Spider-Man – Homecoming : Où est passé Oncle Ben et quelques images inédites…

98

Spider-Man : Homecoming n’est pas Iron Man 4. D’après le producteur Eric Hauserman Carroll, Tony Stark ne sera présent que dans « [cinq ou six scènes] ». De même, Spider-Man : Homecoming n’est pas The Amazing Spider-Man. D’après le réalisateur Jon Watts, nous allons complètement sauter l’étape de la mort de l’Oncle Ben : « Ils en parlent, absolument. Ce n’est pas… ce n’est pas quelque chose que je voulais vraiment explorer, mais il est reconnu qu’il y avait un Ben. Je veux dire, il est mort, c’est implicite. Nous n’avons pas essayé, encore une fois, de changer son origin story. Mais encore une fois, nous avons pensé que pour garder ce ton amusant et léger, dès qu’il aurait été question de ‘Souvenons-nous de notre figure paternelle chérie.’, cela aurait un peu déraillé. Encore une fois, ce que nous essayons de faire, c’est de raconter une histoire amusante, celle d’un gamin qui fait plein de mauvaises choses pour les bonnes raisons. Et si vous évoquez cela, ce n’est plus un film amusant à propos d’un enfant essayant d’être un enfant. Il pleure la perte d’un parent. » A ce propos, qui verriez-vous pour jouer l’Oncle Ben dans un hypothétique futur flashback ?

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super-héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Spider-Man : Homecoming est réalisé par Jon Watts et sort en France le 12 juillet 2017, avec Tom Holland (Peter Parker/Spider-Man), Robert Downey Jr. (Tony Stark/Iron Man), Marisa Tomei (Tante May), Zendaya (Michelle), Tony Revolori (Flash), Laura Harrier (Liz), Jacob Batalon (Ned), Michael Keaton, (Adrian Tooms/le Vautour), Kenneth Choi (Principal Morita), Logan Marshall-Green et Donald Glover.

98 COMMENTAIRES

    • C’est purement stupide comme réaction.
      Heureusement que tu n’a pas vu un Disney ces 20/30 dernières années, ou juste Big Hero Six, ou la motivation du héros principal survient après le décès de son frère.

        • Disney et les parents morts, une longue histoire !
          Et arrêtez avec l’argument Disney=niais ! Rogue One est le plus violent/sombre des Star Wars …

          • Disney = niais , édulcoré et ultra bien pensant .
            Star Wars ça reste un peu a part parce que c’est le chouchou des chouchou mais bon je rappelle qu’avant Rogue One on a eu Star Wars 7 .
            Disney donne toujours « l’air de de » mais quand on regarde de plus près ça reste très plat.

            Disons qu’a ce stade là ils sont au point 0 (ni + ni – )

            Ps: la revanche des sith est le plus violet/sombre des star wars

          • Comme La Revanche des Sith (Fox) était cité…
            Au fait, c’est bien un parent qui meurt tragiquement vers la fin du Réveil de la Force ? 😉

          • Y a encore des idiots pour dire que disney est nié…
            Sans commentaire je vais me montré blessant sinon.

          • C’est vrai qu’actuellement Rogue One donne l’impression d’être l’exception qui confirme la règle mais le studio Disney en lui-même est tout a fait capable de mettre de la profondeur et du tragique dans leurs films, il y en a déjà, même si pour la plupart c’est un peu survolé et désamorcé par de l’humour, il y en a quand même, que ce soit dans les Star Wars, les Pirates des Caraïbes, les Marvel ou autres.
            On ne peut donc pas dire que Disney soit niais, certains de leurs blockbusters grand public le sont (dont certains Marvel malheureusement) mais pas tous les travaux du studio, c’est une erreur de penser ça.
            Il y a eu des exceptions et il peut y en avoir encore.
            Je suis assez d’accord sur ce point.

  1. J’espère adorer le film mais la description faite du ton du film ne me plaît pas du tout. Je veux dire, passer outre les origin story, pas de problème, pas de flashback centré sur l’oncle Ben. Pas de problème.

    Mais l’occulter totalement de la psychologie de Peter et de son adolescence, en soulignant que c’est qu’un détail « implicite » ca ne passe pas pour moi. Désolé mais l’engagement super héroïque de Spiderman repose justement sur l’injustice et le drame qu’il a vécu avec son oncle. Et c’est d’autant plus traumatisant qu’il le perd en tant qu’adolescent. Dans un tout autre registre, c’est l’équivalent de la mort de Thomas & Martha pour Bruce.

    Je suis en désaccord total avec la vision de Jon Watts là-dessus

    • Je te rejoins.
      Pas besoin de tout refaire la fameuse scène une nouvelle fois (et puis un non-dit peut être tout aussi puissant);
      Mais occulter le traumatisme de Peter c’est retirer complètement la sève du héros.

    • « Nous n’avons pas essayé (…), de changer son origin story. » Origin Story qui a été largement intégrée par petits et grands du public élargi, depuis des années (merci aux deux versions ciné entre autre). Ainsi, ce n’est pas occulté, ça reste en lui. Mais ce n’est pas obligé d’être tout le temps présent, de manière forcée.
      De toute façon n ne pourra pas passer outre, à cause du parallèle avec le nouveau mentor de Peter: Tony Stark. Qui pourrait, ou pas être, comme un père de substitution.

      • « on ne pourra pas passer outre », et je crains justement que cette fois-ci ils y parviennent, Flo. Mais bon, qui vivra verra ce qu’ils ont fait d’oncle Ben…
        Le truc, c’est que le deuil de Peter ne devrait pas être un fardeau pour les scénaristes. Une ‘tache’ qui les empercherait de donner la couleur dynamique qu’il souhaite à cette adaptation plus joviale que les précédentes. Au contraire : c’est même ce qui devrait donner un cohérence et une saveur au personnage de Peter.
        Par exemple, si l’on admet que Peter soit devenu Spider-man pour venger la mort de l’oncle Ben dont il porte une part de responsabilité… Quoi de mieux pour expliquer justement sa volonté de faire parti des ‘A-venger’ ?
        Ici, j’ai bien peur que la seule raison qui soit (du moins présenté comme telle par les bandes-annonces) c’est sa propre vanité, son envie de faire ‘grande personne’, et de prouver qu’il en une grosse lui aussi. Un ‘caprice’ en quelque sorte.
        Or Peter ne devrait pas être vaniteux et égocentrique. Il n’est PAS Tony Stark justement. Son envie de lutter contre le crime est une réelle ambition de justice et de loyauté envers oncle Ben, et pas seulement un divertissement pour ‘faire cool’.
        Un Spider-man qui veut faire comme papa Tony juste pour la forme, ça rend le personnage, je trouve, moins attachant.

        Si le personnage de l’araignée est devenu l’emblème fort des écuries Marvel, c’est pas juste parce qu’il est jeune ado avec des problèmes de jeune ado… C’est aussi pour son héroïsme !

        • C’est aussi pour sa bonne humeur farceuse (celle de Stan Lee) qu’il est cet emblême, ce que les films de Raimi ont presque failli annihiler. Pas la même humeur que Stark le cynique, ce qui prête souvent à confusion pour certains.
          Mais il y a d’autres bases qu’on peut prendre en compte en plus pour Peter. Comme vu dans TASM: ces parents Richard et Mary, histoire de rappeler qu’il n’a pas été trouvé dans un couffin. Cela ajouté en plus, on peut développer encore plus de choses autour et au delà du « Pouvoir et des Responsabilités ».

  2. A le lire j’ai l’impression que la mort de l’oncle Ben n’a pas été un tournant dans la vie de Spidey. Peut être a-t-il eu ses pouvoirs après la mort ce celui-ci… D’ailleurs je me demande comment il s’est fait mordre et si ça sera évoqué.

    Et je pige toujours pas pourquoi ils on lissé le costume avec du CGI dans les trailers et CW alors qu’il rend plutôt bien sans tout ça (même si pas très fan de toute ses fioritures noires un peu partout)

  3. D’un côté je comprends le réalisateur. Montrer une troisième fois la mort de Ben depuis la première version de Raimi en 2002, ça aurait fait redite. Néanmoins, c’est quand même un élément important de la mythologie de Spider-Man. Pourquoi ne pas faire la même chose que Snyder avec la mort des parents de Bruce Wayne dans Batman v Superman – L’Aube de la Justice ? C’était un élément récurrent des films Batman, résultat il est mis en générique. Pas oublié, mais pas mis en avant. Donc Jon Watts aurait pu faire pareil avec Homecoming. À mon avis.

    • Même pas besoin de montrer la scène de mort si le deuil est déjà présent dans l’univers de Peter (un dialogue avec tante May, des photos de Ben dans la maison ou une dans la chambre de Peter… on comprendra.).
      Mais faire comme si ça n’avait pas existé, ou réduire l’événement à un simple clin d’œil pour fan, je trouve ça vraiment dommage.

      • Oui, je suis assez d’accord avec toi. Après tout, c’est encore un Spider-Man qui débute, donc la mort de Ben doit encore être « fraîche » dans sa mémoire, car c’est ce qui le pousse à être celui qu’il est. Ne pas montrer ce poids qu’a Peter sur sa conscience créera peut être une sorte de vide dans le fond et dans les motivations du personnage.
        Cela dit, j’ai toujours aussi envie d’aller voir ce film 😉

  4. Je ne comprend pas non plus pourquoi il ne veut pas incorporer ça dans le film… Il n’est même par obligé de montrer cette scène ou le faire de façon larmoyante… Il pourrait juste mettre un discours inspirant où Peter veut atteindre le niveau de bonté de son oncle.

    • Vu que les fans ne sont jamais content ça tombe bien 🙂 et c’est rarement bon quand on fait trop plaisir aux fans. Les fans veulent être rassurés, alors qu’il faut les surprendre.

      • Oui, bien sûr, il est tout à fait permis de violer l’histoire d’un super-héros… mais seulement à condition de lui faire de beaux enfants !
        Dans le cas contraire, si c’est juste pour dépouiller un peu de la complexité affiliée à l’oeuvre originale (par simple peur de perdre une partie du public enfant plus que par choix artistique), c’est vraiment dommage…

        • Après 5 films Spiderman ils peuvent se permettre un nouvelle approche du personnage. Voir mourir l’oncle Ben pour la troisième fois au cinéma on peu s’en passer!

          • Oui, comme je l’ai dit plus haut, on peut se passer de voir oncle Ben mourir…
            Mais la déchirure de son meurtre doit être présente dans l’esprit du personnage de Peter, et j’espère quand même que ça sera un peu le cas.
            (Ton profil est un symbole Batman… Super-héros qui a aussi beaucoup de film à son actif – si ce n’est le plus ! Et pourtant, il est difficile de passer à coté du traumatisme de Bruce lorsqu’on présente le personnage à l’écran. Pour Peter ça doit être la même chose. « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », c’est la base.)

  5.  » raconter une histoire amusante  » …

    Mon dieu… Si Raimi n’a pas voulu faire Spiderman 4 c’est pour une très bonne raison… C’étais pour ne pas gâcher son I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E et M.Y.T.I.Q.U.E saga… Il est drôle de voir de nouveaux Spiderman qui aurait « degoutait » Raimi d’avoir fait… ( Déjà qu’il n’aime pas son troisième et derniers opus sur l’homme araignée ) car quand même là c’est grave… Pas de fond au film car cela rendrait le film « trop profond » et moins fun… Et après Marvel ne comprend pas comment DC ont un Oscar pour seulement leurs troisièmes film…

    • « Si Raimi n’a pas voulu faire Spiderman 4 c’est pour une très bonne raison… C’étais pour ne pas gâcher son I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E et M.Y.T.I.Q.U.E saga »

      Si tu as son numéro de téléphone fait tourner, de plus tout comme la trilogie de nolan, seul le 2eme opus est incroyable et mythique, ce qui n’empêche pas les 2 autres épisodes, d’être très bons

      « Il est drôle de voir de nouveaux Spiderman qui aurait « degoutait » Raimi d’avoir fait… » LOL

      « Et après Marvel ne comprend pas comment DC ont un Oscar pour seulement leurs troisièmes film »

      Chacun son point de vue, je pense que DC préfèrerai les recettes de Marvel à l’oscar du meilleur maquillage (après chacun son truc)

  6. « Mais encore une fois, nous avons pensé que pour garder ce ton amusant et léger, dès qu’il aurait été question de ‘Souvenons-nous de notre figure paternelle chérie.’, cela aurait un peu déraillé »

    What ?

    « ce que nous essayons de faire, c’est de raconter une histoire amusante » Aoutch !

    « Et si vous évoquez cela, ce n’est plus un film amusant à propos d’un enfant essayant d’être un enfant. Il pleure la perte d’un parent.

    Attends, quoi???
    Mais depuis quand pleurer la mort d’un parent ça empêche d’être un enfant?
    Et il y a que moi que ça terrifie de lire que Spidy est  » enfant essayant d’être un enfant » ??

    • Dans le suivant, on aura « Peter à la maternelle ». C’est triste que l’emprise Disney soit de plus en plus forte. Dans les comics malheureusement aussi, où énormément de séries ont des enfants comme personnage principal (heureusement pas toutes les séries…). Depuis Secret Wars, Marvel se fait écraser par DC.

      • C’est pour ça que DC a été obliger de lancer Rebirth… après Secret Wars ?
        Des personnages jeunes en héros, ce n’est pas sale, y a de la place pour tous.

        • Mais pas du tout. Rebirth est sorti pour contrer le succès de Marvel et encore plus l’énorme succès de Secret Wars. Le problème de Marvel c’est qu’après Secret Wars ils avaient tellement la grosse tête et étaient tellement persuadés d’être intouchables, qu’ils ont commencé à sortir du n’importe quoi (les Avengers composés à 50% d’enfants! Un truc impensable pour la Justice League). DC les a balayés, et Marvel n’a absolument rien compris. La réaction? Iron Man est maintenant une petite fille! Marvel dérive de plus en plus vers l’enfantin. C’est triste.

          • Rebirth n’est pas sorti pour contrer Secret Wars, faut arrêter, c’était sûrement planifié depuis de très longs mois, vous me faites marrer. Et tu vois, moi qui préfère DC et de loin, tout ce que j’aime le plus chez Marvel c’est les jeunes héros (Nova, Kamalah, Miles, …). Donc tu trouves peut-être que ce changement chez Marvel c’est n’importe quoi, mais d’autres préfèrent.

            Et la « petite fille » a tout de même 15 ans, il ne faut pas non plus modifier la réalité en jouant sur les mots pour pouvoir appuyer tes propos.

          • « c’était sûrement planifié depuis de très longs mois »
            Exacte, Rebirth est sortie pour préparer le lancement du DCCU. En modernisant certains perso et en permettant d’exposer certains heros un peu trop méconnus.

            Mais j’insiste, cette description de Spider-man est atroce. J’espère qu’elle ne reflète pas le film..

          • Alors oui et non, les héros collent un peu plus à ceux du DCEU visuellement, mais à la base ça s’arrête là. Le Rebirth c’était surtout parce que les fans avaient l’impression de ne plus reconnaître leurs héros à travers les New 52. Le Rebirth est justement là pour redorer le blason de l’héroïsme et de l’espoir que les héros avaient perdus depuis Flashpoint.

          • Marvel c’est amusé à pousser leurs limites dans Secret Wars. Et comme ça a marché, ils ont fait un peu de même pour les ANADM… Un joli vent de fraîcheur pour la majorité de leurs titres, une fois passé l’effet un peu WTF de tout ça (y a un iatus de plusieurs mois après « leur » renaissance). Et que le tout prenne son rythme de croisière, fonctionnant sur des rails nouveaux: le passage de relais massif à une nouvelle génération. Un truc très « DC » en fait. 😉

  7. On s’éloigne de plus en plus du Peter Parker de Stan Lee et des films de John Hughes qui devaient être l’influence majeure de ce Spider-Man…

    • Lee et Hughes mettaient d’abord en scène de bons personnages drôles amusants. Après, derrière, le coté dramatique ressortait. Pas loin Watts…

      • Ne pas désespérer … lorsque la scissions entre Sony et Marvel sera consommée, Sony n’aura pas d’autres alternatives que de repartir sur Miles pour son spiderverse avec Venom, BlackCat, Silver Sable et les Sinister Six ….

        Personne ne tolérera un 3è reboot (déjà que le second, faut être bien tolérant…)

  8. Plus besoin d’oncle Ben quand on a oncle Tony^^
    Perso ça me dérange pas, ça devient aussi lassant et redondant que les parents de notre Batou qui préfèrent marcher à pied dans une ruelle sombre et lugubre plutôt que d’appeler et d’attendre devant l’opéra le chauffeur de leur limousine :p

  9. Ce n’est pas un mal d’oblitérer l’oncle Ben si ca permet d’approfondir cette histoire-ci (avec le vautour) car bien souvent dans les blockbusters ces derniers temps , a cause des cahiers de charges , on arrive pas a tout caser dans les 2 heures que dure le film, on arrive seulement qu’a tout survoler. Donc si ce réalisateur a compris ca, donne un ton unique au film et se concentre sur son histoire uniquement avec un début, un milieu et une fin alors ca me va.

    De toute façons , Tony Stark remplace l’Oncle Ben .Un Ben aurait été redondant

    • j’ai lu ça en diagonale … ça dit quoi, qu’il n’y aura pas plus de Norman Osborn que de Doc Oc que d’oncle Ben autour du Spidey du MCU et que Venom leur semble essentiel à avoir son film à lui ?

      Bon eh bien voilà, que Sony fasse le nécessaire : Spidey y passe dans Avengers IW. Clap de fin pour la version Tom Holland … De toute façon, Spidey n’a jamais rien eu à foûtre dans les Avengers, pas plus que Wolverine. c’était un plan pour faire du fric, et ça n’a pas duré parce qu’il y avait rien à raconter avec ça. Maintenant, voilà, Spidey a rejoint le MCU, les fans hardcore sont contents, on passe à autre chose, pour ne pas dire on passe à bien plus intéressant avec ce perso … Que la franchise revienne à 200% à Sony, elle développe Miles Morales une bonne fois pour toute, et c’est marre !

          • Laisse tomber Forge tu n’arriveras à rien avec personne ici à ce sujet. Je pense que tu m’as déjà vu tenter le coup ? Personne ne veut de Miles… Ça fait des mois et des mois que je dis qu’il serait judicieux que Peter meurt dans son film solo ou dans Infinity War Pt.1, rien que pour introduire Miles et surtout développer encore plus Tony pour qu’il se rende compte qu’il va beaucoup trop loin (bah oui, Peter meurt à cause de lui car il a trop voulu le cadrer et qu’il lui repris son costume).

            A chaque fois je dis qu’à la fin du film solo de Miles, Peter réapparaîtrait (comme dans les comics donc…) et tout le monde me répond « ils ont pas fait un deal pour Spider-Man pour le tuer »… « Ils ont pas fait un deal pour Spider-Man pour ne plus avoir Spider-Man »… etc… etc… sauf que Miles EST Spider-Man également, et surtout qu’il évident que Peter reviendrait à la fin d’un film solo…

            Imagine par exemple : Peter meurt dans Homecoming transpercé par l’aile droite de Vulture (scène du trailer où il le tient par le bout de l’aile gauche), on voit Miles qui assiste à la scène + scène post-générique : Un certain Dr. Octopus récupère le corps. Film d’après : Miles est Spider-Man (débuts ou pas c’est bête direct donc il aura déjà un niveau de fou comme dans les comics) et il enquête sur le corps de Spider-Man qui a disparu, il se trouve qu’il finit par tomber sur un Peter différent et il serait contrôlé par Octopus. Se passe ce qu’il se passe, et à la fin du film on retrouve le vrai Peter en Spider-Man n°1 et on a Miles en Spider-Man n°…1 … et tout le monde est content.

            Alors bien sûr Tom Holland a été annoncé sur le tournage d’Infinity War, mais ce que j’ai décrit peut très bien être décalé à d’autres films. Il y a tellement mais alors tellement de solutions pour faire mourir Peter quelques mois le temps d’introduire Miles pour ensuite le faire revenir que je ne comprend pas pourquoi personne ne veut l’entendre.

            La mort de Peter Parker dans Avengers : Infinity War serait une excellente raison pour que Stark dise fuck aux Accords en début de partie 2, ce qui amènerait à un rassemblement des deux camps bien soudés pour vaincre Thanos. A la fin du film Steve Rogers est tué et Tony Stark raccroche l’armure.

          • Morales ne marcherait pas, j’en suis certain. Même logique que quand tu changes une équipe iconique comme le dernier Ghostbuster par exemple. Et oui ça équivaut à un reboot de toute manière, car faut bien le présenter un minimum le petit. D’ailleurs le dernier four monstrueux de Ghostbuster est bien de Sony également. Alors tu peux être sûr que ça n’arrivera pas.

          • Citer Ghostbusters sans préciser qu’il s’est fait troller férocement de manière sexiste, avant même sa sortie…

          • Personnellement je crois vraiment que ce bon miles sera le spiderman de SONY alors que peter restera dans le MCU …à moins que peter retourne chez Sony (comme sous entendu il y a peu ) et que miles une fois introduit (homecoming ? ) soit le Spiderman du MCU ?…

            Dans les 2 cas je crois en miles !!

          • Flo : Non, ça c’était la défense de son réalisateur face au bad buzz du film. Mais les critiques n’étaient pas pour la grande majorité sexiste ou à vue sexiste.

          • En fait, Darksirgon, Chocasse s’enflamme comme souvent, pensant que nous essayons de lire dans une boule de cristal, mais voilà, la solution Miles EST la seule solution, quelque soit le cheminement qu’elle emprunte. C’est la vraie bonne solution dans un monde idéal, où l’on a compris que rebooter Parker pour la deuxième fois n’amènera qu’un peu plus de mécontentement à terme, et parce que vouloir absolument l’incorporer dans le MCU n’en fait pas pour autant un bon Spidey : il faudrait qu’il soit traité avec respect. Alors, peut-être que Homecoming sera un excellent film, mais lorsque tu as vu Dr Strange ou que tu pressens Ragnarok, tu vois bien que le MCU …bref.
            Voilà, Morales c’est un espoir et là où je rejoins Chocasse, c’est que ça ne deviendra sans doute jamais réalité, parce qu’Hollywood est Hollywood, et tant que du mouton viendra vider la mangeoire, y aura pas de raison d’essayer de faire de la qualité avant de juteux bénéfices.

          • Tain qu’est ce que c’est agaçant, ce mépris du spectateur du film à grand spectacle … Mouton … Bref …

          • Après, faut pas non plus croire que l’industrie cinématographique va passer toutes les prochaines décennies à ressasser/rebooter à l’infini les mêmes franchises…
            On a vu défiler une belle mode du super-héroïsme au cinéma, mais elle s’achèvera bien un jour !
            Spidey, je doute qu’il soit aussi iconique pour les enfants qu’à mon époque.
            Je ne serais pas surpris que les jeunes d’aujourd’hui soient, finalement, bien plus marqués par des adaptations type Gardiens de la Galaxie qui, je le pense, a bien du potentiel pour devenir un fétiche geek d’ici quelques années… remplaçant avec lui sans doute d’autres totems…
            Pour ma part, je pense que Morales aurait dû remplacer Amazing Spider-man, qui a souffert de l’ombre de la saga Raimi par ces trop grandes ressemblances.
            Maintenant, c’est un peu trop tard déjà…
            Mais bon, hâte de voir à quoi ressemblera le dessin-animé Sony ! Car le projet est original déjà de base et, qui sait, peut-être que cela payera…

          • Chocasse, entre les critiques qui étaient bien enthousiastes, et celles qui se fichaient du film pour penser à bien l’analyser, je crois qu’on aura plus parlé l’an dernier du bashing sexiste et raciste bien réel du film (Leslie Jones en sait quelque).

      • Je suis mais a 100% contre se que tu dit de spider-man et je ne sais pas pourquoi tu veux tant que Miles l’imposteur incapable d’avoir sa propre identité en film…

        Et je me dit que par chance vous n’êtes pas au grand conseil de Sony

    • Puiser ailleurs dans le cheptel énorme de vilains de Spidey, plutôt que toujours revenir au mêmes, c’est mauvais ?
      Allez, Osborn finira bien par apparaître en homme de pouvoir du MCU… Rien que pour le voir singer Donald Trump. 😉

      • Un bon compromis serait de faire un sinister six MCU.
        Un Morlun serait pas mal mais l’idée du côté mystique de Spider-Man passerait probablement mal pour le grand publique.

  10. je fais un hs mais tant que ca, on vient d’avoir un premier film centré sur un super vilain avec split, et le deuxième film d’une trilogie débuté en 2000, c’est à peu près ce que j’aurais aimé chez les grand studio, qui sont trop enfermé dans la transposition du support papier, avec cette formule des trois actes nuisant toutes les surprises. Dans tous les cas Slipt est une bonne surprise du genre, très proche de ce que pourrait etre marvel au ciné et puis un film à 9 millions le risque est pas grand.

    • Split est surtout un film qui sort de nulle part, qui a été fait dans le plus grand secret et sans la toute dernière scène du film, personne n’aurait imaginé qu’il se passe dans le même univers que le film précédent.
      Mais je ne suis pas du tout d’accord avec ta dernière phrase, Split est un thriller d’horreur, avec des scènes extrêmement gênantes et malsaines, il est donc très « éloigné » de ce que pourrait être Marvel (Studios) au ciné, même dans plus de 5 ans je doute fortement que ce soit le cas, vu leur volonté de faire du « 100% Tout Public » (ce qu’ils n’ont pas l’intention de changer vu l’incroyable succès de leurs films).
      Split est en effet une bonne surprise et un bon film mais même dans nos rêves les plus fous, Marvel (Studios) ne ferait jamais un film de ce genre, pas dans le MCU actuel en tout cas.
      C’est très proche de ce que pourrait faire la Fox, surtout depuis Deadpool et Logan, ça d’accord, a la limite.
      Voir Sony peut être.
      L’espoir est permis pour le prochain film X-Force de la Fox ou le film Venom de Sony mais ça ne va pas beaucoup plus loin.

      • non, ce film ne sort pas de nul part, l’histoire était déjà écrite en 2000, et les personnages sont présent dans le premier (la scène de la gare)… kevin perd son père dans l’accident de train de David Dunt, d’ailleurs dans la première version d’incassable, kevin devait etre antagonisme. mais ça va plus loin puisque la la narration est même que Incassable mais en miroir inversé, et c’est du genre super héroique, voir les propos du réal Incassable est sa version de superman écrite à la marvel, « split » est la naissance de l’antagoniste et potentiellement du sidekick…
        Quand à  » ce que pourrait être un marvel au ciné », tu as raison sur l’aspect grand public, mais à 9 millions, c’est moins cher qu’une série Cw ou netflix… ce qui porte à réflexion (pour l’instant le film est à 270 millions)

        • pour sony je n’y crois pas, la warner encore moins, pour la fox (c’est bien possible)…
          maintenant la suite sera produite par disney (incassable) et universal (split)

    • Suicide Squad aussi était centré sur des super-vilains…
      Ainsi qu’Incassable, à moitié: c’est par la naissance d’Elijah Price que débutait le film après tout.

LAISSER UN COMMENTAIRE