes impressions, attention SPOILERS à suivre…

    Points positifs :
    – l’actrice principale indéniablement bien choisie. J’ai trouvé que Gal GADOT (magnifique au passage) faisait le taf. Contrairement à certains, le côté naïf du personnage ne m’a particulièrement gêné.
    – le reste du cast du côté gentil fonctionne aussi mais rien de transcendant non plus
    – l’île et l’ambiance de Thémiscyra sont plutôt sympas (ça change du dark DC qui ne me branche pas beaucoup)
    – le theme rock de wonder woman est quand même vachement réussi, et ça c’est pas si fréquent (je n’ai pas gardé mémoire de thème très accrocheur depuis le début de cette phase héroïque qui commence pour moi avec le 1er Iron man).

    Point négatifs :
    – je ne vais pas refaire la liste parce que je suis d’accord avec tout ce qui s’est dit plus haut (3e acte, effets spéciaux, côté manichéen de la guerre….)
    Par contre, il y a pour moi, d’autres fails flagrants :
    – des incohérences et des « WTF!!! » de partout :
    d’abord c’est quoi cette histoire de bateau « waouh, on a trouvé un île cachée derrière le brouillard, on laisse les troufions prendre les canots et on se casse! » au début ? J’ai raté quelque chose ou quoi ?! Les allemands découvrent l’île par hasard en poursuivant C. PINE. Ils prennent leur barques, ils voient plein de filles à moitié nues et ils leur tirent dessus… Et puis, en toute logique, ils abandonnent le bateau surarmé à l’arrière ou c’est le bateau qui les abandonne sans jamais réapparaître en se disant : « Bon les gars on a trouvé une île remplie de nanas super bonnes et un peu farouches mais vu que nos potes se sont fait dérouiller, on fait demi-tour et on se casse et on n’en parle plus jamais à personne! ». Bon sans rire, vous me redirez, mais il m’a semblé voir furtivement le bateau couler dans un plan. Je ne suis pas sûr et je ne vois pas pourquoi il coulerait vu que c’est pas avec une flèche enflammée que les amazones vont lui faire grand chose.
    Deuxième WTF : j’ai pas compris pourquoi Arès se faisait passer pour le 1er ministre anglais qui avait l’air de vouloir faire la paix. Enfin si c’est bien le 1er ministre, parce que c’est pas très clair et que je n’ai pas fait de recherche historique pour vérifier si le nom du personnage est un emprunt à l’histoire comme Ludendorff.
    En parlant de Ludendorff… en fait non j’en parlerai pas, ça vaut mieux. Enfin si juste pour dire que quand on fait un emprunt à l’histoire, on traite les personnes avec respect. Je ne connais pas vraiment le personnage historique mais bon, le montrer en train de vouloir gazer tout le monde sans aucune morale c’est moche. Le mec c’est peut-être pas Hitler non plus… Par contre, je veux bien une dose de son gaz « pimp my général » pour éviter la muscu c’est quand même bien. Le dr poison a raté sa vocation. Elle sort ça dans le commerce et elle peut se faire un refaire un beau visage tout neuf avec le fric qu’elle va gagner.
    – Autre WTF que je ne comprends pas : pourquoi le personnage joué par Chris PINE alors qu’il arrive à voler l’avion assez « finger in the nose » quand même, ne décide-t’il pas tout simplement de stopper les moteurs (au moment où il prends les commandes, l’avion n’a pas décollé). Bon, je vous vois venir, vous allez me dire que la piste est trop courte pour arrêter l’avion, mais ça m’étonnerais quand même qu’il ai mesuré avant de piquer le coucou. Bon après, je trouve que se faire sauter c’est la facilité pour les scénaristes. La radio ça sert à quelque chose, il pourrait contacter ses alliés avec un code espion et aller se poser sur une piste amie, il pourrait chercher un parachute (parce qu’en principe il y en a dans les avions militaires) et tenter au moins de sauter en tirant pour avoir un minimum de chances de sauver sa peau. Bon j’exagère un peu mais c’est bof comme choix quand on sait que le scénario de ce genre de blockbusters passent entre plein mains différentes (remarque que l’on peut appliquer à plein de films de superhéros cela dit en passant).

    Il y a aussi plein de facilités et de raccourcis que l’on a l’habitude de voir dans les films marvel et dc (qui sont parfois consécutifs aux coupures) et qui m’agacent (ou me font rire) :
    – Diana elle part de la mer Méditerrannée en petit voilier rétro et le lendemain matin, elle est à Londres. Wouah ! c’est plus fort que le Vendée globe leur truc, faut faire breveter.
    – Ils attaquent la tranchée allemande à 4 et libèrent un petit village (qui était oppressé bien sûr) et y’a jamais une contre-attaque allemande. Heureusement que Diana a pas voulu libérer Verdun sinon le film il dure 7h!
    – Et comme par hasard, Ludendorff, il décide de faire une petite teuf à 5OOm du front et de son usine de gaz parce que c’est un bon endroit avec un beau château. Et puis tant qu’à faire que d’attaquer un truc autant attaquer le village que l’armée a perdu dans la journée. A ben c’est peut-être pour ça qu’ils ont pas contre-attaqué finalement parce qu’ils se sont dit on va gazer tout le monde, donc pas grave. Heureusement qu’ils ont perdu le village la veille du petit spectacle sinon y’avait rien à vaporiser. Le hasard fait bien les choses.

    Bon je suis peu caustique mais faut avouer qu’à la réflexion c’est quand même marrant. Je m’excuse auprès des DC fans et de ceux qui ont adoré le film, moi-même il y a des films que j’ai beaucoup aimé avec plein de défauts (AofU par ex)

    Si je redeviens sérieux, je dirai que le film doit être comparé à son jumeau qui est CA first avenger que j’ai trouvé meilleur même si pas extraordinaire. Crâne rouge était un peu raté niveau maquillage et choix d’acteur mais le personnage était fort, les motivations claires, le méchant crédible (pour autant qu’un mec avec une tête de mort magenta soit crédible). Là ce n’est pas le cas pour les deux bad guys (et je ne parle pas de la transformation en Arès parce que voilà quoi).

    Bon si je peux donner un conseil de fin, allez-y si vous aimez les films de super-héros parce que ‘au delà des défauts c’est quand même un bon moment à passer.

    • Concernant les incohérences :

      => La dernière fois qu’on le voit, le cuirassé allemand est en train de couler, sans doute après avoir heurté les récifs. Cela fait très probablement partie du dispositif de défense de l’île.
      => Arès souhaite la signature de l’armistice, car il sait que cette paix imposée à l’Allemagne sera intenable (historiquement, il a raison). La reprise des hostilités n’en sera que plus terrible – Seconde Guerre mondiale – et montrera de manière encore plus dramatique les faiblesses de l’Humanité.
      => Steve Trevor ne peut pas se contenter de stopper les moteurs ou de se poser sur une piste alliée. Les bombes sont déjà programmées pour exploser. La seule solution, c’est de s’éloigner le plus loin possible, dans les airs ou sur terre (mais comme Steve Rogers a déjà utilisé la carte du crash, autant choisir les airs). L’usage du parachute n’est pas encore très répandu en 1918.
      => Pour le trajet en voilier, il y a bien évidemment une ellipse.

      (Bienvenue 🙂 )

    • pour le parachute, on est au début de l’aviation, l’armée a peur que les pilotes abandonnent trop facilement donc n’équipait pas les avions.
      pour la radio c’était peu fréquent on est encore au début….

  49. Je sors du ciné. J’avais revu mes attentes à la baisse au vu des critiques, mais malgré ça clairement j’ai pas adhéré. J’ai passé un meilleur moment devant Suicide Squad au final… Ohhhh mais attendez avant de me tomber dessus! On est d’accord sur le fait que Wonder Woman est largement au-dessus techniquement parlant. C’est pas le problème. Mais à mes yeux WoWo méritait beaucoup mieux.

    SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

    Je commence par ce que j’ai aimé:

    . Le cheminement psychologique et philosophique de Diana… sur le papier (je vais y revenir)
    . Le twist sur l’identité d’Arès: GG la Warner! Vous avez réussi à garder ça secret en plus de son apparence en armure, youpi!
    . Steve Trevor: un personnage plutôt cool, purement héroïque

    Voilà. C’est tout. Maintenant, ce que j’ai pas aimé:

    . Présenter Diana comme une jeune femme naïve qui découvre les horreurs de la guerre et le mal niché dans la nature même de l’être humain, c’est beau. Mais clairement dans l’exécution pour moi ça ne fonctionne pas, et pour plusieurs raisons. D’une part, je trouve que le film ne met pas assez l’accent sur les horreurs de la guerre. Pour qu’on puisse vivre le cheminement de Diana avec elle il aurait fallu que ces horreurs prennent possession du récit de manière assez soutenue. Et ce ne sont pas les 15 secondes où l’on aperçoit les blessés revenir du front et les 2 minutes passées dans les tranchées qui suffiront à vraiment retranscrire ces horreurs. Parce que ce qui caractérise ça justement, et c’est joliment dit par Trevor dans le film, c’est le fait que ça ne s’arrête jamais. Le dire c’est cool. Le montrer et le faire ressentir c’est le niveau au-dessus. Et la lumière qu’incarne Wonder Woman en aurait été sublimée par ce contraste. Car voir arriver un rayon de lumière provoque un sentiment beaucoup fort quand on a été plongé longtemps dans l’obscurité.

    Autre chose qui fonctionne très bien sur le papier mais est mal exécutée ici à mes yeux: l’hésitation de Wonder Woman à se retourner contre l’humanité. D’abord on n’y croit pas une seconde parce que le débordement de haine de Diana semble très exagéré. Il aurait eu beaucoup plus de sens si Trevor avait été la victime directe du mal de l’être humain sous ses yeux. Puisqu’il s’est sacrifié lui-même et est mort en héros, cette haine semble fausse. Et surtout parce que le personnage qui incarne l’humanité à ce moment précis – le Dr Poison – on s’en tape royalement! Et d’ailleurs c’est vraiment dommage, parce qu’il y avait une histoire potentiellement très forte à raconter sur ce personnage. Avec un vrai background elle aurait pu incarner l’être humain qui au fil des blessures s’est laissée envahir par le mal, malgré le bon qui existe en elle. Et ça créé un écart entre la façon dont Diana nous décrit l’humanité et la façon dont l’humanité nous est montrée. Elle nous dit « l’Homme est mauvais, mais il est aussi bon », mettant en avant la dualité qui existe en chaque Homme (très bien montrée avec Steve Trevor qui malgré sa bonté a commis des actes « mauvais »; chose qu’on nous a seulement dites et non montrée évidemment, histoire de ne pas mettre en péril l’empathie potentielle du grand public pour ce personnage). Or ce que le film nous montre au même moment, c’est que certains hommes sont mauvais (Dr Poison) tandis que d’autres sont bons (Trevor). Le propos en devient donc manichéen. Il y a les gentils d’un côté, et les méchants de l’autre. Dommage.

    Je trouve également étonnant de ne jamais voir Diana choquée par le fait de donner la mort de ses mains. En toute logique une jeune femme aussi « naïve » aurait dû vivre une véritable réflexion sur le sujet. Critiquer les horreurs commises par les humains, mais ne jamais remettre en question les siennes… N’est-ce pas un peu l’hôpital qui se fout de lacharité? Attention, je ne suis pas en train de dire que WoWo n’aurait pas dû les tuer. C’est parfaitement justifié par le contexte: la guerre. Mais c’est un sujet qui méritait qu’on s’y attarde. Sauf qu’encore une fois: manichéisme. Dans MoS on voyait à la réaction de Sup après avoir tué Zod qu’il avait conscience d’avoir fait quelque chose de mal. On ressentait la souffrance qu’il ressentait après avoir franchi cette limite. Dans BvS les morts qu’il a occasionnées indirectement pendant la bataille de Metropolis sont également abordées lors de sa conversation avec le « fantôme » de Jonathan Kent. Les morts causées par Sup’ sont là, elles sont justifiées par les circonstances, mais on nous rappelle que ça reste un acte lourd de conséquence à ne pas prendre à la légère. Dans WoWo, rien! Dommage, ça renforce encore une fois le manichéisme du film. Et franchement c’est probablement ma plus grande déception ici: au début du film Trevor nous dit « je suis le gentil, et eux ce sont les méchants ». C’était tellement gros que je me suis dit que ça ne pouvait être qu’un leurre, que ce manichéisme outrageux allait être mis à mal dans la suite du film tandis que Diana découvrirait la vraie nature de l’Homme. Et en fait non.

    . Des personnages anecdotiques:

    Ils ont bien essayé de donner de la personnalité au camarades de Trévor et Diana, mais franchement j’ai trouvé que ces détails étaient vraiment là histoire de dire. Entre le type qui nous explique qu’il est devenu soldat et non acteur à cause de son origine alors que, à moins que je me trompe, tous les hommes, indépendamment de leurs origines, sont soldats à ce moment-là de toute façon puisque c’est la guerre; le sniper qui a du mal à appuyer sur la gâchette sans qu’on ne sache trop pourquoi (il y avait là encore une bonne histoire à raconter à mon avis); l’indien qui donne l’impression d’avoir été placé là uniquement pour pouvoir placer la référence à l’extermination de son peuple par celui de Trevor (mettant ainsi l’accent de manière très forcée sur la dualité qui existe en l’être humain);
    Et SURTOUT! Bordel que la conclusion de ce cheminement ne me coïncide pas avec le personnage de BvS! Le film était censé nous raconter comment, en découvrant la vraie nature de l’Homme, Diana s’était détournée de l’humanité pour devenir celle qu’elle est dans BvS. C’est en tout cas ce qu’elle annonce au début de son film solo. Or, on sent encore une fois ici les ravages du manichéisme. Pour être raccord avec BvS, Diana aurait du perdre foi en l’humanité ici. Vous allez me dire, ce sera peut-être pour le prochain film. Peut-être. Mais je pense qu’ils ont grillé une cartouche, car il y avait moyen d’écrire une très belle histoire ici. Elle aurait pu perdre foi au moment où Trevor serait mort, trahi par ses camarades, ce qui aurait justifié une perte de foi de la part de l’amazone. « Steve était l’exception qui confirme la règle, ils ne méritent pas d’être sauvés ». Mais non, il faut bien faire des suites après tout!

    . L’humour:
    On n’est pas encore dans le ton du MCU, mais on s’en rapproche. Trop pour moi. Les blagues sur la taille du sexe de Steve Trevor, très peu pour moi. Mais j’imagine que c’est un facteur énorme du succès de ce film donc…

    . Quelques trucs à priori pas très cohérents:
    Là comme ça, je dirais que les balles qui un coup rebondissent sur les gantelets, un coup s’écrasent contre eux et tombent au sol, c’est pas super cohérent. J’ai du mal à croire qu’une même surface puisse provoquer ces deux types de réaction opposés, mais bon…
    Le coup de l’épée dans la robe… Bon on l’avait déjà évoqué à la vue des trailers, mais effectivement: non ça le fait pas.
    Le coup du bouclier pour faire sauter Diana m’a fait rire aussi. Sachant que les mecs n’ont pas la force de projeter Diana en l’air et qu’elle a déjà la force de faire des super bons, avait-elle vraiment besoin du support du bouclier pour arriver en haut du clocher? Je ne pense pas…

    . Les scènes d’action…
    A aucun moment je n’ai vraiment ressenti la puissance des coups de WoWo, chose qu’avaient parfaitement réussi à retranscrire les films Captain America, par exemple. Quand Rogers frappe, on sent la puissance de l’impact. La sur-utilisation de slow motion y est peut-être pour quelque chose… Ajoutez à ça le fait que les doublures numériques soient très présentes à l’écran et pas très bien faites (j’entends par là qu’elles sont beaucoup trop visibles). Clairement je ne suis pas entré dans les scènes d’action. Même la scène du no man’s land m’a laissé de marbre. J’ai pourtant eu un début de frisson quand WoWo dépose la veste et s’apprête à sortir des tranchées (certainement en écho à la façon dont le trailer l’avait sublimée avec une musique parfaitement choisie), et puis plus rien. J’ai trouvé que ça faisait trop fake. Et puis la bêtise des mecs qui s’élancent derrière elle au motif que « ils sont tous focalisés sur elle, on peut y aller ils nous verront pas ». LOL! Ils auraient mérité quelques balles histoire de sanctionner cette idiotie. Et puis il faudra m’expliquer pourquoi WoWo dévie les balles comme si elles étaient en mousse au début, pour se retrouver ensuite complètement bloquée derrière son bouclier au point de ne plus pouvoir avancer. Je veux dire, ok la mitrailleuse lourde est plus puissante. Mais l’écart de puissance avec les fusils serait tel qu’il suffirait à immobiliser WoWo? Mouais…
    Au final, je pense que la musique n’a pas aidé. Je trouve l’OST plutôt cool en soi mais pas bien placé et utilisé dans le film. Clairement Hans Zimmer m’a manqué ici.

    . Arès
    Hormis que le twist était bien vu… Neimad a écrit quelque chose de très juste un peu plus haut à ce sujet en expliquant pourquoi Arès, un Dieu intéressant qui se nourrit des guerres des Hommes, n’était ici devenu qu’un méchant lambda qui veut détruire l’humanité. Je suis entièrement d’accord avec lui. Et je trouve que la poésie d’un Dieu qui se nourrit des guerres perpétuellement renouvelées aurait fait de lui un méchant très intéressant. Dommage. Après, ils lui ont mis son armure, c’est cool. Mais je trouve que ça rend pas terrible avec la gueule de l’acteur coincée dans le casque. Comme l’a dit ROY plus haut, le rendu aurait sûrement été plus stylé avec le visage dans l’ombre et les yeux rouges qui scintillent. Mais bon…

    . La VF
    Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu une VF aussi pourrie! Entre le verbiage coincé de certains dialogues, la prononciation du nom « Themiscyra » qui diffère pas mal en FR et en EN au point que ça se voit sur la bouche des acteurs, et cet espèce d’accent Allemand pourri digne des plus mauvaises blagues racistes que prend le doubleur de Chris Pine (sérieux, le mec est en mission d’infiltration, qui a bien pu croire qu’il était Allemand avec un accent pareil???), on est servi! Une horreur.

    . La mythologie:
    Le début sur Themiscyra était cool, mais j’ai pas spécialement kiffé la bataille et je trouve que leur mythologie aurait pu être mieux exploitée. Quand Diana débarque dans le monde des Hommes elle le découvre. Ok. Mais nous on le connaît celui-là! Elle aurait pu échanger avec eux et nous permettre de découvrir un peu plus son monde à elle! D’ailleurs ils nous ont trollé avec cette fameuse danse des amazones qu’on ne verra jamais…
    Concernant la mythologie Grecque, Neimad a déjà tout dit sur le fait qu’elle a été « christianisée » d’une certaine manière en dégageant tous les autres dieux de l’équation, ne laissant que Zeus (Dieu) et Arès (le Lucifer), évitant ainsi d’avoir à gérer l’implication d’autres dieux dans l’histoire (facilité?). Là encore je suis d’accord avec lui.

    Bref, voilà. Je précise que c’est un avis vraiment à chaud, je sors tout juste du ciné. J’avais défoncé BvS en sortant de la salle, je finirais peut-être par apprécier Wonder Woman. Mais pour l’instant déception malgré le peu d’attente que j’avais pour ce film après avoir vu les critiques.
    Et désolé pour ce pavé. Si vous avez pris le temps de tout lire, merci à vous déjà. Et n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de tout ça.

    • J’en sors également, on s’est ptet croisé !

      Je te trouve globalement assez dur avec la Princesse. Je veux dire, avec les cahiers des charges d’un film à gros budget classique, le virage à 360 degrés pris par la Warner pour recalibrer ses films +ou- façon Marvel et la proposition d’une énième origin story sans pour autant faire doublon avec First Avenger, je trouve que Jenkins s’en sort plutôt pas mal !
      Alors je te l’accorde, c’est un blockbuster somme toute assez classique qui nous rebalance à sa sauce les codes du genre soupoudré par quelques moments jubilatoires (Wonder Themyscira / No man’s land / les slow motion et les fight de Diana / le twist de fin que j’avais personnellement pas vu venir). C’est un bon film, un bon moment mais qui est loin d’être le meilleur film DC depuis Dark Knight (tweet de merde). Nous verrons avec le temps mais je trouve MoS supérieur en grande partie grâce à. . son OST ! Et la je te rejoins. Arcade, Sent here for a reason, Flight, If you love these people.. Ah.. Hans I’ll miss you.

      Quelques remarques sur ce que tu dis
      -D’accord pour les persos secondaires useless et Dr Poison carrément sous exploitée. Même si j’ai trouvé Etta Candy plutôt convaincante
      -Je l’ai dis plus haut mais la « non-representation » de la violence du film est du au PG-13. Mais comme toi, le manque d’hémoglobine m’a clairement gêné. L’épée est toujours propre et brillante même après avoir enfoncée Lunderoff…….

      En revanche je suis en désaccord sur 2 points
      Le premier c’est le manque de cohérence que tu souleves entre la Diana de BvS et celle du film. Et la je dis… patience !! Évidemment que ca m’a marqué moi aussi mais ce qu’on vient de voir s’est déroulé il y a 100 ans ! Entre temps il y a eu 39-45 et c’est là qu’on comprendra je pense ,à moins qu’elle précise numériquement à quel moment elle s’est détournée de l’humanité dans BvS. Là. . tu m’auras eu. Mais elle reste vague il me semble.
      Et second point, la puissance de Diana… Sérieusement ? Tu n’as rien ressenti ? A aucun moment ? Ok pour le comparatif avec Cap’ mais uniquement à partir de TWS parcequ’avant . . .

      Aaaah oui j’oubliais. Un bon moment devant Suicide Squad?!! Toi, Archer ! Un des mecs les plus censés du site, j’y crois pas 😉 Fais moi plaisir revois le en VL et ose me dire que tu ne coupes pas avant la fin ! Je parle car j’ai expérimenté la chose et crois moi… J’ai eu mal !

      Pour le reste de ce que tu as dis, jsuis assez d’accord > 3,5 / 5 pour notre Diana !

      • Pour un film de super-slip je trouve que les quelques passages sur l’horreur de la guerre sont pas si mauvais. On est dans un film mainstream pas dans Platoon. Tu compares à juste titre avec Captain America, ben là on y croit pas une seule seconde qu’on est dans la plus horrible des guerres.
        Pour la cohérence entre Diana de BvS et celle de Wonder Woman, j’ai tout de suite pensé à la bombe nucléaire et aux génocide juif. Je mets ma main à couper que ça sera l’évènement qui la détournera de l’humanité…et ça serait tellement logique.
        Une israëlienne qui fait un film sur la Shoah? Un film aux initiales WW2? C’est pas cousu de fil blanc ça? 😉

        Concernant la puissance de Diana, moi j’avoue qu’elle m’a bluffé: quand elle passe par la fenêtre, qu’elle défonce un pilier ou qu’elle explose un clocher…moi ça m’a scotché.

        Et oui une mitrailleuse lourde c’est bien plus puissant qu’un fusil ou un pistolet. Ca défonce des murs quand même!
        Mais je suis assez d’accord sur les autres défauts que tu as cités dans ce film.
        A mon avis, tu n’étais clairement pas dedans, influencé par les critiques, tu l’attendais trop au tournant. J’espère pour toi que tu le reverras sous un autre regard car ce film le mérite largement.

        PS pour l’humour moi j’ai trouvé ça vraiment bien amené. Pas de vannes en combat, juste des dialogues bien sentis entre Diana et Steve.
        Tu t’es bloqué sur la blague de la taille du sexe qui a fait rire tout le monde mais moi j’ai adoré les sous-entendus juste après. Il explique qu’il parlait de sa montre et elle lui dit qqch du genre et vous prenez toutes vos décisions à cause de cette petite chose? Mais c’est passé inaperçu car juste après la blague de la taille du sexe.
        Moi j’ai trouvé ça très bien senti et subtil dans un film où on parle de la condition féminine.

        • @Garyus:

          Tout à fait, je les trouve très bien moi aussi ces passages. Mais même si on n’est pas dans Platoon, je trouve que 3 minutes (j’exagère à peine en plus) à l’écran quand on nous décrit précisément ces horreurs comme semblant être sans fin, bah ça pose problème.
          Et oui tu as entièrement raison pour Cap qui lui ne le montrait pas du tout. Mais pour moi c’était clairement assumé, avec notamment le parti pris de montrer plutôt les coulisses de la guerre, avec la propagande, etc. La découverte des horreurs de la guerre ne faisait pas partie du récit de First Avenger. Dans WoWo si.
          Au final, c’est un défaut que je trouve inhérent à la plupart des films du MCU que je ressens pour la première fois devant un DC: le fait d’être trop bridé pour pouvoir montrer et faire ressentir ce qu’on veut raconter. Enfin… La seconde fois en fait. Il y a Suicide Squad aussi, avec ses personnages qui sont de vrais salopards sur le papier, mais bon on peut pas trop montrer pourquoi ils sont mauvais non plus.

          Je te rejoins concernant la suite qui fera le lien avec BvS, mais pour moi ça pose problème. Vu que j’ai répondu à Silverwing juste au-dessus je te laisse y jeter un oeil pour voir ce que j’en pense. ^^

          Non clairement je ne suis pas entré dans le film, mais honnêtement je pense pas que ce soit à cause des critiques. Parce que j’ai vraiment kiffé les premières minutes, j’ai senti le côté mythologique commencer à me happer… et puis lentement j’ai déchanté. La première bataille m’a déçu, et à partir de là les éléments que je cite plus haut ont commencé à s’empiler et j’ai jamais réussi à revenir dans le film. Mais bon, comme précisé c’est vraiment un avis à chaud. Je le reverrais en VO quoiqu’il arrive au moins une fois. Mais probablement pas au ciné comme je pensais le faire à la base.

          PS: J’avais bien capté le petit sous-entendu! ^^ D’ailleurs il y en a quelques autres plus tard dans le film. Juste, ça m’a pas fait rire. Pourtant dans American Pie ce genre de blagues me faisait bien rire, mais là ça n’a pas fonctionné sur moi. Après j’aurais sûrement mis ça de côté si j’avais kiffé le reste du film. Mais là vu que c’est pas le cas ça m’a juste agacé.

      • @Silverwing: Ahah ça m’étonnerait qu’on se soit croisés, je vis dans un bled paumé! ^^
        Entièrement d’accord avec toi pour MoS et la musique de Zimmer. Mais bon, je me doutais qu’après le départ de Zimmer j’allais déjà prendre un coup niveau kiff au ciné. Mais je ne m’attendais pas à être aussi peu touché par la musique de WoWo.

        Etta Candy… Dans son rôle l’actrice fait son taff c’est clair. Mais zéro développement. Genre, zéro. Encore moins que les autres que je citais. Elle sert son rôle et met en valeur l’importance de l’indépendance de la femme et places quelques références sur le futur vote auquel elles auront droit, mais c’est tout.On n’a strictement rien concernant son passé. C’est dommage. Et j’insiste vraiment sur le Dr Poison parce qu’il y avait vraiment une histoire sympa à raconter là, ça se sent. Sauf que ça aurait tué le manichéisme du film, et l’aurait d’une certaine manière rendu moins main stream.

        Alors par contre je ne parlais pas du manque d’hémoglobine. Mais c’est vrai que maintenant que tu le dis, ça va avec le revirement pris par le DCEU et qui me fait un peu chier (le sang était bien présent dans MoS et BvS). Alors qu’il disparaisse dans le seul film qui se passe pendant la guerre, je trouve que c’est quand même un comble. Mais bon.

        Concernant la puissance de Diana, elle nous est montrée c’est sûr. Elle porte des tanks, défonce des murs et fait voler des mecs. Mais clairement je ne la ressent pas. A vérifier avec un second visionnage, mais pour l’instant je mets ça sur le compte des doublures numériques et des slow mo à répétition. Même dans Cap’ 1 je ressentais bien la puissance des coups portés, notamment ses coups de boucliers. C’est le truc qui m’avait marqué dans le film.

        Et tu as entièrement raison pour le cheminement de Diana jusqu’à BvS. C’est ce que je disais, ce sera sûrement évoqué dans les films suivants. Mais je ne peux m’empêcher d’y voir là une volonté d’étendre le passé de WoWo sur une trilo alors que ce n’était pas nécessaire. Je m’explique: on vient déjà de voir Diana découvrir le monde des Hommes et déchanter face à sa cruauté, puis hésiter à condamner l’humanité pur finalement choisir de la protéger. Et donc dans la suite on va la revoir déchanter face au mal qui se cache en l’Homme, sauf que cette fois le mal sera trop grand pour qu’elle puisse le supporter? Bon alors l’histoire sera différente c’est sûr (encore que…), mais si le fond reste similaire ça fera redite… Mais bon, on en reparle dans quelques années.

        Et pour Suicide Squad, ahah, comme je l’ai dit, pour WoWo lui est largement supérieur sur les plans du scénarios, du message, de la réalisation, du montage etc. Mais vraiment j’ai passé un bon moment au ciné et également quand je l’ai revu en VL et je l’ai bien revu en entier! ^^ Mais clairement, c’est parce que je m’en tape de la Squad! Je trouve les comics pas fameux, bourrins et sans réel fond. Le film est à leur image. Et surtout il m’aura au moins fait kiffé avec la scène de lacuve d’acide, que je trouve juste sublime. Mais à mes yeux, Wonder Woman méritait beaucoup mieux. Et je pense surtout au problème de manichéisme ambiant qui est pour le coup le truc qui m’a posé le plus problème devant ce film. Et surtout l’écart entre le message qu’il veut faire passer (anti-manichéen) et la façon dont il le transmet (manichéenne au possible).

          • Lol DaZ mais t’es sérieux mon gars? Je vis dans un bled paumé, je dois faire une heure de route minimum pour avoir accès à une séance en VO. Je fais quoi j’arrête le ciné? xD!

            En plus, d’une part ça ne change rien aux autres raisons qui ont fait que je n’ai pas aimé le film (et il y en a un paquet). Et surtout je pense que la majorité des internautes de ce site vont voir leurs films en VF. Et visiblement ça n’a pas l’air de les empêcher de kiffer! 🙂 Même si bon, j’avoue que je m’en passerais bien, de la VF…

          • Evidemment, vu que la France est un pays tellement ouvert aux autres cultures…
            Perso, habitant dans une ville où la seule séance en VO est à 22h45 (horaire peu compatible avec mon rythme de vie) j’ai souvent passé mon tour pour me rabattre sur le visionnage « pirate » sur mon canapé.
            Mieux en VO sur petit écran qu’en VF sur grand 😉

          • @DaZ: Visionnage pirate en version cam pourrie quelques jours après la sortie ou avec une belle image 4 mois après la sortie? ^^
            J’en parlais avec ROY il y a quelques temps. Lui avait l’air du même avis que toi: NO VF! Perso je déteste ça, mais je supporte encore moins de découvrir un film en version cam pourrie et si j’attends 4 mois d’avoir une version de qualité je sais que je vais me faire spoiler et j’ai horreur e ça. Du coup, de trois maux je choisi le moindre (pour moi). En général la VF ne me gâche pas le film. Mais là j’ai trouvé que c’était particulièrement dégueulasse.

    • Je me rend compte que j’ai oublier de placer Gal Gadot dans ce que j’avais aimé dans ce film. Evidemment je l’ai trouvée éblouissante. A la fois belle et guerrière. Pour moi elle confirme ici avoir été un excellent choix de casting pour ce rôle emblématique. Après, j’ai quand même un problème en ce qui concerne le message féministe du film. Je n’aime pas trop l’idée de rester attaché à l’image d’une femme parfaitement manucurée, maquillée et coiffée même en plein milieu du champs de bataille. On reste plus que jamais dans l’idéal inatteignable. Aurait-elle vraiment été moins belle avec un peu de crasse et les cheveux décoiffés?

      Je me pose aussi une question concernant l’espèce de drogue utilisée par Ludendorff. Quel était l’intérêt de cette drogue chelou?

        • On resterait donc sur l’idée d’un gaz, comme dans la version Nolan, plutôt que sur un liquide injecté directement dans ses veines? Pourquoi pas. En attendant j’avoue ne vraiment pas comprendre ce que ce gaz apporte au film. Si quelqu’un a une réponse, je suis preneur.

          • Je pense, outre la théorie, que c’était pour brouiller les pistes sur Arès et faire croire que Arès avait perdu ses pouvoirs et qu’il avait besoin de ce gaz pour les reveiller.

          • Ben ce n’est pas parce qu’il est pour l’instant à l’état de gaz 100 ans dans le passé qu’ils ne peut pas passer à l’état liquide dans le présent pour être plus efficace. ^^

            Mais franchement ça n’apporte rien. Ça aurait pu apporter quelque chose si on n’avait pas su qu’il le prenait. On aurait juste vu qu’il a une force sur-humaine et ça aurait amplifié le fait qu’on croit qu’il est celui qu’il n’est pas.

            Comme dans Agents Of S.H.I.E.L.D. où [SPOILERS] Mace est un inhumain à la super force, qui au final se révèle être un simple humain qui prend un sérum de super-soldat éphémère.

            Edit : Ah oui pas mal @Neimad. Je t’avoue qu’en connaissant le twist avant de voir le film je n’ai pas cherché à trouver toutes ces solutions. 🙂

          • Ça se tient Neimad, mais franchement pour nous faire croire que c’était Arès le fait qu’il manipule le Dr Poison après nous avoir expliqué comment ce Dieu manipulait les humains c’était déjà suffisant, non? Après, peut-être qu’on aurait eu un gros doute en voyant WoWo remporter le combat contre lui sans qu’il n’oppose aucune résistance. Donc ouais à ce niveau-là je dirais que c’était pas bête. ^^

    • Une autre question qui me vient en tête concernant WoWo:

      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
      SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

      Quelqu’un aurait compris le sens de ce fameux God Killer qui se brise comme un cure-dents? J’ai la sensation qu’il y a quelque chose derrière mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Quelqu’un aurait une interprétation à proposer?

        • C’est pas bête ça Neimad. Par contre, ça ferait de Wonder Woman un film féminazi plutôt que féministe. Remarque, ce serait raccord avec les propos de Diana concernant le fait que l’homme soit bon pour la procréation mais complètement inutile en ce qui concerne le plaisir…

        • Je ne pense pas pas que ce soit @Neimad ce n’est pas le but du film de montrer un tel positionnement. Je pense qu’il ne faut pas chercher loin… SPOILERS SPOILERS SPOILERS Pendant tout le film on nous dit que c’est avec cette épée, la God Killer, qu’il faudra vaincre Ares. La surprise c’était justement que cette épée était inutile car comme le dit Ares, la God Killer, l’arme pour détruire les dieux, c’est Diana (et non l’épée). D’ailleurs on voit très bien la réaction de sa mère quand elle lui demande d’aller voir la God Killer, et à plusieurs moments il est dit qu’il ne faut pas qu’elle sache la vérité sur elle-même, c’est bien évidement pour teaser le twist de l’épée qui est inutile.

          + @Archer05, gros HS mais j’ai maté Batman V Superman avant hier et j’ai découvert que le nom de famile de l’agent infiltré qui est avec Lois (sous le nom de Jimmy Olsen) est Talon !!!

          • Ok ROY,

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            mais quel est l’intérêt pour les amazones de faire croire que cette épée est le God Killer? Si tout ce qu’elles voulaient c’était empêcher Diana de découvrir la vérité, pourquoi ne pas simplement avoir omis cette histoire de God Killer purement et simplement? Pourquoi dire à Diana qu’elle n’est pas destinée à manier cette épée? Qu’est-ce que ça apporte?

            D’ailleurs au final, plus que Diana, j’ai l’impression que ce sont plutôt ses bracelets qui sont les vrais God Killer ici! ^^

          • SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            Ben l’intérêt je ne sais pas où il est à part pour créer un twist à la fin, mais tout le film tourne autour de ça. ^^ Hyppolita n’a jamais rien dit à Diana pour la protéger, mais elle savait très bien qu’un jour où l’autre elle apprendrait la nouvelle… Et Ares lui dit bien que c’est elle la God Killer (et pas les bracelets !)

          • SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            Alors, justement, elle n’a pas « jamais rien dit » en fait. Elle a plutôt toujours dit que l’épée était le God Killer. Elle aurait pu ne rien dire du tout, ce qui aurait été plus simple et plus logique. Mais bon, je pense que tu as raison, c’était surtout pour offrir un twist au film.

            Et oui je sais bien qu’Arès lui dit que c’est elle le God Killer. ^^ C’était juste une constatation: concrètement, Diana l’élimine avec sa propre foudre, accumulée dans ses bracelets puis renvoyée vers lui. 🙂

          • Ouais mais tu ne peux pas cacher l’histoire de ton peuple à ta propre fille, surtout quand elle est princesse et qu’elle a 4900 ans… il suffisait d’en changer juste un détail ! 🙂

          • Mais c’est ce que je dis ROY! ^^ Elle aurait pu simplement omettre le God Killer, c’était pas gênant pour l’histoire! 🙂

          • SPOILERS SPOILERS SPOILERS
            Bah non… l’histoire, les récits, les légendes font sûrement toutes part de cette God Killer, ça doit sûrement être une des plus grosses légendes de Themyscira, la God Killer, arme qui servira à tuer les dieux. Du coup comme c’est assez impossible de cacher le fait qu’il y ait une God Killer, autant mentir en disant que c’est une épée… enfin je pense. ^^ Si elles lui avait caché le fait qu’il y a une God Killer qui existe, elle l’aurait forcément découvert en 4900 ans d’existence… je trouve ça donc plus intelligent de ne rien lui cacher en ne changeant qu’un simple détail : en créant le mythe de l’épée.

            Ce n’est pas pour rien que l’armure attendait juste à côté… Elles savaient bien qu’un jour leur arme serait prête à aller défier Ares et, comme par hasard, Jenkins passait au même moment avec une caméra !

          • https://static.comicvine.com/uploads/original/11121/111217258/4658316-tumblr_nqoj2sdh0a1qdhmtpo4_r1_1280.jpg
            https://static.comicvine.com/uploads/original/13/132947/4463508-0413482717-latest
            https://static.comicvine.com/uploads/original/1/14487/3660430-spoiler.jpg

            c’est pas plutôt suite à la légende racontée par sa mère, Diana qui demande à voir la tueuse de dieux, et sa mère lui indique la tour comme remplie de divers artéfacts, et lors de la visite, toujours Diana qui « imagine » en voyant l’épée que c’est la tueuse de dieux (sa mère feignant alors de ne pas répondre pour éviter de trop en dire) ?
            L’avantage de ce twist qui parait inutile au pointilleux, c’est que ma Douce qui n’est pas du tout friande de comics, en voyant cette scène a clamé que ce n’était pas l’épée la tueuse de dieux, mais sans doute WoWo et était toute fière à la fin du film d’avoir percé à jour cette intrigue qui selon vous ne tient pas debout…. ^^

          • Je n’ai jamais dit que ça ne tenait pas debout ! Le problème vient bien du fait que ta femme n’a peut-être pas autant suivi la promo que nous pour ne pas savoir que l’épée de Wonder Woman a été appelée la God Killer pendant toute la durée de la promo ? ^^

            Edit : J’ai mis 7 minutes à comprendre pourquoi tu as posté les images. 😂😂

          • Mmmmm…

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            En fait la God Killer n’intervient qu’à la fin de la légende qui nous est racontée, en expliquant que Zeus dans son dernier souffle a créé Themiscyra pour que les amazones puissent s’y cacher et leur a laissé une arme capable de tuer un Dieu. Concrètement, tu peux enlever le God Killer et ça ne change rien au reste de l’histoire. ^^

            Après, je conçois deux possibilités:

            1. Toutes les amazones ne sont pas au courant que Diana est le God Killer. Auquel cas ça peut être intéressant de garder la légende avec l’épée, pour donner du courage au peuple, qui se sentira sûrement mieux en sachant qu’il dispose d’une arme pour se protéger du Dieu qui leur veut du mal.

            2. Toutes les amazones sont au courant que Diana est le God Killer. Auquel cas ça n’a pas vraiment de sens de garder l’épée dans l’histoire. Autant occulter le God Killer totalement, les amazones savent qu’elles ont une arme en la personne de Diana et gardent ça secret, Diana ne se pose pas de question, tout va bien quoi. ^^

          • @ROY: Ok si c’est le cas ça se tient alors, je saisis l’intérêt.
            XD! Ouais j’ai toujours peur de pas en mettre assez pour couvrir tout mon message sur la page d’accueil! ^^

          • @ Archer,

            Perso j’avais compris dès la première scène que WoWo était la « God Killer ». Si tu fais attention toute les déclarations des divers personnages concernant ce sujet là sont très très vagues sur le sujet et peuvent être pris dans les deux sens. C’est juste l’image qui nous pousse à croire que c’est l’épée la « God Killer », mais au final personne ne le dis vraiment à part WoWo. D’où le coté assez facile a deviné du Twist. Maintenant que tu le sais je te conseil de bien regarder lors d’une deuxième vision !

          • @BLABLA: Je ne comprends pas pourquoi tu me dis ça. J’avais moi aussi compris dès le début qu’il s’agissait de Diana. Entre le fait que Zeus lui ait donné la vie alors qu’on nous dit aussi que c’est lui qui leur a laissé une arme déicide, et tout le mystère que font la reine et Antiope autour de la fameuse « vraie nature » que Diana doit à tout prix ignorer, c’était pas vraiment dur à piger. ^^ Par contre je ne suis vraiment pas convaincu que les amazones soient toutes au courant. Et je pense vraiment que l’épée est considérée comme le God Killer par pas mal d’entre elles. Je pense que pour qu’un mensonge pareil tienne sur les années, il y a peu de chances que toute la tribu soit au courant. Mais enfin, comme tu le dis le film reste assez évasif à ce sujet, donc je ne peux pas l’affirmer.

  50. Je viens de voir le film, j’ai trouve les 2/3 pas mal, les blagues à la marvel me font rires donc ça m’a pas gêné,

    Spoil

    Par contre les scènes d’actions je les ai trouvé degueulasses, c’est bien chorégraphié mais le trop plein de CGI gache tout,

    La simplification du conflit aide pas le film, montrer que tlm dans ce conflit avaient ses tords aurait plus aidé au développement​ de Diana qu’un « les allemands sont des méchants », encor une fois.

    Chris Pine vole la vedette à gadot, pour moi c’est lui qui rend vraiment le film agréable à regarder.

    Comme dit la mythologie grecque nest pas fidèle et c’est vraiment dommage, respecter Ares aurait beaucoup plus appuyer lexplication sur la part d’ombre de l’homme,
    D’ailleurs est ce qu’ils disent que tous les autres dieux ont été aneanti par Arès ? Si cest le cas j’espère que cest pas définitif j’aurai aimé voir hermes si il y a une suite.
    Je trouve que ça aurait ete plus logique/intéressant une alliance entre hades et ares que ares vs le reste..

    Pour ares j’ai détesté le costume full cgi, mais jai bien aimé ses fabrication d’armes et son style de combat, par contre jai pas compris son utilisation de l’électricité..

    J’ai eu beaucoup de mal avec la fin du film, j’ai trouvé ca niais a souhait, digne d’un sailor moon, le monologue etait de trop, le flashback et le fait de dire que l’homme etait plus que ça etait amplement suffisant…

    Bon,je trouve que ca reste un film accessible et agréable a regarder, mais par ce fait il s’est amputé de beaucoup d’éléments qui aurait pu le rendre plus intéressant

    • L’electricité? une sale idée dans BvS et dans WoWo. C’est inutile et particulièrement moche à l’écran. Je me demande bien quel réalisateur peut-être derrière tout ça…

        • La vision de Santa Monica sur l’Arès de God of War n’est en rien la vision absolue du dieu de la guerre mais même.
          Le propos n’est pas là. Ces éclairs qui pètent de partout, ça fait moche, ça fait Zeus, ça fait Doomsday. Arès et Doomsday ont suffisamment de puissance pour pas péter des éclairs dans le noir en fin de film.
          C’est débile, inutile et ça rend l’action moins lisible.

    • Wonsul je te réponds parce que je trouve que tu fais plus preuve de compréhension que CERTAINS. Je suis d’accord avec toi pour la plupart de tes dires mais honnêtement, tous les détails que tu voudrais qui soient traités dans ce film‚ ils valeraient à eux seuls un film entier. Il ne faut pas seulement voire les défauts mais il faut prendre en compte les moyens don Patty disposait et surtout la longueur du film! Rester 5h de temps ou plus à regarder un film! Aussi beau et aussi surprenant‚ entraînant et profond que soit-il‚ cela ennuie et on n’aura pas envi de le visionner une fois encore.
      Moi je considère que Patty a fait un travail génial en un temps reccord. Wonder woman est de loin la super héroïne la plus difficile à passer aux adaptations. Il faut trouver l’actrice parfaite ce qui est très difficile‚ en plus que son histoire mêle mythologie et humanité‚ sans parler de ce qu’elle représente en tant qu’icône…. Je peux dire que Jenkis s’en sort haut la main car elle a réussi à montrer tant bien que mal tous les aspects de la super héroïne‚ ce qui paraissait fort difficile pour plusieurs‚ inconcevable pour beaucoup.

    • « les blagues à la marvel » c’est souvent que je lis ça ici, mais sérieux les gars évoluez un peu, vous dites ça comme si marvel avait breveté l’humour…

    • @charlito Oui comme dit ils ont plus opté pour l’accessibilité qu’autre chose, certes le conflit aurait été trop long à expliquer et c’est pas vraiment le propos du film,

      par contre le côté mythologique rien que le fait de souligner qu’ares se nourrit des conflits humains comme le disait neimad aurait été plus logique je trouve.

      @drtonio et tu dis ça comme si j’avais dit une insulte…
      Pour toi il faudrait évoluer en prenant en référence des choses plus ancienne ?
      Je trouve ça normal que cette expression existe, certes c’est un type d’humour qui n’a pas été inventé par Marvel mais ces 10 dernière années ils sont devenus la référence, et c’est normal vu le nombre de films qu’ils ont sortie.

  51. Mais attention Archer05 superman est plus rapide enterme de vitesse de course‚ mais les réflexes de l’amazone compensent car ses réflexes de combat sont supérieurs à ceux de superman. Superman est plus endurant mais l’entraînement intensif de l’amazone et sa volonté compensent. Additionnés à ses techniques de combats incomparables‚ ses bracelets qui lui confèrent un avantage certain en terme d’attaques (les éclairs qu’ils génèrent) et de défense (elle lui a permis de repousser au loin le grand Ares)‚ son lasso magique incassable‚ son épée et son bouclier‚ je crois que tout ça démontre qu’elle est AU MOINS égale à superman.

    • Désolé à tous quelqu’un m’avait demandé si je ne savais pas utiliser la fonction réponse, mon téléphone me joue des tours je prendrai l’ordi la prochaine fois.Encore une fois désolé.

    • Non, les coups de Superman sont accélérés aussi évidemment. Quand tu cours vite, c’est parce que tes mouvements sont plus rapides. Les coups de pieds que tu poses sur le sols, le balancement des bras. Donc ses coups sont plus rapides également. C’est une question de physique. Mais bon, on va pas se lancer dans un débat. Je vois à tes arguments que tu es un peu fanboy de WoWo, sans vouloir t’offenser. ^^

      • Mon cher Archer05 tu as raison sur un point‚ je suis un peu fanboy de wowo certes‚ mais il n’y a rien de ce que j’ai dit qui est faux. C’est superman qui a dit que la vitesse de réaction de wowo est supérieure à la sienne. Et pour info ce n’est pas parce qu’on est plus rapide que l’autre que cela signifie que notre vitesse de réaction est supérieure. Exemple concret thanos qui est de loin moins rapide que silver surfer parvient à anticiper les coups du héraut.

        • A la base ici on parle de puissance. La vitesse de réaction n’a rien à voir là-dedans. Ce n’est pas que ce que tu dis soit faux. C’est juste que c’est hors sujet.

          EDIT: Et en plus on parle du DCEU et tu sors des arguments tirés des comics. Doublement HS donc.

          • De toutes façons en terme de puissance, vu ce qu’a démontrer diana et clarck kent dans leur origine story respectif diana est largement supérieure à man of steel. Si on considère les scans on dira que wonder woman est au plus égale à superman. En ce qui concerne les arguments ils sont aussi pertinents les uns que les autres. Si l’exemple de thanos et le héraut ne te convient pas, nous prendrons l’exemple de green lantern et darkseid (quoique darkseid est un peu proche du green lantern en terme de vitesse.

          • Encore une fois, on parle du DCEU. Tes arguments viennent des comics et n’ont rien à faire ici.

            Ton seul argument concernant le DCEU est faux: pour se rendre compte de la différence de puissance entre Diana et les Kryptoniens, suffit de voir à quelle distance volent les corps quand Faora frappe les soldats à Smallville: rien à voir avec l’impact des coups de Wonder Woman.

          • Faora est peut etre plus forte en terme de force brute mais elle est loin d’etre plus puissante que l’amazone. Tu confonds force brute avec puissance. Et le DCEU s’inspire grandement des comics en ce qui concerne les pouvoirs de ses super heros.

          • Je crois plutôt que c’est toi qui emplois mal le mot puissance. Dans le cas de WoWo qui n’a pas de rayons lasers ou de trucs du genre, puissance = force. Tout le reste que tu ajoutes dans l’équation, genre vitesse de réaction, ça c’est de la technique. Pas de la puissance.
            Mais c’est c’est bon c’est pas grave. Reste dans ton truc.

          • Mon dieu tu aimes avoir raison ou quoi! Si tu peux dire que faora est pus puissante que wonder woman qui a montrer qu’elle pouvait defoncer doomsday a elle seule dans son film solo alors je laisse tomber.

          • @Charlito – Je ne sais pas dans quel monde tu vis pour avoir l’impression que dans le DCEU Wonder Woman est plus forte que les Kryptoniens, ça frôle le ridicule. Kal-El, Zod, Faora et compagnie sont énormément plus puissants que Wonder Woman et il n’y a aucun doute là dessus. Suffit de t’imaginer un duel Faora VS Diana pour comprendre que cette dernière n’aurait aucune chance face à la Kryptonienne.

          • Charlito,

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            WoWo n’a pas la foudre de Zeus. C’est la foudre d’Arès qu’elle stocke dans ses bracelets et retourne contre lui.
            Je sais que tu es jeune, mais soyons un peu objectif: on n’a aucun moyen de faire le lien entre ses actes dans son film solo et la puissance de Doomsday, puisqu’il n’apparaît pas dans le film solo. On ne sait pas quelle est la puissance d’Arès par rapport à celle de Doomsday. La comparaison est impossible. Et si la distance sur laquelle volent les corps après avoir reçu les coups des Kryptoniens dans MoS comparé à la même distance face aux coups de WoWo dans son films solo ne suffit pas à te convaincre, j’ai bien peur de ne pas pouvoir faire grand chose de plus. ^^

            @Neimad et ROY: Ahah ce débat légendaire! ^^

          • @Archer05 – Charlito est jeune ? Je n’ai pas vu passer son âge, je sais juste que BP a 12 ans. Donc oui c’est à prendre en compte et je t’avoue que c’est une chose à laquelle je ne pense jamais quand je m’adresse à quelque sur internet !

          • @ROY: Du coup tu me fous le doute… Ecoute je pense qu’il nous confirmera ça avec plaisir. ^^
            Et oui je faisais pas trop attention à ça avant non plus mais je t’avoue que j’ai beaucoup réfléchi après l’affaire James Mélange. Au final, on ne sais jamais vraiment qui se cache derrière un pseudo et je sais que j’ai tendance à l’oublier et à être un peu virulent… Donc voilà j’essaie de me responsabiliser un peu à ce niveau-là. ^^

          • Oui c’est sûr qu’au final on ne sait jamais à qui on s’adresse vraiment ! Non mais tape James Mel-lange sans le tiret sur Google t’auras ta réponse (et un bon moment de rigolade il y a carrément des topics sur lui sur internet) hahahahahaha

          • Ouais je l’ai fait le soir même du grand débat qu’on a eu avec lui. Je sais qu’il n’est pas jeune mais c’est un autre truc qui m’a fait réfléchir. Attends je vais t’envoyer un MP sur le forum histoire de pas faire de HS ici. Ce serait dommage qu’on se fasse bannir. ^^. ^^

          • @Roy Je pense c’est toi qui est ridicule en disant que wonder woman N’A AUCUNE CHANCE face a faora. Faora a seulement deux choses en plus de l’amazone sa force et son endurance, ce qui ne suffit pas a vaincre une deesse assez puissante pour vaincre n’importe quel dieu, et les kryptoniens n’ont jamais ete au meme niveau qu’un dieu.
            @Archer05 Dans le trailer de Justice league elle produit la foudre a en frappant son bracelet sur son bouclier. OUPS!

          • Attention @Charlito, ce n’est pas parce que dans le trailer on voit une onde d’énergie après qu’elle ait frappé son bouclier que ces deux plans se suivent également dans le film, ce n’est même sûrement pas le cas. Pour prendre un exemple plus que récent je t’invite à aller visionner les trailers de Wonder Woman. A un moment elle soulève un homme avec son lasso, le frappe sur le toit d’un bâtiment, et on voit ce bâtiment exploser dans une immense onde de choc d’énergie. Si tu as vu le film tu sais donc que, contrairement à ce que le trailer nous avait montré, ces différents plans n’ont rien à voir ensemble. 🙂

          • Ah non Roy c’est tellement evident que ce n’etait pas wonder woman qui a cause cela! Le contraire aurait ete vraiment ridicule. Et bien tu pourrais me dire pourquoi elle frappe son bracelet contre son bouclier? J’ai vu des videos du tournage et c’est bien le cas, elle a produit l’energie.

          • @Archer05 Argument bidon. Puisque 2 perso ne sont pas dans un meme film, on ne peut pas comparer leur puissance? Donc si je comprends bien je ne peut pas dire que l’enchanteresse est plus puissante que superman vu qu’ils ne sont pas dans le meme film? C’est interessant et j’espere sincerement que Roy ne t’appuie pas la dessus.

          • @Charlito – Il y aurait très bien pu y avoir des explosifs dans le bâtiment qui auraient explosés sous le choc qu’elle produit, surtout dans un film se déroulant durant la seconde guerre mondiale, qui est plus incluant le Dr Poison ! 😉

            Nous verrons bien pour la vague d’énergie, mais je suis prêt à parier que ce n’est pas elle qui la provoque. (Elle provoquera bien une décharge d’énergie, mais pas l’immense vague bleue/blanche qui semble se propager sur une ville entière dans le plan collé à celui où elle frappe son bouclier).

            Deux choses sont sûres : je suis comme un fou en attendant Justice League, surtout après avoir pleinement apprécié Wonder Woman + Je quitte cette conversation avec ce message, puisque je vois bien que nous n’allons pas parvenir à nous comprendre.

            Bonne soirée à toi. 😉

          • @Charlito: « si je comprends bien je ne peut pas dire que l’enchanteresse est plus puissante que superman vu qu’ils ne sont pas dans le meme film? »

            Effectivement. On pourrait le dire si Superman avait perdu face à l’Enchanteresse ou si un personnage avait battu Superman puis perdu contre l’Enchanteresse (encore que, selon les circonstances, c’est souvent difficile de juger. Par exemple si un mec bat Superman grâce à la kryptonite puis se fait battre par l’Enchanteesse, on ne peut pas savoir si l’Enchanteresse est plus forte que Sup).

            Tout ce qu’il te reste pour affirmer ça est ton impression vis à vis de leurs pouvoirs. Mais ça ne veut pas dire grand chose, ce ne sont que des impressions. Par contre, si on veut parler d’arguments objectifs, on peut parler du fait que l’Enchanteresse ET son frère le gros bill se sont faits exterminés par une équipe qui à priori n’a aucun chance contre Superman. 😉

            Enfin bref, tout comme ROY je ne tiens pas à poursuivre ce débat.

            Bonne continuation à toi sur LTH.

          • @Archer05 – Superman se ferait sûrement défoncer par Enchantress (magie) mais ça ne compte pas dans ce débat… 😛

          •  » Suffit de t’imaginer un duel Faora VS Diana pour comprendre que cette dernière n’aurait aucune chance face à la Kryptonienne.  »

            Justement je me l’ imagine , et objectivement tout ce que je vois c’ est qu’ entre ses origines semi-divine, son long entrainement d’ Amazone, ses bracelets, l’ épée d’ Athéna , son bouclier et son lasso, WoWo a largement de quoi tenir tête à n’ importe quel Kryptonien et elle nous l’ a prouvé dans BvS avec Doomsday,

          • @Monitor: Comment tu expliques la différence flagrante entre le vol que se tapent les militaires frappés par Faora et la distance parcouru par ceux frappés par Diana? Diana se retient? Les Allemands de l’époque étaient 10 fois plus lourds? ^^

            De toute façon impossible d’être sûr de quoi que ce soit pour l’instant. Doomsday n’est pas Faora (plus puissant, mais beaucoup plus lent), Et Snyder n’est pas Jenkins (leur mise en scène de la puissance peut être différente, donc on ne peut se fier à nos impressions vis à vis de ce qu’on voit). On aura peut-être plus d’éléments dans JL si toute fois WoWo devait affronter Sup’.

          • Tu réponds à tes interrogations tout seul, cool le dialogue .
            Et tu ne rebondis même pas sur mes arguments concernant les atouts de Diana face à un Kryptonien c’ est dommage, .
            Réflexivité, Archer ne l’ oublis pas ^^.
            Et ce n’ est surement pas moi qui vais m’ amuser à te mettre des barrières, donc fait moi plaisir laisse ton objectivité relative de côté et donne moi le fond de ta pensée la prochaine fois.

            .

          • @Monitor: Je n’ai pas rebondi sur tes arguments?

            « Doomsday n’est pas Faora (plus puissant, mais beaucoup plus lent) »

            Doomsday faisait pas partie de ton argumentaire? Quant à tes autres arguments, j’y ai déjà répondu dans ce fil de conversation. Je vois pas pourquoi je devrais me répéter alors que t’es censé avoir tout lu si tu interviens dans un débat.

            Et le fond de ma pensée, je l’ai déjà donné (mais encore une fois, il aurait fallu lire le fil de conversation): mon impression est que Sup est plus puissant que WoWo, mais j’ai bien conscience qu’il est impossible d’affirmer ça pour l’instant pour les raisons que j’ai données plus haut (réflexivité, tu vois).

            Maintenant Monitor, si tu as un problème avec moi dis-le clairement. Parce qu’entre les sous-entendus à répétition que tu me fais sur les deux-poids-deux-mesures pour ensuite te défiler en me disant « mais non ramène pas tout à toi voyons » quand j’adresse le problème, et cette manie d’intervenir dans les conversations sans avoir tout lu juste pour me contrer, ça commence à devenir lourd. Tu me supportes pas? Arrête de me parler. C’est aussi simple que ça.

          •  » et cette manie d’intervenir dans les conversations sans avoir tout lu juste pour me contrer, ça commence à devenir lourd. Tu me supportes pas? Arrête de me parler. C’est aussi simple que ça. »

            La prochaine fois n’ interviens pas au pire et laisse ton pote répondre étant donné que c’ est à lui que je m’ adresse à l’ origine.
            Et je lis bien tous les commentaires avant d’ intervenir, donc si je te demande de rebondir sur mes arguments c’ est que je n’ ai pas eu de réponses satisfaisantes avec les tiens, tout simplement.

          • Attends t’es pas en message privé ici. Tout le monde est libre d’intervenir. C’est un peu le principe d’un espace commentaire il me semble.

            « si je te demande de rebondir sur mes arguments c’ est que je n’ ai pas eu de réponses satisfaisantes avec les tiens »

            Parce que tu crois que je suis là pour satisfaire tes exigences? T’es un genre de souverain ici? J’ai déjà répondu à tes arguments quand Charlito les a émis. Que ma réponse te satisfasse ou pas, mon bon Monitor, c’est pas mon problème.

          • Archer, je te sens des envies de te battre, toi, ces derniers temps …

            souviens-toi de ce vieux proverbe : « Ne parle pas aux cons, ça les instruit ! » 😉

          •  » Parce que tu crois que je suis là pour satisfaire tes exigences? T’es un genre de souverain ici?  »
            Je te retourne la question étant donné que c’ est ce que je te reproche à la base.

          • « Je te retourne la question étant donné que c’ est ce que je te reproche à la base. »

            Bah alors là première nouvelle. C’est bien la première fois que je te vois me parler de ça. Jusque là je n’avais eu droit qu’à tes sous-entendus non-assumés sur le thème du deux poids deux mesures et tes reproches concernant le HS. Mais enfin pas de soucis, j’accepte le reproche. Je le trouve pas fondé. Mais OSEF.

            @Forge: Effectivement, comme je le disais à ROY récemment je reconnais que je suis moins tolérant ces derniers temps. Et sans tomber dans l’insulte je te rejoins sur le fait que si j’étais plus intelligent je m’abstiendrais de discuter avec certaines personnes. Parfois c’est plus fort que moi. Mais je fais ce que je peux.

            Sur ce, je quitte ce HS ici. J’ai pas envie de me faire ban.

          • Sans tomber dans l’insulte non plus je te rejoins sur le fait que si j’étais plus intelligent je m’abstiendrais moi aussi de discuter avec certaines personnes, mais là je ne faisait que donner un avis objectif dans la discussion et encore une fois @Roy préfère m’ ignorer et c’ est toi  » Mr objectivité  » qui te pointe pour faire là loi..
            On ne peut pas comparer pour x raison, on ne peut pas parler de comics, on doit mettre notre subjectivité de côté , blablabla, en gros tu es juste en train d’ imposer ton mode de réflexion pour orienter le débat à ton avantage et tu le fais pratiquement à chaque fois.

            .

          • @Monitor – Je ne t’ai pas ignoré je n’avais tout simplement pas vu la conversation, je ne passe pas ma vie sur LTH. Enfin j’avoue que si je l’avais vu je n’y aurais simplement pas pris part puisque tu sembles juste vouloir chercher à nous être nuisible depuis quelques semaines sans jamais ne t’être expliqué à ce sujet (espérant un dérapage pour obtenir notre ban ? soyons fous). Et je ne vois pas comment on peut se dire une seule seconde qu’@Archer n’a pas raison dans son « mode de réflexion ». La discussion était de savoir qui de Foara (DCEU) ou Diana (DCEU) est la plus puissante. Qu’on soit d’un avis ou d’un autre il est évident qu’on ne peut pas se référer aux comics puisque le DCEU est univers totalement à part qui a ses propres règles.

            Pour ce qui est du débat et tout en restant objectif (comme toujours pour ma part, sauf précision), je pense que Foara écraserait Diana comme une mouche, c’est tout.

            Je ne crois pas qu’Archer essaie « d’imposer son mode de réflexion » à qui que ce soit, il essaie juste (en vain) d’expliquer comment on tient correctement un débat à des membres aveuglés par la subjectivité de leurs préférences.

          • @ROY: XD nan quand même, je dirais pas que Monitor me harcèle. Et ses interventions tiennent plus du contre que de l’agression je pense. Clairement il n’aime pas mon attitude sur ce site et je pense que je l’horripile autant que lui m’exaspère. Donc ce serait hypocrite de ma part de lui en vouloir puisque c’est réciproque.

            Après voilà, je me mets à la place d’LTH: je suis souvent impliqué dans ces prises de tête, donc vu le message qu’il a laissé l’autre fois je comprendrais qu’il fasse tomber un ban sur ma tête. Après tout, si je suis souvent impliqué mon attitude y est sûrement pour quelque chose. Non pas que je pense avoir tort dans mes propos, mais bon il faut être plusieurs pour s’engueuler. Comme je te le disais je suis sanguin, et si j’étais un peu plus smart je m’abstiendrais de discuter avec les gens avec qui je sais qu’on ne se comprend pas. Enfin bref, je fais des efforts pour avoir une vie plus paisible ici, mais je peux pas dire que j’y suis pour rien quoi. ^^

            EDIT: j’avais pas vu vos messages…
            MONITOR, question sérieuse: Si tu participais à un débat sur les bienfaits de la banane et que je me pointais en disant que t’as tort « parce que les pommes blabla », tu me dirais pas que mon argument est HS? On parle du DCEU, donc les arguments venant des comics n’ont rien à faire là. Je pense que je suis pas déraisonnable en affirmant ça, si?

          •  » Pour ce qui est du débat et tout en restant objectif (comme toujours pour ma part, sauf précision), je pense que Foara écraserait Diana comme une mouche, c’est tout.  »

            Tout ça pour ça , effectivement je perd mon temps , du coup tu demanderas à Archer ce qu’ il pense de ton objectivité sur ce coup là, pffff
            Le pire c’ est que mes arguments sur les atouts de Diana fasse à un Kryptonien concernent bien le DCEU uniquement @Roy, donc pourquoi venir encore me rappeler que dans vos échanges  » objectif  » les comics sont proscrits ?

            @Roy: il essaie juste (en vain) d’expliquer comment on tient correctement un débat à des membres aveuglés par la subjectivité de leurs préférences.

            Mais on ne lui a rien demandé , même tarif pour tout le monde .
            Et c’ est moi qui devrait être appelé Moderator ? La bonne blague .

          •  » On parle du DCEU, donc les arguments venant des comics n’ont rien à faire là. Je pense que je suis pas déraisonnable en affirmant ça, si?  »

            C’ est juste que tu ne veux pas les prendre en compte, mais ils ont tout à fait leur place dans une discussion sérieuse sur le DCEU, puisque celui ci adapte l’ univers des comics.
             » Les comics ne sont pas des oranges , ils sont le bananier du DCEU « , pour répondre à ta question ^^.

          • OK. Je trouve ta réponse intéressante Monitor et en plus tu recentres sur le débat sur Wonder Woman, donc je me permets de te répondre.

            Effectivement, pour le coup ton analogie avec le bananier me paraît plus juste que la mienne, je te l’accorde. Par contre si je ne veux pas les prendre en compte ce n’est pas parce que ça ne m’arrange pas comme tu le disais plus haut, mais surtout parce qu’ils ne constituent pas un argument fiable. Je m’explique:

            Tu connais comme moi la liberté avec laquelle ils adaptent ces comics (Batman ne tue pas dans les comics, mais il tue dans le DCEU; Superman rayonne de lumière dans les comics, il broie du noir dans le DCEU; Ne parlons même pas des différences de puissance entre Hulk ou encore Wanda entre le comics et le MCU).

            Et même en partant du principe qu’ils vont respecter au poil près le classement des puissances des comics… de quels comics vous parlez? Non parce que les échelles de puissances varient énormément d’un comics à l’autre, tu le sais. Diana est peut-être plus puissante que Sup dans certains comics (enfin… je vous fais confiance là-dessus parce que j’ai jamais vu ça perso. Mais bon, j’ai pas tout lu donc admettons), mais dans d’autres c’est clairement pas le cas. D’ailleurs, Diana vole dans certains comics mais n’a pas ce pouvoir dans d’autres, et pour l’instant à priori elle ne vole pas dans le DCEU.

            Donc à partir de là, j’ai vraiment du mal à comprendre comment tu peux envisager de tirer une quelconque conclusion sur la Diana du DCEU à partir de la Diana des comics. C’est pas une pique envers toi hein, j’aimerais vraiment avoir ton avis sur ce point. En sachant ça, comment tu peux affirmer que parce que c’est comme ça dans le comics, c’est aussi comme ça dans le DCEU?

          • @Monitor En effet je suis pleinement d’accord avec toi a propos de 2 choses. Wonder woman a largement de quoi battre les kryptonniens. En second lieu Archer05 a cette manie d’imposer son mode de reflexion comme etant la reference. Je ne comprends pas comment il peut dire on ne peut pas dire qu’un hero est plus fort qu’un autre tant ils n’ont pas ete adapte dans le meme film. En ce qu’il s’agit de wonder woman contre faora, faora est presque sur de perdre. Elle est seulement légèrement plus forte (archer compare la distance a laquelle faora projette les personnes mais il ne se rend pas compte que les super vilains paraissent souvent plus fort ce qui n’est pas toujours le cas bon bref) et un peu plus endurante. Wonder woman a de meilleurs competences de combats (elle sait retourner facilement la force de l’adversaire contre lui), ses reflexes sont supérieurs (superman l’a confirme), la defense que lui procure ses bracelets sont difficilement contournable meme pour un dieu tel que ares, son lasso incassable qu’elle manie tres bien, son epee qui peut facilement tuer faora…. Dans les comics se combat a ete deja fait et wonder woman allait battre faora si zod n’avait pas battu superman. Malgré cela elle atenu tete a eux deux. Encore une chose, Archer05 dit qu’on ne peut pas prendre des arguments tires des comics. Et pourtant le DCEU fait ses films en s’inspirant a 90% au moins des comics.

          • @Archer :Donc à partir de là, j’ai vraiment du mal à comprendre comment tu peux envisager de tirer une quelconque conclusion sur la Diana du DCEU à partir de la Diana des comics.

            Dans le contexte de ce duel imaginaire au sein du DCEU je ne tire même pas de conclusion à partir des comics quand je met en avant les atouts de WoWo, tout ça vient bien du DCEU @Archer,

             » En sachant ça, comment tu peux affirmer que parce que c’est comme ça dans le comics, c’est aussi comme ça dans le DCEU?  »

             » J’ affirme  » (ça me rappel un truc tiens ^^) que c’ est aussi comme ça dans LES comics concernés uniquement quand c’ est le cas, en même temps.
            .

            .

            .

          • Monitor, tes arguments à la base venaient bien du DCEU, mais ils ne démontraient rien, désolé de le dire. Et il faut que tu saches que personnellement je kifferais mortellement voir WoWo coller une raclée à Superman. J’ai pas de parti pris dans cette histoire. Mais ni toi ni Charlito n’avez fourni de preuve. Juste vos impressions basées sur quelques éléments. Je me permets de reprendre tes arguments venant du DCEU:

            1. Origines semi-divine: les kryptoniens ont également des pouvoirs considérés comme divins. Comment tu peux utiliser ça comme argument pour justifier que WoWo est supérieure aux kryptoniens? Il est écrit quelque part dans le DCEU que origine divine > kryptonien? Comme tu sais que les pouvoirs des kryptoniens ne les élèvent pas au rang de demi-dieu? (questions sérieuses encore une fois. C’est quoi ta démarche ici?)

            2. Long entrainement d’ Amazone: même remarque. Comment tu peux affirmer qu’un entrainement d’amazone la rend supérieure aux kryptoniens, qui ont eux aussi reçu une éducation militaire d’ailleurs? La formation des amazones serait supérieure à celle de l’armée de krypton? A moins que je n’ai raté quelque chose dans le DCEU, on n’en sait rien!

            3. Bracelets, l’ épée d’ Athéna , son bouclier et son lasso: ok elle est bien équipée. Et? Qu’est-ce qui te permet d’affirmer que grâce à ses armes elle est supérieure aux kryptoniens? Celui qui a le plus d’armes est le plus fort? Depuis quand?

            4. Doomsday: je t’ai déjà répondu.

            Tout ça est intéressant et peut tout à fait justifier pourquoi t’as l’impression que WoWo est supérieure. Mais c’est tout. Ça ne démontre rien.

            « » J’ affirme » (ça me rappel un truc tiens ^^) que c’ est aussi comme ça dans LES comics concernés uniquement quand c’ est le cas, en même temps. »

            Attends… C’est pas du tout de ça qu’on parlait là. Charlito s’est servi des comics en disant « c’est comme ça dans les comics, DONC c’est comme ça dans le DCEU ». Je répond que ce genre d’arguments ne tient pas car il est impossible de dire quels éléments vont être repris et quels autres vont être laissés de côté, puisque l’adaptation est libre et que les réal piochent en plus dans plein de comics d’époques différentes dont les informations sont parfois complètement contradictoires (en gros ils font ce qu’ils veulent avec la chronologie, les valeurs des personnages, leurs pouvoirs et leur puissance, ils l’ont déjà montré). Sur ce tu me dis « si si, on peut tout à fait se servir des comics comme argument, c’est juste que tu veux pas l’accepter ». La démarche de Charlito – celle que j’ai critiquée et celle à laquelle tu as acquiescé donc – c’est pas celle que tu décris maintenant hein! Il s’agissait pas de dire « tiens, c’est marrant c’est comme ça aussi dans les comics! », mais de dire « c’est comme ça dans les comics, DONC c’est forcément comme ça aussi dans le DCEU ». Or, cette idée est ridicule tant il existe de contre-exemples pour la démonter. Pour un élément des comics respecté dans un film de SH, combien sont bafoués sérieux?

            Et il est là le problème: on peut pas échanger intelligemment quand l’un des participants a un raisonnement comme celui-là. C’est impossible et ça ne mène nulle part. Tu disais précédemment que j’essaie d’imposer mon raisonnement. Mais c’est pas MON raisonnement. C’est pas moi qui ai posé les bases de l’argumentation logique. Quand tu avances pour argument « Diana est supérieure grâce à son entraînement avec les amazones », si tu ne peux pas démontrer pourquoi cet entrainement la rend indéniablement supérieure aux kryptoniens, alors tu ne prouves rien. Tu fais une hypothèse.
            Si tu me dis « WoWo DCEU > Sup DCEU parce que WoWo comics > Sup comics », à moins de pouvoir démontrer que le DCEU est fidèle aux comics à 100% (d’ailleurs, quels comics encore une fois? Ils se contredisent tous!), tu ne prouves rien. Tu fais l’hypothèse que ce sera également le cas dans l’adaptation ciné. Et c’est cool les hypothèses! J’ai rien contre. Juste, ce ne sont pas des preuves.

            Bref, désolé pour ce pavé. J’ai dit ce que j’avais à dire et je ne pense pas pouvoir être plus clair. Donc si tu n’es pas convaincu, je n’ai rien à ajouter.

          • @Archer : « C’est pas moi qui ai posé les bases de l’argumentation logique. Quand tu avances pour argument « Diana est supérieure grâce à son entraînement avec les amazones »,blablabla

            Ca tombe bien je n’ ai jamais parlé de supériorité et ce n’ est pas faute de l’ avoir répété, donc merci de ne pas trop t’ enflammer la prochaine fois.
            Pour le reste tu me prêtes un mode de réflexion qui n’ est même pas le mien dans le contexte de ce  » débat  » ( à sens unique apparemment ) Kryptonien vs Diana « , donc merci de prendre en compte ce que je dis vraiment et pas ce que tu penses avoir compris ou ce que tu voudrais me faire dire .

        • Concernant le combat Faora vs Diana il a eu lieu il y a quoi un ou deux ans dans les comics et Diana lui a largement tenu tète .Malheureusement de son coté Superman a perdu face à Zod , du coup elle s’est retrouvée à deux contre un si je me souviens bien et elle a perdu .

      • Oui mais les deux partagent la notion du potentiel insoupçonné chez le héros ou l’héroïne . On l’a vu dans Man Of steel Clark débute ne sachant pas voler et fini le film en mode Son Goku . Ils peuvent très bien se pointer dans Justice League avec une explications du genre qu’elle n’a jamais vraiment atteint son potentiel mais maintenant qu’elle se bat contre Darkseid ou Steppenwolf des adversaires bien plus dangereux que ceux qu’elle a déjà affronté les choses en changer (surtout que l’action du film Wonder Woman se passe il y a 100 ans et on a vu qu’elle ne maîtrisait pas encore certains de ses pouvoirs ni avait une vraie connaissance de sa force ) . Après je suis d’accord pour dire que face à des Kryptoniens elle aura beaucoup de mal mais ce n’est pas impossible pour elle, elle aura qu’à leurs enlever leurs casques 😀

        • On est entièrement d’accord Ulysse. Tout est possible, mais on ne peut rien affirmer pour l’instant. C’est ce que je disais au début de ce débat à Charlito, qui lui affirme que Wonder Woman est plus puissante que Superman dans le DCEU, et ce de manière indéniable. ^^

          • Pas de maniere indeniable, relis mes messages. Je l’ai dit tout simplement en prenant en compte ce qu’ils ont montre tous les 2 dans leur origine story. En tous les cas ils sont toujours ete representes comme etant quasi egaux dans les comics.

          • Attention Archer05 batman tue dans les comics, sauf que cela n’est pas montre de maniere aussi cru que dans le DCEU. D’ailleurs il y a une video sur cela sur YouTube.

      • c’est pas une opinion mais un fait.tous les films du dceu sont largement superieur au mcu.tu risque d’avoir du mal a trouver des arguments serieux pour convaincre qu’une daube comme thor 2 serait meilleur qu’un man of steel ou tdkr et/ou tdk meilleur que bvs

      • c’est pas une opinion mais un fait.tous les films du dceu sont largement superieur au mcu.tu risque d’avoir du mal a trouver des arguments serieux pour convaincre qu’une daube comme thor 2 serait meilleur qu’un man of steel ou tdkr et/ou tdk meilleur que bvs

        • Calme le fanboy qui est en toi. Des arguments comme ça n’ont aucune valeur. Reviens avec plus de recul.
          Et apprends la différence entre un fait et une opinion. Ce sera un bon début.

          • bah j’attends que tu me contredises alors le marvelite..j’attends des arguments beton pour m’expliquer que thor 2 iron man 2 et compagnie est meilleur que man of steel.

        • Personnellement, je pense que ce sont les héros DC, en général, qui sont un poil supérieurs à ceux de Marvel. Ne serait-ce, objectivement par contre, que par leur ascendance, leur longévité etc… Même en n’étant plus tout jeunes, ils ne sont pas devenus ringards quoi, ils renaissent toujours, et souvent au top.
          Encore faut-il pour les films être bien raccord avec ce qu’il veulent offrir au public visé, et avoir la bonne méthode pour le faire. Là il me semble que ça commence à se confirmer, a priori ?

        • Sérieux, Diana a su garder foi en l’humanité mais perso quand je vois des messages comme le tiens je suis à deux doigts de la perdre…

          • bah j’attends que tu me contredises alors le marvelite..j’attends des arguments beton pour m’expliquer que thor 2 iron man 2 et compagnie est meilleur que man of steel.

          • Moi Marvelite??? Ahah, quelqu’un se dévoue pour lui expliquer? ^^ Allons man of steel, depuis le temps que tu traines sur le site t’as toujours pas capté où je me situais? Du reste, je vais pas me faire chier à fournir des arguments alors que tu n’en proposes strictement aucun et que tu n’es même pas foutu de personnaliser tes réponses (coucou le copier-coller).

          • ok donc je commence mos bvs ss ww>>>>>>>>>>>>>>>>>> mcu car: plus beaux visuel (les films marvel ressemble a des show tele avec de plus beaux effets speciaux.gotg etant l’exepton qui confirrme la regle),meilleur soundtrack (le meilleur qu’a pu nous proposer le mcu c’est gotg et c’est des vieux tubes en plus), meilleur villains (serieux a part loki………. le dceu a part enchantress et son bros tous sont exellent), meilleur balance dans l’humour (les films marvels font trop campy, dans le dceu ww et ss sont d’exellent exemples d’humour bien balance.il en sera pareil pour jl), stakes plus importantes( aucune tension, aucun sens du danger tout est desamorce par des blagues c’est encore plus vrai dans civil war), des films qui ne suivent une formule predefini(ose dire que iron man dr strange ant man ne se ressemble pas)………. je peux encore rajouter mais il te sera difficile d’affirmer que le mcu puisse rivalise avec le dceu.

          • Posez-vous la question : est-ce que ça vaut vraiment le coup de débattre avec quelqu’un qui a un avis aussi tranché?

            Bref j’espère qu’un jour man of steel tu apprendras à prendre un peu plus de recul et être moins catégorique.

          • Ok… Tout ce que tu cites est purement subjectif. Plus beau visuellement, meilleur OST, meilleure balance dans l’humour, tout ça c’est subjectif. TU préfères cette balance d’humour. TU préfères telle ou telle musique. TU trouves telle image plus belle que telle autre. Même quand tu parles d’éléments plus techniques, tu le fais de manière subjective! « Meilleur vilains »? Ça veut dire quoi ça? Un argument intéressant aurait été de parler de développement de personnage. Du sens que le vilain apporte concernant le héros où le propos du film. Là effectivement on aurait pu avoir un débat intéressant. Mais c’est pas ce que t’as fait.

            « Enjeux inexistant désamorcés par les blagues », ça c’est intéressant. Je suis d’accord sur ce point. Sauf que ça ne fait pas un mauvais film. Où tu as vu que c’était un critère pour faire un bon film? Nulle part, c’est juste ton OPINION.

            Même chose pour la formule prédéfinie. Déjà il faut nuancer un peu ça. Wonder Woman en termes de structure est très proche d’un film solo classique du MCU: exposition pour présenter l’origine du personnage, puis enchaînement avec quelques péripéties et scènes d’action pour ensuite finir par un combat classique face à un bad guy pas vraiment développé. Idem pour Suicide Squad. Et de toute façon… ça n’est pas non plus un critère pour faire juger si un film est bon ou mauvais.

            Trop de gens ici confondent les qualités techniques d’un film, qui elles sont objectivement qualifiables, et tout le reste (la majorité de ce qui forme une oeuvre, donc) qui est entièrement subjectif. Et si on devait parler technique justement, on ne peut nier que le DCEU a connu pas mal de problèmes de montage avec MoS, BvS (version ciné) et Suicide Squad.

            Même un fanboy de MoS comme moi ne peut nier les facilités scénaristiques du film (« tenez Loïs, je vais vous enseigner comment déclencher l’explosion du vaisseau, écoutez moi bien et ensuite vous l’enseignerez à Kal », pour un processus qui consiste littéralement à enfoncer la clé dans la bonne fente, et à tourner une roue! « enseigner!!! »; Loïs que le scénario place systématiquement au bon endroit au bon moment, comme sur la tombe du père Kent au moment précis où Clark y passe par exemple).

            Même un grand défenseur de BvS comme moi ne peut nier ses facilités scénaristiques (Sup’ qui vient défoncer la Batmobile de Batou mais laisse les malfrats s’en tirer tranquille, parce que s’il les avait arrêtés, Batman n’aurait pas pu aller chercher la kryptonite chez Luthor!; Loïs qui débarque en courant pour secourir son bien aimé en hurlant « c’est le nom de sa mère », alors qu’elle était beaucoup trop loin lorsque le nom a été prononcé pour avoir entendu de quel nom il s’agissait); PIRE! L’incohérence que représente les motivations d’Arès dans ce Wonder Woman, un Dieu qui se nourrit des guerres de l’Homme mais a pour but d’anéantir l’humanité, alors qu’il aurait plutôt intérêt à les maintenir en vie pour qu’ils puissent continuer de se battre!).

            Bref, contrairement à ce que tu as l’air de penser, je n’ai pas réagi en protestation au fait que tu dises que le DCEU est objectivement meilleur que le MCU, mais au fait que tu dises qu’une écurie est objectivement meilleure qu’une autre sans aucun argument objectif pour appuyer tes propos. Je n’ai aucun soucis avec le fait que tu préfères le DCEU. Moi-même je galère à trouver des films que j’apprécie dans le MCU, et MoS et BvS font partie de mes films de SH favoris. Simplement garde à l’esprit que mes préférences personnelles sont subjectives. Ça me paraît important.

          • « Ok… Tout ce que tu cites est purement subjectif.  »

            nope n’importe qui ayant une paire de yeux et des oreilles peut confirmer mes dires.on parle de cinema qui est un art et l’art et tout sauf subjectif.tu peux avoir des preferences certes mais ca ne change rien quand a la valeur du bousin.

             » Plus beau visuellement, »

            ecoute ya une video qui traine sur youtube qui explique de maniere detaille comment les films du mcu sont moches visuellement(ils sont pas moches mais fades comme les serie tele). meme joss whedon a reconu que les films dc sont plus beaux visuellement.

            « meilleur OST, »

            non, la musique n’est pas non plus subjective il ya des musique qui sont superieurs a d’autres et ya des courant musicaux superieurs a d’autres.tu peux preferer rihanna a mozart n’empeche que mozart est superieur musicalement.mais pour en revenir a nos ost la seule musique marquante c’est le theme de avengers de alan silversti.le reste est oubliable.ya aussi une video sur youtube qui aussi exeplique en quoi la musique des films marvel est oubliable.

             » Ça veut dire quoi ça? Un argument intéressant aurait été de parler de développement de personnage. Du sens que le vilain apporte concernant le héros où le propos du film. Là effectivement on aurait pu avoir un débat intéressant. Mais c’est pas ce que t’as fait. »

            parce que ca coule de source evidement.la majorite des bad buys dans le dceu sont bien plus developpe et interressant que dans le mcu ou ils sont inexistant.ils ne sont pas tous exellent bien sur mais il a plus de bad guy interresants dans le dceu que dans le mcu ca c’est sur.kevin feige lui meme reconnait que les villains du mcu sont peurraves.

            « ar les blagues », ça c’est intéressant. Je suis d’accord sur ce point. Sauf que ça ne fait pas un mauvais film. Où tu as vu que c’était un critère pour faire un bon film? Nulle part, c’est juste ton OPINION. »

            non mais ca y contribue apres tout les fans attendent quand meme une certaine fidelite au materiau.quand tu compares ultron en comics ultra menacant et le ultron dans le films(alors que les bandes annonces le rendait menacant) tu ne peux que pleurer et comprendre la frustration de beaucoup de fans qui attendait mieux de marvel qu’un vulgaire punching ball faisant de « l’humour ».

            « Même chose pour la formule prédéfinie. Déjà il faut nuancer un peu ça. Wonder Woman en termes de structure est très proche d’un film solo classique du MCU: »

            en terme de structure peut etre mais en terme de tonalite il ne peuvent etre plus different.puis ca n’est que deux films quand le mcu en a une 10aine qui se ressemble.

            « t si on devait parler technique justement, on ne peut nier que le DCEU a connu pas mal de problèmes de montage avec MoS, BvS (version ciné) et Suicide Squad. »

            seul bvs a ete decoupe mais meme ac le decoupage le film etait plus que decent.les 30 minutes ont permit de combler les blancs rendant meilleur ceux qui etait deja exellent.pour ss c’est des rumeur david ayer a dit que le cut du film etait sont cut et qu’il n’avait enlever que 10 min (celle de l’extended cut qui ne change rien au film).

            « Même un fanboy de MoS comme moi ne peut nier les facilités scénaristiques du film (« tenez Loïs, je vais vous enseigner comment déclencher l’explosion du vaisseau, écoutez moi bien et ensuite vous l’enseignerez à Kal », pour un processus qui consiste littéralement à enfoncer la clé dans la bonne fente, et à tourner une roue! « enseigner!!! »; »

            il ny a que toi qui me prete des mots.j’ai jamais dit que les films du dceu sont parfais j’ai moi meme repere des defaults et les facilites scenaristiques.aucun films n’est parfait mais les films du mcu sont beacoup trop defectueux pour etre qualifie ne serait ce de bon (a part quelques exeptions).

          • man of steel tu me fais vomir.
            Tellement catégorique alors qu’on parle d’art qui est absolument subjectif !!! Et un manque de reflexivité, de nuance dans tes propos c’est juste affligeant. C’est rare que j’attaque personnellement quelqu’un en commentaire mais ton comportement me sidère, à quoi bon débattre avec des gens comme toi…
            J’aurais adoré avoir un vrai dialogue avec toi en face à face pour réduire à néant tes sois disant arguments en béton, mais je n’ai aucune envie de perdre des heures à écrire tout ça et à te répondre à chaque fois, j’ai mieux à faire.
            Archer05 à essayé d’élever un peu le niveau et d’apporter un peu de nuance au débat mais ça sert plus à rien dans ton cas.

          • @Peter.J.Q: « Réflexivité », ça me fait plaisir de voir quelqu’un employer ce terme ici, tiens! Je remarque que pas mal de monde aime se lancer dans l’analyse à grands coups d’arguments alors que très peu de gens font la démarche de remettre en question leur méthode d’analyse. C’est quand même un comble! L’absence de réflexivité est le meilleur moyen de rester victime de ses biais de perceptions/réflexion, de conserver des angles d’analyse caduques, etc. Vraiment, tu m’as fait plaisir! Il y a des moments comme ça où je me demande si mon mode de raisonnement n’est pas « off ». Après tout, si la majorité cède au jugement facile et au « je préfère donc c’est meilleur », qui suis-je pour leur dire qu’ils ont tort? Pourquoi prendre sur moi et lutter contre la facilité, au lieu de simplement céder au « j’aime pas, c’est de la merde »? C’est quand je vois des messages comme les tiens que je me rends compte que je regarde dans la bonne direction. Merci l’ami! 🙂

          • je lis souvent les discussions ici, les tiennes et celles de certains autres qui ont des avis intéressant et posé, mais j’interviens rarement. mais cette fois il m’a vraiment énervé. si j’ai pu te donner un peu de motivation pour que tu continue à défendre ton point de vue avec intelligence alors ça me fait plaisir.
            essayons de ne pas perdre foi en l’humanité 😉

  52. Petite critique vite zef, c’est pas mal du tout et je pense qu’avec plus de recul et en le revoyant le film se bonifiera pour moi.
    Le scénario est assez simple mais comme le duo Diana/Steve marche bien bah ça passe et puis c’est une origin story donc on pardonnera plus facilement.
    L’humour est bien, jamais je n’ai trouvé ça lourding ouf.

    Maintenant niveau mise en scène Patty Jenkins selon moi n’a évidemment pas le level d’un Snyder mais elle livre un travail honorable, il y a un réel effort sur les scènes d’action (le no man’s land woah).
    Pour une seule visualisation je dirais que ce qui m’a dérangé niveau mise en scène est que parfois (notamment dans le premier tiers) elle coupe trop tôt chaque plan, je n’avais pas le temps de les apprécier pleinement (mais bon ça passera mieux en le revoyant jpense). Bémol pour le combat final qui est en dessous du reste niveau chorégraphie mais globalement ça passe.

    Que dire de plus heuh… Gal Gadot est magnifique^^ et évidemment Robin Wright et très bien en Antiope mais bon sang celle qui m’a le plus impressionné c’est Connie Nielsen en Hippolyta pwalalala = la classe incarnée, tu sens direct la sagesse et la puissance du perso.

    Voilà voilà je ferai une critique plus détaillée dans quelque mois peut-être, niveau classement je mets ce film pas loin derrière Man of Steel, BvS reste intouchable (seul Justice League peut le surpasser^^).

      • Dacc 🙂
        J’ai lu ta critique c’est intéressant, je répondrai bien sur quelques points mais le problème est que j’ai vu le film une seule fois, sachant que je suis quelqu’un dont l’avis se modifie/s’affine après plusieurs visualisations et quelques mois de recul je préfère reporter ça à plus tard dans le but d’être plus pertinent le jour J, nous aurons l’occasion d’en reparler c’est évident 😉

        Pour l’heure je pense que tu reverras ton avis à la hausse, ça fera un peu comme pour BvS qui t’avais déçu dans un premier temps et que (si je ne me trompe pas) tu as bien revalorisé ensuite. Et puis bon le revoir en VO ça va beaucoup aider aussi^^

          • C’est marrant mais j’ai l’impression que Wonder Woman n’est pas un film qu’on peut revoir à la hausse BvS, au contraire !

          • C’est également mon avis ROY. Mais je vais garder l’esprit ouvert. Sachant que la VF m’a vraiment tapé sur le système, je pense que mon second visionnage ne pourra être que plus agréable. ^^
            Au fait, tu as posté ton avis sur cette page (ou sur le forum)?

          • Nope je n’ai posté mon avis nulle part à part quelques tweets ! J’attend de finir mon avis sur sens critique mais je n’arrive pas à le faire correctement, donc ça traîne ^^

          • Ici le truc c’est que ceux qui ont aimé/adoré MoS et BvS risquent d’être un peu/beaucoup déstabilisé par WW car « en gros » le film se rapproche du MCU au niveau du ton par exemple, certains n’adhéreront jamais à ce presque-revirement, pour d’autres ça aura du mal à passer sur le coup mais avec le temps la pilule passera mieux.

            Moi-même j’ai beau surkiffer Snyder je trouve ça bien que d’autres films du DCEU changent de ton etc… Il ne faut pas rester enfermé dans le même style, par exemple j’espère que James Wan proposera encore autre chose, c’est ça qui fait la richesse d’un univers à mon sens.

          • Entièrement d’accord avec toi Hipopotakluk. Je suis évidemment pour une diversité dans cet univers partagé. Je trouvais déjà que MoS changeait pas mal de ton par rapport à BvS. Suicide Squad, on n’en parle même pas! C’est encore différent chez Wonder Woman. Mais j’avoue craindre que ce dernier ton ne devienne une coutume dans le DCEU. Après tout, ils se sont systématiquement faits défoncer sur le ce point avec tous leurs films. Alors maintenant qu’ils connaissent le succès je les vois bien se cantonner à ça. Comme d’hab, wait and see.

          • Tu vois @Hipopotakluk je trouve ça dommage que pour décrire un film ultra simplifié, allégé, et allant droit au but, on en vienne directement à le qualifier de « ce qui se rapproche le plus du MCU ». Et c’est ce que je dis aussi au final pour m’expliquer plus brièvement… mais ça veut dire que pour que dans nos têtes ça soit le premier comparatif qui apparaisse, c’est que le MCU en est malheureusement en général réduit à ça…

          • @Archer05 : « Mais j’avoue craindre que ce dernier ton ne devienne une coutume dans le DCEU. »

            Oui c’est vrai j’ai une crainte à ce niveau-là aussi, pour l’heure c’est difficile à dire, attendons de voir Justice League qui sera un premier élément de réponse.
            Pour Aquaman j’ai espoir de voir un film assez sombre car James Wan + Jason Momoa ils font pas dans la dentelle lol
            Et puis le succès des films r-rated doit interpeller Warner aussi jpense.

            @Roy « je trouve ça dommage que pour décrire un film ultra simplifié, allégé, et allant droit au but, onen vienne directement à le qualifier de « ce qui se rapproche le plus du MCU ». »

            C’était tout simplement une facilité d’écriture de ma part 😉 Ce n’est pas ce que je pense du MCU que j’aime beaucoup.
            Moi les films peuvent être léger, simple, sombres etc… je m’en fiche le plus important c’est qu’il soit fait avec sérieux, et franchement de mon point du vue que ce soit DCEU, MCU ou X-Men je trouve qu’il y a un vrai soin apporté à ces films (avec quelques exceptions bien sûr).
            Et rien de plus énervant que d’entendre MCU = Macdo.

          • Oui je l’avais bien compris et c’est une facilité que j’utilise aussi, je trouve ça juste dommage que le MCU tombe tellement là dedans qu’on en vienne à s’en servir pour expliquer notre pensée. ^^

          • C’est peut-être parce que le MCU est l’univers qui s’expose le plus, jveux dire en 9 ans = 17 films (en comptant Spider-Man et Thor3) donc on entend toujours les mêmes critiques revenir, en bien ou en mal, du coup comme il a un statut de leader (notamment au box-office) et qu’on le prend comme référence principale du genre ben on en vient à le catégoriser facilement (et ce n’est pas lui rendre justice c’est sûr).

  53. Bonjour à tous et à toutes, aujourd’hui je partage avec vous ma critique de wonder woman. J’essaierai d’être le plus objectif possible. Je m’appuierai sur mes 7 parties afin de traiter le plus de points possible.
    ATTENTION SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
    Réalisation: La réalisation dans ce film se veut propre et semblable à la plupart des autres blockbusters. Je parle bien sûr uniquement des plans ici je reviendrai sur les ralentis dans la partie concernant les effets spéciaux. Donc la réalisation est sûrement un des bons points de ce film si l’on nous un plan à la verticale inexplicable vers la fin du film d’une gratuité sans nom.
    Son/Musique: Encore une fois ça va être assez rapide. Le son est propre la musique correspond à l’action du film j’ai vu quelques critiques concernant le son personnellement rien ne m’a choqué. Le thème que l’on pouvait trouvé dans BVS est assez bien placé donc on peut dire que c’est un autre point positif du film.
    Dialogue: On rentre dans les aspects négatifs du film et au risque de vous décevoir on n’en sortira plus. Que dire des dialogues si ce n’est qu’ils sont manqués. Pas la moindre punchline qui pourrait nous donner du plaisir. J’ai retenu quelques dialogues par leur manque de cohérence. Je pense notamment au personnage indien qui a tout de même une bonne réplique il dit que c’est le peuple de son ami qui a dévasté son peuple (Merci !) Dans le même temps il dit aussi qu’il n’est du côté de personne pour se battre 5 minutes plus tard sur le front avec les anglais. Rappelons aussi cette gratuité sans fin quand le général allemand place un gaz dans une salle et y pose un masque.
    Docteur Poison: « Mais ça ne leur servira pas! »
    Général: « Oui mais ça il ne le savent pas ! (rires diabolique ridicule). Voilà pour les dialogues et j’en oublie.
    Décors/effets spéciaux: A mon sens les décors sont réussis et sauvent à leur manière le film surtout pour l’île de Diana Prince. MAIS les effets spéciaux quant à eux tuent le film mention spécial aux ralentis. Je crois que j’ai jamais vu autant de ralentis manqués de ma vie parfois simplement pour un retourné de tête dans une tranchée quelle horreur! Quand aux effets numérique je n’y ai pas cru j’avais l’impression de voir toute les ficelles et les écrans vert c’était vraiment dur.
    Scénario: ADIEU!
    Non plus sérieusement si on le prend dans son ensemble le scénario se tient il s’agit d’une origin story se basant sur un flash back avec un contexte historique intéressant et un personnage principal qui pourrait être extrêmement intéressant.
    Mais on se retrouve avec par exemple un indien qui nous dis avoir trouvé une voiture dans un champ avec pleins d’autres voitures. Une Wonder woman qui se balade avec une épée hyper visible dans le dos et qu’absolument personne ne remarque ou encore Diana Prince qui demande ce que sont les allemands alors qu’elle parle allemand.Enfin Zeus rend l’île invisible mais pas impénétrable, faut pas déconner. Quant aux allemands ils s’étonnent d’un brouillard en pleine nuit mais pas de trouver une île ensoleillée et magique apparemment ils ont une capacité d’étonnement différente de la nôtre. Les incohérences sont bien trop nombreuses pour que le scénario puisse être qualifié de réussi.
    Les personnages:
    Les personnages secondaires: Je me permets de les traiter tous en même tellement leur utilité dans le film est grande. On a donc une tante qui est sûrement la plus attachante mais nous fais quasiment une mort à la Marion Cotillard. Une mère qui interdit tout à sa fille, sauf de partir à jamais de sa vie et de lui voler trois armes (au passage les amazones doivent sauver les hommes mais s’en foutent littéralement qu’il y ai une guerre mondiale).
    On a ensuite la bonne femme qui ne servira dans cette histoire qu’à habiller wonder woman. (Ça c’est du féminisme !)
    Un poivrot qui est un tireur d’élite d’exception du moins c’est ce qu’on nous raconte. Même pas on lui offrirai à ce pauvre personnage son heure de gloire. Mais il chante fort heureusement ce qui nous fait une belle jambe.
    On a un deuxième personnage dans cette bande dont je n’ai plus souvenir de l’utilité pour vous dire son importance.
    Enfin nous avons l’indien qui est pacifiste mais pas trop quand même et qui chourave des caisses dans des champs. Une belle brochette de champion qui doivent avoir en tout et pour tout trois scènes. Paix à leur âme.
    Docteur poison: Déjà le nom est assez fou mais bon pourquoi pas? Mais à quoi sert-elle ? Que fait-elle ? Qui est-elle? Je vous le demande je sais juste qu’elle fait de très bons regards caméra.
    Le général: Le méchant général allemand avec un bel accent de nazi. J’en profite pour saluer le regard de ce film qui vous explique après plus d’un siècle de cette guerre atroce que le peuple allemands étaient du mauvais côté. Sympa pour tous ces soldats allemands tués sur le front qui n’avaient rien demandé a personne. Comme si tout pouvait s’expliquer de façon totalement manichéenne.
    Donc le général qui sniffe du gaz et se sent super puissant. Voilà
    Arès: Il est peut-être le plus intelligent de toute cette bande. Enfin c’est ce que je pensais avant de voir son dialogue final ou il arrive quasiment à persuader Diana Prince de le suivre avant de se mettre le plus gratuitement du monde à insulter Steve comme si il voulait le plus fort du monde mourir. Saluons également la moustache ridicule qu’Arès portait dans l’Antiquité et qu’il continue de porter dans son costume il ferait trembler le plus bad ass des lapins avec cette moustache.
    Steve: Il est beau il est gentil il est courageux il est amoureux. Et il donne des ordres à Diana. Ah si! Petite particularité il peut survivre à un gaz mortel en toussant! Peut-être la naissance d’un futur super-héros: antigazman?
    Wonder woman/Diana Prince: Dieu sait que j’avais aimé la Wonder woman de BVS mais ça c’était avant.
    C’est simple Diana 5 ans découvre la vie. Je ne parle pas du début du film non non je parle plutôt de tout le reste. Excusez mes propos mais qu’est ce qu’elle est conne. Elle découvre quand même ce qu’est la neige, une montre et ne comprends pas pourquoi deux personnes se tiennent la mains par contre elle a lu 12 volumes sur le cul. Donc le coït elle connait mais la tendresse non. Elle se veut égalitaire aux hommes mais se laisse dicter ses moindres faits et gestes par un homme. D’ailleurs elle est choquée qu’une assemblée d’homme la répudie mais n’est pas choquée qu’une assemblée de femmes répudie un homme.
    Enfin, les super pouvoirs de Wonder woman ne sont tout simplement pas respecté elle crée carrément des cataclysme. C’est simple dans BVS elle aurait déglingué Doomsday ni plus ni moins. Et rappelons pour finir qu’elle gagne grâce au pouvoir de l’amour. Niveau niaiserie on se situe où?
    Histoire/ Conclusion: Ainsi, beaucoup de choses ne tiennent pas debout. Wonder Woman se veut un film féministe alors qu’elle est ramené constamment à sa beauté. Elle aurait mérité un VRAI film égalitaire et non féministe. Je finirai en donnant mon avis et disant qu’il s’agit non pas du pire film de super-héros mais à mon sens du pire film que je n’ai jamais vu.

  54. ROY, Flo, Forge et Archer05 : ignorez-vous le temps d’un week-end, arrêtez de vous chercher des poux d’un article à l’autre. Merci. Sinon, c’est IP bannie pendant une semaine.

    Peu m’importe qui a raison ou qui a tort au milieu de ce qui s’apparente à du flood.

    (Ce message n’appelle pas d’autres commentaires. Retour au sujet.)

    • Ayant été bloqué Samedi j’ai eu ma réponse. Donc toutes mes excuses aux quelques personnes de passage qui auraient été gênées devant ma défensive, motivée par une envie de ne pas ressentir de laxisme trop injuste envers des héros iconiques que j’aime beaucoup, ainsi que par une ironie un peu violente en réponse, réaction que j’estime comme trop présente dans la société d’aujourd’hui. Cela n’arrivera plus et je ferais en sorte, lorsque la discussion n’en sera plus une, de ne plus insister par de longues lignes inutiles, quelques unes suffisant. Le cas échéant, je pourrait déplacer la conversation ou prendre totalement sur moi.
      Encore pardon pour la gêne occasionnée et d’avance merci.

  55. Je ne pense pas qu’on peut comparer wonder woman avec bvs. Bvs nous présente nos icones étant vulnérables comme nous-autres‚ près à renoncer à ses valeurs pour sauver sa mère. Ainsi nous nous sentons plus proche d’eux. Quand superman a dit: ‘‘personne ne reste bon en ce monde‛‛ cela m’a vraiment fait réfléchir. Pour wonder woman‚ sa morale est plus cornélienne‚ tandis que bvs est assimilable aux œuvres de racine si nous suivons sa morale. En effet l’amazone est représentée comme étant une lumière pour l’humanité‚ un modèle que nous devrions suivre. Elle fait passer les valeurs véritables avant ses désirs (elle choisit de quitter son foyer pour sauver l’humanité). Notez bien que wonder woman ne serait jamais d’accord d’aller tuer batman pour sauver sa mère sous les menaces de luthor. Donc je trouve que les deux films présentent des aspects tout à fait opposés et que c’est seulement notre subjectivité qui va en décider. Par contre comparer wonder woman avec man of steel c’est très envisageable et même inévitable.

  56. Alors j’ai vu le film hier, mitigé et encore une fois je ne me retrouve pas dans les buzz absurde de la presse ou du grand public.

    En gros j’ai aimé

    -La naïveté de diana
    -L’intro avec l’île des amazones
    -Une guerre bien montré sale, assez cynique et au final avec aucun réel méchant entre les deux camps contrairement à ce que steve laisser entrevoir au début du film.
    -Un twist de fin bien utilisé
    -Le personnage de steve trevor
    -Un vrai film du DCEU sur le ton

    Je n’a pas aimé

    -Très cliché, que ce soit dans les combats ou ils en font vraiemnt trop sur les ralentis, je suis le prmeier à critiquer tous ses combats ultra rapide illisibles, j’ai aimé que ceux de wonder woman on mette au début l’acent sur les chorégraphie. Mais les ralentis sont trp abusés et déservent l’action, les ralentis oui, mais là ils nous sortent du -5 au lieu de sortir du -1. Les personnages sont aussi assez clichés, comme les pseudos méchants contre qui doit combattre wonder woman, sauf le dernier qui amène quelque chose de bien plus cynique pour wonder woman.

    -La scène de combat final, qui n’aurait jamais du exister. Elle aurait du être psychologique…

    -les effets spéciaux

    Alors SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

    Comme je le disais wonder woman reste un film cynique, certes on a une wonder woman qui nous sort un grand cliché ridicule à la fin du film, mais tout le long on voit le décalage entre la diana naïve qui voit une lutte entre le bien et le mal et toutes les horreurs de la guerre. On ne nous épargne pas cette guerre, avec une wonder woman qui veut aider tout le monde et ses camardes qui lui font comprendre que cela n’est pas possible, c’est une amazone qui n’a pas idée ce que représente une guerre à cette échelle. La grande ligne de front est un concept inconnu pour elle, ne pas aider un blessé en dehors du combat lui parait illogique même si elle a une mission. Et cela ne s’arrête pas qu’aux blessés montré, à l’esclavage, une guerre usante. La discusion autour du feu de camp montre tout le cynisme de la guerre mondiale, un indien qui dit à diana que le peuple de steve a privé son peuple de son territoire et sa liberté… Elle qui pensait être dans le camp des gentils se retrouve dans une guerre ou d’anciens ennemis sont maintenant alliés…

    Si cela n’est pas cynique ? De même une scène héroïque ou elle se bat pour sauver un village pour qu’il finisse par être exterminé par le poison…Non on est pas devant un film du DCEU, on en est très loin. Ce qui nous en rapproche ce sont les clichés, et à moins d’info officielles je doutes que des rehoots ait rendu cliché les batailles avec les ralentis, rajouté la bataille finale avec arès etc Non le film est cliché à cause du réal et du scénariste je pense… De grosses fautes de gouts… D’ailleurs pour revenir sur le cynisme de cette guerre, c’est bel et bien l’arrivé d’ares ! Qui est du côté des alliées, du camp dans lequel il s’est infiltré ! Diana qui a vu en les allemands des ennemies à cause de deux gros méchants bien clichés et ridicule, voit un énorme gouffre sur ses pieds. L’humanité ne combat pas à cause d’arès, c’est dans sa nature. Les allemands ne sont pas manipulés, ils ne sont pas le mal absolue, les alliés se battent juste contre leurs ennemies, pas de gentils ou de mauvais dans la guerre. Un arès qui n’a pas insufflé la guerre, il l’alimente juste en armes… C’était cynique, j’ai adoré son intervention à ce moment là, qu’il détesté l’humanité, qui ne mérite que mépris, cet arès n’est pas un dieu de la guerre car il aime la guerre mais car il déteste les humains.

    Malheureusement les clichés reprennent vite forme, au lieu d’avoir un Arès qui reste à distance jusqu’au bout, on a droit à des bons gros rires de méchants, des combats ridicules… Arès a raison sur l’humanité, c’est ce qui rendait son twist si intéressant, très cynique. Mais cela part dans les gros méchant qui aime torturer l’humanité, bien sadique et stupide qui finit par en faire trop et donc retourne diana contre lui. Dés qu’il nous a sorti comme ton steve en rabaissant l’humanité c’était l’erreur à ne pas commettre… Au lieu d’avoir un Arès en fin stratège, cynique et manipulateur, on a un ennemie qui se dévoile d’un coup et est en faites méchant car il n’aime pas les humains, au lieu d’avoir un réel dégout pour eux et ceux qui exploitent comme il dit les bonnes personnes qui permettent à ce monde de fonctionné, et steve fait partie dans le film de ces bonnes personnes…

    Un film qui a de bonnes idées, du cynisme, pas de gentils ou méchants, mais part de tels clichés et est tellement incapable de traiter des sujets en profondeur qu’ils gâchent tout le potentiel du film. Le film est sympa, la légèreté apporté par wonder woman ne gêne pas le ton du film et cela reste un vrai film du DCEU. Mais cela reste les clichés qui ont raison de ce film pour moi. Et le bon buzz qu’a eu ce film montre que le ton froid et la densité de batman v superman lui a bien valu son bad buzz. Et pas à cause d’un film bancale, wonder woman est tout aussi bancale que les autres films sh, et aussi clichés que suicid squad. Mais son héroïne et un film avec plus de chaleur et un peu plus d’humour suffit à la presse et au grand public pour tout pardonne. C’était bien l’une des choses qui a fait de batman v superman un film sh exceptionnel pour cette décennie, sa densité et sa froideur face à des films souvent plus simple côté histoire et très optimiste. La décennie dernière il aurait sans doute moins marqué les esprits, aujourd’hui c’est tout autre chose, pareil pour logan qui reste bancale mais qui à côté montre ce qui manque beaucoup aux films sh aujourd’hui…

    En un sens je ne suis pas bien différents ce ceux qui sont content quand ils sont diverti. Après tout le ton froid et la densité de batman v superman m’a diverti et c’est pour celà que je l’ai aimé, la violence et un logan au bout du rouleau aussi m’a séduit et diverti. Mais il est frustrant de voir toujours la presse accueillir les bras grands ouverts de films bancles mais divertissant alors que de l’autre côté les films comme batman v superman ou logan ont beaucoup plus à prouver; Si Logan était arrivé sans tous les films x-men, sans la popularité grandissante de wolverine avec toutes ses années de service, avec un hugh jackman populaire je ne pense pas que le film aurait été acceuili de cette manière. Logan c’est aussi un film d’adieu à un acteur qui aura incarné un personnages pendant beaucoup d’années. Aprsè préparé le terrain fait partie du travail à faire, nolan a fait un batman begins avant son film batman the dank knight(mais aussi profité du buzz avec la mort de l’acteur)

  57. POUAH ça m’a prit un temps à tout lire mais ça m’a bien détendu avant de passer le bac . Bref passons à la critique :

    Les +

    – Le casting est bon, Gal Godot est trop cool, Chris Pine que je n’avais vu que dans Commancheria est sympas et les personnages secondaires sont sympas ( excepté la secrétaire )
    – Le méchant est stylé, ça ne fait aucun doute, on a la le meilleur méchant du DCEU ( En même temps c’était pas dur de dépasser L’enchanteresse, Zod, Luthor pour moi ^^ . PS : Doomsday n’est utile que pour la baston et le Joker j’attends plus tard )
    – Les scènes d’action sont plutôt bien foutues et je donne une mention spéciale pour le combat final qui je trouve était très cool ( Ma deuxième scène de baston préféré après celle de Batman dans l’entrepôt )
    – c’est tout con mais la visuel de Themyscira est très beau, ça ressort vraiment le côté parfait des dieu tant que l’île paraît paradisiaque.
    – Des messages et des thématiques sympas et qui sont propres à DC

    Les –

    – Les allemands sont d’aucune utilité, et le gaz chelou je ne crois que ce sera lié à Bane ( pour ce dernier c’est pas un sérum/toxine liquide qu’un gaz même si on peut passer du liquide au gaz ^^)
    – L’absence de musique, elle passe mais elle est publiable dès que je suis sorti de la salle ( sauf de le thème de BvS ), pour moi clairement je retiens deux choses : la première étant que la meilleure B.O de cette année est attribué au très badass Le Roi Arthur et la deuxième est que les films de comics cette année plus que celle de l’année dernière ont vraiment baissé en terme de musique, j’attends un renouveau des thèmes de super héros, Blake Neely tu veux pas passer aux films DC ? ^^
    – Les petites incohérences déjà dites au dessus ( Diana qui poutre de l’allemands alors qu’elle dit qu’ils sont manipulés, le coup du bouclier et des balles qui sont utilisés juste pour l’esthétique même si c’est joli )
    – Incohérence sur l’acheminement psychologique de Diana entre ce film et BvS

    Au final Wonder Woman était vraiment bon et ENFIN un bon film de super héroÏNE, et mon classement du DCEU :

    – Batman V Superman
    – Wonder Woman
    – Suicide Squad
    – Man of Steel ( vraiment j’avais pas aimé : me taper pas ) ^^

    • Je tiens à ajouter quelque chose concernant la dernier point négatif : peut être que la suite corrigera ce défaut comme la seconde guerre mondiale est celle qui suit la guerre qui met fin à toute les guerres et peut être que là Diana se détournera de l’humanité, vous en pensez quoi ?

      • Je vois pas pourquoi. En soit on peut comparer n’importe quels films. Après il faut le faire intelligemment c’est sûr. On va pas reprocher à une comédie de faire plus de blagues qu’un drame. Par contre il est légitime de comparer l’héroisme de WoWo à l’héroisme des personnages de BvS. Ca c’est intéressant. On peut comparer leur mise en scène. Leur photographie. Les idées qu’ils véhiculent. La profondeur avec laquelle ils les abordent. Etc. Les possibilités sont innombrables. Encore faut-il garder l’esprit ouvert. 😉

        • Moi je prefere eviter cet ecueil.Si on desire comparer, Bvs est un tres bon film si on considere son originalite et sa profondeur. Cependant pour son budget et pour les attentes des fans, bvs est un peu mauvais vu ses nombreux defauts meme si certains sont voulus. Wonder woman est un bon film qui comble la majorite des attentes (vu ses notes). Un tres bon film pour un budget pas assez enorme (malgre ses defauts).

          • J’ai cru comprendre que tu étais assez jeune donc je ne peux pas t’en vouloir pour ça, mais je pense que tu ne mesures pas encore très bien la notion de subjectivité. En soi, on peut tout comparer à partir du moment où on le fait avec une démarche objective, en laissant le cœur et les impressions de côté. Un film à faible budget peu tout à fait avoir plus à offrir qu’un film à gros budget (c’est d’ailleurs pour ça que la comparaison entre des films à budgets différents est très intéressante).

          • Si tu pensesque je suis un petit garcon de10 ans libre a toi et c’est interessant de dire que je le suis. Bon puisque tu insiste je vais comparer. Wonder woman est le meilleur DCEU film car il n’est pas lourdingue comme les autres, il n’a pas le rythme cassant comme les autres, ses effets speciaux sont mieux reussi que les autres, son histoire est meilleure que les autres horms bvs, son mechant final est mieux developpe hormis Zod,sa bande son est plus agreeable, il est loin plus esthetique.

        • @Charlito – Les effets spéciaux de Wonder Woman sont presque mauvais comparés à ceux de Man Of Steel et Batman V Superman qui, surtout pour ce dernier, s’approchaient de l’irréprochable. Enfin quand même, ça saute aux yeux ! 🙂

          Ensuite au niveau de l’histoire je ne suis pas d’accord pour dire qu’elle est meilleure. Je la placerait au niveau de celle de Man Of Steel… C’est une origin story qui en plus offre un approfondissement de l’univers du personnage et de son héritage.

          Le vilain final n’est pas si développé que ça. Bien sûr il bénéficie d’une présentation + d’une légende, donc on parle de lui pendant tout le film sans vraiment savoir si il existe ou non, mais au final, niveau développement, il correspond plus à l’Enchantress. Et attention, je pense que tu prends Doomsday pour le « vilain final » de Batman V Superman, alors que ce n’est pas du tout le cas. Le vilain du film, c’est Lex luthor. Et c’est le vilain le plus développé/approfondit de tout le DCEU !

          • Pour moi les effets spéciaux sont juste mauvais. Faut pas abuser en 2017 c’est vraiment inacceptable de sortir des trucs comme ça.

          • Faut pas être catégorique non plus comme ça @Neimad… ^^
            Mais je suis d’accord qu’en 2017 je trouve ça bizarre de nous pondre des FX de ce genre. Même si ils avaient un budget nettement inférieur à celui des autres films (je ne sais pas si ça joue).

          • Ouais mais là j’ai du mal à ne pas être catégorique, surtout quand on dit que les fx sont meilleurs que ceux de Mos et BvS.
            Mais 150 millions c’est déjà énorme, nan vraiment je ne peux pas pardonner ça quoi, arrivé en 2017 on devrait plus voir des trucs du niveau de la bataille finale.

          • Oui c’est clair que la façon dont @Charlito a tourné sa phrase est un peu poussive, on sent le fanboy dans l’âme. 😉

            Mais tu vois quand je parles des CGI qui sont bof je ne parle pas forcément de la bataille finale mais plutôt des modélisations 3D des personnages pendant les fights au cours du film. Ça ne m’a pas dérangé mais je trouve que c’était vraiment dommage en 2017 d’avoir des FX de ce genre, surtout qu’il me semble que Wonder Woman a eu un long temps de production non ? Les scènes à cheval dans la forêt j’ai l’impression que ça faisait plus d’un an qu’on nous les avait montré en first footage.

          • Oui je parle de la bataille finale, mais c’est un tout. Même le moment où elle plonge dans l’eau au début, qui est vraiment pas de cette année.
            C’est vraiment incompréhensible quoi, on dirait qu’ils ont manqué de temps, alors que le tournage s’est fini le 9 mai 2016, plus d’un an pour nous sortir ça ???

          • Oui surtout que le moment où Diana plonge, on l’avait grillé dès les trailers que les FX étaient nazes ! Et même si c’était tout de même mieux dans le film, ce n’était pas encore ça.

            Un truc que j’ai trouvé très dommage : A un moment quand elle quitte l’île, elle discute sur la plage de nuit, et le ciel est presque uni… C’était l’occasion pour faire une scène de nuit sublime avec les étoiles et la lune brillants de mille feux sur Themyscira, et ça aurait souligner le fait qu’elle s’apprête à quitter un endroit magique pour rejoindre l’ « hideous » Londres de 1018 et la guerre. Mais bon… ce sont sûrement des détails auxquels Patty Jenkins accorde moins d’importance.

          • ROY, est-ce que c’était pas aussi un moyen de symboliser le fait qu’elle s’apprête à entrer dans la nuit noire (rapport aux horreurs de la guerre)? ^^

          • Bon je suis d’accord pour les effets spéciaux et pour ton avis à propos des méchants. Mais classer Arès comme étant aussi moins développé que l’enchanteresse Roy…? Hmmmm!!!

          • C’est le cas, un méchant là pour être méchant et proposer un défi physique. A la dernière minute en plus. Un petit speech de méchant pour dire qu’il n’aime basiquement pas les humains, et hop, au combat. C’est pas différent que l’enchanteresse, qui avait plus de temps d’écran.

  58. Bon !
    Vu !
    Et c’était franchement pas mal du tout ! Très sympa ! Pas le messie annoncé non plus faut pas déconner. Mais c’est le premier film DC (du DCU) que j’ai vraiment aimé complètement ! Bon, Man of Steel aussi si tu enlève la bataille finale.
    Alors soit, le film est beaucoup plus formaté, c’est la recette marvel appliqué à DC. Et je dis ça, c’est pas une critique vu que j’ai aimé.
    En soit le film est bien fiché, bien monté (halleyluia !)
    Le scénario est bien composé, même si le 3ème acte est … Bof.
    Le duo Pine/Gadot marche vraiment bien !
    L’humour est vraiment bien dosé je trouve.
    Les scènes d’action dépotent vraiment pas mal ! On sent la puissance de Wonder Woman face aux naz… aux allemands ! D’ailleurs ça me fait pensé à un truc qui me dérange un peu …
    WW se veut neutre dans le conflit, pour elle Ares est responsable du conflit entre les hommes. Alors j’ai envie de dire, pourquoi autant de violence face aux nazis ? Enfin aux allemands, puisque Jenkins semble faire une espèce d’amalgame bizarre. Elle les fait passé pour les méchants de l’histoire, très clairement, avec le dr Poison, tout ça. C’est un peu spé. Mais bon au delà de ça … D’ailleurs grosse incohérence au niveau de la musique. On entends Edith Piaf alors que bon … Pas tellement la période quoi, ça aussi c’est la 2nd guerre mondiale. M’enfin c’est du détail.
    Le twist final est pas trop mauvais, je l’ai un peu grillé, vu que le méchant naz.. Linderdorf était beaucoup trop caricatural je trouve pour être le vilain final. D’ailleurs le moment du rire diabolique était complètement ridicule.
    Bon mis à part ça et le côté un peu culcul du pouvoir de l’amour. C’était cool, maitrisé, bien interprété, bien filmé. Rien à redire sur le reste, c’était sympas.

      • Ba oui, et donc ?
        Je parle pas d’un quelquonc niveau qualitatif mais de la manière de faire, plus de second degré, méchant plus passe partout, un film qui divise moins voir pas.

        Un film plus passe partout tout simplement, un divertissement plus calibré. J’ai pas envie de dire comme Suicide Squad parce que ça serait insulter le travail de Jenkins, mais tu m’a compris.

    • Je ne trouve pas le film formaté, le film clichés avec des méchants stupide et fade oui. Mais wonder woman s’en moque des allemands, elle veut juste aller sur le front trouver Ares et le tuer pour mettre fin à cette guerre. Plusieurs fois le film a une vision cynique sur cette guerre, l’indien qui ne participe pas à cette guerre et dit que c’est le peuple de steve qui l’a privé de sa liberté et son territoire…

      Plus qu’un film qui met les allemands en ennemie, c’est un film qui met en avant la futilité de la guerre, et de la der des der. On ne fait pas la paix avec une guerre, on crée des nouvelles inégalités. D’ailleurs le twist de fin en est la preuve pour moi, le méchant n’est pas chez les allemands… On a juste wonder woman qui recontre un bel homme, courageux et noble qui croit être du bon côté de la guerre mais veut surtout y mettre un terme ! Et une jeune enfant dans le corps d’un adulte qui le suit comme un petit chien et pense être une grande héroïne en allant mettre fin à toutes les guerres. Elle a une belle désillusion et a presque failli se retourner contre l’humanité ou du moins les laisser se démerder ! (mais voila le méchant bien cliché lui fait comprendre quel camp elle doit choisir)

      • Ah oui le coup bien cliché de l’indien qui est là juste pour sa petite phrase sur son peuple, ça m’a fait sourire x)
        Mouais se retourner contre l’humanité, très vite fait, le pouvoir de l’amour l’a rattrape vite x) Mais bon, c’est pas ça qui m’a plombé le film hein, c’est juste des points de pinaillage.

        • Tiens comme quoi la notion de cliché c’est subjectif 😮 Pour le coup de l’indien au contraire j’ai trouvé cela pas mal, cela met un bon coup de froid. Là ou par contre quand le sniper fait des cauchemars j’ai trouvé ça maladroit. Mais il y avait clairement la volonté de traiter l’horreur de cette guerre, maintenant c’est clair que ce film n’est pas subtil, que la réal n’a pas pas le niveau d’un snyder(ou l’équipe qui suit côté photographie) pour faire passé ses clichés. Je trouve que le film a plus de défauts qu’un batman v superman sans en avoir les qualités en faites, le film n’est pas assez dense^^

  59. Bonjour,
    Je m’attendais à un grand film DC de super héro, je suis rentré chez moi en ayant vu un film de super hero mais certainement pas un grand film.
    On aime ou on aime pas, pour ma part je suis perplexe et déçu. J’attendrai Justice League.

  60. Vu hier soir !
    Globalement j’ai trouvé ça pas mal, je me suis pas ennuyé pendant tout le film… mais après je ne suis pas subjugué par le film.
    J’ai beaucoup aimé la première partie du film. L’île des amazones est très belle, les décors et les costumes… très bien réalisés (dans tout le film d’ailleurs, mais là particulièrement) 🙂
    Wonder Woman est puissante et maîtrise bien ses pouvoirs et ça c’est très bien! pas besoin de long moment sur l’apprentissage.
    Bon twist sur le méchant que je n’avais pas vu venir et sur //// (SPOIL) le destin de strevor (FIN de SPOIL) //// Je suis content quand je suis encore surpris 🙂

    Par contre ce qui m’a le plus dérangé c’est le jeu de l’actrice principale que j’ai trouvé très mauvais… incapable de jouer la colère, toujours une voix monocorde à n’importe quel moment! ça ne m’avait pas frappé dans BvS mais là ça m’a un peu dérangé tout le film (que j’ai vu en VO, c’est pour ça que je me permet de faire cette remarque)! Bref, elle a le physique ça on ne peut pas le nier mais le jeu était assez limite à mon goût…
    2ème point : le « Too Much » dans les combats. J’aime pas les combats qui font jeux vidéo et là c’était le cas! trop de ralenti à des moments inutile, trop de cgi et effet spéciaux parfois mal fait (quand le colonel absorbe son gaz du super soldat, on dirait le virus Tetch de gotham) et le combat final… juste « too much » littéralement !
    D’ailleurs, je pense que ça va leur poser un problème à un moment chez DC… n’avoir que des ennemis surpuissants appelle à la surenchère et finalement il faudra toujours des ennemis plus puissant qui feront encore plus de dégats

    J’ai relevé plein d’autres qualités et plein d’autres défauts mais je ne vais pas tout énuméré… Globalement c’est un bon Blockbuster, un film de super héros classique et une bonne origine story!

    mon classement DCEU : Man of steel > Wonder Woman > Suicide Squad > BvS

  61. Je crois que Wonder Woman est à deux doigts de devenir mon super héros préféré !
    Le film n’est pas parfait, mais il envoie du pâté et prouve qu’une super héroïne peut être aussi forte et charismatique (voir davantage) que ses confrères masculins. J’y ai trouvé une ambiance unique, que je n’avais jamais sentie dans d’autres films super-héroïques.
    Un immense bravo à Gal Gadot, époustouflante dans le rôle de Diana ingénue !

    SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL

    Deux scènes m’ont particulièrement ému : l’apparition de Diana sur le no man’s land, et le sacrifice de Steve Trevor (une mort assez inattendue dans ce film).
    Je dois avouer que je me suis fait avoir par le faux Harès, comme Diana. J’ai même été assez ravi de la révélation tant le jeu de David Thewlis se rapprochait des interprétations récentes du dieu de la guerre dans les comics.

  62. Alors ça y est j’ai enfin été voir ce film porté aux nues par les critiques et auquel le box-office fait les yeux doux (ça doit leur faire tout drôle chez Warner vu la campagne marketing du pauvre qu’ils ont fait autour comparé à Bvs ^^) Bon alors rentrons dans le vif du sujet (sachant que je pars avec l’apriori puéril de ne pas aimer l’univers dc et d’être de ces débils pro-marvel (enfin en comics au ciné ça dépend vraiment lesquels). Wonder Woman est en effet le plus réussi des films Warner Dc post Nolan vous me direz vu ce qui est sorti depuis c’était pas compliqué mais attention pour moi la réussite tiens surtout à la réalisation et à la mise en scène qui nous sert une première partie de film plutôt aboutie et mature. J’ai apprécié Themyscera même si je m’attendais à une introduction plus longue sur la mythologie et l’apprentissage de Diana et j’ai été déçu parce que la bande annonce nous en promettait bien plus sur les amazones qui au final ne livrent qu’un (trop bref) combat. Mais qu’importe Gal Gadot la filiforme aux yeux noirs arrive plutôt bien a restituer dans un premier temps la candeur et la détermination de son personnage et son regard sur l’humanité notamment sur les horreurs de la guerre rendent le film vraiment intéressant. Les chorégraphies des combats et les ralentis sont plutôt réussies et franchement jusqu’au No Man’s Land et sa conclusion je dirais effectivement que c’est le meilleur film DC. Et puis las…. Zack Snyder a dû passer sur le plateau à peu près à ce moment du scénario et ça commence à se dégrader, on enchâine les clichés, le scénario devient bancal, les personnages secondaires qu’on s’est tant donné de mal à placer deviennent anecdotiques et le méchant annoncé livre un combat sans saveur mais nourrit d’une série d’explosions au cours d’un affrontement tellement caricatural qu’il aurait été refusé dans un dc animé dc comics et avec cette philosophie apprise par l’héroîne que « l’amour c’est plus fort et plus important que tout ». Bref la première moitié du film est vraiment bien mais ensuite ça devient assez n’importe quoi (c’est quoi son problème avec les tanks?) Sinon question pour ceux qui ont l’oreille rassurez-moi dans le village après le no man’s land quand ils dansent ce n’est pas Piaf qui chante? (sachant qu’elle est née en 1915 ça serait drôle qu’elle chante en 1918 ^^)

  63. Ha Harken! Les réalisateurs ont intérêt à faire attention avec vous qui surveillez les mpindres détails et le pire c’est qu’il me semble que tu n’es pas quelqu’un qui est allé visionner le film pour repérer les incohérences à l’instar de Keima monsieur le WTFucker.

    • Charlito> Si on devait relever toutes les incohérences anachroniques des films de super-héros on aurait pas fini après encore une fois je ne suis pas sûr du tout c’était un moment fugace dans une scène un peu ennuyeuse du film du coup ça a attiré vaguement mon attention à ce moment-là. Et je ne connais pas ce Keima et WTFucker mais je pense qu’il(s) est/sont plus pointus et plus observateurs que je ne pourrais jamais l’être donc les réalisateurs peuvent dormir tranquille mes remarques ne mettront jamais en péril la cohérence de leurs films (Zack Snyder peut en témoigner lol) 😉

  64. @Chocasse Tu viens de me donner raison en invoquant le temps d’écran. Ares était réservé pour la fin. C’est pour cela qu’on le cachait tant dans les bandes annonces. Malgré cela on a eu le temps de savoir d’où il venait, qui il était, ses motivations, son objectif, ses capacités. Tandis que pour l’enchanteresse qui est un super vilain tellement méconnu pour la GRANDE majorité, son temps d’écran assez conséquent n’a pas su montrer correctement le pourquoi de ses motivations, ses capcités. Même son objectif n’est pas clair à comprendre.

    • Son objectif est tout aussi basique que celui d’Ares, faire payer les humains. Les 2 c’est la même soupe. Temps d’écran ou pas. Il ne sont pas plus développé l’un que l’autre.
      Et utilise la fonction répondre, sinon c’est le bordel.

        • Elle l’explique il me semble, les humains se sont détournés d’eux; les vieilles divinités, les ont trahis et mis en boîte, du coup elle veut se venger. Classique, mais c’est expliqué.

          • Oui Enchantress explique son plan, d’ailleurs elle le fait à son frère allié et non bêtement à son ennemi (ce qui a permis à Ares d’être vaincu).

          • Il ne l’a pas fait bêtement mais a voulu ralier sa demi sœur a sa cause @Roy. Il lui a clairement demande de lui rejoindre et tente de la convaincre a plusieurs reprises.

  65. Admirable, adorable, élégant, épatant, étonnant, étourdissant, beau, bon, charmant, divin, enchanteur, extraordinaire, fabuleux, fantastique, impressionnant, magique, magnifique, miraculeux, paradisiaque, prestigieux, prodigieux, rare, ravissant, remarquable, splendide, sublime, super, superbe…
    Quelques synonymes les plus appropriés pour le mot Merveille… Wonder.

    Enfin le cinéma nous offre une héroïne ne se prenant pas pour un cliché masculin. Ni adaptée en « Kawaï » pour plaire aux plus petites. Ça commence déjà bien en mettant en avant l’ambition de l’univers DC via un nouveau logo. Ça continue aussi bien avec ce plan sur notre bonne Terre, vue de manière plus positive, voir écolo (beaucoup de « vert »). Et d’une voix off touchante, mettant le personnage principal au centre de toute l’histoire.
    Touchant aussi de voir direct un mini-Diana rigolote au milieu d’une flopée de guerrières automatiquement courageuses. Avec la révélation d’une Robin Wright super forte comme on ne l’avait jamais vu (et ne reverrons plus jamais?).
    Et un superbe résumé historique, à base de tableau mouvant… Quelque chose de très « Snyderien », en plus clair. Avec une nouvelle origin story à base de morts de dieux… Intéressante, connu ailleurs (revoir Xena, La Colère des Titans…), et n’empêchant pas de raccorder aux fondamentaux par la suite. + ce qui a été utilisé récemment dans les comics sur le mystère sur Diana.
    – Au passage, je verrais bien Emily Carey (« Di » à 12 ans) en Donna Troy… Un jour –
    Tout ça pouvant être complètement ridicule, ne serait-ce qu’avec ces effets au ralenti, tout ce coté naïf et désuet… Mais trouve justement sa facture dans ce coté « rétro et mythologique », qui fait passer tout ça innocemment.
    Tout reposant aussi sur Gal Gadot (bien que dénuée d’yeux bleus), enfin utilisée à sa mesure dans un film, montrant le paradoxe d’une belle et pure guerrière… mais capable également d’être une « gamine » instruite, rebelle, souriante à pleine dents. Si on n’a rien envie de chercher comme tromperie et grosses ficelles de grosse productions ciné, on peut se laisser aller à être séduit.

    Puis on passe dans l’histoire à une histoire un peu comme dans le Vayana de Disney: càd que si rien n’oblige à quitter une Île du Paradis, la grande envie d’aventure de Diana doit attendre que son destin « sonne » à sa porte. En passant en un clin d’œil de la 1ère révélation du potentiel de Diana à l’arrivée en grande trompe de Steve Trevor et de la Guerre, Diana se doit d’aller là où elle croit être utile, et agir.
    On se retrouve maintenant avec un duo de « screwball comedy » entre la fille et le mec. Au début par curiosité, puis au fur et à mesure chacun se renvoie la balle entre ce qu’ils croient savoir, ou ce qu’il connaissent vraiment, et enfin en quoi peuvent-ils courageusement croire. S’il fallait le rapprocher d’un duo, on pourrait citer la relation Sherlock Holmes-John Watson, où le personnage le moins « super fortiche » a le rôle de la conscience du héros, lui permettant de ne pas s’égarer trop loin.
    On pourrait aussi se dire qu’on a là un « Steve » Rogers/Captain America qui aurait été coupé en deux… Où dont on aurait interverti les pouvoirs et le caractère avec Peggy Carter. Très bon « sidekick » que Chris Pine, classieux et saisissant jusqu’au bout.

    À partir de là le film tombe dans un long tunnel de comédie, souvent dramatique, interrompue de temps à temps par une pincée d’action… drôle aussi. Tout les trucs de différences de culture, de gags « féministes », de clins d’yeux (les lunettes à la Clark Kent, vite brisées)… Très long, surtout tout ce qui se passe dans la barque, ça ressemblerait ainsi presque à du Marvel. Ou tout simplement à un bon film d’aventure mainstream, rempli de seconds rôles pittoresques et très typés, dosé avec ce qu’il faut, quitte à en mettre un peu plus…
    Au moins a-t-on un contexte de fin de Guerre, et d’Armistice s’approchant, qui n’est pas mauvais. Mais cela, comme pour le contexte féministe, n’est pas surexposé, central avant tout quitte à empiéter sur l’aventure… Ce qu’est le film d’abord, assez tout public et fédérateur.
    Et ce bien que ça se passe pendant un guerre sanglante, avec des choses pas bien jolies… Mais ça, c’est aussi marqué dans les livres d’histoire des plus jeunes, alors…
    Le film parle bien de choses intelligentes, mais il ne le fait pas directement, n’essaie pas de se rendre plus intelligent que toute la concurrence. Et assume son manque régulier de subtilité, comme s’il avait vraiment été réalisé peu de temps après cette guerre, sans qu’aucun film du même genre n’existât avant lui.
    – on peut citer comme fautes de gout 2-3 ricanement de méchants grotesques, qu’on croirait sortis du Batman ’66. Ou l’absence de suffisamment de dialogues en langue étrangère sous-titrées, nous donnant à la place de l’anglais avec accent un peu ridicule –
    Cette envie de faire ainsi peut être aussi irritable pour certains, que juste rafraîchissante pour d’autres.

    Gadot, toujours, est le point de mire de cette « méthode ». La voir dire in extenso « c’est Ares c’est sûr, et c’est quoi ça? et ça? et pourquoi les gens sont comme ça? et pourquoi on ne s’arrête pas? et pourquoi on n’intervient pas? »… Soûlant à force ? Et bien c’est à partir de ce moment là que, face à l’horreur, elle dit Stop ! Et se bouge, à la mesure de ses pouvoirs, et du contexte aussi. Car en temps de guerre, le « code des super héros » autorise la voie létale – idée non écrite, mais bien réelle. Et encore plus « justifiée pour une guerrière.
    Alors là, on a droit à du bon actionner moderne, honorable sans être trop beau (contexte de guerre, encore), cassant des murs et des chars, thème musical à fond etc… Bref ça se réveille bien, et ça finit par des gens heureux d’être sauvés et une héroïne souriante, à leur hauteur, et un petit flirt post-combat au passage
    – à mon avis Diana et Steve n’ont pas vraiment conclu, absence de regards « gênés » aidant… mais vu leur tempérament un peu moderne, pas sûr non plus –
    Tout va bien alors ? Et bien malgré tout, pas de miracle: l’envers du décor de la sale guerre, la responsabilité de le montrer, cela reste présent, comme pour insister sur le fait que Wonder Woman ne devrait même pas être là pour tout sauver à elle toute seule… La souffrance inévitable est bien visible, sans triche, touchant au cœur l’innocente, le brisant de plus en plus…
    Au moins avec ce passage régulier de la candeur à la gravité, ça nous permet d’avoir une histoire dont les tenants ne sont pas si unidimensionnels (sauf pour certains des vilains).

    Viendra un dernière partie un peu moins forte, sacrifiant à l’habituel combat de fin nocturne (fin de jour, fin de film, facile). Classique, ce qui ne devrait pas être un reproche dans un tel cas. Imagerie un peu trop « fake », twist aux 3/4 prévisible, légère frustration d’avoir un Ares sans yeux rouges, mais content de le voir en armure… fabriquée avec des morceaux d’engins de guerre (un peu à la Magneto). Oui, ça doit péter, ça doit taper, taper et se relever, c’est dans les conventions du genre. Faut pas que l’esprit du spectateur « sorte » du film entre-temps, sinon on est cuit.
    Mais l’émotion régulière du film ne s’absente pas longtemps, suffit d’un long plan sur le visage résigné de Chris Pine. Son dialogue de sourd avec Diana. Ou de la détresse de Gadot, à deux doigt de passer en mode berserk…
    Et pourtant, elle ose dire le mot complètement tabou. Ce qui la différencie à peine d’un Superman: elle se bat pour L’Amour. Voilà, on en fait ce qu’on veut, on peut se dire que c’est totalement débile… Mais la Guerre et l’Amour, main dans la main ou complètement opposés… n’est-ce pas un chouia une simple vérité humaine parmi tant d’autres ?
    Et le calme et la bonté de conclure, un poil gâché par ce saut final qui voudrait être du pur super héroïsme… et qui sonne un peu trop faux (elle vole ou bien?)

    Pour finir, on peut rajouter que ce film gagne à être vu en introduction à tous les films du DCCU (la partie moderne devenant ainsi un flashforward). Il permet de mieux équilibrer cet univers, et même de se placer comme pendant intéressant au MoS de Snyder.
    Warner semble avoir arrêter de penser à faire leurs films comme s’il fallait être complètement opposés à la concurrence. Mais on peut comprendre le fait qu’ils trouvent légitime et important de laisser une femme mettre en scène le premier film solo sur Wonder Woman. Après être apparue en presque guest dans un film conçu et réalisé par un homme. Au bout de 75 ans.

    Et pour la suite ? Forcément, des monstres mythologiques (elle en a parlé pendant le « Doomsday »). Puisque les dieux sont tous morts, ça semble logique que aucun Pouvoir ne peut plus empêcher le Tartare de s’ouvrir, ce genre de chose.
    Espérons que Patty Jenkins ne tombe pas dans la routine des derniers X-Men, avec des films WoWo ne se passant que dans le passé, pendant que d’autres réals (hommes?) auraient la primeur du présent. Si années 30 il y a, que ce soit une partie d’une intrigue continuant à notre époque. Et qui sait, avec la résurrection des dieux un jour (sauf si la Ligue devait devenir le nouvel Olympe). 😀

      • Merci, même si j’ai tout de même mis la dose avec les synonymes du début… Et que je me suis facilité l’analyse en reprenant le fil linéaire de l’histoire.
        Mais ça m’a fait du bien comme « comic book movie » (un genre à part entière). Et ça m’a fait du bien au DCCU, je vais pouvoir le re-évaluer dans son entièreté, à nouveau.

  66. J’ai revisionner de nouveau le film de wonder woman afin de pecher « l’incoherence du dialogue final » a savoir le dieu de la guerre qui veut detruire l’humanite alors qu’il a besoin de se nourrir de guerre. Eh bien il n’y a pas d’incoherence vu que dans le film de wonder woman Ares n’est pas le dieu de la guerre, il est le dieu de la verite a-t-il declare quand wonder woman l’a entoure de son lasso de verite. Il poursuit en disant qu’il etait le seul etre assez sage pour voir la noiceur de l’ame humaine qu’il s’est servi de son influence pour faire emerger la veritable nature de l’homme. C’est Diana qui est en fait la deesse de la guerre ou devrai-je dire demi deesse de la guerre va savoir. Ainsi toute la passion de Diana pour la guerre depuis qu’elle est toute petite prend tout son sens et aussi son discours final avant qu’elle se debarrasse d’Ares. Avant de commenter ce message veuillez revisionner la baston finale des le debut.

    • Mec tu prends ses paroles au 1er degré. Quand Ares dit ça c’est une image. Il peut mentir, le lasso ne marche pas sur lui. Il le prouve en manipulant son effet sur Diana d’ailleurs.
      Et puis le dieu de la vérité ? En manipulant un traité qu’il sait futile pour amener à d’autres guerres ? C’est pas logique ton truc.

          • Je n’arrive pas à croire que tu me demande cela. Le DCEU n’est pas le MCU qui modifie les pouvoirs de ses super héros afin de pouvoir passer aux adaptations plus facilement. contraire, ils sont largement respectés dans le DCEU. Le laso de wonder woman n’est pas seulement un artéfact mythique, il est iconique. S’il ne fonctionne pas sur ares, on enlève au personnage de wonder woman un de ses aspects les plus importants! Et d’ailleurs je vois pas ce qui vous permet de croire que le lasso de wonder woman ne fonctionne pas sur ares.

          • Non ce n’est pas le cas, même si ares peut altérer la réalité et ce à grande échelle, il ne peut pas manipuler l’effet du lasso à sa guise. Il a montré à wonder woman ce qu’il veut faire du monde. Il lui montre que après que l’humanité soit détruite la verdure repoussera et le monde sera meilleur. C’est pourquoi, wonder woman ayant compris cela, dit qu’elle refuse de participer à la destruction de l’humanité ce qui alors déclenche le combat entre eux.

          • Modifier les pouvoirs dans le MCU ? Pardon mais je ne vois pas trop quand. En gros c’est très proche (pour certains comme Sam Wilson, ils ont pioché dans les jet-packs du SHIELD et la version Ultimate), y compris au niveau de leur caractère.
            Superman par contre, on ne l’a pas encore vu utiliser sa vision chauffante de manière plus fine et concentrée, ni son souffle glaciale. Il y a plus d’intentions personnelles de l’auteur Snyder peut on dire.
            Sinon, ça a l’air juste pour Ares. Mais ce qu’il énonce est plus « une » vérité que « la » vérité. C’est pourquoi Diana est plus forte: elle ne se soumet pas à un seul précepte, une seule dimension, où le prix à payer pour la paix serait trop lourd.

          •  » il ne peut pas manipuler l’effet du lasso à sa guise. Il a montré à wonder woman ce qu’il veut faire du monde »
            Oui, en utilisant le lasso. Ce n’est pas sa fonction première, il a donc manipuler les effets de ce dernier.

          • @Charlito: « Le DCEU n’est pas le MCU qui modifie les pouvoirs de ses super héros afin de pouvoir passer aux adaptations plus facilement. contraire, ils sont largement respectés dans le DCEU.  »

            Ah bon? Il est passé où le souffle glaçant de Superman? Et Doomsday il shoot des rayons lasers et crée des vagues d’énergie dans les comics? 😛

            EDIT: Je parle même pas du fait qu’Arès n’est clairement que l’ombre de ce qu’il est dans les comics.

          • Et DDay n’est pas Zod dans les comics, cqfd pour les rayons. Sinon avec que la force physique et les excroissances, c’est l’Abomination du dernier film Hulk.

      • Et sérieusement je crois que tu n’a pas compris ce qu’il faisait. Il voulait faire émerger la véritable nature de l’homme en leur insufflant des formules sans pour autant influencer leur décision. Il voulait démasquer l’uthopie que Zeus a créé qui faisait croire que l’homme était un être bon. Je ne vois pas que c’est incohérent jusqu’ici. Wonder woman a bien dit dans la fin que l’homme est mauvais mais que l’essentiel n’est pas de qu’il mérite d’être sauvé mais da croire.

    • Incohérence ? Je n’ai pas lu les débats au dessus, mais dans le film c’est bien le dieu de la guerre. Mais il l’est car il veut que l’humanité s’entretue… L’incohérence est pourquoi il ne les tue pas lui même, à voir si on aura droit à une explication un jour.

      • @Angyo: Je te résume l’incohérence citée plus haut par Neimad et dont il parle ici: Arès est censé se nourrir de la guerre, il annonce vouloir exterminer la race humaine, or plus d’humains = plus de guerre = plus de « nourriture » pour Arès.

      • c’est pas une incohérence c’est le principe d’offrande, une guerre est une offrande qui fait office de nourriture, ou acte de foi, le principe du sacrifice, un dieu ne peut pas prendre on doit lui donner, tu retrouves se principe dans toutes mythologies.

        • Et qui viendra lui faire des offrandes une fois que l’humanité aura été rayée de la carte? C’est ça qui rend le truc incohérent. Si l’humanité te nourrit, tu as tout intérêt à vouloir la garder en vie.

          • je ne sais j’ai pas vu le film. Mais dans le principe un dieu ne peut pas intervenir directement si il veut profité de son gain (je crois que c’est abordé dans le run d’azarello, pour wonder woman) mais dans la mythologie voir la guerre de troie, on est plus dans un jeu, peu importe les conséquences sur l’humanité, un jeu des maisons qui influe sur leurs sphères d’influence ou l’humanité n’est fait que de pions. par principe la saveur vient de la diversité des dieux et la contradiction de leur alliance (dont la conséquence est réservé aux humains)… mais là apparemment on est plus sur un jeu à un coup, avoir la guerre totale pour acquérir la plus grosse puissance, pourquoi vu qu’il n’y a plus de dieux à soumettre ?

          • Archer05 c’est dans le film ça ? Je ne me souviens pas avoir vu dans le film qu’arès se nourrit vraiment de la guerre, j’ai l’impression que les dieux montré n’ont pas besoin des humains. Car comme tu dis, Arès veut exterminer l’humanité, donc je doute qu’il se nourrisse de la guerre.

          • @Man 0xx: Ok j’avais mal compris le sens de ton intervention.

            @Angyo: Je dirais oui mais tu me fous le doute… N’hésite pas à me dire si je me suis trompé quand tu l’auras revu.

          • Je pense pas que ce soit dit non plus. Même si ça semble juste ultra logique, Ares étant le dieu de la guerre …

          • @Chocasse: A voir. Si c’est pas dit dans le film, alors ils ont entaillé une grande partie de ce qu’est Arès dans la mythologie, mais ça reste cohérent à l’échelle du film.

  67. JJ’ai hésité avec HhHH, et Vu (en VOSTF), déçu… … heureusement Gal Gadot était là….Largement préféré BvS. Et puis je remarque, (mais n’ai pas vu Suicide Squad), mais le DCEU a maintenant son canevas artistique très crypté (noirceur du combat final, CGI qui pique les yeux par moment, ce coté peplum)….
    Mais j’irai voir la justice league tout de même….
    Finalement ,je me dis que la Momie c’est peut-être pas si mal…
    Bon reste à voir :
    L’amant double
    HhHH
    La momie finalement
    Ceux qui nous lie
    les pirates pourquoi pas
    Nos patriotes

  68. Au fait, la photo que Bruce envoie à Diana par amitié, ça peut évoquer un peu la lettre que Barry donne à Bruce à la fin de Flashpoint. Un souvenir qui devient un petit moment d’émotion intime, surement dû à Geoff Jones.
    Et on retrouve assez bien la patte de l’autre scénariste, Allan Heinberg, dans les dialogues à rallonge amusant entre Diana et Steve, quand ils apprennent à se connaître.

  69. J’ai enfin vu le film et globalement, j’ai pas aimé. C’est Thor qui prend la place de Captain America, mais à la première guerre mondiale quoi. Tout ce qui se passe dans le film a déjà été vu dans ces deux films Marvel. Du coup ba… Aucun intérêt concret.

    Le film est joli, il y a une direction artistique forte, et des couleurs faisant penser à ce que j’ai pu voir dans des films de Snyder (surtout Sucker Punch pour les combats, et 300 pour le rendu des couleurs sous le soleil). Quelques très bons seconds rôles (Chef et Sali), et deux personnages principaux qui forment un bon duo. Arès était un méchant surprenamment intéressant. Le « méchant écolo » au fond, mais j’avoue que j’ai du mal à comprendre ce qu’il ferait d’un monde sans humain. De quoi le dieu de la guerre serait le dieu, sans la guerre ?

    Mais le reste, punaise… Les deux méchants de Power Rangers, les Amazones qui n’en touchent pas une, les musiques absentes du film, et le thème de WW qui résonne toujours trop souvent à mon goût, un combat final prévisible (par là j’entends : dans le noir, comme d’habitude, avec une lisibilité nulle). Et passer des personnages de l’île à Etta Candy, punaise… Je sais pas si c’est la VF qui ne rend pas hommage à l’actrice, ou si c’est juste son rôle qui est écrit comme ça, mais je la troue insipide, fade et pire encore horripilante avec ses petits cris et gloussements.
    Et au final, Steve Trevors qui se montre plus héroïque que l’héroïne du film… en nous faisant une redite d’un film de 2011 de la concurrence. Chapeau. Pendant ce temps, WW qui nous sort la réplique la plus cringe depuis un long moment « Je me bat pour l’amour ». Yes, c’est… Heu, girly ? Non je veux dire, on ne peut décemment pas se battre au « nom de l’amour et des p’tits oiseaux » et juste après faire un trou dans le thorax de son frère avec un éclair, si ? C’est bien beau de vouloir sauver le monde -et de le faire-, mais comme phrase d’accroche, c’est plutôt moyen. C’est parce que c’est une femme qu’elle se bat « pour l’amour » ? Une femme ne peut pas simplement vouloir défoncer l’ordure qui est responsable de la mort de trouzmille gens, ou plus simplement de la mort d’un membre de sa famille ? Quand on s’appelle la Tueuse de Dieux, on peut prétendre à un peu plus qu’une réplique de Sailor Moon je trouve. M’enfin.
    Reste le côté « poisson hors de l’eau ». Je ne suis pas fan des blagues a base de kiki plus que la moyenne et endurant (haha, hoho, c’est rigolo), du coup le côté humour ne m’en a touché aucune. Je crois que je préfère quand DC ne s’essai pas à l’humour haha.

    Man of Steel reste mon film du DCCU préféré, et de très loin. Je n’ai pas vu SS, et la version longue de BvS est longue. Aussi longue que Age of Ultron était trop court. Du coup, si WW n’est pas un échec (le film est globalement bien monté, bien filmé etc), il reste une déception pour moi. Et comme je ne suis ni fan du personnage, ba… ça passe vraiment pas. C’est con, elle avait de la gueule dans BvS. Faire un film se passant dans le passé, et du coup n’apportant rien au présent, c’est couillu, je le reconnais. La prochaine fois, ça serait quand même mieux si ça donnait quelque chose de bien, c’est tout.

    • Mon cher Ares n’a clairement pas besoin des humains puisqu’il etait la avant que les etres humains soient crees. Poses-toi donc cette question: « comment ares a-t-il pu exister alors que les humains n’etaient pas encore crees par zeus? » Donc dire que si les humains disparaissent donc ares disparait aussi c’est limite une connerie. De plus ares a dit clairement qu’il n’est pas le dieu de la guerre mais de la verite (evite de me sortir qu’il manipule l’effet du lasso) dans le film. Wonder woman se bat pour l’amour qui est de loin la vertu la plus pure qui soit et qui est la seule vraiment qui vaut la peine de se battre en son nom. De plus tu es l’une des rares personnes qui a critique le jeu d’acteur de Gal-Gadot. Pour ta preference pour man of steel bof c’est ton choix.

      • Arrête avec ton dieu de la vérité, tu sait bien que ce n’est qu’une formule. Tu te base juste sur les paroles d’un Dieu maléfique, par essence il à toute les chances de mentir justement.

        • Toi arrete de me dire qu’il a menti dis plutot qu’il a dit une verite comme l’a cite l’autre precedemment. Et ne me sors plus cette histoire de manipulation du lasso. C’est limite une sottise.

  70. bon, je l’ai trouvé moyen, quand on a bossé sur la mythologie grecque, on est forcément déçu puisqu’elle est réduite pour rentrer dans le format monothéiste « Chrétien », et on on se retrouve avec trois perso dc qui nous font le signe de croix, c’est assez grossier cette façon de lisser les particularités de chaques personnages pour en faire des représentations bibliques, manichéennes…
    comme d’habitude le troisième acte est dégueu et mal écrit, le côté sailor moon passe mal, et limite gênant…
    comme prévu chris pine joue bien le capitaine Kirk…
    les deux personnages qui s’en sortent vraiment bien c’est said et ewen, qui apportent du contraste… sinon gal gadot je trouve qu’elle pose plus qu’elle ne joue, alors au ralentie ça donne un côté pub pour parfum, et ça fait un gros bof…
    voilà

LAISSER UN COMMENTAIRE