Supergirl : Votre avis sur l’épisode ‘Legion of Superheroes’ [3×10] + le teaser du prochain épisode !

4

Supergirl est de retour… mais seulement pour quatre épisodes ! A partir de demain, Black Lightning prend la place de Legends of Tomorrow le mardi. Du coup, Legends of Tomorrow prendra la place de Supergirl en février et en mars. Les dix derniers épisodes de Supergirl ne seront donc diffusés qu’à partir du 16 avril. Présentement, une nouvelle super-équipe est à l’honneur dans l’Univers Télévisuel DC Comics. On se souvient que l’anneau de la Legion of Superheroes a été teasé en février 2016 dans un épisode de la saison 2 de The Flash. Deux ans plus tard, la Legion prend forme. Bien joué !

Supergirl – Saison 3 – Episode 10 – ‘Legion of Superheroes’ : Luttant pour guérir de ses blessures infligées par Reign, Supergirl reste dans un état proche du rêve, hors d’atteinte. Mon-El recrute l’un des membres de la Legion, Brainiac-5, pour essayer de la ramener. Pendant ce temps, Reign continue son saccage de la ville, le DEO doit donc faire équipe avec la Legion of Superheroes pour essayer de l’arrêter.

————————————————–

Audience US : Rentrée réussie pour Supergirl… Hier soir, l’épisode ‘Legion of Superheroes’ a rassemblé 2.17 millions de téléspectateurs (contre 1.81 million avant la pause). Hors crossover (2.71 millions), c’est tout simplement la meilleure audience de la saison (ancien record : 1.92 million) ! Sur la cible des 18-49 ans, Kara Zor-El est en forme avec un taux de 0.6% (en hausse de 0.1 point) [chiffres définitifs].

————————————————–

Supergirl – Saison 3 – Episode 11 – ‘Fort Rozz’ : Tandis que Reign continue de terroriser la ville, Supergirl fait équipe avec Saturn Girl, et les deux recrutent d’anciennes ennemies de Supergirl, Livewire et Psi, pour former une équipe qui a pour mission de récupérer à Fort Rozz un prisonnier qui a des informations sur la façon de vaincre Reign une bonne fois pour toutes. Pendant ce temps, Alex garde Ruby.

La série Supergirl est diffusée chaque lundi sur la chaîne The CW, avec Melissa Benoist (Kara Danvers/Supergirl), Chyler Leigh (Alex Danvers), Jeremy Jordan (Winslow ‘Winn’ Schott), Mehcad Brooks (James ‘Jimmy’ Olsen/Guardian), David Harewood (Hank Henshaw/Martian Manhunter), Chris Wood (Mon-El), Katie McGrath (Lena Luthor) et Odette Annable (Reign).

4 COMMENTAIRES

  1. Pour moi, l’un des épisodes les moins réussis de cette saison 3…. Certaines choses m’ont un peu dérangé. Je vais délaisser volontairement les moments qui m’ont vraiment plu (la scène entre KaraJon et Lena – juste géniale, les interventions de Reign (bien que pas très violentes quand même), les scènes entre Mon-El et Saturn Girl pas si niaises que je ne l’aurais cru, la complicité entre Melissa et Chyler toujours aussi irréprochable, la perspective d’avoir un énorme affrontement entre la team Supergirl et la team Reign)… et je vais plutôt me concentrer sur ce qui m’a fait grincer des dents.

    Déjà, je n’accroche ni au chara-design de Brainiac 5 (qui reste dans la même veine que Brainiac 8 – Mystique wannabe), ni à sa direction d’acteur. Je ne connais rien de ce personnage, mais petite question pour les fans, dans les comics, est-il aussi… humain ? On peut noter sa personnalité awkward et insensible mais pour le reste, niveau gestuelle, diction et timbre de voix, il fait vraiment très humain. Trop humain. Je le trouve très insuffisamment travaillé. Si c’est juste sa personnalité qui est censée le caractériser au niveau de ses interactions avec les autres (en dehors de ses pouvoirs bien évidemment), on a déjà fait le même genre de délire avec un personnage typé nerd de sitcom. Et puis, niveau chara-design, autant je n’aurais pas pu attendre une qualité digne de Vision du MCU, autant j’aurais tout de même espéré quelque chose de mieux qu’un maquillage de Halloween (qui rend juste chelou sous certains angles de caméra) et trois boules lumineuses sur le front.

    J’avoue aussi que toutes les scènes dans le subconscient de Kara manquaient de quelque chose. L’instant où elle a tenté d’atomiser par la force la porte d’entrée était très beau, avec une petite touche musicale de “Harnessing Anger” (alias l’une des meilleures compositions de Blake Neely pour l’Arrow-verse) par-dessus, mais dans l’ensemble, j’ai trouvé que ça manquait de travail sur la mise en scène. Je sais que c’est la CW et qu’ils doivent raconter les choses rapidement et avec un budget restreint. Mais la façon dont les plans étaient filmés manquaient d’un certain… onirisme ? Je sais pas, c’était l’occasion pour créer une photographie, un montage, des cadrages, une ambiance sonore et un rythme global qui assument à fond la dimension du rêve, à la frontière entre le réconfort et l’étrange, quelque chose de légèrement déstabilisant. Comme un cocon dont certains indices laissent présumer que quelque chose ne tourne pas rond. Au lieu de ça, tout est expliqué bêtement au spectateur par ce que disent les deux personnages. La mise en scène aurait pu donner quelque chose d’encore plus fort et d’original, mais elle s’est montrée assez paresseuse sur le coup. Le seul éclat était l’instant où Kara a utilisé sa Heat Vision, et c’était un très beau moment. Mais insuffisant pour moi. Pas assez recherché niveau réalisation.

    Et la scène d’affrontement finale dans la cour de prison a été assez décevante en termes de potentiel. J’imagine que la CW a du ménager son budget et c’est une excuse tout à fait recevable. Mais lorsqu’on nous tease l’intervention de la Légion et qu’au final, on se retrouve avec Reign qui se fait toucher par des lasers (assez lents) de vaisseau alors qu’elle est censée avoir des réflexes de kryptonienne, que Mon-El et Saturn Girl se contentent de léviter et de ne rien faire pendant que le vaisseau tire sur la cible, que le combat revient automatiquement au sol (comme c’est pratique) dès que le vaisseau est hors-course, que Mon-El ne sert À RIEN (Sans déconner. Action 1 : courir un marathon vers Reign en mode yolo. Action 2 : essayer de sortir de sa prison de glace – sans succès), que Saturn Girl est manifestement axée glass cannon et n’a pas trop de potentiel de combat à part ses pouvoirs (sympathiques au demeurant), et que le retour de Supergirl se résout très rapidement par un plaquage de rugby et une petite piqûre surprise… On sent que les combats du mid-season finale et du crossover sont déjà loin. La partie avec Jon était bien amenée, cela dit.

    Je râle beaucoup et je suis un peu sévère, mais j’ai juste peur que la série ne baisse en qualité. La saison 3 a été jusqu’à présent la meilleure des séries de l’Arrow-verse pour cette première moitié d’année télévisuelle, à mes yeux. Ça serait vraiment dommage de redescendre alors qu’ils étaient si bien partis.

  2. Autre chose : le retour immédiat au statu quo. Pas étonnant de la part de la CW, mais c’est dommage de ne même pas avoir un épisode de transition avant le retour à la normale pour Supergirl. Je sais qu’il y a eu plusieurs semaines de pause entre l’épisode 9 et l’épisode 10, mais tout de même.

    Délire de fan, mais j’aurais rêvé avoir un truc du genre : Lena arrive en trombe au DEO au début de l’épisode, confirmant par la même occasion qu’elle était déjà au courant pour l’identité secrète de Kara et qu’elle avait choisi de respecter son souhait de ne rien dire. Lena décide de collaborer avec Winn pour concevoir un nouveau costume spécial pour Supergirl (sans jupe nyehehehe)… qui a la particularité unique de pouvoir modifier sa matière sur commande et ainsi d’adopter un revêtement de particules noires destinées à absorber une quantité phénoménale de radiations de soleil jaune, afin d’accroître les facultés de guérison kryptoniennes. Le black suit de Supergirl.

    Le DEO lance une capsule contenant Supergirl dans l’espace et l’expose ainsi directement au soleil, pendant que la Légion affronte Reign. Alors que Reign prend le dessus, Brainiac 5 arrive à faire sortir Kara de son rêve. Supergirl se réveille comme Superman lors de l’affrontement final contre Doomsday dans BvS et elle redescend sur Terre à Mach 2 pour affronter son ennemie. Après un combat qui menace à nouveau de s’éterniser, Mon-El parvient à lancer à Kara la seringue qu’ils n’avaient pas réussi à injecter à Reign jusqu’à présent. Supergirl réussit, Reign s’enfuit dans sa forteresse, etc. Kara et Lena ont une conversation, Lena assure qu’elle comprend les raisons de Kara et, qu’à la différence de son frère qui s’est focalisé à tort sur ce que Superman n’a pas fait (dévoiler son secret), elle préfère retenir ce que Supergirl a choisi de faire (aimer Lena comme une sœur, sans tenir compte de son nom de famille). Zéro drama, best friendship ever, fin de l’épisode.

  3. C’est juste Hyper intéressant ce que tu dis, Jee-Yong. Je suis totalement d’accord avec toi sur l’épisode en général. Moi c’est pareil, c’est exactement comme ça que je voyais les choses autrement.
    Bravo pour ton raisonnement, pour ton avis, c’est très clair.
    C’est vrai qu’on attendait beaucoup de Supergirl, dans cette episode, il y avait du bon, mais il y avait également des choses qui m’ont dérangé et je trouve ca dommage. On espère que la série ne baissera pas en qualité, c’est vrai que c’est très limité, au niveau budget et le fait c’est la CW. Ils sont très bien parti pour faire de cette série une très Grande Saison donc, on y croit pour la suite.
    Moi aussi, je voudrais voir Kara avec un nouveau costume sans jupe et beaucoup plus Badass qu’avant, de la façon d’Overgirl.

    • Merci merci. ^^

      Après, le fait que Supergirl ait autant progressé a un double tranchant : à force de nous habituer à une telle qualité, on devient plus exigeants. Perso, je sais que si cet épisode était sorti en saison 1, je l’aurais adoré. Mais présenté tel quel, avec le niveau actuel de la saison 3, ça me laisse assez craintif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here