Star Wars Rebels : La bande annonce des ultimes épisodes + VOTRE AVIS !

36

Le début de la fin, c’est… maintenant ! Voici la bande annonce des sept prochains épisodes de la saison 4 de Star Wars Rebels. Les derniers de la série. A partir du 19 février, nous découvrirons le sauvetage d’Hera Syndulla, les ultimes machinations du Grand Amiral Thrawn, la bataille de Lothal,le retour du Convor, le sort de Kanan Jarrus… Et surtout, nous suivrons Ezra Bridger dans une aventure ésotérique au coeur des mystères de la Force !

Star Wars : Les Derniers Jedi était le film pour aborder la question, mais quand on voit la résistance de certains fans à la moindre ‘nouveauté’… (Rian Johnson vient de partager sur Twitter une de ses lectures Star Wars. En l’occurrence, un texte sur la ‘nouvelle’ aptitude de Luke Skywalker… qui existe depuis 26 ans. L’argument « Oui, mais les réalisateurs ne lisent pas les livres. » ne tient plus !) La bande annonce se termine avec une fresque représentant les Seigneurs de la Force de Mortis. Plus que jamais, la théorie exposée sur ce site est d’actualité. C’est le coeur thématique de la Postlogie !

La série Star Wars Rebels revient le 19 février 2018 sur la chaîne Disney XD, avec Taylor Gray (Ezra Bridger), Freddie Prinze Jr. (Kanan Jarrus), Steve Blum (Zeb Orrelios), Tiya Sircar (Sabine Wren), Vanessa Marshall (Hera Syndulla) et Ashley Eckstein (Ahsoka Tano).

36 COMMENTAIRES

  1. Le trône de l’équilibre à 2:05 😀

    J’espère que la fin de cette série n’est prévue que pour mieux renaitre sur la plateforme streaming de Disney !

    • Peut-être un clin d’oeil, mais difficile de donner de l’impact et de l’enjeu, si le cliffhanger d’une série de 4 saisons abouti à un film que tout le monde a vu.

      Peut-être que la dernière scène sera l’embarquement pour Scariff, mais la vraie fin devrait être sur Lothal.

    • Theory assez commune, mais au final assez décevante.
      Espérons que Snoke sera un peu « expliqué » dans le 9 … même si il y a de grandes chances que non.
      Au final, ce sera surement un faux personnage mystérieux, dont même les scénaristes n’ont aucune idée de quoi faire.
      Bref, un simple « avatar » de ce qu’était l’empereur de la trilogie originelle. Avec un épisode 8 qui se croit malin en le tuant … sauf que le tuer, ça pourrait être malin en expliquant à minima qui est ce gus, en l’état ça en fait juste un personnage inutile qui fait passer Kilo Ren pour un gamin, au lieu du leader charismatique qu’il aurait pu être.

      A souhaiter que je sois dans l’erreur, mais à voir la qualité du scénar du 8, j’ai des doutes sur la capacité des personnes derrière cette licence de faire de Snoke quoique se soit d’intéressant.

      • En même temps quand Johnson arrive et qu’il voit une page blanche et un VII bancal c’est déjà peine perdue… Je tiens à rappeler que pour la Prélogie, Lucas a laissé mûrir ses idées pendant 10 ans avant de commencer le travail sur La Menace Fantôme en 1993 soit…6 années avant sa sortie. Puis 2002 et enfin 2005 pour la Revanche des Sith qui reste le SW le plus jouissif et osé de l’histoire de la saga.
        Quand je pense au story-board gigantesque et aux crises de nerfs de Lucas dessus, leur page blanche fait vraiment pitié.

        Pour cette Postlogie, Lucasfilm a fait deux grosses erreurs : s’appuyer que sur l’aspect nostalgie (Trilogie Originale) et surtout sortir les films comme on sort des voitures d’une usine : à la chaîne.
        Même si la fan base est immense et que les chiffres au BO restent bons (bien que inquiétants pour le IX (Chine?)), ils vont droit dans le mur s’ils continuent à balancer les films à la pelle en mode : OSEF ON VEUT NOTRE OSEILLE C’EST TOUT!!!.

        • Mouais, pas sûr que le temps passé soit une excuse.
          Parce que bon, la prélogie c’est pas pour autant du scénario de haut-vol.
          La force de SW, c’est l’univers imaginaire, les histoires en elle même restent « bateaux » et remplis d’archétypes … Lucas n’a rien inventé niveau « histoire ».

          Mais assez d’accords sur le fait qu’ils ont trop misé sur le coté « nostalgie ».
          Même si le 8 est moins gênant que le 7 de ce coté là. Il y a encore beaucoup (trop ?) de passages à la limite de l’auto-plagiat.
          Ce que je trouve le plus dommage, c’est qu’un film comme le 8 ne demande que quelques ajustement pour être un bon film. Mais les petits détails merdiques sont tellement visibles qu’ils gâche la totalité du film.
          Pour un film qui se veux « changer » les codes de la saga, il le fait mal et/où pas assez. Alors que l’idée originale est louable.

          De mon coté, je n’ai pas aimé le 3 plus que ça, car en fait je trouve la conversion d’Anakin mal faite (en fait, toute l’histoire d’Anakin sur les épisodes 1-2-3 est assez mal faite).

        • D’accord avec toi GreenArrow.
          Les deux films de la postologie ne sont pas une catastrophe.
          J’ai vraiment pris mon pied en regardant le VIII avec des yeux de gosse !
          Mais… je me dis à chaque fois en y repensant… « Mmmmh… Ils auraient pu se relire quand même là… Leur idée est bonne mais yaurais moyen qu’elle soit mieux amenée s’ils prenaient un peu de temps et de la hauteur… »
          Le problème, c’est bien le temps.

        • Comme je disais, j’espère me tromper. Mais la piètre qualité scénaristique du 8 pousse à craindre qu’il n’y aura pas de « big twist » final autour de Snoke, qui n’est qu’un écran de fumé. Un pauvre méchant pseudo mistérieux

          Et si par miracle, ils prévoient quelques chose pour le personnage dans le 9, bah avant de crier au Génie j’attends de voir le résultat. Et encore une fois, le 7 et le 8 ne me pousse pas à la confiance. Car même si il y a un « plan », si ce dernier à la qualité de l’histoire de Finn et Rose dans le 8, bah je passe mon chemin.

          Alors certes, SW n’a jamais brillé par sa profondeur, mais bon au moins les scénar faisaient sens. Le 7 et 8 donnent l’impression d’avoir été écrit par des Ewoks bourrés.

          • De même que Kylo est une quasi parodie frustrée de Vador (Entendons-nous bien : Kylo est un personnage que j’adore pour ça !) ; sans doute Johnson a-t-il voulu parodier de la même sorte Snoke en nous le faisant pseudo-Empereur qui ne vaudra jamais le précédent…
            Son utilité, c’est juste de dire au spectateur : « Vous pensiez avoir les clefs ?.. Vous ne les avez pas ! Ce rôle cliché que vous avez deviné pour ce personnage justement cliché n’est, en fait, pas le bon. »
            Johnson a voulu jouer avec les codes… Prendre le spectateur a revers.
            Je ne crois pas que ça aille vraiment plus loin que ça…

      • Le coupable c’est pas Johnson c’est Abrams. On le sait, Abrams avait absolument rien prévu pour la suite, laissant au soin de son successeur de trouver une réponse aux parents de Rey, à Snoke, à l’exil de Luke, à la chute de Kylo Ren, à la monté du Premier Ordre… tout en lui laissant des personnages bancales et nombreux à donner une suite (il faut donner un rôle à Rey, Poe, Finn, Luke, Leila, Phasma, Snoke, Hux, les Chevaliers de Ren…) et un univers bancale à expliquer… tout en inventant sa propre histoire. Normal que Johnson ne pouvait pas faire un bon film avec Abrams qui lui tirzit dans les jambes à la mitraillette à cause de son VII minable.

  2. Je n’y crois pas une seul seconde. Tout ça reste et restera lié aux série TCW et Rebels. Comme s’ils avaient prévu de lié le background développé dans les séries, dans la nouvelle trilogie et en faire un « cœur thématique de la Postlogie ». C’est trop pour eux et ils s’en branlent. Les deux réalisateurs ne sont même capable de se mettre d’accord et de respecter le travail de l’autre. Les deux réalisateurs ont eu une vision complètement différente de leurs personnages d’un épisode à l’autre. Ils sont même pas foutu de s’accorder sur la fin du 7 et le début du 8…http://www.commeaucinema.com/showbiz/mark-hamill-revele-la-fin-originale-de-star-wars-7,363022

    • « compromettant la suite des aventures et sa cohérence »

      Ah ? Parce qu’il s’intéresse à la cohérence entre et dans les films ? Grandes nouvelle … j’ai pas eu l’impression en les voyant :(.

      • Donc de là à faire autant de lien et à exploiter le background des séries pour le développer encore plus et en faire la base de la postologie ? ahahah laulmdéaire. Abrams va déjà essayer de recoller les morceaux s’il compte exploiter ce qu’il avait déjà mis en place dans le 7, faire avancer un peu le background de cette posto et la conclure « correctement ».
        Mais bon j’ai cru comprendre à travers Rey que la force permet de faire des miracles sur commandes.

        • Et vu la merde incohérente et bancale au possible qu’est le VII, que la Force nous protège d’Abrams… Non parce que franchement on accuse Johnson mais quand on apprend qu’Abrams avait fait son premier épisode sans avoir la moindre toute petite idée d’où allait cette trilogie, c’est à se facepalmer bien fort ^^

          • Abrams, Johnson, kathleen kennedy, toutes les grosses têtes pensantes à blâmer de ce projet de postologie sont a blâmé.

          • Si Lucas avait vu très loin lui aussi, il aurait titré le premier film « épisode IV » dès le départ non ? Et puis à chaque trilogie, on sait très bien vers où on va: dans la première et l’actuelle, « le Bien gagne à la fin, et le Mal se met en sommeil », et dans la Prequel c’est l’inverse. 😉

          • Il y a quand même une nette différence. L’épisode 4 était une histoire indépendante, avec une vrai fin, qui n’avait pas besoin de suite et dont tous les éléments de l’univers nécessaire à comprendre l’intrigue étaient posés. Bref, une suite n’était pas indispensable.

            Dans SW7, d’une part une suite est indispensable, car la fin n’est pas une vrai fin (tu peux pas arrêter la série juste après le 7) l’univers est mal construit (comment on en est arrivé là après la victoire du VI, pourquoi on a Snoke au pouvoir…) et d’autre part, on sait via Johnson que Abrams n’avait aucune idée des réponses aux mystères de son film (qui sont les parents de Rey, qui est Snoke, pourquoi Luke s’est barré etc.).

            De plus si, Lucas savait où il allait. À l’époque de l’épisode 4 il ne pensait pas encore à une prélogie mais pensait raconter quand même le passé via un prequel sur Obi Wan (qui a évolué en prélogie)… Bref il avait pas les détails, il a changé des trucs en cours de route, mais il avait une idée vague de ce qu’il voulait faire et de ce qu’il voulait dire. Abrams non.

            Je demande pas à Abrams de pas connaître les détails de son récit, juste qu’il détermine une trame globale, avec des objectifs et des enjeux, et de préférence qu’il s’y tienne. Là on a l’impression qu’il a aucne idée de ce qu’il fait, ce qui donne que rien que dans son film il arrive pas à gérer le but : retrouver Luke. La preuve en est le réveil de R2D2 à la fin sans la moindre raison en mode « hé au fait on a oublié le but de la mission donc Luke est là ».

          • J’avais pas vu la réponse, désolé…

            Normal: le 4 était le premier.

            Et le fait de ne pas montrer le pourquoi et le comment dans le VII n’est pas obligatoirement mauvais, mais juste différent (comme il y a différente narrations au cinéma). Les Star Wars se racontant tous « au présent », le texte défilant aurait été trop court pour tout expliquer… des flashbacks en rafale, ça aurait été hors style… et une flopée de dialogues, ça aurait été trop surexplicatifs, peut-être même trop Nolanien (mais pas fait par un mec à la Nolan)…

            Et il a bien été dit que JJA avait des détails en tête… Et que Johnson n’en a pas tenu compte, que Lucasfilm l’a laissé libre dans son segment, dont le rythme est très resserré.

            Leur but était très clair aussi: laisser tomber les types de films très carrés, très compartimentés, où finalement aucune surprise ne peut arriver (et aussi rétablir le côté mystique autour de la Force, càd pas explicable, magique).
            Et laisser les films s’établir de manière fluide, sachant qu’on sait très bien où on va: tout le monde finira par se réunir en remettant tous les compteurs à zéro, et le Bien vaincra sous une autre forme que les Jedi, car perfectibles comme la Prélogie l’a montré et l’échec de Luke aperçu dans le VII.

            Quand au réveil de R2, ça ne serait pas parce qu’à ce moment les personnages ont réuni tous les éléments qu’il fallait ? Il n’y a pas de hasard, il fallait que la partie manquante de la carte soit là, et que Rey soit celle qui aille chercher Luke… Parce qu’il est aussi établi très tôt que c’est la Force qui la guide (ses visions de l’île).

  3. Pour en revenir au sujet, cette bande-annonce m’a filé un hype énorme ! J’avais beaucoup aimé le final de la saison 2, et je pense que l’on sera dans quelquechose de similaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE