Spider-Man – New Generation : Les deux scènes post-générique décryptées !

13

Aujourd’hui, la perfection d’un film super-héroïque se juge aussi par son générique ! Un hommage émouvant aux créateurs de Spider-Man et l’introduction d’un personnage culte dans une scène hilarante… Spider-Man : New Generation n’oublie personne dans ses deux scènes bonus, situées au milieu et à la toute fin du générique.

La description de la première scène post-générique : En mémoire de Stan Lee et de Steve Ditko : « La personne qui aide les autres simplement parce que cela doit être fait, et parce que c’est la bonne chose à faire, est sans aucun doute un véritable super-héros. »

Comme il se doit, Spider-Man : New Generation rend hommage aux deux créateurs de Spider-Man, disparus cette année, le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko. Une citation de Stan Lee est accompagnée de ses habituelles lunettes (voir ci-dessous). Plus tôt, le film salue les créateurs de Miles Morales, Brian Michael Bendis et Sara Pichelli, dont les noms figurent dans la liste des contacts téléphoniques du jeune super-héros.

La description de la seconde scène post-générique : Pendant ce temps, à Nueva York. Dans une pièce sombre, une scientifique fait le point sur la situation dans le multivers. Les spider-événements récents sont diffusés sur plusieurs écrans. L’interlocuteur de la scientifique apparaît alors… il s’agit d’un Spider-Man au costume futuriste bleu et rouge ! L’individu décide de se rendre là où tout a commencé. Il se retrouve en 1967, dans un dessin animé, face à un autre Spider-Man.

D’une pierre deux coups, cette scène post-générique introduit à l’écran Spider-Man 2099 et récrée un célèbre mème arachnéen ! Miguel O’Hara, l’Homme-Araignée latino du futur, est ici doublé par Oscar Isaac (Star Wars : Le Réveil de la Force) et on peut fortement supposer qu’il sera au casting de Spider-Man : New Generation 2, qui est actuellement en développement. Pour une raison inconnue, il voyage à travers le multivers afin de rencontrer d’autres Spider-Man. Et son premier arrêt le conduit dans un épisode de L’Araignée, un dessin animé diffusé aux Etats-Unis de 1967 à 1970. Il se retrouve ainsi face à lui-même, récréant le célèbre mème où Spider-Man pointe du doigt un imposteur !

Spider-Man : New Generation est réalisé par Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman et sort en France le 12 décembre 2018, avec Shameik Moore (Miles Morales/Ultimate Spider-Man), Jake Johnson (Peter Parker/Spider-Man), Hailee Steinfeld (Gwen Stacy/Spider-Gwen), Mahershala Ali (Aaron Davis), Brian Tyree Henry (Jefferson Davis), Luna Lauren Velez (Rio Morales), Lily Tomlin (Tante May) et Liev Schreiber (Wilson Fisk/le Caïd).

13 COMMENTAIRES

  1. C’est juste à la fin du film je me suis dit il est où celui du futur et là ça serait vraiment la famille. Puis il apparaît après de longue minute.

    _ donc le 2 est déjà en développement c’est une bonne chose

  2. Je vais faire le tatillon mais il n’y a qu’une seule scène post-générique, c’est celle de fin.
    Et elle est très drôle.
    La « première », c’est juste une citation écrite dans le générique (et une image) pour rendre hommage a Stan Lee, on ne peut pas appeler ça une scène post-générique, ce n’est même pas une scène à proprement parler. Mais bon.

  3. Avec la deuxième on peut clairement s’attendre au vrai crossover Spider-verse, c’est la même montre que dans le comics (même si elle est créée par Spider-octopus normalement).
    Et ça faisait aussi pensé à la scène post-generique de Deadpool 2 en soit.

  4. Purée en tant que grand fan de Peter David (et donc de l’univers en question qui est mentionné), ça m’a fait plaisir ! Et en tant que fan de Spider-Man Shattered Dimensions aussi !

  5. La première post gen (qui n’en est pas vraiment une) est un belle hommage à Stan Lee ET Steve Ditko (ne l’oublions pas).
    La deuxième m’a fait grave plaisir, un des mes spidey favoris ! Et la scène est juste hilarante en plus de bien teaser un futur opus !
    Je me demande si on verra Madame Web (un moment j’ai cru que c’était Tante May dans le film ahah)
    Tellement de potentiel !

    • D’accord pour Mme Web ! A ce point là je pense que c’était clairement voulu de suggérer ça
      Sinon, est ce que l’on aura un article sur toutes les réf cachées du film ? J’en ai vu certaines mais il doit y en avoir a la pelle

  6. Comme c’est incroyable, quand la réalité a pris de vitesse la fiction… Stan et Steve, la même année où ou voit Spidey mourir deux fois…

    Quant à celle avec « Miguy », je pense plus pour un gag à la Retour vers le Futur (ou, The Predator): pas de plan à l’avance, juste se marrer… Et justifier après coup le bracelet, permettant le caméo tardif de Gwen à la toute fin avant le générique…
    Mais bon, s’ils sont prêt à nous dégainer Morlun et sa famille pour la suite, faudra alors bien se distinguer du projet ciné… Morbius (c’est pas les même vampires, c’est pas le même délire!!). 😉

    Par contre, une petite page pour parler des easter-eggs du film (« From Dusk Till Shaun », « That’s All Folks! », c’est sous copyright! », le Spidey des jeux vidéos bien visible…)…?

  7. 1ère « scène »: touchante, profonde, me parle directement par rapport à mon taf.

    2ème scène: un gros mélange de hype et de barres de rire. J’avais adoré 2099 à sa sortie en comics.

Répondre à RomDom Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here