Justice League : Les deux scènes post-générique décryptées !

70

Les scènes post-générique de l’Univers Cinématographique DC Comics se comptant encore sur les doigts d’une main, Justice League est en mesure de proposer deux scènes bonus excitantes. La première, située au début du générique, est un rêve de fan qui devient réalité. Et la seconde, située à la toute fin, annonce logiquement la suite. Précisons tout de même que Justice League 2 n’est pas envisagé dans un futur proche (voir le calendrier des films DC Comics)…

La première scène post-générique : Sur une route de campagne, Superman (Henry Cavill) et The Flash (Ezra Miller) organisent une course pour déterminer qui est le plus rapide. La ligne d’arrivée ? La côte ouest des Etats-Unis et l’Océan Pacifique. Si Superman gagne, Barry Allen devra emmener toute l’équipe prendre un brunch. Si The Flash gagne, il aura droit de dire à tout le monde qu’il a battu Superman. Les deux super-héros s’élancent…

La question divise les fans depuis des décennies… Qui est le plus rapide entre Superman et The Flash ? Le film esquive la réponse en coupant la scène au moment où la course débute. En principe, le Bolide Écarlate surpasse l’Homme d’Acier. Mais comme nous parlons d’un The Flash débutant, qui n’a pas encore atteint son plein potentiel, tout est possible. A vous de voter, afin de les départager !

La seconde scène post-générique : Asile d’Arkham. C’est l’heure de la promenade. Malgré les appels répétés d’un gardien, Lex Luthor refuse de sortir de sa cellule. Il est de dos. Le gardien s’approche… et découvre que le milliardaire a été remplacé par un prisonnier lambda. Ailleurs, une embarcation rapide s’amarre à un yacht. Le mercenaire Slade Wilson/Deathstroke (Joe Manganiello) rejoint Lex Luthor (Jesse Eisenberg). Ce dernier lui parle de la formation de la Justice League et propose de créer, en réponse, leur propre ligue…

Steppenwolf vaincu, on pouvait s’attendre à une scène post-générique révélant son supérieur hiérarchique, Darkseid, le tyran de la planète Apokolips. Mais le plus célèbre des Nouveaux Dieux n’est pas Thanos et son introduction attendra ! A la place, nous avons donc un teasing de l’Injustice League, une équipe de super-vilains créée par Lex Luthor. Dans sa version la plus récente, elle réunit Bizarro, Black Adam, Black Manta, Captain Cold, Catwoman, Deathstroke et Sinestro. Qu’en sera-t-il à l’écran ?

Qu’avez-vous pensé de ces deux scènes post-générique ? Des premiers pas de Joe Manganiello sous l’armure de Deathstroke (#TeamManuBennett) ? Pourquoi Bruce Wayne n’a-t-il pas parlé de son cauchemar apocalyptique à Barry Allen (cf. Batman v Superman : L’aube de la justice) ? J’attends vos impressions sur le film ICI, ainsi que sur le forum. Et pour aller plus loin, n’oubliez pas Le guide de lecture !

—————————————————-

Justice League de Zack Snyder est sorti en France le 15 novembre 2017, avec Henry Cavill (Clark Kent/Superman), Ben Affleck (Bruce Wayne/Batman), Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman), Ezra Miller (Barry Allen/The Flash), Jason Momoa (Arthur Curry/Aquaman), Ray Fisher (Victor Stone/Cyborg), Amy Adams (Lois Lane) et Jeremy Irons (Alfred Pennyworth).

70 COMMENTAIRES

      • La réponse est à attendre dans une éventuelle VL…non?
        Sérieusement, ce film a été tellement charcuté que j’ai peine à ne pas croire à une « extend’ cut »!!!

      • J’ai une solution: il ne peut s’en rappeler car c’est un paradoxe (Barry existerait en deux endroits sans risques?). Par contre l’idée de ce qu’il a vu s’est insinuée dans son esprit.
        Ce qui explique qu’il veuille si facilement tuer Superman: il est influencé contre son gré par ce « futur apocalyptique » qui le voit mourir et utiliser des flingues.
        Mais, heureusement, il aura aussi le visage de Barry en tête, d’où le fait que dans JL, il fasse aussi vite confiance à ce gamin. Et bien sûr « Lois, c’est la Clé » = le Plan B.
        Bon, ça nous donne ainsi un Batman trop soumis aux évènements… mais avec la formation de Ligue il peut mieux reprendre le contrôle de sa vie, ses erreurs sont réparées.

    • En même temps avec la formation de la Ligue puis Steppenwolf en train de menacer la Terre, toussa toussa, ils ont sûrement des sujets de préoccupation autrement plus urgents.

    • Il faut effacer BvS des mémoires, malheureusement oui mais le fait est que Loïs Lane est bien la fameuse « clé » de ce film à un moment crucial haha !
      Concernant Barry, je vais sans doute trop loin mais même si il a retrouvé le « sourire », l’espoir etc.. Ne pas en parler à Barry peut bien être tout à fait volontaire de la part de Bruce (Justice League Doom / Tour de Babel !)

  1. ça serait marrant qu’à l’avenir si les deux reparlent de cette course, Flash sortent un truc comme dans le comics (où Sup tente de le suivre pour l’empêcher d’un truc et Flash le distance d’un coup sec et net) du genre « je me retenais » ^^

  2. Par contre je ne sait pas s’il va avoir un article sur les easter eggs, car j’en ait trouvé 2 très bons ! Prince et David Bowie sur la une d’un journal !

  3. Flash gagne forcément la courses, quand il esquive surperman, l’ors de l’affrontement celui ci n’arrive pas à le toucher.! donc flash est plus rapide ces distinct ces son seul pouvoir.

  4. Pour moi Superman gagne la course.
    Dans le film quand Superman rattrappe Flash et qu’il lui demande s’il est a fond, Flash repond non je m’echauffe…
    Mais pour moi quand on part sauver des civils on se sort les doigts et on va le plus vite possible, donc je pense qu’il etait reellement a fond! Et vu la facon ou Superman le rattrappe on peut supposer que pour le moment celui-ci est plus rapide. Ou alors Flash prend vraiment son temps et du coup il s’en tape d’arriver trop tard pour les sauver 🙂

  5. Quelle classe ce Deathstroke !
    en revanche on peut pas en dire autant de Lex Luthor, cette version du personnage m’insupporte au plus point depuis BvS, je pensais que la prison lui aurait remis les idées en place maïs apparement non, je sais pas je ne lis pas les comics mais pour moi Luthor c’était pas ça, là on est quand même plus proche du Joker niveau pète au casque?

  6. Je rêvais d’un Luthor grand, assez baraqué, froid et calculateur… au lieu de ça on a un minot, qui n’a pas vraiment le charisme pour le rôle et qui se comporte plus comme un pseudo-joker que comme Luthor. Il m’a agacé en une simple scène, j’espère qu’il ne sera pas trop présent dans la suite des événements…

    • J’ai appris récemment par un de nos compères que ce n’était pas lex luthor que nous connaissons, mais son fils (je ne sais plus le nom), d’où la différence criante entre nos attentes et cette bouse de personnage.

      Et vu cette scène post gen, on aura droit à beaucoup de ce luthor par la suite à mon avis, malheureusement..

  7. Pourquoi Superman est plus rapide à votre avis ? Tout simplement parce que flash a beaucoup trop de respect pour le mettre à l’amende 😊 il se retient juste pour pas le froisser

  8. Je tiens a rappeler que superman dans les premiers films, tourne suffisamment vite atour de la terre, pour remonter le temps et sauver Lois Lane du tremblement de terre !
    Il serait donc aussi rapide, voir plus rapide que Flash !

    • Ouais enfin si on commence à mettre les autres points de comparaison dans la balance on peut parler du Flash des comics qui a aussi des « feats » de fou…

      • Si on en est au point de debattre de qui a la plus grosse, je vote pour Batman, parce qu il a simplement toujours son intelligence et son pognon pour compenser ses faiblesses d homme normal (normal…j ai ecrit ca? 🤣).

      • Et il y à aussi le flash (Wally West par contre) de la série animé de la ligue des justiciers qui en quelques secondes fait plusieurs fois le tour de la Terre pour désintégrer la fusion de Brainiac et Luthor…

  9. La première scène n’apporte pas grand chose mais j’ai adoré cet hommage. Marrant d’ailleurs qu’à quelques mois d’intervalle on ai eu la même scène dans Supergirl et au ciné ^^
    En parlant de séries j’ai trouvé que le thème de flash avait énormément de similitudes avec celui de la série. Je sais pas si Danny Elfman l’a fait exprès (vu qu’une grosse partie de la BO est une réinterprètation de thèmes classiques des personnages) ou si c’est juste moi qui ai cru y reconnaître le thème de la série, mais j’ai trouvé ça vraiment sympa.

  10. Hs : des leak du trailer d’infinity war commence déjà à sortir est bizarrement le jour de la sortie de justice league lol je sens que trailer arrive.

  11. Dans ce film, égalité entre les deux ou Sup’ avec une légère avance. Barry ne maîtrisant pas encore tout à fait la force véloce face à un Superman confirmé.

  12. Perso je m’attendais à voir Green Lantern en apprenant qu’un nouveau perso allait apparaître. En plus on voit des Lantern pendant la grosse bataille. Rien contre Deathstroke celà-dit.

    Pour la course, j’ai voté Superman vu que Flash n’est pas à son plein potentiel et qu’il est tout à fait capable de trébucher en route XD.

  13. J’ai trouvé un Easter Egg dans Justice League, c’est une méta référence à Avengers (et vu que c’est une scène ajoutée …) :

    – Barry dit à Bruce qu’il ne comprend pas pourquoi les gens aiment les brunchs, puis pendant la scène post générique, Superman fait référence à cette discussion et parle de manger ce brunch s’il gagne

    – Tony dit aux Avengers qu’ils devraient aller prendre des Shawarmas, puis pendant la scène post générique, les Avengers mangent des Shawarmas

    Sacré Joss Whedon, toujours à mettre des références de nourriture dans ses films de SH xD
    (je suis à 200% sûr que la partie dialogue Brunch a été rajoutée car la focale, le placement de la caméra, ainsi que la photo de la scène sont totalement différent comparé au début du dialogue (lorsque Bruce lance le batarang et propose à barry de rejoindre la League) et à la fin (lorsque barry demande s’il peut garder le Batarang)

  14. Ca manque d’un dossier easterr eggs, il y en a pas mal dans le film :
    – Caméo de Green Lantern, Zeus, Ares…
    – Les pinguoins de Batman Le defi
    – L’histoire des tatouages d’Aquamomoa,
    – Le cameo du Jimmy Olsen de Donner
    – Ace Chemicals
    – Le 4eme monde
    -Le hall of justice
    -Cyborg qui évolue vers une apparence plus proche des comics a la fin…

  15. Moi ce qui me frustre le plus c’est les allusions de Bruce Wayne et Alfred sur le passé de Batman. Quand à un moment du film ils disent qu’il se sont battus contre des pingouins robots. Alors oui c’est en même temps un clin d’oeil au film de Burton mais je reverrais tellement d’un film où on voit justement Batfleck se battre contre les super vilains emblématiques. Nous expliquer ce qui est arrivé au Robin que l’on voit dans Batman v Superman etc. Faire un vrai film Batman, la trilogie de Nolan est très bonne mais trop dans le réaliste. Une bonne trilogie Batman inspirée des jeux Batman Arkham ça serait juste magnifique.

    • A titre personnel, si je veux un Batman de la même trempe que les Batman Arkham…bah je vais jouer aux jeux Batman Arkham^^.
      Les quelques pincées « Arkham Like » que l’on peut voir dans BvS et Justice League m’ont fait dire que ça n’était pas vraiment ce que j’attendais d’un Batman au cinéma, et ce malgré les nombreuses qualités d’écriture et de mise en scène de la trilogie de Rocksteady ou la scène du « warehouse fight » de BvS.

      Après évidemment, là c’est facile à dire. Si Warner dégainait un Batman ciné calqué sur celui de la trilogie Arkham, je suis sûr que je ne pourrais m’empêcher d’être hypé.
      .
      EDIT: Et qui sait, si un jour le film de Matt Reeves se fait réellement, (avec ou sans Ben Affleck ou Jake Gyllhaal), il se pourrait qu’il soit proche des jeux Arkham.

  16. Un peu à la Marvel, oui: Une fan service, une autre pour teaser la suite.

    Pour moi, Superman laissera le jeune Barry gagner, sachant qu’il ne va pas complètement à fond, parce qu’il respecte trop Sups. Rien à voir avec celle-ci avec Bart Allen, superbe:
    https://www.youtube.com/watch?v=AuEqF4kUuyQ
    Au fait, lisez donc Flash Rebirth 9 pour savoir ce que Wally West en dit, à propos de la manière de faire de Barry pour encourager les plus jeunes. 😉

    Le crâne de Deathstroke vu de dos, avec le bandeau flottant au vent, qu’est ce que c’était génial !!! J’avais cru d’abord qu’il libérait Luthor, mais non: Lex s’est libéré tout seul, entouré de ses gardes du corps féminines (un peu comme celles des comics). Et ce plan énorme de sa tête… N’écoutez pas les avis hargneux, Warner, faites l’Injustice League.

    Un truc en plus, un peu long alors accrochez vous: le Flash de ce film utilise des éclairs de Force Véloce mais bleus plutôt que dorés. Donc semblables à ceux de Dr Manhattan dans Watchmen, déjà adapté par Snyder.
    Billy Crudup joue à la fois Manhattan, mais aussi Henry Allen dans JL.
    Flashpoint se base(ra) sur un Barry qui a fracturé le temps… Manhattan est censé avoir fait pareil, comme suggéré au début des comics DC Rebirth…
    Tel père tel fils ? Le DC tv de Berlanti a déjà entériné le fait qu’un même acteur peut jouer deux personnages différents, d’univers différents (John Wesley Shipp a joué aussi bien Henry Allen que Jay Garrick)…
    Geoff Johns ne peut ne pas avoir remarqué cette coïncidence, qu’on peut exploiter génialement… Même si la Warner n’oserait pas (mais doit elle avoir tous les droits pour ça finalement?).
    Ainsi le DCCU ne commencerait pas avec MoS, mais avec bien Wachmen, donc toujours Snyder, tout lié. 😉

  17. Je rajouterais comme clin d’œil (y en a pas trop ici) le fait que la triple marque dans le dos du Paradémon détruit au début, ça évoque plus la marque de Brainiac que celle de 3 MotherBox: https://kalel7.deviantart.com/art/Brainiac-logo-and-Kryptonian-writing-background-295990312

    Le costume blanc (moulant) de Diana au Louvres évoque toujours ceux-ci:
    http://www.writeups.org/wonder-woman-mod-karate-dc-comics/
    http://media.comicbook.com/wp-content/uploads/2013/12/agent-diana-prince.jpg

    Le costume dans lequel a été enterré Clark est bleu comme celui, classique, du Kent journaliste (je ne sais plus par contre s’il avait la cravate rouge quand Arthur le porte):
    http://eriklundegaard.com/media/2/clark-kent-fleischer.jpg

LAISSER UN COMMENTAIRE