Iron Man

Bientôt disponible…

Posters et images :

Aussi sur Les Toiles Héroïques :

Iron Man – L’actualité de la saga

 

On en discute sur le Forum !

7 COMMENTAIRES

  1. Succès imparable pour le grand public: de l’action « métal » avec des acteurs excellents et « cultes » pour une large branche de cinéphiles(RDJ et le Dude).
    Et en plus c’est du super héros ! La variété qui manquait au genre.

  2. SIMPLE ET EFFICACE. Telle est la formule de ce première opus des aventures d’Iron Man. Le ne va pas spécialement loin avec 10000 personnages, des intrigues secrètes, des méchants qui ne sont en faite pas des méchants qui cachent un autre méchant qui est lui au départ pas le méchant! Non rien de tout ça dans ce film! Il n’y a qu’un seul fil conducteur, seulement quelques personnages…
    Les origines d’Iron Man sont parfaitement modernisés (placer l’action en aphganistan plutôt qu’au Vietnam. Logique) mais restent fidèles à 100% aux comics d’origines. Tony Stark! Tony Stark interprété à merveille par notre genialissime Robert Downey JR. Certains (une minorité) qualifieront RDJ de trop « fou ». Ce qui n’est pas l’aspect original du Tony Stark des comics qui est bien un playboy mais qui est plus raisonné que le Tony Stark des comics. De mon point de vu, ON S’EN FOUT!!! Le Tony Stark de RDJ est tellement charismatique et drôle tout en restant un playboy et un personnage très complexe!!
    Quant aux autres personnages, Gwyneth Paltrow était la personne rêvé pour notre Pepper Potts! Et Jeff Bridges nous offre un très bon méchant en la personne d’obadiah Stane!! Terrence Stamp, par contre n’est pas vraiment crédible en Rhodey. Trop jeune pour être l’ami de Stark, pas aussi attachant et charismatique que Don Cheadle, donc heureusement que celui-ci l’as remplacé par la suite!!
    Jon Favreau réalise un opus très réussi avec notamment des effets spéciaux très réaliste et des personnages intéréssants qui ouvre la première page du MCU. SIMPLE ET EFFICACE.

  3. -Inspiration ciné: Ghostbusters, Le flic de Beverly Hills, Men in Black, des films de genre traités sérieusement dont le personnage central est traité avec humour par un des meilleur comique américain. Et les films de Jon Favreau (sur la filliation)
    -inspiration comics: les histoires pré « le Diable dans la bouteille », ou la version Ultimate.

LAISSER UN COMMENTAIRE